Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 06/04/2015 10h19 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Administrateur
Réputation :   1307 

parisien a écrit :

(Cela étant, je laisserai volontiers la parole à IH pour nous convaincre qu’il est un vrai rentier).

Je n’ai à convaincre qui que ce soit. :-)

Mon site eCommerce génère des dividendes exactement comme mon portefeuille d’actions et me permet d’être mobile grâce à une gérance intelligente de celui-ci. La seule différence est qu’il m’occupe 1/5e de temps environ.

Pour le reste, au risque de déplacer le débat, être rentier, c’est aussi et surtout dans la tête.

Par exemple, il y a des tas de retraités qui ne sont pas rentiers. Ils s’imposent de vivre dans une maison qu’ils ont mis 25 ans à payer dans un lieu qu’il n’ont pas vraiment choisi, ils s’imposent des fréquentations ennuyeuses qu’ils trainent depuis des lustres, ils ont peur que leur retraite se réduise, ils sont angoissés de leur problème de santé, etc.

Ce que j’ai gagné en arrêtant mon activité principale à 34 ans c’est une liberté incommensurable.

Une liberté spatio-temporelle qui n’a pas de prix tant elle a amélioré ma qualité de vie : vivre plusieurs mois de l’année à l’étranger, voyager hors-saison, visiter les plus beaux lieux du monde quand il y a personne, sortir en semaine quand c’est pas cher et qu’il y a peu de monde, choisir les gens avec qui j’ai envie d’être (fini de manger au resto avec des collègues ennuyeux le midi pour faire du "public relation"), etc.

Hors ligne

 

#27 06/04/2015 10h25 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   156 

Kapitall a écrit :

Faith, cette théorie dit qu’on peut consommer 3-4% de son capital par an, en l’ajustant de l’inflation, en qu’en théorie son capital ne sera jamais consommé de son vivant.

Non. Pour une bonne et simple raison: on peut consommer chaque année 50% de son capital, il en restera toujours, même placé sur un livret A. 
Cette théorie explique qu’à un moment donné, si on a un capital C, alors on peut considérer qu’il peut fournir à vie un train de vie égal à 3-4% de ce capital C.
On parle d’un capital placé de manière à en vivre et dont on a besoin pour vivre, pas un capital placé en High-Yield, en complément d’un revenu régulier.

Je pense sincèrement que vous avez mal compris la portée de ce chiffre et de son mode de calcul. Ce n’est pas grave, mais mieux vaut être un peu moins catégorique quand on aborde ce sujet.

Bref, ce n’est pas le sujet principal de ce fil, si vous souhaitez en discuter, n’hésitez pas à créer un fil séparé.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#28 06/04/2015 10h25 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   34 

mais tout ça n’est possible que parceque vous n’avez pas d’enfants ;-)

La gestion de la scolarité, des voyages hors période scolaire …

PS: c’est quoi tous es liens pub autogénérés qui apparaissent dans nos textes ????

EDIT: Je vois des mots apparaissant comme des hyperliens et affichants une publicité liée au mot clef. Je pensai que c’était sur devenir rentier mais j’ai d’autres site avec le même problème. et des sondages ou pubs "by sale plus" qui s’affichent.
Je pense donc que c’est un problème lié à mon pc et non le site

Dernière modification par tikitoi (06/04/2015 12h49)


parrain pour Binck, Fortunéo -code 12487990- , ING, ebuyclub, magalerie marchande, linxea, Afer, … etc  ;-)

Hors ligne

 

#29 06/04/2015 10h46 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   197 

Faith a écrit :

On parle d’un capital placé de manière à en vivre et dont on a besoin pour vivre, pas un capital placé en High-Yield, en complément d’un revenu régulier.

Mais d’où diable sortez-vous ce postulat ? Vous ai-je suggéré à un quelconque moment une allocation d’actifs de type 100% high-yield ou une situation de vie ?

Vous ne semblez pas comprendre ce que j’essaie de dire, je vais considérer que je m’exprime mal.

Plus clairement, je l’espère : je dis qu’on peut consommer plus de 3-4% par an de son capital sans jamais courir le risque de voir celui-ci tomber à 0, en l’absence d’évènements catastrophiques de type guerres mondiales etc. Sous réserve 1/ d’avoir une allocation d’actifs intelligente pour un investisseur passif 2/ s’être formé pour un investisseur actif.   

Si vous voulez entrer dans une discussion technique, notamment sur la façon dont le capital peut générer ce flux consommable ou cette appréciation régulière, ce sera avec grand plaisir. Mais c’est vous qui commencerez, en me démontrant factuellement que toute hypothèse plus haute que 3-4% est irréaliste…

Hors ligne

 

#30 06/04/2015 10h49 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   56 

Kapitall a écrit :

ce postulat des 3-4% de rendement à long terme, dont je connais bien les sources, est parfaitement risible

Kapitall a écrit :

Passez de l’autre côté de l’atlantique et votre poche obligataire - sous réserve que vous preniez la peine de faire une sélection en étant attentif aux opportunités de marché[…] on fait du 6.6% par an.

Vous ne parlez pas de la même chose.

Le rendement de 6% que vous avancez ne rémunère pas seulement le capital : il rémunère le capital + le travail de suivi et de sélection indispensable + le risque pris (existant même si vous le considérez comme faible : crédit, change; etc.).

Le rendement de 3-4% que mentionne parisien, c’est du sans risque ou quasi sans risque, en gros c’est un fonds euros d’assurance vie. Pas ou peu de travail de suivi, pas de surprise. Rien à faire, ça tombe tous les ans, et pour longtemps.

parisien a écrit :

Concernant la règle des 3 à 4%, je souris en voyant que certains la trouvent trop conservatrice.

Sans doute sont-ils obnubilés par la période récente mars 2009 à aujourd’hui, où la bourse a monté fortement et régulièrement, mis à part une baisse modérée de juillet 2011 à juin 2012.

Ca me parait assez évident. Comme disaient les inconnus, vous avez le bon investisseur, et le mauvais investisseur.
Le bon investisseur, il applique une méthode, il étudie les valeurs, il gère son portefeuille de près et obtient 8 ou 10% de rendement en moyenne.
Le mauvais investisseur, il suit les conseils des magazines, il achète et vend au hasard, et depuis 4 ou 5 ans… il obtient aussi 10% de rendement en moyenne.

Sauf que vivre de ses rentes, ce n’est en général pas pour 4 ou 5 ans, plutôt pour 20 ou 30.

Dernière modification par sanbouddha (06/04/2015 10h55)

Hors ligne

 

#31 06/04/2015 10h50 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   246 

Ce sujet est bien intéressant mais j’ai hésite a poster -  d’abord parce qu’il semble être réserve aux résidents fiscaux francais.
Perso depuis la mi-trentaine j’avais un capital suffisant pour ne plus avoir a bosser et pouvoir vivre d’une partie des revenus. J’ai eu des périodes "sabbatiques" puis suis repartie en affaires puis retour a la fac puis affaires… J’ai complètement décroche il y a une dizaine d’années parce que les "affaires" ne me donnaient plus de plaisir.
Plusieurs personne ici ont décroche aussi- et vivent des revenus generes d’un capital qui est bien inférieur au votre Parisien. Certains vivent exclusivement de leur revenu d’obligations corporate européennes et internationales.
Avec un capital inférieur a 1 m. d’euros l’expatriation permet d’être bien plus confortable a tous les niveaux …psychologiquement aussi. Les dépenses baissent, la fiscalité descend a 10% ou meme zéro. Ce qui mathématiquement fait qu’1 m. donne autant de revenu NET que 3 ou 4.
Si ça peut rassurer quelques personnes … tout dépend de nos besoin en depenses.

Parisien votre remarque sur le revenu obligataire m’étonne! Zero?

Certains - et pour exemple sur le forum allemand font du 20 a 32.5% en obligations/an…comme d’autres ici en actions… ou reits etc.

Vu votre façon de "limiter" le "statut" d’indépendance financiere …je m’attends a ce que les réponses soient rares de ceux qui vivent d’un capital de 500(ou moins) ou 800k mais utilisent un peu de levier pour augmenter leurs revenus et donc ne pas toucher a leur capital et meme y ajouter un peu pour couvrir l’inflation.

Perso je depense 25% de mes revenus mais vais passer a 30% - apres moi le déluge!-
Il est possible de faire 18% apres dépenses perso et achats de cc, maison, voiture, SSV etc. en gérant activement son portefeuille - et par plaisir.

Chacun son truc, sa méthode, ses objectifs…

Je trouve votre commentaire sur IH "off" car comme explique plus haut en s’expatriant ses dépenses seront coupées de moitié et il ne consommerait pas tous ses revenus - j’exclue sa business on line pour simplifier.

Bien sur vous pouvez me répondre que votre file est réservée aux français résidents en France!

Edit: IH je suis d’accord avec vous "au risque de déplacer le débat, être rentier, c’est aussi et surtout dans la tête."

Dernière modification par sissi (06/04/2015 10h57)

Hors ligne

 

#32 06/04/2015 10h56 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   156 

Kapitall a écrit :

Mais c’est vous qui commencerez, en me démontrant factuellement que toute hypothèse plus haute que 3-4% est irréaliste…

Pas irréaliste, mais imprudent.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#33 06/04/2015 11h01 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   -9 

Bonjour,

Ce n’est pas ce que pensent nos amis de l’IF

Hors ligne

 

#34 06/04/2015 11h07 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   213 

Ce n’est pas ce que pensent beaucoup de gens : les investisseurs value et beaucoup de théoriciens et mathématiciens, peu reconnus dans la finance mais des tronches comme Claude Shannon, Ed Thorp ou Benoit Mandelbrot qui sortent des théories rabâchées de la finance moderne. Ils font presque tous référence à des jeux de hasard, et appliquent ce qu’ils ont appris sur les tables de jeu dans la finance. Car tout ceci est aussi un grand jeu avec ses gagnants et ses perdants.

Après, il est impossible de dire que nous ferons tous mieux que le marché, vu que nous sommes dans l’ensemble le marché. Certains feront moins bien, certains mieux. À vous de choisir votre camp.

Comme disait Klarman, l’investissement c’est à la fois être arrogant (parce qu’on pense pouvoir faire mieux que les autres) et humble (parce qu’on peut se planter).

Dernière modification par Wawawoum (06/04/2015 11h15)

Hors ligne

 

#35 06/04/2015 11h11 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   56 

InvestisseurHeureux a écrit :

Pour le reste, au risque de déplacer le débat, être rentier, c’est aussi et surtout dans la tête.

C’est d’abord dans le dictionnaire et la définition est claire.

Maintenant, si chacun peut mettre sa définition derrière les mots, alors moi je suis acrobate. Je ne suis pas pourtant pas un "artiste exécutant des figures d’adresse et d’équilibre", mais acrobate c’est aussi et surtout dans la tête, alors quand j’arrive à me tenir sur un pied pendant plus de 30 secondes je suis tellement fier que je me sens comme un véritable acrobate. wink

Plus sérieusement, si pour vous être rentier c’est être heureux et vous sentir libre, alors ma belle soeur qui est professeur d’école et qui adore son métier, est rentière depuis qu’elle a commencé à travailler.

Hors ligne

 

#36 06/04/2015 11h15 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’aimerai revenir sur l’Espagne qu’ont abordé Zetrader et IH puisque c’est un sujet que je connais.

Oui la vie y est moins chère, mais quand on commence à VIVRE réellement, c’est à dire dans la perception et la définition que tous semblez donner au mot rentier; alors là les frais augmentent beaucoup plus vite.

Vous sortez plus: Restos, sorties avec des amis (qui sont également dans votre cas), voyages plus nombreux etc…

Tout en vivant en Espagne j’ai un budget mensuel de 5.000 €. Je ne m’imagine pas diminuer mon train de vie. Sinon à quoi bon être indépendant financièrement.

Au sujet des taux de rendement: Je rejoins Parisien en rappelant simplement que le marché parisien de l’immobilier est toujours en baisse et cela depuis 2011. Maintenant 4 ans. On a perdu déjà 11% et rien ne semble l’arrêter pas même les taux historiquement bas . Quant sera t-il quand les taux remonteront, encore plus à la baisse?

La bourse n’est pas un long fleuve tranquille et de façon identique elle peut baisser sur de longues périodes. 

Le rentier doit le prévoir et je vous conseille de lire Le Capital Au XXIe Siècle pour vous montrer que la norme des 3 à 4 % est la norme haute du XXe siècle mais que la norme historique cf Le Père Goriot c’était plutôt de 1 à 2% selon Piketty.

Donc prudence, diversification et sources de revenues multiples doivent être la norme. Mais ça tout le monde sur ce forum le sait bien smile

Dernière modification par EmSitges (06/04/2015 11h21)

Hors ligne

 

#37 06/04/2015 11h34 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   182 

sissi a écrit :

Parisien votre remarque sur le revenu obligataire m’étonne! Zero?

Et oui, Sissi, nous les rentiers obligataires, nous ne touchons pas de revenu de nos placements et ne faisons aucune Plus Value. Nous restons même statique de l’émission au remboursement du titre de créance sans avoir même une jour analysé la société sous jacente et tout cela en voyant notre capital mangé par l’inflation

Malheureusement, je lis ce type de commentaire au moins une fois par jour sur ce forum
Le jour où ils comprendront qu’un portefeuille obligataire diversifié (devise, maturité, fixe/variable, senior/perp) est idéal pour la rente,  … et intellectuellement ni plus ni moins intéressant qu’un porfeuille actions ou de l’immobilier de rapport

Si je devais arrêter de gérer aujourd’hui, je connais ce jour le montant exact de ma rente en 2015 et bien après, ainsi mes flux de capital en remboursement à un prix déterminé  dés l’achat du titre, combien d’entre vous peuvent en dire autant avec uniquement un portefeuille actions ou de l’immobilier de rapport ? Et la prévisibilité de ses revenus est un confort qui n’a pas de prix pour le rentier

Hors ligne

 

#38 06/04/2015 11h37 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour à tous,

Bien qu’il soit plus facile de regarder dans le rétroviseur que dans le pare brise, mais quelqu’un qui aurait investit dans BRK, Liberty ou dans un panier d’outsiders aurait (peut-être?) fait au delà de 3-4% par an ?
Bien que ce soit des investisseurs ou entrepreneurs hors pair, la performance au delà de 10% sur une longue période (+20 ans) est bien existante si je ne m’abuse.
Je n’ai pas les chiffres en tête mais investir en tracker diversifié donnerait probablement une performance supérieure à 4% sur cette période de 1995 à aujourd’hui.

Je ne sais pas pour vous mais je constate beaucoup de bruit ambiant, notamment sur l’IF ou autre. L’historique est trop tôt pour juger surtout pour celui qui compare la performance à celui du marché. Nous verrons bien dans 5-10 ans.

Je reprends la question de maxicool sur le "comment", vous les rentiers avaient constituaient votre patrimoine.

Hors ligne

 

#39 06/04/2015 11h46 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   -9 

Bonjour Zera,

Le bruit ambiant sur l’IF est justifié vu la performance, même si celle ci est acquise uniquement sur une vague haussière avec des titres décotés après la crise, ce qui a démultiplié le rendement.
Donc maintenant …. La performance sera difficilement reproductible , la probabilité est donc forte pour que les rendements  s’estompent année après année.
Une fois encore, qui vivra , verra !

Hors ligne

 

#40 06/04/2015 11h49 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   246 

TSSM

EH OUI

Malheureusement, je lis ce type de commentaire au moins une fois par jour sur ce forum
Le jour où ils comprendront qu’un portefeuille obligataire diversifié (devise, maturité, fixe/variable, senior/perp) est idéal pour la rente,  … et intellectuellement ni plus ni moins intéressant qu’un porfeuille actions ou de l’immobilier de rapport

QUI ici NOUS CROIRA?

EXASPERANT desfois !

Dernière modification par sissi (06/04/2015 11h50)

Hors ligne

 

#41 06/04/2015 11h55 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   42 

sissi a écrit :

Bien sur vous pouvez me répondre que votre file est réservée aux français résidents en France!

Voire traité selon un point de vue résident sur Paris ? Ce qui changerait tout (y compris pour la France). C’est un point très important dans le débat, province ville moyenne, ou Paris, ou pays avec un coût de la vie moindre, l’impact est juste énorme sur le capital / patrimoine nécessaire à être rentier, facteur facilement de 1 à 10 voire plus en termes de besoin de rente/capital pour vivre, ignorer un point aussi important dans la vie du rentier serait de la mauvaise foi.
Si les besoins/dépenses pour être rentier sont vus seulement selon un point de vue parisien et fiscalité française, ça change bien des choses. Mais être rentier, il me semble que c’est avoir le droit de vivre / s’installer où on veut, et tout le monde ne veut pas vivre sur Paris.
Perso, rentier au sens pas besoin de bosser et trader pour vivre depuis mes 35 ans et demi environ (vers fin 2010/début 2011), cela fait donc un peu plus de 4 ans que je suis rentier, mon capital/patrimoine génère plus de cash que je consomme également ces dernières années où j’ai arrêté le trading à plein temps, mais bon, peut-être que trader un peu de temps en temps ou gérer des appartements va être considéré comme pas "rentier à 100%" ? Débat sans utilité pour moi, car je reste persuadé que quelque soit le niveau de patrimoine, il y a besoin d’une gestion, si y a aucune gestion, une volonté de ne surtout pas s’occuper de ses placements, alors le risque d’aller à la dérive est grand, puisqu’on se tient au courant de rien, se tenir au courant et réfléchir aux options serait du "travail" et il ne faut surtout pas, sinon on casse la définition de rentier "pur" à 100%.
Je pense qu’un bon rentier (qui veut se donner des chances de durer) aura toujours le souci de gérer au mieux ses investissements, donc par définition, toujours au moins un peu de travail de gestion de ses actifs, pour moi c’est donc utopique de vouloir à tout prix que ça prenne 0 minute 0 heure de son temps, par contre si on a l’essentiel de la semaine libre, et que la gestion prend peu de temps, beaucoup moins qu’un boulot salarié, et que ça nous permet de vivre avec une rente suffisante pour que le capital /patrimoine ne baisse pas chaque mois, alors je pense qu’on peut considérer qu’on est rentier, "pur" ou pas, on s’en fout, ce "rentier pur" à mon avis est une vision de l’esprit, utopique, complètement virtuelle. Ou alors ça peut finir comme certains gagnants du loto qui ont réussi à réaliser l’exploit de tout cramer, ne voulant surtout pas gérer / se préoccuper que ça dure.

Dernière modification par zetrader (06/04/2015 12h01)

Hors ligne

 

#42 06/04/2015 11h56 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   70 

Emsitges j’ai lu Piketty et je ne suis pas vraiment d’accord avec vous. A la grande époque des rentiers (18° - 19° siecles), la rente était de 5% sur le capital. C’était ce que les terres rapportaient (le bien Value par excellence aujourd’hui ce sont les terres agricoles mais les propriétaires terriens attendent que ça remonte depuis plus de 100 ans), et c’était ainsi qu’étaient calculées les rentes dans tous les romans de l’époque. Lisez le Comte de Monte-Cristo, vous verrez que la rente calculée correspond toujours à 5% du capital. Comme nous sommes au début de la fin de l’exceptionnelle prospérité industrielle, les rendements "sûrs sans rien faire" baissent inexorablement. On a dit 4%, maintenant 3%… D’accord avec les autres que ce taux correspond à un mode de consommation du revenu sur le capital sans consommation du capital qui est censé être transmis aux héritiers.

Merci à Wawawoum, sissi, zetrader, IH, tous ceux qui ont réaffirmé ici qu’il est possible de choisir un chemin de liberté avec un million ou moins, à condition de faire preuve de créativité - imagination - ouverture d’esprit. Opter pour un mode de vie simple et être capable d’être heureux sans extravagance est sans aucun doute une des clés de cette liberté. D’ailleurs c’est ce que recommandaient les épicuriens : "soyez content de peu, ainsi vous ne serez pas malheureux en période de privation".

PS. Je trouve que l’interdiction formelle du "tu" dans tous les messages est excessivement restrictif. Les injonctions philosophiques se font sous la forme du tutoiement et le message est radicalement different lorsqu’on doit le formuler sous forme d’un "vous". L’administrativite à la française a encore frappé…

Dernière modification par Youplaboum (06/04/2015 11h59)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#43 06/04/2015 12h09 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   156 

Kapitall a écrit :

Si vous voulez entrer dans une discussion technique, notamment sur la façon dont le capital peut générer ce flux consommable ou cette appréciation régulière, ce sera avec grand plaisir. Mais c’est vous qui commencerez, en me démontrant factuellement que toute hypothèse plus haute que 3-4% est irréaliste…

Vous trouverez dans ce post: Règle des 3% pour le rentier : à quelle vitesse consommer son patrimoine ? l’indication qu’une rentabilité annuelle régulière de 6% est tout juste suffisante (5.9% ne l’est pas) pour garantir un train de vie de 4% du capital initial.
Et qu’une rentabilité régulière de 6.6% est tout juste suffisante pour assurer un train de vie de 4.6% du capital initial.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#44 06/04/2015 12h24 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   195 

J’ai également hésité a répondre
et je me sens en total accord avec ce qu’écrit Sissi

Sissi a écrit :

Avec un capital inférieur a 1 m. d’euros l’expatriation permet d’être bien plus confortable a tous les niveaux …psychologiquement aussi. Les dépenses baissent, la fiscalité descend a 10% ou meme zéro. Ce qui mathématiquement fait qu’1 m. donne autant de revenu NET que 3 ou 4.

et je suis également d’accord avec

zetrader a écrit :

…/…je pense qu’un bon rentier (qui veut se donner des chances de durer) aura toujours le souci de gérer au mieux ses investissements, donc par définition, toujours au moins un peu de travail de gestion de ses actifs, pour moi c’est donc utopique de vouloir à tout prix que ça prenne 0 minute 0 heure de son temps, …/…

Lorsque j’ai débrayé il y a de cela une douzainnes d’années,
Je n’avais pas autant en placements financiers, car une importante part de notre patrimoine était en immobilier.
Bien que j’encaissais a l’époque des loyers, c’était a peine suffisant pour survivre en France --- la vente de l’affaire et les économies, nous ont permis de mettre la clef sous la porte --- et la vente de la résidence principale  soit 550 Ke + le produit de la vente de 2 Apts, nous ont permis de nous sentir tout a fait a l’aise.
Tout prenait une bonne direction.  Comptes a termes et Obligations les taux étaitent élevés.
Des 2006 transferts en USD et placements en TCD a 6 mois ---2009 actions françaises, et dés 2012 Arbitrage EUR/USD et Actins Fces /Actions US.

Il faut gérer !
Aujourd’hui mon patrimoine financier a plus de doublé ces 3 dernieres années ---  mes dépenses annuelles bien qu’en constante augmentation, sont en diminutionpar rapport au % du capital consommé, pour représenter annuellement aujourd’hui moins de 3 % de notre capital.

Les 7 premieres années nos dépenses représentaient a peine plus de 50% des revenus du patrimoine, et depuis ces trois dernieres années les revenus ont été tels que les dépenses ont représenté un peu moins de 20% des rentrées. Je suis tout a fait serein pour l’avenir d’autant plus que je commence a encaisser la retraite a la fin de l’été, et que je n’anticipe pas de grosses dépenses.


'Experience is what you get when you didn't get what you wanted', Howard Marks.

En ligne

 

#45 06/04/2015 12h37 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   246 

Bravo Miguel

Superbe parcours

Et vous dépensez encore moins que moi de vos rentrées!
Ca peut en encourager l’un ou l’autre ici !

Have fun!

Hors ligne

 

#46 06/04/2015 12h53 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Administrateur
Réputation :   1307 

sanbouddha a écrit :

Plus sérieusement, si pour vous être rentier c’est être heureux et vous sentir libre, alors ma belle soeur qui est professeur d’école et qui adore son métier, est rentière depuis qu’elle a commencé à travailler.

Ce que je voulais dire est que l’on peut très bien avoir un gros capital et être "techniquement" rentier tout en ayant une vie "pauvre".

Hors ligne

 

#47 06/04/2015 12h56 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   

Bravo Miguel, votre parcours est aussi un exemple pour moi.
Et le Mexique est ma destination numéro 1 et depuis longtemps. J’ai déjà appris beaucoup grâce à vos posts et j’espère vous suivre rapidement. Quand j’en aurais fini avec l’Espagne (qui me plait pour l’instant énormément) mais est "trop froid" l’hiver pour moi : lol.

Hors ligne

 

#48 06/04/2015 13h26 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   16 

Je vous remercie , Parisien, de vos conseils pour mon cas.

Effectivement, j’essaye d’augmenter mes revenus.  Pour Siverscolt - quand je dis que mon salaire de 5000-6000 euros par mois est moyen, je ne veux pas dire qu’il est moyen pour la France, je parle de ma propre appréciation, en effet je ne peux pas appeler ce salaire " bon ". Il faut beaucoup plus que cela.

Et bien, comme je suis médecin, pas d’entreprises cotées en Bourse pour moi, donc pas de stock-options, intéressements etc. malheureusement.
Mais à partir de septembre je vais avoir encore 600 euros de revenus de plus par mois, plus certaines primes vont se rajouter, en plus je fais les expertises dans mon domaine.
Je vais aussi voir si je peux collaborer avec les labos pharmaceutiques pour faire des staffs ( elles m’en proposent ).
Il y a aussi les études payantes proposées aussi par des labos.
Tout cela est à saisir.

Je diminue aussi mes dépenses, vieille voiture qui coute peu en frais et assurances, pas de portable ( il est fourni par employeur ), logement de fonction où je ne paye pas grande chose.

Et j’essaye d’apprendre de placer de manière dynamique même si je n’ai pas beaucoup de temps pour l’instant.  Je pense que je vais m’inscrire sur IF rapidement.

A AleaJactaEst:  Le but de tout cela est de gagner le plus d’argent possible, pas de limites pour moi ;-)


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

#49 06/04/2015 14h05 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   401 

Pour les fonds en euro, je me place sur une vision très long terme, disons les 30 prochaines années.

Je vois mal comment ces fonds en euro rapporteraient plus que l’inflation, sachant qu’ils sont à 80% au moins investis en obligations d’Etat et de corporates investment grade, ce qui fait un rendement à peine supérieur à l’inflation, duquel il faut déduire les 0,60% à 0,75% par an des frais de gestion de la compagnie d’assurance, puis déduire 15,5% de prélèvements sociaux.

Dans ce cas, et même s’il y a une poche actions ou immobilier qui dope ce rendement, je vois mal comment cela pourrait faire au total, en net, davantage que 0% après inflation.

Dernier point: les fonds en euro dans leur forme actuelle auront probablement disparu avant 30 ans, à cause de futures normes prudentielles, car ils font courir trop de risque aux assureur.

InvestisseurHeureux a écrit :

parisien a écrit :

(Cela étant, je laisserai volontiers la parole à IH pour nous convaincre qu’il est un vrai rentier).

Je n’ai à convaincre qui que ce soit. :-)

Mon site eCommerce génère des dividendes exactement comme mon portefeuille d’actions et me permet d’être mobile grâce à une gérance intelligente de celui-ci. La seule différence est qu’il m’occupe 1/5e de temps environ.

Pour le reste, au risque de déplacer le débat, être rentier, c’est aussi et surtout dans la tête.

Par exemple, il y a des tas de retraités qui ne sont pas rentiers. Ils s’imposent de vivre dans une maison qu’ils ont mis 25 ans à payer dans un lieu qu’il n’ont pas vraiment choisi, ils s’imposent des fréquentations ennuyeuses qu’ils trainent depuis des lustres, ils ont peur que leur retraite se réduise, ils sont angoissés de leur problème de santé, etc.

(…)

Ce que vous dites est vrai, mais totalement hors sujet ici.
Mon point, en vous qualifiant de non "vrai rentier" est de souligner que vous n’auriez certainement pas arrêté votre activité professionnelle d’informaticien fin 2013 si votre patrimoine était seulement formé des 450 K€ que vous mettez souvent en avant, et qui sont votre épargne financière à cette date.

Vous avez osé arrêté, sans être nullement imprudent, parce que vous saviez que votre site d’e-commerce, à lui seul, allait continuer d’assurer votre train de vie, en totalité et de manière pérenne.

C’est donc en fait un message de prudence que j’adresse à des aspirants rentiers: ne vous arrêtez pas, surtout à un âge jeune comme 34 ans, avec seulement les 450 K€ d’IH. Ce serait imprudent, car ce montant est insuffisant pour un train de vie confortable. IH possède en réalité bien plus que cela, à savoir la valeur de son d’e-commerce.

Dernière modification par parisien (06/04/2015 14h14)

Hors ligne

 

#50 06/04/2015 14h25 → Qui sont les "vrais" rentiers de ce forum (revenus 100% patrimoniaux) ? (rentier; arrêt activité professionnelle)

Membre
Réputation :   16 

Parisien, vous écrivez que " ne vous arrêtez pas, surtout à un âge jeune comme 34 ans, avec seulement les 450 K€ d’IH. Ce serait imprudent, car ce montant est insuffisant pour un train de vie confortable. IH possède en réalité bien plus que cela, à savoir la valeur de son d’e-commerce ".

Quel niveau de patrimoine vous semble être suffisant pour devenir rentier et mener une vie confortable ?
Quel est le minimum ?


L'argent n'a pas d'odeur, mais a partir d'un million il commence a se faire sentir. T.Bernard

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech