Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 21/06/2011 20h36 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   211 

Quel est votre sentiment général sur les sociétés cotées sur plusieurs places?

Est-il préférable d’acheter des actions :
- sur le marché d’origine
- sur un marché "PEA"able
- sur le marché US pour profiter de la faiblesse du $
- sur un marché avec une devise plus sure que le $ ou l’€ (type $CAD)

Merci d’avance de vos avis

Hors ligne

 

#2 21/06/2011 21h35 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   85 

Je pense qu’il est toujours plus judicieux d’acheter sur le marché d’origine car le titre est beaucoup plus liquide.

Le fait d’acheter un titre US sur un marché EURO ne le rend pas "PEA"able. En effet l’ISIN commence toujours par US… et il n’est pas possible de le souscrire dans le cadre d’un PEA car il y a un contrôle informatique (en revanche, je pense qu’avec des trackers ou des SICAV européens investis sur des supports US, ça fonctionne car l’ISIN est européen.)

Le fait d’être sur un marché d’une autre devise ne met pas à l’abri de l’effet de change. En effet, le cours est corrigé de l’effet de change en permanence. Ainsi une action US cotant 1$ sera côtée 0.7€ sur un marché euro si l’€/$ est à 1,5 et cotera 1€ si l’€/$ est à 1. J’en fait l’expérience en achetant du GENERAL ELECTRIC en €.

Bref, je ne vois aucun interêt à ne pas acheter sur le marché "naturel" de l’action.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#3 21/06/2011 21h48 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   

Il y a quand même un avantage parfois à ne pas acheter sur le marché d’origine, la liquidité.

J’en ai fait l’expérience à maintes reprises concernant de petites sociétés canadiennes par exemple, qui étaient aussi cotées sur le Nasdaq et qui par conséquent étaieint beaucoup plus facilement négociables.

Pour le reste, tout à fait d’accord avec ce qu’a écrit Motus.

Hors ligne

 

#4 22/06/2011 08h18 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Administrateur
Réputation :   1307 

nicolas a écrit :

Il y a quand même un avantage parfois à ne pas acheter sur le marché d’origine, la liquidité.

J’en ai fait l’expérience à maintes reprises concernant de petites sociétés canadiennes par exemple, qui étaient aussi cotées sur le Nasdaq et qui par conséquent étaieint beaucoup plus facilement négociables.

L’argument de la liquidité a déjà été donné par Motus.

Vous voulez dire que certaines sociétés cotées originellement au Canada, s’avèrent parfois plus liquides sur leur place de marché secondaire (le Nasdaq ?) ou alors vous faisiez référence à l’accessibilité (c’est-à-dire que n’ayant pas accès au marché Canadien, vous vous rabattez sur une place de cotation "secondaire") ?

Motus a écrit :

Bref, je ne vois aucun intérêt à ne pas acheter sur le marché "naturel" de l’action.

A part les frais de courtage, je n’en vois aucun non plus.

Sinon pour connaitre la place de marché "originelle" d’une société :
Equities, ETF and Funds prices, indices and stock quotes - FT.com
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_pepsico_places_de_marche.jpg

Hors ligne

 

#5 22/06/2011 08h45 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   48 

L’autre inconvénient d’intervenir sur une autre place que la place d’origine est la possibilité de retrait de la cote.
C’est ce qui s’était produit avec de mémoire Colgate il y a quelques années sur la place de Paris.

Hors ligne

 

#6 22/06/2011 13h32 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   

Investisseurheureux a écrit :

Vous voulez dire que certaines sociétés cotées originellement au Canada, s’avèrent parfois plus liquides sur leur place de marché secondaire (le Nasdaq ?)

Oui tout à fait, et désolé si je suis mal exprimé.

Hors ligne

 

#7 22/06/2011 20h35 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Je suis nouveau et j’ai ouvert un CTO récemment, pour me constituer un portefeuille diversifié Buy N Holder.
Je vous lis tous avec attention depuis quelques semaines et je remercie "investisseur heureux" pour ce site.
Bref…

swantonbomb a écrit :

L’autre inconvénient d’intervenir sur une autre place que la place d’origine est la possibilité de retrait de la cote.
C’est ce qui s’était produit avec de mémoire Colgate il y a quelques années sur la place de Paris.

Que ce passe t-il dans ce cas? Les actions sont vendues automatiquement?
Faut il les vendre sur le marché d’origine? Est-il possible de les conserver?

Dernière modification par BNH (22/06/2011 20h38)


Buy N' Holder

Hors ligne

 

#8 22/06/2011 22h08 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   

Bon, ben je m’auto-réponds:

NYSE EURONEXT a écrit :

Il a été décidé de mettre en place une procédure d’offre de cession sur le marché français pour permettre aux détenteurs d’actions COLGATE-PALMOLIVE COMPANY soit de conserver leurs actions, soit de les vendre. La cotation sur Euronext Paris sera maintenue jusqu’au 20/04/2010 inclus. Il sera possible de transférer les actions volontairement et gratuitement à BNP Paribas Securities Services ("Agent Centralisateur") pour la vente sur le Marché de Référence.
La société COLGATE-PALMOLIVE COMPANY s’est engagée à prendre en charge les frais de cession des actions sur le Marché de Référence. Les intermédiaires affiliés Euroclear France devront livrer les titres des actionnaires désirant participer à l’offre de cession à l’Agent Centralisateur, au plus tard le 14/04/2010 avant 16h00 . A la fin de la centralisation, les actions ainsi confiées pourront être vendues sur la Marché de Référence au cours en vigueur sur le marché lors de la vente.

NYSE EURONEXT a écrit :

Les détenteurs d’actions COLGATE-PALMOLIVE COMPANY doivent noter :
- que l’offre de cession est entièrement volontaire ; ils peuvent choisir de garder leurs actions COLGATE-PALMOLIVE COMPANY aux conditions établies par leur gestionnaire de compte;
- qu’ils pourront soit attendre les derniers jours de l’offre de cession pour les remettre, soit les vendre sur Euronext Paris aux conditions de vente usuelles jusqu’à clôture de la séance du 20/04/2010.

http://www.euronext.com/fic/000/056/127/561275.pdf

Dernière modification par BNH (08/07/2011 07h21)


Buy N' Holder

Hors ligne

 

#9 23/11/2011 11h57 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Modérateur
Réputation :   41 

Bonjour,

Je me suis posé une question, en voulant acheter des actions Chevron. J’ai pu constater en cherchant sur Bloomberg que Chevron était coté à New York, mais aussi à Francfort, en Argentine, etc…

Je lance donc un petit appel à retour d’expérience pour ceux d’entre vous qui ont déjà expérimenté:

Compte tenu des différentes considérations sur la fiscalité des actions et sur l’avantage de détenir une actions dans un pays plutot que dans un autre, je me demande: mon action Chevron cotée à Francfort va-t-elle bénéficier du régime fiscal (prélèvement à la source, impôts/taxes, accord fiscaux, etc…) d’une action allemande, ou d’une action US ?

Du plus, se pose la question des changes: ainsi en changeant de pays, l’action Chevron change de devise: elle est cotée en USD à wall street, mais en EUR à francfort: supposons que l’action d’origine ( à New York) stagne, mais que l’EUR/USD bouge de X%, savez-vous si automatiquement le cours de Chevron à Francfort (donc coté en EUR) subira la variation de change de X% sur son cours ?

Dernière question que je me pose: en cas de dividende sur une action Chevron cotée à Francfort, reçoit-on le dividende en EUR ou en USD ?

Evidemment, j’ai pris l’exemple de CHEVRON, et des places Wall Street/Francfort, mais mon questionement se pose de manière générale pour toutes actions, et pour toutes place de cotations…
…en fonction des réponses, je me dit qu’il faut peut-être y voir un moyen d’optimiser ses achats au niveau fiscal et devises.

Dernière modification par VerbalKint (23/11/2011 11h59)

Hors ligne

 

#10 03/04/2012 07h10 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   

J’aimerais avoir votre avis sur le fait suivant :
Une société internationale basée dans un pays développé (enfin si ce dernier est encore considéré comme tel …) propose ses actions sur différentes places boursières dans le monde (Australie, GB et USA à titre d’exemple). Sur quelle place "joueriez" vous cette dernière ?
En fait j’hésite à aller sur celle de Londres car je n’ai pas confiance dans l’évolution de la GBP …. face à l’Euro ….
Merci pour vos réponses

marc

Hors ligne

 

#11 03/04/2012 08h02 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Modérateur
Réputation :   41 

De préférence, la place du pays d’origine de la société… en cas de soucis, c’est sur cette place que la société risque d’être la plus précautionneuse…

Hors ligne

 

#12 03/04/2012 08h32 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Administrateur
Réputation :   1307 

mgl7515 a écrit :

En fait j’hésite à aller sur celle de Londres car je n’ai pas confiance dans l’évolution de la GBP …. face à l’Euro ….

Vous savez que vous achetiez France Telecom en France ou à New York en USD, le chiffre d’affaires de FTE reste tjs majoritairement en EUR…

C’est une confusion fréquente et assez grave, je trouve, d’associer la devise de la place de cotation avec une pseudo-diversification.

Il faut toujours privilégier le primary market (= place de cotation principale d’une valeur) pour des raisons de liquidité.

Hors ligne

 

#13 03/04/2012 23h16 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   

IH,

Je pensais plutôt au risque de change sur le cours du titre en lui même et non à la contrevaleur du chiffre d’affaires… car je ne souhaite pas forcément utiliser les outils de couverture de change …

certes la courbe de valorisation du titre restera plutôt proche et identique…mais la contrepartie d’un titre GBP en Euro sera corrélée à la variation du taux de change …. voilà c’est pourquoi je me demande s’il est plus intéressant de jouer un titre en USD, en AUD ou en GBP versus Euro… (le titre en question n’étant pas issu d’une société de la zone euro)

en espérant avoir été suffisamment clair dans mon explication ….

cdt,

Hors ligne

 

#14 04/04/2012 07h59 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Modérateur
Réputation :   41 

Ca ne change strictement rien…
(ou laors, j’ai aps compris votre question…)

Hors ligne

 

#15 04/04/2012 08h36 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Administrateur
Réputation :   1307 

VerbalKint a répondu.

Ca ne change strictement rien. Il y a des arbitragistes dont le boulot est justement de tirer profits des petites ineficiences du marché.

De fait, Colgate qui cote en EUR à Frankfurt va suivre la même évolution adaptée du change que Colgate qui cote en USD à New York.

Si Colgate à New York prend +10% en USD et la paire EUR/USD prend 7% et bien Colgate à Frankfort en EUR prendra 3%.

Si vous détenez vos titres directement sur la bourse de New York, et bien vous aurez une +Value de 10% en USD et seulement 3% en contre-valeur EUR.

C’est donc kif kif, sauf que dans un cas le marché est moins liquide.

Hors ligne

 

#16 30/04/2012 23h15 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Membre
Réputation :   

Désolé si je déterre un peu le TOPIC…

-Si j’ai bien compris: peu importe la place de cotation, si je veux acheter 10 actions "X" cela me coûtera le même prix que je l’achète à Paris, à NYC, à Madrid ou à Londres. En revanche, il vaut mieux privilégier la place de cotation "d’origine" lors de l’achat d’une action afin d’avoir une plus grande liquidité (hors exceptions…), et d’éviter que son action se voit "retirée" d’une place boursière.

Toutefois, cette affirmation est à nuancer car il faut considérer les frais du courtier, le stamp duty etc… Et donc pour les "petites" opérations cela peut faire varier sensiblement le PRU…


+/- Buy&Hold depuis Juillet 2011. Répartition Cible: Actions  60% - Immo. (REIT) 30% - Obligations 10% - Monétaire 6 mois de salaire. Devises : 10% € - 35% £ - 55% $ (CAD/USD)

Hors ligne

 

#17 30/04/2012 23h36 → Sociétés cotées en France, Etats-Unis, Canada : où acheter ?

Administrateur
Réputation :   1307 

C’est ça.

Sur les places de marché les moins liquides il peut cependant y avoir de petits écarts de prix, selon la profondeur de la liquidité.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech