Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 20/08/2015 17h56 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   74 

Bonjour elodie,

Sur le lien que vous avez indiquez,
Le locataire a décidé de restituer la plateforme avant la fin du contrat (normalement le 1 décembre 2015)
Elle est amarrée et attente d’opportunité…

Dernière modification par francoisolivier (20/08/2015 17h58)

Hors ligne

 

#52 14/09/2015 18h40 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour Elodie01,

Vous disiez trouver les marchés bien trop valorisé pour y investir sur du moyen/long terme. N’avez vous pas trouvé d’opportunités lors de la récente baisse du mois d’août ?

Et concernant les foncières cotées nord américaines qui beaucoup baissé pour certaines d’entre-elles ces derniers temps, n’envisagez pas d’en prendre une petite louche ? Ou préférez vous attendre ? Ou êtes vous réfractaire à l’idée d’investir dans les foncières ?

Cordialement.

A bientôt.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#53 15/09/2015 18h08 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   132 

Bonjour Jeff33

Tout d’abord, merci de votre intérêt.

Je n’ai toujours pas déployé mon cash, malgré la (petite) correction que nous avons pu voir.
J’ai fait un tout petit achat spéculatif short sur la CAC via un tracker mais c’est une mini ligne, qui n’est pas destinée à rester. Par ailleurs, je me suis réveillée un peu après la bataille et je n’ai pas un super point d’entrée.
J’avoue avoir toujours dans l’idée de peut être shorter le marché mais je n’ai pas beaucoup bosser sur le sujet depuis mes derniers posts (faute de temps).
Je trouve les marchés encore trop valorisés à mon gout, mis à part peut être le secteur pétrolier mais j’en ai déjà pas mal. J’attends le résultat sur MPI pour savoir à quelle sauce je vais être mangé. Honnêtement je suis très agacée par cette offre de MAU.

Concernant la correction, certes, les marchés ont pas mal baissés, mais c’est à relativiser quand même. Si on prend un peu de recul et un graphe sur 10 ans, finalement ça ne parait pas si peu valorisé que ça.
Par ailleurs, la foule est victime de biais. Aujourd’hui presque personne ne pense qu’on peut connaître un bon gros krach, comme on en a vu si souvent. Les investisseurs ont trop l’habitude de voir tout monter. Je ne suis pas de cette avis. Après, j’ai sans doute aussi un biais car j’ai du cash à investir et moins c’est cher, plus je suis contente ;-)
Néanmoins, l’attente me pèse. C’est dur de ne rien faire….

Pour les foncières: je ne suis pas contre un investissement en foncières ou assimilé, bien au contraire, c’est une typologie d’investissement qui m’intéresse. J’avais en portefeuille du CYS, que j’ai revendu et aussi du Affine que j’ai vendu en début d’année.
Pour les foncières US: je suis (de loin) l’évolution des cours. A mon sens, la hausse des taux aura un effet défavorable sur la valorisation (bien que sans doute déjà intégré en partie dans les cours). Par ailleurs, en cas de krach, les foncières chuteront comme les autres actions. C’est le jeu des foncières. Ca a tendance à suivre l’immobilier sur le long terme mais ça subit les secousses du marché à court terme. C’est d’ailleurs ce qui rend l’investissement si intéressant. Il est très rare de voir un investisseur brader son bien immobilier (hors cas particulier), par contre, chaque krach offre son lot d’investisseurs prêts à vendre leurs actions dont les foncières pour une bouchée de pain.
Pour le moment, je ne sens aucun vendeur désespéré au point de me vendre à vil prix ses foncières ;-)Enfin la parité EUR/$ ne me semble pas hyper intéressante à ce jour. Sur les foncières CAD, la parité semble plus favorable. Mais pas d’investissement programmé à ce jour de mon coté.

Sur les MREIT, je pense que la remontée des taux court va créer un genre d’"effet ciseau". Pas hyper cool pour la rentabilité quand on emprunte à taux court pour investir sur le long terme. J’ai le sentiment que les MREIT souffriront plus que les REIT traditionnels. Aussi, malgré des dividendes hyper alléchants, je n’y touche pas pour le moment.

Je regarde un peu du coté du Brésil. Là, pour le coup, on sent que c’est plus "la catastrophe". Ce pays qui, il y a quelques années, était porté au nues, allait devenir une locomotive de la croissance mondiale, …. est relégué à ce jour au rang des rebuts. L’ETF Ibovespa Lyxor est par exemple revenu à son cours de 2009. Pas d’investissement prévu pour le moment, mais je regarde. En plus, ce type d’investissement peut se faire sur PEA, ce qui m’arrange fiscalement.   

Bref, pour l’instant mon cash continue de rester au chaud (peut être à tort. Seul l’avenir nous le dira!)

Bonne soirée


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#54 15/09/2015 18h25 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   29 

Juste pour être sur de bien comprendre, concernant les mreit, il s’agit bien de valeurs comme Capstead, CYS… ?

Concernant les foncières et la baisse avec la remontée des taux, je suis d’accord avec vous. Pour ma part, j’ai commencé à investir sur les foncières (à mon niveau) car elles ont déjà bien baissé. Je me dis qu’en investissant chaque mois (je n’ai pas de cash) je vais lisser le PRU. J’espère être au creux de la vague, que ca va continuer à baisser, puis à stagner, puis remonter. Néanmoins, comme vous dites, nous ne sommes pas à l’abri d’un krach.

EDIT: je viens de lire les newsletter de Philippe sur les mreit.

Dernière modification par Jeff33 (15/09/2015 18h43)


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#55 15/09/2015 18h30 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   189 

Elodie01 a écrit :

Je trouve les marchés encore trop valorisés à mon gout,

Quels sont les critères objectifs (au sens de "chiffrés") qui font penser ça ?


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#56 15/09/2015 18h52 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   73 

Bonjour,

Suivre le "ETF Ibovespa Lyxor" me paraît aussi une bonne idée.
Il est difficile de croire que les entreprises d’un pays entier comme le Brésil, tout d’un coup, se mettent à perdre toute leur valeur.

Ils ont des gros problèmes de corruption au sommet, et des difficultés sociales importantes mais cela reste une grosse économie émergente.

Par contre je n’arrive pas trop à cerner l’impact de l’inflation sur le fait que le tracker est libellé en EUR. L’inflation est assez importante au Brésil.

Hors ligne

 

#57 29/09/2015 18h41 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   132 

Bonjour

je m’aperçoit que la réponse que j’avais postée la semaine dernière n’est pas arrivée jusqu’au forum (pas mal de problème de connexion en ce moment :-( Ceci explique sans doute cela!  )

Jeff33

Oui pour les mReits, on parle de valeur comme CYS ou capstead.
Ca me semble des valeurs intéressantes sur le principe mais pas pour un investissement à l’heure actuelle compte tenu de la courbe des taux. Ca me semble dangereux (mais ça n’engage que moi).

Concernant les REITs, votre méthode de faire un investissement programmé parait pas mal. Ca évite de se poser trop de question, on ne cherche pas à timer le marché et au final on achète tout le temps (parfois haut, parfois bas, mais au final on a un prix moyen correct). Le tout est de surtout penser à "débrancher le cerveau" et investir de façon mécanique. Certains sur le forum essaient d’améliorer ce type d’investissement via un biais momentum. Il semble que les résultats obtenus soient plus que correct.

Tikou

Vous soulevez un point fort intéressant. C’est vrai que, dans nos économies, nous avons pris l’habitude des taux bas et d’une inflation proche du néant. Du coup, c’est un point que je n’avais pas vraiment envisagé. Je me suis plutôt posé la question du change par rapport à la monnaie locale. L’euro s’apprécie fortement par rapport au real particulièrement depuis le début de l’été. D’ailleurs, je pense que ça influe sur le cours du tracker, mais je suis bien incapable de dire dans quelle mesure.
J’avais complètement zappé le coté "inflation".

JeromeLeivrek

Désolée pas de chiffres précis à t.e fournir, c’est plus un sentiment lié aux évolutions du marché et aux cycles qu’on constate sur le moyen/long terme. Après peut être que le terme de "trop valorisé" qui fait écho à un investissement dans la valeur n’est peut être pas le terme approprié.
Dans ce cas, je dirais que le marché est trop cher pour moi. Trop cher par rapport à ce qu’on a pu trouver dans la passé en terme de prix payé. Trop cher si on regarde les PER (bien sur il y a des secteurs moins cher que d’autres).

Sinon, je peux aussi t.e parler des moyennes mobiles long terme qui font la gueule, du RSI qui a cassé sa ligne de support sur un graph hedbo, de la phase de distribution qui s’est mis en place cet été sur les principaux indices US….. mais je suis pas sûre que ça t’enchantes beaucoup tongue

Dernière modification par Elodie01 (29/09/2015 18h42)


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#58 03/01/2016 22h35 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   132 

Petit point sur le portefeuille à l’aube de cette nouvelle année.
La dernière mise à jour date un peu, mais comme il ne s’est rien passé de nouveau, je ne voyais pas l’intérêt de poster sur la file pour dire que rien n’avait changé!

La valeur de la part s’établie à environ 57.17
Je n’ai pas inclus les derniers dividendes reçus (dividende exceptionnel de MPI et le dernier dividende d’awilco suite à des soucis informatiques mais ça ne change pas foncièrement le résultat très mauvais du portefeuille).

La perte est donc très sévère sur l’année 2016 (rappel: le suivi du portefeuille a commencé en cours d’année. Les plus value enregistrées en début d’année ne sont pas comptabilisées dans le reporting et amoindrissent un peu les moins values latentes actuelles).

Ci joint la répartition actuelle du portefeuille:

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 03/01/2016

~Consommation discrétionnaire (47,0%) :
   345 Sears Holdings Corp (USD)_________________47,0%

~Consommation de base :
n/a

~Energie (45,1%) :
  1040 Awilco Drilling PLC (USD)_________________24,5%
  1500 MPI_______________________________________20,6%

~Services financiers :
n/a

~Santé :
n/a

~Industrie :
n/a

~Matériaux de base (7,9%) :
   100 BHP Billiton PLC (GBP)_____________________7,4%
   100 South32 Ltd (AUD)__________________________0,5%

~Technologie de l'information :
n/a

~Services de télécommunication :
n/a

~Services aux collectivités :
n/a

~Immobilier :
n/a

~Fonds/Trackers :
n/a

~Liquidité :
_________________________________________________13,6%

Fait avec xlsPortfolio

RÉPARTITION DU PORTEFEUILLE AU 03/01/2016 (immobilier uniquement)

Fait avec xlsPortfolio

Je rappelle que j’ai encore une grosse part de liquidité (tout n’est pas précisé dans le reporting).
Je suis toujours en attente d’opportunité pour investir. Le portefeuille est toujours en cours de construction d’où le large déséquilibre dans sa forme actuelle (peu de secteurs représentés, peu d’actions).

Ce que je retire de cette année écoulée:

- la composition du portefeuille actuel (aujourd’hui concentré sur 2 secteurs (pour moi pétrole et matériaux de base représentent un ensemble) et sur quelques actions) ne me convient pas. Si j’avais un doute sur le fait qu’un portefeuille ultra concentré n’était pas fait pour moi, cette année m’aura apportée une preuve supplémentaire que la diversification a du bon (ou que l’absence de diversification peut produire des résultats très très volatils à court terme). J’ai donc toujours le projet de construire un portefeuille diversifié lorsque les prix des actions d’autres secteurs atteindront des prix que je juge correct.

- les dividendes sont d’environ 207€/mois (attention ce chiffre inclus le dividende de MPI, donc l’année prochaine, hors autre modification de dividende, le dividende devrait être plus proche de 170€/mois.
Je n’exclue pas une nouvelle baisse du dividende sur Awilco, en fonction des évènements (location ou non de la seconde plateforme de forage).

- profitant de la forte baisse sur awilco et sur sears, j’ai acté mes moins value avant la fin de l’année au niveau fiscal. Quitte à perdre sur des lignes, autant gommer les plus value faites en début d’année sur d’autres titres (ça serait quand même con de payer des impôts vu mon stock de moins value!).

Sinon, j’ai peu travaillé sur mon portefeuille. Je ne trouve rien de bien intéressant pour investir ces derniers temps et j’avoue ne pas avoir eu plus que cela envie de me pencher sur l’étude des actions sur le dernier trimestre.
Par ailleurs, j’avais quand même passé pas mal de temps pour choisir mes titres en portefeuille. J’ai fait des recherches, lu les files du forum, les papiers sur les actions qui m’intéressait, …. Quand je vois le résultat (certes à très court terme), je me dis que c’est un peu du temps foutu en l’air.
Du coup, j’ai envie de simplifier mon approche. Je souhaite passer moins de temps pour le choix de mes actions.
Dans ce cadre, j’ai lu le livre de Fructif sur le lazy investing. Ca me parait intéressant mais comme j’aime les dividendes, je ne pense pas construire un portefeuille typique lazy avec des trackers…
Néanmoins, c’est un bon bouquin, qui a le mérite de faire simple et efficace.

Afin d’essayer de maximiser un peu au niveau des frais, j’ai décidé (enfin, dirons certains) d’ouvrir un compte titres chez binck pour payer moins de frais de transaction que chez fortuneo.

Pour la partie purement investissement, je n’ai pas grand chose en vue. Je continue de regarder de loin les foncières, ainsi que le tracker sur le  Brésil.

Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente année 2016.


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#59 03/01/2016 23h57 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   228 

Merci pour le retour.
Vous n’étiez en effet pas sur le bon secteur pour 2015 mais il remontera à moyen terme (même à court terme si la partie chiite de l’Arabie où se trouve la majorité des champs de pétrole se révolte après la mort de leur leader).

Vous avez des trackers distribuants si vous voulez des dividendes, bien que évidemment vous ne trouverez pas du 7%.

Vous dites depuis plusieurs mois que les marchés sont chers, 2015 ne vous donne pas tort puisque selon l’indice on est plutôt flat (le CAC est une exception cette année), mais beaucoup (de personnes qualifiées) ne partagent pas votre avis.

Ils pensent que les marchés sont globalement bien valorisés mais pas forcément chers surtout dans une période de liquidités abondantes et d’économies encore en croissance.
Si vous investissez sur le long terme, la question ne devrait même pas être centrale à vos décisions d’investissement. Je comprends que l’on garde une partie cash plus importante dans ces situations mais j’ai l’impression que cela représente la majeure partie de votre enveloppe d’investissement boursier en ce qui vous concerne.
Vous ne craignez pas de passer à côté de la performance de long terme du marché (autour de 7%)?
J’ajouterais de plus, surtout si vous estimez ne pas avoir d’appétence pour le stock picking et donc que vous pensez obtenir une performance proche de celle du marché?

Sur le marché immobilier on peut clairement gagner en faisant du market timing car on maîtrise la négociation, l’élasticité prix des rendements est faible (les loyers ne baissent pas comme les prix des biens) et la relation est one to one (un vendeur, un acheteur). Sur un marché boursier votre poids d’influence dans le market timing est proche de zéro. Je ne vois pas pourquoi prendre en compte (plus que de raison si j’atténue cette phrase) un paramètre que l’on ne maitrise pas?

On préfère tous rentrer sur un bas de cycle mais personne ne peut définir quand le bas de cycle va venir et/ou est atteint.
Aussi les acteurs peuvent intégrer des évolutions dans l’appréciation des valorisations. On le voit avec les sociétés de la nouvelle économie qui sont valorisées beaucoup plus chères que la vieille garde. Le prochain bas de cycle ne sera peut-être pas au niveau de l’ancien. Donc votre perception n’est peut-être plus à jour. Une fois de plus c’est un paramètre difficile à maîtriser et dans cette situation pourquoi ne pas faire confiance au marché et à sa performance de long terme?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#60 04/01/2016 11h21 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   109 

Bonjour

Merci pour le retour et l’honnêteté de vos propos.

Je me permets une suggestion, ayant été comme vous confronté à une forte concentration apparente, mais en faite une grande majorité du "portefeuille" étant en attente d’investissement, . A mes premiers pas sur XLS portofolio  j’obtenais des chutes de valorisation inquiétantes, de l’ordre de -10-15%, alors que rapporté à la somme totale à investir à terme, le portefeuille ne dégringolait pas tant que celà, de l’ordre de 3%… A défaut de diversification, on limite la part allouée aux secteurs énergies/matières premières et l’effet sur le portefeuille global est donc limité.

J’ai donc redémarré ma feuille XLS en cours d’année, en incluant la valeur totale à investir du portefeuille. Même si une partie du cash est actuellement sur livret ou sur d’autres comptes, je connais la somme allouée au portefeuille et j’inclus cette somme au montant des liquidités à chaque reporting. Je n’inclus comme "apport" que les apports d’épargne régulière, et le jour ou je verserai le cash dormant hors du CTO je ne les compterai pas comme apports.

Ainsi je crois que j’ai une meilleure vision de ce que je fais, certes qui m’est plus favorable, mais qui me semble plus objective.

Puisque vous dites que la majorité de votre épargne dédiée aux actions est cash, votre performance annuelle n’est pas de -40%, mais bien moindre.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#61 04/01/2016 21h03 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   132 

@Jef56

Tout d’abord merci pour votre intérêt.

On dit souvent qu’il est plus simple d’avoir tort avec la foule que raison tout seul…
Certes, beaucoup disent que les marchés sont correctement valorisés mais pas "trop cher", c’était aussi le cas en 2000 et en 2007. Je vous fait grâce du graphique qu’on a tous vu qui indique les quantités de liquidités apportées sur les marchés boursiers. Elles sont toujours beaucoup plus conséquentes lors des hauts de cycle que lors des bas de cycle (ie les gens investissent quand les marchés sont hauts et vendent quand les marchés sont bas. La logique voudrait qu’on fasse exactement l’inverse!)

Après, comme vous le soulignez justement, je pars pour du très long terme. Je ne suis donc pas à quelques mois près, y compris pour investir. Certes, je me prive de performance (encore que l’inflation peu importante ces derniers mois ne mette pas trop à mal mon capital), c’est un choix.
C’est d’ailleurs un choix difficile à tenir (il est beaucoup plus dur de ne rien faire que d’investir). Le temps me semble parfois très long. On verra si ma "stratégie" est intéressante ou pas dans le futur (soyons honnête j’ai 50% de me planter si on regarde les statistiques! Mais au moins, si je me plante, je ne pourrais m’en prendre qu’à moi même!).

Et j’avoue que parfois la tentation d’investir est grande… mais pour l’instant, je ne clique pas encore sur "achat".

Et vous avez raison sur un point la partie cash est beaucoup plus conséquente que la partie investie. Je vis bien avec :-)

Enfin, et c’est aussi une des raisons de ce choix, je n’ai aucune capacité d’épargne mensuelle pour le moment et pour encore un certain nombre d’années. Du coup, je tiens beaucoup à ne pas investir sur un haut de cycle, car après, je ne pourrais clairement pas réinvestir pour lisser les prix à la baisse. C’est sans doute un biais supplémentaire dans ma "stratégie".

@Mistervix

merci de votre explication. Je fais personnellement un suivi du patrimoine global (liquidité + immo+ bourse) pour savoir où j’en suis. Simplement, je ne le précise pas sur le forum. Je voulais faire le suivi uniquement du portefeuille. Bien sûr, vu les circonstances (portefeuille concentré, en cours de construction et peu diversifié), la volatilité est juste démentielle. Maintenant, les variations du patrimoine global sont plus contenues, compte tenu du matelas de cash.


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#62 06/01/2016 08h29 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   

Et pourquoi ne pas utiliser le Dollar-Cost Averaging pour entrer progressivement ? C’est très rare d’avoir l’oppurtinité d’investir au plus bas, parfois il vaut mieux essayer de réaliser un bon investissement que d’appliquer un plan parfait.

Hors ligne

 

#63 06/01/2016 11h07 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   76 

Bonjour

Tout d’abord, je voudrais être sûr de bien comprendre, et corrigez moi s’il y a erreur.
Actuellement, vous perdez environ 47 % de votre investissement sur Sears, 65 % sur BHP Billiton, 68 % sur Awilco Drilling, et 39 % sur MPI. C’est bien cela ?

Si vous confirmez ces chiffres, alors je voudrais vous dire que je suis profondément désolé pour les pertes très importantes que vous devez supporter. Je le suis d’autant plus que vos principales actions (Sears, MPI, BHP Billiton) proviennent probablement des discussions sur ce forum.
Mais il faut faire la part des choses, ce qui ne doit pas être simple pour les débutants.

Si vous confirmez ces chiffres, je me permets de vous faire trois suggestions.

La première, c’est d’arrêter d’investir pour le moment, et d’essayer de comprendre pourquoi et comment vous avez accumulé de telles pertes. Vous continuerez à faire de telles pertes si vous n’en comprenez pas les raisons.
Vos prix d’entrée étaient probablement mauvais. Quels auraient été les bons ? Réfléchissez à une configuration technique pour les repérer, et tenez vous à celle-ci. Prenez toujours du recul, en travaillant sur des graphes en semaines.

Puisque vous avez fait une maîtrise de gestion, la deuxième devrait vous être familière. Intégrez et actualisez la notion de risque dans vos investissements. Votre gain doit être égal au minimum à deux fois votre risque. Sinon, ça ne vaut pas le coup de rentrer.

Enfin, vous indiquez que vous seriez prête à shorter le marché si besoin est.
N’oubliez pas que l’on shorte une action parce que sa situation financière se dégrade. Ce qui n’est pas le cas des indices, qui n’ont ni bilan ni compte de résultat. Pour utiliser des dérivés sur indice à effet de levier (type BX4, LVC, etc …), il faut parfaitement maîtriser l’analyse technique (ce qui n’est pas votre cas, sinon vous n’auriez pas ces valeurs en portefeuille). Je vous conseille d’oublier cette idée si vous ne voulez pas perdre encore plus.

En tout cas, je vous souhaite pour 2016 de récupérer vos pertes, et de réaliser des investissements vraiment rentables. Et beaucoup de prudence.

Hors ligne

 

#64 06/01/2016 11h35 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Administrateur
Réputation :   1309 

A l’exception de Sears, votre contre-performance boursière est "simplement" dû à la forte baisse des matières premières, spécialement le pétrole et minerai de fer.

BHP Billiton est bien la plus solide des minières (regardez les autres), mais ne peut rien faire contre une baisse de 50% du cours du minerai de fer, sa principale contribution aux profits.

MPI cotait proche de sa trésorerie nette, mais a subi à la fois une fusion douteuse et son exposition complète au pétrole en tant que société d’E&P.

Awilco Drilling, de par son activité, est également complètement leveragé au cours du pétrole.

Et Sears est toujours dans une transformation qui durera encore des années avant de lever toutes ses incertitudes (bonnes ou mauvaise). En attendant, ce sera le Yo-Yo.

Le reproche que vous pouvez vous faire est de ne pas avoir diversifié votre portefeuille. Les investisseurs dans la "valeur" aiment l’adage que les bonnes idées sont rares et qu’il faut concentrer ses actifs, mais quand vous regardez les portefeuilles de nombreux investisseurs dans la "valeur" professionnels, ils comportent souvent au moins une vingtaine de lignes…

Pour les portefeuilles les plus concentrés, comme celui de Pershing Square Capital Management, la diversification sectorielle est importante.

Hors ligne

 

#65 20/01/2016 22h42 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   132 

@Vanveen

Je n’utilise pas cette méthode pour plusieurs raisons:

- en premier lieu j’ai du capital mais pas de capacité d’épargne mensuelle, et cela encore pour de très longues années. Cette méthode ne me semble donc pas vraiment être adaptée à ma situation (encore qu’un investissement progressif du capital se conçoit, mais je ne souhaite pas me fixer un montant minimal/maximal tous les mois, en tout cas pour l’instant.

-par ailleurs, j’estime (et cela reste un simple point de vue) que les marchés sont "trop haut" à mon gout pour y entrer (et cela que ce soit par petites touches ou avec une part conséquente de mon capital). Le seul secteur qui me semblait abordable sur l’année passée était le secteur matières premières au sens large (pétrole inclus).
Bien sur mes points d’entrée sont loin d’être optimaux vu la perf du portefeuille, maintenant je n’avais pas (comme beaucoup d’autres à mon avis) anticipé une chute aussi drastique du pétrole.
Par contre, lorsque je rentrerais sur les marchés, j’ai bien l’intention de le faire en plusieurs fois et de lisser mes cours d’achat. Ayant un horizon de temps très long, je ne suis pas pressée.

@Durun

J’avoue avoir mis beaucoup de temps à répondre sur ma file car votre message (et le ton que j’ai ressenti comme extrêmement condescendant) m’ont pas mal énervée. Je préfère vous l’écrire car je pars du principe que telle n’était votre intention mais c’est clairement ce que j’ai ressenti en lisant votre message. Du coup, j’ai préféré laisser retomber le soufflé avant de vous répondre :-)

Tout d’abord, je tenais à mettre quelques petites choses au clair.

Premièrement, je ne me considère pas comme une débutante sur les marchés. J’ai acquis mes premiers titres à 18ans, j’en ai maintenant bientôt 35…Cela fait quelques années que j’investis. Ce n’est en rien un gage de sagesse ni de réussite mais il me semblait important de le préciser. Il est aussi clair que je ne me considère pas non plus comme un "investisseur de génie" car ce n’est clairement pas le cas!
Soyons honnête, c’était le cas, je serais en train de vendre ma méthode à prix d’or et je boirais en ce moment même un morito au bord d’une jolie plage de sable chaud :-) 
Je considère avoir beaucoup à apprendre ( d’ou ma présence sur le forum) et mes points de réputation n’ont pas été acquis sur ma file portefeuille mais plutôt par mes interventions sur la gestion de patrimoine (mon diplôme d’origine).
Ca me semblait important de le préciser car, bien que j’ai une petite expérience des marchés, ça ne m’a pas empêcher d’avoir une volatilité très importante sur mon portefeuille et des moins values latentes conséquentes.

Par ailleurs, je trouve dommage que vous tiriez des conclusions hâtives sur ma manière d’investir sur la base d’un suivi de portefeuille mis en place depuis moins d’un an alors que mon horizon est clairement du très long terme et que j’ai plusieurs fois précisé que le portefeuille était en cours de construction.

Par ailleurs, j’ai précisé concernant l’analyse technique que je l’utilisais dans certains cas, mais pas forcément sur la totalité du portefeuille. Clairement les titres en portefeuille n’ont pas fait l’objet d’intervention de l’AT sinon ils seraient vendus depuis longtemps! Les actions en place sont une manière de tester une autre manière d’investir, sur du très long terme (ne pratiquant pas l’AT au delà d’un graphe hebdo, je n’ai a priori pas vu l’intérêt de faire intervenir l’AT sur ces choix très long terme, j’aurais peut être du….
Cela reste une piste à étudier.
Les valeurs ayant fait l’objet d’un investissement sur des bases d’analyse technique (essentiellement affine et crédit agricole) ont été vendues en plus value en début d’année.

Afin de vous rassurer, ce portefeuille représente une petite partie de mes avoirs au total. Les pertes latentes, certes conséquentes, sont en partie compensées par des plus value antérieures. Le capital global varie à la baisse mais dans des proportions bien inférieures (variation à un chiffre, certes fort désagréable mais pas insurmontable).

Pour finir, je tiens à préciser que le travail d’introspection est en cours depuis longtemps et ne cessera sans doute jamais. En tout cas, je suis sure de 2 choses:

- je ne suis pas plus intelligente ni plus travailleuse que la majorité des gens, du coup je ne serais pas le prochain Warren :-P

- je déteste les gens qui pensent que ce qui leur arrivent est la faute des autres. En conséquence, je fais toujours mes propres choix. Je préfère me planter sur la base de ce que j’ai décidé plutôt que de faire porter le chapeau à un autre.

Du coup, parfois on peut penser que je ne suis pas cohérente ou que je ne sais pas ce que je fais ou que je n’écoute pas les remarques qu’on me fait.
Ce n’est pas le cas. Toute remarque me semble intéressante et j’essaie de prendre le temps d’y réfléchir.
Néanmoins, je me suis fixé une ligne de conduite et j’essaie de m’y tenir (objectif difficile!).
Elle est très simple: je préfère acheter sur un marché en bas de cycle car même si mes choix d’actions (je le redis, je ne serais pas le prochain Warren) ne sont pas géniaux, j’ai beaucoup moins de chance de me planter! En gros, mon but est d’essayer de ne pas rentrer trop haut en moyenne sur la globalité de mon portefeuille pour pouvoir dormir tranquille la nuit et ne pas y passer des heures (je rappelle que je suis feignante :-) ) Bien sûre, j’ai conscience que ce type de "stratégie" ne va pas faire rêver les foules….
Merci en tout cas de votre intérêt

@IH

Je ne tiens pas particulièrement à avoir un portefeuille concentré, je sais que je ne vivrais pas bien avec. Certains le font, je n’en serais pas capable. La concentration actuelle sur les titres est du au fait que le portefeuille est "en cours de construction " et qu’à ce jour, les seuls secteurs dont j’ai estimé les prix d’achat abordables sont les minières et les pétrolières. Il semble par contre que j’ai dégainé un peu trop rapidement… Ha, le market timing! C’est loin d’être facile :-)
Pour les foncières canadiennes, je vais attendre un peu. L’AT me dis que c’est encore un peu tôt! Ha ha ha ! :-)

Bonne soirée à tous!

Dernière modification par Elodie01 (21/01/2016 00h28)


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#66 28/01/2016 03h31 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Banni
Réputation :   58 

Elodie01 a écrit :

je déteste les gens qui pensent que ce qui leur arrivent est la faute des autres. En conséquence, je fais toujours mes propres choix. Je préfère me planter sur la base de ce que j’ai décidé plutôt que de faire porter le chapeau à un autre.

Si les gens qui raisonnent comme vous pouvaient faire des petits. Constat de rareté.

Les "déconvenues majuscules" (j’avais mis un gros mot du point de vue de mon coreligionnaire le robot) font partie de tous les vécus de ceux qui mirent un jour le pied dans cet enfer du jeu (un joueur d’échec reste un joueur, il l’oublie souvent).

Dernière modification par raskolnikobimbo (28/01/2016 04h59)

Hors ligne

 

#67 28/01/2016 06h55 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   30 

Vous avez tout faux… personne ici ne pense que c’est la faute des autres !

Tout est la faute de Mr. Market  !   lol

En corollaire, si une valeur a chuté de 30 ou 40%, ce n’est pas parce que la personne a mal appréciée la valeur. Forcément, elle n’a pas pu se tromper. C’est Mr. Market qui a tout faux et qui fait baisser les prix sans raison. lol

Elodie, plus sérieusement, je pense que la stratégie n’est pas mauvaise. Mais, je pense qu’il vaut mieux dans ce cas rester centré sur les grosses valeurs, reconnues et fiables (et ne pas trop se disperser sur "les petites valeurs à la mode" pour faire un coup !). Effectivement, les points d’entrée ne sont pas les mailleurs mais, c’est la chose la plus difficile à apprécier. Quiconque a déjà une certaine expérience l’a déjà expérimenté, les autres sont soit des "newbies", soit des menteurs. Il ne faut pas trop s’en émouvoir.

Dernière modification par WhiteTiger (28/01/2016 06h56)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#68 30/01/2016 11h21 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   49 

Élodie,

En vous lisant, j’ai deux questions immédiates.

Vous vous dîtes feignantes, pourquoi ne privilégiez-vous pas une approche « lazy » en privilégiant des trackers à indice large plutôt que de faire de l’investissement de la valeur (qui me paraît être la stratégie la plus énergivore et la plus chronophage) ?

Je vous rejoins tout à fait sur votre démarche quant à la valorisation des marchés (on dort très bien avec un marché à -20%… quand on a acheté à -60% !). J’utilise moi aussi l’AT (mais pour voir la tendance longue). Par contre, à partir de quel moment allez-vous considérer les marchés suffisamment bas pour investir ? Ne craignez-vous pas d’attendre éternellement ?

Je n’y connais rien en approche valeur, mais j’avoue ne pas comprendre vos interlocuteurs : si vos titres sont si bas, c’est justement le moment idéal pour renforcer… Je ne suis pas de près mais il me semble que thomz, par exemple, attend encore, en se frottant les mains, que le secteur MP baisse toujours plus pour prendre position. Bref, tout ça pour dire, qu’à part votre absence de diversification dont vous avez conscience, vous me semblez avoir parfaitement la tête sur les épaules smile

Hors ligne

 

#69 30/01/2016 14h01 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   512 

Gog a écrit :

Vous vous dîtes feignantes, pourquoi ne privilégiez-vous pas une approche « lazy » en privilégiant des trackers à indice large plutôt que de faire de l’investissement de la valeur (qui me paraît être la stratégie la plus énergivore et la plus chronophage) ?

Je pense (mais cela n’engage bien sûr que moi) que la méthode "value" telle que théorisée aux origines par Graham & Dodd (panier diversifié de grosses décotes) et pratiquée aujourd’hui par des gens aussi remarquables que Les Daubasses (dans le paysage francophone) est la moins consommatrice de temps et d’énergie.

Les dernières décennies ont également prouvé qu’elle produisait à long-terme une performance supérieure à l’indiciel (et supérieure à ce que font l’immense des gérants actifs).

En bref, un excellent compromis.

Le danger (et l’opportunité si c’est bien fait, mais c’est immensément difficile) est de vouloir mettre son grain de sel dans la mécanique bien huilée, et de s’inspirer des fondamentaux du Graham & Dodd (profiter des fluctuations et investir dans des entreprises méprisées par le marché) pour sélectionner ses propres investissements, en se basant sur ses propres analyses (souvent fausses).

La réalité est que, le plus souvent, on opère complètement à l’extérieur de son cercle de compétence.

C’est pourquoi j’ai une tendresse particulière pour des investissements comme Sears Hometown (décote sur l’actif net courant, un quasi équivalent cash, historiquement rentable, avoir net des actionnaires préservé) ou Era Group (décote majeure sur une flotte d’hélicoptères, avantage compétitif, historiquement rentable, excellent management).

On ne connaît pas grand chose ni aux machines à laver ni aux hélicoptères (du moins me concernant), mais une marge de sécurité tangible et une activité qu’on peut facilement suivre et comprendre permettent de rationaliser au mieux sa gestion, et d’assembler un panier diversifié qui (a priori) protège le downside et (toujours a priori) recèle un important potentiel d’upside.

J’ai beaucoup de respect et d’admiration pour la démarche entrepreneuriale d’Elodie, et je pense qu’à long-terme elle deviendra une gestionnaire aguerrie (à force d’expérimentations et d’apprentissages).

Son portefeuille est concentré sur des actions extrêmement volatiles (je pense à Sears et BHP), toutes en plein dans l’œil du cyclone (maximum pessimism sur Sears, bas de cycle sur les matières premières).

L’expérience promet d’être formatrice, et à ce titre il est formidable que cette file reste mise à jour et documentée.

Hors ligne

 

#70 30/01/2016 18h08 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   103 

Durun a écrit :

Bonjour

Tout d’abord, je voudrais être sûr de bien comprendre, et corrigez moi s’il y a erreur.
Actuellement, vous perdez environ 47 % de votre investissement sur Sears, 65 % sur BHP Billiton, 68 % sur Awilco Drilling, et 39 % sur MPI. C’est bien cela ?

Si vous confirmez ces chiffres, alors je voudrais vous dire que je suis profondément désolé pour les pertes très importantes que vous devez supporter. Je le suis d’autant plus que vos principales actions (Sears, MPI, BHP Billiton) proviennent probablement des discussions sur ce forum.
Mais il faut faire la part des choses, ce qui ne doit pas être simple pour les débutants.

Si vous confirmez ces chiffres, je me permets de vous faire trois suggestions.

La première, c’est d’arrêter d’investir pour le moment, et d’essayer de comprendre pourquoi et comment vous avez accumulé de telles pertes. Vous continuerez à faire de telles pertes si vous n’en comprenez pas les raisons.
Vos prix d’entrée étaient probablement mauvais. Quels auraient été les bons ? Réfléchissez à une configuration technique pour les repérer, et tenez vous à celle-ci. Prenez toujours du recul, en travaillant sur des graphes en semaines.

Puisque vous avez fait une maîtrise de gestion, la deuxième devrait vous être familière. Intégrez et actualisez la notion de risque dans vos investissements. Votre gain doit être égal au minimum à deux fois votre risque. Sinon, ça ne vaut pas le coup de rentrer.

Enfin, vous indiquez que vous seriez prête à shorter le marché si besoin est.
N’oubliez pas que l’on shorte une action parce que sa situation financière se dégrade. Ce qui n’est pas le cas des indices, qui n’ont ni bilan ni compte de résultat. Pour utiliser des dérivés sur indice à effet de levier (type BX4, LVC, etc …), il faut parfaitement maîtriser l’analyse technique (ce qui n’est pas votre cas, sinon vous n’auriez pas ces valeurs en portefeuille). Je vous conseille d’oublier cette idée si vous ne voulez pas perdre encore plus.

En tout cas, je vous souhaite pour 2016 de récupérer vos pertes, et de réaliser des investissements vraiment rentables. Et beaucoup de prudence.

Ça c’est de la pédagogie smile Vous devez vachement être sur de vous , c’est peut être le moment de vendre vos actifs wink
 

thomz a écrit :

Je pense (mais cela n’engage bien sûr que moi) que la méthode "value" telle que théorisée aux origines par Graham & Dodd (panier diversifié de grosses décotes) et pratiquée aujourd’hui par des gens aussi remarquables que Les Daubasses (dans le paysage francophone) est la moins consommatrice de temps et d’énergie.

Les dernières décennies ont également prouvé qu’elle produisait à long-terme une performance supérieure à l’indiciel (et supérieure à ce que font l’immense des gérants actifs).

En bref, un excellent compromis.

Ba moi je pense que sans travail , c’est le hasard qui prime .
Il n’y a pas d’argent "facile"  et dire le contraire c’est prendre les gens pour des co..

Dernière modification par vbvaleur (30/01/2016 18h09)

Hors ligne

 

#71 30/01/2016 21h27 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   189 

Cette phrase me parait intéressante :

thomz a écrit :

Le danger (et l’opportunité si c’est bien fait, mais c’est immensément difficile) est de vouloir mettre son grain de sel dans la mécanique bien huilée, et de s’inspirer des fondamentaux du Graham & Dodd (profiter des fluctuations et investir dans des entreprises méprisées par le marché) pour sélectionner ses propres investissements, en se basant sur ses propres analyses (souvent fausses).

Il me semble en effet intéressant pour tout investisseur d’essayer d’avoir une vision la plus claire possible de la méthode qu’il utilise. Votre distinction m’interpelle donc. Mais elle demande à être précisée, je pense : j’ai du mal à voir ce que vous appelez "analyse" ou "grain de sel" par rapport à "la mécanique bien huilée" de Graham&Dood. Par exemple, sur Era Group vous mentionnez un "avantage compétitif", cette notion ne relève pas de l’ "analyse" ?


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#72 30/01/2016 21h30 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   132 

@Raskol
Merci effectivement les déconvenues majuscules sont formatrices même si on préfère les plus value majuscules!

@Whitetiger
Effectivement rester sur des grosses valeurs peut être intéressant et plus sécurisant. Après, dans ce cas, on peut aussi prendre un tracker sur indice si on ne veut pas trop se prendre la tête.
J’ai envisagé pendant un temps de prendre un tracker synthétique dans le cadre du pea mais le coté synthétique avec swap et compagnie me pose interrogation. D’ailleurs, depuis que j’ai vu "thé big short", j’ai encore plus de questions qu’avant….
Dans mon cas, je pense investir sur quelques grosses valeurs pour la suite lorsque les marchés seront plus raisonnables en terme de prix afin de diversifier le portefeuille. Le but n’est pas de "faire un coup", mais certaines petites valeurs ont des caractéristiques intéressantes. Le tout est d’arriver à trouvera un équilibre, pas facile….

@Gog
Je ne suis pas partie pour faire spécifiquement de l’investissement dans la valeur, mais plutôt pour acheter à bon compte plusieurs actions, histoire d’avoir un portefeuille diversifié et d’essayer de ne pas me tromper….
Concernant le niveau de marché, je pense que je risque d’attendre encore quelques temps. Je ne dis pas que je vais attendre les niveaux de 2009, mais clairement, les niveaux actuels sont trop élevés à mon gout. Après c’est toujours difficile de fixer un niveau. Globalement, je pense que j’investirais quand tout le monde dira que la bourse c’est dangereux et que ça ne fait que baisser, que les journaux titreront un truc du genre "c’est le plus krach de l’histoire" ou quelque chose d’approchant. Un peu comme ce qui se lit sur l’oil ans gas actuellement :-)
Par ailleurs, sur la question de renforcer mes positions actuelles, ce n’est pas à l’ordre du jour car mon capital est limité et que je veux garder du cash pour diversifier le portefeuille.

@Thomz
Merci de votre intervention

@Vbvaleur
Je plussoie


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#73 30/01/2016 21h53 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   61 

Ce que vous voulez faire c’est du timing. C’est quand même risqué mais cela peut vous rapporter gros.

Si l’on achète des entreprises de qualité avec un horizon de temps de long terme le niveau de marché importe peu. Juste à titre d’exemple nous avons aujourd’hui des entreprises de ce type à des multiples de 10X les free cash flow voir moins (domaine du cable par exemple), et des entreprises de croissance à 15-20 fois les free cash flow attendus en 2016 (domaine des paiements par exemple, des reservations en ligne, logiciels informatiques).. que demander de plus?

Avec un horizon de temps très long, deux trois entreprises du cable, des paiements, aucun souci.  Je suppose que dans d’autres domaines de qualité comme la santé doivent offrir des bons points d’entrés. Cela en plus des opportunités dans les matières premières et value que vous connaissez déjà.

Hors ligne

 

#74 30/01/2016 22h37 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   512 

JeromeLeivrek a écrit :

Par exemple, sur Era Group vous mentionnez un "avantage compétitif", cette notion ne relève pas de l’ "analyse" ?

De l’analyse très superficielle. Je me suis borné à lire les rapports annuels, et remarqué (ou déduit) qu’Era Group :

(1) disposait d’une grande base (flambant neuve) stratégiquement située près du golfe;

(2) possédait toutes les accréditations et autorisations de sécurité, que les autorités fédérales et régionales ne donnent pas à n’importe qui, bien au contraire;

(3) qu’a priori, il sera difficile à un pair de venir du jour au lendemain les concurrencer sur leur turf, car il faudrait aligner toute une flotte (coûteux et impossible : les délais de livraisons sont trop longs) et obtenir les accréditations (idem);

(4) en sus, je sais que les compagnies pétrolières (comme Anadarko, gros client) sont généralement fidèles à un prestataire sur ce type de missions hyper-sensibles, surtout si le track record de ce dernier en matière de sécurité est irréprochable (comme celui d’Era).

Je dis tout ça, mais je peux bien me tromper. Ce ne serait pas la première fois. J’ai une marge de sécurité, un bon prix, une position raisonnable : Graham & Dodd 101.

Pardon pour le hors-sujet Elodie !

Dernière modification par thomz (30/01/2016 22h37)

Hors ligne

 

#75 30/01/2016 23h06 → Portefeuille d'actions d'Elodie01 (actions)

Membre
Réputation :   132 

@Bullebier
Je ne vois pas en quoi essayer de "timer le marché" est particulièrement risqué. Comme je ne vois pas pourquoi essayer de maximiser son prix d’achat semble choquer autant de monde. C’est comme un investisseur dans la valeur qui achète avec une décote, ou un amateur d’AT qui prend sa décision d’achat sur certains signaux. Le but est d’acheter pas cher pour espérer voir le capital progresser. Par ailleurs, ayant un horizon d’investissement très long terme, je ne vois pas ce qui gêne de patienter un an ou deux pour investir tout mon capital.
Par ailleurs, si vous regardez un peu l’évolution des marchés, on a des cycles moyen terme, en gros avec un bon vieux krach tous les 6 à 8 ans. N’étant pas une adepte du "cette fois, ce sera différent", je pense pouvoir me replacer à meilleur prix que ce que je vois aujourd’hui dans les années à venir. Et puis au pire, si je me trompe, compte tenu de l’inflation actuelle, je n’aurais pas perdu grand chose.
 

@Thomz
Aucun souci, la discussion est intéressante. D’ailleurs, je louche sur Eragroup suite à l’un de vos articles sur le sujet, mais le pas n’est pas franchi car ça reste sur une thématique proche de ce que j’ai en portefeuille et que je voudrais bien diversifier un peu….


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech