Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 16/11/2014 21h24 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Avec les tensions Russie/Ukraine et la chute de prix des hydrocarbures, les marchés ont tendance à déprécier les actions russes.

Sberbank côté actuellement à des plus-bas sur 5 ans alors que sa situation financière semble bonne.

Je n’ai pas les compétences pour valoriser les éléments du bilan.
Malgré cela, j’ai essayé de chiffrer la rentabilité d’un investissement dans cette valeur.

En moyenne annualisée sur 5 ans :
- création de valeur par part : dividende + variation capitaux propres :  +12 roubles/an
- dévaluation du rouble par rapport à l’euro : -5,6%/an
- création de valeur par rapport au total du bilan : 2%/an.

Si l’on tient compte du prix actuel de la part : 74 roubles, la rentabilité est de 15,8%.
Après intégration de la dévaluation du rouble par rapport à l’euro, la rentabilité réelle, avant impôts, descend à 10% environ.

Il me semble qu’une telle rentabilité est difficile à trouver pour une grande capitalisation bien gérée.
Pour cette raison, je ne suis pas réfractaire à l’achat d’ADR Sberbank

AMF : pas d’actions de cette société.

Mots-clés : sberbank

Hors ligne

 

#2 01/12/2014 18h38 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Banni
Réputation :   

Le plus de snerbank, c’est qu’elle n’est pas dans des dossiers sulfureux, donc structure financiere sans mauvaise surprise. Le moins c’est qu’elle a une part de marché en ukraine, qui est en quasi faillite (J ai lu que pas loin de la moitie des creances des banques ukrainiennes sont irrecouvrables).
Sur la situation russe, il y a beaucoup trop de banques locales, sous capitalisée, et parfois pas tres claire.Donc une concentration vers les 10-20 premieres banques est probable.Par contre sberbanque est partout donc aucun potentiel de developpement de reseau. On achete l’economie russe avec un discount.
Jim Rogers est haussier sur la russie a moyen terme, et moi aussi.)
amf, j’ai du sberbank .

Hors ligne

 

#3 01/12/2014 20h20 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   54 

Sberbank ne peut plus se refinancer sur les marchés occidentaux. Elle devra donc le faire en roubles sur le marché local.
Et ce marché local ne me semble pas en forme.
Le cout de refinancement va donc augmenter et ça c’est difficile à chiffrer je trouve.

Hors ligne

 

#4 06/12/2014 14h21 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   

Je continue à m’intéresser à sberbank.

Quelques remarques par rapport à ce qui a été écrit précédemment.
D’après la présentation de décembre 2014, les avoirs ukrainiens sont répartis en 2 zones :
-          Ukraine : 0,6% des actifs du groupe
-          Central and Eastern Europe (Croatia…Ukraine) : 3,1%
Même si 50% des actifs ukrainiens sont perdus, cela ne mettra pas en danger Sberbank.
Une déterioration de la situation en Turquie (8% des actifs du groupe) aurait des répercussions beaucoup plus négatives.
L’avis de Jim Roggers sur la Russie est intéressant. Toutefois, une réserve est à apporter au niveau de sa neutralité : d’après ce que j’ai compris, il exerce une activité de conseil rémunéré auprès de la banque russe VTB.

En dehors de l’aspect valorisation de la société, j’ai eu la bonne surprise de découvrir que les ADR Sberbank sont émis en Angleterre. En conséquence, le prélèvement à la source n’est  « que » de 10% et le titre est éligible au PEA.
Je pense que d’autres sociétés, Aeroflot et Novatek notamment, présentent moins de risques que Sberbank.  Les GDR de ces sociétés sont émis depuis l’ Allemagne, et les rendent donc aussi éligibles au PEA. Mais les taxes sont nettement plus élevées : 30%.

Au final, il me semble que Sberbank, très sensible à la conjoncture russe, se comporte un peu comme un ETF Russe, avec amplification (x2) des variations mais avec l’avantage considérable d’être beaucoup moins coûteux en frais :
-          Sberbank :  dépositaire : 5% du dividende
-          ETF Russia Lyxor : dépositaires : 5% du dividende + émetteur : 20% du dividende (0,65%)

En ce qui concerne le rendement annoncé sur les sites Internet : entre 4 et 5%, je pense qu’il est surestimé. En juillet 2014, ont été attribué 0,317$ US par ADR. Pour un cours de l’action à 9,34$, le rendement ressortait à 3,4%.
Entretemps, le bénéfice trimestriel par action est passé de 4,4 RR (Q3 2013) à 3,32 RR (Q3 2014) et le rouble de 33RR/dollar à 53RR/dollar. En dollar, le bénéfice trimestriel a chuté de 0,133$ à 0,062$ (-53%).
Avec un cours à 5,4$, si le ratio dividende/bénéfice est conservé et si la conjoncture n’évolue pas, le rendement devrait plutôt se situer entre 2 et 3%.

Dernière modification par pierre007 (06/12/2014 14h22)

Hors ligne

 

#5 06/12/2014 19h55 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   119 

Pourriez-vous me préciser quel est l’ISIN des ADR Sberbank sur lesquels vous êtes placés ? Et par quel broker sont-ils proposés ?

En cherchant avec le nom, j’ai l’impression que ce n’est accessible ni chez Binck, ni chez Bourse Direct, ni chez Bourso. Juste chez Lynx/IB…

Hors ligne

 

#6 07/12/2014 09h43 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   

Pour l’instant, mon approche est théorique : je n’ai pas acheté de certificat Sberbank.

Le montant du prélèvement à la source est indiqué ici :
http://www.sberbank.ru/common/_en/img/u … 4_year.pdf

La compatibilité du certificat avec le PEA l’est ici :
http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=3eFSBNC
http://www.epargne-en-france.com/bourse … ctions-pea

Reste la pratique.

Mon PEA est domicilié chez Fortuneo et le certificat, bien que Francfort fasse partie des bourses référencées chez eux, n’est pas accessible. Je leur ai demandé s’il est possible de réaliser l’opération. J’attends leur réponse. Le service client de Fortuneo étant déplorable, je ne suis pas certain de l’obtenir.

Si vous êtes client chez Boursorama, il serait intéressant de les questionner. Le certificat coté à Francfort est-il réellement éligible PEA? Si oui, pourquoi celui domicilié à Londres, subit un traitement différent?

Hors ligne

 

#7 07/12/2014 11h49 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   

julien a écrit :

Pourriez-vous me préciser quel est l’ISIN des ADR Sberbank sur lesquels vous êtes placés ? Et par quel broker sont-ils proposés ?

En cherchant avec le nom, j’ai l’impression que ce n’est accessible ni chez Binck, ni chez Bourse Direct, ni chez Bourso. Juste chez Lynx/IB…

Chez Degiro
Sberbank
US80585Y3080 (adr côté à Londres)

Binck ne l’a pas, mais en leur demandant, il est possible qu’ils puissent le proposer.

Dernière modification par ThomasAurlant (07/12/2014 11h52)

Hors ligne

 

#8 05/01/2015 18h56 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   14 

Bonsoir,

réponse de Binck.fr suite à ma demande d’ajout de Sberbank et après moultes échanges :

Cher Monsieur XXXXXXX XXXXXXXXXXXXX,

Nous vous informons que Binck.fr ne propose pas le marché Russe.

Dans l’espoir d’avoir répondu à vos interrogations.

J’ai parfois l’impression d’avoir des robots en face de moi, bref, je ne pense pas qu’il soit possible d’obtenir Sberbank (coté au Moex) chez Binck.

Hors ligne

 

#9 05/01/2015 19h21 → Sberbank : banque russe décotée ? (sberbank)

Membre
Réputation :   

Guilhem a écrit :

Bonsoir,

réponse de Binck.fr suite à ma demande d’ajout de Sberbank et après moultes échanges :

Cher Monsieur XXXXXXX XXXXXXXXXXXXX,

Nous vous informons que Binck.fr ne propose pas le marché Russe.

Dans l’espoir d’avoir répondu à vos interrogations.

J’ai parfois l’impression d’avoir des robots en face de moi, bref, je ne pense pas qu’il soit possible d’obtenir Sberbank (coté au Moex) chez Binck.

Ceci dit, on ne peut pas leur reprocher de ne pas proposer un marché somme toute assez agité.
Il reste l’ADR.

Ceci dit, il me semble encore un peu tôt pour revenir sur des valeurs volatiles de ce genre. Rien n’est réglé avec l’Ukraine et les conséquences sur l’économie russe réelle ne se sont pas encore répercutées. Et je ne parle pas du pétrole qui continue de plonger.
Je suis Sberbank avec intérêt et je compte éventuellement y investir une petite ligne spéculative, mais pas encore. Elle peut continuer de s’écrouler encore davantage, tout comme le marché russe dans son ensemble…

Dernière modification par ThomasAurlant (05/01/2015 19h21)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech