Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 18/10/2015 12h34 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   15 

Bonjour a tous
en seconde ,premiere et terminale,il y a 35 ans j’ai joué et gagné un championat d’academie en jeu a 13.
A l’époque nous étions tous en C ou D a savoir en S de maintenant et nous nous servions un peu plus de notre tête que d’autres
Ceci pour juste expliquer que nous jouions alors au 13 comme a 15 , c’est a dire que nous passions notre ballon juste avant de toucher le sol et donc il continuait a vivre.
Hier en regardant le match j’ai vu une équipe rouge qui jouait au 15 comme des treizistes et une équipe noire qui faisait vivre le ballon.
J’ai adoré jouer au 13
Mais qu’est ce que c’est chiant a regarder.
Par contre jusqu’a il y a peu j’adorait regarder le 15 , mais maintenant cela devient aussi chiant a regarder que le 13.
Peut être faudrait il diminuer la puissance des joueurs et autoriser de nouveau les mélées ouvertes?
cordialement et vivement que les saints arretent de se pencher sur le rugby.

Hors ligne

 

#52 18/10/2015 13h31 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   421 

Effectivement l’absence de Bastareaud et Tillous-Bordes a été très bénéfiques… Quel plaisir de voir Nakaitaci et Dumoulin, place aux jeunes… Basta au moins ne se fait pas éjecter comme un foetus de paille, le Rugby commence par là.
Saint André n’est pas un bon entraîneur et n’a aucun charisme (il n’a rien fait à Toulon alors que Laporte a tout de suite gagné 4 titres majeurs -avec un jeu assez restrictif-) mais avec ce qu’il a il ne pouvait guère faire mieux. Si les entraîneurs prônent un rugby restrictif c’est souvent parce qu’ils ont conscience que leurs joueurs ne peuvent pas faire autre chose.
C’est le cas des Irlandais par exemple, leur jeu est minimaliste car ils ne peuvent pas faire plus. Mais ce qu’ils font ils le font à la perfection.

Le fameux french flair n’a jamais été que la facon d’expliquer qu’une équipe de France souvent inférieure à ses adversaires arrivait à gagner sur un exploit individuel. Avec la professionnalisation du rugby ce temps là est révolu, je me demande encore comment il y a 4 ans une équipe relativement faible (qui perd quand même contre les Tonga) a failli devenir championne du monde.

Les lacunes vues contre l’Irlande (et depuis 4 ans, même pas un podium dans le Tournoi des 5 nations) au niveau de la conquête ont été flagrantes :!
- Inexistant dans les duels aériens (contre l’Irlande ca allait encore)
- Dominés en touche
- Dominés en mêlée (ca c’est nouveau, jusqu’à St André on était bon dans ce secteur)
- En retard dans les Rucks.

Ce constat étant fait, vous pouvez mettre les joueurs que vous voulez le French Flair ca n’existe pas.
Une fois qu’on a ces fondamentaux (comme l’équipe d’Irlande par exemple) on peut commencer à jouer, sinon ce n’est même pas la peine.
Les seuls points marqués dans les deux derniers matchs le sont pratiquement sur des pénalités de plus de 50m de Speeding (rien que ca en fait un joueur précieux).

Seul Picamoles a le niveau des joueurs du Sud et serait peut être remplaçant chez les Blacks. Pour les ligne arrières ce n’est même pas la peine de comparer quand on voit SBW remplacant.

Même si j’ai d’énormes doutes sur le jus d’Orange que consomment les Blacks et toutes les nations du sud moins contrôlées que les Français (j’aimerai qu’on calcule l’énergie dépensée par des gars de 120 kg qui courent comme des gazelles pendant 80 mn. On doit être proche des performances d’un certain Armstrong), ca n’enlève rien a une technique individuelle bien supérieure. La chistera d’un pilier lancé à pleine vitesse ca fait réver.

Les discours protectionnistes sur le nombre d’étranger en top 14 sont complètement à côté de la plaque. Les jeunes devraient profiter de cet apport extérieur et chercher à gagner leur place quel que soit le joueur avec lequel ils sont en concurrence. Au plus ils seront protégés au plus ils se contenteront du médiocre. Par contre il est évident que le calendrier est trop chargé.

Bon courage à Noves, mais il ne pourra faire du jeu à la Toulousaine que contre les nations de deuxième division.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#53 18/10/2015 13h59 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   132 

Je ne sais pas vous, j’ai trouvé l’arbitrage de ce match assez aléatoire, avec un nombre conséquent de fautes, hors jeu, en avant laissés de côté, des interprétations parfois douteuses sur les rucks…

Bref, j’ai préféré l’arbitrage d’un Jerome Garcès ou Craig Joubert, quitte à faire appel plus souvent à la vidéo pour prendre les bonnes décisions.

Après, ça n’aurait rien changé au résultat : les Français n’ont rien montré d’intéressant depuis le début de la coupe du monde et le score est amplement mérité.

Et d’accord avec langoisse : les NZ n’ont encore pas joué d’équipe sérieuse. Leur match contre les Argentins n’était d’ailleurs pas folichon.

De même que les Irlandais, ça va leur faire tout drôle dans 2 mn…

Hors ligne

 

#54 18/10/2015 16h57 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   79 

Igorgonzola a écrit :

De même que les Irlandais, ça va leur faire tout drôle dans 2 mn…

Bingo pour le pronostic !

Pour en revenir au match d’hier soit, la France a produit un triste spectacle simplement indigne d’un quart de finale de coupe du monde. Il fallait tout le culot, la mauvaise foi et la crétinerie d’un Laporte pour oser affirmer que le staff et les joueurs n’avaient aucune responsabilité dans ce désastre, mais qu’il fallait s’en prendre au top 14 avec son trop plein de match et de joueurs étrangers. Si tel est le cas, il suffit d’élire Nadine Morano à le tête de la fédé et le souci sera réglé !

Des responsables, il n’en manque pourtant pas :

- les joueurs : maladroits, résignés, dépourvus d’inspiration. que penser de ce pauvre Michalak qui loupe tous ses placages avant se faire contrer sur l’action qui amène le 1er essai. Si celui-là ne s’était pas blessé, la France prenait 100 pions. Les argentins aussi font le top14 ou la pro D2 et cela ne les empêche pas de flanquer une fessée à l’Irlande.

- les sélectionneurs : ils ont été incapables de mettre au point le moindre schéma tactique en 4 ans autre que celui consistant à aller "péter" sur l’adversaire. ils ont contre toute évidence maintenu leur confiance à de vieux briscards qui avaient perdu depuis belle lurette le niveau international. L’arrivée de Blanco n’a fait qu’aggraver les choses. La préparation de l’été a dû épuiser les joueurs au lieu de les faire monter en puissance : certains hier soir ne couraient et ne plaquaient plus.

- le président Camou : il a commis une lourde faute en retenant Saint-André et une plus grande encore en le maintenant en poste. c’est encore plus rageant quant on sait que Berbizier ou Galthié sont au chômage.

La carrière de saint-André sélectionneur s’achève comme celle du joueur-capitaine, à savoir par une mémorable rouste (52 à10 contre les boks en 1997). Reste à eséèrer que l’occasion sera saisie par Novés pour faire enfin place aux jeunes qui certes feront des erreurs mais progresseront peu à peu.

Hors ligne

 

#55 18/10/2015 18h19 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   104 

On peu toujours polémiquer.

Ce que je constate c’est quu’il y a 4 ans, la France n’a pas pris la bonne orientation quant à son projet de jeu par rapport au reste du monde. Nous avons privilégié les gabarits forts, lourds, la mêlée fermée, la densité physique etc … Par exemple, dans cette coupe du monde, combien de mêlées fermées jouées par match comparée au TOP14, la coupe d’Europe et le tournoi ? Combien de temps de jeux par action ?

Aujourd’hui nous constatons, et les argentins en sont la preuve du jour, que le jeu va vers la vélocité, la vitesse, la mobilité etc … Ce qui faisait la force de la France par le passé d’ailleurs. Nous avons choisis une stratégie "Mammouth", et le reste du monde a choisis une stratégie "Gazelle".

Guy Noves arrive, il a été par le passé le Pape du jeu à la gazelle avec le Stade Toulousain, le jeu de mouvement, de vivacité et de vélocité. Maintenant, il vient du monde du TOP14, le jeu à la "Mammouth" et "rentre dedans" par excellence ….

Nous verrons bien, mais nous constatons que les vérités des années 2007/2011, basées sur le pure physique sont maintenant révolus. Le physique est toujours primordial à ce niveau, mais il ne suffit plus.

Par contre ce soir, l’équipe de France de Volley pourrait encore nous enchanter et nous faire rêver, comme contre l’Italie et surtout hier soir contre l’immense Bulgarie qui jouait en plus devant son public.

Ce n’est que du sport, prenons le comme tel ….

A+
Zeb

Hors ligne

 

#56 18/10/2015 19h01 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   320 

Comme Lievremont dans son billet d’aujourd’hui j’espère que le choix de Noves n’est pas une fausse bonne idée.

Lièvremont a écrit :

Et maintenant ? Le French flair est définitivement enterré sous la pelouse du Millenium Stadium de Cardiff. On espère que le jeu « à la toulousaine » va prendre le relais, puisqu’on s’en remet à l’homme providentiel, Guy Novès [qui succède à Philippe Saint-André à la tête du XV de France]. L’ancien entraîneur du Stade toulousain possède le plus beau palmarès du rugby français en club. Rappelons quand même que le dernier titre de Toulouse date de 2012. Et qu’il s’était construit autour d’une mêlée symbolisée par un pilier droit samoan et un pilier gauche sud-africain, et d’un artilleur néo-zélandais. Il y a trois ans, l’équipe de Guy Novès avait remporté la finale du Top 14 face à Toulon 18-12 : six pénalités, aucun essai.

Quel match fou des Ecossais ! Vraiment dommage pour eux. 4/4 pour l’hémisphère Sud.

France-Nouvelle Zélande : « Encéphalogramme plat », par Marc Lièvremont

Dernière modification par simouss (18/10/2015 19h01)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#57 18/10/2015 20h00 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   337 

zeb : c’est pas seulement mammouth contre gazelle.

La NZ aligne des gabarits impressionnants ET qui courent vite ET qui font des passes rapides et précises avant d’être coincés au sol.

Comme l’a remarqué Jeff33, deux joueurs ont particulièrement impressionné : Nonu : 1,82 mètre pour 108 kg et Savea : 1,92 mètre pour 106 kg. Avec des chiffres pareils on peut difficilement parler de gazelles. Rapidité ET puissance ET intelligence tactique avec des passes impeccables. C’est ça le rugby moderne.

Hors ligne

 

#58 18/10/2015 21h04 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   79 

simouss a écrit :

Quel match fou des Ecossais ! Vraiment dommage pour eux. 4/4 pour l’hémisphère Sud.

Les australiens doivent remercier le célèbre M. Joubert :

- tentative d’interception d’un écossais considérée comme en-avant volontaire : carton jaune et 3 points de pénalité,
- le 9 australien jette littéralement le ballon sur un écossais qui s’extrayait d’une position de hors-jeu : 3 points de plus
- un pilier écossais reprend un ballon consécutif à un en-avant d’un coéquipier auquel il tournait le dos : encore 3 points.

Au final 35 à 34 pour l’Australie.

En 2011, M. Joubert avait courageusement arbitré la finale malgré une tendinite à l"épaule qui le faisait atrocement souffrir et l’empêchait de lever le bras pour siffler les pénalités.

4 ans et quelques cures thermales plus tard, l’épaule de M. Joubert a retrouvé la plénitude de sa capacité. Les écossais s’en réjouissent et vont d’ailleurs l’inviter à venir prendre les eaux dans les Highlands.

Hors ligne

 

#59 18/10/2015 22h17 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   73 

En tout cas j’ai préféré france nz que sudaf galles
Mon dieu que le jeu de bourrin des sudaf est chiant !!!
D’ailleurs cela va leur faire toutdrole de se taper les blacks

Dernière modification par francoisolivier (18/10/2015 22h24)

Hors ligne

 

#60 19/10/2015 09h39 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   421 

Pour en revenir au match d’hier soit, la France a produit un triste spectacle simplement indigne d’un quart de finale de coupe du monde. Il fallait tout le culot, la mauvaise foi et la crétinerie d’un Laporte pour oser affirmer que le staff et les joueurs n’avaient aucune responsabilité dans ce désastre, mais qu’il fallait s’en prendre au top 14 avec son trop plein de match et de joueurs étrangers. Si tel est le cas, il suffit d’élire Nadine Morano à le tête de la fédé et le souci sera réglé !

Non seulement vous critiquez à tout va avec des arguments de comptoir mais vous n’écoutez même pas les gens… Sans doute n’aimez vous pas Laporte (vous vous permettez de le traiter de crétin alors qu’il a 100 fois plus de crédibilité que vous) qui a été ministre d’un gouvernement de droite, mais absolument jamais il n’a mis en cause le nombre d’étrangers (il serait mal placé à Toulon).
Il est bien sur évident que ses propos sont des propos de campagne à la Présidence.

Il a mis en cause le nombre trop élevé de matchs et c’est un fait indéniable que tout le monde reconnais.
Le problème viens des intérêts contradictoire entre les clubs qui paient les joueurs et la fédération qui les utilisent.
Le problème vient que dans le sud il n’y a pas de top 14 mais uniquement une coupe d’europe où personne ne descend (on peut donc tout essayer) et le 4 Nations. Environ 20 matchs en moins basés sur un jeu restrictif et calculateur, mais des matchs qui permettent de payer les joueurs.
Le nombre d’étranger pose quand même un problème dont la solution n’est pas simple : quand un club fait venir Carter ou Nonu, même si un jeune peut les concurrencer (mais à Toulon Laporte a éssayé pas mal d’espoirs Francais finalement très décevants) le club alignera quand même ses vedettes. Mais limiter le nombre d’étranger poserait bien plus de problèmes (francais encore plus surcotés, pas d’apport technique etc…)

Le principal problème est sans doute que la formation de base, celle du terroir du sud-ouest ne suit pas le Rugby moderne et cherche toujours à former des piliers cassoulet qui se déplacent de mêlée en mêlée et pour lesquels le match se réduit à essayer d’arracher l’oreille du pilier adverse.

Dernière modification par bifidus (19/10/2015 09h40)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#61 19/10/2015 10h02 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   66 

stokes a écrit :

Les australiens doivent remercier le célèbre M. Joubert :

- tentative d’interception d’un écossais considérée comme en-avant volontaire : carton jaune et 3 points de pénalité,
- le 9 australien jette littéralement le ballon sur un écossais qui s’extrayait d’une position de hors-jeu : 3 points de plus
- un pilier écossais reprend un ballon consécutif à un en-avant d’un coéquipier auquel il tournait le dos : encore 3 points.

Au final 35 à 34 pour l’Australie.

En 2011, M. Joubert avait courageusement arbitré la finale malgré une tendinite à l"épaule qui le faisait atrocement souffrir et l’empêchait de lever le bras pour siffler les pénalités.

Je vous trouve très partial.
Ces trois fautes y étaient et l’arbitre vidéo a participé à la décision. Alors que votre vindicte ne va qu’à l’arbitre de champ.
Vous semblez parallèlement ignorer à la décision de refuser un essai aux Wallabies pour un en-avant que personne n’avait vu y compris les joueurs écossais.
C’est dommage pour les écossais.


Parasite assumé et partageur

Hors ligne

 

#62 19/10/2015 10h56 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   337 

Il y a toujours une part d’arbitraire dans l’arbitrage. Dans l’ensemble de cette coupe du monde, j’ai trouvé l’arbitrage très bon et très équilibré. C’est à dire que même s’il y a des décisions discutables, elles semblent à peu près réparties entre les deux équipes.

Bien évidemment, ces questions d’arbitrage ne ressortent que sur les matchs au résultat très serré. Sur Nouvelle-Zélande / France et Argentine/Irlande, l’issue du match n’a certainement pas dépendu des décisions arbitrales.

Dans l’ensemble, l’arbitrage du rugby est bien meilleur que celui du foot :
- plus grand respect de l’arbitre : on ne conteste pas au rugby
- l’apport de la vidéo est énorme
- dès que la différence de points est un peu significative, ce n’est pas l’arbitrage qui fait l’issue du match. Au foot, on ne compte pas les matchs dont l’issue aurait totalement différente si l’arbitre avait été "parfait" : un penalty accordé à tort, un autre refusé alors que la faute existait… Au foot, ce sont souvent les fautes d’arbitrage qui font l’issue du match !
-et enfin, les arbitres de cette coupe du monde font clairement partie des meilleurs arbitres du monde, bien loin du scandale qu’il y avait eu sur une coupe du monde de foot (je ne sais plus laquelle, la mémoire me fait défaut) où des arbitres de petites nations avaient l’arbitrage pour des raisons de politique de fédé, et avaient produit du coup de l’arbitrage indigent.

Bref, les arbitres de de cette coupe du monde de rugby sont très bons, dans les limites de la faillibilité humaine bien sûr.

Dernière modification par Bernard2K (19/10/2015 10h57)

Hors ligne

 

#63 19/10/2015 11h11 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   119 

Bajb,

Au niveau arbitrage, Le problème soulevé est surtout que la dernière pénalité sifflée contre
l’écosse, alors que l’exploit était quasiment acquis, n’y est pas.

Un australien touche en effet le ballon entre les 2 écossais, et remet ainsi en jeu l’écossais qui ne le récupère donc pas "en-avant"

Hors ligne

 

#64 19/10/2015 11h13 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   421 

Je suis d’accord, l’arbitrage est dans l’ensemble excellent, bien loin de ce que l’on voit en top 14.
Je n’aime pas la règle qui donne une pénalité lors de la récupération d’un en avant (la faute devrait mettre fin au jeu, et puis pour un joueur il peut être très difficile de juger si il y a en avant ou pas) mais on ne peut pas reprocher à l’arbitre de l’appliquer…
Quand aux interception manquées jugées comme des gestes d’anti-jeu, le carton est le tarif prévu; c’est vrai que la différence entre les deux attitude est mince, mais les joueurs savent à quoi ils s’exposent et si il n’y avait pas de sanction il deviendrait très difficile de se faire des passes.

@julien : je ne suis pas assez spécialiste des règlements mais je ne pense pas que le fait qu’un Australien touche le ballon change le fait que l’écossais récupère un en avant d’un partenaire…
A partir du moment ou le ballon n’est pas contrôlé, le pilier écossais est hors jeu et ne doit pas toucher le ballon.

Dernière modification par bifidus (19/10/2015 11h22)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#65 19/10/2015 11h42 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   119 

Si le geste de l’australien est volontaire, l’ecossais est bien remis en jeu.
La règle est bien claire, le débat d’après match tournait plutôt autour du fait que le geste de l’Australien soit volontaire ou non…

Rugbyrama a écrit :

Y avait-il pénalité ? . […], il est clair que Nick Phipps, au duel, envoie le ballon vers son camp de la main gauche. Si ce geste est intentionnel, Welsh serait alors remis en jeu. Craig Joubert a visiblement jugé que ça ne l’était pas.

M.Joubert l’a-t-il jugé non-volontaire ou l’a-t-il simplement pas vu ?

Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’on peut aussi se demander si l’écossais avait vu ça et agi en connaissance de cause, ou s’est simplement jeté sur la ballon sans réfléchir…

Dernière modification par julien (19/10/2015 11h49)

Hors ligne

 

#66 19/10/2015 11h59 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   421 

La question est bien de savoir si l’Australien a touché la balle volontairement car si c’est involontaire il ne remet pas l’écossais en jeu…
Dans tous les cas quand dans les 2 dernières minutes on mène de deux points dans ses 22, on défend avec des moufles et jamais le pilier n’aurait du toucher cette balle.
Il faut aussi reconnaître que si les écossais on fait leur match et si les australiens ont déjoué il y a quand même une division d’écart entre les deux équipes. une victoire de l’écosse aurait ressemblé au succès du french flair qui a souvent masqué des victoires un peu chanceuses (2 essais en contres).


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#67 19/10/2015 13h29 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   337 

PS : je n’ai pas compris pourquoi Greig Laidlaw fait un renvoi long à 30 secondes de la fin.

Pour le peu que je comprends au rugby, la logique aurait été de faire un renvoi court, pour être sûr d’avoir la balle à la retombée. Ca donne la possibilité, à supposer que les Ecossais trouvent les ressources nécessaires pour jouer ce ballon bien et sans faute, de dépasser les 80 minutes pour :
- soit aller mettre un essai
- soit au moins obtenir une pénalité dans le camp adverse et du coup pouvoir renverser le score sur cette pénalité.

Là, de façon prévisible, les Australiens gardent le ballon 30 secondes puis bottent en touche.

Ca me semble une erreur tactique avérée de la part de Laidlaw (alors que ce joueur est très bon). Il a raté son coup de pied ? Il espérait que ses joueurs montent plus vite et prennent le ballon ? Il a fait une erreur stratégique (ce qui peut arriver avec la fatigue) ? Ou bien il était tellement dégoûté qu’il était pressé de rentrer aux vestiaires ? yikes

Dernière modification par Bernard2K (19/10/2015 13h32)

Hors ligne

 

#68 19/10/2015 14h22 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   69 

Et dire que je pensais que ceux du forum qui pronostiquaient une défaite dépassant 40 points contre les Blacks étaient irréalistes !
Pauvre de moi !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#69 19/10/2015 17h24 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   79 

bifidus a écrit :

Pour en revenir au match d’hier soit, la France a produit un triste spectacle simplement indigne d’un quart de finale de coupe du monde. Il fallait tout le culot, la mauvaise foi et la crétinerie d’un Laporte pour oser affirmer que le staff et les joueurs n’avaient aucune responsabilité dans ce désastre, mais qu’il fallait s’en prendre au top 14 avec son trop plein de match et de joueurs étrangers. Si tel est le cas, il suffit d’élire Nadine Morano à le tête de la fédé et le souci sera réglé !

Non seulement vous critiquez à tout va avec des arguments de comptoir mais vous n’écoutez même pas les gens… Sans doute n’aimez vous pas Laporte (vous vous permettez de le traiter de crétin alors qu’il a 100 fois plus de crédibilité que vous) qui a été ministre d’un gouvernement de droite, mais absolument jamais il n’a mis en cause le nombre d’étrangers (il serait mal placé à Toulon).
Il est bien sur évident que ses propos sont des propos de campagne à la Présidence.

Bonjour,

Je ne comprends pas pourquoi vous vous fâchez de la sorte ?

Les propos que j’ai relatés sont ceux qu’ont entendus tous ceux qui ont eu le courage de regarder la rencontre jusqu’à son terme. Ils ne sont ni de droite ni de gauche mais simplement ineptes : la plupart des argentins, mais aussi bien d’autres joueurs et même des toulonnais, ont le top 14 dans les pattes, ce qui ne les empêche pas d’être performants pour la coupe du monde.

Si ces âneries avaient été prononcées au comptoir du café du commerce après 5 ou 6 tournées, ce ne serait pas bien grave ; venant d’un prétendant à la présidence de la "fédé", on ne peut que nourrir les pires inquiétudes si jamais d’aventure il obtenait le poste qu’il convoite.

Hors ligne

 

#70 19/10/2015 19h21 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   

la plupart des argentins, mais aussi bien d’autres joueurs et même des toulonnais, ont le top 14 dans les pattes, ce qui ne les empêche pas d’être performants pour la coupe du monde.

Non ,  justement Michalak se blesse après 10 minutes de jeu et déclare après le match qu’il prend sa retraite internationale car il reconnait que son corps ne suit plus …

Quant aux Argentins , seuls 7 sur 31 sélectionnés à la CDM ont participé  au TOP 14 dont 3 à Toulon : outre le   N°7 Fernandez lobbé qui a été blessé une partie de l’année , on a eu à Toulon le   N°10  Sanchez et le N°12 Hernandez pendant quelques mois en tant que jokers médicaux de … Michalak .

Ils ont fait tous les trois de très bons matchs avec le RCT mais n’ont finalement participé qu’à moins de 50% de l’ensemble des compétitions TOP 14 / coupe d’ Europe . Donc moins de fatigue dans les jambes que les joueurs français en général .

La réponse de Laporte est bien évidemment purement politique pour éviter de froisser les responsables encore en place …

Dernière modification par jc (19/10/2015 20h40)

Hors ligne

 

#71 31/10/2015 18h54 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   132 

Igorgonzola a écrit :

Je ne sais pas vous, j’ai trouvé l’arbitrage de ce match assez aléatoire, avec un nombre conséquent de fautes, hors jeu, en avant laissés de côté, des interprétations parfois douteuses sur les rucks…

Et malheureusement c’est Nigel Owens qui arbitre la finale.
Résultat : 1 en avant de 3m non sifflé sur une phase qui mène à une pénalité Black ainsi qu’un écran non sifflé sur celle qui a mené au premier essai.

Le résultat est complètement faussé, c’est vraiment dommage pour une finale de coupe du monde.

Hors ligne

 

#72 31/10/2015 19h02 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   320 

Enfin il n’y a pas photo sur la première mi temps. Les wallabies ont du passer 1 fois la ligne médiane en dehors des engagements (l’action de leur pénalité). Pour l’en avant rien à dire, pour l’écran honnêtement c’est à l’appréciation de l’arbitre et c’est bien avant l’essai. Le placage haut du 3 sur Carter méritait largement un jaune par ailleurs. Ça peut finir avec 30 points d’écart.

Dernière modification par simouss (31/10/2015 19h04)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#73 31/10/2015 19h10 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   132 

Oui aussi. ça marche dans les deux sens.
Globalement cet arbitre n’est clairement pas à la hauteur

Hors ligne

 

#74 31/10/2015 19h34 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   320 

Heureusement l’arrière all black à par sa bêtise complètement relancé la finale.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#75 31/10/2015 20h05 → Vous et le rugby : les investisseurs heureux et le rugby... (rugby)

Membre
Réputation :   30 

En tout cas quel match!!

Quand je vois ce match et la demi finale entre l’Argentine et l’Australie, comparés aux matches de l’équipe de France….pfiou…il y a du boulot…


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech