Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 08/12/2014 17h57 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   13 

EricB a écrit :

Mais qu’entendez-vous par :
- investissement sur 2 ETFS si possible ?.
- 80% rendement 3 mois
- 20% volatilité 1 an
Edit = si j’ai bien compris il s’agit de vos critères de pondération sur etf360.fr (?)
Dans l’intérët de la discussion, pourriez-vous expliciter un peu plus? Un backtest n’a de sens que si l’on peut comprendre précisément sa méthodologie. Merci.

Ce sont effectivement les critères de scoring pour me permettre de choisir les 2 ETFs sur lesquels je me positionne chaque mois.

Exemple :
Pour chaque ETF du bassin, on applique le calcul de scoring suivant :
       Volatilité 1 an      rendement 3mois
           20%                         80%         Scoring         Calcul
500    12.06%                    10.15%       5,708% = 10,15%*80%-12,06%*20%
phag  11.28%                      6.62%       3,04%

On voit que 500 a le meilleur score.

Il suffit de faire ce calcul pour les 13 autres ETFs pour déterminer les 2 meilleurs de la liste. Ensuite, il faut vérifier que la MMA 50 et bien au dessus de la M150 pour ces 2 ETFs. Si les 2 répondent à ce dernier critère, on achète. Si seulement 1 seul répond, on achète juste celui-là. Si aucun ne répond à ce critère, on reste liquide pour le mois en question.

Bon… ce n’est pas le sujet, mais ça me passionne tellement que je ne peux pas résister :

EricB a écrit :

… il faut bien avoir des revenus pour générer le capital,…

Eric

C’est ce qu’on essaye de nous faire croire. Le pire des scénarii étant de vendre son temps pour avoir un revenu qui va nous permettre de générer un capital. Si cette stratégie était pertinente alors tous les salariés seraient riches.
Pour ne pas payer d’impôt sur le revenu, il ne faut pas avoir de revenus.
Pour ne pas avoir de revenus, il faut éviter de vendre son temps et bien choisir les actifs à détenir en nom propre.

EricB a écrit :

…faut bien avoir des revenus… tout simplement pour vivre smile
Eric

C’est ce qu’on essaye de nous faire croire. Alors qu’il faut finalement juste de l’argent pour vivre wink
Combien peut-on avoir d’argent sans pour autant avoir de capitaux et sans avoir à payer d’impôts sur le revenus ?
Sur un coin de nappe en papier, sans aucune optimisation complexe. Voici un petit calcul valable pour un célibataire français avec le barème de l’IR 2015 :
Avoir un salaire à mi-temps dans sa propre entreprise : ~6000€ Net /an avec 25h hebdomadaire (pour les 4 trimestres et les frais réels en sachant qu’on se déplace dans son entreprise et que l’on déjeune sur place).
Dividendes de son entreprise : 21000€
Chèques cadeaux, vacances, CESU… : ~3000€
Frais réels : ~5000€ (20km de son entreprise, voiture, nourritures)
Note de frais de l’entreprise : ~5000€ (oui je sais on peut discuter la dessus mais les chefs d’entreprise comprennent bien ce qu’il est possible d’optimiser sur ce poste…)
Total : ~40 000 € d’argent pour vivre sans payer d’impôts. Soit une somme plus importante que 90% des salaires net des français.

Cela étant, je ne suis pas contre le fait de payer des impôts ou des taxes. Je m’amuse simplement à démontrer l’incohérence de notre système, l’amateurisme des personnes qui nous gouvernent et l’ignorance du peuple français et particulièrement de ses élites surdiplômées qui fuient leur pays sans avoir compris qu’ils vivent dans un paradis fiscal.

mais je m’égare…

Dernière modification par smn (16/02/2015 15h31)

Hors ligne

 

#27 08/12/2014 18h35 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   11 

@smn :

Je ne comprends pas le fait que vous comptiez les 20 % de la volatilité de façon positive et non négative… Ne s’agit-il pas plutôt du rendement 12 mois ?

Hors ligne

 

#28 08/12/2014 18h48 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   13 

@malcolm : Vous avez raison j’ai fait une erreur en reprenant un exemple sur un autre fil de discussion… je corrige.

Hors ligne

 

#29 10/12/2014 22h51 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   11 

@smn: Comment faites-vous pour obtenir la valeur du MA50 et du MA150 pour les "meilleurs" ETF du mois ? J’ai cherché sur yahoo finance et google finance, mais je n’ai pas trouvé.

Hors ligne

 

#30 11/12/2014 17h23 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   13 

@malcolm : etf360 me donne directement le résultat chaque mois. Cependant, vous pouvez le faire sur le graphe de Morningstar. Exemple pour pharg :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4102_morningstar.jpg

Hors ligne

 

#31 19/12/2014 22h19 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   64 

Bonjour,

Merci SMN pour vos contributions. De mon coté, je n’ai pas pu résister à l’idée de mettre à l’épreuve un article de The Economist (que je lis assidument). L’article du 6/12/14 a pour titre: «Take your pick - The key to stockmarket successis avoiding the worst sector ». lien ICI.

En gros, l’analyste explique une stratégie très simple pour « beat the index » MSCI World en doublant son rendement depuis début 2008 : il suffit d’éclater le MSCI world par secteur et de retirer du composite les « pires » secteurs. Soucis : l’article ne précise pas combien de secteurs garder, ni comment déterminer les « pires ». Voici le chart obtenu d’après l’analyste :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4014_screenhunter_890_dec_19_2118.gif

J’ai donc voulu tester et j’ai repris les ETF sectoriels avec Actions + Or + obligations Américaines. Ça fait 17 ETF. J’en garde alors 10 seulement sur la base d’un scoring rendement 3 mois et 1 mois. Rebalance mensuel.

Et effectivement j’obtiens une courbe très similaire avec un beau transparent powerpoint smile  :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4014_screenhunter_890_dec_19_2120.gif

CQFD.  La bonne nouvelle c’est que l’on peut aussi aller au-delà de 2008, et la tendance est la même :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4014_screenhunter_891_dec_19_2120.gif

On reste tout de même à 12% de TCAM ce qui est très honnête mais …. les autres Backtests ont plutôt tendance à conserver les 2-3 « meilleurs » ETF plutôt que d’exclure le bas de la liste. Ce qui a du sens en terme de nombre de transaction, et ils sont aussi + performant (15-25% par an). Cf. stratégie de SMN plus haut. Mais ça peut être intéressant pour ceux qui souhaitent « juste » bien « beat the index » … World dans ce cas. Sans passez par un gestionnaire-de-fonds-qui-roule-en-Bugatti-mais-pas-vous.

J’ai trouvé intéressant que les pages Finances de The Economist (que je lis assidument donc, vous savez pourquoi maintenant) mentionnent ce genre de stratégie relativement simple. Ce n’est évidemment pas mon banquier d’agence qui va m’en parler …

Bon Backtest !

Hors ligne

 

#32 20/12/2014 02h32 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   44 

L’article est intéressant mais comment déterminez vous à l’avance quels secteurs vont sur-performer et quel secteurs vont sous-performer chaque année?

Ce que je retiens :

People will always be sick, so health care companies will always have a market (the introduction of Obamacare seems to have been no problem for the sector). The same can be said for consumer staples (a group that includes packaged foods, soft drink manufacturers and, er, tobacco). These two sectors have been the best performers since the start of 2007.

(en excluant les lapalissades du début) La santé et la consommation discrétionnaire ont été les deux meilleurs secteurs en moyenne depuis 2007. C’est intéressant. De là à en conclure qu’il seront les deux meilleurs, ou ne serait-ce que parmi les meilleurs, pour la période 2015 à 2022…

Dernière modification par WayWardCloud (20/12/2014 02h35)


"Year after year // On the monkey's face // A monkey face."

Hors ligne

 

#33 21/12/2014 12h03 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   64 

WayWardCloud a écrit :

L’article est intéressant mais comment déterminez vous à l’avance quels secteurs vont sur-performer -

Merci pour votre commentaire. Que ce soit bien clair : personne ne peut déterminer à l’ avance une certitude de 100% les secteurs qui vont surperformer demain.

Par contre ce qui fonctionne, et c’était l’objet de cette file, (et aussi de celle-ci : Stratégie Momentum ETF : 10-20% / an depuis 2006 et +) c’est l’effet Momentum, sur de longues périodes. Généralement en incluant les secteurs qui ont sur-performe dans le passé, et ici, dans l’article de The Economist, en excluant ceux qui ont sous-performé.

Comme indiqué le Backtest que j’ai fait choisit sur la base d’un scoring rendement 3 mois et 1 mois dans mon exemple. Il est possible de faire autrement, mais le principe est le même.

Pour le débat "backtest momentum", j’avais mis un "tartine" comme disait SMN smile au début de la discussion. J’aime beaucoup l’idée que des journaux dont la crédibilité est indiscutable présentent ce genre de stratégies au-delà des nombreux articles de recherche type A Century of Evidence on Trend-Following Investing pour en citer un "long terme"  smile

Bonne journée

Hors ligne

 

#34 23/12/2014 04h01 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   44 

Pardonnez-moi Buckingham, je dois avouer que je n’avais pas lu la file en entier. C’est désormais chose faite.

J’avais éliminé d’office le momentum il y a longtemps et ce pour deux raisons principales :

- Comme pour l’analyse technique, je retrouvais beaucoup de vocabulaire du style des expert en n’importe quoi : "début de tendance", "couteau qui tombe", "palier", "résistance", qui adressent la courbe comme si elle avait une existence propre alors qu’on investit dans une entreprise concrète faite de gens, bâtiments, matériel, etc

- Méfiance absolue envers les backtests magiques. On peut trouver rétrospectivement des points communs aussi fantaisistes qu’on le souhaite à un groupe d’actions qui se sont avérées gagnantes (par exemple en choisissant des actions en fonction de leur nom) mais bien entendu ce n’est qu’un amusant hasard et cela ne se reproduit pas car elles n’ont pas performé à cause de leur nom.

- l’idée que si une martingale fonctionne effectivement (par exemple à une époque le January Effect qui était du a la comptabilité américaine) elle est très vite utilisée par de nombreux acteurs du marché et donc disparait.

- (dans une moindre mesure) Frais de courtages importants

mais vos arguments me font sérieusement remettre mon a priori en question. Je suis convaincu notamment par :

- L’instinct grégaire. On aime tous spontanément acheter quelque chose qui a monté alors que ça n’a pas de sens d’aimer acheter plus cher, la bourse est contre-intuitive. Les gens suivent car c’est rassurant.

- L’inertie. Changer prend du temps. Là ou un "value" attend souvent des mois voire des années que le marché retrouve sa lucidité, pourquoi ne pas surfer la vague quelques temps pendant qu’elle est poussée par les spéculateurs? (et devenir donc spéculateur nous-même mais pour un temps très limité et en toute connaissance de cause).

Un point qui me rend méfiant cependant c’est que tous les backtests idéaux recommandés sur etf360 ont pour point commun de ne pas s’être cassé la figure en 2008. Des lors il est "facile" de dépasser de loin les index. Mais pourquoi ne sont-ils pas tombés en 2008? Pour une "bonne" raison (intrinsèque) ou une "mauvaise" (coup de chance et loi des probabilités sur un grand nombre d’action comme expliqué plus haut)?

Pourriez-vous expliciter

Buckhimgam a écrit :

le "cut-off" en moyenne glissante limitant grandement les pertes en 2008.

SVP?

Dernière modification par WayWardCloud (23/12/2014 04h07)


"Year after year // On the monkey's face // A monkey face."

Hors ligne

 

#35 23/12/2014 08h30 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   

Un principe du momentum est de ne pas être investi lorsque la performance sur X mois est négative.

En cas de forte baisse, il y a ainsi une performance supérieure (le livret A aussi a surperformé en 2008 ^^).

Hors ligne

 

#36 24/12/2014 20h17 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   64 

WayWardCloud a écrit :

mais vos arguments me font sérieusement remettre mon a priori en question. Je suis convaincu notamment par :

merci d’avoir pris le temps de lire, de comprendre, et de participer.

WayWardCloud a écrit :

le "cut-off" en moyenne glissante limitant grandement les pertes en 2008.

Pardonnez mon jargon. Je voulais dire par ce terme "cut-off" : sortir de l’equity, revendre ses actions. Il y a plusieurs manières de faire cela :

- Le stop suiveur ou trailing-stop, à programmer typiquement à 8-12% sur votre interface bourse. J’ai découvert le coté indispensable de cette "fonction" dans le livre "Buy Don’t Hold" qui était ma toute première lecture d’investisseur ETF. Les Backtests reproduisent parfois cette décision auto.
- La revente des ETF actions lors d’intersection de moyennes glissantes. Typiquement MA50 et MA200 ou MA150. Les backtests peuvent reproduire facilement cette décision.
- L’inclusion de valeurs refuge dans le bassin de départ. Typiquement bonds du trésor, ETF cash, Or, Franc Suisse … etc. En cas de chute brutale des actions, lors du rebalance, on passe sur ces valeurs. Là aussi les Backtests peuvent reproduire facilement.

Personnellement je fais les 3 avec stop-suiveur Fortuneo et backtest intersection MA (aussi appelé "crossover") + valeurs refuges en bassin avec etf360.

Bonne soirée (de noël !)

Hors ligne

 

#37 25/12/2014 11h22 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   13 

WayWardCloud a écrit :

Mais pourquoi ne sont-ils pas tombés en 2008? Pour une "bonne" raison (intrinsèque) ou une "mauvaise" (coup de chance et loi des probabilités sur un grand nombre d’action comme expliqué plus haut)? Pourriez-vous expliciter ?

Ils ne sont pas tombés car aucun des ETFs du bassin n’a passé les filtres. Bilan aucun trade pendant les mois difficiles de 2008. Au delà de cette réponse, je pense que c’est la méthode de création et d’optimisation du backtest qui détermine la pérennité des résultats et donc de la stratégie.
Pour ma part, je me suis d’abord concentré sur la diversification des ETFs du bassin de départ, puis sur le choix des filtres permettant d’identifier au mieux le momentum. Dans un second temps, j’ai testé chaque ETF dans sa catégorie en choisissant celui qui avait le meilleur gain pour un risque minimum (Graphique nuage Fonds versus catégorie).
J’ai fait quelques modifications notamment parce que ERO ne cote plus depuis le 8 décembre. Je suis maintenant à plus de 23% de TCAM sur 12 ans. Je passe en réel, je vais donc pouvoir mesurer le décalage entre la théorie et la pratique….

Hors ligne

 

#38 25/12/2014 12h40 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   64 

smn a écrit :

parce que ERO ne cote plus depuis le 8 décembre.

Bien vu. En fait ERO a changé d’enveloppe juridique apparemment. Mais il est toujours coté (cf Euronext) et son historique est conservé (cf Yahoo Finance ERO.PA).

Donc, sauf erreur de ma part, pas de changement d’un point de vue Backtest pour ERO.

Merci.

Hors ligne

 

#39 25/12/2014 13h29 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   13 

Salut buckingham,
Effectivement il a changé d’enveloppe juridique mais chez Boursedirect personne n’est capable de me dire si le contenu de l’ETF est identique. Son historique est conservé mais, pour moi, il n’est plus coté après le 8 décembre.
Cela étant je l’ai complètement enlevé de mon bassin. Je l’ai remplacé par SPE quasi identique et qui donne de meilleurs résultats sur toute la période.

Hors ligne

 

#40 25/12/2014 13h59 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   64 

Bonjour !

Même soucis avec Fortuneo pour moi. Le mieux est de leur mettre la "notice" Euronext sous le nez :

https://www.euronext.com/sites/www.euro … 03_EUR.pdf

Seul l’ISIN change, pas le mnemo. ERO cote sur Euronext en ce moment. La place boursière est la ref. Imparable.

"The trading symbols of the new Receiving ETFs will be the same than used currently for the existing ETFs"

Dernière modification par buckingham (25/12/2014 14h00)

Hors ligne

 

#41 29/01/2015 11h13 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

un utilisateur de ETF360 pourrait peut être éclairer ma lanterne sur la cohérence des calculs faits par le site. J’utilise le portefeuille que SMN a publié sur la première page, légerement modifié.

Calcul du rendement
En additionnant le rendement net des ordres (que cela soit la référence ou les ETFs), je n’arrive pas au rendement global mis en avant. Cela est d’autant plus net sur des courtes périodes.
Par exemple, le S&P500 en référence indique un rendement d’environ 30% sur un an. Je dois péniblement arriver à 6% en additionnant tous les RNR.

Sélection d’ETFs
en réduisant la période de backtest de 1 à 3 ans, les performances du backtests varient énormément. Pire, les ETFS à détenir ne sont pas les mêmes.

Par exemple, un backtest démarrant en 2003 avec un score ETF de 31 recommande de détenir pour ce mois ANX et UTLW. Si je le fais démarrer en 2004, c’est HLTW et CODW.
(Au passage, mon rendement global chute de 718% à 459% et les score ETF360 est de 15).

Et si on démarre en 2005, le rendement global repasse à 622% avec un score ETF360 de 33

J’étais optimiste au départ mais maintenant cela semble relever du vaudou, voire du grand n’importe quoi.

Pouvez-vous me dire où je me trompe ?

Merci,

Hors ligne

 

#42 29/01/2015 15h29 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   64 

Bonjour,

@Zogo : il y a beaucoup de choses dans cette vie qui semblent relever du vaudou, mais ce n’est pas toujours le cas (des fois si quand même) smile

C’est la somme des rendements « bruts » qui forment le rendement global, pas des rendements « nets » par période. J’avais eu un peu de mal avec ce concept également mais j’ai trouvé que c’était assez bien expliqué dans la FAQ (find « rendement net »).

En changeant l’année de départ, il est possible que les dates des rebalances changent légèrement (vous les avez en détail), ce qui va changer les décisions du Backtest lorsque des ETF ont des scoring très proches, surtout si vous avez beaucoup d’ETF fortement corrélés en bassin. Mais normalement les rendements par année vont rester similaire (c’est le cas pour les backtests que j’ai construit en tout cas).

En changeant l’année il est normal que la performance globale change, en + ou en -. Je ne vois pas là de soucis (au contraire à vrai dire). Par exemple beaucoup de Backtests qui commence après 2008 vont avoir un meilleur rendement global que leur équivalent qui démarre en 2007 (du fait de la crise).

Le score ETF est « une » mesure de performance. Je ne suis pas fan, j’utilise plutôt le MAR ratio en regardant la durée, mais la formule a le mérite d’être expliquée. Jetez un oeil.

Enfin souvenez-vous que si le Backtesting et l’analyse quantitative ne sont pas « vaudou », ce n’est pas non plus le Saint Graal et cela reste une simulation, avec ses contraintes mathématiques et ses « assumptions » de l’algo. Vous faites par ailleurs très bien de regarder dans les détails, et je pense que peu le font. Cependant n’y cherchez pas une logique numéraire « implacable » lors du changement des paramètres (ex : régression linéaire propre, échantillons aux mêmes dates, hausse proportionnelle du rendement avec la durée … etc.), mais surtout une crédibilité fonctionnelle (bassin diversifié, durée assez longue avec « patterns » se répétant, logique de décision d’achat, nb de lignes en portefeuille, volatilité, nombre de transactions limité, réaction en crise (2008) …), basée sur de multiples simulations. C’est comme ça que je le vois en tout cas.

Bonne journée à tous

Hors ligne

 

#43 29/01/2015 15h54 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   13 

buckingham a écrit :

En changeant l’année de départ, il est possible que les dates des rebalances changent légèrement (vous les avez en détail), ce qui va changer les décisions du Backtest lorsque des ETF ont des scoring très proches, surtout si vous avez beaucoup d’ETF fortement corrélés en bassin. Mais normalement les rendements par année vont rester similaire (c’est le cas pour les backtests que j’ai construit en tout cas).

Effectivement la différence que note Zogo est bien sur les dates de rebalancement. Sur mon backtest (Août 2003) le mois est toujours en cours jusqu’au 29/01/2015 avec ANX et UTLW, alors que sur un backtest qui débute en janvier 2004, on a changé d’ETFs le 15/01/2014 avec la paire CODW, HTLW.

Par contre, buckingham, tu dis que les rendements par année vont rester similaire. je vois pas trop comment cela peut-être possible. D’ailleurs, les graphes des rendements annuels sont très différetns dans les bactests cités ci-dessus.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4102_sans_titre.png

J’espère que nous pourrons bientôt fixer cette date de rebalancement (+/- 3 jours) pour effectuer des backtests car je suis certain, et nos discussions le confirment, qu’il y a des pts à prendre sur cet aspect.

Hors ligne

 

#44 29/01/2015 18h42 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   64 

Bonjour,

Tout ceci devient très intéressant et me rappelle (avec émotion) mes premiers email à ETFreplay et ETFscreen en 2012 maintenant !

Nous sommes au cœur de la question des dates des rebalances et de la “sensitivity analysis”. SMN a tout à fait raison, c’est une fonction très intéressante que de décaler les dates pour voir les variations de résultats. Les “client lourds” de l’industrie proposent ce genre de choses mais il faut coder et surtout ce n’est pas le même prix. Certains le font eux-mêmes en mathlab ou macro excel mais c’est alors un autre type de risque que l’on gère smile

Le calendrier des rebalances est clef. De mémoire ETFreplay fonctionne sur une base de 252 jours de trades = un an, puis découpe. Une semaine = 5 jours de trade, puis un mois = 252/12 jours de trade. ETFscreen me disait avoir un calendrier fixe, mais ça n’a pas de sens car le 15 mars peut être un samedi, ou pas. ETF360 fait + 1 mois (ou autre) calendaire + 1-2 jours si on tombe sur un samedi/dimanche. J’ai contacté les 3 supports sur ce point (à différents moments).

En changeant la date de départ, on change potentiellement tout le calendrier, en tout cas avec ETF360 c’est sûr. On peut donc « par accident » faire du sensitivity analysis avec ETF360. C’est très intéressant car dans la pratique, un, disons, +/- 3 jours ne doit pas avoir d’importance. On suit des tendances globales donc si on « rate » son rebalance de 2 jours et qu’on perd 15% de TCAM pour cela, il y a un soucis.

Les différences de résultat vont être d’autant plus fortes que les ETF sélectionnés sont volatiles (tout particulièrement les leveraged) et peu nombreux (plus ils sont nombreux, plus on a de chance d’avoir de la corrélation entre eux, immanquablement). Par exemple, cas extrême, si on regarde l’ETF RUSL:US (Russie x3), on comprend bien que vendre le 24/11/14 ou le 28/11/14, fait une petite différence de … 25%. Mais on joue alors clairement avec le feu (idem pétrole, blé, obligation grecques … etc.) et ici il ne s’agit pas d’une « erreur » du Backtest, mais d’un choix délibéré.

Justement le Backtest (et la sensitivity analysis) permet de voir cela (un check de volatilité aussi), et d’éviter de faire n’importe quoi. Ces outils sont avant tout pédagogiques, pas de Saint Graal et pas de logique numéraire « implacable » comme je le disais.
Par contre les différences de résultat entre les calendriers décalés, vont s’estomper à mesure que l’on augmente la fréquence des rebalances. Mais alors les calendriers changent de nouveau ainsi que les résultats, et le rythme des achats/ventes (avec commissions) … etc.

Ensuite il faut voir ce qu’on appelle une année. Du fait du calendrier des rebalances, 2012 peut en fait aller du 16/12/11 au 15/12/12. Mais ce sera rarement pil poil du 1er Janvier au 31 Décembre. Là aussi, ca change.

Enfin pour rebondir sur les 2 charts comparatif de SMN (je ne connais pas le Backtest): les résultats par année sont effectivement différents, mais on voit une tendance. Les 2 charts ne sont pas complètement différents en termes de tendance. Je dirais que l’on n’est pas, ici, dans du miracle statistique.

J’ai pris aussi le temps de « décaler » de 2003, a 2006, une de celles que je suis. Smart Themes 2 :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/4014_screenhunter_926_jan_29_1834.gif

De nouveau on voit des différences, mais au vu du profil global « avec » sensitivity analysis « accidentelle », je dirais que oui ok, moi je veux faire ça, ça me parait crédible, pour x% de mon patrimoine je prends. Mais c’est mon interprétation personnelle bien sûr et chacun peut décider du risque sous-jacent avec plus d’information que sur la plaquette « assurance vie offensive » de la Société Géniale. yikes

On peut aussi évidemment, et c’est important, faire du sensitivity analysis assez simplement, en enlevant ou ajoutant un ETF, en en remplaçant certains par d’autres fortement corrélés. Il n’y a pas que les dates qui le permette.

En espérant avoir pu contribuer … désolé pour la « tartine ». Et bonne soirée à tous !

Dernière modification par buckingham (30/01/2015 01h03)

Hors ligne

 

#45 30/01/2015 18h28 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   56 

Très intéressante cette file, j’en étais resté que les marchés cotés des pays développés étaient efficients mais si Moskowitz dit le contraire, ça vaut le coup de se pencher sur le sujet.

Je suis sur le point de prendre le pack mensuel chez etf360, 2 questions :
-quelqu’un a t il un code promo ?
-est-il possible de pondérer soi-même les actifs dans une stratégie buy and hold? Sur la version gratuite ce n’est pas possible. Une "bonne" ponderation permettrait de limiter les effets de la crise de 2007.


SmartPortfolio.org : outil gratuit pour se constituer un portefeuille de trackers personnalisé

Hors ligne

 

#46 30/01/2015 23h31 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   71 

Bonsoir,

@buckingham, je me permets de corriger: Matlab (pour MATrix LABoratory), pas mathlab :-) !

Je vous rejoins sur le fait que c’est un risque différent qu’on gère si on se met à programmer soit même, MAIS une fois qu’on a un canevas de backtests validé (ce qui peut prendre plusieurs jours/semaines), on peut vraiment s’amuser comme un petit fou.

Après, je n’encouragerais pas forcément sur cette voie quelqu’un qui voudrait seulement mettre en place une stratégie momentum "simple" (moyennes mobiles et top X des ETFs equipondérés), mais je donnerais un jour - pour changer des sujets momentum habituels - un exemple de stratégie momentum "un peu plus compliquée" qu’il est possible d’implémenter très facilement sous Matlab…

@PP, si ça vous intéresse, vous pouvez rechercher les messages de Candide sur ce forum pour plus d’explications sur pourquoi le momentum n’est pas forcément incompatible avec des marchés efficients.

Si vous voulez un point de vue similaire en d’autres termes, vous pouvez voir le momentum comme une rotation d’actifs en fonction de leur beta, rotation qui du coup ne génère pas forcément d’alpha "arbitrable" au sens strict.

Amicalement,

R.

Dernière modification par roro (30/01/2015 23h32)


Développeur d'outils pour investisseurs : Le Quant 40

Hors ligne

 

#47 02/02/2015 17h53 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   

buckingham a écrit :

et chacun peut décider du risque sous-jacent avec plus d’information que sur la plaquette « assurance vie offensive » de la Société Géniale.

Je suis toujours effaré par le risque que les banques d’agence font courir à leurs clients. Même en terme de prêt immobilier, qui peuvent être très risqués aussi.  Je trouve que ces stratégies Momentum on le mérite d’être pratiques dans leur application et plutôt bien documentées si j’en crois tous les posts sur le forum. Je crois que les banques l’utilisent et certains fonds en porte le nom. Concernant les outils j’ai essayé MatLab et les Macro Excel avec alimentation Yahoo/Google (gratuite) et c’est vraiment trop rébarbatif en même je dirais … dangereux avec mon niveau smile.

Dans tous les cas, j’ai cru comprendre que la recherche du Backtest « parfait » était veine. Seul la validation d’une logique de tendance à du sens pour moi. Merci à SMN pour ce fil en tout cas.


Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s’habitueront. - René Char

Hors ligne

 

#48 24/02/2015 18h04 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Je suis belge (donc je ne cherche pas des ETFs éligibles au PEA) et je suis entrain de réfléchir à une refonte totale de la répartition de mes actifs (+ de 70% en monétaire le reste dans des SICAV dont Carmignac…)

J’ai lu tout le file ainsi que celui-ci Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? qui traitent un peu de la même sphère de sujet.

Je suis intéressé par l’investissement mécanique mensuel, le concept de rebalancing est selon moi une bonne chose, je m’orientais vers du buy and hold mais après avoir lu, j’aimerai creuser un peu plus ce type d’investissement "robotisé" car il faut bien l’avouer, je n’y connais "rien" en bourse et je me vois mal éplucher des bilans d’entreprises et acheter des actions singulières. Ce n’est pas le capital qui manque mais le fait que ça me parait extrêmement ardu…
Donc l’approche quantitative semble me correspondre sur ETFs macroéconomiques. 

Que pensez vous d’une répartition :
10% Obligation
20% REITS
30% monétaire (car je suis toujours locataire et que je compte acheter un immeuble de rapport endéans les 3-5ans)
40% en actions.

Dans les 40% d’actions, quel devrait être la répartition pour de l’ETF-Momentum ? 100% ?
Ce qui impliquerait que je dois larguer mes SIVAC (je ne sais pas si c’est une bonne idée car certaines performent plutôt bien) ou dois faire 50% Momentum - 50% Buy & Hold ? Ou autre…

Je suis un peu confus. Merci d’éclairer ma lanterne.

Adrien

Hors ligne

 

#49 24/02/2015 21h58 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   

Concernant les SICAV, ce documentaire vous fera peut être changer d’avis sur la gestion active ainsi que de vous donner quelques débuts de réponses :

How to Win the Loser’s Game: Full Version - YouTube (en anglais)

J’étais un fervent détenteur de la gamme Carmignac jusqu’à deux ans. J’en suis revenu depuis, au profit d’ETFs indiciels (S&P500, World, US, Nasdaq, Emergents). Je découvre et commece un rebanlacement sur du momentum (mensuel, 2 ETFs, pool de 14, backtest avec ETF360) depuis 1,5 mois.

Hors ligne

 

#50 25/02/2015 17h55 → Backtests sur ETF : pertinence des backtests sur ETF/tracker ? (backtest, etf, tracker)

Membre
Réputation :   

@Zogo

Merci pour votre réponse.
Il est clair que j´étais déjà méfiant concernant les SICAV mais ce document (merci pour le lien) me conforte dans mon idée. Je pense que je vais larguer mes SIVAC et faire une refonte totale du système.

Cependant si, il est vrai que lors de mon premier message je suis parti dans tous les sens concernant mes questions, si j’ai écrit un message sur ce file, c’est pour mieux comprendre la théorie quantitative par rebalancement.

Pourriez vous expliquer un peu plus en détails vos deux dernières lignes qui traitent de la stratégie EFT ? Peut-être, nous pourrions essayer d’avancer ensemble car vous semblez mieux connaitre que moi mais ça ne fait pas très longtemps que vous faites cela.

Bonne journée.
Adrien

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech