Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 26/09/2016 17h19 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   285 

Le truc c’est que cette file parle des fonds en Euros et non des UCs !
Mais sinon c’est vrai que dans pas mal de cas l’AV est (dans le cas de buy and hold) moins performante qu’un CTO à cause des frais … si on prend en compte les abattements fiscaux. Or il n’est pas du tout sûr qu’on puisse les mettre en oeuvre.
La fiscalité des AV est quand même plus stable que celle du CTO

Hors ligne

 

#127 26/09/2016 17h29 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

C’était effectivement une petite digression par rapport au sujet de la file.
Par ailleurs, les abattements pour durée de détention ne sont valables que pour les actions. Si on voulait imiter au mieux un fonds euros sur un cto (est-ce possible?), on ne bénéficierait pas de l’abattement pour durée de détention car on aurait essentiellement des obligations qui ne sont pas concernées par cet abattement.

Hors ligne

 

#128 26/09/2016 17h35 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   73 

Oui, désolé pour la digression. C’est venu parce que la file partait sur le thème "il ne faut plus rester investi en fond euro". Mon point était de dire que si on ne fait que de l’UC, la question du CTO se pose si on est lazy.

Mais ce que vous dites Fructif est également à prendre en compte. Cette fiscalité du CTO est relativement récente et on ne sait pas ce qu’elle deviendra à l’avenir (notamment si il y a une désertion côté AV, car c’est bien là que le lobbying se passe et que les gros encours se trouvent). Il y a eu une tentative avec Karine Berger au début du quinquennat de tout réformer mais l’initiative a fait long feu - Le rapport Berger-Lefebvre cible l’assurance-vie au détriment de la Bourse

Dernière modification par tikou (26/09/2016 17h37)

Hors ligne

 

#129 26/09/2016 18h02 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Et avec un TMI de 41% ?

Hors ligne

 

#130 29/09/2016 14h46 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Les fonds €uros Boursorama passent tous à 0,75% de frais le 1er janvier 2017 au lieu de 0.6 et 0.65%. Ça plus la nouvelle législation et la rémunération en baisse, je pense que je vais réduire ma part de fonds euros.

Hors ligne

 

#131 29/09/2016 15h30 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   113 

Bonjour Pak, ça évolue dans le mauvais sens. Je n’ai rien trouvé dans les news, quelle est votre source ?


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#132 29/09/2016 16h19 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   336 

Je ne sais pas d’où vient cette news, mais le contrat AV Boursorama étant un contrat de groupe (collectif), cette hausse est possible.
C’est pour cela qu’il est toujours préférable de choisir un contrat individuel, car il sera ainsi à l’abri de ces changement de CG.

Je détiens aussi un contrat assuré par Generali (ou plutôt e-Cie Vie pour sa filiale Internet)), mais à son ouverture, j’avais choisi Mon Financier Vie, car c’était un contrat individuel.

Dernière modification par maxicool (29/09/2016 16h24)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#133 29/09/2016 17h07 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   57 

Du coup comment expliquez-vous que Linxea impose unilatéralement que les nouveaux versements sur le fonds en euros ne peuvent se faire que sous réserve de verser 30% en UC ?
Je croyais que cela aussi était régi par le contrat individuel mais je dois m’être trompé ?

Ou bien les frais sur fonds en euros et l’entrée sur un fonds ne relèvent pas des mêmes conditions ?


Dooffy

Hors ligne

 

#134 29/09/2016 17h42 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   336 

Non, ce sont les mêmes conditions, les CG. Mais il faut lire les contrats en entier (c’est la même chose pour tous les contrats AV).

Je suppose que vous parlez de Linxea Avenir, avec les "30% évoqués".

En page 12 des CG,

4/ Fonds en euros à capital garanti.
Suravenir se réserve la possibilité de proposer à tout moment un/des nouveaux fonds en euros, de supprimer la possibilité d’investir et de restreindre la possibilité d’investir sur un ou des fonds euros existants.

Il est question de pouvoir restreindre l’accès  sur un fonds euros.
C’est le cas, je pense, avec la clause que vous évoquez.
Par ailleurs, cette clause se retrouve dans TOUS les contrats assurés par Suravenir, et n’est absolument pas propre à Linxea, c’est la même chose chez tous les autres courtiers.

Cdt,
Frédéric


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#135 29/09/2016 18h42 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Modérateur
Réputation :   171 

espenlind13 a écrit :

Je n’ai rien trouvé dans les news, quelle est votre source ?

J’ai moi aussi reçu cette info par email, un document d’information a été mis en ligne.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#136 29/09/2016 19h12 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   336 

Vive les contrats collectifs ! Une belle "carotte" de la part de Boursorama.

Changement 1 :

"le taux de participation aux bénéfices effectivement attribué au titre de l’exercice précédent est égal à 100% du rendement net réalisé dans le fonds Euro diminué des frais de gestion".

par

"pour Eurossima et Euro Exclusif, il n’est pas prévu de participation aux bénéfices contractuelles"

---

Changement 2

"Frais de gestion sur le support en Euros : 0.60% par an
Frais de gestion sur les UC : 0.85% par an"

par

"Frais de gestion sur le support en Euros : 0.75% par an pour Eurossima et Euro Exclusif
Frais de gestion sur les UC : 0.75% par an"

---

Changement 3

Gestion pilotée accessible avec un versement initial de 300 euros, au lieu de 5000 euros.

---

On voit bien que Boursorama essaye d’orienter le capital vers les UC, voir la Gestion pilotée…


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#137 29/09/2016 19h16 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   17 

À noter, (si j’ai bien compris), les frais sur les UC diminuent et passent aussi à 0,75 % (au lieu de 0,85%).


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne

 

#138 29/09/2016 19h34 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   93 

Autre changement sur l’AV Boursorama :

La clause de Participation aux Bénéfices d’Eurossima sera désormais similaire à celle d’Euro Exclusif en termes de modalités d’affectation de la Participation aux Bénéfices et de détermination du taux de Participation aux Bénéfices.

C’est quoi cette histoire ?
Il n’y aura plus de différence entre le fonds Euro Exclusif (3,15% sur 2015) et Eurossima (2,75%) ??? On s’aligne sur Eurossima je suppose… alors que Euro Exclusif est vendu comme un fonds à "dominante immobilière". Si c’est bien ça, c’est lamentable.

Hors ligne

 

#139 30/09/2016 06h32 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   285 

PierreQuiroule,

Non, pas du tout.

Lorsqu’un fonds en Euro fait des bénéfices (techniques et financiers), l’assureur enlève des frais ET ne verse pas 100% de ce qu’il reste. C’est le taux de distribution des bénéfices.
Il peut par exemple mettre ces bénéfices en réserve (ou les garder pour lui, je ne suis pas arrivé à savoir).
Pas mal d’AV en ligne versent 90% des bénéfices (ex: Suravenir). Avant, c’était (étonnament) 100% pour Eurossima, et maintenant c’est au bon plaisir de l’assureur.

Par ailleurs, je pense qu’il n’y a aucune obligation contractuelle à ce que Euro Exclusif soit investi en immobilier. D’ailleurs, j’ai l’impression que tous les fonds immobilier sont de moins en moins immobilier (Netissima/Euro Exclusif en a pour moins de 30%)

Dernière modification par Fructif (30/09/2016 12h34)

Hors ligne

 

#140 30/09/2016 08h47 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour à tous,

Fructif a écrit :

…, j’ai l’impression que tous les fonds immobilier sont de moins en moins immobilier (Netissima/Euro Exclusif en a pour moins de 30%)

"Netissima" et "Euro Exclusif", s’agit-il de 2 fonds différents ? Ou de 2 noms pour désigner le même fond ?

"Euro Exclusif" est distribué par Boursorama
"Netissima" est notamment distribué par ING, altaprofits, E-novline,…

La présentation de cbanque (http://www.cbanque.com/placement/fonds- … netissima/) fait apparaître qu’il s’agirait de 2 fonds distincts gérés de façon similaire.


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne

 

#141 30/09/2016 10h21 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   285 

Oui ce sont deux fonds différents gérés de façons très proches. A mon avis c’est juste du marketing pour que Boursorama puisse se différencier.

Hors ligne

 

#142 30/09/2016 12h23 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   336 

Je pense comme Fructif, même composition, mais 2 fonds indépendants, Euro-Exclusif étant propre à Boursorama.
C’est d’ailleurs pour cela que ces changements ne concernent pas le fonds Netissima (hausse des frais de gestion + taux de participation aux bénéfices qui disparait dans les CG).


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#143 03/10/2016 19h18 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   22 

Des précisions reçues à l’instant de chez LinXea concernant la loi Sapin II.

Les actus de vos placements

Hors ligne

 

#144 03/10/2016 19h35 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   127 

Bon article …

Hors ligne

 

#145 03/10/2016 20h34 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   85 

En même temps un courtier en assurance vie ne vas pas non plus se tirer une balle dans le pied…

Hors ligne

 

#146 03/10/2016 20h48 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   93 

Bluegrass a écrit :

Des précisions reçues à l’instant de chez LinXea concernant la loi Sapin II.

Les actus de vos placements

J’ai reçu "un peu" le même chez assurancevie.com !
Loi Sapin 2 et assurance vie, qu’en est-il exactement ?
Ils ont du se rencontrer à Patrimonia smile

Hors ligne

 

#147 03/10/2016 23h24 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Fructif a écrit :

Lorsqu’un fonds en Euro fait des bénéfices (techniques et financiers), l’assureur enlève des frais ET ne verse pas 100% de ce qu’il reste. C’est le taux de distribution des bénéfices.
Il peut par exemple mettre ces bénéfices en réserve (ou les garder pour lui, je ne suis pas arrivé à savoir).
Pas mal d’AV en ligne versent 90% des bénéfices (ex: Suravenir). Avant, c’était (étonnament) 100% pour Eurossima, et maintenant c’est au bon plaisir de l’assureur.

Il y a me semble-t-il un minimum légal de 85% de redistribution des produits financiers. Pour le solde, je n’ai pas encore trouvé une source très claire, mais il me semble qu’il doit être redistribué sous 8 ans.
Tetrapil

Hors ligne

 

#148 04/10/2016 07h14 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   85 

Sans remettre en cause le risque d’illiquidité, pour ceux qui disent que les fonds euros ne portent plus que des obligations d’Etats européens à taux négatif, il est intéressant de regarder par exemple le portefeuille d’EUROSSIMA au 31/12/2015. Le tableau joint montre que sur les 10 principales lignes d’obligations d’Etat, la première date de fin est 2020, qu’il y a aussi des emprunts d’Etat américain et que les taux de rendement s’étalent entre 2,75% et 6%. Seules les nouvelles lignes correspondant aux souscriptions récentes sont à des conditions très défavorables et avec les conditions mises en place ainsi qu’avec le battage médiatique, il va y avoir fort heureusement moins de souscription.
De plus s’il y a des rachats, quelque chose oblige t-il le fonds à vendre les obligations les plus anciennes d’abord (FIFO)? ou peut-il se débarrasser des plus récentes cad des moins intéressantes (Last in First out) ?
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/6148_eurossima.png

Hors ligne

 

#149 04/10/2016 07h26 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   52 

J’avais eut la même réflexion en voyant  le rapport d’un autre fond euros. Mais un intervenant m’a fait remarqué à juste titre qu’on a aucune idée du prix d’achat et que les vieilles obligations à 5/6% ont pu être acheté à des cours de 140/150 et les assureurs sont peut être en MV.
Il n’y a malheureusement pas assez d’informations pour tirer une conclusion fiable.

Concernant la PB, l’assureur doit au minimum verser 90% des bénéfices techniques et 85% des bénéfices financiers.
Le reste c’est pour sa poche …
C’est dans les 85% qu’il peut prendre pour la PPB (à rédistribuer sous 8ans).


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

#150 04/10/2016 10h51 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Nek a écrit :

J’avais eut la même réflexion en voyant  le rapport d’un autre fond euros. Mais un intervenant m’a fait remarqué à juste titre qu’on a aucune idée du prix d’achat et que les vieilles obligations à 5/6% ont pu être acheté à des cours de 140/150 et les assureurs sont peut être en MV.
Il n’y a malheureusement pas assez d’informations pour tirer une conclusion fiable.

Bonjour,

En effet, si j’ai bien compris la mécanique de vente d’obligations, il ne faut pas se fier au taux de l’obligation (OAT par exemple) car cela ne dit pas le prix de vente aux SVT et encore moins le prix négocié sur le marché secondaire.

Par exemple :
Agence France Trésor - AFT

=> On se retrouve avec une OAT 5,75% au taux actuariel de 0,52%

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech