Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 07/03/2015 10h46 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   -6 

Bonjour , j’ai acheté un f2 a 60000 euros tout compris. J’ai un financement à 110 % sur 25 ans . Mensualité de 305 euros par mois pour 3,1% de taux d’intérêt .                                                                Ma question : je pense pouvoir le louer sans problème à 430 euros hors charge . Est ce suffisant en terme de cash flow ? Ou dois je passer une annonce ultra haute ( à 500 euros , selon l’agent , il peut être loué à des frontaliers qui ont un gros salaire suisse ) ? D’avance merci de partager vos pensées .

Mots-clés : loyer / credit

Hors ligne

 

#2 07/03/2015 11h16 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   40 

Bonjour,
Louer au dessus des prix du marché, c’est s’exposer à un turnover plus important, donc plus de travail et au final une baisse de la rentabilité.
Pour le cashflow, je dirais que l’important c’est au moins d’être à l’équilibre en prenant 70% des loyers encaissés. Cela vous permettra de multiplier les acquisitions.
Mais c’est avant l’achat qu’il faut se poser cette question non?

Hors ligne

 

#3 07/03/2015 11h32 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   221 

Il y a un prix de marché, à terme c’est lui qui a forcément raison smile

Rien ne vous empêche par contre d’améliorer la qualité du bien pour être dans la "fourchette haute" du marché.

Je suis d’accord avec @guillaume33 ce genre de question se pose avant.
Pour moi le CF positif est indispensable. En effet, la durée d’un investissement est longue, les risques existent aussi, notamment celui d’une augmentation de la fiscalité plus probable qu’une hausse des loyers.
Je craindrais en devant abonder un peu en début d’investissement chaque mois, de devoir abonder beaucoup au bout de 15 ans (et c’est sans compter l’exceptionnel qui arrive forcément : entretien, vacance…)


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#4 07/03/2015 11h46 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   76 

Je pense , Personnellement , que le mieux est de proposer un loyer 5% moins chère que le loyer "normal" et que le bien soit rénover entièrement avec un cash flow ++++ .

Personnellement c est comme cela que je calcul ma rentabilité AVANT D ACHETER un bien Comme le souligne bien ddte et Guillaume.

Je vais d ailleur bientôt partager mon nouveau projet ( 4 studios et 1 t2 ) avec une rentabilité à 16% En tenant compte d’un loyer inférieur à 10% du prix médian et entièrement rénové.

vous allez générer du coup beaucoup de visite et vous pourrez choisir le meilleur dossier avec en amont une sélection par téléphone Ou mail.

Un loyer haut génère beaucoup de turc over donc vacance locative et de temps.

Je ne pense pas que cela soit perspicace .

Christophe

Dernière modification par cricri77700 (07/03/2015 11h47)


doutes=traîtres=peur d'essayer…

Hors ligne

 

#5 07/03/2015 11h52 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   39 

La question est de savoir quel est le prix du marché.Si des frontaliers sont prêts à mettre 500€ c’est que c’est le prix de marché.


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#6 07/03/2015 19h35 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   401 

Je ne suis pas propriétaire bailleur, mais j’ai vu plusieurs fois des propriétaires louer des logements à Paris à 10 à 15% au dessus du marché, et sans du tout souffrir de turn over plus élevé, moyennant quelques précautions.

L’idée est d’être dans une zone locative tendue et de prendre un locataire solvable, mais n’ayant pas le profil classique (salarié en CDI). Par exemple, un professionnel libéral à revenus fluctuants, ou (cas forcément plus rare) un "rentier" ne travaillant pas, avec un patrimoine financier assez conséquent mais évidemment pas de fiche de paie, et pas forcément de revenus imposables élevés sur les 3 derniers relevés d’imposition  (car le rentier a optimisé sa fiscalité en plaçant une bonne partie de son épargne en assurance-vie, PEA, PEL etc, donc beaucoup de revenus peu ou  pas imposables, qui n’apparaissent pas sur le relevé d’imposition.).

Ces locataires potentiels ont un autre handicap: même s’ils sont d’accord, ils ne peuvent même pas fournir une caution bancaire pour rassurer, car la loi interdit à un bailleur personne morale d’obtenir une telle caution. Seuls les bailleurs personnes physiques peuvent demander une caution bancaire.

Ces locataires ont donc du mal à voir leur dossier accepté dans les zones tendues, où de "meilleurs" dossiers sont facilement disponibles. De plus, les bailleurs personnes morales les rejettent quasi systématiquement car ces bailleurs ne peuvent bénéficier d’une caution bancaire.

Du coup, le bailleur personne physique qui accepte leur dossier peut fixer le loyer plus cher que le marché:
- sans qu’il augmente son risque, bien au contraire (car il va bénéficier d’une caution bancaire et/ou le locataire a un patrimoine "saisissable" en cas d’impayé souvent bien plus élevé que celui du salarié en CDI)
- et sans que le turn over augmente, car le locataire galère à chaque changement de domicile et ne cherche donc pas à en changer souvent, même s’il a conscience que son loyer est excessif de 10 à 15%.

Dernière modification par parisien (07/03/2015 19h37)

Hors ligne

 

#7 07/03/2015 19h49 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   56 

parisien a écrit :

Je ne suis pas propriétaire bailleur, mais j’ai vu plusieurs fois des propriétaires louer des logements à Paris à 10 à 15% au dessus du marché, et sans du tout souffrir de turn over plus élevé, moyennant quelques précautions.[…]L’idée est d’être dans une zone locative tendue et de prendre un locataire solvable, mais n’ayant pas le profil classique (salarié en CDI). […]Du coup, le bailleur personne physique qui accepte leur dossier peut fixer le loyer plus cher que le marché

C’est très bien bien en théorie, mais en pratique il y a une difficulté : comment font-ils pour se rencontrer ? A ma connaissance, il n’existe pas de site d’annonces de location réservées aux locataires avec un profil atypique.

Hors ligne

 

#8 07/03/2015 21h27 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   401 

sanbouddha a écrit :

C’est très bien bien en théorie, mais en pratique il y a une difficulté : comment font-ils pour se rencontrer ? A ma connaissance, il n’existe pas de site d’annonces de location réservées aux locataires avec un profil atypique.

Bien sûr qu’un tel site n’existe pas. Mais il suffit pour le propriétaire bailleur souhaitant louer cher et sans turnover significatif de proposer son logement, en direct sur pap ou leboncoin ou sur seloger via des agences, à 10 à 15% au dessus du marché.

Les salariés en CDI avec un salaire en adéquation avec le loyer ne candidateront pas, car ils peuvent trouver d’autres logements comparables avec un loyer 10 ou 15% moins cher.

Mais les autres locataires potentiels seront intéressés, car leur dossier est systématiquement refusé par les bailleurs moins gourmands (qui préfèrent encore une fois les salariés en CDI) et aussi par les bailleurs personnes morales (qui ne peuvent demander une caution bancaire).

Or, et c’est là le point crucial, on est par hypothèse dans une zone tendue à population élevée, donc il y aura plusieurs de ces autres locataires qui vont candidater et le propriétaire personne physique pourra se montrer sélectif et choisira parmi ces "solvables mais atypiques" celui qui a la meilleure solvabilité, le patrimoine le plus élevé et surtout qui donnera une caution bancaire correspondant à un an minimum de loyer.

CQFD.

Hors ligne

 

#9 07/03/2015 23h27 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   246 

Parisien

Tout a fait d’accord avec votre suggestion… car pour la premiere fois que j’ai loue en arrivant en Europe … c’est ce qui s’est passe. Un proprio lui-même "rentier" et "expat" qui m’a rencontre en personne m’a loue de suite a cause de mon histoire… et patrimoine - sans que j’ai de fiche de paye ou de pension - ou de garantie bancaire (je  ne savais meme pas que ça existait)!
Peut-etre que l’idee d’avoir des locataires souvent en voyage lui plaisait aussi.
J’avais emmené mon extrait de banque - il n’a meme pas voulu le voir!
Je lui ai paye 3 mois d’avance en cash.

Il y a surement bien des atypiques solvables comme vous dites qui resteront longtemps pour éviter de revivre les refus …pas très agréables!

Dernière modification par sissi (07/03/2015 23h29)

Hors ligne

 

#10 08/03/2015 09h33 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   76 

parisien a écrit :

Je ne suis pas propriétaire bailleur, mais j’ai vu plusieurs fois des propriétaires louer des logements à Paris à 10 à 15% au dessus du marché, et sans du tout souffrir de turn over plus élevé, moyennant quelques précautions.

L’idée est d’être dans une zone locative tendue et de prendre un locataire solvable, mais n’ayant pas le profil classique (salarié en CDI). Par exemple, un professionnel libéral à revenus fluctuants, ou (cas forcément plus rare) un "rentier" ne travaillant pas, avec un patrimoine financier assez conséquent mais évidemment pas de fiche de paie, et pas forcément de revenus imposables élevés sur les 3 derniers relevés d’imposition  (car le rentier a optimisé sa fiscalité en plaçant une bonne partie de son épargne en assurance-vie, PEA, PEL etc, donc beaucoup de revenus peu ou  pas imposables, qui n’apparaissent pas sur le relevé d’imposition.).

Ces locataires potentiels ont un autre handicap: même s’ils sont d’accord, ils ne peuvent même pas fournir une caution bancaire pour rassurer, car la loi interdit à un bailleur personne morale d’obtenir une telle caution. Seuls les bailleurs personnes physiques peuvent demander une caution bancaire.

Ces locataires ont donc du mal à voir leur dossier accepté dans les zones tendues, où de "meilleurs" dossiers sont facilement disponibles. De plus, les bailleurs personnes morales les rejettent quasi systématiquement car ces bailleurs ne peuvent bénéficier d’une caution bancaire.

Du coup, le bailleur personne physique qui accepte leur dossier peut fixer le loyer plus cher que le marché:
- sans qu’il augmente son risque, bien au contraire (car il va bénéficier d’une caution bancaire et/ou le locataire a un patrimoine "saisissable" en cas d’impayé souvent bien plus élevé que celui du salarié en CDI)
- et sans que le turn over augmente, car le locataire galère à chaque changement de domicile et ne cherche donc pas à en changer souvent, même s’il a conscience que son loyer est excessif de 10 à 15%.

Je suis d accord avec vous mais on parle de Paris … l’offre et la demande est complètement différente… les prix aussi et la rentabilité n’est pas trop élevé. .. même avec un loyer surevaluer.

Dernière modification par cricri77700 (08/03/2015 09h35)


doutes=traîtres=peur d'essayer…

Hors ligne

 

#11 08/03/2015 10h45 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   401 

Le point que je voulais souligner est que:
-  "loyer surévalué entraîne turnover élevé donc le propriétaire est à la longue perdant" est une idée reçue, fausse dans le cas des zones tendues (pas seulement Paris, mais aussi Genevois français, Côte d’Azur et plusieurs grandes villes)
- dans ces zones, le propriétaire malin et cynique peut percevoir des loyers surévalués sans turnover excessif. Il est donc gagnant sur toute la ligne.

Bien entendu, ce n’est un comportement que je cherche à encourager, mais il existe.

Hors ligne

 

#12 08/03/2015 11h17 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   246 

Tout est relatif
Quand j’etais proprio je louais plus cher que mes voisins …et pas de probleme a remplir car l’immeuble était beaucoup mieux entretenu - meme la façade le reflétait.
Il n’y a pas de quoi se sentir coupable de charger plus cher si les prestations supplémentaires le justifient.
Ensuite…je suis pas mal certaine que bien des "atypiques" sans soucis financiers préfèrent payer 10 ou 15% de plus s’ils peuvent ainsi avoir un logement qui leur plait bien situé.
Ok vous pourriez me dire que je pense a l’américaine… et ce serait justifie….
Ceux qui répondent a l’annonce ont accepte le prix …donc…

Dernière modification par sissi (08/03/2015 11h20)

Hors ligne

 

#13 08/03/2015 11h40 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   401 

@sissi: juste une précision: je parle de cas où AUCUNE prestation supplémentaire et AUCUN avantage particulier du logement ne justifie un loyer de 10 à 15% supérieur au marché.

C’est juste que le propriétaire choisit de profiter de la situation du locataire.

Hors ligne

 

#14 08/03/2015 12h01 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   96 

sissi a écrit :

Il n’y a pas de quoi se sentir coupable de charger plus cher si les prestations supplémentaires le justifient.
Ceux qui répondent a l’annonce ont accepte le prix …donc…

Bonjour,

- Certes mais un immeuble mieux entretenu signifie des charges plus élevées en pratique pour le locataire donc déjà inclus dans le loyer.

sissi a écrit :

Ok vous pourriez me dire que je pense a l’américaine… et ce serait justifie….

Le monde n’est pas à séparer en 2 la France/L’amérique, la Droite/La Gauche etc… Il s’agit de louer au prix du marché ou d’exploiter le manque d’offre pour en demander plus à un locataire (parfois en détresse). Si vous étiez à la place du locataire je ne pense pas que vous trouviez ça forcément "justifié".

sissi a écrit :

Ceux qui répondent a l’annonce ont accepte le prix …donc…

Oui vous avez raison sur ce point, c’est le principe d’une économie libérale. De mon expérience personnelle j’ai cherché pendant 3 mois, refusé plein de loyers surévalués et j’ai fini par en trouver 2 ou 3 a des prix très raisonnables, c’est à dire le marché "normal". Pourtant je suis en zone censée être tendue (Paris) mais nous avons un très bon profil. Le propriétaire à sans doute voulu privilégier la stabilité et de ne pas trop tirer sur la corde pour que l’on se sente rester plus longtemps.

Hors ligne

 

#15 08/03/2015 12h20 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   56 

parisien a écrit :

@sissi: juste une précision: je parle de cas où AUCUNE prestation supplémentaire et AUCUN avantage particulier du logement ne justifie un loyer de 10 à 15% supérieur au marché.

Remettons les choses dans l’ordre : dans le cas général, un loyer surévalué entraîne un turnover plus élevé.
Ce n’est pas une idée reçue, c’est généralement vrai, sauf (d’après vous) dans ce cas particulier (zone locative tendue, locataire ’captif’ dans le sens où sa situation ne lui laisse pas trop le choix, propriétaire cynique et souhaitant louer plus cher que le prix du marché).
Et encore. Même dans cette situation, je pense que dès que le locataire arrive à se constituer un dossier qui tient la route, il part.
Je me suis trouvé dans cette situation : de retour en France après 2 ans sans activité, donc sans fiche de paye, sans déclaration d’impôt, uniquement un CDI en vue, avec 6 mois de période d’essai. J’ai dû batailler ferme pour convaincre un propriétaire, en proposant une garantie d’un an de loyer.
Le loyer était au prix du marché, je suis donc resté quelques années dans cet appartement. Mais je peux vous certifier que s’il avait été surévalué de 10 ou 15% je serais parti dès la fin de ma période d’essai.

Dernière modification par sanbouddha (08/03/2015 12h21)

Hors ligne

 

#16 08/03/2015 13h45 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   401 

sanbouddha a écrit :

Et encore. Même dans cette situation, je pense que dès que le locataire arrive à se constituer un dossier qui tient la route, il part.

Votre affirmation est généralement fausse, comme justement votre cas personnel le démontre.

Le propriétaire qui loue pour un montant excessif à un locataire très temporairement "atypique" (personne tout juste de retour d’expatriation, salarié en CDD ayant un bon espoir de passer vite en CDI) va le voir partir assez vite, d’où effectivement turnover élevé.

Mais dés le début, je parlais du cas du locataire en permanence "atypique" (professionnel libéral à revenus fluctuants, ou rentier vivant de son épargne financière). Là le propriétaire joue sur du velours, car il ne prend aucun risque (caution bancaire d’au minimum un an de loyers) et le locataire ne partira pas de sitôt, car son dossier va rester inchangé donc ne va pas s’améliorer plus tard.

Hors ligne

 

#17 08/03/2015 13h59 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   56 

parisien a écrit :

sanbouddha a écrit :

Et encore. Même dans cette situation, je pense que dès que le locataire arrive à se constituer un dossier qui tient la route, il part.

Votre affirmation est généralement fausse, comme justement votre cas personnel le démontre.

Pas du tout, je suis resté parce que le loyer était au prix du marché. S’il avait été surévalué, je serais parti dès que possible.

parisien a écrit :

Mais dés le début, je parlais du cas du locataire en permanence "atypique" (professionnel libéral à revenus fluctuants, ou rentier vivant de son épargne financière).

Mouais, vous admettrez qu’on est vraiment dans une niche, là. smile
D’autant que mon cas démontre qu’en cherchant bien, même dans une zone tendue, même avec un profil atypique, on trouve à se loger à Paris au prix du marché. Et le "rentier vivant de son épargne" a tout le temps de chercher et trouver aussi bien pour moins cher.

Hors ligne

 

#18 08/03/2015 19h54 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je me pose aussi cette question concernant ma toute prochaine acquisition.

Pour comprendre il s’agit d’un studio d’environ 24m² en plein centre d’une ville de plus de 100 000 habitants. La demande locative est assez importante. Le bien est situé dans un immeuble ancien assez joli. Les communs sont dans un état moyen. l’appartement sera loué en parfait état, peinture et sol refait et moderne. Je pense aussi installer une machine à laver et peut être un écran plat. Je le louerai alors dans la fourchette haute (30€ de plus que la location précédente). Le public-cible est un étudiant.

Cela est-il judicieux ? Risque de turn-over important ? de dégradations rapides ?

D’après mes recherches sur lebonc*in il n’y a actuellement aucun studio à louer avec ce type de prestations, est ce que un étudiant préfère louer moins cher et moins équipé ?

Merci de me faire part de vos avis !

Lili


Quand souffle le vent du changement, certains construisent des murs, d'autres des moulins (proverbe chinois).

Hors ligne

 

#19 08/03/2015 20h07 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   246 

Roudoudou

Vous écrivez: "Si vous étiez à la place du locataire je ne pense pas que vous trouviez ça forcément "justifié".

Vous avez rate mon premier post sur ce sujet! VOIR message plus haut numéro 9
J’etais dans le cas du "atypique" sans les fameux justificatifs demandes en Europe ( pas de CDI ou cheque de pension en Amerique) et je n’ai pas rechigne a payer plus… je voulais juste réussir a me loger au centre dans une bâtisse calme, avec un beau balcon ensoleille et vue jardin.
Il s’est trouve que le proprio a de suite compris que nous "atypiques" serions des locataires "no problem" SDF mais dans le bon sens !
Il semblait déjà connaitre la retraite par capitalisation d’ailleurs…

Tant mieux si vous avez "un très bon profil" … soyez juste conscient que c’est pas le cas de tout le monde et particulièrement pas des expats (ou étrangers) qui n’ont jamais vécu en Europe

Au fait je paye 20 euros du m2 !

Dernière modification par sissi (08/03/2015 20h18)

Hors ligne

 

#20 08/03/2015 20h32 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   56 

Lili a écrit :

D’après mes recherches sur lebonc*in il n’y a actuellement aucun studio à louer avec ce type de prestations, est ce que un étudiant préfère louer moins cher et moins équipé ?

A mon avis un étudiant préfèrera louer le moins cher possible pour garder une part maximum de son budget pour faire la fête (et acheter quelques livres 2 semaines avant les partiels).
D’autant qu’à cet âge là, on se contente du confort minimum. Alors la machine à laver et l’écran plat…

Hors ligne

 

#21 08/03/2015 23h26 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   40 

Hum….certains étudiants aiment aussi le luxe, vous aurez toujours un étudiant un peu blindé "fils à papa" qui prendra ce type d’appartement.
De toutes manières c’est papa qui paye donc 30€ de plus…

Hors ligne

 

#22 09/03/2015 11h19 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   221 

sanbouddha a écrit :

A mon avis un étudiant préfèrera louer le moins cher possible pour garder une part maximum de son budget pour faire la fête (et acheter quelques livres 2 semaines avant les partiels).
D’autant qu’à cet âge là, on se contente du confort minimum. Alors la machine à laver et l’écran plat…

Je n’ai pas souvent loué à des étudiants, mais le profil que j’ai rencontré c’est l’exact opposé.

Tenter de convaincre les parents de mettre un peu plus que le budget maximum convenu parce que : un F2 c’est quand même plus confortable, cet appartement est mignon dans l’autre je vais déprimer, il faut que je fasse mes études dans de bonnes conditions, la déco est rouge elle va avec mes affaires (toutes ces sentences ont véritablement été sorties aux parents devant le bailleur que je suis).

L’écran plat à toujours marqué des points, par contre la machine à laver n’est souvent pas utilisé le linge sale étant ramené le plus souvent chez les parents.


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#23 09/03/2015 12h44 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   17 

sanbouddha a écrit :

Lili a écrit :

D’après mes recherches sur lebonc*in il n’y a actuellement aucun studio à louer avec ce type de prestations, est ce que un étudiant préfère louer moins cher et moins équipé ?

A mon avis un étudiant préfèrera louer le moins cher possible pour garder une part maximum de son budget pour faire la fête (et acheter quelques livres 2 semaines avant les partiels).
D’autant qu’à cet âge là, on se contente du confort minimum. Alors la machine à laver et l’écran plat…

Tout à fait d’accord avec DDtee. En général, ce sont les parents qui visitent et cherchent un confort correct. L’étudiant fêtard n’est pas représentatif de la clientèle (sauf dans les quartiers festifs).

En ce qui me concerne, pas de TV, mais la machine à laver sera un plus pour les étudiants qui s’assument. Je connais des étudiants étrangers (burkina, chine, inde, maroc) qui rentrent chez eux 2 fois par an et sont totalement autonomes à 18ans. Ca laisse parfois rêveur…


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#24 09/03/2015 18h14 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour,

Pour ma part je loue des meublés en coloc dans un très bon quartier, très demandé

Je loue avec un équipement au top : écran plat, machine à laver, grand frigo, micro-onde, toute la vaisselle possible, étendoir, fer à repasser etc… Il y a beaucoup de demande justement pour ce type de biens avec un très bon niveau de confort

D’une part les parents sont rassurés et d’autre part certains étudiants sont ravis de ne pas sacrifier à leurs habitudes de vie

Bien sûr il faut que l’immeuble soit en adéquation, si vous louez un très beau meublé dans un quartier bas ou moyenne gamme alors vous aurez moins de demandes

Hors ligne

 

#25 09/03/2015 18h39 → Louer au-dessus du prix du marché ? (loyer / credit)

Membre
Réputation :   12 

Si je ne me trompe pas, la location meublée entraîne de facto une hausse d’au moins 10% du prix de la location donc nécessairement on loue au dessus du prix du marché où la norme est la location nue.

Concernant les "préférences" des étudiants, j’aimerais intervenir parce qu’à mon avis certains propos sont un peu caricaturaux.

Lorsque vous êtes étudiant, vous êtes amenés à bouger souvent: une année de spécialisation à Paris alors que vous venez de Province, l’année qui suit à l’étranger … Bref, beaucoup de déménagement d’où l’attrait d’une solution meublée.

Pour peu que vous habitiez loin de vos parents et/ou que le coût de déplacement soient prohibitifs, il me parait normal d’avoir une machine à laver dans votre meublé (je fais référence au post selon lequel maman ferait la lessive).

Concernant l’écran plat, pas besoin d’une 120 cm de diagonale mais je considère aussi, qu’en tant qu’étudiant habitant un meublé, c’est quand même nécessaire.

Je me rappelle il y a deux ans avoir cherché mon appartement meublé sur Paris et en avoir visité une bonne dizaine: cela allait du simple appartement avec un lit, une table, une cuisine dans un style années 80 (je l’appellerai le meublé fiscal) à l’appartement sympa, meublé Ikea avec prestations de qualité (mini lave vaisselle encastré, lave linge, planche à repasser…). Il n’y a pas photo.

Pour moi, le principe du meublé est simple: on arrive avec ses valises et l’on s’en contente. De même, à prix équivalent, je préfère prendre le meublé le plus sympa et équipé que le meublé plus grand où je devrais de toute façon acheter des choses en plus.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech