Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 05/12/2010 22h37 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   

Merci pour vos conseils Jean-Marc mais ces questions générales ont déja leur réponse.
Mon portefeuille actions est sur les autre lignes orienté sur le rendement, comme vous pouvez le voir dans la présentation de mon portefeuille.
et la justement je souhaitais acheter une action de croissance avec un dividende régulier et croissant.
Horizon: 25 ans.

3 000eur, je ne risque pas grand chose mais c’est quand même 5% du portefeuille actions…

Jean

Hors ligne

 

#27 24/12/2010 12h33 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   12 

C’est l’éternelle question… prendre ce qu’on nous donne immédiatement, ou accepter de "perdre" un peu aujourd’hui pour mieux gagner demain. Personnellement je préfère la seconde option. Je suivais aussi Medtronic un certain temps, mais je trouve cette action un peu trop volatile. Par contre il y en a d’autres qui versent des dividendes intéressants et croissants, comme ADP par exemple. Il y en a même de celles de secteurs moins sexy comme MCD, CLX et CTL.

La manque à gagner résultant de l’achat d’un titre qui offre un dividende relativement moyen est très vite rattrapé avec un taux de croissance de 10% ou plus… c’est la magie des intérêts composés !

Hors ligne

 

#28 24/12/2010 13h31 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   211 

Sur les US ce n’est pas ce qui manque. Il faut jeter un coup d’oeil à la liste des US dividend aristochrat.

Cf le billet de Philippe sur le sujet : Meilleures sociétés pour les dividendes - L’investisseur heureux

Hors ligne

 

#29 24/12/2010 13h54 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   12 

vous pouvez aussi jeter un oeil à mon portfolio
http://www.dividendes.ch/portfolio.php

Hors ligne

 

#30 28/01/2011 11h55 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Administrateur
Réputation :   1307 

Dans l’étude de Tweedy Browne, mentionnée par Spiny, il est fait référence à cette autre étude de Crédit Suisse, qui correspond pile à la thématique de notre discussion :

http://www.mhinvest.com/supportArticles … rategy.pdf
http://papers.ssrn.com/sol3/papers.cfm? … _id=946448

Crédit Suisse a écrit :

High Yield and Low Payout - What is the optimal combination of dividend yield and payout ratio for the investors?

We tested companies within the S&P 1500 and found that investors should look for companies with a high yield and low payout ratio for their portfolios. The high dividend yield and low pay out ratio basket of stocks had the best performance in our backtest since 1990.

• Dividend Yield
How has the plain dividend yield strategy worked over the years? Stocks with high yields generally outperform those with low yields. The highest-dividend-yielding stocks were not overall leaders. Stocks ranking in decile eight had the best performance.

• Return Contribution of Dividends
Dividend contribution to total returns was more than 40% from 1926 to 1990. The 2003 tax reduction on dividends has encouraged companies to increase their dividends; dividends’ contribution to total return has risen and will continue to rise in coming years.

Hors ligne

 

#31 28/01/2011 15h32 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   83 

Je ne sais pas comment c’est construit, mais si on regarde sur les 10 dernières années et qu’on regarde la somme des dividendes par rapport au cours d’achat, ça ne m’étonnes pas que ce soit de bonne sociétés.

1 - biais du survivant car ce ne sera pas celles qui seront allé en crise.
2 - une société donant peu de dividende (2%), mais qui obtient une croissance de folie, fini par ne reverser toujours que 2% de sa valeur, mais par contre comme la valeur à été décuplée, elle est vue dans cette méthode comme une valeur de rendement.
3 - Une valeur de rendement maintenant mais qui va rentrer en crise et perdre de la valeurs sur les prochaines années c’est une valeur de rendement pour l’investisseur actuel, mais pas pour celui qui fera son étude dans 10 ans.

Comme toujours, le backtesting c’est joli mais ça demande une rigeur rarement suivie, je me demande si ces études sont bien rigoureuses.

Hors ligne

 

#32 17/02/2011 18h26 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   48 

Trouvé ce jour cet article où l’auteur compare ATT ( gros dividende 6%, faible croissance de celui ci 5%) et WalMart (faible dividende 2.2%, forte croissance de celui ci 16%)
AT&T or Walmart? Dividend Yield vs. Dividend Growth | Seeking Alpha

Il faut 12 ans avant que le dividende de Wal Mart rattrape celui de ATT. L’auteur pousse plus loin sa comparaison avec retour global des dividendes réinvestis.

Pour un investisseur très long terme qui compte prendre sa retraite dans 30 ans, il faudrait se focaliser sur les dividendes en croissance. Pour le retraité âgé, il faudrait qu’il se concentre sur les gros dividendes.
Mais quid de la croissance de WalMart pour la décennie à venir?

Mon intime conviction: Un portefeuille panaché entre des gros dividendes et de plus faibles en croissance est le meilleur compromis de sécurité et de stabilité et de revenus pour une vision à 10-20 ans et confirme une nouvelle fois l’adage qu’il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier (et ni dans la même stratégie).

Dernière modification par swantonbomb (17/02/2011 18h28)

Hors ligne

 

#33 09/05/2011 20h22 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   69 

Bonsoir,

J’ai fait un tour comme souvent chez Bourso, leurs stats sont instructives, par exemple les actions ayant le plus augmenté depuis 1 an ou depuis le 1er janvier, on ne trouve guère les champions du rendement, je me méfie des idées toutes faites..

Il y a là encore matière à méditation !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#34 09/05/2011 20h58 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   104 

Pour ma part, un dividende qui baisse est rédhibitoire. Je vends le titre.

D’une manière générale, on trouvera toujours des exceptions bien sur, il y a toujours des signes avant coureur. Ces signes sont détectables par l’analyse graphique par phase par exemple. Un titre réputé pour son coupon qui rentre en phase 3 et ne s’en extrait pas de manière rapide et violente voit en général sont dividende baisser dans l’année qui suis.

Dernier exemple en date dans mon portefeuille : COLAS.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#35 09/05/2011 21h04 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   94 

Job a écrit :

par exemple les actions ayant le plus augmenté depuis 1 an ou depuis le 1er janvier, on ne trouve guère les champions du rendement

De même qu’un période de forte baisse on ne les retrouve pas en tête des baisses.
Attention à l’euphorie lorsqu’on n’est pas en période de chute des marchés.
Je pense que la devinette de la bonne valeur qui aura centuplé dans 5 ans est un exercice hasardeux. Pour faire une bonne performance à long terme, il faut être MOBILE, et une bonne stratégie définit les critères pour passer d’un titre à l’autre.


Mon blog : Ma méthode d'optimisation des cash-flows    |     parrainages Boursorama, Fortuneo et Binck ;)

Hors ligne

 

#36 10/05/2011 15h41 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Administrateur
Réputation :   1307 

C’est un exemple anecdotique, et n’a pas valeur de raisonnement…

J’ai acheté France Telecom a 16,18 € et un rendement sur PRU d’~8,3%.

Le dividende de 1,4 € / action est plus ou moins "garantie" pour les 2 années à venir mais une hausse est franchement peu probable, c’est même plutôt l’inverse. Qui plus est je perds 7% sur la valeur.

A l’inverse, j’ai acheté Imperial Tobacco à 20,140 € et un rendement sur PRU d’~5,5%. Aujourd’hui je fais +26% et le dividende est annoncé avec une hausse de 16%, sans compter un programme de rachat d’actions.

Je ne serais pas étonné que dans 3 ans, alors que le dividende de FT aura baissé et celui d’Imperial Tobacco n’aura fait qu’augmenter, mon rendement sur PRU d’Imperial Tobacco sera supérieur à celui de FT, et qu’en plus j’aurais une +Value latente très copieuse.

Voilà c’est sur le forum, RDV dans 3 ans. :-)

Hors ligne

 

#37 10/05/2011 22h18 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Je me permets de vous donner ma stratégie perso
3 portefeuilles effectuant un screening systematique de l univers européen basés sur des critères quantitatifs

1/ Value/Yield

Dividend yield > 5 %, PER <12.5 ( soit un pseudo  ROE >8%), CDS <250 ( risque de crédit de la société maitrisé), Market Cap > 10 Bln EUR ( pour des contraintes de liquidité)
Consensus de recommendation ( par secteur et region) supérieur à la  moyenne des reco
Enfin un dernier critere qui est une mesure personnelle du potentiel de la valeur rapportée au risque
et que j’appelle DistanceCible. Je calcule l’ecart entre le prix moyen des objectifs de cours des analystes et le cours actuel. Je divise ensuite cette ecart par la volatilité de l’action ( son risque). Distance Cible permet de voir a combien d’écart type le cours actuel est eloigné de la cible moyenne des analystes. Je n’investis que sur lorsque l’indicateur est supérieur à 0.5

2/ Valeur Relative

Je choisis les valeurs de capi sup à 10 BLN d EUR , de Distance cible> 0.5 et pour chaque groupe sectoriel dans les 20 % superieurs pour les criteres suivants : PER, Recommandation consensus, dividend yield

3/ Momentum

Je choisis les valeurs de capi sup à 10 BLN d EUR , de Distance cible> 0.5 et pour chaque groupe sectoriel dans les 20 % superieurs pour les criteres suivants :  Recommandation consensus, revisions d’analystes ( ceux qui ont le plus de changement positif de reco)

Cette methode d’investissement est parfois un peu "en retard du marché" ( les analystes changent leur reco une fois le mouvement fait..), elle est peu investie en valeur de croissance mais elle a le double avantage de relier risque et rentabilite et d’etre à l’abri d’un trading "emotionnel" car basée sur des criteres quantitatifs.

Hors ligne

 

#38 11/05/2011 08h24 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Administrateur
Réputation :   1307 

riskreward a écrit :

Dividend yield > 5 %, PER <12.5 ( soit un pseudo  ROE >8%), CDS <250 ( risque de crédit de la société maitrisé), Market Cap > 10 Bln EUR ( pour des contraintes de liquidité)

Bonjour !

Nous avons un peu la même approche quantitative, notamment la contrainte sur 10 Md€.

Vous utilisez quel outil pour avoir le CDS ? Je n’ai pas trouvé de sites Internet donnant cette information. :’-(

Hors ligne

 

#39 11/05/2011 08h47 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   

j’utilise bloomberg pro.. mais en source gratuite il y a markit

http://www.markit.com/cds/most_liquid/m … quid.shtml

Hors ligne

 

#40 03/09/2011 16h27 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   36 

[topic déplacé ici par le webmaster pour éviter une redondance de sujet]

en débutant mon PEA, je m’interroge (avec un peu de retard…) sur le fait d’avoir pris, dès le départ, une ligne de FMU et une autre de SMTPC …

pour un portefeuille de rendement déjà solidement constitué, ça me parait judicieux pour renforcer le côté "rendement tranquille", mais j’ai ouvert mon PEA le mois dernier et je m’aperçois que j’aurais peut-être du réserver ces achats pour une période ultérieure, sachant qu’en ce moment les grandes valeurs (y compris de rendement) sont bradées sur le marché

je crois que je vais devoir revendre ces deux lignes pour acquérir ou renforcer d’autres valeurs avec plus de potentiel, histoire de démarrer avec des PRU avantageux pour le MT/LT

une belle erreur de débutant, ne croyez-vous pas ?

Hors ligne

 

#41 04/09/2011 16h13 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Administrateur
Réputation :   1307 

christian a écrit :

une belle erreur de débutant, ne croyez-vous pas ?

Pas forcément.

Pour ne pas faire la girouette et se mettre systématiquement à douter ou remettre en cause son portefeuille, il faut se fixer sur un univers d’investissement et une stratégie déterminée.

Par exemple, à titre personnel, mon univers d’investissement ce sont les capitalisations de + de 10 Md€, sauf pour les foncières où le seuil descend à 1 Md€.

Du coup je m’évite bcp de "bruits" et je ne lis quasiment pas tout ce qui concernent les mid-caps, small-caps, etc.

Sinon je serais tjs en train de me demander si je ne devrais pas acheter la dernière small-cap à la mode, à haut rendement, ceci, cela.

De la même façon, avant d’acheter une action, j’essaie de respecter la phrase de Warren Buffet : est-ce que je serais content de posséder cette action si les marchés boursiers fermaient pendant 10 ans.

Là-aussi cela restreint encore mon univers d’investissement et élimine à nouveau du "bruit" de marché.

Dans votre cas, vous pouvez imaginer par exemple 60% (au hasard) de votre portefeuille sur des valeurs de croissance et 40% sur des petites valeurs de rendement, comme FMU ou SMTPC.

L’équipe des Daubasses ont eux pour univers d’investissement les sociétés décotées qui cotent sous leurs actifs tangibles.

Jean-Marc sur ce forum privilégie une approche de pure rendement avec un touche qualitative.

Etc.

Bref, ce qui est important c’est d’avoir un cadre et de s’y tenir, c’est la seule façon d’être serein.

Hors ligne

 

#42 04/09/2011 16h36 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   36 

chaque cas est différent effectivement, selon ses objectifs et ses capacités…
j’ai clairement un objectif de constitution de capital à terme, aussi je suis tenté de trouver un "panachage" adéquat entre une partie rendement dans le portefeuille, et une autre partie plus spéculative m’autorisant quelques allées-venues relativement mesurées dans le risque, mais risquées quand même.

Un (agréable) évènement a induit le doute dans mon esprit : sur une semaine, une valeur de mon portif a produit en plus-value en une seule séance,  12% de la somme équivalant au rendement attendu sur une année de la totalité de mon portefeuille, pourtant constitué principalement de valeurs de rendement.

Forcément, ça fait réfléchir. Sur le long terme, je sais que le marché gagne toujours contre vous, et en même temps, ajouter une touche de spéculation dans un portefeuille à majorité basé sur le rendement, ça ne me parait pas si idiot que ça, surtout pour un objectif avoué de constitution de capital.

Dernière modification par christian (04/09/2011 16h37)

Hors ligne

 

#43 05/09/2011 18h36 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   36 

christian a écrit :

en débutant mon PEA, je m’interroge (avec un peu de retard…) sur le fait d’avoir pris, dès le départ, une ligne de FMU et une autre de SMTPC …

cette journée rouge sur les marchés vient de me prouver que j’avais tort. FMU et SMTPC (et un peu NEO) sont les valeurs qui ont le plus résisté à la baisse, limitant l’impact sur l’ensemble de mon portefeuille.

Donc je garde, vous aviez raison Philippe http://smileys.inzenet.org/repository/Content/0009.gif

Hors ligne

 

#44 02/10/2011 12h53 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   421 

L’erreur que vous commettez est celle de tout le monde : on achète une action pour 10 ans (en fait on s’attend à ce que ca monte des l’achat réalisé) et on veut vendre un mois après parce qu’elle a perdu 10%.

SMTPC est la small la plus sure de Paris une vrais perle (pas une paîpite qui va faire 300%). Son rendement va augmenter chaque année mathématiquement (par contre sa valeur va baisser, la concession s’arrêtant en 2023) et chaque trou d’air de l’action est une occasion pour se renforcer, chaque poussée de fièvre une occasion pour s’alléger.
Autant il faut y regarder à deux fois avant de se renforcer sur des biotechs (et meme sur des valeurs du CAC comme VIE ou AF !) car on peut tout perdre, autant SMTPC a un revenu prévisible a quelques pourcents près. Si le cours baisse c’est juste un zinzin qui dégage, pas de risque d’initié.
Je suis rentré sur la valeur alors que le CAC était a 5000, SMTPC a fait -2% annualisé depuis et ma ligne +12% annualisé depuis 2008. Je renforce à chaque -6% et j’allège à chaque +8% (je suis un optimiste !)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#45 02/10/2011 13h20 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   421 

Concernant le duel Rendement/Croissance

Je dois avouer qu’après m’être rué comme beaucoup d’intervenants de ce forum sur les plus gros coupons je suis désormais beaucoup plus attentif à la croissance.
Tout le monde cite Benjamin Graham, mais O’Neill qui conseille de n’acheter que des actions qui ont 20% de croissance annuelle ne manque pas d’intérêt (meme si on les paie 25 fois les profits).
Souvent une action peu chère ayant un pe trop bas et distribuant trop de dividende (genre FTE) n’est que le fait d’un mauvais management sanctionné par le marché qui n’est pas si inéficient qu’on veut le faire croire.
Il est étonnant qu’on achète les sicav qui montent et les actions qui baissent… Le management d’une entreprise est encore plus important que le gérant d’une sicav;

En fait je privilégie désormais les actions ayant un profil mixte :
- Un rendement non négligeable (disons au dessus de 3% en temps normal, de 5% actuellement)
- Un pe raisonnable (mais je peux monter jusqu’a 20 pour certains secteurs)
La conséquence est que la société doit distribuer entre 40% et 60% de son résultat.
- Une croissance régulière. je fuis désormais les actions en décroissance structurelle (on peut admettre une année) meme a 10% de rendement et à un pe de 6.

Parmi mes plus grosses lignes, plus de FTE, VIV, FMU (bien que j’en ai toujours) mais RUI, ENTC, ITP, SIPH etc…

Mon meilleur achat de l’année est ETL payé 22 fois les bénéfices avec un petit rendement de 2.2%.

Par contre je répugne a acheter de petites valeurs qui ne versent pas de dividende car elle peuver rester complètement ignorées même à des pe de 3…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#46 02/10/2011 13h44 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   16 

ah tiens je fonctionne quasiment de la même façon pour choisir mes titres smile

Hors ligne

 

#47 16/12/2011 21h18 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   21 

Après la lecture de ce fil instructif, je me pose des questions sur VINCI, dont j’entends peu parler sur le forum (mais j’ai pas tout lu, j’ai peut-être zappé des discussions).

A son cours actuel, le dividende est raisonnable (env. 5.5% brut, et je viens de voir que le dividende devrait augmenter de 5% entre 2010 et 2011), les concessions apportent des revenus pour longtemps, elle est assez diversifiée, m’a l’air financièrement solide, résiste bien à la crise actuelle (au niveau "société", pas au niveau "cours de bourse") mais j’ignore si elle est capable de retrouver ses plus hauts niveaux de valeur (autour de 60€).
Bref, elle ressemble à mes yeux à un mixte rendement/croissance, mais je me trompe peut-être.

J’envisage d’en acheter un peu si elle repasse sous les 30 euros.

Vous la classeriez dans quoi, vous : rendement ou croissance ? ou les deux ?


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#48 27/04/2014 15h16 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   15 

Bonjour,

Je tombe sur ce fil suite à la lecture du petit livre "Tout savoir sur les dividendes" de spiny (livre super sympa, facile à lire - dans notre société bourrée d’information, c’est quand même un critère important pour un débutant smile).

Et suite à ce message d’IH:

InvestisseurHeureux a écrit :

C’est un exemple anecdotique, et n’a pas valeur de raisonnement…

J’ai acheté France Telecom a 16,18 € et un rendement sur PRU d’~8,3%.

Le dividende de 1,4 € / action est plus ou moins "garantie" pour les 2 années à venir mais une hausse est franchement peu probable, c’est même plutôt l’inverse. Qui plus est je perds 7% sur la valeur.

A l’inverse, j’ai acheté Imperial Tobacco à 20,140 € et un rendement sur PRU d’~5,5%. Aujourd’hui je fais +26% et le dividende est annoncé avec une hausse de 16%, sans compter un programme de rachat d’actions.

Je ne serais pas étonné que dans 3 ans, alors que le dividende de FT aura baissé et celui d’Imperial Tobacco n’aura fait qu’augmenter, mon rendement sur PRU d’Imperial Tobacco sera supérieur à celui de FT, et qu’en plus j’aurais une +Value latente très copieuse.

Voilà c’est sur le forum, RDV dans 3 ans. :-)

je m’amuse à calculer le rendement de FT & Imperial Tobacco sur son PRU, puisque c’est 3 ans, déjà:
- France Télécom: 5%
- Imperial Tobacco: 7%
et les 2 sont sortis de son portefeuille.

smile

Hors ligne

 

#49 28/04/2014 09h58 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Administrateur
Réputation :   1307 

Effectivement j’ai soldé IMP il y a plusieurs semaines pour réinvestir sur Centrica.

Par contre, cela fait quasiment 5 ans que j’ai des titres GlaxoSmithKline en portefeuille (un dividende aristocrate également).

Le rendement sur dividende par rapport à mon PRU est de 9,1% !

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20140428.gif
Source : xlsPortfolio et Bloomberg

Et le pire, c’est que comme les pharmaceutiques sont difficilement compréhensibles pour moi, je n’ai jamais lu la moindre publication trimestrielle, annuelle, etc.

C’est vraiment du buy & hold pur, en ne se préoccupant de rien, jusque les 3 clics initiaux il y a 5 ans pour acheter la société.

Hors ligne

 

#50 28/04/2014 12h27 → Quel profil de portefeuille d'actions (gros dividende ou croissance) ?

Membre
Réputation :   13 

Ma question concerne le choix dividende/croissance.

Après quelques semaines de lecture intensive, je crois saisir qu’on conseille aux jeunes une pondération plutôt croissance, puisque le besoin de dividende est faible.

Si l’approche de notre hôte est la recherche de dividendes pour en vivre, j’ai du mal à comprendre l’approche croissance. Si une entreprise est fortement orientée croissance, elle verse peu de dividendes, il devient donc difficile de vivre des revenus qu’elle génère elle-même.

Dans ce cas, comment devient-on rentier d’investissements basés sur la croissance ? Est-ce que la personne est amenée à liquider une partie de son investissement pour se dégager des rentrées d’argent ? Il y aurait dans ce cas une limite temporelle à cette approche, alors que des dividendes suffisamment importants continus de tomber sans s’en inquiéter…
Désolé si la question est trop simple ou si elle a déjà été abordée.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech