Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/07/2011 12h47 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   82 

Bonjour,
je me demandais ce qu’il fallait pour devenir CGPI au niveau des diplomes.

A priori il faudrait un master en gestion de patrimoine, accessible après une licence dans le même thème.

Est ce cela?

Autre question, y a t’il des organismes proposant ses formations par correspondance? (cned ou cnam par exemple)

Merci d’avance!

Hors ligne

 

#2 05/07/2011 13h01 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Administrateur
Réputation :   1307 

Bonjour,

Vous devriez trouver les réponses à vos questions ici :
Quelle formation pour gérer son patrimoine ou se reconvertir ?

Hors ligne

 

#3 05/07/2011 13h30 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   82 

En fait ma question est légèrement différente.

Il s’agit d’une probable reconversion dans 5, 6 ans.

Donc je voudrais préparer dés maintenant afin de lisser le couts, voire d’être opérationnel dés que la reconversion sera effective.

D’où ma demande si il existe des cours par correspondance.

Hors ligne

 

#4 15/09/2011 19h05 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   11 

Je ne connais pas de cours par correspondance en rapport à la GP.

Il existe peu de master pour le moment, celui de l’Escem à Tours est mis en place depuis 4 ans.


Retaill & Co.
Mon blog www.retaill-and-co.fr  Construire votre patrimoine devient un jeu d'enfant

Hors ligne

 

#5 15/09/2011 19h14 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   166 

Avec un diplôme niveau licence ou bac+2, et une expérience dans le secteur de la finance, je pense que l’on peut adhérer à une association de GP, d’où découle le statut de CIF (conseiller en investissement financier). Je ne suis pas sûr que seulement un diplôme permette d’avoir le statut (hors professions réglementées du style avocat, notaire, expert comptable qui peuvent dans le cadre de leur activité exercer des fonctions de CIF sans que ce soit considéré comme une prestation de service d’investissement réglementée).

Hors ligne

 

#6 15/09/2011 22h19 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   151 

Vous vous troupez, les avocats, notaires, expert-comptables ne peuvent pas exercer l’activité de CIF à titre accessoire, c’est totalement incompatible.

Si vous voulez des informations sur les conditions à respecter pour devenir CIF, je vous invite à consulter le site de la chambre des indépendants du patrimoine. Vous aurez toutes les réponses à vos questions.

Dernière modification par stephane (15/09/2011 22h19)

Hors ligne

 

#7 19/09/2011 00h40 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   

Hm Stéphane sur ce coup-là je ne suis pas sûr que vous ayez tout à fait raison.

Il me semble bien que par exemple un expert comptable peut à titre accessoire jouer le CIF pour sa clientèle. Il y a peut-être qques conditions à respecter, je ne sais plus.

Idem pour les avocats il me semble.

Pour les notaires je ne sais pas du tout.

Bien entendu pour les deux premiers, il n’est pas question non plus je pense de vendre du conseil au tout venant…

Hors ligne

 

#8 19/09/2011 10h49 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   38 

L’expert comptable n’a pas le statut de CIF même s’il peut en jouer le rôle. La différence est importante, notamment sur la rémunération…

Exclusion du statut du CIF
Certaines personnes peuvent donner des conseils dans le domaine bancaire et financier sans revêtir le statut de CIF.
Il s’agit :

-    des professionnels soumis à une réglementation spécifique qui exercent une activité de conseil en investissement financier dans les limites de cette réglementation. Sont visés les notaires, les avocats, les experts-comptables qui, à titre accessoire, exercent une activité de conseil financier.

Hors ligne

 

#9 19/09/2011 19h40 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   151 

Les CGPI qui ont la compétence juridique appropriée, peuvent donner des conseils juridiques et fiscaux, lorsqu’ils sont accessoires à leur activité principale.

En cela, les CGPI peuvent rentrer en concurrence avec les professionnels du droit et du chiffre.

Ainsi, un avocat fiscaliste, ou un expert-comptable, pourra donner des conseils sur la situation fiscale d’un client, rentrant, en cela, en concurrence avec le CGP de ce même client.

La grosse différence réside dans le fait que les professionnels du droit et du chiffre ne peuvent pas percevoir de commissions, ni donner des conseils purement financiers, ni commercialiser des produits financiers ou  des commissions sur des contrats d’assurance-vie.

Il y a donc un domaine réservé pour chacun (avocat, notaire, expert-comptable) et un domaine commun (le conseil et la rédaction des actes sous seing privés, dans le cadre de la CJA).

Dernière modification par stephane (22/12/2011 15h43)

Hors ligne

 

#10 22/09/2011 23h38 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   

C’est possible mais je ne suis pas sûr qu’il en soit exactement ainsi.

Selon moi c’est "de plein droit" que notamment les experts comptables (et avocats également je pense) peuvent donner à titre accessoire des conseils financiers, et ces conseils peuvent bien être "strictement" financiers, et cela ne saurait résulter seulement de la CJA qu’ils auraient en commun avec les CIF, mais d’une dérogation expressément prévue par la règlementation sur le conseil financier.

J’ai lu les textes récemment (je ne prétends pas les avoir parfaitement compris…), mais suis bien trop fainéant pour les rechercher ;-o))

Au demeurant cela n’a pas une énorme importance pour le vulgus pecum…

Hors ligne

 

#11 12/08/2013 13h06 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Banni
Réputation :   

Bonjour,

Existe t-il une formation en ligne ou par correspondance pour devenir CGPI ?

Dernière modification par stephanie37589 (02/03/2014 10h32)

Hors ligne

 

#12 12/08/2013 13h47 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   174 

Oui, cela existe ( je viens de terminer la mienne) mais il est fort apprécié de respecter la charte du forum et de commencer par se présenter. wink


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#13 13/08/2013 15h44 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   27 

Stéphane, je tiens à préciser que j’ai tout à fait compris le sens de votre intervention.

Néanmoins :

stephane a écrit :

La grosse différence réside dans le fait que les professionnels du droit et du chiffre

N’est-ce pas là la définition d’un CGPI pour vous ?

Droit et Finance sont certainement les deux composantes principales de l’activité d’un CGPI.


A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire….

Hors ligne

 

#14 18/08/2015 18h22 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   265 

Bonjour,

j’ai un peu de mal à comprendre la différence concrète entre CGP et CIF (au delà du fait que le premier est un titre et le second un statut). La plupart des CGP sont CIF.

La seule différence que je vois est que le CIF (non CGP) n’a pas de compétences pour le conseil sur le régime matrimonial et la succession. Mais à part ça, leurs missions semblent proches tout comme les produits qu’ils peuvent commercialiser. Y’en a-t-il d’autres qui m’auraient échappé ?

D’ailleurs même sur ce point n’est pas certain car la loi indique :

Légifrance a écrit :

I. Les conseillers en investissements financiers sont les personnes exerçant à titre de profession habituelle les activités suivantes :

1° Le conseil en investissement mentionné au 5 de l’article L. 321-1 ;

2° Le conseil portant sur la réalisation d’opérations de banque mentionnées à l’article L. 311-1 ;

3° Le conseil portant sur la fourniture de services d’investissement mentionnés à l’article L. 321-1 ;

4° Le conseil portant sur la réalisation d’opérations sur biens divers définis à l’article L. 550-1.

II. - Les conseillers en investissements financiers peuvent également fournir le service de réception et de transmission d’ordres pour le compte de tiers, dans les conditions et limites fixées par le règlement général de l’Autorité des marchés financiers et exercer d’autres activités de conseil en gestion de patrimoine.

Source

Dernière modification par Geronimo (18/08/2015 18h34)

Hors ligne

 

#15 22/08/2015 20h07 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   265 

Je me permets de faire remonter ce sujet, n’ayant pas eu de réponse.

Hors ligne

 

#16 23/08/2015 00h01 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Un CGPI détient forcément le statut de CIF. Dans les banques, le statut de CIF est donné par la formation interne.

Après, pour avoir le droit de transmettre des conseils juridiques il faut avoir passe des formations pour obtenir la compétence juridique appropriée.

Clairement, la formation CIF se passe auprès d’organisme qui se font payer grassement une formation de qualité moyenne.

Par ailleurs, CGP n’est pas un titre mais une qualité professionnelle qui ne veut strictement rien dire.

Espérant avoir répondu à votre interrogation.

Dernière modification par ChrisNC (23/08/2015 00h03)

Hors ligne

 

#17 23/08/2015 13h39 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   265 

Bonjour et merci pour votre réponse.

Clairement, la formation CIF se passe auprès d’organisme qui se font payer grassement une formation de qualité moyenne.

Effectivement, on trouve parfois des sites un peu bizarres qui proposent une formation CIF.

Espérant avoir répondu à votre interrogation.

Si je peux me permettre de préciser ma question : quelqu’un qui a uniquement passé une formation CIF peut il proposer les même types de prestation qu’un CGP ?

Et si la réponse est non (ce qui me semblerait normal), quelles sont les prestations qu’il n’a pas le droit de proposer et pourquoi ?

Intuitivement je me disais toutes les prestations liées aux schémas d’optimisation pour la succession et les régimes matrimoniaux (qui ne font pas partie des compétences d’un CIF), mais comme je ne vois pas ce qui permet "réglementairement" à un CGP  de le faire (comme vous le dites c’est une qualité professionnelle peu précise) je ne vois pas pourquoi un CIF ne pourrait pas le faire…. et d’ailleurs la gestion de patrimoine est inclue dans la définition du statut CIF !

Bref, qu’apporte la qualité de CGP si le statut de CIF suffit… ?

D’ailleurs dans ce document il est indiqué que :

Ainsi  donc  le  conseil  en  gestion  de patrimoine est une activité qui appartient au périmètre du CIF  (16). Il  est donc  possible  d’affirmer  à  un client qu’en étant  CIF on est un conseiller en gestion de patrimoine.En effet,ce dernier  titre  n’étant  pas  protégé  et l’activité entrant dans le périmètre du CIF,on ne voit pas comment il pourrait  être  interdit  à  n’importe  quel conseiller  en  investissements  financiers d’indiquer  à ses  clients  qu’il  fait du conseil en gestion de patrimoine ?

La suite du document montre que la question de la différence entre CIF  et CGP est dure à trancher. C’est donc très flou.

ÉDIT

Et pur compléter, ce document rédigé par des avocats est également très intéressant :

Lorsque la Loi de Sécurité Financière du 1er août 2003, dite LSF, a créé le  statut des Conseillers en Investissement Financiers (ou «  CIF  »), elle  a englobé dans ce  nouveau  statut toutes les activités de gestion de patrimoine.
[…]

Le statut de CIF englobe donc toutes les personnes physiques ou morales effectuant des prestations de conseil patrimonial à destination de la clientèle particulière comme celles réalisant des prestations de conseil aux entreprises  sur des éléments comme la structure du bilan ou la stratégie industrielle

[…]

La définition de l’activité de CIF telle qu’elle résulte de l’article  L. 541-1 du Code  monétaire et financier est très large et vise aussi bien les conseils de droit (dont  la fiscalité n’est que l’une des branches), que l’opportunité de l’investissement lui-même.

Dernière modification par Geronimo (23/08/2015 22h35)

Hors ligne

 

#18 24/08/2015 11h04 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   174 

Comme indiqué plus haut, le statut ce CGP n’existe pas légalement donc cela permet à beaucoup de profession de se proclamer CGP.

Le statut de CIF permet le conseil (et la vente) de produits financiers mais pas de produits d’assurances type assurance-vie réservés aux IAS (Intermédiaire en assurances) ni de produits ou crédits bancaires (IOBSP intermédiaire en opérations de banques et services de paiement) ni d’immobilier direct réservé aux agents immobiliers.
Toutes ces compétences nécessitent un diplôme et une inscription professionnelle auprès d’organisme de contrôle (Orias, AMF, ACPR, préfecture ou CCI pour l’agent immobilier) et sont soumises à contraintes réglementaires.

Les catégories citées ci dessus peuvent se proclamer conseil en gestion de patrimoine sauf que les solutions d’investissements proposées seront forcément limitées à leur compétence réglementaire.

Pour pouvoir fournir un conseil juridique le CGP doit avoir un diplôme de droit en plus des diplômes cités précédemment.

Donc il convient de vérifier auprès d’un CGP ses compétences, et un CGP doit légalement vous fournir toutes ces compétences lors du premier entretien, s’il ne le fait pas c’est mauvais signe.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#19 24/08/2015 19h30 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   265 

Bonjour,

et merci pour votre réponse.

carpediem a écrit :

Le statut de CIF permet le conseil (et la vente) de produits financiers mais pas de produits d’assurances type assurance-vie réservés aux IAS (Intermédiaire en assurances) ni de produits ou crédits bancaires (IOBSP intermédiaire en opérations de banques et services de paiement) ni d’immobilier direct réservé aux agents immobiliers.

Petite question complémentaire pour être certain que c’est clair :

- la vente de produits d’assurance vie, c’est proposer directement au client un contrat d’AV (sur lequel le CGPI touche une commission) mais qui reste géré par un courtier ?

- le conseil d’un contrat d’AV (avec rémunération sous la forme d’honoraires) et le client s’occupe d’y souscrire, ça reste dans le cadre du CIF c’est cela ?

Pour pouvoir fournir un conseil juridique le CGP doit avoir un diplôme de droit en plus des diplômes cités précédemment.

Oui j’ai lu cela, grosso modo une licence de droit minimum.

Merci pour vos précisions !

Dernière modification par Geronimo (24/08/2015 19h31)

Hors ligne

 

#20 29/08/2015 10h52 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   174 

La vente d’un contrat d’assurance ce fait par un courtier qui a la compétence IAS, un CIF peut le conseiller à son client mais pas faire la vente directement. Théoriquement le CIF peut demander une rémunération pour son conseil à son client mais pas de commissions sur le produit d’assurance vendu.

Après cela oblige à mettre en relation son client avec d’autres conseils, avec le risque de concurrence liée. Ce n’est pas forcément très compliqué d’avoir toutes les accréditations et de rassurer le client avec un conseil qui peut balayer toutes les solutions d’investissements.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#21 29/08/2015 21h56 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   265 

Merci pour votre réponse, j’y vois beaucoup plus clair.

Au passage, quand on regarde ce que recouvre l’IAS :

ORIAS a écrit :

L’activité de l’intermédiation est précisée aux articles L. 511-1 et R. 511-1 du  Code des assurances :
« Activité qui consiste à présenter, proposer ou aider à conclure des contrats d’assurances ou de réassurances ou à réaliser d’autres travaux préparatoires à leur conclusion » (art. L. 511-1),

On se dit que sur ce forum (et bien d’autres) on n’arrête pas de présenter et même proposer des contrats d’assurance vie très spécifiques ("vu votre profil je vous conseille XXX ou YYY") et cette simple présentation rentre dans la réglementation très large des intermédiaires en assurances !

Dernière modification par Geronimo (29/08/2015 21h58)

Hors ligne

 

#22 07/12/2015 11h04 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je me suis déjà présenté, mais j’ai une question plus générale au sujet des gestionnaires de patrimoine.

J’ai cherché sur ce forum la réponse à ma question, mais sans succès. Beaucoup d’entre vous souhaite se ré-orienter vers le métier de gestionnaire de patrimoine. Etant encore, jeune (19ans), ma question est différente.

Je suis étudiant à la fac en 2ème année d’économie. Je passionné par la gestion du patrimoine, par l’investissement, les placements, …
Je me suis renseigné à propos de poursuite d’études dans ce domaine. Il se trouve que dans ma fac, il y un master "Gestion de patrimoine", avec une année de préparation en plus en L3.

Afin  de confirmer que ma motivation était de travailler dans le secteur "financier", j’ai fais des jobs d’été dans des banques commerciales. Et là, patatra, la désillusion. Les "conseillers" n’ont de conseillers que le nom. Ils sont poussés à la vente et ont des obligations/incitations à vendre. Les plus anciens de l’agence sont à bout et ne pense qu’à partir en retraite. D’un point de vue éthique, il est impossible pour moi de travailler dans une banque commerciale. Je me suis donc renseigné sur le métier de gestionnaire de patrimoine. Il me paraît plus adapté à mes attentes.

Partant du postulat que je ne veux pas travailler dans une banque commerciale, j’ai plusieurs question à vous soumettre. J’ai vu qu’il y avait des gestionnaires de patrimoine indépendant sur ce forum, c’est avec plaisir que j’aimerais connaitre leurs avis. S’il y a des gens qui travaillent en banque commerciale, leur avis est aussi intéressant pour infirmer ou confirmer mes propos.

Voici mes questions :
1) Pour les gestionnaires de patrimoine, je suppose que vous vous êtes dirigé ou redirigé vers ce métier par passion, et d’abord parce que vous vous intéressiez à vos finances personnelles.
Ainsi, est ce qu’il y a toujours la même passion à s’occuper de patrimoine d’autrui ?
Sachant, qu’il est impossible que tout le monde devienne rentier, n’y a-t-il pas d’envie de "garder ses petites astuces" pour soi ? (Car "si j’en fait profiter d’autre, j’en profiterai moins pour moi").
Ma question peut paraître égoïste mais je vous assure que ce n’est pas de ça dont ils ’agit.

2) Si je me lance dans cette formation, et que j’ai la motivation nécessaire, est ce qu’il est possible avec seulement son master en gestion de patrimoine, d’intégrer un cabinet d’indépendants directement à la fin des études ?
Ou est ce qu’il est obligatoire de "faire ses gammes" dans une banque commerciale auparavant ?

3) Quels avis portent les recruteurs en cabinet indépendant sur cette formation universitaire ?

Merci de m’avoir lu.
Si vous avez des conseils, des suggestions, des remarques, n’hésitez pas. Je suis très ouvert au débat.

Dernière modification par etudreveur (07/12/2015 11h21)

Hors ligne

 

#23 07/12/2015 13h09 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   146 

Vous risquez d’être à nouveau déçu, pas mal de ces cabinets n’ont d’indépendant que le nom, ils ne font que commericalier les produits à fortes marges et non pas en fonction de l’intérêt du client.
Il vous reste la banque privée dans une banque familiale mais ce n’est pas facile d’y rentrer.

Hors ligne

 

#24 07/12/2015 14h03 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   

@zebonder,

Vous pouvez donner des exemples précis ? Tous les cgpi n’ont pas vendu d’Aristophil et d’Appolonia…

Hors ligne

 

#25 07/12/2015 15h30 → Devenir CGPI (Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant) ?

Membre
Réputation :   

ZeBonder a écrit :

Vous risquez d’être à nouveau déçu, pas mal de ces cabinets n’ont d’indépendant que le nom, ils ne font que commericalier les produits à fortes marges et non pas en fonction de l’intérêt du client.
Il vous reste la banque privée dans une banque familiale mais ce n’est pas facile d’y rentrer.

Ca ne me rassure pas. Quel est la part des cabinets VRAIMENT indépendants dans ce cas ?

Qu’est ce que la "banque privée dans une banque familiale" ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech