Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 11/04/2015 20h11 → Achat de sa résidence principale via une SCI et location saisonnière ? (sci;location meublée;résidence principale)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je sais que le titre de ma discussion fait déjà grincer les dents. Je m’explique :

Contexte :

J’ai reçu en donation une grange en P.P. A l’époque, vivant seul, mon projet était de la rénover et de la mettre en location meublée. J’ai donc emprunté 425K euros pour financer le tout. Entre temps, j’ai rencontré ma compagne avec qui nous nous sommes pacsé. Ayant des projets d’agrandissement de la famille, nous souhaitons finalement vivre dans cette maison. Habitant dans une région très touristique, nous souhaitons également la louer en saisonnier quelques semaines et weekend. Nous visons un revenus d’environs 12 000 euros par ans pour cette activité. Ces 12 000 euros ont leur importance car pour maintenir notre niveau de vie par rapport au échéances du financement nous avons besoin de revenus complémentaires.

Pistes de réflection :

Je me suis orienté vers la création d’une SCI avec ma femme à qui je vendrai le bien estimé environs 500K euros. La SCI emprunte à 110% à un taux aujourd’hui plus faible que les 425K, le remboursement mensuel est assez proche de l’actuel même en devant financer les frais annexes (notaire et garantie). Les 75K euros de P.V seront réinvestit pour obtenir des compléments de revenus.
Jusque là je pense qu’on est pas trop mal. Là où se situe le problème est la location saisonnière qui ferait passer la SCI à l’IS ce que je pense être plutôt défavorable.

Dans ce contexte, comment concilier SCI et location saisonnière ? Est-il envisageable de créer une SARL de famille qui pourrait contenir l’activité de location en meublé ?

Mots-clés : sci;location meublée;résidence principale

Hors ligne

 

#2 12/04/2015 00h01 → Achat de sa résidence principale via une SCI et location saisonnière ? (sci;location meublée;résidence principale)

Modérateur
Réputation :   1080 

Je vous suggère de comparer la piste que vous envisagez (avec une vente à soi-même, délicate pour le fisc, et couteuse en droits, et peut-être problématique si vous continuez à habiter le bien) avec une autre piste qui me semble bien plus simple :
    - Conserver la propriété en direct du bien;
    - Renégocier votre emprunt actuel (j’imagine que, comme employé de votre banque, il ne vous est pas interdit de faire ce que les clients normaux font assez fréquemment en ce moment, à savoir renégocier/racheter un emprunt pour bénéficier de meilleurs taux);
    - Faire un autre emprunt de 75 k€ à la banque, pour vos autres projets d’investissement;
    - Louer en meublé tout simplement (sans SCI, sans SARL, mais en détenant le bien directement) cette ancienne grange qui est votre RP (j’ai compris que ça resterait votre RP, sauf quelques semaines et quelques week-ends où elle serait louée; Où donc habiterez-vous alors ?). En faisant qqs recherches, vous trouverez que la location meublée de sa résidence principale (ou de certaines parties de sa RP), quand ça reste "pas trop souvent" et "pour un montant limité", permet de bénéficier d’avantages allant jusqu’à une exonération totale d’impôts.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 12/04/2015 15h39 → Achat de sa résidence principale via une SCI et location saisonnière ? (sci;location meublée;résidence principale)

Membre
Réputation :   

Merci GoodbyLenine de votre réponse,

Alors contrairement à ce qu’on peut penser, il n’est pas simple de renégocier les crédits pour un employé, dans mon cas le taux de réaménagement est trop proche de celui que je possède actuellement. Un nouveau financement serait largement plus avantageux.
J’aurai réinvesti les 75K en bourse donc crédit exclu…
Lors des locations au weekend j’ai la possibilité de me loger ailleurs à moindre frais donc cela ne pose pas de problème.
L’exonération est possible si le locataire fait de sa résidence principale la partie que je lui donne en location. Et du côté chambre d’hôtes, c’est une exo de 760 euros. Ces deux dispositions ne sont pas tellement compatible avec mes intentions… Après peut-être y a t-il d’autres dispositifs auxquels je ne songe pas…

Bon concrètement, soit je reste en stand-by, soit je me passe de la location saisonnière.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech