Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 31/12/2014 12h59 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous

je suis en train de regarder pour changer le sol de mon futur appartement locatif, et je compte y poser du stratifié partout (sauf cuisine --> carrelage).

Concernant le choix des matériaux, le prix du stratifié varie de 3 EUR le m2 à plus de 20 EUR le m2.
Je me suis dis que la qualité doit énormément varier.

Pourtant, en y regardant de plus près, les stratifiés à bas prix (environ 7 EUR le m2 chez Br***de**t) sont de catégorie AC4 classe 32 (c’est à dire passage intensif en usage domestique). Du coup, quel est la difference avec du stratifié 2 voir 3 fois plus cher ? Cette norme AC / classe est-elle le seul critère de qualité et resistance dans le temps ?

A ceux qui rénovent régulièrement sur ce forum, lequel utilisez-vous ?

Merci et bonne fin d’année et bon réveillon.

Mots-clés : rénovation travaux sols stratifié

Hors ligne

 

#2 31/12/2014 13h12 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   221 

A mon opinion, mettez du carrelage partout, c’est bien plus résistant et pas plus cher. Par contre il y a plus de travail, c’est certain…
Le stratifié peut durer des années, comme très peu de temps si vous tombez sur un locataire "brutal".


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#3 31/12/2014 13h17 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

J’allais avoir la même réponse que DDtee, le stratifié c’est très bien quand on est un minimum soigneux.

En voyant certains locataires, je crains que le stratifié n’y résiste pas…

Par contre l’avantage du stratifié c’est la facilité de pose.

Hors ligne

 

#4 31/12/2014 13h28 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Merci, mais en dehors des salles d’eaux, je ne vois pas vraiment l’utilité de mettre du carrelage partout.
Le stratifié donne un coté plus chaleureux je trouve, et est plus facile a changer (une lame) qu’un carrelage en cas de dégradation, non ?

Hors ligne

 

#5 31/12/2014 15h14 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   221 

Plus facile à changer si la lame est en début ou fin de pièce, si elle est au milieu… mieux vaut changer un carreau wink (qui a bien moins de chance de devoir être changé)

Dernière modification par DDtee (31/12/2014 15h15)


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#6 31/12/2014 15h23 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Perso j’ai des sols en vinyle/balladum dans mes studios meublés (même la salle de bain) et tout va bien.
Avec du meublé dans des studios, le nombre d’occupant est limité et les locataires ne risquent pas de venir installer beaucoup de meubles (aucun en théorie) en dégradant le sol lors de leur emménagement, déménagement etc. donc le risque de dégradation du sol est limité.

Par contre pour un plus grand appartement, de plus loué non meublé, le type de sol se discute…tout dépend du type de locataire…j’en connais qui posent de beaux stratifiés de qualité dans des appartements non meublés et tout va bien mais les locataires sont respectueux des lieux. C’est sûr que la pose d’un carrelage limite les risques de dégradation vu la solidité de ce type de matériau.

Hors ligne

 

#7 01/01/2015 11h49 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   39 

En dehors du fait que ce soit plus fragile,ça permet de remettre plus régulierement les lieux à neuf.
Un carrelage de tres bonne qualité ne s’use pas mais se démode.On a tous en tête des carrelages foncés des années 70 qui ne correspondent plus du tout à la mode actuelle.

J’aurais tendance à considérer ça comme du mobilier qu’on change régulièrement mais qu’on ne garde plus sur plusieurs générations


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#8 01/01/2015 13h33 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   90 

Quel type de locatif est ce ?

studio en location de vacances ==> Mettez du costaud (les appartements de vacances sont ceux qui vieillissent le plus vite)

Si c’est pour de la location à l’année, sur des appartements plus grands (T2, T3) en général les locataires sont plus soigneux car ils y restent plus longtemps
Du parquet peut s’avérer un bon choix

Après, libre à vous de filtrer les dossiers: Une maman avec 2 jeunes enfants et un chien sera peut être moins soigneux qu’un couple sans enfants ou de retraités !


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#9 01/01/2015 14h19 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   13 

Bonjour,

Je rejoins les commentaires précédent, le carrelage posera moins de soucis, mais se démodera, en même temps, même question mode vous êtes tranquille pour une quinzaine d’année. Le jour ou vous voulez le refaire, des travaux relativement lourd sont à prévoir. Perso, à l’époque ou j’étais locataire, je préférai le carrelage, en prévision de l’état des lieux! sauf pour les chambres ou le carrelage est selon moi beaucoup trop froid.

Le stratifié s’apparente pour moi à du consommable, vous pouvez le changer rapidement , sans artisan et sans grandes compétences.

Par contre dans ce cas prévoir une solution pour le changer sans démonter les plinthes, ça simplifiera beaucoup les choses.
Dans un appartement que j’ai rénové, situé dans un centre historique, les murs ne sont pas droits et j’ai du coller + clouer mes plinthes. une fois le joint acrylique fait sur le dessus c’est très propre, mais si je dois les enlever un jour, le bas des murs sera surement à reprendre.
Pour du locatif, je m’y prendrai autrement:

Des quarts de ronds si les murs ne sont pas droits, ou des systèmes de fixations par clip des plinthes si les murs sont droit. Ceci afin de ne pas détériorer le bas des murs au moment de changer le parquet.

Enfin si vous optez pour du stratifié, ne négliger pas la mise à niveau du sol si nécessaire. Votre parquet vieillira beaucoup mieux sur un sol parfaitement plat. Pensez également  au joint de dilatation sur les bords de la pièce.

Pour moi, le plan idéal en tant que propriétaire, pour limiter les problèmes:

Carrelage: Cuisine, salon, Couloir, toilettes, salle de bains. En essayant de choisir quelque chose qui ne se démodera pas en 5 ans.
Stratifié: chambre.

Pour étendre un peu le sujet, puisque le titre porte sur le choix des matériaux en général.

Je pense que les pièces type colonne de douche, évier, vasque de salle de bains mérite un investissement pour être tranquille. Sur du castorama, je constate une durée de vie de deux à 3 ans! Fuir les éviers et vasque en acrylique!

Willy

Hors ligne

 

#10 02/01/2015 04h29 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Pour ma part, j’aime bien le stratifié aussi, ça se pose facilement et même quand on le change, ça coûte pas une fortune et met un bon coup de neuf. Concernant la dégradation et commençant dans le locatif, je ne peux pas trop donner de retour d’expérience…

Après, pour la robinetterie/sanitaire, je rejoins Willy et conseille d’investir un minimum car le casto brico dépot et compagnie, c’est la cata (mais pas chère du tout certes…)

Hors ligne

 

#11 02/01/2015 07h23 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   108 

Je confirme pour la robinetterie. Oubliez aussi les marques "distributeur" genre Bricomarché ou autre.
On trouve du Grohe pas cher sur internet (la gamme eurosmart notamment), assez chouette et rien à voir niveau solidité / qualité ressentie.
Je viens d’acheter un mitigeur douche pour 69 €… et n’oubliez pas que le prix que vous payez à l’achat n’est pas le prix de revient final puisque vous pourrez déduire cet achat de vos revenus !(il faut enlever votre TMI + PS du prix pour l’obtenir) !


Objectif-Tune, mon blog sur l'investissement immobilier

Hors ligne

 

#12 02/01/2015 19h51 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Willy : des quarts de rond pour des murs pas droits ? Je vais avoir ce pb…. et je ne comprends pas : vous ne posez plus de plinthes dans ce cas ? Juste un quart de rond ? Quel est l’intérêt ? Plus souple, plus facile à couper pour suivre les variations du mur ?
Je suppose que vous prenez des quarts de rond en sapin ? Du coup comment retrouvez vous la teinte du stratifié ?

Hors ligne

 

#13 02/01/2015 21h10 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   39 

@ vieuxsoleil.j’imagine qu’il plaque un quart de rond contre la plinthe existante pour éviter d’arracher l’ancienne plinthe


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#14 02/01/2015 21h24 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
stratifié n’est pas une appellation correcte de revêtement de sol. Vous voulez parler de parquet flottant?

Je commence un travail dans le logement social (1 500 appartements et maisons), tous les revêtements de sol sans exceptions sont des dalles en pvc souple collées 30X30 cm.

@+

Hors ligne

 

#15 02/01/2015 22h01 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   39 

Un inconvénient du carrelage,peut-être,c’est la résonnance et la moindre isolation phonique?


Je ne veux pas etre rentier,je veux faire du blé

Hors ligne

 

#16 03/01/2015 01h24 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   13 

vieausoleil a écrit :

Willy : des quarts de rond pour des murs pas droits ? Je vais avoir ce pb…. et je ne comprends pas : vous ne posez plus de plinthes dans ce cas ? Juste un quart de rond ? Quel est l’intérêt ? Plus souple, plus facile à couper pour suivre les variations du mur ?
Je suppose que vous prenez des quarts de rond en sapin ? Du coup comment retrouvez vous la teinte du stratifié ?

Bonjour, non je pose bien des plinthes, mais lorsque les murs ne sont pas droits, vous devez fixez vos plinthes avec clous + colle pour leur faire épouser la forme des murs. (et encore ce n’est pas toujours simple :-)

Donc vu qu’un stratifié a une durée de vie plus courte, je conseille de le poser après les plinthes.
(attention c’est beaucoup moins esthétique, mais pour de la loc, c’est acceptable.)

En gros le joint de dilatation que l’on laisse normalement entre le mur et le parquet, on le laisse cette fois entre le parquet et les plinthes, puis on vient recouvrir ce joint de dilatation avec un quart de rond souple que l’on vient clouer sur la plinthe.

Ainsi le jour ou l’on change le stratifié, on ne démonte pas les plinthes, et donc on n’abîme pas les murs.

Cela vous évitera de retoucher le mur à l’enduit (travail plus salissant), de poncer, et reprendre la peinture après avoir abîmé le mur en enlevant les plinthes.

Selon la teinte de votre parquet vous pouvez opter pour un bois classique premier prix, mais aussi pour un quart de rond du même fabricant que le parquet, qui vous proposera exactement le même coloris.
Effectivement le quart de rond est plus souple.

Bonne soirée,
Willy

Dernière modification par willy (03/01/2015 01h26)

Hors ligne

 

#17 14/08/2015 19h28 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Je possède un appartement que je mets en location sur Toulon (me contacter si intéressé mais ce n’est pas l’objet de mon message).

C’est un T3 de 65M2 intégralement équipé de parquet. Je rejoint l’avis de certains posts précédents qui insistent sur le coté chaleureux. En revanche, pour la facilité de changement c’est quand même du travail!

Je n’envisage donc pas de le changer rapidement. Les candidats locataires avec des animaux (chien surtout) représentent une crainte pour moi.
Dans mes réponses, je joue franc jeux et écris que je n’accepte pas les animaux.

Une réponse d’un candidat a attiré mon attention : "sachez tout de meme qu’une telle clause dans un contrat de location n’est pas recevable devant un tribunal."

J’ai cherché un post sur ce forum qui parlait d’une telle clause mais je n’ai pas trouvé. Sur "vosdroits.service-public.fr" il est stipulé que :

En principe, un locataire a le droit de détenir un animal domestique chez lui. Toutefois, le bailleur peut le lui interdire. La portée de cette interdiction varie selon la nature du contrat de location.

Logement à usage d’habitation
Dans un logement loué à usage d’habitation, qu’il soit vide ou meublé, le locataire a le droit de détenir certains animaux.

Animaux autorisés

Le locataire a le droit de détenir un ou plusieurs animaux domestiques dans son logement dès lors qu’il assure la jouissance paisible des lieux et de l’immeuble. Il reste donc responsable des dégâts et des troubles anormaux de voisinage que son animal peut causer.

Animaux susceptibles d’être interdits

Le bailleur peut interdire la détention d’un chien dangereux appartenant à la 1ere catégorie (chiens d’attaque) par une clause insérée au sein du contrat de location.

Je reste donc perplexe.
Je me félicite que cette personne ne donne pas suite car parler de tribunal dès le premier mail indique peut-être un procédurier c….t, même si l’échange était courtois.

Je voudrai savoir si l’un d’entre vous applique de telles closes (écrites ou pas dans le bail), sachant que si ce n’est pas écris, rien n’interdit le locataire d’outrepasser la consigne orale?

Merci.


Parrain Boursorama et Binck, me contacter par message privé.

Hors ligne

 

#18 14/08/2015 20h26 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   221 

A ma connaissance (j’espère qu’elle est à jour) en location nue pas de possibilité d’interdire des animaux (sauf protégés, classés dangereux…) alors que c’est une possibilité en location meublée.

Il me semble accesoirement que c’est idem pour fumeur/non fumeur


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#19 14/08/2015 23h04 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

On est vraiment tributaire du gars qui a un chien qui raye le parquet!

Après sans l’inscrire dans le bail, on peut choisir de ne pas donner suite à une telle candidature non?


Parrain Boursorama et Binck, me contacter par message privé.

Hors ligne

 

#20 14/08/2015 23h08 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   34 

Bonjour,

@DDtee dans les faits, un questionnaire un peu pointu avant la mise en location s’impose ;big_smile
et aussi des photos de TOUT lors de l’état des lieux d’entrée
car ensuite même en meublé, comment être certain que votre locataire n’achète pas de chien ou ne se met pas en couple avec une fumeuse

Concernant le stratifié, je viens de passer 15j à écumer les magasins pour en trouver un pour une grande pièce de 50m² que j’aménage.
La différence de prix correspond surtout à la durée de vie du produit dans le temps. Un bon indicateur est la garantie affichée par le fabriquant, elle monte facilement à 25-30 ans.
Les risques à terme sont que les lames vrillent, et se décolorent.
A ce propos, il faut aussi demander combien de couches de vernis il y a, c’est un bon indicateur

pour moi, le gros avantage du stratifié est que l’on peut mettre une sous couche dessous pour atténuer les aspérité.
En plus, il ne pèse pas trop lourd, donc plus adapté sur un plancher bois qu’un réagréage et du carrelage

@+


Eldorado immobilier : Stratégie et marketing de la location saisonnière

Hors ligne

 

#21 14/08/2015 23h14 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Nous on a mis une couche de dalles isolantes entre le granito d’origine (beurk) et le parquet.
J’ai de la chance, le locataire quittant m’a laissé l’appartement (et le parquet) dans un étant impeccable, comme neuf à un petit enfoncement près dû à une chute d’objet

Bien vu pour les photos, c’est trivial mais je n’avais pas envisagé la chose comme cela. Il est clair qu’en terme de comparatif, cela enrichi le dossier si à la sortie il y a des dégradations.
En revanche quelle est la valeur juridique de photos prises soi-même avant l’état des lieux d’entrée.

Dernière modification par ploule (14/08/2015 23h15)


Parrain Boursorama et Binck, me contacter par message privé.

Hors ligne

 

#22 14/08/2015 23h53 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   34 

En fait, pour les photos c’est malheureusement du vécu car nous nous sommes fait avoir par un propriétaire indélicat du temps ou nous étions de l’autre côté de la barrière si on peut dire ;big_smile

pour que les photos aient une valeur juridique, il faut simplement les faire avant l’état des lieux, les imprimer et les faire signer par le locataire en même temps


Eldorado immobilier : Stratégie et marketing de la location saisonnière

Hors ligne

 

#23 15/08/2015 00h28 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Je n’y aurait pas pensé.


Parrain Boursorama et Binck, me contacter par message privé.

Hors ligne

 

#24 09/11/2016 15h42 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

j’ai quelques questions concernant les "meilleurs" choix à faire lors de l’installation d’une cuisine dans un appartement neuf qui sera loué en location vide (ce sont les données d’entrée du problème, non modifiables).

Je ne sais pas si ce fil de discussion est le plus adapté, je n’ai pas trouvé un meilleur.

Alors, il s’agit d’un F2 dont la pièce principale fait environ 20 m2.
Dans cette pièce, le mur avec les arrivées d’eau et les évacuations mesure environ 2,25 mt.
Pour la conformation de l’angle (qui n’est pas à 90), il n’est pas possible d’installer une cuisine en L, j’ai donc deux choix:
- une cuisine linéaire sur 2,25 mt uniquement. Cela me permet de caser:
  - un emplacement de 60 cm pour une machine à laver en pose libre
  - un module de 60 four (encastrable) + plaques vitrocéramiques
  - un emplacement de 45 cm pour un (petit) lave-vaisselle en pose libre
  - un module de 40 pour l’évier
  - un module de 20 pour du rangement
  - en haut, la hotte encastrée et du rangement suspendu sur les 2.25 mt

Le seul électroménager fourni serait la hotte + la plaque de cuisson vitrocéramiques de 60.
Je dois par contre prévoir la place pour la machine à laver car elle est impossible à caser ailleurs dans l’appartement (pas de place dans la SdB).
Pour le frigo, que le locataire doit fournir, le locataire peut l’installer dans un coin de la pièce à coté d’une porte (la place utile est de max 55 cm, or il y a bcp de frigos qui font 54.5, mais si le locataire il en a déjà un plus large, il a un problème).

Pour quelques sous de plus, je peux aussi installer, en face, à 1.2 mt de distance, une rangée de 3 modules de 60 et, derrière, un bar qui pourrait faire office de table de restauration rapide (4 places utiles, 3 derrière et 1 sur le coté).
Dans ce cas je pourrais prévoir un emplacement de 60 pour un frigo mi-hauteur, et aussi relaxer un peu plus le contraintes (par exemple, déplacer ici le module four + plaques et du coup passer l’évier de 40 à 60 voir 80, toujours pratique. Ou alors passer la place utile pour le lave-vaisselle de 45 à 60, mais bon, ça reste un F2, il y aura max 2 personnes dedans, du coup ils n’auront sûrement pas un lave-vaisselle de 60…)

J’ai essentiellement deux questions pour lesquelles je voudrais l’avis des experts en location nue:
- tout d’abord, j’ai pensé que le fait de ne pas prévoir des modules de cuisine pouvant accueillir de l’électroménager encastrable (mais uniquement prévoir les espaces pour les équivalents en pose libre) est un choix qui facilite les locataires (qui, probablement, arrivent déjà avec leur électroménager et repartent avec, du coup leur électroménager n’est sûrement de type encastrable). Est-ce vrai? Le seul argument que je vois pour de l’encastrable est qu’au finale, tout s’intègre mieux du point de vue esthétique. Est-ce que vous partagez mon avis?
- dois-je me limiter à la cuisine sur les 2.25 mt linéaires, ou y a-t-il un avantage (et lequel? Appart plus sexy et donc plus facilement loué? Appart plus agréable à vivre et donc moins de risque de départ du locataire au bout de X mois?) à installer aussi les 1.8 mt en face avec le bar? Au delà du coût (toute somme faite assez limité) de cette "extension", elle risque aussi de réduire considérablement l’espace à vivre de la pièce, maintenant occupée pour presque la moitié de la longueur (2.4 mt sur 5.5) par la cuisine, certes, avec bar, mais toujours cuisine ?

Quelques autres questions en vrac:
- carreler le mur derrière la cuisine ou tout simplement le peindre avec une peinture lisse bien résistante? J’ai lu que de plus en plus posent un deuxième plan de travail à la vertical pour protéger le mur (et éviter les trous sauvages - quand le locataire part, on lui facture éventuellement le plan et on le remplace). Cette idée me semble aussi faire du sens.
- vaut-il la peine de fournir des petits plus sympathiques comme un éclairage sur le bar, quelques prises électriques déportées dans l’extension de 1.8 mt, ou ce n’est pas la peine (en gros, étant donné que l’appartement se trouve dans un centre ville dynamique où la demande locative est très forte, quel intérêt à faire un effort pour le rendre bcp plus sexy que celui du voisin?)
- j’ai pensé de prévoir aussi tout l’équipement que, si ne pas fourni, pourrait pousser le locataire à faire des trous (par exemple, barre pour les ustensiles dans la cuisine, porte rouleur papier hygiénique, porte serviette dans la SdB, etc…). Votre avis ?
- faut-il aménager les placards avec des étagères, ou c’est le problème du locataire ?

Merci pour vos avis éclairés.

Hors ligne

 

#25 09/11/2016 20h07 → Investissement locatifs : quels choix de matériaux pour les travaux ? (rénovation travaux sols stratifié)

Membre
Réputation :   342 

En tant que locataire, je peux vous dire ce que je m’attends à trouver dans la cuisine d’un F2 loué nu :
- un évier bien sûr, double bac si possible
- de la place et des branchements pour que je puisse installer ma propre cuisinière, ma propre machine à laver et mon propre frigo (non encastrables bien sûr), ainsi que quelques prises électriques bien placées (pour la machine à café, le micro-ondes, le mixer, etc.).
- une hotte avec éclairage au-dessus de l’emplacement cuisinière est un plus.
- un plan de travail et des meubles fixes de cuisine avec beaucoup de rangement.
- de préférence, du carrelage au-dessus de l’évier et de la cuisinière, et qui recouvre bien le mur éventuel longeant la cuisinière (projections en cuisinant).
- des étagères dans les placards ! Les étagères sont nécessaires et se font sur mesure, donc je ne pourrais pas partir avec. A mon avis, c’est au bailleur de les fournir.

A mon avis, la plupart des locataires d’un F2 (ou plus) ont déjà de l’électroménager, donc mettre de l’électroménager encastrable est une dépense inutile pour le bailleur et qui va embêter le locataire plus qu’autre chose.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech