Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 23/12/2014 17h37 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

Une société française qui mérite bien un topic dédié !

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/01-Tarkett%20Logo.jpg

Tarkett

TARKETT est une société française spécialisée dans les revêtements de sols et surfaces de sports. Fort d’une expérience de plus de 130 ans, Tarkett figure parmi les leaders mondiaux offrant une des gammes les plus complètes et les plus innovantes du secteur, pour les professionnels (à destination des hôpitaux, des écoles, de l’habitat, des hôtels, des bureaux ou commerces et des terrains de sport) et les particuliers.

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/02%20-%20Offre%20produits.jpg

Le groupe dispose d’un ancrage géographique mondial avec des « structures locales », ce qui lui permet de saisir des opportunités de croissance quel que soit l’endroit où elles se trouvent et surtout d’adapter les produits et services aux habitudes des clients et aux tendances de consommation locales.

TARKETT entend « penser globalement et agir localement » pour renforcer sa compétitivité : offrir un design différenciant par secteur géographique et ainsi améliorer le niveau de service auprès des clients locaux.

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/03%20-%20Glo%20Cal.jpg

L’activité de recherche et développement mobilise 150 salariés, travaillant au Centre de recherche et d’innovation (situé à Wiltz au Luxembourg) ou dans 24 laboratoires de développement (situés dans plus de dix pays à travers le monde). Tarkett dispose actuellement de 162 brevets et en dépose chaque année 10 à 15 nouveaux.

60 salariés s’occupent du design au niveau mondial et travaillent dans 3 centres situés dans les principales régions (région EMEA – Europe Moyen-Orient Afrique -, Amérique du Nord et zone CEI) afin d’anticiper les goûts et les tendances locales.


L’HISTOIRE DE LA SOCIETE

L’histoire de la société rejoint celle de l’industrie du revêtement de sol, car les noms qui ont construit la société sont ceux qui façonnent le monde du sol depuis plus d’un siècle (Azrock, Domco, Harris Tarkett, Sintelon, Sommer et Tarkett).

Fin 19ème siècle / début 20ème siècle

La Dominion Oil Cloth Company (Domco) entreprend la production du linoléum (Canada)
Alfred Sommer crée une usine de fabrication de feutre à Mouzon (France)
Joseph Allibert fonde en 1910 une usine de fabrication de semelles de chaussures.
Fondation de Sintelon, une usine de cordage de chanvre sur la frontière austro-hongroise
Fondation de Tarkett à Ronneby (Suède), fabriquant des revêtements de sols.

Milieu du 20ème siècle

En 1942, Bernard Deconinck prend la direction d’Allibert, alors que Sommer devient le premier producteur français de revêtements de sols modernes (invention du revêtement de sol en vinyle Tapiflex) et Tarkett le premier fabricant de revêtements de sols dans les pays nordiques.
En 1972, Sommer et Allibert fusionnent pour créer Sommer-Allibert. La société se développe et prend une participation dans Domco (qui elle acquiert Azrock puis Nafco dans les années 1990).

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/04%20-%20Tarkett%20-%20Lino%20History.jpg

La naissance de Tarkett

En 1995, Sommer-Allibert crée la société Sinteros en Russie (joint-venture avec une entreprise russe)
En 1997 : Sommer-Allibert prend le contrôle de Tarkett et fusionne cette société avec Sommer, la branche revêtements de sols du groupe Sommer-Allibert. C’est la naissance de Tarkett-Sommer AG, coté à Francfort.
En 1999 : Tarkett acquiert Domco et devient Domco-Tarkett.
En 2002 : création d’une joint-venture entre Tarkett-Sommer et Sintelon, qui lui ouvre le marché est-européen
Depuis 2003, le Groupe et ses partenaires opèrent mondialement sous la marque globale TARKETT.

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/05%20-%20Tarkett%20RA%202007%20-%20frise%20acquisitions.jpg

Acquisitions et croissance

2004 : acquisition de FieldTurf (gazon synthétique pour aménagements sportifs)
2004 : acquisition de Marley Floors (UK - revêtements de sol pour hôpitaux, écoles et commerces)
2005 : acquisition de Johnsonite (USA - revêtements de sol commerciaux)
2007 : acquisition (via FieldTurf) de Defargo (revêtements pour gymnases et pistes d’athlétisme)
2008 : acquisition (via FieldTurf) de Beynon Sport Surface (USA, revêtements pour piste d’athlétisme et pelouse)
2009 : acquisition à 100% de sa filiale Sintelon (Serbie)
2009 : acquisition d’Atlas Track & Tennis (USA - revêtements de sol pour installations de sport et d’athlétisme)
2009 : acquisition de Fademac (Brésil)
2009 : entente de copartenariat avec Aspen (Turquie)
2010 : acquisition de Poligras (Espagne, revêtements de sol pour installations de sport)
2010 : acquisition de Met (fibres pour gazon artificiel)
2010 : acquisition de EasyTurf (USA, gazon synthétique)
2010 : acquisition de Rhinofloor (Royaume-Uni)
2010 : acquisition de Centiva (USA, carreaux de vinyle haute qualité)
2011 : acquisition de Marty (France, parquets)
2012 : acquisition de Tandus (USA, dalles textiles commerciales en Amérique du Nord et en Asie-Pacifique)
2013 : acquisition de Gamrat Flooring (Pologne, vinyle haute qualité)
2013 : acquisition à 100% de sa filiale en Chine
2013 : acquisition d’un site industriel à Pékin
2013 : entente de copartenariat avec Morton Extrusions (Allemagne, gazon artificiel)
2013 : acquisition de Renner Sports Surface (USA - revêtements de sol pour installations sportives)
2013 : acquisition de Desso (Pays-Bas, moquettes hautes qualité et gazon artificiel)

SES ACTIONNAIRES ?

Depuis janvier 2007, la société était détenue par une Holding dont 50,10% des actions appartennaient à la famille Deconinck et 49,90% au Fonds d’investissement Kohlberg Kravis Roberts & Co. (KKR).

Après l’introduction en Bourse de 2013 et l’exercice partiel de l’option de sur-allocation (pour 726482 actions), le capital (63 722 696 actions au total) est détenu comme suit :
- 50,10 % : Famille Deconinck
- 21,50 % : KKR
- 26,12 % : institutionnels et particuliers
- 1,90 % : dirigeants et salariés de Tarkett
- 0,38 % : Tarkett GDL (auto-contrôle)

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/06%20-%20Tarkett%20Actionnaires.jpg

SON IMPLANTATION GEOGRAPHIQUE

Tarkett est une entreprise « très internationale » avec 32 sites de production, une présence dans plus de 100 pays (60 bureaux de vente) et près de 11 000 employés.
Aujourd’hui, la répartition de ses ventes est géographiquement très équilibrée.

Rapport annuel 2007
http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/07%20-%20RA%202007%20-%20Geo%20et%20repart%20CA.jpg

Rapport annuel 2013
http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/08%20-%20RA%202013%20-%20Geo%20et%20repart%20CA.jpg
La division Sports représente 11 % du chiffre d’affaires net de Tarkett en 2013 (environ 80 % en Amérique du Nord et 20 % en France, Espagne et aux Pays-Bas).

SON SECTEUR D’ACTIVITES : QUEL POTENTIEL MONDIAL ?

Carte issue du RA 2013

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/09%20-%20Tarkett%20RA%202013%20-%20March%e9%20mondial.jpg

On comprend bien pourquoi Tarkett s’est tourné vers le marché de la CEI depuis 1995 (le vinyl et le linoleum occupent 36% du marché)… Son expansion plus récente vers l’Asie (où le marché est important) est intéressante, mais il faudra que la population soit séduite par les revêtements autres que la céramique. 

SES CONCURRENTS ?

ARMSTRONG produit des revêtements de sol (53% de son activité) et de plafonds (47% de son activité).
Sa spécialité : les revêtements en linoléum ou en vinyle (67 % de ses ventes) et en bois (33%).
Ses ventes se répartissent entre les Etats-Unis (70%), l’Europe (20%) et l’Asie (8%).

INTERFACE est un producteur de moquettes, essentiellement pour les bureaux et les lieux commerciaux.
45% de ses ventes sont faites aux Etats-Unis.

MOHAWK est le plus grand producteur et distributeur mondial de revêtement de sol
Il couvre tous les segments du marché. 83% de ses ventes sont réalisées aux Etats-Unis.
EBITDA : 12,5x (prime de leader mondial ?)

FORBO (groupe suisse) réalise 73 % de ses ventes dans les revêtements de sol (moquettes, linoléum et vinyle) mais fabrique aussi des courroies de transmissions et des tapis pour tapis roulants (27% de son activité).
68% de ses ventes sont réalisées en Europe, 17 % aux Amériques et 15 % en Asie.
CA : 1 milliard € - EBITDA : 9x - marge nette : 8% (plus importante que celle de Tarkett)

JAMES HALSTEAD est un petit producteur britannique en forte croissance et à marges élevées qui se concentre sur les revêtements vinyles et qui fait 80% de ses ventes en Europe.

SHAW INDUSTRIES (n° 2 mondial) est détenu par Warren Buffett (Berkshire)
SORLINO
GERFLOR

La société Tarkett a publié dans son dernier rapport annuel (2013) une série de documents intéressants la comparant à ces concurrents. En voici quelques-uns…

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/10%20-%20Tarkett%20RA%202013%20-%20Places%20leader.jpg

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/11%20-%20Tarkett%20RA2013%20-%20Marche%20geo%20par%20concurrents.jpg

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/12%20-%20Tarkett%20RA2013%20-%20Ebitda%20par%20concurrents.jpg


LES RAPPORTS D’ACTIVITE (depuis 2007)
Tarkett/content/publications

---

Voilà pour commencer.
Je posterais le reste (valorisation, comparatif avec ses concurrents, catalyseurs…) sous peu, lorsque j’aurais terminé mon étude.

Dernière modification par maxicool (23/12/2014 17h38)

Mots-clés : linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#2 23/12/2014 20h54 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Merci Maxicool pour cette très belle présentation, propriétaire de titres Tarkett à 17.50 euros, j’attends la suite avec impatience wink

Content d’avoir fait rentrer cette valeur en portefeuille sur mon PEA à ce cours en tout cas.

Hors ligne

 

#3 23/12/2014 22h14 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Merci pour cette présentation

maxicool a écrit :

2011 : acquisition de Marty (France, parquets)

Usine qui fermera ses portes au 31 décembre 2014 …

Cuzorn (47) : Tarkett fermera à la fin de l'année

Hors ligne

 

#4 23/12/2014 22h40 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

Oui, pas rentable (malgré X tentatives de réduction des coûts depuis 2011) selon la direction de Tarkett.


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#5 23/12/2014 22h48 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

Suite de la présentation…

LE CŒUR DE METIER DE TARKETT

La fabrication du vinyle et du linoleum représente 60% du CA de Tarkett.

La fabrication utilise plusieurs éléments :
1/ La base : résine PVC issue à 57% du sel et à 43% d’éthylène et de dérivés du pétrole
2/ Les additifs, représentant jusque 60% du poids total
- Plastifiants pour lui donner de la souplesse
- Stabilisants pour améliorer les performances UV
- Pigments pour assurer la coloration
- Encres pour l’impression
- Charges pour améliorer certaines qualités techniques comme la résistance aux frottements
3/ L’armature (voile et/ou grille de verre) pour garantir la stabilité dimensionnelle
4/ La couche de vernis en polyuréthane pour la résistance à l’usure, la conservation du décor et l’entretien
5/ La sous-couche en mousse pour l’efficacité acoustique

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/15%20-%20le%20pvc.jpg

Technique de l’enduction
http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/16%20-%20enduction%20pvc.jpg

Technique du calandrage
http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/17%20-%20calandrage%20pvc.jpg


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#6 23/12/2014 22h59 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

LES EFFETS DE CHANGE, LA CHUTE DU ROUBLE ?

Il faut bien prendre en compte que la zone CEI apporte à Tarkett 50% de son Ebitda.

Résultats semestriels le 30.9.2013

« La hausse des prix de vente dans les pays de la CEI ne compensent pas encore totalement l’impact négatif de la baisse du rouble à la fin du 1er semestre ».
INFO - COURS ROUBLE : 1 € = 40 R. de janvier à mai 2013 // 1 € = 43 R. en juin 2013 = dévaluation de 7,5% 
Les prix de vente avaient pourtant été augmentés de 5% en juin 2013 afin de réagir à la dévaluation du rouble.
Par la suite, ils le seront à nouveau en octobre 2013 (+5%).

Résultats trimestriels du 1er trimestre 2014

CA total : -5,4%
CA de la zone CEI : -12,3%
Impact important sur la marge d’Ebitda (- 8,5 millions €) à cause de l’impact devises en CEI
Effet retard sur les ventes nettes de -11,9 millions €
INFO - COURS ROUBLE : 1 € = 45 R. en novembre 2013 // 1 € = 49/50 R. en mars 2014 = dévaluation de 9%
On peut lire dans le rapport : « les effets de change vont continuer à peser sur le rentabilité. Nous restons prudents sur les perspectives en CEI ».

Résultats semestriels du S1 2014 (publiés le 31.07.2014)

CA total : -5,4%
CA en hausse partout sauf en CEI : -7,6 %
Effet retard sur les ventes nettes de -17 millions €
INFO - COURS ROUBLE : 1 € = 50/51 R. en mars 2014 // 1 € = 47 R. en juillet 2014, soit + 6% 
Résultat net dilué de 0,48 (en 2013 : 1,58 sur l’année, soit 0,79) : en baisse de 25%
On peut lire dans le rapport : « contexte très difficile en CEI : nous restons prudents. Objectif 2014 : maintenir une marge d’Ebitda au-dessus de 12 % »

Résultats trimestriels du 3ème trimestre 2014

CA total : -3,3%
CA de la zone CEI : -11%
INFO - COURS ROUBLE : 1 € = 47 R. en juillet 2014 // 1 € = 49 R. en septembre 2014 = dévaluation de 4%
On peut lire dans le rapport : « gestion des coûts et du Cash-Flow. Objectif : protéger la marge d’Ebidta », mais l’objectif de « 12% » (cité 3 mois auparavant) a disparu. Ca n’augure rien de bon…

Le « problème » est que le Rouble s’est effondré depuis octobre 2014…
INFO - COURS ROUBLE : 1 € = 49 R. en septembre 2014 // 1 € = 72 R. en décembre 2014 = dévaluation de 47%
Même avec X augmentations de prix, je ne vois pas trop comment Tarkett aura pu maintenir ses prix en CEI, et par là préserver sa marge d’Ebitda (je rappelle que la zone CEI intervient pour 50% dans cette marge).

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/13%20cours%20rouble.jpg

Petit récapitulatif rapide :
En 2013, 310 millions € d’Ebitda. Avec 50% pour la CEI, ça fait 150 millions (ou 150/4 = 37,5 par trimestre).
1T 2014 : Impact de la CEI sur l’Ebitda (noté dans le RT) : -8,5 millions, donc 37,5 – 8,5 = 29 millions
1S 2014 : Ebitda « presque stable » avec - 7,5 millions au total (noté dans le RS)
3T 2014 : Ebitda totale sur 9 mois : - 12 millions (238 M), donc au 3T : - 4,5 millions (avec une dévaluation de 4%)
4T 2014 : ??? (avec une dévaluation de 47% sur 4 mois…)

INCIDENCE DES PRIX DU PETROLE SUR LES COUTS DE PRODUCTION ?

J’ai bien essayé de calculer l’incidence de la baisse des prix du pétrole sur les coûts de production du linoleum et du vinyle, mais sans succès. Je ne parviens pas à trouver le coût de la résine, dérivée du pétrole, dans la fabrication.
J’ai seulement pu lire que les additifs (voir plus haut) représentent jusque 60% du poids de la résine…

En 2013, les coûts de production totaux étaient de 248,8 millions €, pour l’ensemble des produits.
Petit calcul rapide, sans doute fort inexact…
Part du linoleum/vinyle dans le CA : 60%
Part du linoleum/vinyle dans les coûts de production : 60%, donc 248,8 x 60% = 149,28 millions
Coût de production annuel : 149,28 millions €, donc sur 4 mois (baisse du prix du pétrole) : 149,28/4 = 37,32
Part du pétrole dans ces coûts = la moitié au hasard : 37,32 /2 = 18,66 millions €
Baisse du prix du pétrole – 50% (à la louche aussi) : 18,66 / 2 = 10 millions € (j’arrondis !)
   
Cette économie de 10 millions € sur le prix du pétrole (à condition qu’elle puisse avoir une quelconque valeur intellectuelle… à mon avis, NON) me semble bien peu importante, en tout cas, comparée à l’impact négatif de la chute du rouble.

Dernière modification par maxicool (23/12/2014 23h17)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#7 24/12/2014 08h54 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   104 

Bravo pour cette présentation, je me souvient pas d’en avoir vue une autre aussi complète sur ce site.

Je détiens moi même Tarkett et pense me renforcer, quand il y aura une éclaircie dans la politique de Poutine.

Les résultats  2014, seront publié le 18 février et montreront probablement que l’action a été injustement massacrée.

Hors ligne

 

#8 24/12/2014 11h58 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

pvbe a écrit :

Bravo pour cette présentation, je me souvient pas d’en avoir vue une autre aussi complète sur ce site.

Je détiens moi même Tarkett et pense me renforcer, quand il y aura une éclaircie dans la politique de Poutine.

Les résultats  2014, seront publié le 18 février et montreront probablement que l’action a été injustement massacrée.

Merci Pvbe. Ce me fait plaisir (vu le temps passé à mettre en forme cette présentation).
Je pense que Tarkett a effectivement un intérêt mais il y a quand même encore beaucoup d’incertitudes avec le Rouble et les troubles Ukraine-Russie, où se situe son marché principal…

Pour ma part, je met TKTT en White List, et j’attends un peu.

Dernière modification par maxicool (24/12/2014 12h04)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#9 24/12/2014 12h03 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

Suite et fin de la présentation…

COMPARAISON AVEC SES CONCURRENTS

J’ai donc comparé :
-    Mohawk (n°1 mondial) : CAPI 11282 M€ - CA 7379 M€ - VE/Ebitda 13,50 – VE/CA 1,84
-    Armstrong : CAPI 2706 M€ - CA 2720 M€ - VE/Ebitda 12,90 –VE/CA 1,34
-    Forbo : CAPI 1820 M€ - CA 1200 M€ - VE/Ebitda 10,92 – VE/CA 1,57
-    Tarkett : CAPI 1141 M€ - CA 2516 M€ - VE/Ebitda 5,62 – VE/CA 0,63

Quelques chiffes (j’ai plus ou moins suivi le bouquin «l’interprétation des états financiers »)

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/18%20-%20Comparo%204V.jpg

C’est un peu petit, le fichier avec sa taille originale se trouve là :
http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valoris … o%204V.jpg

A mon avis, TARKETT présente quelques points positifs…
Un CA en augmentation (alors que ceux de Forbo et Armstrong stagnent)
Une marge brute qui se rapproche de celle de Mohawk et dépasse celle de Armstrong
Des frais généraux impactant moins le CA que ses concurrents
Une rentabilité des actifs supérieure à celle de Mohawk et Armstrong
Une rentabilité du capital en forte hausse, supérieure à celle de Mohawk, se rapprochant de celle de Forbo
Une dette long-terme remboursable en 5 ans par le RN (6 par Mohawk et 11 par Armstrong)
Des dépenses d’investissements plus light que celles de Mohawk ou Armstrong

Etant donné la situation actuelle, je pense que Tarkett affiche des :

1/ Points négatifs
- Dépendance au prix des matières premières
- Dépendance à la conjoncture mondiale
- (Trop ?) gros marché en Russie (35% du CA en CEI)

2/ Points forts
- Profitera de la baisse du prix du pétrole (??? difficile à calculer toutefois)
- Une puissance industrielle par sa taille
- Un recyclage poussé à l’extrême pour réduire les coûts de fabrication
- Des innovations régulières (exemple : le sol connecté – Floor in motion – permettant de détecter une chute humaine et envoyant alors un signal d’alarme = un créneau vers le marché des seniors dépendants ?).
- Le développement en Asie (installation de nouvelles usines en Chine, nouvelles forces de vente en Indonésie, au Vietnam, à Singapour, selon le RA2013)
- L’installation en Amérique Latine (nouvelle usine au Brésil, selon le RA2013)   
- une VE/Ebitda bien inférieure à ses concurrents

TENTATIVE DE VALORISATION

Avec xlsValorisation :

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/19%20-%20VALO1.jpg

http://maxicool5.free.fr/Bourse/Valorisations/Tarkett%20-%2023-12-14/19%20-%20VALO2.jpg

Je n’ai changé que le CA, en me basant sur le Rapport Semestriel du S1 2014…
Une décote semble présente, mais trop faible pour rentrer sur le titre de suite.

A suivre !
Merci de vos remarques.

Dernière modification par maxicool (24/12/2014 12h06)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#10 17/01/2015 23h21 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   211 

Bonsoir Maxicool et bravo pour votre analyse. C’est très complet, très intéressant.

Je voudrais mettre l’accent sur quelques points pour alimenter le débat :

* Dans la mesure où Tarkett réalise de nombreuses acquisitions (un peu moins de 20 en 7 ans), on peut considérer que le capital investi dans ces acquisitions comme du capex. Vous dites que Tarkett a des dépenses d’investissement plus light que ces concurrents. Peut-être que, du coup, ses concurrents réalisent moins d’acquisitions ?

* Travailler avec Ev/Ebitda pour ce type d’entreprise peut fausser la vraie valeur. En effet, Tarkett intervient dans un secteur industriel, capitalistique qui nécessite des investissements relativement lourds (usines, machines). Aussi, il me semble qu’il serait préférable de travailler avec EV/(Ebitda - capex).

* Concernant l’Ebitda, avez-vous travaillé avec les chiffres donnés par le groupe ou les vôtres ?
Je pose cette question car le groupe donne un EBITDA ajusté quelque peu flatteur à mon sens. Ainsi, il ne tient pas compte notamment des éléments suivants :
- les charges de restructuration et les frais éventuels liés aux opérations de croissance externe ( commissions, honoraires).
- les plus-values et moins-values significatives réalisées sur des cessions d’actifs.
- les dépenses liées aux paiements en actions et sans contrepartie en trésorerie.

* Le groupe a un niveau conséquent d’engagements de retraites qui ne sont pas comptabilisés dans les dettes financières.
Chacun jugera, personnellement, je préfère les considérer comme telles.
Cela modifie à la fois les ratios de couverture de dettes et surtout la valeur d’entreprise.

Bien à vous.

Hors ligne

 

#11 21/04/2015 20h37 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

Résultats du premier trimestre 2015 (publiés le 21.05.2015)

http://www.tarkett.com/sites/default/fi … NALE_0.pdf

CHIFFRE D’AFFAIRES : + 13,9% (561,2 millions d’euros au lieu de 492,9)
MAIS - 0,2% à taux de change et périmètre constants.

> Les acquisitions récentes de Desso, Gamrat Flooring et de Renner Sport Surfaces ont contribué pour 10,5% dans la croissance du CA, et l’effet de change (dépréciation de l’euro) pour le reste.

EBITDA (ajusté) : - 7% (31,8 millions d’euros contre 34,2 millions d’euros un an plus tôt)
Marge d’Ebitda ajustée : - 5,7% (- 120 points de base par rapport à 2014)

Selon les dirigeants…
"L’activité a continué de pâtir des tensions entre la Russie et l’Ukraine.
L’affaiblissement de l’euro et l’érosion modérée des prix de certaines matières premières devraient avoir un impact positif sur ses comptes futurs"

Conclusion ?
Heureusement qu’il y a des acquisitions ! Les marges sont en baisse.

Dernière modification par maxicool (21/04/2015 20h39)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#12 19/05/2015 07h00 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Salut à tous,

C’est mon premier post sur ce forum, même si je le connais depuis un petit moment déjà.

Je me suis intéressé à Tarkett suite à ce topic et j’avoue ne pas arriver à percevoir l’intérêt pour cette entreprise pour un investisseur.
C’est pour cela que je souhaite partager avec vous ma (très courte) analyse en espérant apprendre des gourous ici présents.

J’ai calculé rapidement quelques ratios a partir des états financiers consolidés 2012 à 2014 et en prenant un cours a 15€ chaque année, et voilà mes conclusions:

1/ Prix surévalué (même à 15€):
- pas de décote sur actifs (VANN, VANT ou même VAN): par exemple ratio VE/VANT >3
- pas de décote sur bénéfices (EBE ou FTD= flux trésorerie disponible): par exemple ratio VE/(EBE-CAPEX) > 20
- la VAN vaut 17€ par action (la VANT vaut donc encore moins)

2/ Rentabilité faible
- ROE (calculé à partir des FTD) entre 1 et 8%
- ROIC (calculé à partir des FTD) entre 1 et 5%

3/ Solvabilité acceptable
- ratio courant > 1.5
- dette financière nette / VE < 50%
- cependant, dette financière nette/EBE > 5
- capitaux propres /(passifs - cash) < 40%

4/ Compétitivité moyenne
- 30% d’intangibles
- MB/CA=25%< 40%
- seules satisfactions: les délais de paiement des créances et de rotation de stock qui sont plutôt courts < 100 jours

Qu’en pensez vous?

Dernière modification par sheiko (19/05/2015 07h30)

Hors ligne

 

#13 19/05/2015 08h34 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Banni
Réputation :   58 

Particulièrement intéressé par Mohawk, qui figure parmi mes marmites, je jette désormais un oeil torve sur Tarkett. Le secteur apparaît comme (très) porteur et le titre possède de la profondeur en cas de retour à la norme en Russie. Par ailleurs, dossier de stakhanoviste - particulièrement informatif - à saluer.

Hors ligne

 

#14 19/05/2015 10h57 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   211 

Bonjour Sheiko,

Oui Tarkett est très chère par rapport à ses fondamentaux actuels mais peut-être faut-il revenir à l’origine : l’IPO ?
KKR,  l’un des plus grands fonds d’investissement du monde, spécialisé dans le private equity, était propriétaire de 50% du capital depuis 2006.
C’est sa participation qui a été mise sur le marché. Assurément, ils ont voulu faire monter les enchères et les banques d’investissement qui se sont occupées du dossier n’ont surtout pas voulu les contrarier !
L’IPO était donc déjà biaisée.
Les événements en Russie n’ont pas amélioré la situation du groupe mais la baisse du cours n’a pas suffit à mon sens à retrouver une valorisation plus raisonnable.

Il me semble qu’il y a une difficulté supplémentaire, le faible historique en bourse qui ne nous permet pas d’avoir suffisamment de données passées.
Travailler sur trois années me semble un peu court pour arriver à déterminer une capacité bénéficiaire normalisée.

sheiko a écrit :

4/ Compétitivité moyenne
- 30% d’intangibles
- MB/CA=25%< 40%
- seules satisfactions: les délais de paiement des créances et de rotation de stock qui sont plutôt courts < 100 jours

En quoi le % d’intangibles influe-t-il sur la compétitivité ?

Concernant la marge brute et le taux de rotations des stocks, je ne crois pas qu’il faille leur accorder beaucoup de sens dans l’absolu.
Seule une comparaison avec ses concurrents peut être révélatrice. Quelle est la norme dans ce secteur ?

Mohawk est effectivement une entreprise intéressante mais le prix l’est beaucoup moins.

Hors ligne

 

#15 19/05/2015 13h01 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Merci pour l’historique spinny!

A vrai dire je ne savais pas dans quel poste mettre le 30% d’intangibles wink

Le ratio MB/CA permet de mesurer l’efficacité des achats/approvisionnements. Une société ayant un avantage compétitif est susceptible d’avoir un taux de marge brute élevé (Buffet préconise > 40%).

Concernant les délais, oui c’est purement quantitatif, mais des délais de l’ordre de 3 mois sont tout à fait raisonnables pour une société possèdant des stocks tangibles.

Dernière modification par sheiko (19/05/2015 14h04)

Hors ligne

 

#16 19/05/2015 13h37 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   211 

Tarkett a un niveau d’intangibles assez élevé du fait de nombreuses acquisitions réalisées dans le passé. On peut d’ailleurs se questionner sur leur pertinence et leur qualité ?

Concernant les ratios, quels qu’ils soient, une valeur absolue n’a justement pas de valeur.

Si une entreprise dégage 60% de marge brute, cela peut paraître très bien si l’on s’en tient au critère de 40%…mais si tous ses concurrents font 80%, la société en question ne vous apparaîtra-t-elle pas comme une mauvaise élève ?

En l’occurrence, dans ce secteur, aucun acteur ne dépasse un niveau de marge brute de 40%. Est-ce à dire qu’il n’y a que de mauvaises entreprises ?
Par exemple, Mohawk, le leader mondial a une marge brute de 25/28% et bénéficie d’un effet d’échelle sans doute plus important que Tarkett (ils réalisent trois fois plus de ventes), ce qui devrait se traduire par une meilleure marge brute. Ce n’est pas le cas.
A contrario, Forbo, un acteur suisse, qui ne réalise qu’un peu plus d’un milliard de CHF de ventes a une marge brute qui frôle les 40%.
(Dans le post #9 de cette file, Maxicool propose un effet tableau récapitulatif très utile (merci à lui)).

Concernant l’évolution des actifs courants, effectivement importante à étudier dans un tel business, il me semble primordial d’observer la situation d’une année sur l’autre. Aussi, on constate une évolution à la hausse de ces deux postes (stocks et créances) en 2014 alors que le chiffre d’affaires a reculé.

Cette hausse de BFR n’est pas grave en soi si conjoncturelle mais si le groupe connaît la même situation pendant quelques trimestres, il faudra s’en inquiéter sérieusement.

Tout n’est pas si évident qu’il y paraît quand on calcule un ratio…

Dernière modification par spiny (19/05/2015 13h39)

Hors ligne

 

#17 19/05/2015 14h08 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Je suis d’accord pour dire que les ratios ne sont que des indicateurs et qu’ils n’expliquent pas tout.

En résumé, Tarkett vous semblent il un investissement recommandable? Quelle serait la valeur intrinsèque de cette action? Pour l’estimer, je calcule en general la VANT (voir la VAN pour les business internet) par action…est-ce une approche censée?

Dernière modification par sheiko (19/05/2015 14h12)

Hors ligne

 

#18 19/05/2015 14h28 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

Bonjour Sheiko,

j’avais lu votre intervention de 07h00 en prenant mon café ce matin, sans avoir le temps de vous répondre. Vous parliez de Tarkett, avant d’éditer 30 minutes plus tard, comme "une entreprise non-décôtée", et donc "sans intérêt pour tout investisseur dans la valeur".

Mais Tarkett n’est pas une daubasse ;-)

Cdt,
Frédéric


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#19 19/05/2015 16h56 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Maxicool,
Pas tout à fait correct. J’avais écris exactement "je ne vois pas l’intérêt pour un investisseur dans la valeur" avant d’enlever le mot valeur pour simplifier mon propos.
Par ailleurs il n’y a pas que les daubasses (décote sur VANN) qui peuvent être décotées…d’ailleurs je n’ai pas employé ce terme.

Dernière modification par sheiko (19/05/2015 17h01)

Hors ligne

 

#20 19/05/2015 18h16 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   337 

Je n’ai pas fait de "copier coller" de votre message de ce matin, ce sont des souvenirs.

"je ne vois pas l’intérêt pour un investisseur dans la valeur"

ou

"sans intérêt pour tout investisseur dans la valeur"

pour moi, c’est la même chose…

Enfin, ce n’est pas très grave.

PS : vous devriez vous présenter dans la section appropriée.


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#21 20/05/2015 10h15 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Maxicool,
La différence c’est "je ne vois pas". Traduction: je n’ai pas les compétences me permettant de quantifier le gain potentiel que me rapporterait un investissement dans cette société.

Raskol,
Pourriez vous expliquer brièvement "la profondeur" dont vous parlez?
Arrivez vous a trouver une marge de sécurité sur ce titre au cours actuel?

Par ailleurs j’en profite pour signaler que dans les comptes de résultats consolidés il n’y avait pas mention des dotations aux amortissements et dépréciations ainsi que du coût de l’endettement financier, ce que j’ai trouvé étrange…

Merci
Passez une bonne journée.

Dernière modification par sheiko (20/05/2015 10h39)

Hors ligne

 

#22 20/05/2015 11h52 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   211 

sheiko a écrit :

Par ailleurs j’en profite pour signaler que dans les comptes de résultats consolidés il n’y avait pas mention des dotations aux amortissements et dépréciations ainsi que du coût de l’endettement financier, ce que j’ai trouvé étrange…

Bonjour Sheiko,

Où regardez-vous habituellement pour trouver ces informations ?

Pour l’année 2014, nous voyons que Tarkett a enregistré 100M€ de D&A et que les intérêts de la dette s’élèvent à 14M€.

Hors ligne

 

#23 20/05/2015 12h24 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Merci
Sur le site de Tarkett - partie relation investisseur/informations réglementées

Hors ligne

 

#24 20/05/2015 21h11 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Banni
Réputation :   58 

sheiko a écrit :

Raskol,
Pourriez vous expliquer brièvement "la profondeur" dont vous parlez?
Arrivez vous a trouver une marge de sécurité sur ce titre au cours actuel?

Oui je peux!

C’est vrai que "profondeur" peut évoquer une chute probable ou possible des cours, mais je me suis une nouvelle fois laissé submerger par le vocabulaire footballistique où profondeur veut dire : possibilité d’aller loin, vers l’avant et rapidement, donc capacité à surperformer le secteur en traduction boursicotrice.

Je précise que je n’ai aucune compétence analytique en bourse. J’ai plus une approche comportementale des choses et je me dis - sans doute de façon simpliste - qu’un titre en retard sur certains ratios (le P/E si j’ai bien compris), finit souvent par rattraper ce retard, surtout quand un horizon important se dégage pour lui (la situation à l’Est dans son cas).

Autre (re)précision d’importance, je suis intéressé par Mahawk et très très marginalement par Tarkett.

Sinon, je ne vois aucune marge de sécurité à Tarkett, mais là encore c’est une perception de vieux birbes boursiers qui a croisé bon nombre de Titanic.

Bien à vous.

Gérard Michu

Hors ligne

 

#25 20/05/2015 22h23 → Tarkett : un français parmi les leaders mondiaux des revêtements de sol (linoleum, moquette, revetement, sol, vinyl)

Membre
Réputation :   

Merci Gerard,

sheiko a écrit :

Quelle serait la valeur intrinsèque de cette action? Pour l’estimer, je calcule en general la VANT (voir la VAN pour les business internet) par action…est-ce une approche censée?

Des pistes?

Dernière modification par sheiko (20/05/2015 22h25)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech