Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 13/12/2011 13h01 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

BNH a écrit :

Il faut chercher les derniers dividendes versés et anticiper ceux du futurs.
Par exemple sur ce lien : Cours TOTAL, action TOTAL, cotation TOTAL, FP - Boursorama
->Le dividende 2010 était de 2.28€ par action, donc pour 10 actions cela donne 22,8€ hors frais et impôts.

Imaginons que chaque années je gagne 22.8€ pour 10 actions. (c’est un ex car j’imagine prendre 5 actions de total par moi pour 200€…)
A combien s’élèvent les frais et les impôts?
Actuellement étant apprentis salarié, je ne suis absolument pas imposable et je ne pense pas le devenir avec si peu d’actions… mais j’ai un doute.
Car si sur les 22.8€ que je gagne, une grosse parti est ponctionné par x frais, la rentabilité n’en deviens que plus réduite du coup…

BNH a écrit :

Pour acheter ou vendre des actions vous payez des frais de courtages à un courtier, dans votre exemple (10*TOTAL),  chez Binck (mon courtier) vous payez 2,5€ pour les acheter, autant pour les vendre, et il n’y a pas de frais de garde.

Vous pouvez aussi acheter directement ces actions chez TOTAL (sans passer par un courtier), c’est la détention "au nominatif pur" : http://www.total.com/fr/actionnaires-in … 00364.html

Est-ce rentable? Cela dépend surtout des dividendes qui seront versés les prochaines années.

Quand vous parlez de 2.5€ pour acheter et vendre. C’est 2.5€ acheter/vendre pour les 10 actions ou 2.5€ par actions?
Je suis entrain de voir le nominatif pur… il semble y avoir pas mal de paperasse ^^
mais un nominatif pur est tout de même vendable par la suite? (bien que mon but principal n’est pas de vendre mais d’acquérir!)

BNH a écrit :

Le PEA est avantageux fiscalement mais présente des inconvénients, en gros:  pas de retraits d’argent, et possibilités d’achat limités aux entreprises européennes, pour plus plus d’infos, lisez : http://www.cbanque.com/bourse/

Actuellement je ne dispose de rien! On m’a conseillé d’ouvrir un compte titre sur fortunéo mais dans ce topic on parle aussi de PEB (dont j’ai jamais vraiment entendu parlé…)
En fait je commence a comprendre un petit peu les principes mais lors de l’ouverture il va falloir réfléchir d’avance a ce que je vais faire pour pas ouvrir un truc qui me bloquerai dans mes projets…

thomz a écrit :

Le dividende par action Total est de 57 centimes. Achetez 5 actions et gagnez 2,5 euros par trimestre hors imposition si ça vous chante.

Pourtant je lis que l’action reviens a 2.28 sur Cours TOTAL, action TOTAL, cotation TOTAL, FP - Boursorama
Certes là on parle de dividende annuel, vous ne parlez peut-être pas annuellement non?

thomz a écrit :

C’est très bien que vous pensiez que je n’ai pas "forcément tort".
Le premier pas consiste a faire ses classes. Vous balayez d’un insolent revers de la main l’unique recommandation qui vaille dans votre cas: apprendre, avant de faire.

Je ne balaye rien du tout! J’ai des questions a formuler avant de me lancer, je prends bonne note de vos remarques (même si je vous trouve légèrement agressif…)

JG a écrit :

Pour ma part, voilà les livres que j’ai lu ces derniers mois : Stratégies pour devenir rentier en 10 ans (Investisseur Heureux), Tout le monde mérite d’être riche (O. Seban), L’investisseur intelligent (B. Graham), Investir dans la valeur (B. Greenwald), Lire un bilan c’est simple (JF Regnard). D’autres livres sont également en commande, sans parler de toutes les informations que je peux trouver sur internet. Au fur et à mesure de mes lectures, je découvre toutes les autres choses qu’il me resterait à apprendre. Donc sans aller jusqu’à vouloir être le nouveau Buffet avant d’investir, j’ai encore une longue mais passionnante route à faire.

Merci beaucoup pour votre retour d’expérience et les conseils en matière de livre à lire :-)

bifidus a écrit :

Combien rapportent 200 euros par mois qui versent 7% de dividende par ans sur 20 ans ? cela est loin d’être ridicule…

En fait j’ai fais un petit calcul plus précis.
Si l’action total est à 38€ et que je dispose de 200€. Je ne pourrais en acheter que 5
Maintenant si ces 5 actions me garantissent 2.28€ de dividendes soit 5*2.28 = 11.4€.
11.4/200 *100 = 5.7% de rendement.
Bien-sur je ne connais pas les frais annexe tels que les impôts ou tout autre choses…

InvestisseurHeureux a écrit :

Les actions, il faut du cash flow mensuel pour que cela vaille la peine. Sinon on prend des risques inconsidérée pour générer des +Value.

Total ne fait-il pas du cash flow mensuel?

Kiceca a écrit :

Je maintien mon point de vue : le PEB est la meilleure solution pour débuter avec de petites sommes le temps de s’aguerrir. Et d’éviter un très mauvais timing.
50 € de côté tous les mois à partir de 20 ans cela permet de disposer (hors plus values /moins values) de 6000 € à 30 ans. De quoi alors commencer à acheter des actions en direct sans pour autant s’interdire de poursuivre le PEB.

Pouvez vous m’en dire un peu plus sur le PEB? C’est un système alternatif du PEA ou d’un compte titre c’est ça? Sa s’ouvre aussi simplement sur une banque en ligne?

Bifidus a écrit :

affameur du peuple- je me gavais de France Telecom a 19 euros parce qu’avec un tel rendement ca pouvait pas aller plus bas…

Que pensez vous de France telecom? Leur dividende est très intéressant…
Si je compare FT a total par ex en terme de rendement :
http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPFTE
200 / 12.345 = environ 16 actions.
16 * 1.40 = 22.4
22.4 / 200 = 0.112
0.112 * 100 = 11.2% de rendement.
Moi je le calcul ainsi, c’est ma vision des choses mais si justement elle est faussé, j’aimerai comprendre en quoi afin de ne pas faire d’erreur toute bête à l’avenir ^^

gunday a écrit :

J’ai fait un renforcement important durant les soldes de septembre.
Donc oui avec peu de sous aller en bourse, mais visez le nominatifs purs (Total, et Air Liquide par exemple ont peu de frais, d’autre également).

Que voulez vous dire par "les soldes"?
Il y a des soldes pour les actions parfois?
En ce qui concerne Air Liquide ( http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPAI ) l’action coute 92€! avec un dividende très faible! donc pas très rentable pour moi ^^

JG a écrit :

D’autant plus qu’avec les offres de parrainage, il est aujourd’hui possible de passer ses premiers ordres gratuitement

Je ne savais pas qu’il y avait du parrainage dans le système de la bourse! C’est une bonne information! Merci.

J’ai pris le temps de répondre à tous le monde. Je vous remercie pour vos message qui n’ont pas étaient vains!

Hors ligne

 

#52 13/12/2011 13h59 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   82 

linkdefeu a écrit :

Imaginons que chaque années je gagne 22.8€ pour 10 actions. (c’est un ex car j’imagine prendre 5 actions de total par moi pour 200€…)
A combien s’élèvent les frais et les impôts?

Suffit de chercher un peu sur internet.
Il n’y a pas de frais sur les versements de dividendes.
Pour les impôts, un fois taxé des prélèvements sociaux (fait à la source), les impôts sont pas très agressif sur les dividendes (comparés aux plus values) : premier lien sur google =>

commentcamarche a écrit :

Les dividendes et les revenus versés aux personnes physiques sont imposables après un abattement de 40%, y compris à l’occasion de rachat de titres, de liquidation de société ou de réduction de capital ou quand les bénéfices distribués n’ont pas supporté l’IS au taux normal.
Est ensuite appliqué un abattement forfaitaire annuel de 1 525 euros (personne seule) ou 3 050 euros (couple).

linkdefeu a écrit :

Quand vous parlez de 2.5€ pour acheter et vendre. C’est 2.5€ acheter/vendre pour les 10 actions ou 2.5€ par actions?

Pareil, allez sur un site de compte titre genre binck ou boursorama et regardez les conditions tarifaire.
En général il y a plusieurs profils, à choisir en fonction du nombre d’opération mensuelles envisagés et du montant de chacune.
Avec votre profils, vous devriez choisir petit investisseur (ou appellation similaire). Je crois que boursorama ont ouvert un profil avec 1,99€ de frais qui devrait vous correspondre.
Pour rappel les frais sont par transaction. (que vous achetiez 1 titre ou 20)

linkdefeu a écrit :

Je suis entrain de voir le nominatif pur… il semble y avoir pas mal de paperasse ^^
mais un nominatif pur est tout de même vendable par la suite? (bien que mon but principal n’est pas de vendre mais d’acquérir!)

Ben oui, car le nominatif c’est un compte titre par société. Donc autant de compte titre que d’action (un total, un air liquide, …).
Ensuite, c’est un compte titre, vous vendez et achetez comme vous le sentez.
Second inconvénient : vos récapitulatif pour les impôts sont par société. Donc il faut agglomérer pour donner le montant aux impôts.
Avantages, outre les tarifs faibles pour certaines sociétés, vous pouvez avoir accès aux clubs actionnaires. (et autres avantages dont je ne me souviens plus)

linkdefeu a écrit :

thomz a écrit :

Le dividende par action Total est de 57 centimes. Achetez 5 actions et gagnez 2,5 euros par trimestre hors imposition si ça vous chante.

Pourtant je lis que l’action reviens a 2.28 sur Cours TOTAL, action TOTAL, cotation TOTAL, FP - Boursorama
Certes là on parle de dividende annuel, vous ne parlez peut-être pas annuellement non?

Total verse ses dividendes trimestriellement.
Environ 50cts par trimestre et par action.

linkdefeu a écrit :

bifidus a écrit :

Combien rapportent 200 euros par mois qui versent 7% de dividende par ans sur 20 ans ? cela est loin d’être ridicule…

En fait j’ai fais un petit calcul plus précis.
Si l’action total est à 38€ et que je dispose de 200€. Je ne pourrais en acheter que 5
Maintenant si ces 5 actions me garantissent 2.28€ de dividendes soit 5*2.28 = 11.4€.
11.4/200 *100 = 5.7% de rendement.
Bien-sur je ne connais pas les frais annexe tels que les impôts ou tout autre choses…

Vache, le rendement de total a bien baissé depuis que c’est remonté! J’avais pas refait le calcul c’était devenu trop cher pour moi. (l’avantage de ma liste, c’est que j’en ait encore de décoté)

linkdefeu a écrit :

InvestisseurHeureux a écrit :

Les actions, il faut du cash flow mensuel pour que cela vaille la peine. Sinon on prend des risques inconsidérée pour générer des +Value.

Total ne fait-il pas du cash flow mensuel?

Je pense qu’IH veux dire qu’il faut avoir des revenus mensuelles confortable. Car on ne répète pas suffisamment : n’investissez en bourse que de l’argent dont vous n’avez pas besoin.

linkdefeu a écrit :

gunday a écrit :

J’ai fait un renforcement important durant les soldes de septembre.
Donc oui avec peu de sous aller en bourse, mais visez le nominatifs purs (Total, et Air Liquide par exemple ont peu de frais, d’autre également).

Que voulez vous dire par "les soldes"?
Il y a des soldes pour les actions parfois?

En fait ce que j’appelle soldes, c’est la fin du monde ayant eut lieu en septembre. Avec un CAC40 approchant les 2500pts et plein d’actions qui se sont pétés la figure. En clair c’était un gros creux au cœur de la crise.

linkdefeu a écrit :

En ce qui concerne Air Liquide ( Cours AIR LIQUIDE, action AIR LIQUIDE, cotation AIR LIQUIDE, AI - Boursorama ) l’action coute 92€! avec un dividende très faible! donc pas très rentable pour moi ^^

C’est ce que je pensais également, mais suffit de regarder l’historique des dividendes et du cours, pour remettre ce point en question.

linkdefeu a écrit :

linkdefeu a écrit :

JG a écrit :

D’autant plus qu’avec les offres de parrainage, il est aujourd’hui possible de passer ses premiers ordres gratuitement

Je ne savais pas qu’il y avait du parrainage dans le système de la bourse! C’est une bonne information! Merci.

Non il y a du parrainage sur les comptes titres, surtout de la part des courtiers en ligne boursorama, fortunéo, …

Hors ligne

 

#53 13/12/2011 14h33 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

Bonjour linkdefeu,

Aux vues de la discussion en cours, je crois que, à l’instar de JG et comme le préconise la plupart des membres (réputés) de ce forum, investissez d’abord dans la connaissance !

En lisant votre dernier message, il semble qu’il y ait beaucoup de confusion, que les termes abordés par les autres membres vous semblent encore inconnus. Et c’est tout à fait normal quand on débute, tout parait flou et compliqué.
Mais si les discussions ici ne vous paraissent pas claires, c’est surement qu’il faut approfondir le sujet, avant de se lancer.

Loin de moi l’idée de vouloir vous "écarter" de la discussion, bien au connaitre, c’est le meilleur moyen d’apprendre.

Mais si un terme ou une notion vous est étranger, profiter d’internet et de Google pour mieux comprendre.
Par exemple, je viens en 30 sec. de comprendre que PEB voulait dire "Plan d’Epargne Boursière" avec des liens qui m’en expliquent le principe. Je ne connaissais pas ce sigle, comme vous, avant de faire cette recherche.

Approfondissez ensuite votre connaissance globale avec des articles, blogs, forums, livres …
Posez vos questions sans réponses sur ces mêmes forums / blogs…
Les choses commenceront à vous paraitre plus claires.
Cela demande du temps, mais c’est un apprentissage indispensable.

Enfin, vous avez 22 ans. Si ce n’est pas déjà le cas, vous allez être amené à travailler, et surement gagner beaucoup plus d’argent que vous n’en avez encore jamais gagné (a priori).
Mais vous allez aussi commencer à payer des impôts, un loyer, etc.
Bref, votre structure de revenus et de dépenses risque de beaucoup évoluer dans les années à venir !
Et rien ne dit que vous n’aurez pas besoin d’une somme d’argent à un moment donné, et qu’il serait dommage de vendre vos actions à un mauvais moment (imaginez que vos actions soient au plus bas à ce moment là) pour avoir cet argent disponible.

Commencez par épargner régulièrement sur des livrets défiscalisés (livret A, LDD). Ouvrez avec un minimum de fonds (16€ en général) les plans d’épargne, comme les PEL, PEA. Cela vous permettra de "prendre date".
Ensuite vous pourrez aussi ouvrir une assurance vie, mais il faut déjà un montant minimum plus conséquent, mais cela permet aussi de prendre date.
Une fois que vous aurez ce matelas d’épargne garantie et disponible, vous pourrez en placer une partie en bourse.

En tout cas une chose est sûr (selon moi), il vaut mieux commencer à épargner tôt et petit à petit que tard et beaucoup ; c’est dans la durée que la magie des intérêts est efficace !

Qu’en pensez-vous ?

Hors ligne

 

#54 13/12/2011 14h44 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   421 

gunday a écrit :

]
Pour Total, sans hésitation : nominatifs purs!
Les frais sont ridicules (je crois 0,1% de la somme investi).
Je panache nominatifs purs, PEA (pour les valeurs en positions d’attente) et CT.

J’ai commencé avec des ordres à 250€.
J’ai fait un renforcement important durant les soldes de septembre.
Et au final, bien que j’ai environ que 3.000€ en bourse, j’ai une expérience dans le domaine.
Je ne suis pas obligé d’écouter TF1 pour dire que les actionnaires sont des exploiteurs!

Donc oui avec peu de sous aller en bourse, mais visez le nominatifs purs (Total, et Air Liquide par exemple ont peu de frais, d’autre également).

Mon première investissement fut une bêtise : veolia, mais à 200€, ça ne m’affecte pas vraiment.

Mais qu’est-ce que le nominatif a à voir dans cette discussion ???

Pour le coup je trouve que faire des tas de paperasses pour des ordres de 300 euros est parfaitement ridicule.
Total n’offre aucun avantage (pas de droits de garde comme tous les brokers et 0.20% alors qu’on est à 0.10% l’ordre chez boursedirect)…
A oui à 0.60 l’ordre pour 300 euros on est un poil en dessous des 0.99… Mais il faut le timbre en plus et surtout l’ordre va etre executé on ne sait trop quand ni a quel prix comme il y a 30 ans…

Meme pour Air Liquide qui offre 10% de dividende en plus pour les actions au nominatif ca va faire quelques centimes et ne remboursera pas le timbre !

Le nominatif peut etre interressant pour les grosses lignes, a moins de 10.000 euros ca ne fait que de la paperasse inutile.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#55 13/12/2011 15h12 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   82 

bifidus a écrit :

Total n’offre aucun avantage (pas de droits de garde comme tous les brokers et 0.20% alors qu’on est à 0.10% l’ordre chez boursedirect)…
A oui à 0.60 l’ordre pour 300 euros on est un poil en dessous des 0.99… Mais il faut le timbre en plus et surtout l’ordre va etre executé on ne sait trop quand ni a quel prix comme il y a 30 ans…

Meme pour Air Liquide qui offre 10% de dividende en plus pour les actions au nominatif ca va faire quelques centimes et ne remboursera pas le timbre !

Le nominatif peut etre interressant pour les grosses lignes, a moins de 10.000 euros ca ne fait que de la paperasse inutile.

Si vous n’aimez pas le nominatifs purs, libre à vous, mais ne racontez pas de bêtises, les transactions sont informatisés (sauf la première qui correspond à l’ouverture du CT) et faites en ligne en temps réel.
Mais je ne dénigre pas bourse direct ici. (pourtant il y a un sujet rien que pour ça dans ce forum).
Le nominatifs purs permet d’avoir également accès aux clubs actionnaires. (qui permet d’augmenter indirectement le rendement d’une action).

C’est un axe que je trouve souvent ignorés en particulier pour les petits porteurs.

Hors ligne

 

#56 13/12/2011 16h51 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   421 

Linkdefeu, concernant le choix des actions (ce qui est souvent discuté sur ce forum) en fonction de leur rendement, comme on vous l’a indiqué le problème n’est pas tant de constater les dividendes présents que d’anticiper les dividendes futurs…

Une société peut trés bien ne plus verser de dividende du jour au lendemain si sa situation se détériore (par exemple les actionnaires de la bnp ne vont pas voir grand chose cette année)…

On a cité dans cette file 3 sortes de sociétés qui offre des dividendes relativements interressants plus que le livret A) :

- France Télécom : -Plus de 10% de rendement (je donne des chiffres à la louche car les cours fluctuent).
C’est un chiffre anormalement élevé ! Cela signifie que le marché anticipe que France Télécom n’augmentera pas ce dividende dans le futur, voire devra la baisser…

- Total : disons entre 4% et 7%. C’est une société de rendement qui verse un très bon dividende qui reste normal. Le marché envisage un maintient de ce dividende voire une légère augmentation.

-Air Liquide ou Technip : entre 2 et 3%. c’est bien sur faible, mais ce dividende est en hausse chaque année. Ces sociétés délivrent des résultats en hausse régulière et utilisent leur cash pour des opérations de croissance ce qui ne les empeche pas d’augmenter leur dividende. Concernant Air Liquide il faut rajouter que la société attribue régulièrement des actions gratuites qui est une sorte de dividende. En fait son rendement doit etre proche de 5% en tenant compte de ces distributions.

Regardez depuis 5 ans quelle était la meilleure affaire : France Telecom et ses 10%, Total et ses 6% ou Technip a 2% ?

Pour vous fixer des points de repère :

- Mefiez vous des sociétés qui ne distribuent pas de dividende du tout car il est anormal qu’une partie des gains ne reviennent pas à l’actionnaire (évitez les sociétés en pertes)

- Mefiez vous des sociétés dont le rendement devient trop élevé, c’est du a une chute du cours de bourse car on anticipe des nuages à l’horizon.

- Recherchez les sociétés qui augmentent régulièrement leurs dividende dont le montant va etre entre 2% pour des sociétés a croissance importante genre Technip ou PPR et 7% pour des sociétés a croissance plus faible genre Total ou Neopost.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#57 13/12/2011 22h57 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   113 

Un autre conseil (qui vaut ce qu’il vaut), n’hésitez pas à consulter les FAQ des brokers ou les fiches wikipedia.

C’est tout simple, ça vous demande peu d’investissement (financier) et vous en apprendrez beaucoup (je pense à la fiscalité, au lexique, aux types d’ordres, de comptes …). Internet est une excellente source d’informations pour peu qu’on se fie à des sources fiables et reconnues.

Quant au fait d’investir de petits montants, même si je comprends tout à fait le fond de votre question, je me demande s’il ne vaut pas mieux pendre date (pensez également à l’AV, ça peut servir) , augmenter votre épargne liquide et rentrer sur le marché quand vous serez sûr de vous.

Par ailleurs, tout est question de proportion, mais payer des frais de courtage pour investir de faibles montants, générant de faibles dividendes (difficile d’entreprendre une démarche patrimoniale ou d’avoir suffisament de marge pour effectue des arbitrages avec les sommes que vous mentionnez précédemment), à vous de bien faire vos calculs mais peut-être qu’un Livret est plus judicieux (on parle d’ailleurs d’une revalorisation du Livret A à 2,5 voire 2,75% sous peu).


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#58 26/02/2013 13h29 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je reviens un peu sur le forum après les nombreuses lectures conseillées.

J’ai lu l’Économie pour les nuls, Stratégies pour devenir rentier en moins de 10 ans, et je poursuis sur l’Investisseur intelligent mais j’aimerais continuer sur d’autres ouvrages.

Je souhaite miser sur du long terme, j’adopte la stratégie des intérêts cumulés + épargne mensuelle (200 euros).

Le hic c’est que mon capital de départ sera 10x moins important que dans le livre de Philippe.

Finalement, mon objectif est d’investir 15 000 euros petit à petit, et de mettre tous les mois 200 euros.

J’espère obtenir un peu plus de 100 000 euros en 10 ans.

Après, ajouter une mensualité de 200 euros, rien qu’avec les frais de courtage, ce n’est pas intéressant. Comment je pourrais m’y prendre ?

Sur quelles lectures je pourrais par la suite m’orienter ?

Dois-je privilégier un PEA (il paraît qu’il vient de récupérer ses lettres de noblesse) ou un CTO ?

Merci pour tout l’éclairage apporté.

Hors ligne

 

#59 26/02/2013 13h45 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   16 

"Après, ajouter une mensualité de 200 euros, rien qu’avec les frais de courtage, ce n’est pas intéressant. Comment je pourrais m’y prendre ?"

Vous pouvez n’investir qu’un mois sur deux ? J’ai la flemme de vérifier mais je crois que chez Bourse Direct l’ordre sur Paris est à 1€, ce qui fait 0,25% de 400€ et reste raisonnable. Même 0,5% de 200€ si vous optez pour un placement mensuel n’est pas meurtrier.

Sur les places étrangères c’est plus compliqué je pense… Vous pouvez toujours utiliser des trackers vendus à Paris pour la partie "actions en devises".

Dernière modification par andreiev (26/02/2013 13h46)

Hors ligne

 

#60 26/02/2013 13h51 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   90 

Reese a écrit :

Dois-je privilégier un PEA (il paraît qu’il vient de récupérer ses lettres de noblesse) ou un CTO ?

Dans une approche dividende
Le PEA n’est réellement interressant que sur les Titres Français
ou les titres éligibles (UE) mais ne pratiquant pas de retenue à la source.

==> Dans un CTO, la retenue à la source est "gommée" par un crédit d’impot
Dans le PEA, il n’y a pas de crédit d’impot, donc la retenue à la source est perdue

Donc un univers d’investissement "restreint"

Dans une approche recherche de plus value, le PEA est moins fiscalisé que le CTO


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#61 26/02/2013 15h05 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   554 

En toute honnêteté, je ne sais pas ce qu’il faut faire avec un petit portefeuille, surtout dans le cadre d’une approche dividendes que je n’ai jamais pratiquée (je me considère propriétaire de toute l’entreprise, qu’importe si elle me reverse une partie de ma propriété ou non tant que le choix est rationnel).

Je peux simplement vous dire ce que j’ai fait en démarrant mon propre stock picking avec environ 6000 € : j’ai pris un CTO et j’ai cherché une ou deux sociétés que je voulais vraiment avoir aux prix proposés sur le marché. J’ai choisi de démarrer avec pas plus de 2 actions pour ne pas me faire exploser en frais de courtage. Je me suis finalement dit que si je me plantais, ce ne serait pas fatal et j’aurai beaucoup appris car je suis jeune et j’aurai le temps de progresser.
Les frais de courtage sont aujourd’hui plus modérés qu’il y a 10 ans; cependant, je pense qu’en épargnant 200€/mois, vous pouvez investir semestriellement sur une ligne pour limiter les frais de courtage, quitte à mettre plusieurs années pour construire le portefeuille de vos rêves.

A ce sujet, au départ, je voulais atteindre un portefeuille de 10 actions sur 3 ans, mais j’ai abandonné cette idée en cours de route car il m’était vraiment difficile de trouver 10 sociétés que je voulais vraiment avoir aux prix que je voulais. Je n’ai dépassé le cap de 10 sociétés en portefeuille qu’en 2012, soit près de 9 ans après le début de l’aventure.

Hors ligne

 

#62 26/02/2013 15h12 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

andreiev a écrit :

"Après, ajouter une mensualité de 200 euros, rien qu’avec les frais de courtage, ce n’est pas intéressant. Comment je pourrais m’y prendre ?"

Vous pouvez n’investir qu’un mois sur deux ? J’ai la flemme de vérifier mais je crois que chez Bourse Direct l’ordre sur Paris est à 1€, ce qui fait 0,25% de 400€ et reste raisonnable. Même 0,5% de 200€ si vous optez pour un placement mensuel n’est pas meurtrier.

Sur les places étrangères c’est plus compliqué je pense… Vous pouvez toujours utiliser des trackers vendus à Paris pour la partie "actions en devises".

Ah merci, il me semblait que le prélèvement était plus élevé.

Ricou a écrit :

Reese a écrit :

Dois-je privilégier un PEA (il paraît qu’il vient de récupérer ses lettres de noblesse) ou un CTO ?

Dans une approche dividende
Le PEA n’est réellement interressant que sur les Titres Français
ou les titres éligibles (UE) mais ne pratiquant pas de retenue à la source.

==> Dans un CTO, la retenue à la source est "gommée" par un crédit d’impot
Dans le PEA, il n’y a pas de crédit d’impot, donc la retenue à la source est perdue

Donc un univers d’investissement "restreint"

Dans une approche recherche de plus value, le PEA est moins fiscalisé que le CTO

Heu… je ne comprends pas vraiment, je crois que le PEA ne permet pas d’acquérir des valeurs sur les marchés étrangers, sauf trackers.

Dans le cadre de mon objectif, sur quoi je peux m’orienter, je cherche plus le dividende que la plus-value. Du coup un CTO ?

sergio8000 a écrit :

En toute honnêteté, je ne sais pas ce qu’il faut faire avec un petit portefeuille, surtout dans le cadre d’une approche dividendes que je n’ai jamais pratiquée (je me considère propriétaire de toute l’entreprise, qu’importe si elle me reverse une partie de ma propriété ou non tant que le choix est rationnel).

Je peux simplement vous dire ce que j’ai fait en démarrant mon propre stock picking avec environ 6000 € : j’ai pris un CTO et j’ai cherché une ou deux sociétés que je voulais vraiment avoir aux prix proposés sur le marché. J’ai choisi de démarrer avec pas plus de 2 actions pour ne pas me faire exploser en frais de courtage. Je me suis finalement dit que si je me plantais, ce ne serait pas fatal et j’aurai beaucoup appris car je suis jeune et j’aurai le temps de progresser.
Les frais de courtage sont aujourd’hui plus modérés qu’il y a 10 ans; cependant, je pense qu’en épargnant 200€/mois, vous pouvez investir semestriellement sur une ligne pour limiter les frais de courtage, quitte à mettre plusieurs années pour construire le portefeuille de vos rêves.

A ce sujet, au départ, je voulais atteindre un portefeuille de 10 actions sur 3 ans, mais j’ai abandonné cette idée en cours de route car il m’était vraiment difficile de trouver 10 sociétés que je voulais vraiment avoir aux prix que je voulais. Je n’ai dépassé le cap de 10 sociétés en portefeuille qu’en 2012, soit près de 9 ans après le début de l’aventure.

Vous êtes plus dans la plus-value ?

Dernière modification par Reese (26/02/2013 15h17)

Hors ligne

 

#63 26/02/2013 17h06 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   554 

Reese, je pense être dans le "value" (décote sur actifs et sur rendement locatif par les bénéfices pris en totalité). Le "plus" est en option.

Il arrive que j’ai en protefeuille des actions qui font plus de 10% par an en dividendes, mais ce n’est par pour cela qu’elles ont été sélectionnées à la base. C’est juste un petit bonus qui arrive de temps en temps.

Hors ligne

 

#64 27/02/2013 12h40 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

Mais vous Sergio vous faîtes dans l’immobilier surtout ? Je regarde un peu votre blog de tant en tant, mais je ne comprends pas trop^^

Hors ligne

 

#65 27/02/2013 14h23 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   554 

Reese, je suis aujourd’hui foncièrement peu motivé par l’immobilier, et préfère de loin avoir des parts d’entreprises. Les choses peuvent changer au gré des opportunités. Je ne détiens aucun actif immobilier à ce jour.

Quand je parle de rendement locatif sur les bénéfices, c’est juste pour faire un parallèle.
Beaucoup considèrent que le rendement locatif est le dividende perçu, pour ma part, je considère que c’est tout le cash dégagé par la société, qu’il soit reversé ou non sous forme de dividendes, pour peu que l’entreprise ne fasse pas n’importe quoi avec ce cash.

Par ex, on parle de Salem Communications sur le blog. Si on achetait cette société fin 2011 autour de 3$, son rendement sur dividendes à ce cours là est de 5,33%. Son rendement par l’ensemble des bénéfices est plutôt à 33%. Je n’ai pour ma part rien contre le fait que Salem repaie ses dettes avec son bénéfice, je considère que cela crée de la valeur pour moi.
J’espère que mon propos est un peu plus clair.

Si vous ne comprenez pas vraiment des choses sur le blog, il peut être pas mal de poser des questions dans la partie commentaires en bas des articles. On peut peut-être vous aider un peu :-).

Dernière modification par sergio8000 (27/02/2013 14h24)

Hors ligne

 

#66 27/02/2013 14h38 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   90 

@ Reese

2 liens détaillant fort bien le PEA et le CTO

http://www.cbanque.com/bourse/plan-epar … ctions.php
http://www.cbanque.com/bourse/compte-titres.php

Pour répondre à votre question:
Les valeurs éligibles au PEA :
Le Plan Épargne en Actions ne permet pas d’acquérir l’ensemble des valeurs mobilières que l’on trouve sur les marchés mais seulement une partie d’entre elles.

Ce sont les actions, les SICAV actions, les parts de FCP, les bons de souscription ou d’attribution, les certificats d’investissements, les parts de SARL et titres de sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés ou équivalent et dont le siège social est situé dans un état membre de l’espace économique européen (EEE) hors Lichtenstein.


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#67 27/02/2013 17h10 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

sergio8000 a écrit :

Reese, je suis aujourd’hui foncièrement peu motivé par l’immobilier, et préfère de loin avoir des parts d’entreprises. Les choses peuvent changer au gré des opportunités. Je ne détiens aucun actif immobilier à ce jour.

Quand je parle de rendement locatif sur les bénéfices, c’est juste pour faire un parallèle.
Beaucoup considèrent que le rendement locatif est le dividende perçu, pour ma part, je considère que c’est tout le cash dégagé par la société, qu’il soit reversé ou non sous forme de dividendes, pour peu que l’entreprise ne fasse pas n’importe quoi avec ce cash.

Par ex, on parle de Salem Communications sur le blog. Si on achetait cette société fin 2011 autour de 3$, son rendement sur dividendes à ce cours là est de 5,33%. Son rendement par l’ensemble des bénéfices est plutôt à 33%. Je n’ai pour ma part rien contre le fait que Salem repaie ses dettes avec son bénéfice, je considère que cela crée de la valeur pour moi.
J’espère que mon propos est un peu plus clair.

Si vous ne comprenez pas vraiment des choses sur le blog, il peut être pas mal de poser des questions dans la partie commentaires en bas des articles. On peut peut-être vous aider un peu :-).

J’aime beaucoup ce que vous écrivez sur votre blog, c’est intéressant et encourageant. Ce que vous m’expliquez, c’est qu’en remboursant ses dettes, Salem Communications abonde dans votre sens, je comprends mieux votre stratégie, mais comment trouvez-vous le 33% ?

Ricou a écrit :

@ Reese

2 liens détaillant fort bien le PEA et le CTO

http://www.cbanque.com/bourse/plan-epar … ctions.php
http://www.cbanque.com/bourse/compte-titres.php

Pour répondre à votre question:
Les valeurs éligibles au PEA :
Le Plan Épargne en Actions ne permet pas d’acquérir l’ensemble des valeurs mobilières que l’on trouve sur les marchés mais seulement une partie d’entre elles.

Ce sont les actions, les SICAV actions, les parts de FCP, les bons de souscription ou d’attribution, les certificats d’investissements, les parts de SARL et titres de sociétés soumises à l’impôt sur les sociétés ou équivalent et dont le siège social est situé dans un état membre de l’espace économique européen (EEE) hors Lichtenstein.

Ah merci bien, je comprends mieux, je pense que le CTO est plus intéressant.

Dernière modification par Reese (27/02/2013 17h11)

Hors ligne

 

#68 27/02/2013 17h32 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   554 

Je détermine le cash généré pour les actionnaires (Free Cash-Flow) en prenant l’EBITDA, et en soustrayant à ce chiffre le CAPEX de maintenance (argent à débourser pour que l’entreprise puisse continuer à exister sans croissance) et les impôts. Par rapport à la capitalisation boursière (soit le prix à payer pour "l’appartement"), j’obtiens un "rendement locatif sur bénéfices" proche de 33%. Cette estimation est détaillée ici : L’Investisseur Français - Investir en Bourse

Il y a plusieurs imprécisions dans ce calcul. Je suppose notamment que :
- Mes connaissances sur l’industrie permettent d’estimer le CAPEX de maintenance
- Le business de la radio est récurrent et ce rendement locatif est à peu près pérenne
- Les crédits d’impôts sont massifs et pourront être utilisés sur le long terme (une certaine stabilité fiscale est donc implicitement supposée)

Ce sont des hypothèses qui pourront être qualifiées de fortes ou raisonnables selon les tempéraments.
Je dirais qu’on avait à l’époque une grande marge d’erreur, car un rendement locatif de 15-20% est relativement satisfaisant aussi pour la plupart des investisseurs. Mon calcul ne saurait être qualifié comme ayant une précision millimétrique, mais je me sens relativement serein par rapport à un cours bas. Aujourd’hui, je ne serais clairement plus aussi serein avec ce calcul là (on pourrait presque dire qu’une façon de sentir la marge de sécurité est de voir le degré de "millimétrie" qu’on a besoin d’appliquer pour s’en sortir avec un rendement locatif correct).

Hors ligne

 

#69 01/03/2013 12h35 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

Heu… Woaw. Je me rends compte que vous avez pris du temps pour tout rédiger. Je n’arrive pas à faire le lien entre toutes les données, c’est trop complexe pour mes connaissances actuelles.

J’ai parcouru, et je continue votre site, d’après ce que j’ai compris vous constituez une retraite pour vos 36 ans ? Quel est votre projet exact ?

Hors ligne

 

#70 01/03/2013 13h18 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   29 

Reese,

Je suis dans la même situation que vous (petit placement de départ, mensualité de 200€). J’ai commencé avec un très mini investissement dans la Bourse (environ 1000€ sur une ligne financière qui n’a versé un dividende faible l’année suivant l’achat en plus…).

Les conseils/avis que je pourrais donner sont :
- choisissez bien votre courtier. C’est à mon avis le principal problème des petites lignes. Ciblez ceux pour lesquels les prix sont les plus bas à 500-1000€.
- n’investissez que sur des valeurs "sures", pas sur des trucs exotiques ou que vous ne connaissez pas.
- n’achetez pas deux sociétés dans le même domaine.
- personnellement, une ligne correcte est de 1000€. Mais si les ordres sont pas trop chers, 500€ peuvent être ciblées.
- PEA et CTO sont complémentaires. Personnellement, je conseillerais le PEA qui permet déjà de faire pas mal de chose mais qui a une optique plus long terme dans sa fiscalité. CTO, si vous achetez à l’étranger (hors UE), c’est une fiscalité plus difficile à appréhender (prélèvement à la source, crédit d’impôt, etc…).

Les chiffres (en valeur) qui ressortiront de votre PEA/CTO ne feront pas rêvées car les lignes sont petites. Une action Total pour une ligne de 1000€ vous versera environ 60€. Le ratio gain/temps est bas sur des petites lignes. Néanmoins, je me console en me disant que les MV seront moins fortes si je fais une erreur ainsi que de l’expérience acquise en plus de la formation personnelle.

Hors ligne

 

#71 01/03/2013 13h57 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

Kabal,

Vous avez entièrement raison, nous avons le même paradigme, l’idéal est d’essayer de mettre en place les stratégies de Philippe, mais difficile pour la plupart de se constituer 150 000 euros de capital.
C’est vrai, l’argent commence vraiment à travailler à partir de 50 000 euros, mais encore il faut aller les chercher.

Vous avez commencé avec moins de 5000 euros ?

Hors ligne

 

#72 01/03/2013 14h10 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   29 

Oui, j’ai commencé avec 1000€ et j’ai eu quelques déboires au départ. Mais je ne regrette pas. J’ai fait un coup vraiment nul de débutant qui se cherche un peu. Et je me suis trompé de courtier au départ. Pas le plus intéressant pour les petits ordres. Cela m’oblige à faire migrer mon PEA vers un courtier moins cher.
Aujourd’hui, je suis à 4500€ d’investi (donc toujours sous la barre des 5000 ^^). Mon portefeuille est constitué de 4.5 lignes de 1000€ en gros. J’économise 200€ par mois pour les actions que je stocke pour l’achat de deux lignes par an.

Je suis donc loin des 150.000€ ou même des 50.000€. Pourtant, je cherche à constituer un portefeuille diversifié sur secteurs et devises (objectif moyen terme). Mes 4.5 actions sont sur 4 secteurs différents mais tous en euros. Je prévois une extension de deux lignes en USD et deux autres lignes europe en € ou autres.

Dernière modification par Kabal (01/03/2013 14h15)

Hors ligne

 

#73 01/03/2013 14h23 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   554 

Reese, il me semble qu’on sort un peu du sujet, mais puisque cela semble vous intéresser, allons-y (désolé IH pour le HS).

36 ans est un objectif que j’ai fixé alors que je commençais à travailler pour un salaire que je considérais comme bas. C’était un âge choisi arbitrairement mais de manière à peu près réaliste par rapport à mes possibilités (réduites à l’époque). Je n’aurai finalement peut être pas la patience d’attendre jusqu’à cet âge si avancé pour me consacrer à ce que j’aime vraiment… On verra bien d’ici là.

Que voulez-vous que je fasse d’autre que de la gestion de capital ? Je ne sais réellement presque rien faire d’autre (et encore, il faudra démontrer au cours de ma vie entière que je sais vraiment le faire, ce qui est loin d’être gagné) et, surtout, c’est ma passion : très peu de choses m’intéressent hormis cela. Bref, je suis un type pas vraiment intéressant comme vous pouvez le constater.

J’ai bien quelques autres projets dans le domaine de "l’humanitaire", mais vu à ma façon (financer bénévolement des entrepreuneurs par ex et promouvoir l’éducation financière notamment). Je pense m’y consacrer librement au moment où je déciderai de m’arrêter, voire entreprendre de nouveaux projets au gré de mes envies.

Sinon, par rapport à l’argent qui commence à travailler, je ne pense pas vraiment qu’il y ait une limite. Le premier centime mis de côté travaille déjà dès lors qu’il est investi correctement : Pour avoir 150 000 aujourd’hui, il suffisait de mettre 3000 € dans Apple en 2003 et de revendre en 2012… Pour moi, c’est surtout une question de patience et de sélectivité, pas de montant sur le compte en banque. Je sais que tout le monde ne sera pas forcément d’accord, mais cela reste mon point de vue, basé sur plusieurs histoires de personnes parties de rien et qui ont réussi en investissant (évidemment, ces cas ne sont pas des généralités).

Hors ligne

 

#74 01/03/2013 19h42 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   

Kabal a écrit :

Oui, j’ai commencé avec 1000€ et j’ai eu quelques déboires au départ. Mais je ne regrette pas. J’ai fait un coup vraiment nul de débutant qui se cherche un peu. Et je me suis trompé de courtier au départ. Pas le plus intéressant pour les petits ordres. Cela m’oblige à faire migrer mon PEA vers un courtier moins cher.
Aujourd’hui, je suis à 4500€ d’investi (donc toujours sous la barre des 5000 ^^). Mon portefeuille est constitué de 4.5 lignes de 1000€ en gros. J’économise 200€ par mois pour les actions que je stocke pour l’achat de deux lignes par an.

Je suis donc loin des 150.000€ ou même des 50.000€. Pourtant, je cherche à constituer un portefeuille diversifié sur secteurs et devises (objectif moyen terme). Mes 4.5 actions sont sur 4 secteurs différents mais tous en euros. Je prévois une extension de deux lignes en USD et deux autres lignes europe en € ou autres.

Aie effectivement, quel était votre coup de débutant ? Aujourd’hui ça fait longtemps que vous êtes lancé ?

Vous avez raison de miser les deux prochaines lignes en USD, mais j’aurais aussi mis les deux suivantes en USD aussi, histoire que vous ayez 50% EUR/USD.

Vous savez ce qu’on dit:

<< À coeur vaillant, rien d’impossible >> Jacques Coeur

<< Le brave à la faveur des Dieux >> Ovide

<< La fortune sourit aux audacieux >> Virgile

sergio8000 a écrit :

Reese, il me semble qu’on sort un peu du sujet, mais puisque cela semble vous intéresser, allons-y (désolé IH pour le HS).

36 ans est un objectif que j’ai fixé alors que je commençais à travailler pour un salaire que je considérais comme bas. C’était un âge choisi arbitrairement mais de manière à peu près réaliste par rapport à mes possibilités (réduites à l’époque). Je n’aurai finalement peut être pas la patience d’attendre jusqu’à cet âge si avancé pour me consacrer à ce que j’aime vraiment… On verra bien d’ici là.

Que voulez-vous que je fasse d’autre que de la gestion de capital ? Je ne sais réellement presque rien faire d’autre (et encore, il faudra démontrer au cours de ma vie entière que je sais vraiment le faire, ce qui est loin d’être gagné) et, surtout, c’est ma passion : très peu de choses m’intéressent hormis cela. Bref, je suis un type pas vraiment intéressant comme vous pouvez le constater.

J’ai bien quelques autres projets dans le domaine de "l’humanitaire", mais vu à ma façon (financer bénévolement des entrepreuneurs par ex et promouvoir l’éducation financière notamment). Je pense m’y consacrer librement au moment où je déciderai de m’arrêter, voire entreprendre de nouveaux projets au gré de mes envies.

Sinon, par rapport à l’argent qui commence à travailler, je ne pense pas vraiment qu’il y ait une limite. Le premier centime mis de côté travaille déjà dès lors qu’il est investi correctement : Pour avoir 150 000 aujourd’hui, il suffisait de mettre 3000 € dans Apple en 2003 et de revendre en 2012… Pour moi, c’est surtout une question de patience et de sélectivité, pas de montant sur le compte en banque. Je sais que tout le monde ne sera pas forcément d’accord, mais cela reste mon point de vue, basé sur plusieurs histoires de personnes parties de rien et qui ont réussi en investissant (évidemment, ces cas ne sont pas des généralités).

Au moins vous vivez vos rêves. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre avec l’investissement, ça me plaît à la base, je trouve que c’est excitant d’acquérir un morceau d’entreprise. Et je vous avoue que mon objectif à terme est modeste, mais j’espère que ça va marcher.

Hors ligne

 

#75 01/03/2013 19h50 → Débuter en bourse avec un petit capital... (débuter en bourse)

Membre
Réputation :   -2 

j’ai fait la betise de prendre un pea à la banque postale mais 8 euros de frais a chaque fois c’est trop donc est ce que bourse directe vous semble le plus adapté pour les petits budgets?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech