Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 11/02/2015 18h51 → Émigration en Suisse : quelles solutions pour la retraite ? (3e pilier, arrco, caisse des français de l'étranger, cfe, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

comme je l’ai expliqué dans ma file de présentation, je viens de m’installer en Suisse pour travailler dans une multinationale. C’est encore très récent.

Ma question concerne la retraite. J’ai 33 ans, j’ai à mon "actif" 47 trimestres cumulés - J’ai souvent travaillé pendant les vacances lorsque j’étais en étude, puis comme salarié à temps plein depuis 2006.

Ce qui m’amène, c’est qu’arrivant en Suisse je me demande si je dois oui ou non cotiser à la caisse des français de l’étranger pour le jour venu toucher une retraite à taux plein.

En Suisse le régime de retraite est très différent, il faut se la constituer par nous même (d’après ce que j’ai compris, avec le 3e pilier)

De toute façon, je compte bien me constituer moi-même mes revenus complémentaires, mais je m’interroge à "m’arrêter à 47 trimestres" qui me donneront une retraite très faible. La question se pose également pour ma femme qui a cotisé environ 50 trimestres. J’ai discuté avec d’autres français, mais ayant émigrés vers la suisse plus jeunes, ils ne se sont pas posés ces questions.

Quelqu’un a un avis sur la question ?

Merci par avance pour vos réponses,
Pierre

Mots-clés : 3e pilier, arrco, caisse des français de l'étranger, cfe, retraite

Hors ligne

 

#2 11/02/2015 21h20 → Émigration en Suisse : quelles solutions pour la retraite ? (3e pilier, arrco, caisse des français de l'étranger, cfe, retraite)

Membre
Réputation :   24 

Je n’ai pas la réponse à votre question mais juste un complément d’information à apporter sur le système suisse.

J’y ai vécu et travaillé quelques temps et la retraite se décompose en 3 piliers, chacun est la responsabilité d’une entité différente :

- Le 1er c’est l’AVS (assurance-vieillesse et survivants), l’AI (assurance-invalidité) et l’APG (allocation pour perte de gain) : C’est la responsabilité de l’état, c’est la "prévoyance publique"
Il y a une obligation de cotisation.
En gros c’est le niveau minimum.

- Le 2ième pilier, c’est la "prévoyance professionnelle" qui est de la responsabilité de l’employeur.
Il y a également une obligation de cotisation, mais on peut si l’on veut cotiser en plus, c’est la "prévoyance surobligatoire".
En très gros c’est l’équivalent de notre retraite (même si le système n’est pas du tout le même puisque l’on cotise pour soi-même et non pour la classe d’âge supérieure).

- Le 3ième, c’est la "prévoyance individuelle" qui est de la responsabilité de chacun.
Il n’y a aucune obligation mais une incitation car c’est déductible des impôts (très fortement déductible). Il y a le 3a (lié) et le 3b (libre) :
* Le 3a : l’argent déposé sur le 3a (montant plafonné à environ 6’800.-) est bloqué jusqu’à la retraite ou jusqu’au départ de la Suisse (en fonction du futur pays de résidence), donc ne pas croire que l’on pourra récupérer cet argent si besoin. La déduction fiscale est la même quelque soit le canton et elle est d’environ 25 à 30 % selon les cas personnel, énorme donc !
* Le 3b : Ça ressemble un peu à notre assurance vie, on bloque de l’argent pour un certain temps mais ce pilier n’est pas lié à l’âge de la retraite. La déduction fiscale est différente en fonction des canton mais souvent ça reste intéressant pour quelques KCHF chaque année.

Pour en revenir à votre cas précis, je n’ai jamais regardé en détail car je n’étais pas concerné mais je pense que tout dépend de combien de temps vous souhaitez rester en Suisse, si c’est juste pour quelques années ou pas.

En tout cas, sachez qu’il existe des accords bilatéraux entre la France et la Suisse, vous trouverez surement un peu plus d’information sur les sites suivants :
http://www.francaisdesuisse.ch/index.ph … Itemid=108
http://www.frontalier.org/retraite.htm
http://www.assemblee-afe.fr/la-retraite … ayant.html

Hors ligne

 

#3 14/02/2015 19h24 → Émigration en Suisse : quelles solutions pour la retraite ? (3e pilier, arrco, caisse des français de l'étranger, cfe, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Je vous remercie Erwan pour votre réponse. Donc après la lecture de plusieurs site, il ressort que :

1) Pour la retraite de base, il y a effectivement un accord entre la Suisse et la France. Donc rien à faire de ce côté là. Cf référence à la question posée par l’assemblée des français de l’étranger  "l’accord CE/Suisse prévoie que les périodes accomplies dans les Etats membres et en Suisse sont totalisées."

2) Pour la retraite complémentaire : AGIRC/ARRCO C’est plus compliqué. Je viens de me renseigner auprès de "Humanis" Le Pack Expat’CFE. J’attends de voir leur proposition tarifaire.

Pour répondre à votre question, je ne sais pas combien de temps je vais rester en Suisse. Disons simplement que je n’ai pas prévu que ça ne serait que 2 ou 3 ans. J’y ai trouvé une belle opportunité, donc pas de raison, à priori, d’envisager d’aller voir ailleurs.

Merci encore.

P.S Ami modérateur, je ne sais pas pourquoi mon message se retrouve dans Optimisations fiscales ou bancaire. C’est pour ma retraite… c’est pas vraiment de l’optimisation. J’avais posté dans Vivre rentier et le rester, mais c’est peut être pas génial

Dernière modification par jdcjdr (14/02/2015 19h28)

Hors ligne

 

#4 04/03/2015 19h26 → Émigration en Suisse : quelles solutions pour la retraite ? (3e pilier, arrco, caisse des français de l'étranger, cfe, retraite)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

j’ai reçu le devis de la part de Humanis. Cout global de la couverture retraite CRE/IRCAFEX DE : 20299 €

Les informations que j’ai communiquées:
Salaire Brut Annuel : 109000 €
Tranche A : 38040 €
Tranches B & C : 70960 €

Donc, étant donné que j’ai prévu de rester en Suisse, je vais donc cotiser sur le 3e pilier. Je pourrais en déduire une partie de mes impôts. Et si je quitte la Suisse, je peux récupérer cet argent. (Alors, qu’à titre de comparaison, ce que j’ai versé sur mon PERCO en France, je ne peux pas y toucher, saut éventuellement à acheter une résidence en Suisse. Mais pour l’heure ce n’est pas prévu.)

Merci pour les informations qui m’ont été transmises.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech