Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/05/2015 15h50 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   157 

Bonjour à tous,

En observant l’impact du niveau de l’euro sur mon portefeuille, je me suis rendu compte d’un certain paradoxe:
Quand l’euro monte par rapport au dollar, mon patrimoine diminue… alors qu’il est majoritairement constitué de biens en euros.

Ex: si j’ai 100K€ et 50K$ (à 1.2), ça me fait 160K€
si le dollar perd 0.1 par rapport à l’euro, ça me fait 155K€
Le bilan de mon patrimoine baisse de 5K€, pourtant j’ai l’intuition que je peux m’acheter davantage avec ces 155K€ qu’avec les 160K€ précédents.

Avez vous trouvé une technique pour obtenir un bilan consolidé qui ne soit pas soumis à ce paradoxe ? (j’avais pensé à figer les cours des devises… mais ça me parait un peu bancal)

Mots-clés : multi-devise


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#2 13/05/2015 16h18 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   73 

je ne sais pas bien si cela a un sens et si çà répond à votre question mais vous pouvez éventuellement tout ramener à l’indice ’big mac’.

si je regarde en janvier 2015 - Interactive currency-comparison tool: The Big Mac index | The Economist

* 1 big mac en europe = 3,68€
* 1 big mac aux US = 4,79$

* pour vos 100K€ + 50K$ = 100K/3.68 + 50K/4.79 = 37612 big macs
* pour 155K€ = 155K/3,68 = 42119 big macs

je ne sais pas si mes calculs sont exacts mais ils semblent dire que vous avez effectivement plus à manger avec 155K€ en France qu’en mangeant pour 100K€ en France puis pour 50K$ aux US.

Hors ligne

 

#3 13/05/2015 16h29 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   157 

C’est un peu l’idée, en effet: avoir un référentiel indépendant de la monnaie.
Mon patrimoine devient alors indépendant de la devise, c’est le but recherché.

J’avais imaginé faire la même chose, mais avec le nombre de barils de pétrole… Mais vu les fluctuations de son cours, ça me semblait inexploitable. Le Big Mac a l’avantage d’avoir un prix relativement stable, et d’être de consommation courante.

Je vais creuser cette idée (en particulier, j’aimerais bien viser le prix d’un panier de consommation standardisé, plutôt qu’un seul bien)

Mais si quelqu’un a d’autres idées, n’hésitez pas wink


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#4 13/05/2015 17h34 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   85 

Bonjour Faith,

Ou vivez-vous et dans quelle devise réglez-vous vos dépenses courantes ?
Si vous vivez en France et faites vos courses en euros, je me demande d’où vient votre intuition qu’une hausse de l’euro vous enrichit ?

Dernière modification par Motus (13/05/2015 17h34)


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#5 13/05/2015 17h56 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   88 

Bonjour,

Si l’euro monte, les biens que l’on achète sur une base de production en Euros sont stables,
mais tout ce qui est dépendant du dollar ( energie, electronique, bien de consommation courant fabriqué en Asie ) semble moins cher, car un euro permet d’en acheter plus…

Hors ligne

 

#6 13/05/2015 18h09 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   157 

Bonjour Motus,
résident français, avec salaire français et majorité de mes placements en euro.

Cette sensation est assez claire concernant mes achats:
- en carburant (enfin, les rares fois où j’en achète)
- en matériel informatique et électroménager
- sur des sites internet étrangers.
- et surtout: en actions étrangères

Et ainsi de suite pour beaucoup d’objets et de denrées cotées en euro.
Ceci dit, on est d’accord que de nombreux biens conservent le même prix, quelque soit le niveau de l’euro.

Mais au final, ce qui m’a vraiment "choqué", c’est de faire mes bilans et de me dire "chic, l’euro a baissé !" en voyant que ça augmente mon nombre d’euros… et inversement.
C’est absurde.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#7 13/05/2015 19h38 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   85 

Faith,

Il me semble que votre avis est tiraillé entre le point de vue du porte monnaie du consommateur européen (qui regarde son pouvoir d’achat) et celui du relevé de portefeuille de l’actionnaire européen (qui regarde sa compétitivité face à la concurrence).

Hausse de l’euro = pouvoir d’achat accru pour le consommateur (il fait des économies sur les biens importés) mais difficulté de l’industriel à exporter (cad à faire du résultat industriel international)

J’ai eu un client industriel européen qui en avait également assez des variations de change : pour suivre son activité il fixait un cours standard annuel entre les devises et ne raisonnait plus que sur cette base pour mesurer sa performance (exemple : 1EUR = 1.2 dollar pour 12 mois). Certains groupes exportateurs font pratiquement de même en couvrant leurs flux nets en devises pour les figer sur une période donnée.

A mon avis il faut voir si vous êtes plutot consommateur, ou plutot actionnaire pour trancher dans quel sens penche la balance pour vous au global.

Il est vrai que cette année les performances des portefeuilles se font plus par le change que par la variation de l’indice : à vendredi dernier, la performance en euro du SP 500 était de 8,5% depuis le 1/1/15 contre 1,4% en USD.

Dernière modification par skywalker31 (13/05/2015 21h06)

Hors ligne

 

#8 14/05/2015 13h18 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   157 

skywalker31 a écrit :

Il me semble que votre avis est tiraillé entre le point de vue du porte monnaie du consommateur européen (qui regarde son pouvoir d’achat) et celui du relevé de portefeuille de l’actionnaire européen (qui regarde sa compétitivité face à la concurrence).

En fait, non, pas du tout wink
Le déclencheur pour moi a été celui que j’ai décrit en premier post, mais je ne suis peut-être pas assez clair. Je vais reprendre un exemple concret:

Nous sommes le 14 janvier 2015, vous avez 100K€ de fond euro et 60K CHF en actions.
Vous (enfin moi et ceux qui ont le même problème que moi) avez du mal à jongler entre les devises, surtout qu’en plus des CHF, vous avez des yens, du dollar et des livres
Donc vous avez un tableur qui vous permet de rassembler tout votre patrimoine, et une case en gras où vous faites la somme en euro de tous ces placements.
Ici, cette case vaut: 150K€.
Le 21 janvier, la banque centrale suisse a fait son annonce et le cours de l’euro/CHF est passé à 1.
Votre case affiche désormais 160K€

Quand je vois cela, je me demande: me suis-je enrichi ?
Pour un investisseur qui vendrait toutes ses actions CHF et réinvestirait dans une autre devise: oui, clairement.
Mais pour un investisseur long-terme, ayant fixé des ratio de patrimoine par devise ? Non: il a toujours le même patrimoine.

Comme je me place dans le second cas, je n’étais pas du tout satisfait de ce montant en euros qui me faisait croire que mon patrimoine augmentait alors que ce n’était pas le cas du tout.

tikou a écrit :

je ne sais pas bien si cela a un sens et si çà répond à votre question mais vous pouvez éventuellement tout ramener à l’indice ’big mac’.

Voilà qui est fait: j’ai converti mon tableur-patrimoine en Big Mac (y compris mes prévisionnels de dépense, de revenus, etc)
Ce n’est évidemment pas parfait, mais je suis pour le moment très satisfait du résultat.

Un effet secondaire que je trouve très positif: le "montant" en Big Mac n’est pas parlant du tout, ça va me permettre d’avoir un oeil plus objectif sur mon budget prévisionnel.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#9 06/08/2015 11h14 → Représentation objective d'un patrimoine multi-devise ? (multi-devise)

Membre
Réputation :   157 

Trois mois plus tard, je suis totalement conquis par cette solution.

Le résultat est tout à fait conforme à mes attentes: le "taux de change" reste beaucoup plus constant tout en restant corrélé à la réalité économique de cette devise.

Mais à l’usage, le principal avantage tient dans l’abstraction que permet cet outil: il permet de réfléchir beaucoup plus objectivement, sans comparer les montants à ce qu’on connait déjà.
Il permet vraiment de mettre de coté ses sentiments et de travailler davantage avec sa tête.

J’ai choisi le "mois de BigMac" comme devise de travail => 60 BigMacs (environ 220€)
Ainsi quand je trouve un placement en perte de 20 ou 40 MBM, je n’ai pas de sueurs froide en me disant que ça fait beaucoup, non, je me contente d’accepter ce fait, et je réfléchis plus raisonnablement.
D’accord, c’est surtout pour combler ma propre faiblesse, mais je suis sur que pas mal de monde est dans ce cas.

Bref, je le conseille à tous les investisseurs B&H (un peu moins pour les actifs, qui ont peut-être davantage besoin de "ressentir" leur placement)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech