Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 15/06/2016 00h47 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   26 

Quand pour satisfaire cette passion,on est prêt a reprendre la SNCM, cela incite a la méfiance des investisseurs.

Hors ligne

 

#27 15/06/2016 16h59 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   166 

Hello,
Quelques hypothèses (loin d’être parfaite !) pour valoriser Stef:

En réintégrant les 5,6 MEUR de dotations nettes de dépréciations et provisions (due à une réorganisation de sites et à des démantèlements de biens immobiliers : on peut penser que cela ne va pas se reproduire régulièrement), l’EBIT 2015 aurait été de 115,6 MEUR.

Si on part sur l’hypothèse d’une croissance organique de 3% du CA en 2016 (on était à 3,5% au 1er trimestre retraitée de l’effet pétrole) et  un EBIT en progression de 12% (levier opérationnel de 4 en 2015. Le levier aurait même été plus élevé hors la dotation nette de 5,6 MEUR), on aurait un EBIT 2016 de 129,5 MEUR.

Ainsi l’EBIT/VE serait de 10% avec un prix de l’action à 62 euros.
Inconvénient de cette approche je prends en compte de la croissance mais cela reste modéré.

Cheers

Jeremy

Pas d’actions Stef

Hors ligne

 

#28 25/07/2016 19h05 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   25 

---
Toutes les données ci-dessous sont issues des rapport annuels arrêtés au 31 décembre 2015 aussi bien pour la société STEF SA que pour la société Argan.
---

Le propos, ici, est de voir dans quelle mesure il serait possible d’obtenir un rabais sur la valeur immobilière d’IMMOSTEF tout en obtenant gratuitement la société opérationnelle rentable STEF SA ?

IMMOSTEF est une filiale détenue à 100% par STEF SA (société cotée à Paris - si vous voulez en savoir plus sur cette société, reportez vous à la file dédiée). L’objet de la société est de gérer le patrimoine immobilier du Groupe STEF et défini comme tel dans le rapport annuel 2015 de Stef :

« Filiale dédiée, gère la conception, la construction et la maintenance des entrepôts et des plates-formes du groupe en améliorant constamment leur efficacité énergétique. »

Le fait qu’IMMOSTEF soit une filiale à 100% de la société mère Stef SA est intéressant dans le sens où elle est potentiellement facilement et rapidement réalisable : cession ou spin-off (qui a dit introduction en bourse sous forme de SIIC pour ne plus payer d’impôts ?).

J’entends déjà ici et là déjà les cris de certains d’entre vous : « hou ! C’est pourri comme immobilier, des entrepôts et des plateformes logistiques réfrigérés. Je préfère acheter des building à New-York ou des centres commerciaux américains, voire des data-centers ! » Ok, il est vrai que ce n’est pas sexy. Et alors ? La question n’est pas ici de faire dans le bling-bling, mais de faire de l’argent. wink

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/10933_entrepot_stef_ra_2015.png
(source : rapport annuel STEF SA 2015)

Revenons à nos moutons.
Pour évaluer ce patrimoine, nous allons nous servir de données disponibles sur le marché. Bien malin celui qui serait capable d’estimer un patrimoine de la sorte, tant il est diversifié notamment en taille et situations géographiques les plus diverses… Reprenons ainsi le travail des autres (les marchés financiers et les données d’une société cotée) pour tenter d’évaluer le patrimoine d’IMMOSTEF. Pour cela, nous allons prendre comme comparable le patrimoine d’Argan. Une foncière cotée spécialisée dans les entrepôts logistiques.

Argan possède un patrimoine de 1 406 000 m² sur 45 plateformes, dont seulement 6 sites sont à température basse < 25°C (8% des surfaces) et localisées uniquement en France. Ce patrimoine est valorisé 1 000 Millions EUR, droits compris, au 31 décembre 2015 selon les experts payés par la société.
Avec un gros calcul en croix, on obtient une valorisation de 711 EUR le m². Les biens d’Argan sont réputés AAA, soit le top du top. Nous ne savons rien des biens fonciers d’IMMOSTEF, même s’ils sont pour la plupart réfrigérés (est-ce que cela vaut plus que des entrepôts secs tempérés ? peut être… Ce serait une marge de sécurité supplémentaire. Cadeau !).
Nous allons faire l’approximation grossière que les entrepôts d’IMMOSTEF sont de moindre qualité et qu’ils décotent de 20% sur les actifs d’Argan, et qu’ils valent donc 569 EUR le mètre carré. Comme l’aime à le répéter un très bon ami, « il vaut mieux de l’à peu près correct, que du tout à fait faux ».

Regardons voir ce qu’IMMOSTEF a dans le ventre désormais. A travers l’Europe (France, Italie, Espagne, Portugal, Belgique et Espagne), la société travaille à travers 219 entrepôts d’une surface totale de 6 192 200 m3 et une surface de quai de 443 000 m². Est précisé que « la quasi-totalité de ces bâtiments est la propriété de STEF », sous-entendu IMMOSTEF.

Dès lors, nous sommes obligés de partir sur 2 grosses hypothèses : toute aide externe est ici la bienvenue ! wink

Première hypothèse : passer d’une surface en mètres cubes à une surface en mètres carrés.

Nous allons considérer complètement arbitrairement que la hauteur des plateformes est en moyenne de 4 mètres. Ainsi, les 6 192 200 m3 deviennent donc 1 548 050 m². Nous n’allons pas ajouter les 443 000 m² de quai pour augmenter notre marge de sécurité.

Seconde hypothèse : que signifie « la quasi-totalité de ces bâtiments est la propriété de STEF » ?

Pifométriquement, nous allons considérer que cela signifie que 5% des entrepôts et autres plateformes logistiques réfrigérées appartiennent à des tiers. Ainsi, STEF SA détiendrait selon les hypothèses posées de 95% des surfaces calculées.

Passons aux calculs.

Valeur du patrimoine d’IMMOSTEF = Surface des entrepôts et plateformes détenues en propre x valeur au m² estimé
= 1 548 050 m² x 95% x 569 EUR = 836 798 428 EUR, arrondissons à 836,8 M EUR.

Actuellement, STEF SA est valorisée par le marché 916,5 M EUR. Par rapport aux résultats 2015, cela correspond à 12x les bénéfices 2015 (ou dit autrement, PER 2015 = 12).

Dans les comptes consolidés, les immeubles et les terrains sont amortis et ont une valeur nette de 633,2 M EUR, inférieure à notre estimation.

En consolidé, la société a des dettes financières de 557,4 M EUR aux quelles nous pouvons ajouter la trésorerie de 42,5 M EUR.

Ainsi, le marché proposerait pour une valeur de 916,5 M EUR :

- de l’immobilier frigorifié nette de dette d’une valeur de 836,8 - 557,4 + 42,5 = 321,9 M EUR

- une société qui génère des bénéfices (part-du-groupe) de 65,1 M EUR en 2014 et 75,2 M EUR en 2015.

Quel est l’intérêt pour l’investisseur d’investir dans STEF SA ?

1)    Il pourrait bénéficier d’une sous-valorisation du marché sur la valeur du patrimoine logistique de sa filiale IMMOSTEF
2)    Il peut loger tout cet immobilier "caché" dans son PEA

Pourquoi le marché valoriserait la juste valeur de l’immobilier (quel catalyseur) ? Dit autrement, pourquoi le marché arrêterait de sous-valoriser l’immobilier de STEF SA ?

Et bien, le management de STEF SA pourrait vouloir créer de la valeur pour ses actionnaires en cotant sa filiale IMMOSTEF sur le marché. L’intérêt serait double, puisque la société pourrait opter pour le statut SIIC ce qui veut dire ne plus payer aucun impôt sur les sociétés. Mais pour obtenir ce statut, l’actionnaire majoritaire doit, entre autre, ne pas détenir plus de 60% du capital.

Et si cet événement n’arrive jamais ?

Et bien, l’investisseur est alors propriétaire d’une société de transport en croissance et rentable + d’un patrimoine immobilier qu’il peut loger dans son PEA (ce qui est désormais interdit pour une SIIC classique comme Argan par exemple).

AMF : je détiens des titres STEF SA

Message édité par l’équipe de modération (27/09/2016 02h47) :
- modification du titre ou de(s) mot(s)-clé(s)


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#29 25/07/2016 20h11 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour,

Ca me fait penser à Tesco et son formidable patrimoine foncier supérieur ou égal à sa market cap, ETAM SA, Sears (boutade !)
Si l’entreprise n’a pas pour objectif d’externaliser ce patrimoine, je ne sais pas si comptabiliser sa valeur dans une somme des parties est pertinente.

Bien que STEF soit propriétaire de presque tout ses entrepôts, j’émets des réserves sur cette possibilité. Je creuserai à l’occasion.

Hors ligne

 

#30 25/07/2016 23h15 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   188 

Est-ce qu’un entrepôt vaut vraiment 711 €/m2 ? C’est quasiment le prix pour un immeuble en bon état et pas trop mal placé à Saint Etienne. Sachant que la construction d’habitation, et que l’emplacement, sont nettement supérieurs à ceux de l’entrepôt, on peut douter de ce prix.
Avez-vous vérifié combien se vendait un entrepôt ?


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#31 25/07/2016 23h25 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   25 

JeromeLeivrek a écrit :

Est-ce qu’un entrepôt vaut vraiment 711 €/m2 ?

Bonsoir Jérôme.

Je n’en sais strictement rien. C’est pourquoi j’ai laissé faire les experts (Argan) et que j’ai appliqué une décote de 20% sur cette valeur, par prudence pour IMMOSTEF.

Source : présentation des résultats annuels 2015 - Argan

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/10933_patrimoine_argan_31122015.png


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#32 26/07/2016 00h57 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Modérateur
Réputation :   1080 

Votre comparatif avec les entrepôts Argan, en appliquant une décote de 20%, ne me semble pas très pertinent. En effet, les entrepôts Argan sont pour la plupart quasiment neufs, exactement comme les veulent les utilisateurs/locataires, qui ont signés des baux de longue durée, assurant une bonne rentabilité pendant pas mal d’années sur ces biens, et ces locataires sont plusieurs (donc si jamais l’un d’eux à un "problème", l’impact sur Argan sera limité). De plus Argan a un track-record de revente d’entrepôts (certes en quantité limitée) un peu plus ancien à un prix correct.

Rien dans ce que vous avez indiqué ne caractérise les entrepôts de STEF. Sont-ils récent ou ancien ? Sont-ils adaptés à des fonctions complexes (genre frigorifique par ex), ou pas ? Sont-ils proche de l’obsolescence ou pas ? Nécessitent-ils des travaux de remise à niveau couteux ou pas ? Sont-ils plein d’amiante ? etc.

Un entrepôt avec un locataire solvable (et indépendant du propriétaire des murs) et engagé pour une très longue durée, ça vaut quelque chose en relation avec le montant du loyer. Lorsque ces locataires des différents entrepôts sont diversifiés, c’est mieux. Lorsque c’est une filiale du propriétaire des murs, le risque potentiel est démultiplié. Un entrepôt sans locataire solvable et/ou engagée sur une longue durée, ça peut valoir très peu. Un entrepôt vide, ça vaut pas grand chose, parfois rien.
Entre ces extrêmes, une décote de 20% (sans rien pour justifier sa faiblesse) sur la situation la plus favorable me semble très optimiste. Pourquoi pas une décote de 50% ou de 80% ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#33 26/07/2016 01h58 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   25 

Bonsoir GoodbyLenine et merci pour votre commentaire qui apporte de l’eau au moulin.

GoodbyLenine a écrit :

Votre comparatif avec les entrepôts Argan, en appliquant une décote de 20%, ne me semble pas très pertinent. En effet, les entrepôts Argan sont pour la plupart quasiment neufs, exactement comme les veulent les utilisateurs/locataires, qui ont signés des baux de longue durée, assurant une bonne rentabilité pendant pas mal d’années sur ces biens, et ces locataires sont plusieurs (donc si jamais l’un d’eux à un "problème", l’impact sur Argan sera limité). De plus Argan a un track-record de revente d’entrepôts (certes en quantité limitée) un peu plus ancien à un prix correct.

Rien dans ce que vous avez indiqué ne caractérise les entrepôts de STEF. Sont-ils récent ou ancien ? Sont-ils adaptés à des fonctions complexes (genre frigorifique par ex), ou pas ? Sont-ils proche de l’obsolescence ou pas ? Nécessitent-ils des travaux de remise à niveau couteux ou pas ? Sont-ils plein d’amiante ? etc.

(…)
Entre ces extrêmes, une décote de 20% (sans rien pour justifier sa faiblesse) sur la situation la plus favorable me semble très optimiste. Pourquoi pas une décote de 50% ou de 80% ?

Et pourquoi pas 20%? wink
C’est déjà un beau rabais.

La très grande majorité des entrepôts et plateformes logistique de STEF sont réfrigérées. Certainement que cette spécialisation a un coût et que cela se répercute sur la valeur des entrepôts ? En fait, je n’en sais rien, c’est juste une supposition.
Pour Argan, comme écrit plus haut, seuls 8% de ses entrepôts sont "à température dirigée". Et encore, cela signifie, selon Argan, à des températures seulement inférieures à 25°C. On est loin du "froid" de STEF.

Je crois que tout est dit ici :

FranckInvestor a écrit :

« il vaut mieux de l’à peu près correct, que du tout à fait faux »

Les hypothèses sont volontairement "grossières", faute de mieux. Si vous avez des éléments tangibles, n’hésitez pas à les partager.

GoodbyLenine a écrit :

Un entrepôt avec un locataire solvable (et indépendant du propriétaire des murs) et engagé pour une très longue durée, ça vaut quelque chose en relation avec le montant du loyer. Lorsque ces locataires des différents entrepôts sont diversifiés, c’est mieux. Lorsque c’est une filiale du propriétaire des murs, le risque potentiel est démultiplié.

Oui et non. Tout dépend de la solvabilité que vous estimez de ce locataire, potentiellement unique. Si sa solvabilité est excellente, dès lors, le risque est fortement réduit. Dans le cas contraire… Aïe !

Pour la diversification, on peut partir sur de nouvelles hypothèses comme le fait qu’IMMOSTEF profiterait de son émancipation boursière, de son expertise métier et de son statut de SIIC pour diversifier son patrimoine vers des entrepôts et plateformes logistiques utilisées par des tiers. Mais, je vous l’accorde, c’est multiplier les hypothèses favorables.

Dans un autre secteur, Casino a agi de la sorte avec Mercialys il y a 10 ans, avec le succès que l’on connaît. L’exception qui confirme la règle que cela n’arrive jamais ?

GoodbyLenine a écrit :

Un entrepôt sans locataire solvable et/ou engagée sur une longue durée, ça peut valoir très peu. Un entrepôt vide, ça vaut pas grand chose, parfois rien.

Oui, 100% d’accord. Et ?

---
Que pensez-vous de la transformation d’IMMOSTEF en SIIC comme évoqué plus haut ?

Le but serait de créer de la valeur actionnaire tout en limitant l’impôt. STEF pourrait rester actionnaire de 60% d’IMMOSTEF (et donc garder le contrôle de ses murs) et bénéficier d’un excellent régime fiscal (pas d’impôts sur les sociétés).

Cette file se veut une tentative de valorisation avec des hypothèses juxtaposées. Il s’agit d’un exercice (dans le sens de "jeu") qui repose sur des grosses ficelles avec toutes les limites que cela sous-entend étant données les faibles informations disponibles sur le patrimoine de STEF…

Dernière modification par FranckInvestor (26/07/2016 11h20)


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#34 26/07/2016 08h44 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   69 

FranckInvestor a écrit :

---
Ainsi, le marché proposerait pour une valeur de 916,5 M EUR :

- de l’immobilier frigorifié nette de dette d’une valeur de 836,8 - 557,4 + 42,5 = 321,9 M EUR

- une société qui génère des bénéfices (part-du-groupe) de 65,1 M EUR en 2014 et 75,2 M EUR en 2015.

Oui mais en fait non.
Attention à ne pas compter 2 fois l’immobilier dans votre valo…

Les bénéfices de Stef intègrent des économies de loyer puisqu’ils détiennent la majorité de leurs entrepôts.

Si l’immobilier était cédé à une SIIC ad hoc, les bénéfices de Stef seraient mécaniquement plus faibles puisque Stef devrait payer des loyers à la SIIC.

Je vous laisse le soin d’estimer ces dits loyers et d’impacter en conséquence le résultat part du groupe de Stef…

Hors ligne

 

#35 26/07/2016 08h54 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   

FrankInvestor a écrit :

Nous allons considérer complètement arbitrairement que la hauteur des plateformes est en moyenne de 4 mètres. Ainsi, les 6 192 200 m3 deviennent donc 1 548 050 m². Nous n’allons pas ajouter les 443 000 m² de quai pour augmenter notre marge de sécurité.

Est-ce que le chiffre de 4 metres est totalement arbitraire?

La chambre froide qui est a 30 metres de moi par exemple mesure au minimum 10 metres. Ca change beaucoup l’ordre de grandeur. 6 niveaux avec des palettes de 1.70m et il reste encore un peu de place au-dessus pour les systemes anti-incendie.

Hors ligne

 

#36 26/07/2016 09h27 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   76 

Zaalman a écrit :

Est-ce que le chiffre de 4 metres est totalement arbitraire?

La chambre froide qui est a 30 metres de moi par exemple mesure au minimum 10 metres. Ca change beaucoup l’ordre de grandeur. 6 niveaux avec des palettes de 1.70m et il reste encore un peu de place au-dessus pour les systemes anti-incendie.

La hauteur de levage standard des charriots utilisés en logistique est 7.6 m, mais les règles de sécurité obligatoires dès que les rayonnages dépassent 5m (non ancrés contre un mur) sont beaucoup plus sévères (voir les règles INRS) et font qu’hors nécessité absolue, ceux ci seront évités. Si on prend une hauteur de case de 1.5m (les palettes de produits sont souvent à 1.2m), ça fait au plus 4 niveaux. le nombre de niveaux est plus pertinent que la hauteur dans ce cas.

Les industriels vont avoir des rayonnages avec manutention intégrée qui vont occuper toute la hauteur, mais à ma connaissance, ce n’est que très rarement le cas en logistique.

De plus, les bâtiments industriels grande hauteur ont généralement les 2m supérieurs (au minimum) complètement libres pour laisser la place à un pont roulant, qu’il soit présent ou pas.

En ligne

 

#37 26/07/2016 09h43 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   

Je travaille dans un grand groupe logistique "non froide".
Et je peux vous confirmer que les bâtiments les plus vieux que nous exploitons ont une hauteur sous ferme entre 6 et 7m.
Depuis 10 ans, la plupart des bâtiments que nous ouvrons font entre 10 et 12m sous ferme.
Les niveaux les plus hauts sont effectivement plus difficilement préhensibles et sont donc réservés au stock dormant, et les engins utilisés sont classiquement les nacelles, ou de façon plus productive les préparateurs grande hauteur

Chariots préparateurs de commandes à grande hauteur ? BT Optio série H | Toyota Material Handling France

Après je ne connais pas la logistique "froide"

Hors ligne

 

#38 26/07/2016 11h02 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   25 

Merci à tous pour vos retours.

Ayant moi-même travaillé pendant plusieurs années en tant que cariste* dans des entrepôts "froids" (entre 0°C et 4°C => expédition de yaourt et autres produits laitiers en tout genre), je me rends bien compte que l’hypothèse des 4m de hauteur est un peu faible pour passer d’une dimension 3D (mètres cubes) en 2D (m²). Surtout sur les lignes d’entreposage multi-palettes !

*J’en garde un excellent souvenir de ce job pendant mes études, même si pendant les périodes de canicule, à l’époque, il y a eu quelques gros coups de chaud liés aux amplitudes thermiques de près de 30°C !


Ainsi,  peut-être que la surface totale d’IMMOSTEF de 6 192 200 m3 vers 1 548 050 m² est surestimée. Peut-être, qu’à la grosse louche, cette hypothèse "optimiste" peut être contre-balancée dans la comparaison avec Argan, par :

- une décote de la valeur du mètre carré de -20%

- une spécialisation des entrepôts frigorifiques (installation du système de réfrigération + isolation des murs et plafonds ainsi que l’étanchéification des quais) pourrait donner une valorisation avec un premium (mais combien ?) aux bâtiments

- les surfaces de quai de 443 000 m² ne sont pas valorisées dans l’exercice (à 500 EUR le m², c’est une marge de 221,5 M EUR ; et dans un scénario pessimiste de 200 EUR le m², une marge de 88,6 M EUR)

Le principe étant de ne pas avoir précisément raison sur tous les points, mais qu’en général, les approximations s’annulent quelques peu pour donner un résultat qui pourrait être cohérent.

Dernière modification par FranckInvestor (26/07/2016 11h31)


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#39 26/07/2016 11h16 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   61 

Pour connaître un peu le sujet :

A qualité d’emplacement équivalent, les surfaces de quai et les entrepôts frigorifiques confèrent une valeur bien supérieure à un bien standard car ces surfaces sont bien plus onéreuses à construire que des surfaces d’entreposage à température ambiante.

Pour la hauteur moyenne, j’aurai pris 6 mètres (STEF communique amha sur des m3 utiles).

@+
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#40 26/07/2016 11h26 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   25 

JB0660 a écrit :

FranckInvestor a écrit :

---
Ainsi, le marché proposerait pour une valeur de 916,5 M EUR :

- de l’immobilier frigorifié nette de dette d’une valeur de 836,8 - 557,4 + 42,5 = 321,9 M EUR

- une société qui génère des bénéfices (part-du-groupe) de 65,1 M EUR en 2014 et 75,2 M EUR en 2015.

Oui mais en fait non.
Attention à ne pas compter 2 fois l’immobilier dans votre valo…

Les bénéfices de Stef intègrent des économies de loyer puisqu’ils détiennent la majorité de leurs entrepôts.

Si l’immobilier était cédé à une SIIC ad hoc, les bénéfices de Stef seraient mécaniquement plus faibles puisque Stef devrait payer des loyers à la SIIC.

Tout à fait. Et la question serait alors de savoir si les gains de l’actionnaire sur la SIIC ferait plus que compenser la dégradation de la rentabilité liée aux loyers ? Encore que, si STEF SA détient 60% de la SIIC, (comptablement parlant) elle consoliderait entièrement les résultats de la SIIC.

La question est plutôt : combien de multiple de résultats seriez vous prêt à sacrifier pour bénéficier de la revalorisation potentielle des actifs ? Dit autrement, si la société dégrade son bénéfice de xx M EUR (impact non calculé), combien en demanderiez-vous pour être compensé en valorisation de patrimoine immobilier ?

Dans l’exercice présent, l’écart entre la tentative de valorisation et la valeur nette comptable des entrepôts et plateformes logistiques (comptes consolidés 31.12.2015) est de : 836,8 - 633,2 = 203,6 M EUR

JB0660 a écrit :

Je vous laisse le soin d’estimer ces dits loyers et d’impacter en conséquence le résultat part du groupe de Stef…

Vous apportez la question, pourquoi ne pas essayer d’apporter un élément de réponse ? smile


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#41 26/07/2016 11h54 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   76 

gdauph a écrit :

Je travaille dans un grand groupe logistique "non froide".
Et je peux vous confirmer que les bâtiments les plus vieux que nous exploitons ont une hauteur sous ferme entre 6 et 7m.
Depuis 10 ans, la plupart des bâtiments que nous ouvrons font entre 10 et 12m sous ferme.
Les niveaux les plus hauts sont effectivement plus difficilement préhensibles et sont donc réservés au stock dormant, et les engins utilisés sont classiquement les nacelles, ou de façon plus productive les préparateurs grande hauteur

Chariots préparateurs de commandes à grande hauteur ? BT Optio série H | Toyota Material Handling France

Après je ne connais pas la logistique "froide"

Justement, en froid non cryo, le stock dormant est minimal, parce que par définition, il s’agit de produits périssables.

De plus, à ma connaissance, STEF fait de la distribution à chaîne courte (beaucoup de viandes et similaires), et n’a donc probablement qu’un temps de stockage minimal.

Le seul cas où je vois la possibilité de stockage moyen terme est des choses style stock Européen du beurre, mais il me semble pas que ce soit dans le périmètre des activités STEF.

Caveat: je ne suis pas spécialiste du domaine.

En ligne

 

#42 26/07/2016 12h45 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   65 

Juste pour apporter ma petite pierre à l’édifice, j’ai eu à passer des actes pour cette société immobilière et je connais bien la notaire du groupe et la chaine des signataires.

Il m’est difficile de m’exprimer sur le sujet tout en respectant le secret professionnel mais je dirais prudence prudence prudence +++.
De ce qui m’est passé entre les mains, ils achètent à des tarifs astronomiques sans rapport avec la valeur locale et réelle de ce type de biens.

Le groupe a changé de notaire il y a 2 ou 3 ans suite à une série d’acquisitions assez étonnantes…

Je ne suis pas actionnaire et ne compte absolument pas le devenir.

GBL => une fois de plus vous voyez juste !

Maxime

Dernière modification par Notariat76 (26/07/2016 12h46)

Hors ligne

 

#43 26/07/2016 17h42 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   30 

Immostef publie ses comptes, il suffit de regarder sur societe.com

CA 12 384 000€ en 2014. Le RN ne veut rien dire pour une fonciere mais si on achète les comptes, on pourrait à peu près déduire l’âge moyen des entrepôt en fonction de l’amortissement des actifs.

On imagine que le taux de capitalisation de 20 (5% de rendement) (c’est énorme pour de l’entrepôt mais on a de la marge…)

On prend ensuite à la grosse 50% de discount sur les loyers (Immostef factuerait à Stef 50% moins chers que le prix "normal") Vu autrement, on prend un taux de capitalisation de 40.

On obtient une valeur des actifs immobiliers de 495 360 000€ grand maximum.

Autre calcul (on essaye d’isoler juste une plateforme neuve : en 2014, Stef a ouvert une nouvelle plateforme de 18000m2, si on regarde le bilan, les immobilisations incorporelles augmentent de 17M€ on imagine donc un prix de 944€/m2 pour la construction d’une plateforme neuve
Entre 2014 et 2015 il y a un surplus de CA de 1 942 000€ imaginons que seul 1 700 000 provient de cette nouvelle plateforme on a donc un taux de capitalisation de 10.

Si on applique un taux de capitalisation de 10 sur la totalité des loyers on a une valeur des actifs de 123 840 000€.

On pourrait creuser un peu plus en achetant les comptes sociaux d’Immostef mais ça ne me donne pas envie.

PS : 4m pour un entrepôt frigorifique c’est la chambre froide du boucher : mini 8m
La plateforme de 2014 : faites l’échelle avec le camion ! http://www.lantenne.com/Nouvelle-plateforme-de-18-000-m2-a-Lorette-pour-Stef_a17111.html


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne

 

#44 26/09/2016 09h59 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   25 

Le titre a progresse de +11,2% depuis l’ouverture du sujet : 68,33 EUR vs actuellement 76,00 EUR. Est-ce que le titre STEF SA présente encore du potentiel ?

Etant actionnaire, je me pose la question et vous propose de comparer la valorisation actuelle de STEF SA avec le montant qu’a proposé XPO Logistics pour acquérir Norbert Dentressangle sur la bourse de Paris en avril 2015. Après tout, un industriel du secteur doit connaître bien mieux ce que vaut une société du secteur qu’un simple quidam boursicoteur.

XPO a acquis la majorité du capital de Norbert Dentressangle en avril 2015 en offrant 217,50 EUR par action aux actionnaires. Soit une valorisation de 2,17 Md EUR pour le groupe de transport et de logistique.
Cette offre faisait ressortir les multiples suivants.

Pour le compte de résultat :

- 0,46x le CA 2014 de 4,67 Md EUR
- 7,5x l’EBITDA 2014 de 288,1 M EUR ou bien encore 13,9x le résultat opérationnel 2014 de 156,3 M EUR
- 28,6x les bénéfices 2014 de 75,9 M EUR

Au niveau du bilan :

- 3,1x les fonds propres au 31/12/2014 de 691,2 M EUR

Voici les mêmes ratios pour STEF SA avec les données comptables de l’exercice 2015. Au cours actuel de 76,00 EUR par action, STEF SA est valorisée actuellement par le marché 1,00 Md EUR.

Pour le compte de résultat :

- 0,35x le CA 2015 de 2,83 Md EUR
- 4,6x l’EBITDA 2015 de 217,2 M EUR ou bien encore 9,1x le résultat opérationnel 2015 de 110,1 M EUR
- 13,3x les bénéfices 2015 de 75,2 M EUR

Au niveau du bilan :

-2,0x les fonds propres au 31/12/2015 de 494,4 M EUR

Conclusion

Tant au niveau des multiples de résultats que des fonds propres, STEF SA ne semble pas actuellement surévalué par le marché en comparaison avec la transaction récente sur le concurrent Norbert Dentressangle.


les Daubasses : 1er site français d'investisseurs dans la valeur / Parrainage DeGiro

Hors ligne

 

#45 26/09/2016 13h10 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   61 

De mémoire, GND ne possédait au bilan que très peu d’entrepôts contrairement à STEF.

@suivre.
Bons trades
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#46 28/09/2016 17h26 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   336 

Bonjour,

je pense qu’il serait opportun de fusionner cette file, créée fin juillet 2016, avec celle que j’avais initié en décembre 2014 sur l’entreprise STEF :

(2/2) STEF : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe

Ca serait plus simple d’échanger sur une seule file ;-)

Cordialement,
Frédéric

Dernière modification par maxicool (28/09/2016 17h28)


Parrain LINXEA - Bourse Direct - BINCK - FORTUNEO - WeSave -  YOMONI - Contact : cliquez ici

Hors ligne

 

#47 28/09/2016 17h44 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   336 

http://www.stef.com/espace-financier/in … l-2016.pdf

Rapport semestriel S1 2016

Le  résultat  opérationnel  du  Groupe  est  en  forte  progression,  grâce  aux  principaux  effets suivants :
- La  progression  de  la  contribution  de  l’activité  Surgelés,  suite  à  la  hausse  du  taux  de remplissage des entrepôts ;
- La poursuite d’une forte dynamique de croissance et  de résultats en Europe ;
- La plus-value de cession du navire Scandola.

CA S1 2015 : 1360.70 M€
CA S1 2016 : 1359.30 M€ (-0.1%)

ROP S1 2015 : 27.10 M€
ROP S1 2016 : 49.20 M€

RN S1 2015 : 15.30 M€
RN S1 2016 : 31.00 M€
(avec la cession "exceptionnelle" d’un navire, dégageant une PV de 7M€)

--

Depuis décembre 2014, où l’action flirtait avec les 40 €, le cours a presque doublé…

Dernière modification par maxicool (28/09/2016 17h46)


Parrain LINXEA - Bourse Direct - BINCK - FORTUNEO - WeSave -  YOMONI - Contact : cliquez ici

Hors ligne

 

#48 29/10/2016 14h14 → Stef SA : leader de la logistique et du transport grand froid en Europe (frigorifique, logistique, stef, transport)

Membre
Réputation :   336 

Le CA 3T 2016 a été publié avant hier.
Il est quasiment stable : 727 M € (au lieu de 728,5 au T3 2015, soit -0.2%)

- Transport France : - 0.6%
(moindre fréquentation touristique, baisse d’activité dans le Sud-Ouest suite au vide-sanitaire de la filière foie gras)

- Logistique France : + 0.4%
(baisse d’activités de la grande distribution, mais remplissage des entrepôts surgelés en hausse)

- Activités internationales : + 8.0%
(forte hausse en Italie)
(forte hausse aux Pays-Bas)

- Maritime : +15.0%

A noter quelques variations de périmètre :
- création d’une joint-venture avec l’entreprise Norfrigo à Boulogne sur mer (activités d’entreposage surgelé), avec détention de 38% du capital de la joint-venture. CA de 0,6 M€ au T3 2015.
- acquisition aux Pays-Bas de la société Vers-Express (distribution de produits carnés dans la région d’Eindhoven). CA de 1,6 M€ au T3 2016.

---

Sinon, à l’international :

1/ mise en service d’une nouvelle plateforme au Portugal (plateforme réfrigérée pour les industriels de l’agro-alimentaire, afin de distribuer les produits du centre du pays - région de Coimbra - sur tout le territoire).
Objectif : accélération des flux logistiques entre le centre et le reste du pays

2/ accord de collaboration entre STEF et Nordfrost (société allemande, leader de la logistique de produits surgelés en Allemagne) afin de permettre une extension du rayon d’actions de leur réseaux de distribution.

Pourquoi ? Couverture européenne complémentaire
> Nordfrost (35 sites en température négatives) surtout en Europe Centrale, du Nord, de l’Est
> Stef (47 site en température négatives) surtout en FRance et en Europe du Sud

Naissance du plus grand réseau du froid négatif en Europe (entreposage + distribution) avec 3500 véhicules, 82 sites dédiés, 3500 véhicules spécialisés.   

A mon avis, l’objectif est de grapiller des parts de marché à de petits transporteurs locaux.


Parrain LINXEA - Bourse Direct - BINCK - FORTUNEO - WeSave -  YOMONI - Contact : cliquez ici

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech