Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/01/2015 12h50 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   

J’ai besoin d’aide pour calculer le rendement d’un investissement :

- Si actuellement nous avons des factures d’electricite de 1200 € annuel.
- A en croire l’adéme (ADEME | Agence de l?Environnement et de la Maîtrise de l?Énergie), 62 % de cette somme est pour le chauffage, soit 744 €
- en installant une pompe a chaleur qui restituerait 4 pour 1 consommé, nous aurions 186 € a payer, soit 558 € d’economies.
si le cout du materiel et de l’installation est de 3500 €, 5000€, 7500€ , etc …. comment calculer le rendement d’un tel placement ?
dois je inclure ce que pourrait me rapporter les economies réalisées  ?
Je suis un peu perdu a ce stade

bon c’est trés theorique, j’ai conscience que chaque foyer est different, que l’isolation et beaucoup de parametres peuvent influencer, en pratique ce sera sans doute trés different, mais je souhaiterais me situer dans une fourchette haute et basse

Par avance merci.

Mots-clés : chauffage, rendement

Hors ligne

 

#2 26/01/2015 12h57 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   266 

Dans excel, en colonne :
A1 : -2 500 (ou -5 000 ou etc., ne pas oublier le signe moins)
A2 : 558 (votre gain annuel par rapport ce que vous auriez du payer sans l’investissement)
A3 : 558
etc sur la durée de vie de l’équipement (comptez 15ans, chaque case représente un an)
A16 : 558

Ensuite en A17 vous écrivez
A17: =TRI(A1:A16)

Ça vous donner une premier idée du rendement de votre investissement.

Attention à ne pas surestismer les gains d’une PAC (le COP annoncé est moins bon quand il fait très froid, surtout si c’est une PAC aerothermique) ; si j’étais vous je prendrais une valeur entre 2 et 3 et non pas 4. Ne pas oublier également les frais d’entretien (environ 200-300€/an, à retirer du gain annuel pour le montant dépassant les coûts actuels d’entretien).
N’oubliez pas non plus le crédit d’impôt.

Etant données les incertitudes sur ce genre de calcul, si TRI > 10% vous pouvez envisager de faire l’investissement, et entre 5 et 10% il faut bien s’assurer que vous avez pris en compte tous les "risques" éventuels notamment de sur-estimation des gains et sous-estimation des dépenses. Un point important est alors aussi de savoir si vous changez un système de chauffage actuel qui marche ou qui est défectueux.

Dernière modification par Geronimo (26/01/2015 13h10)

Hors ligne

 

#3 26/01/2015 13h23 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   127 

vous allez dépenser 5k€ ou 10k€ tout de suite.
vous espérer économiser 500€ par an (en prenant tous les + et tous les - déjà cités précédemment)

outre la méthode précise déjà décrite, vous diviser vos investissements par l’économie espérée d’une année. cela vous donne le nb d’années en retour d’investissement. si c’est > à 10 c’est cramé (ce qui revient approximativement à un TRI < 10%)

3 ans c’est top.

entre 5 et 7 c’est bien

entre 7 et 10 regarder de près

au delà de 10 attendre !!!

Dernière modification par Boubouka (26/01/2015 13h24)

Hors ligne

 

#4 26/01/2015 13h33 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   266 

Oui octaver notez bien que Boubaka dit ">10ans attendre" car il parle de temps de retour sur investissement, et que je dis qu’il faut un taux de rentabilité interne ">10%" ce qui en soit revient (à peu près) au même mais formulé différemment.

TRI élevé = temps de retour sur investissement court (et inversement)

Dernière modification par Geronimo (26/01/2015 13h34)

Hors ligne

 

#5 26/01/2015 13h57 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   

Merci pour votre retour, c’est parfait.

-Vous avez raison pour le COP, j’ai donc fait 2 calculs, le 1er avec un COP de 3, l’autre avec un COP de 2. Ceci dit, l’avantage de prendre le haut du panier des marques de PAC et que le COP faibli peu meme avec un temperature tres froide.
-peu d’entretien (ne necessite pas de prendre un contrat) sur une PAC air/air
-pas de reduction d’impot sur PAC air/air

j’en deduis donc :
- pour une installation a 3500 €, le rendement  est de 11 % avec un COP de 3  (7ans)
- pour une installation a 5000 € , le rendement est de  5 % avec un COP de 3  (10 ans)
- pour une installation a 3500 € , le rendement  est de  6 % avec un COP de 2 (9,5 ans)
- pour une installation a 5000 € , le rendement  est de  1 % avec un COP de 2 (13,5ans)

Je pondére avec les inconnus suivantes :
-la superficie chauffée differe avec une installation a 3500 € ou 5000 €, (il faudra donc prévoir un appoint pour la partie nuit a 3500 €)
-le gain de confort de chaleur/confort de vie n’est pas chiffrable (c’est aussi la raison de l’investissement, le chauffage fonctionne mais c’est des grilles pains et tout les inconvenients qui vont avec)
-le materiel peut durer 20 ans et faire envoler le rendement
-des interets peuvent etre generes avec les economies réalisées.

en tout cas encore merci, je vois un peu mieux ou je vais.

Dernière modification par octaver (26/01/2015 14h08)

Hors ligne

 

#6 26/01/2015 14h12 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   14 

En dehors de la rentabilité des PAC, qui est très discutable, le premier point à vérifier c’est l’isolation.

Une passoire coûte cher en chauffage, et une maison passive presque rien.
Donc les 62% de l’Ademe, c’est jolie, mais pour calculer réellement le rendement des travaux énergétique il faut prendre en compte la consommation réelle.

les paramètres:
-coût chauffage annuel actuel
-coût chauffage annuel futur
-coût entretien annuel actuel (en intégrant le remplacement tous les 10 à 20 ans suivant la durée de vie)
-coût entretien annuel futur (idem)
-coût initial des travaux (du futur chauffage)
-vétusté du système actuel (ou nombres d’années prévues avant le remplacement)
-crédit d’impôts éventuel

Et ceci en comparant avec différentes source de chauffage mais aussi avec des travaux d’isolation.
Une meilleure isolation, c’est un coût en travaux mais rien après (enfin c’est discutable).

Bref, une étude de rentabilité en chauffage+ECS commence d’abord par un bilan thermique.
A partir de là, en fonction du climat, des réseaux déjà présents, de l’isolation éléments par éléments, de l’état du système de chauffage actuel et bien sûr du budget. Il devient possible de faire une liste de différentes solutions, pour finalement les comparer.

PS: le "rendement" d’une PAC dépend très fortement du climat
PS2: vous pouvez aussi ajouter le coût du crédit, si il y a lieu, et la valorisation supplémentaire du bien.

edit: je viens de voir que vous avez répondu dans l’intervalle.
Vous comparez une solution à 3500€ et une à 5000€ sans prendre en compte le coût de chauffage d’appoint de la solution à 3500€???

Dernière modification par widget (26/01/2015 14h17)

Hors ligne

 

#7 26/01/2015 14h33 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   

widget a écrit :

edit: je viens de voir que vous avez répondu dans l’intervalle.
Vous comparez une solution à 3500€ et une à 5000€ sans prendre en compte le coût de chauffage d’appoint de la solution à 3500€???

oui, car la solution a 3500 € pourrait etre faite et laisser les appoints actuels., ou les remplacer plus tard.

Hors ligne

 

#8 04/02/2015 18h12 → Calculer le rendement d'un investissement chauffage ? (chauffage, rendement)

Membre
Réputation :   39 

l’augmentation du cout du chauffage "classique" dans le temps sera probablement non négluigeable.
Les tarifs EDF ne vont pas baisser, ceux du gaz font des montagnes russes….


"We judge a book by its cover ; And read what we want ; Between selected lines"

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech