Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 08/02/2015 17h55 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   -1 

Modération : cette discussion à été déplacée, et a commencé sous la forme d’une "digression" dans la présentation de Elodie01.


Merci Elodie pour toutes ces explications précieuses et certainement utiles pour nombreux d’entre nous.

Par contre, quand vous dites que les banques ne font pas trop d argent avec des credits immo, ne serait ce pas l hôpital qui se fout de la charité ?
Sans vouloir être désagréable, si je parle de "la banque créer l argent" voyez vous de quoi je parle?
Question : quand la banque accorde un crédit, d’où vient cet argent exactement ?
D’où ma conviction que quelque part, quelqu’un s enrichit avec cette fameuse chose : les intérêts.

Mots-clés : banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio

Hors ligne

 

#2 08/02/2015 18h24 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   313 

@Elodie

Suite aux commentaires de Naled , je serais intéressé d’avoir votre avis sur ces citations d’hommes connus

"Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’ il y aurait une révolution avant demain matin"
Henry Ford

"Le procédé par lequel les banques créent de l’argent est tellement simple que l’esprit en est dégoûté"
John Kenneth Galbraith

"Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à m’occuper de ceux qui font ses lois"
Rothschild

"Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n’hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents "
Maurice Allais

"Il y a deux manière de conquérir et asservir une nation. L’une est par l’épée, l’autre par la dette"
John Adams

"Le banquier peut créer de la monnaie sans se faire traiter de faussaire. Il peut prêter ce qu’il n’a pas sans se faire traiter d’escroc. C’est son droit, c’est même l’essentiel de sa fonc­tion"
Jean Marie Albertini

Le sens de ma question concerne la mise en place de cette dictature de l’argent par la dette, de cette création ion facto d’argent , des taux directeurs des banques centrales pour diriger l’économie.

Par la finance toute puissante en mesurent de faire s’effondrer un pays en conduisant les gens à la misère et des pays à la guerre.

Par l’annonce de la BCE  de créer 1000 milliards d’€ 3 jours avant l’élection en Grèce dont l’issue faisait peu de doutes.

Merci de vos réponses avec vos connaissances et  votre franchise

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#3 08/02/2015 18h37 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   -1 

Oula Philippe vous y êtes allé fort la hahaha Cest du lourd!

Personnellement je suis persuadé que bon nombre de banquier ne savent même pas le genre de chose que vous avez ecrite. Le comble du comble quand même…

Hors ligne

 

#4 08/02/2015 18h57 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   29 

A Naled

Parce que bon nombre de banquier ont un quotidien très éloigné de ce qui se passe pour la banque.

Je m’explique: il n’y a pas longtemps, nous avons eu une présentation de la société dans laquelle je travaille, et la formatrice nous a dit mot pour mot "rien à voir avec mon quotidien ou le votre".


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#5 08/02/2015 19h23 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   512 

Naled a écrit :

Question : quand la banque accorde un crédit, d’où vient cet argent exactement ?

Plutôt que de raconter n’importe quoi et de verser dans le conspirationnisme béat, pourquoi ne pas tout simplement chercher à comprendre comment fonctionne une banque?

Très grossièrement :

(1) Les épargnants placent des dépôts à la banque contre rémunération (disons 2%);

(2) La banque prête ces dépôts aux agents économiques qui sollicitent des crédits contre rémunération, ou taux d’intérêt (disons 3%).

(3) La banque empoche le spread, soit 1%. C’est sa marge d’intérêt.

(4) Elle paie ensuite ses agents, taxes et frais de fonctionnement : reste son profit.

Pour répondre à votre question, une banque se finance donc (1) via les dépôts; (2) en empruntant à la banque centrale); (3) sur le marché obligataire - chacun de ces financements ayant ses avantages et ses inconvénients.

Hors ligne

 

#6 08/02/2015 19h35 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   25 

Les banques peuvent bien "créer" de la monnaie en prêtant, mais que si elles le font en même temps, or il n’y a pas (normalement) d’ententes entre les banques à ce niveau là. De plus les ratios réglementaires limitent cela.

Hors ligne

 

#7 08/02/2015 20h09 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   22 

La création de monnaie scripturale par le crédit bancaire

Création monétaire ? Wikipédia

Hors ligne

 

#8 08/02/2015 20h15 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   52 

@Naled Je vous confirme qu’une banque ne fait pas son beurre sur des prêts immobiliers.
C’est juste un moyen de fidéliser sur une dizaine d’année et gagner sur les à côtés.
Le taux que vous payez est composé du coût de l’argent pour la banque,
une prime de risque, le coût des produits pour gérer le risque de taux, et enfin une marge brut.
Et la banque c’est concurrentiel, l’arme de conquête c’est le crédit.

Les banques créer de la monnaie par l’emprunt:
Un client A dépose 100.
Un autre client B emprunte 100 pour acheter un bien chez un commerçant C.
Le commerçant C dépose les 100 dans sa banque.
Vous avez bien 100 qui ont été créer (augmentation du bilan de la banque)
et qui seront supprimé au grès des amortissements du prêt.

Qu’est-ce qui vous pose problème là dedans ?


Présentation - Parrainage Bourse Direct et Fortuneo (code 12583139)

Hors ligne

 

#9 08/02/2015 20h20 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   132 

Naled a écrit :

Modération : je laisse le message, mais -1, car inutilement agressif

Merci Elodie pour toutes ces explications précieuses et certainement utiles pour nombreux d’entre nous.

Par contre, quand vous dites que les banques ne font pas trop d argent avec des credits immo, ne serait ce pas l hôpital qui se fout de la charité ?
Sans vouloir être désagréable, si je parle de "la banque créer l argent" voyez vous de quoi je parle?
Question : quand la banque accorde un crédit, d’où vient cet argent exactement ?
D’où ma conviction que quelque part, quelqu’un s enrichit avec cette fameuse chose : les intérêts.

Naled

Bonjour Naled

Lorsque je précise que la banque ne gagne pas beaucoup d’argent avec un crédit immobilier, je veux dire que sa marge est peu importante par rapport à d’autres produits.
En fait beaucoup d’emprunteurs ne comprennent pas cela car le montant des intérêts payés est important en montant total (aussi parce qu’un crédit immobilier se fait souvent sur un gros montant).
Mais en terme de marge, c’est peu important.

Comme expliqué par Thomz, l’argent prêté n’est pas gratuit pour la banque. Le prêt doit être garanti par des dépôts (du moins en partie, se référer à bale 3 pour plus de précision). Il ne faut pas oublier non plus que faire du crédit immobilier mobilise pas mal de personnel, des locaux etc etc…
Bref, comme pour n’importe quelle entreprise, il ne faut pas confondre chiffre d’affaire et marge!

Par ailleurs, je suis un peu de l’avis du modérateur, votre message me semble un peu agressif.

Vous pouvez ne pas aimer "les banquiers", c’est votre droit. Penser que "l’hôpital se fout de la charité"…

Néanmoins, à mon sens, cela n’a pas à intervenir sur ma file de présentation. Par ailleurs, je ne fais que relater ce que je connais du monde bancaire, vu de ma petite fenêtre et de ma très modeste expérience sur le sujet (7 ans en tant que conseillère financière dans une grande banque nationale.). Je n’ai pas la prétention, ni l’intention de défendre ou de promouvoir les banques. J’explique simplement ce que peut être le point de vue du banquier dans le but que les forumeurs puissent se faire un avis sur les réactions ou les attentes du banquier qu’ils ont en face d’eux.

J’espère avoir répondu à vos questions.

Je reste ouverte pour échanger sur le sujet si vous souhaitez, à condition que les échanges demeurent cordiaux.


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#10 08/02/2015 20h27 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   50 

thomz a écrit :

Pour répondre à votre question, une banque se finance donc (1) via les dépôts; (2) en empruntant à la banque centrale); (3) sur le marché obligataire - chacun de ces financements ayant ses avantages et ses inconvénients.

Vous avez oublié de mentionner l’effet de levier qui est à la source du processus de création monétaire.

Ce qu’on oublie souvent, c’est que lorsque le crédit a été remboursé, la monnaie qui a été temporairement créée est détruite à son tour. Pour ma part je trouve ce mécanisme de "création monétaire" sain, puisqu’il y a, théoriquement, une richesse qui est créée en face (emprunt pour créer une entreprise, etc …). Certes, ça n’est pas le cas quand il s’agit d’un crédit à la consommation, mais le plus souvent ils sont souscrits auprès d’organismes de type Cetelem, etc, qui, si je ne me trompe pas, n’utilisent pas de levier.

Hors ligne

 

#11 08/02/2015 20h58 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   132 

Philippe30 a écrit :

@Elodie

Suite aux commentaires de Naled , je serais intéressé d’avoir votre avis sur ces citations d’hommes connus

Bonsoir Philippe30

je vous remercie pour votre message, il est extrêmement intéressant et a le mérite d’ouvrir un débat intéressant. Par contre, je ne pense pas être plus légitime qu’un autre pour répondre à vos interrogations.
Je vais tout de même tenter de répondre à vos remarques car le sujet que vous mettez sur la table, à savoir la moralité de la finance me semble tout à fait intéressant et d’actualité dans bien des cas qui nous préoccupent aujourd’hui.
J’espère que d’autres membres se prêteront également au jeu afin d’avoir un échange sur le sujet!

Philippe30 a écrit :

"Si la population comprenait le système bancaire, je crois qu’ il y aurait une révolution avant demain matin"
Henry Ford

J’avoue que cette citation me laisse perplexe. Je ne sais pas si une révolution aurait lieu ni exactement pour quel motif. Par contre, ce qui est sur, c’est qu’il serait intéressant que la population s’intéresse un peu plus au système financier (comme a bien d’autres choses d’ailleurs). Cela éviterait bien des problèmes et des incompréhensions. Je pense aussi que cela ferait bouger certaines choses.

Philippe30 a écrit :

"Le procédé par lequel les banques créent de l’argent est tellement simple que l’esprit en est dégoûté"
John Kenneth Galbraith

Pas d’avis sur cette citation, j’avoue ne pas l’avoir vraiment compris….

Philippe30 a écrit :

"Donnez-moi le contrôle sur la monnaie d’une nation, et je n’aurai pas à m’occuper de ceux qui font ses lois"
Rothschild

C’est une des citations qui me semble parmi les plus intéressantes. En effet, on peut constater, particulièrement aujourd’hui, que les financiers ont du pouvoir. Le pouvoir n’est pas illimité mais l’argent offre un bon moyen de pression.
Dans notre économie, je pense par exemple au lobby des assureurs. Etant un des principal "consommateur" des obligations étatiques, il me semble que ce lobby a un pouvoir de "persuasion" important lors des négociations avec l’état. Il y a bien d’autres exemples…

Philippe30 a écrit :

"Par essence, la création monétaire ex nihilo que pratiquent les banques est semblable, je n’hésite pas à le dire pour que les gens comprennent bien ce qui est en jeu ici, à la fabrication de monnaie par des faux-monnayeurs, si justement réprimée par la loi. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents "
Maurice Allais

Je dirais quand même que la création monétaire des banques est encadrée par un cadre légal (Bale 3 notamment) afin que ça ne vire pas au grand n’importe quoi…. Le système est sans doute perfectible mais ce n’est pas le far west non plus… enfin de ce que j’en vois de ma modeste fenêtre une fois de plus. Cette création est "pilotée" par les banques centrales via la gestion des taux, en principe dans l’intérêt commun.
Les faussaires travaillent dans leur intérêt personnel uniquement.
Même si on ne peut totalement exclure un intérêt personnel de la part de nos dirigeants, la politique monétaire menée est quand même faite pour avoir des répercussions sur tel ou tel pan de l’économie afin de faire bouger les choses dans le bon sens….
Je ne vis pas non plus dans le monde des bisounours, mais bon, j’ose espérer que nos dirigeants, y compris ceux dans banques centrales travaillent quand même un peu pour régler les problèmes que nous rencontrons actuellement (chomage, risque de déflation ou d’inflation selon les pays et les périodes…..).

Philippe30 a écrit :

"Il y a deux manière de conquérir et asservir une nation. L’une est par l’épée, l’autre par la dette"
John Adams

Cette situation me semble tout à fait d’actualité. Lorsque je la lis, je ne peux m’empêcher de penser à ce qu’il se passe en Grèce actuellement.
Par contre, cette citation m’amène également à la réflexion suivante: le dette étant souscrite volontairement, quelle est la part de responsabilité ou d’irresponsabilité de l’emprunteur dans ce cas?

Philippe30 a écrit :

"Le banquier peut créer de la monnaie sans se faire traiter de faussaire. Il peut prêter ce qu’il n’a pas sans se faire traiter d’escroc. C’est son droit, c’est même l’essentiel de sa fonc­tion"
Jean Marie Albertini

La encore, je dirais que le crédit est encadré, tant sur les montants prêtés que sur les conditions de prêt. Néanmoins, il y a très certainement des abus. Quand on voit le taux d’usure par exemple, on ne peut s’empêcher de se dire que c’est abusé quand on connaît le taux d’inflation actuel.
C’est pour cela, notamment, qu’une meilleure connaissance des consommateurs devrait normalement limiter les abus permis par la loi.
Qui irait emprunter à 20% avec une inflation entre 1 et 2%?

Philippe30 a écrit :

"Le sens de ma question concerne la mise en place de cette dictature de l’argent par la dette, de cette création ion facto d’argent , des taux directeurs des banques centrales pour diriger l’économie.

Par la finance toute puissante en mesurent de faire s’effondrer un pays en conduisant les gens à la misère et des pays à la guerre.

Par l’annonce de la BCE  de créer 1000 milliards d’€ 3 jours avant l’élection en Grèce dont l’issue faisait peu de doutes.

Merci de vos réponses avec vos connaissances et  votre franchise

Philippe

J’ai tenté, en quelques lignes de vous donner mon sentiment. Vous l’aurez compris, je pense que:
- le système bancaire n’est pas parfait, mais néanmoins, il a le mérite d’être encadré au niveau légal,
- une meilleure connaissance de ce système entrainerait sans doute des réformes (à défaut d’une révolution cf la 1ère citation) mais en tout cas éviterait les abus, même permis par la loi,
- le problème de la dette n’est pas si simple, la dette à quand même été souscrite volontairement,
- la finance a effectivement une puissance importante, comme d’autres pans de l’économie (je pense pas exemple aux ressources naturelles)…

Bref le sujet est vaste et mérite sans doute bien plus que cette modeste contribution.
Et vous quel est votre avis sur ce sujet?

Bonne soirée

Dernière modification par Elodie01 (08/02/2015 23h04)


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#12 09/02/2015 07h51 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   313 

Merci pour votre réponse Elodie.

N’étant pas un spécialiste de la finance , je cherche à comprendre.

1°)
Si la banque finance ses prêts avec l’argent des dépôts qu’elle rémunère moins que le cout de l’argent qu’elle prête , cela semble correspondre à une vision simpliste du système financier.
Si je prête l’argent que j’ai en dépôt comment je fais pour rendre cet argent en cas de retrait des épargnants ?
On peux supposer sur le volume des dépôts et sur le fait que les épargnants ne vont pas tous récupérer leur argent en même temps.
La banque doit avoir un ratio de fonds propres , les accords de Bâle vont dans ce sens

Soit mais à terme ce système enrichit démesurément les banques qui captent tout l’argent du système , une sorte de siphonnage financier.
Les banques disposant alors de très fonds importants ne prêteraient plus car il n’y auraient plus assez d’argent en circulation pour les rembourser.

Le fait que les banques prêtent suivant leur dépôt pose un problème de fonctionnement à terme.

2°)
L’adage les dépôts font les crédits m’a conduit sur ce site pédagogique
Dépôts, crédits et création monétaire | Le portail des ministères économiques et financiers

"Une banque peut aussi créer de la monnaie. Elle accorde un crédit et crédite du même montant le compte de dépôt de l’emprunteur. Celui-ci pourra l’utiliser pour payer ses fournisseurs ou le bien qu’il souhaite acheter grâce au crédit. On dit alors que « les crédits font les dépôts ».
Le remboursement du crédit aboutira de façon symétrique à une destruction de la monnaie créée."

La banque est créatrice de monnaie par l’émission d’emprunt sans disposer des fonds issu des déposants , l’utilisation des dépôts des épargnants est une garantie s’inscrivant dans les accords de Bâle pour de facto créer de la monnaie par les emprunts.

La création monétaire débute bien un jour , initialement l’argent représentait la richesse d’un pays par l’émission de pièce en or ou en argent.

Aujourd’hui sur quoi est basé la création monétaire ?

Ce fonctionnement induit bien un création monétaire par les banques.

3°)
Un dernier point m’interroge , l’annonce de la BCE du rachat de 1000 milliards € de dette mais d’où vient cet argent , il s’agit bien dans ce cas d’une création monétaire comme le font les banques ?
Une banque centrale est une supra banque donc encore une fois je me pose la question sur quelle base est crée cet argent ?

Ce rachat de dette privé et publique est en fait l’injection dans le système de 1000 milliards , une création monétaire similaire au fonctionnement de la planche à billet utilisé par les états avant l’euro induisant l’inflation.

Les différents phrases que j’avais indiqué dans mon précédent message étaient destinés à interroger sur le fonctionnement général des banques vis à vis de la monnaie où des personnes connues avaient par de petites phrases mis en avant un système que peu de personnes appréhendent totalement.

S’interroger me semble salutaire et relève de la recherche intellectuelle de la compréhension mais il est certain que le monde de la finance et de la banque est assez opaque.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#13 09/02/2015 08h21 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   421 

Tout ca est en effet extrêmement simple…

Les banques créent de la monnaie, autant de monnaie qu’elles estiment nécessaire (par divers procédés techniques qui vont du simple pret à la consommation au rachat de dettes d’états de la BCE). Cette monnaie est censée représenter le potentiel de richesse de la zone.

Il arrive immanquablement et depuis que la monnaie existe que trop de monnaie soit crée (Que ce soit pour faire des guerres ou maintenir leur train de vie comme au temps des rois, ou pour se faire réélire dans nos démocraties). Les politiques sont les premiers responsables mais il est évident que le monde de la finance trouve dans cette création un moyen de profit à court terme, bien que les banques centrales soient censé être raisonnables et freiner les ardeurs des politiques.

Pendant un moment on arrive à faire comme si la monnaie représentait toujours la richesse, mais petit à petit la confiance s’en va et on s’aperçoit que la monnaie émise ne représente plus rien. On efface alors la dette ou on la rembourse en monnaie de singe. On a en général au minimum une crise avec régime dictatorial au pire une guerre.

Le problème est que les états repoussent le plus possible cette issue qui se traduira forcément pas des désagréments (guerre, émeutes etc…) et semblent considérer qu’il y a des recettes miracles.

Par exemple supprimons la dette grecque (qui est évidement impossible à rembourser) et prêtons 1000 euros de plus à chaque Grec pour relancer l’économie (recette populiste Tsypras). Ca semble fantastique non ?
Que va faire un grec de ses 1000 euros ? va-t-il créer des entreprises pour produire et vendre des biens aux chinois et aux indiens ? va-t-il acheter des produits grecs qui feront travailler des autres grecs ? Malheureusement non car la grèce ne produit que des fonctionnaires et des olives (la grèce c’est psomi ke elies me disait mon grand père qui était né en grèce). Avec ces 1000 euros les grecs achèteront des smart phones coréens, achèteront sur amazon et même des voitures allemandes. Aucune richesse ne sera crée et ces 1000 euros qui ne correspondent à aucune richesse à venir ne seront jamais remboursés.

La création de monnaie est un tour de passe passe, par contre la création de richesse et la balance commerciale ne mentent pas. On peut faire comme ci un moment, mais à un moment la musique s’arrête.

Je rajoute un second paramètre qui est le parcours de cette monnaie depuis sa création. Il est évident qu’on ne peut pas expliquer au peuple que l’argent est créé comme ca ex-nihilo en un tour de baguette magique, ca serait très dangereux. C’est une chose bien trop importante pour être laissée aux politiques qui attendraient les électeurs avec des promesses d’argent frais. Les banques centrales sont censées être indépendantes des politiques et ne pas distribuer directement leur création aux utilisateurs finaux. L’argent créé passe donc en principe par des banques traditionnelles puis par des entreprises et sont injectées en salaires.
Suivant les Pays ce circuit fonctionne plus ou moins bien : dans les Pays africains par exemple tout l’argent est ponctionné par la corruption. Dans nos démocraties d’Europe du sud l’argent reste bloqué car dans un système étatiste personne n’a envie de prendre des risque et d’utiliser cet argent, ou alors uniquement pour des projets d’état sans risques mais improductif.
Dans les démocraties anglo-saxonne cet argent arrive assez rapidement dans l’économie même si les banques se servent effectivement au passage (c’est un fait qu’il serait malhonnête de nier).
Le même QE qui aux états unis va se retrouver dans l’économie réelle (et l’injection de monnaie va produire de la richesse) risque fort d’être inutile au niveau de la zone euro (et en pratique représenter une baisse de la valeur de notre monnaie)

Dernière modification par bifidus (09/02/2015 10h43)


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#14 09/02/2015 13h42 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   -1 

thomz a écrit :

Naled a écrit :

Question : quand la banque accorde un crédit, d’où vient cet argent exactement ?

Plutôt que de raconter n’importe quoi et de verser dans le conspirationnisme béat, pourquoi ne pas tout simplement chercher à comprendre comment fonctionne une banque?

Très grossièrement :

(1) Les épargnants placent des dépôts à la banque contre rémunération (disons 2%);

(2) La banque prête ces dépôts aux agents économiques qui sollicitent des crédits contre rémunération, ou taux d’intérêt (disons 3%).

(3) La banque empoche le spread, soit 1%. C’est sa marge d’intérêt.

(4) Elle paie ensuite ses agents, taxes et frais de fonctionnement : reste son profit.

Pour répondre à votre question, une banque se finance donc (1) via les dépôts; (2) en empruntant à la banque centrale); (3) sur le marché obligataire - chacun de ces financements ayant ses avantages et ses inconvénients.

Je ne pense pas raconter n’importe quoi.
J’essaie de comprendre ce système depuis quelque temps..

Pardon Elodie si j’ai pu paraître agressif, ce n’était mon intention.
J’invite les personnes à regarder ce documentaire intéressant qui, est dans le thème du débat présent :


Donc Nek, vous dites que les prêts accordés, viennent tous d’argent "réel", existant sur des comptes d’épargnants? Pensez vous que celà est possible?

Hors ligne

 

#15 09/02/2015 14h23 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   213 

Thomz a écrit :

(2) La banque prête ces dépôts aux agents économiques qui sollicitent des crédits contre rémunération, ou taux d’intérêt (disons 3%).

C’est très old school votre méthode, "j’ai 100, je prête 100".

Les banques ont un effet de levier donc elle créent de facto de la monnaie par cet effet de levier. Ce n’est pas que le dépôt de Mr Dupont à la banque qui va arriver à Mr Dupond, Mr Dupont met 100 à la banque, la banque a en dépôt 100 mais elle peut prêter 1000 à Mr Dupond sur ces 100 de départ. Il y a bien création monétaire de 900 par l’émission de dette, de l’argent qui n’existait pas auparavant est bien mis en circulation. Je crois bien que c’est même le principal mécanisme actuel de création monétaire, mais je peux me tromper.

Cet argent, ces 900 brouzoufs, représente le futur, la personne qui emprunte n’a pas cet argent, mais elle va travailler pour rembourser cette somme. En gros, on émet de la future monnaie maintenant. La dette, c’est de la monnaie du futur ramenée aujourd’hui. C’est bien pour cela d’ailleurs que la FED a comme priorité le chômage, un chômeur ne paye pas ses dettes.

Si Mr Dupond perd son emploi, qu’il ne peut plus payer sa maison alors la banque saisit sa maison. Comme Mr Dupond n’est pas le seul à avoir perdu son emploi, de nombreuses demeures sont à vendre. La banque ne tire que 500 brouzoufs de la maison. Elle a prêté 1000, elle récupère 500, elle a fait un trou de 500 et Mr Dupont se retrouve le bec dans l’eau.

bifidus a écrit :

Pendant un moment on arrive à faire comme si la monnaie représentait toujours la richesse

Vous touchez là le fond du problème. Qu’est-ce que la monnaie? Représente-t-elle de l’activité humaine? De la richesse comme vous dites? Qu’est-ce que la richesse? Quelle proportion de l’impression passe en création de valeur réelle et combien passe en inflation ou autre? Les crises économiques, qui sont aussi monétaires suffisent-elles à éponger les excès de liquidités? La création monétaire post-2008 ne nous a-t-elle pas permis de mieux vivre, même si elle n’a pas été créatrice de richesse?

Élodie, bonne chance pour votre portefeuille, je crains que la file n’ait quelque peu dérivé…

Dernière modification par Wawawoum (09/02/2015 15h11)

Hors ligne

 

#16 09/02/2015 15h07 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   88 

Bonjour,

J’ai un peu de mal à suivre surtout sur cette notion que la banque "crée" de l’argent.
En tant qu’administrateur d’une banque, nous avons :
- 1 fois par trimestre avec le directeur de la caisse locale
- 1 fois par an avec le trésorier de la banque régionale la revue des principaux critères
   de trésorerie.
Ce que j’en comprends…

D’un coté :
L’argent qui rentre dans les caisses de la banques et qui y reste pour faire des prets.
- Le capital social( les actions des caisses locales, et les parts sociales )
- Les dépôts des clients ( compte courant, livrets ( Livret A  y compris après retour de la CDC ), PELs
  ( ne sont pas comptés bien entendu les CTO/PEA et les Assurances vie car l’argent n’est pas dans
  le coffre de la banque ).é
De l’autre, l’argent prête dans les diverses domaines de prêt ( Immobilier, Entreprise, Conso )

Pour 100 d’argent en flux entrant ( Dépôts et capital social),
il faut plus d’argent pour assurer des prêts. Il est donc fait appel soit au marché ( qui prête de l’argent d’autre déposants ), soit a la banque centrale ( qui elle a le pouvoir de crée de l’argent ).
Ce ratio est de 30 à 50%, et non 900 !!!!

Ce ratio est en train de baisser progressivement suite à 2 éléments majeurs.
a) Les dépôts augmentent . Les usagers de la banque épargnent plus.
b) Les prêts diminuent considérablement
    En premier lieu, les prêts à la consommation. Il y a beaucoup moins de demande
    En deuxième lieu les prêts Pro. Il y a de moins en moins de projets, et dans beaucoup de projet
    il y a beaucoup de prêt de trésorerie, ( souvent augmentation du trou.. ) qui sont refusés car
    pas viable sur le long terme..

Donc je ne comprends pas ou cette banque crée de l’argent
( seule la banque centrale pourrait le faire ).

Je ne comprends pas d’ou vient cet effet de levier, sauf si on fait référence au critère
de Bale 3, qui se base sur les fonds propres, et non l’ensemble des fonds en dépots
L’objectif est d’avoir suffisamment de cash, pour pouvoir avoir 8/10% de défaillance de prêt,
sans que la banque ne puissent rembourser ses prêts ou ses épargnants

Je suis désolé, je ne peux partager les rapports détaillés du trésorier général…

Hors ligne

 

#17 09/02/2015 15h23 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   213 

Coyote, je ne sais pas trop quoi vous dire, j’ai lu cela dans plusieurs ouvrages. Wikipédia dit la même chose:

Wikipedia a écrit :

La monétisation augmente la masse monétaire, le remboursement d’un crédit à la banque correspond à une démonétisation ayant pour effet de diminuer la masse monétaire. Ainsi en zone euro 93% de la masse monétaire est créée par l’émission de crédits ouverts par les banques commerciales.

Source: Création monétaire ? Wikipédia

De deux choses l’une : soit on nous ment et c’est inquiétant, soit on ne nous ment pas et je suis très inquiet de la compréhension du système bancaire par les banquiers… Ou je n’ai rien compris, ce qui est une possibilité également.

Dernière modification par Wawawoum (09/02/2015 15h32)

Hors ligne

 

#18 09/02/2015 15h37 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   421 

Coyote, ce que vous pointez du doigt sont des détails techniques destinés à encadrer le système et éviter les abus (on a quand même fait quelques progrès depuis le système de Law). Mais le principe de base est que les banques créent de l’argent.

Pour prêter à Mme Michu un banquier ne va pas regarder son bilan. Il ne prête pas de l’argent qu’il a en dépôt mais il crée cet argent qui est censé correspondre à de la richesse future que créera Mme Michu. Il n’y a aucun effet levier juste de l’argent créé de nulle part qui doit être remboursé par une richesse future faute de quoi la banque fera faillite… ou fera appel à la banque centrale qui crée effectivement la monnaie en dernier ressort car elle ne peut faire faillite.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#19 09/02/2015 15h42 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   

Il y a également un phénomène qui a peut être été oublié (désolé si ca fait doublon) mais les prêts effectué par la banque se retrouvent en dépots auprès de cette même banque après circulation dans l’économie. En théorie, plus la banque prête, plus ses dépots augmentent, ce phénomène pourrait être infinie si des ratios de solvabilité (Bale) n’avaient pas été instauré.

En 2011, pour le Crédit Agricole, le ratio de dépot comparé aux prêts accordés était de 120%. Pour 100 de dépot, le Crédit Agricole prêtait 120 (les 20 provenant des marchés financiers).

Pour ce qui est des ratios, en 2012, une banque francaise devait détenir 1% du montant total de ses dépots sur son compte courant. Ce taux est maintenu pour la majeure partie via le marché interbancaire (les excédents de l’une parte combler les besoins d’une autre. Le reste pouvait filer à la BCE.

Dernière modification par yamamoto (09/02/2015 15h54)

Hors ligne

 

#20 09/02/2015 16h08 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   -1 

Wawawoum a écrit :

Thomz a écrit :

(2) La banque prête ces dépôts aux agents économiques qui sollicitent des crédits contre rémunération, ou taux d’intérêt (disons 3%).

C’est très old school votre méthode, "j’ai 100, je prête 100".

Les banques ont un effet de levier donc elle créent de facto de la monnaie par cet effet de levier. Ce n’est pas que le dépôt de Mr Dupont à la banque qui va arriver à Mr Dupond, Mr Dupont met 100 à la banque, la banque a en dépôt 100 mais elle peut prêter 1000 à Mr Dupond sur ces 100 de départ. Il y a bien création monétaire de 900 par l’émission de dette, de l’argent qui n’existait pas auparavant est bien mis en circulation. Je crois bien que c’est même le principal mécanisme actuel de création monétaire, mais je peux me tromper.

Cet argent, ces 900 brouzoufs, représente le futur, la personne qui emprunte n’a pas cet argent, mais elle va travailler pour rembourser cette somme. En gros, on émet de la future monnaie maintenant. La dette, c’est de la monnaie du futur ramenée aujourd’hui. C’est bien pour cela d’ailleurs que la FED a comme priorité le chômage, un chômeur ne paye pas ses dettes.

Si Mr Dupond perd son emploi, qu’il ne peut plus payer sa maison alors la banque saisit sa maison. Comme Mr Dupond n’est pas le seul à avoir perdu son emploi, de nombreuses demeures sont à vendre. La banque ne tire que 500 brouzoufs de la maison. Elle a prêté 1000, elle récupère 500, elle a fait un trou de 500 et Mr Dupont se retrouve le bec dans l’eau.

Ouf j’allais penser que j’étais le seul dans mon raisonnement, il y a encore des gens qui semble voir la vérité. Merci monsieur pour cette intervention pertinente.

Hors ligne

 

#21 09/02/2015 16h22 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Modérateur
Réputation :   1080 

Wawawoum a écrit :

Thomz a écrit :

(2) La banque prête ces dépôts aux agents économiques qui sollicitent des crédits contre rémunération, ou taux d’intérêt (disons 3%).

C’est très old school votre méthode, "j’ai 100, je prête 100".

Les banques ont un effet de levier donc elle créent de facto de la monnaie par cet effet de levier. Ce n’est pas que le dépôt de Mr Dupont à la banque qui va arriver à Mr Dupond, Mr Dupont met 100 à la banque, la banque a en dépôt 100 mais elle peut prêter 1000 à Mr Dupond sur ces 100 de départ. Il y a bien création monétaire de 900 par l’émission de dette, de l’argent qui n’existait pas auparavant est bien mis en circulation. Je crois bien que c’est même le principal mécanisme actuel de création monétaire, mais je peux me tromper.

Cet argent, ces 900 brouzoufs, représente le futur, la personne qui emprunte n’a pas cet argent, mais elle va travailler pour rembourser cette somme. En gros, on émet de la future monnaie maintenant. La dette, c’est de la monnaie du futur ramenée aujourd’hui. C’est bien pour cela d’ailleurs que la FED a comme priorité le chômage, un chômeur ne paye pas ses dettes.
…/…

Pas vraiment : 

Une banque commerciale doit bel et bien justifier qu’elle a autant de crédits que de débits, dans ses comptes, auprès de la banque centrale. Sans dépôts (de ses clients) ou emprunts (sur le marché ou auprès de ses pairs), point de crédits émis. Elle doit aussi justifier qu’elle n’a pas prêté plus que ses fonds fonds propres ne lui permettent d’assumer le risque associé à ses prêts (respecter les différents ratio, du genre Bâle 3 etc.), et justifier du respect de pas mal d’autres critères. Sinon : adieu sa licence bancaire (et adieu ses relations avec ses pairs, qui ne lui feront plus confiance)…..

Une banque centrale, comme la FED ou la BCE, a d’autres contraintes (Bâle 3 n’est pas pour elle…). Elle a aussi d’autres objectifs : elle ne cherche pas à générer du profit (pour ses actionnaires in fine, parfois pour se développer à plus court terme) comme une banque commerciale, mais à maintenir l’équilibre du système (pour le ou les États qui lui on donné un mandat pour cela).
[La où ça se complique un peu, c’est quand on considère que la banque centrale aussi a des "actionnaires", qui sont en général les États qui lui ont donné mandat, ou les cantons pour la BNS des Helvètes.]


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#22 09/02/2015 16h29 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   

Rectifiez moi si je me trompe, mais la création monétaire ou la "planche à billet" est à la base un ajustement du ratio à la baisse ou à la hausse du taux de reserves obligatoires forcant les banques à mettre de l’argent en reserve abaissant dès lors l’argent directement disponible pour les agents éco et vice versa.
Pour les "QE", la banque centrale rachète des titres espèrant in fine abaisser les rendements de ces obligations et donc pousser les banques à prêter aux agents éco. Il s’agit la bien de création monétaire pur et simple, un jeu d’écriture dans le bilan de la BCE.

Hors ligne

 

#23 09/02/2015 18h35 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   88 

bifidus a écrit :

Pour prêter à Mme Michu un banquier ne va pas regarder son bilan. Il ne prête pas de l’argent qu’il a en dépôt mais il crée cet argent qui est censé correspondre à de la richesse future que créera Mme Michu. Il n’y a aucun effet levier juste de l’argent créé de nulle part qui doit être remboursé par une richesse future faute de quoi la banque fera faillite… ou fera appel à la banque centrale qui crée effectivement la monnaie en dernier ressort car elle ne peut faire faillite.

Desolé Bifidus, mais la reponse de GBL semble etre en contradiction avec ce propos.

Hors ligne

 

#24 09/02/2015 19h27 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   132 

J’ai trouvé un article sur le site Capital, qui, je pense, explique de manière assez simple la création monétaire par le biais du crédit.

Comment fonctionne la création ?monétaire - Capital.fr

Après, je suis bien loin d’être une spécialiste.
Comme l’a dit un intervenant plus haut dans la file, mon métier de conseillère financière était à des années lumières de ces considérations macro-économiques.

Néanmoins, il est toujours intéressant de prendre le temps de comprendre les choses.

Ces considérations avaient quand même des répercutions dans mon métier.
Par exemple, on préférait orienter les épargnants vers de l’épargne long terme que sur du court terme, même si la rémunération pour la banque est meilleure sur du court terme. En effet, les dépôts n’étant pas classifiés de la même manière pour garantir un prêt, il était possible de prêter plus à montant de dépôt équivalent sur les dépôts long terme que sur les dépôts en compte courant par exemple.

En tout cas, cela à l’air d’intéresser pas mal de monde d’échanger sur le sujet.
Peut être serait-il intéressant de créer une file spécialisée sur le sujet pour plus de lisibilité, non pas que ça me gêne que les échanges se fassent sur ma file de présentation mais je me demande si une file avec un titre plus explicite pourrait faire venir de nouveaux contributeurs intéressés par le sujet qui ne viendront pas nécessairement sur cette file dite "de présentation".

Je laisse le soin aux participants ou à la modération de voir ce qu’il convient de faire de cette discussion….

Edit: j’ai enlevé le lien supplémentaire, il est déjà présent dans le post de Philippe30. mea culpa

Dernière modification par Elodie01 (09/02/2015 20h16)


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#25 09/02/2015 19h39 → Banques et création monétaire : comment fonctionne une banque ? (banques, bâle, création monétaire, monnaie, morale, qe, ratio)

Membre
Réputation :   -1 

Je sais pas si vous comprenez l’anglais, mais voici un reportage très intéressant.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech