Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 18/02/2016 14h26 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Fructif a écrit :

Voila les informations qu’elle m’a donné :
- Apicil Euro Garanti : Cantonné

Bonjour Fructif,

Etes-vous toujours sur que ce fond soit cantonné ?
J’ai trouvé plusieurs mentions inverses sur le net ainsi que sur ce forum…

Je ne sais pas ou trouver la "vrai" information au final.

Hors ligne

 

#52 20/02/2016 01h34 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   43 

J’ai trouvé que cet article expliquait bien la problématique des fonds euros. Au passage, cette start-up Yomoni est assez innovante, bien qu’entièrement basée sur de la gestion pilotée donc pas très intéressant pour les lecteurs de ce forum.

Hors ligne

 

#53 20/02/2016 14h05 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Le début de l’article explique en effet très bien un des risques sur les fonds en euros.

Mais la fin est assez affligeante de partialité, on nous explique que :
- un contrat d’assurance-vie c’est très très bien
- un fonds euro-croissance c’est mal
- un fonds en euros c’est mal

Or bizarrement Yomoni propose un contrat d’assurance vie, qui n’est pas un contrat euro-croissance et qui n’a pas de fonds en euros. Je me demande qu’elle aurait été la conclusion de l’auteur s’il proposait un produit différent …

Hors ligne

 

#54 20/02/2016 17h59 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   18 

En même temps, s’ils ont décidé de proposer ce produit plutôt que d’autres, on ne peut pas leur reprocher de défendre leur choix !

(Je n’ai pas vraiment d’opinion sur la question personnellement, si ce n’est que je préfère mes ETF sur un PEA et un CTO.)

Hors ligne

 

#55 07/03/2016 15h43 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Investir dans l’assurance-vie en euros en 2016 : une hérésie ?

J’ai réalisé une petite comparaison des revenus nets (d’impôts et de prélèvements sociaux) que l’on peut atteindre d’un investissement en actions Coca-Cola ou en assurance-vie en euros.

Le résultat est édifiant, même en prenant des hypothèses très défavorables à l’investissement en actions Coca-Cola.

Assurance-vie en euros contre Coca : le match (partie 1) – Revenus et Dividendes

Pouvez-vous m’expliquer pourquoi certains investissent-ils dans l’assurance-vie en euros en 2016 ?

Vos remarques sont les bienvenues….

Message édité par l’équipe de modération (07/03/2016 16h06) :
Message déplacé, inutile de créer une discussion qui va accoucher d’une souris et le lien direct pour générer du trafic sur votre site est plus que limite…


Votre salaire grâce à la Bourse : Revenus et Dividendes - Mon logiciel de suivi boursier : EZPortfolio

Hors ligne

 

#56 07/03/2016 15h52 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   35 

Parce que l’assurance-vie présente une garantie du capital + (éventuellement) une fiscalité particulière pour la succession?

J’ai bon?


A mon grand dam

Hors ligne

 

#57 07/03/2016 15h55 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   157 

Concernant la comparaison dividendes/intérêts, votre tableau montre qu’il faut attendre 20 ans pour les TMI non-nuls pour que Coca-Cola ait un intérêt sensible. C’est un horizon de placement vraiment long.

Concernant le capital, votre article est complètement fantaisiste et repose exclusivement sur le fait que l’action Coca est actuellement sur un point haut absolu:

Comme on le constate, quelque soit l’horizon de placement pris en compte, le cours de l’action Coca-Cola a toujours été plus élevé qu’au départ.

Autrement dit, historiquement, l’investissement dans l’action Coca-Cola a toujours généré des plus-values en capital.

Coca-cola a réussi à se prendre une claque de -50% entre 1998 et 2005, ne reprenant son cours qu’en 2013 soit 15 ans plus tard.

Pourquoi investir en fond euro aujourd’hui ? Pour la garantie en capital.
Une rentabilité équivalente et une garantie en capital réelle, voilà ce qui donne un attrait certain pour le fond-euro. Evidemment, Coca-Cola n’est pas à jeter à la poubelle et laisse espérer une progression du cours, si on est prêt à supporter le risque lié.

Bref, deux produits différents, pas opposés, mais aucun meilleur que l’autre.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#58 07/03/2016 16h00 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   52 

Hmmm… vous comparez des choux et des carottes.
Qu’est-ce qui vous garantit que vous préserverez votre capital dans huit ans?
Vous auriez investi en 1998, en 2006, vos actions ne coteraient que la moitié.
Avez-vous une analyse approximative de la valeur de Coca Cola?
Et de toute façon, historiquement, le marché des actions superforme les obligations à cause de la prime de risque. Ce qui compte avant tout, c’est de bien connaître son risque.
Sur un CAC 40 à 5000 points, je n’aurais pas trop de problèmes à investir en assurance-vie. (Il faut aussi calculer les taux d’intérêt réel = taux d’intérêt nominal - inflation).


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#59 07/03/2016 16h18 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Je ne comprends pas bien votre argument.

Si les actions surperforment les obligations, cela veut bien dire que le capital est plus élévé à long terme. Donc, en terme de capital, il n’y a donc pas photo avec une assurance-vie en euros.

Mes calculs sur le revenu montrent que c’est largement le cas aussi.


Votre salaire grâce à la Bourse : Revenus et Dividendes - Mon logiciel de suivi boursier : EZPortfolio

Hors ligne

 

#60 27/03/2016 08h09 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je suis tombé sur cet article qui donne selon moi une information assez importante quand à l’avenir des fonds Euro, dont une partie des réserves seront affectées aux contrats euro croissance.

Transfert de richesse des fonds euros vers l’euro-croissance : un consensus se dessine

Si c’est bien ce que je comprends, les gens que se seront positionnés sur tel fonds car la réserve était importante verront leur stratégie en partie mise à mal par l’assureur.

Je trouve personnellement que le procédé est détestable, ça revient en gros à permettre de pénaliser les "clients" d’un produit ancien pour pouvoir en lancer un nouveau. Peut être que je ne comprends pas tout et que c’est pour le bien des épargnants comme le dit le président de l’association française des assureurs, mais j’ai du mal à le croire.

Hors ligne

 

#61 27/03/2016 08h18 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   337 

Bonjour François,

concernant ce projet, je lis surtout :

Avec le mécanisme retenu, le montant maximum des plus-values latentes transférables serait calculé en prenant en compte l’ensemble des sorties du fonds en euros et le montant total des versements effectués précédemment sur le fonds euro-croissance

Le transfert se ferait donc au "prorata". Mais…

En 2015, la collecte sur les fonds euro-croissance a atteint 773 millions d’euros, un montant faible au regard de la collecte globale de l’assurance-vie, qui a atteint 135 milliards d’euros.

le transfert concernerait donc 0.5% des PV latentes environ (selon la collecte 2015) ?

Certains assureurs, de plus, n’ont pas lancé de fonds Euro-Croissance, il n’y aurait donc pa sde transfert chez eux…

Cdt,
Frédéric


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#62 27/03/2016 08h50 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Ce que je comprends, mais peut être à tort, c’est que toute sortie d’une AV peut permettre de transférer un prorata des plus values latentes vers un contrat euro croissance.

Effectivement vous avez raison sur le fait que tous les assureurs n’en ont pas, mais peut être que justement cette disposition va être une incitation pour eux à en lancer?

Hors ligne

 

#63 27/03/2016 13h31 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Modérateur
Réputation :   1083 

Francois974 a écrit :

Je trouve personnellement que le procédé est détestable, ça revient en gros à permettre de pénaliser les "clients" d’un produit ancien pour pouvoir en lancer un nouveau. Peut être que je ne comprends pas tout et que c’est pour le bien des épargnants comme le dit le président de l’association française des assureurs, mais j’ai du mal à le croire.

Je trouve au contraire que ce procédé est très pertinent, et très juste (au sens "respectueux de la justice"), car il permet aux assurés d’arbitrer du fond euro vers l’euro-croissance sans être pénalisé en devant abandonner leur part des réserves du fond euro.

Comme un investissement sur un euro-croissance devrait plus financer les entreprises, l’économie reelle, donc favoriser l’activité, retirer une barrière à ce type d’investissement me semble aussi aller dans l’intérêt général.
Ce qui n’est pas vraiment le cas d’un investissement nouveau fait sur un fond euro, s’il est principalement motivé par le souhait de capter une partie de la réserve que l’épargne passée des autres assurés a permis de constituer.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#64 27/03/2016 14h11 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   337 

GBL,

l’article n’évoque que les "PV latentes", ce qui est pour moi différent des "véritables" réserves des assureurs (comme la PPB, bel et bien acquise, et non pas "latente").
A moi que ce ne soit un raccourci de langage de la part de Cbanque…


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#65 22/05/2016 12h44 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Un article intéressant publié dans le dernier numéro d’Investir daté du 21/05/16 :

Assurance-vie : des fonds en euros inaccessibles ? (en page 23)

L’article reprend un peu tout ce qui a déjà été dit sur le sujet avant de conclure par le fait que la principale arme des assureurs pour réduire l’appétit de leurs clients pour les fonds en euros pourrait être une forte baisse de leur rémunération, comme l’a d’ailleurs déjà préconisé le gouverneur de la Banque de France, avec les conséquences que l’on peut imaginer en cas de retour de l’inflation…

Hors ligne

 

#66 24/05/2016 18h49 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Spirica

Bonjour à Tous,

Dans un soucis de transparence je vous informe que Spirica va bientôt modifier ses conditions d’accès aux fonds en Euro.
Cet instrument financier "hors norme" devient progressivement un produit de luxe et les assureurs au sens large vont probablement contraindre/restreindre son utilisation…

Les nouvelles règles concernent les 2 fonds en Euro de Spirica accessibles sur LinXea Spirit

Voici la teneur des nouvelles règles :

"Nouvelles règles d’investissement Euro / UC : applicables dès le 1er juillet 2016, pour les Personnes Physiques

•    Minimum à investir en supports en unités de compte selon la grille ci-après
•    Pour les versements initiaux, les versements libres, et les nouveaux versements libres programmés mis en place
•    Quel que soit le (ou les) fonds euros - Actif Général Spirica et fonds en euros « innovants »

Montant du versement    Part minimum en UC
De 1 euro à 1 Million d’euros    25%
De 1 à 2 Millions d’euros    35%
De 2 à 4 Millions d’euros    50%

A noter : du 1er juillet au 31 août 2016, une période de « franchise » permettra d’investir à 100% en fonds en euros jusqu’à 100 000 euros versés

•    Montant maximum investi sur les fonds en euros : 2 Millions d’euros par Client
•    Part maximale investie sur l’ensemble des fonds en euros « innovants » : 60% par versement
•    Montant maximum investi sur le fonds Euro Allocation Long Terme : 100 000 euros par contrat, dans le respect de la part maximale présentée ci-dessus
A noter : les personnes de + de 85 ans ou les personnes majeures protégées pourront investir à 100% sur l’Actif Général Spirica ; si elles souhaitent investir sur les fonds euro « innovants », elles devront respecter les parts minimales en UC

LinXie


Yomoni : de 50€ à 200€ pour vous avec le code parrain LAURA01 (offre valable jusqu'au 31/12, contact en MP)

Hors ligne

 

#67 24/05/2016 19h01 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   13 

Intéressant et rejoint pile poil l’article d’Investir.

Début de panique chez les gérants ou décision raisonnée?

A se demander si, pour les personnes ayant encore des liquidités hors AV, il faut se précipiter pour investir dans les fonds euro ou si au contraire il faut commencer à en sortir (mais pour aller où smile )

Hors ligne

 

#68 25/05/2016 15h22 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   17 

Cupflip a écrit :

Spirica

Bonjour à Tous,

Montant du versement    Part minimum en UC
De 1 euro à 1 Million d’euros    25%
De 1 à 2 Millions d’euros    35%
De 2 à 4 Millions d’euros    50%

Fichtre ! De 1 à 1 million d’euros, la marche est grande.

J’ai toujours eu une aversion certaine pour les fonds en euros, tout ça ne fait que confirmer mon impression. Malgré le miroir aux alouettes que représente la fiscalité "avantageuse", selon moi rien ne vaut la gestion d’actifs en direct, ou via des ETF.

Hors ligne

 

#69 25/05/2016 22h45 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   93 

k9 a écrit :

J’ai toujours eu une aversion certaine pour les fonds en euros, tout ça ne fait que confirmer mon impression. Malgré le miroir aux alouettes que représente la fiscalité "avantageuse", selon moi rien ne vaut la gestion d’actifs en direct, ou via des ETF.

Je suis parfaitement d’abord avec votre deuxième phrase (voir la démonstration de parisien sur ce même forum), mais la première m’étonne.

Si les assureurs veulent dissuader les versements sur les fonds en euros, c’est justement qu’ils sont trop avantageux pour les clients. Pour de l’épargne sans risque (ou presque), les 2 ou 3% que rapportent les fonds en euros sont du pain bénit en ce moment.

Dernière modification par PierreQuiroule (26/05/2016 09h55)

Hors ligne

 

#70 26/05/2016 05h23 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   13 

@pierrequiroule:

Je ne sais pas quelle latitude ont les assureurs vis à vis de la distribution, mais j’ai l’impression qu’ils ont joué avec le feu en continuant à distribuer du 3-4% ces dernières années, réduisant leur réserve et augmentant en même temps leur collecte dans une période à priori peu propice.

Une certitude : plus la baisse des taux persiste et plus les fonds euros deviennent intéressant.

Une possibilité : au plus les taux vont remonter et au moins les fonds euros devraient devenir intéressant dans le futur.

Une autre certitude: les assureurs peuvent bloquer les retraits pour une période indéterminée si ceux-ci mettent en danger leur intégrité financière. Cela dissipe en partie les risques de faillite en cas de scénario très défavorable.

Mon avis : éviter de mettre toutes ses liquidités dans les assurances vie et avoir plusieurs contrats.

Les résultats de stress test effectués en 2012 et concernant entre autre les principaux assureurs français sont disponibles. Pas mal d’éléments techniques intéressants:

https://acpr.banque-france.fr/fileadmin … france.pdf

Dernière modification par Rydell (26/05/2016 05h24)

Hors ligne

 

#71 26/05/2016 07h27 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   337 

Concernant les rendements en réserve, sur les dernières années, les assureurs les ont plutôt augmenté  :

MAAF

Fin 2010 : 7,71%
Fin 2011 : 5,28%
Fin 2012 : 6,95%   
Fin 2013 : 8,73%
Fin 2014 : 9,07%

---

GMF

Fin 2010 : 8,62%
Fin 2011 : 6,85%
Fin 2012 : 8,41%   
Fin 2013 : 10,14%
Fin 2014 : 10,66%

---

MMA

Fin 2010 : 7,67%
Fin 2011 : 6,08%   
Fin 2012 : 7,74%   
Fin 2013 : 8,44%   
Fin 2014 : 10,47%

---           

CNP

Fin 2010 : 4,68%
Fin 2011 : 2,98%   
Fin 2012 : 4,59%
Fin 2013 : 6,35%   
Fin 2014 : 7,11%

---

Generali

Fin 2010 : 6,55%
Fin 2011 : 4,47%
Fin 2012 : 5,55%
Fin 2013 : 6,15%
Fin 2014 : 6,45%

---

AVIP

Fin 2010 : 8,08%
Fin 2011 : 7,24%   
Fin 2012 : 10,20%   
Fin 2013 : 6,90%   
Fin 2014 : 12,66%

---
   
Swiss Life

Fin 2010 : 4,76%
Fin 2011 : 4,88%   
Fin 2012 : 5,20%
Fin 2013 : 5,22%
Fin 2014 : 6,33%

---

e-Cie Vie

Fin 2010 : 5,24%   
Fin 2011 : 2,86%
Fin 2012 : 7,22%
Fin 2013 : 12,44%
Fin 2014 : 9,30%

---

Le Conservateur

Fin 2010 : 0,00%   
Fin 2011 : 0,00%
Fin 2012 : 1,30%
Fin 2013 : 1,80%   
Fin 2014 : 2,50%

---

Carac

Fin 2010 : 0,00%
Fin 2011 : 0,00%
Fin 2012 : 4,69%
Fin 2013 : 5,03%
Fin 2014 : 3,95%

etc…

Cdt,
Frédéric


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#72 26/05/2016 07h32 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   13 

Intéressant, auriez-vous un lien svp?
J’aimerai voir le résultat pour certains assureurs et bancassureurs.

Hors ligne

 

#73 28/06/2016 20h44 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   39 

Bonjour.

Cela fait une semaine que je suis préoccupé par un article de vulgarisation volontairement dramatisant lu sur le projet de loi Sapin-2:

[url=http://votreargent.lexpress.fr/assurance-vie/vers-la-mort-des-fonds-en-euros-de-l-assurance-vie_1804065.html?PMSRC_CAMPAIGN=20160626090702_25_nl_nl_votreargent_actu_576d43138b44677a21a13221&xtor=EPR-5024-[20160626090702_25_nl_nl_votreargent_actu_576d43138b44677a21a13221_001MLM]-20160626-[Vers_la_mort_des_fonds_en_euros_de_l_assurance_vie__003YABT]-[RB2D106H001RXX04]-20160626070900#PMID=c2ViaG9jaGFydEB5YWhvby5mcg==]Vers la mort des fonds en euros de l’assurance vie?[/url]

Je dois dire que mon retard s’explique par l’actualité chargée en bourse depuis cette date.

Pourriez-vous me dire ce que vous inspirent les citations suivantes:

Fin de la liberté des taux

Le législateur vient de doter le Haut Conseil de stabilité financière du pouvoir d’imposer à un assureur un taux plus bas que celui qu’il a fixé sur son fonds en euros. Selon un amendement parlementaire au projet de loi Sapin 2, adopté en première lecture par l’Assemblée nationale (article 21 bis), le HCSF pourra "moduler" la faculté de l’assureur de piocher dans les réserves de plus-values du fonds pour booster le rendement servi ! Bref, servir un taux supérieur à la moyenne va devenir difficile. C’est la fin du principe des taux librement fixés par les assureurs !

Une liquidité menacée
Le HCSF, en vertu du même article 21 bis de la loi Sapin 2, pourra aussi décider de suspendre sur tous les contrats la possibilité de faire des retraits sur les fonds en euros ou de les limiter en cas de grosse fluctuation des taux obligataires. C’est la fin de la liquidité garantie !

Une garantie au rabais
Le capital versé sur le fonds en euros d’une assurance vie est garanti en permanence, une des principales raisons du succès de ces fonds. Il faut désormais s’attendre à voir cette garantie écornée chaque année par les frais de gestion prévus au contrat. 

Un assureur vie, et non le moindre puisqu’il s’agit de Generali Vie - l’une des plus grandes compagnies européennes, distribuant de nombreux contrats en France - vient d’annoncer que la garantie sera désormais brute des frais de gestion. 

Autrement dit : en versant 100 euros sur un fonds en euros, l’assuré avait jusqu’alors la garantie de récupérer au minimum 100 euros à tout moment, alors que désormais cette garantie baissera chaque année. Une baisse de 0.5 % à 1 % par an, soit les frais de gestion, variables selon les contrats. 

Exemple : avec des frais d’entrée de 3 % et des frais de gestion annuelle de 0.75 %, la garantie aura fondu, au bout de 8 ans, à 91 330 euros sur un versement initial de 100 000 euros.

J’avoue être très inquiet.

J’ai conseillé à mon épouse de placer ses économies sur un fond en euros en attendant une opportunité évidente pour se positionner sur un ETF MSCI World. Je crains d’avoir fait une erreur.

Dernière modification par Trahcoh (29/06/2016 16h02)

Hors ligne

 

#74 28/06/2016 21h05 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   83 

Sur la fixation des taux, il ne me semble pas que les assureurs piochaient dans les réserves de plus values. Il ne me semblait pas d’ailleurs que l’on pouvait piocher dans la réserve de capitalisation (PV obligataires, la seule qui existe me semble).

La liquidité c’est plus une mesure de sauvegarde, je vois mal une application, ce serait catastrophique.

Reste la garantie et là c’est fort dommage.

Hors ligne

 

#75 28/06/2016 23h45 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Tracoh,

Je ne pense pas que vos inquiétudes soient justifiées à court terme.

Le scénario "catastrophe" pour les assureurs-vie, ce serait une remontée brusque et importante des taux d’intérêt. Dans ce cas, il deviendrait possible pour un nouvel entrant de proposer des taux attractifs et donc de ’siphonner’ les encours des fonds euros anciens, avec le risque pour les assureurs de devoir matérialiser des moins-values sur leurs portefeuilles obligataires. C’est pour cela que le texte prévoit de pouvoir limiter les retraits en cas de forte fluctuation des taux.

Cela dit:
- le risque de hausse significative des taux paraît assez éloigné, surtout post Brexit et tant que la BCE sera en mode QE
- la stabilité des clients d’A-V est très importante, notamment parce que beaucoup d’encours sont détenus par des personnes âgées qui perdraient un important avantage fiscal en cas de retrait.

Au final, ce type de mesure génère beaucoup d’inquiétudes pour un bénéfice assez limité selon moi.

Tetrapil

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech