Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#3201 24/06/2016 06h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   52 

Les télés annoncent un résultat 52-48.
C’est un peu près plié.
Nous rentrons dans un territoire nouveau. L’euro se prend une petite claque aussi par la même occasion.
J’espère que les forumeurs ici n’ont pas trop de foncières UK. Ca va brasser très sévèrement.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/1384_sterling-dollar.png


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#3202 24/06/2016 06h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Encore du bruit pour rien
a vos achats!

Hors ligne

 

#3203 24/06/2016 06h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   218 

J’avais fait le pari du Remain hier et investi copieusement en fonction… Ca va me coûter cher cette histoire.
Finalement les Brits ont fait ce que je craignais, malgré les ’bons’ sondages et cotes de bookmakers de la fin de campagne qui m’ont redonné espoir.

Réveil difficile, j’ai la boule au ventre.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#3204 24/06/2016 06h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   80 

Je vous renvoie à la première page de cette discussion qui aurait du vous servir. Après coup, où vous situeriez-vous sur la courbe de IH? Plutôt au début, en 2, en 3?

Hors ligne

 

#3205 24/06/2016 06h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   155 

Bon, enfin un premier vrai krach depuis que je suis fortement investi en bourse… Voilà un excellent moyen pour chacun de jauger sa psychologie d’investisseur.

-7.6% sur Tokyo déjà, -2K€ au réveil, pour le moment, je garde le sourire ! A voir s’il ne s’efface pas en cours de journée wink


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#3206 24/06/2016 07h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   52 

BulleBier a écrit :

Encore du bruit pour rien
a vos achats!

Oui et non. Je m’abstiendrais d’être trop exposé sur l’économie UK car ils risquent de subir des délocalisations qui risquent de leur coûter bien cher.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#3207 24/06/2016 07h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   183 

Petitportefeuille a écrit :

Oui et non. Je m’abstiendrais d’être trop exposé sur l’économie UK car ils risquent de subir des délocalisations qui risquent de leur coûter bien cher.

Je ne suis pas totalement sûr de ça. Déjà i faut que ce Brexit arrive dans la réalité. Les Français ont bien voté "non" à l’adoption du traité Européen, c’est pas pour ça qu’un traité Européen n’a pas été signé derrière… Ensuite, les médias parlent de plusieurs années de mise en œuvre (ce qui laisse éventuellement le temps de noyer de poisson ?). Et pour finir, la Suisse et la Norvège s’en sortent très bien hors de l’UE. Les Britanniques n’avaient de toute façon pas la monnaie, et ils vont garder des relations proches avec l’Europe, ils se retrouveront donc dans une situation similaire à ces deux pays. Pourquoi quiconque fuirait-il la Grande Bretagne ?

Hors ligne

 

#3208 24/06/2016 07h27 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   336 

-5% sur le SP500 et le Nasdaq, en futur, à l’heure actuelle.
-5% à Hong Kong.

On peut imaginer un scénario (au moins) identique sur les bourses européennes.
Avant que ça ne remonte peut-être quelques jours plus tard ! C’est tellement irrationnel parfois…

Je plains par contre ceux qui ont pris de "gros paris".

EDIT :
Hier, le Revenu a publié un article sur ce que devrait arriver en cas de Brexit :

Les Bourses européennes menacées en cas de «Brexit»

Devraient baisser :
- les actions européennes (entre - 14% et - 23% estimés)
- les actions britanniques (entre -12% et - 19%)
- les Bourses américaines (entre - 4 et - 9%)
- les Bourses émergentes (entre - 4% et - 10%).
- la Livre devrait lourdement chuter (entre - 12% et - 17%),
- l’euro resterait stable
- les principales devises s’apprécieraient contre euro : le franc suisse (entre 2% et 7%), le yen (entre 5 et 10%) et le dollar (entre 2 et 5%).

On pourra voir si le Revenu dit vrai !

Dernière modification par maxicool (24/06/2016 07h43)


Parrain LINXEA - Bourse Direct - BINCK - FORTUNEO - WeSave -  YOMONI - Contact : cliquez ici

Hors ligne

 

#3209 24/06/2016 07h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

BoOm BadabOom

Hors ligne

 

#3210 24/06/2016 07h31 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   336 

Au-delà des conséquences sur la bourse, le Brexit risque d’avoir de nombreuses conséquences dans les domaines économiques, politiques, et probablement jusque dans nos vies quotidiennes.

Une discussion plus large sur les conséquences du Brexit risquerait sans doute de dériver sur des discussions politiques ou de comptoir donc n’est sans doute pas souhaitable ; enfin, à notre hôte de voir. (edit, pour les gens qui ont du mal à comprendre : je contribuerai probablement sur ce sujet, si un tel fil de discussion est ouvert ; mais d’une part je n’ouvrirai pas ce fil ; d’autre part je n’en parlerai pas plus dans ce fil qui est dédié spécifiquement au krach sur le marché actions. Je ne suis pas chez moi et donc je respecte l’organisation et la tonalité de ce forum).

Je pense en tout cas qu’on va traverser une période de turbulences ; attachez vos ceintures.

Dernière modification par Bernard2K (24/06/2016 09h18)

Hors ligne

 

#3211 24/06/2016 07h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Bernard2K a écrit :

Au-delà des conséquences sur la bourse, le brexit risque d’avoir de nombreuses conséquences dans les domaines économiques, politiques, et probablement jusque dans nos vies quotidiennes.

Ah oui ? Dites nous lesquelles alors pour éviter que ça dérive sur des discussions de

Bernard2K a écrit :

comptoir

Hors ligne

 

#3212 24/06/2016 07h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   336 

> Reitner,

Selon un article de Boursorama :

Brexit: sept conséquences pratiques pour les Britanniques

Qu’ils résident au Royaume-Uni ou dans un autre pays de l’Union européenne, la vie quotidienne des ressortissants britanniques devrait rapidement subir les conséquences concrètes de la sortie du pays de l’Union européenne. Tour d’horizon des principaux changements à attendre de cette sécession.

- Pour les Britanniques vivant au Royaume-Uni -

VISA L’effet le plus immédiat et perceptible du Brexit devrait se faire sentir sur la liberté de déplacement des ressortissants britanniques au sein des autres pays de l’Union européenne. Si un simple document d’identité suffisait jusqu’à présent pour se déplacer au sein de l’espace Schengen, bien que le Royaume-Uni n’en soit pas membre, la sortie du pays du bloc des 28 devrait désormais s’accompagner de la nécessité pour les ressortissants britanniques de demander un visa en cas de voyage en Europe continentale. A l’heure actuelle, seuls 44 pays sur 219 imposent des visas à l’avance aux ressortissants britanniques.

VOYAGES Les ménages britanniques devraient également se préparer à débourser davantage qu’auparavant pour aller passer leurs vacances sur le Vieux Continent. Non seulement parce que la chute de la livre face à l’euro va inévitablement réduire leur pouvoir d’achat, mais également en vertu d’accords communautaires qui permettent à toute compagnie européenne d’opérer sans limite de fréquence, de capacité ou de prix dans l’espace aérien européen.

"Le marché unique a permis à Ryanair de promouvoir la révolution du voyage peu cher en Europe", rappelait mi-mai Michael O’Leary, le directeur général de la compagnie aérienne britannique à bas coûts.

Sans parler des frais d’itinérance pour les téléphones mobiles, qui ont eux aussi été harmonisés à l’échelle européenne, ou des règles européennes permettant d’obtenir une compensation financière en cas de retard ou d’annulation d’un vol.

EMPLOIS Si les partisans du Brexit ont fait de la conservation des emplois pour les Britanniques l’un des fers de lance de leur campagne, il est toutefois probable que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne s’accompagne de la délocalisation de nombreux postes, notamment au sein des grandes banques ayant pignon sur rue à la City.

Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan, a averti début juin que la banque américaine, qui emploie un peu plus de 16.000 personnes au Royaume-Uni sur six sites, pourrait en supprimer de 1.000 à 4.000, notamment dans les fonctions de back-office et les salles de marché. Morgan Stanley envisage pour sa part de transférer 1.000 personnes sur 6.000 en poste au Royaume-Uni vers l’UE tandis que Goldman Sachs devrait en transférer au moins 1.600.

- Pour les expatriés en Europe -

Mais le Brexit s’annonce encore davantage comme un casse-tête pour les 1,3 million d’expatriés britanniques vivant dans d’autres pays européens, notamment l’Espagne (319.000), l’Irlande (249.000), la France (171.000) ou encore l’Allemagne (100.000).

RETRAITES Ceux-ci pourraient notamment voir les revenus de leurs retraites fondre comme neige au soleil en raison de la forte dépréciation de la livre, ce qui pourrait notamment compromettre leurs investissements immobiliers dans leurs pays d’adoption.

"Moi qui touche ma retraite en livres au Royaume-Uni, je verrai, impuissant, mes revenus se réduire", prédit Brian Hinchcliffe, retraité de l’enseignement, expatrié depuis 2000 dans le Périgord. "Et je devrai me demander: qu’est-ce je sacrifie? Des vacances? La voiture? La maison et rentrer?"

ASSURANCE MALADIE Un autre problème se pose concernant la couverture médicale des expatriés anglais, en France par exemple où ils bénéficient du système médical national mais payé par la Santé publique britannique en vertu d’un accord bilatéral. Dans le même registre, un permis de travail pour les actifs britanniques vivant dans l’UE pourrait désormais être exigé.

EUROCRATES Le destin professionnel du millier de fonctionnaires britanniques travaillant pour les institutions européennes, notamment à Bruxelles, semble également plus incertain que jamais. Certains d’entre eux ont déjà songé à acquérir une seconde nationalité européenne, notamment belge.

- Vers de nouvelles frontières ? -

GÉOGRAPHIE Conséquence plus inattendue, la sortie du Royaume-Uni de l’UE pourrait rendre ses relations avec certains de ses voisins immédiats problématiques. L’Espagne pourrait notamment être tentée de fermer sa frontière avec Gibraltar, un rocher de 6 km2 collé à l’Andalousie où vivent 33.000 Britanniques.

Plus au Nord de l’Europe, le Brexit pourrait également créer une frontière entre l’Irlande du Nord et l’Irlande, ralentissant la circulation de milliers de personnes chaque jour.

Chacun jugera de la pertinence de cet article…


Parrain LINXEA - Bourse Direct - BINCK - FORTUNEO - WeSave -  YOMONI - Contact : cliquez ici

Hors ligne

 

#3213 24/06/2016 07h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   42 

Les conséquences elles seront en grande partie pour eux, les anglais n’ont pas compris que c’est surtout pour eux le problème en votant le Brexit, pas pour nous, comment se tirer une balle dans le pied, effondrement de la livre sterling et boites dans le secteur financier qui vont se barrer ou virer du personnel :
Brexit: Le Royaume-Uni va quitter l’UE, la livre sterling s’écroule
"ECONOMIE La monnaie britannique chute de 11% face au dollar, au plus bas depuis 1985…
SOS, monnaie en détresse. Avec la victoire des partisans du Brexit, vendredi, la livre sterling est en chute libre. Alors que le Royaume-Uni va quitter l’UE, la monnaie britannique s’écroule de 11% face au dollar, à son plus bas en 30 ans."
Un article qui évoque quelques conséquences :
Brexit: sept conséquences pratiques pour les Britanniques
"EMPLOIS Si les partisans du Brexit ont fait de la conservation des emplois pour les Britanniques l’un des fers de lance de leur campagne, il est toutefois probable que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne s’accompagne de la délocalisation de nombreux postes, notamment au sein des grandes banques ayant pignon sur rue à la City.

Jamie Dimon, le PDG de JPMorgan, a averti début juin que la banque américaine, qui emploie un peu plus de 16.000 personnes au Royaume-Uni sur six sites, pourrait en supprimer de 1.000 à 4.000, notamment dans les fonctions de back-office et les salles de marché. Morgan Stanley envisage pour sa part de transférer 1.000 personnes sur 6.000 en poste au Royaume-Uni vers l’UE tandis que Goldman Sachs devrait en transférer au moins 1.600.

- Pour les expatriés en Europe -

Mais le Brexit s’annonce encore davantage comme un casse-tête pour les 1,3 million d’expatriés britanniques vivant dans d’autres pays européens, notamment l’Espagne (319.000), l’Irlande (249.000), la France (171.000) ou encore l’Allemagne (100.000).

RETRAITES Ceux-ci pourraient notamment voir les revenus de leurs retraites fondre comme neige au soleil en raison de la forte dépréciation de la livre, ce qui pourrait notamment compromettre leurs investissements immobiliers dans leurs pays d’adoption.

"Moi qui touche ma retraite en livres au Royaume-Uni, je verrai, impuissant, mes revenus se réduire", prédit Brian Hinchcliffe, retraité de l’enseignement, expatrié depuis 2000 dans le Périgord. "Et je devrai me demander: qu’est-ce je sacrifie? Des vacances? La voiture? La maison et rentrer?" "

Hors ligne

 

#3214 24/06/2016 07h43 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour
  Ce matin brexit
   le dollar gagne 3.5% sur l’euro
                        4% sur le yen
                        10% sur la livre sterling
   le pétrole chute de 6%
   l’or gagne   5.5%
hervé

Hors ligne

 

#3215 24/06/2016 07h46 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

@Bernard2K
Complètement d’accord avec vous. Les marchés vont plonger à court terme mais je crois que tout le monde va chercher à maintenir un maximum de libre circulation, mais ce ne sera acquis qu’après des mois de tractations pour limiter les impacts négatifs sur l’économie (l’Angleterre fera le forcing pour ça). D’ici là ce sera le brouillard, ce que les marchés détestent, donc on a compris ce que feront les marchés dans les semaines à venir, ceux qui ont joué la baisse vont engranger de gros profits…
Par contre, les conséquences politiques sont incalculables et risquent d’être lourdes. Front de gauche, parti communiste, extrême gauche et Front national se félicitent… Ce n’est vraiment pas bon tout cela… Comment stopper la machine à détricoter l’UE désormais ?

Dernière modification par nik66 (24/06/2016 07h58)

Hors ligne

 

#3216 24/06/2016 07h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

maxicool a écrit :

Chacun jugera de la pertinence de cet article…

Pourquoi le poster donc ? On rentre en plein dans les discussions a éviter …
Quelles conséquences économiques et pour le monde sans rigoler ? Expliquez-moi !

Hors ligne

 

#3217 24/06/2016 07h56 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   336 

> Pourquoi le poster ?

Tout simplement, pour répondre à VOTRE question.

Ah oui ? Dites nous lesquelles alors.


Parrain LINXEA - Bourse Direct - BINCK - FORTUNEO - WeSave -  YOMONI - Contact : cliquez ici

Hors ligne

 

#3218 24/06/2016 08h01 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Good morning England

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/6399_nuclear-weapon-bomb-castle-romeo-1.jpg

Clairement, tout le monde a trop à perdre en rompant les liens avec un allié tel que l’Angleterre. Et la City est trop puissante. Donc oui, d’accord avec ce qui se dit, à long terme il n’y aura pas de conséquences de ce Brexit en lui même.

Le vrai souci, à mon avis, c’est la GRAINE qui vient d’être plantée: ON PEUT SORTIR DE l’EUROPE et avoir l’Europe à la carte.

Quid de la Grèce?
Quid des Danois qui veulent le même referendum?
Quid des pays dits "du Sud" de l’Europe?


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#3219 24/06/2016 08h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   13 

Concernant les arguments vue de nombreuse fois sur internet je m’interroge pas mal sur leur pertinence:

Le visa, l’argument que l’on retrouve le plus souvent:
Je suis allé en Tunisie en mars dernier, pays qui n’est pas dans l’UE ni dans l’espace Schengen, pourtant je n’ai eu besoin d’aucun visa, juste de mon passport…
Pourquoi il ne serait pas possible de faire de meme avec le RU?

La chute de la livre pour les voyageurs ou les retraités:
C’est un choix qui date de plus de 10ans, ne pas avoir la meme monnaie les expose forcement a des variations des cours comme depuis des années…

Il faut attendre quelques années avant de dire si leur choix est judicieux ou non….


« If you don’t make mistakes, you’re not working on hard enough problems. And that’s a big mistake.” Frank Wilczek

Hors ligne

 

#3220 24/06/2016 08h05 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   85 

A cette heure la hausse du dollar compense la baisse attendue des indices boursiers américains.
Une fois de plus la détention d’actions US est un amortisseur pour nous les habitants de la vieille Europe désunie.
Mais pour combien de temps puisqu’après la saison du Brexit s’annonce la saison de Donald Trump donné perdant par tous il y a un an et, aujourd’hui, en passe de l’emporter.
2016 n’a pas fini d’être mouvementée et les rares gérants qui étaient restés en dehors du marché depuis l’été 2015 (Carmignac en tête) doivent plutôt se frotter les mains.
Une pensée pour ceux qui ont joué leur chemise sur le Remain au delà du raisonnable, et pour tous ces jeunes qui débutaient une carrière dans le monde de la finance au sens large à Londres.
God save the Queen !

Dernière modification par skywalker31 (24/06/2016 08h06)

Hors ligne

 

#3221 24/06/2016 08h06 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

julien 62:
A propos des Visas, il y a une différence entre aller à la plage quelques jours en Tunisie, et
1/ S’installer dans le pays
2/ Faire du business (Visa Business toujours plus compliqués)

Pour ceux que ça peut intéresser, une analyse objective des conséquences du Brexit par un investisseur institutionnel français dont les analyses sont toujours fines.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#3222 24/06/2016 08h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   73 

Oui il parait que c’est les populations pauvres du nord et du pays qui ont voté majoritairement pour le brexit (dixit bfmbusiness)
Pourtant ils vont être perdants dans l’histoire.

Edit : un grand merci à KC44 pour son -1 qui trouve mon message hors de propos.

Dernière modification par francoisolivier (24/06/2016 22h34)

Hors ligne

 

#3223 24/06/2016 08h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

La pré-ouverture semble aller vers une baisse de 10% des marchés européens.
FN et Front de gauche exigent un referendum sur la sortie de l’UE en France.

Dernière modification par nik66 (24/06/2016 08h10)

Hors ligne

 

#3224 24/06/2016 08h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   17 

La GB n’ayant pas réellement fait parti de l’UE (monnaie, circulation des hommes ), il ne s’agit que du divorce d’un mariage non consommé  qui ne pouvait engendrer d’enfants.
L’avenir de l’UE est un peu meilleur.

PS : Cherche action Britannique à activités très internationales coté en Euro … Shell ?


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#3225 24/06/2016 08h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

grosse surprise ce matin au réveil et forte volatilité sur les marchés aujourd’hui à attendre..
Après sur les conséquences à moyen/long terme je ne suis pas aussi pessimiste en regardant les exemples suisses et norvegiens. Les anglais auront -peut être- les avantages sans les inconvénients de l’Europe
à suivre et attachez vos ceintures smile


you can't climb the ladders of success with your hands in your pockets

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech