Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 19/04/2015 10h07 → Location nue + location meublée : LMNP ou revenus fonciers ? (meublé, revenus fonciers)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je possède actuellement des bien location nue, et ai également fait l’acquisition d’un bien que je loue en meublé.

Suis-je obligé de déclarer ce dernier en BIC, ou bien puis-je l’intégrer à mes revenus locatifs classiques (avec l’impossibilité d’amortir dont je suis bien conscient) ? Dans ce cas, puis-je passer le renouvellement des meubles et travaux en charges sur l’année ?

Mots-clés : meublé, revenus fonciers

Hors ligne

 

#2 19/04/2015 11h05 → Location nue + location meublée : LMNP ou revenus fonciers ? (meublé, revenus fonciers)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Le principe de la déclaration de revenus se base sur la notion de revenus catégoriels.

De ce fait, je ne vois pas comment vous pourriez réaliser le schéma que vous évoquez.

Cordialement,

Hors ligne

 

#3 19/04/2015 11h16 → Location nue + location meublée : LMNP ou revenus fonciers ? (meublé, revenus fonciers)

Membre
Réputation :   224 

Le nu est dans la déclaration des revenus fonciers, soumise à l’IR, et le meublé est obligatoirement en BIC (micro ou reel)


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#4 19/04/2015 13h38 → Location nue + location meublée : LMNP ou revenus fonciers ? (meublé, revenus fonciers)

Membre
Réputation :   

Les réponses sont donc très tranchées et ne laissent pas de place au doute !

En statut LMNP donc, est il obligatoire d’amortir les meubles, ou bien peut on les passer en charges sur l’année ? Idem pour les petits travaux ?

Hors ligne

 

#5 19/04/2015 13h59 → Location nue + location meublée : LMNP ou revenus fonciers ? (meublé, revenus fonciers)

Membre
Réputation :   221 

< 500 € = charge
> 500 € = amortissement

Trente secondes de recherche avec le moteur en haut à droite vous aurait donné la réponse.
Pour votre présentation il vous faudra bien y consacrer 3 minutes smile


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#6 19/04/2015 14h41 → Location nue + location meublée : LMNP ou revenus fonciers ? (meublé, revenus fonciers)

Membre
Réputation :   

DDtee a écrit :

< 500 € = charge
> 500 € = amortissement

Trente secondes de recherche avec le moteur en haut à droite vous aurait donné la réponse.
Pour votre présentation il vous faudra bien y consacrer 3 minutes smile

Je n’avais pas vu la partie relative aux présentations, c’est maintenant chose faite !

Pour les travaux de petits montants, effectivement j’avais quelque chose comme cela en tete, mais je n’arrive pas bien à cerner ce qui détermine que l’amortissement se ferait plutôt sur 5 ans ou 10 ans ?

Une question reste ouverte pour moi en outre au sujet de l’amortissement du bien, et je n’ai pas pu trouver de réponse claire à ce jour.  Si je souhaite donc amortir ce bien loué en LMNP, serai-je fiscalisé sur la plus value du bien amorti ? Les seules réponses que j’ai pu trouvées étaient de l’ordre de "le notaire ne m’a rien demandé", etc.

Hors ligne

 

#7 19/04/2015 14h53 → Location nue + location meublée : LMNP ou revenus fonciers ? (meublé, revenus fonciers)

Modérateur
Réputation :   1084 

Vous devriez apprendre à utiliser la recherche, sur ce forum (c’est en haut à droite de cette page), comme de manière générale sur internet (google et tous ses homologues…).

Il y a ainsi déjà eu sur ce forum (au moins) deux discussions dédiés à la question sur laquelle vous avez un doute ici et , trouvée en 2 secondes en faisant une recherche (dont voici le résultat).

Je reformule la réponse : Si vous louer un bien en LMNP, que vous pratiquez des amortissements, lorsque vous le revendrez, la plus-value sera calculée avec les règles usuelles applicables à toute cession de bien immobilier par une personne physique : plus-value = prix de vente - prix d’achat - montant des frais et travaux admissibles, et les amortissements pratiqués n’ont AUCUN IMPACT sur la calcul de la plus-value (….tout ceci, sauf si les règles ont changé d’ici à ce que vous vendiez).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech