Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 15/11/2014 13h44 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je veux crée un business, je n’en suis actuellement qu’au stade "recherche d’activité".
J’ai pensé à une idée de magasin à ouvrir, et justement aimerai avoir des avis, des conseils, ou des remarques pour améliorer l’idée avant de la concrétiser.

L’idée serait de reprendre un concept déjà existant: les magasins d’occasion (tel que Easy Cash ou Cash Converter ).

Je vise actuellement un centre ville, ville de 17000 habitants avec un certain nombre de commerce dans ce centre. Dans cette ville et alentour, le taux de personne en activité est de 67%, et le salaire moyen annuel brut est de 18500€. Ce qui en fait, à mon sens, une ville plutôt "modeste".
Il n’y a pas de magasin de ce genre dans la ville, il y en a cependant dans les grandes villes alentour (1 dans un centre commercial à 15 km environ et 2 dans une ville à l’opposé à 20 km environ).

Dans ce centre ville, les magasins marchant le mieux sont d’ailleurs ceux à bas prix, discount. (Sources : des amis qui travaillent dans ces magasins).

L’idée serait donc de reprendre les anciens objets des gens, contre du cash (jeux vidéo, multimédia, électroménager léger, livres,…) et de les revendre dans le magasin. Pour le client, le but est de se débarrasser, monnayer leurs objets au lieu de le jeter, et peuvent acheter des objet moins cher qu’en neuf, et en bon état.

Pour le stock de base, je ne me suis pas encore bien renseigner sur ce qui est possible légalement, mais l’idéal serait d’acheter sur le bon coin un bon stock pour remplir le magasin.

L’avantage des clients de passé dans ce magasin plutôt que le bon coin, est d’éviter le déplacement dans les autres villes, éviter les risques (agression ou autre en allant voir l’objet), une garantie (que je pourrai fixer entre 1 et 3 mois en fonction des objets).

Qu’en pensez vous ?

Merci

JDI

Mots-clés : business, magasin

Hors ligne

 

#2 16/11/2014 12h40 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Administrateur
Réputation :   1309 

Bonjour JDI,

Votre idée est bien, ce qu’il faut c’est aller plus loin dans la pratique et poser quelques chiffres.

Commencez à chercher un local (au centre-ville, en périphérie ?), avoir une idée du loyer et calculer votre point mort (frais fixes : loyer + assurance + téléphone + chauffage + taxe).

Également quelle sera votre besoin de trésorerie initial : 3 mois de loyers + frais d’agence + éventuellement pas de porte + constitution du stock, etc.).

Quels seront vos horaires d’ouverture ? Votre compagne est ok pour que vous bossiez le samedi et jusqu’à 19h30 en semaine ? etc.

Regardez le site de l’APCE, il est très bien.

Notamment : Décrire son modèle économique (Business Model Canvas)

Hors ligne

 

#3 16/11/2014 12h52 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   157 

Bonjour,

C’est un projet qui pourrait fonctionner, si vous avez de bonnes compétences de négociation et de bricolage (il faudra forcément remettre en état et/ou rendre plus attrayants vos stocks)

J’ajouterais un bémol cependant: attention à l’aspect légal de ce genre de magasins: vous serez le receleur favori des petits voleurs. Ca fait du business, mais ça peut vous coûter votre magasins, voir vous exposer à des poursuites.
Je pense que consulter des hommes de loi est indispensable avant de vous lancer. Il vous faudra sans doute engager un avocat (au moins à temps partiel)

Dernière modification par Faith (16/11/2014 12h53)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

En ligne

 

#4 16/11/2014 19h49 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   

Avez vous déjà contacté des franchiseurs? Ils auront sans doutes de bons conseils à donner.

Selon moi quand vous lancez ce type de magasin c’est surtout un marché de vendeurs que vous rencontrerez : des personnes qui viendrons vous vendre des objets plutôt qu’en acheter, il faut donc prévoir du cash pour payer et du personnel pour recevoir ces clients et traiter au plus vite, car hors de question de négocier pendant 2h un objet qui rapportera 5 EUR de marge!

Pensez aussi à leboncoin qui sera sans doutes votre 1er concurrent : regardez si votre localisation est déjà très active sur leboncoin, ce sera difficile de les déloger.
Leboncoin a un avantage par rapport à une boutique genre Easycash : le vendeur se débarrasse de ses vieilleries sans même avoir à se déplacer (c’est l’acheteur qui fait l’effort) ni avoir à négocier en face a face avec un employé de votre boutique, ce qui met mal à l’aise beaucoup de vendeurs potentiels (sur leboncoin le vendeur affiche son prix, l’acheteur l’accepte ou non, pas ou peu de négo)

Hors ligne

 

#5 17/11/2014 09h50 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   221 

Vous faire embaucher ou faire un stage d’un mois ou deux dans une enseigne pratiquant déjà dans ce secteur avec succès vous permettrez sans doute d’apprendre les "astuces" de la profession.


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#6 17/11/2014 10h18 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   40 

Bonjour,

Je connais un peu le marché de l’occasion.
Mon épouse à créé, exploité et revendu un dépot-vente haut de gamme de vêtements pour enfant.
L’intérêt du dépot-vente par rapport au système "cash-converter" c’est l’absence de stock à financer.
Donc un besoin de trésorerie beaucoup moins élevé.
Pour la remarque sur le "recel" :
Vous devez tenir un registre de police en demandant une pièce d’identité de vos clients "déposant" ou "vendeur" . C’est strictement obligatoire et régulièrement vous aurez des contrôles.

Bon courage.

PS : Mon épouse à revendu son commerce au bout de trois ans, trop d’heures passées pour sortir au final un salaire assez faible.

Hors ligne

 

#7 17/11/2014 11h12 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   19 

Les particuliers qui vendent et achètent sur Leboncoin et ebay  n’ont pas à supporter des loyers, charges, salaires, impôts, frais de gestion… bref, ils seront moins chers que vous, comment allez-vous faire des profits ?

Avec ces sites internet je ne vois plus trop l’intérêt des magasins type CashConverters, la Trocante, quel est le potentiel de croissance ? A moins d’avoir une niche ou une exclusivité sur une gamme de produits ? Par ex des meubles repeints, redécorés… là on achèterait un style, donc meilleures marges.

L’avantage du magasin c’est surtout de pouvoir "toucher" la marchandise, il faut donc une grande surface et du stock qui tourne. Il me semble qu’un bassin de population de 17000 habitants est plutôt faible, et les concurrents "physiques" ne sont pas si loin.

Hors ligne

 

#8 17/11/2014 14h31 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   14 

Je crois que Cash Converter est une franchise : rien qu’une prise de contact avec eux pour aborder le nom de votre ville vous permettra de voir si les chiffres (population, zone de chalandise, prix de l’immobilier commercial…) permettent une éventuelle implantation.
Et pourquoi pas touvrir une franchise d’une enseigne reconnue dans ce secteur ? Vous y gagnerez beaucoup, bénéficierez d’une formation, d’un accompagnement et cerise sur le gateau, les aides bancaires seront beaucoup plus faciles à obtenir qu’en indépendant !

Nicolas92

Hors ligne

 

#9 17/11/2014 14h54 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   

bonjour

Pratiquant la vente et l’achat d’objet d’occasion a titre personnel, dans ce type de commerce l’achat au juste prix est la clef de voute.

Les franchises disposent d’un fichier qui calcule automatiquement le prix d’achat grâce a une base de données alimentée depuis des années.

L’avantage dans une petite ville c’est que le local peut rester accessible, il faudrait monter le business plan pour avoir une projection chiffrée réaliste.

Hélas sur Lyon j’ai vu plusieurs projet du même type qui ont mis la clef sous la porte.
Certes peut être la concurrence des franchises.

Les seuls rescapés sont ceux qui comme moi font de l’ancien, c’est à la mode, même en décoration …

Bon courage et tenez nous au courant.


"Ami au prêter, ennemi au rendre"

Hors ligne

 

#10 17/11/2014 15h08 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   16 

Votre clientèle sera majoritairement une population qui a peu ou pas accès à internet pour les achats…je voulais acheter un tel d’occasion et ai fait le tour des easy cash, cash converter…ce n ’était pas intéressant…les prix affichés  pour du matériel photo étaient aussi très peu compétitifs…finalement, j ’ai trouvé mon téléphone sur Price Minister…Ce n ’est que mon expérience personnelle , j’ habite à Lyon et ne suis pas fou de shopping…il y a peut-être aussi une part de curieux qui rentrent " pour voir "et qui finissent par acheter…l ’important c’est d’essayer, l ’expérience sera très intéressante…Je vous souhaite de bien réussir !

Hors ligne

 

#11 17/11/2014 23h08 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

En effet je comptai aller me renseigner en mairie cette semaine pour avoir une idée de loyer. Concernant ma compagne, elle travaille elle même en magasin jusqu’à 19h le samedi également, cela ne pose pas problème.

J’ai déjà passé quelques heures avec un francisé dans le cadre d’un entretien, j’y ai appris des tas de  choses, et visiblement beaucoup y vont pour la proximité et pour la facilité.

Après ouvrir une franchise me fait un peu peur, avec tout les frais engagés et ce n’est pas vraiment notre business.

Il s’agit pour moi ici d’un premier business, ce serait pour moi comme une école.
Guillaume33: est ce par la faible marge des produits, faible clientèle, ou le marché qui ne fonctionne pas,  que l’entreprise n’as pas vraiment décollée ?

Hors ligne

 

#12 26/02/2015 08h55 → Ouvrir un magasin de vente d'objets d'occasion... (business, magasin)

Membre
Réputation :   -6 

Bonjour. Votre publication a attiré mon attention et j’ai effectué quelques recherches qui pourront vous être utiles. J’espère que je ne m’y prends pas trop tard smile  Cependant, il est vrai comme l’a mentionné un internaute plus haut, il faut faire attention aux voleurs qui trouveront à travers votre business une aubaine pour se débarrasser de leurs butins. Voici quelques articles qui pourront vous aider à avoir plus d’idées : 50 idées de business pour ceux qui veulent se lancer  - Entreprises, Les plus de la rédaction - Bilan
Accueil, ouvrir un magasin

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech