Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/11/2014 23h36 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Fugro était jusqu’à il y a quelques semaines considéré comme un fleuron néerlandais, blue chip avec un rendement stable autour de 4+%.

Fugro est spécialisé dans les prestations de collecte, de traitement et d’interprétation de données géologiques à destination essentiellement des industries pétrolière et gazière, du BTP et de l’industrie minière.

Même si ses clients sont très variés, comme en ce moment l’Etat australien pour la recherche de l’épave de l’avion de Malaysian Airlines, Fugro travaille pour l’essentiel pour l’industrie pétrolière et gazière.
Dans ces conditions, son cours a suivi, avec un certain retard, la chute des autres équipementiers pétroliers.
Cette chute s’est accélérée depuis quelques jours, le cours passant de 46-48€ il y a 6 mois à 10€ ce soir, soit une division par 5, la capi boursière passant de 4 Md€ à moins de 0,8 Md€.
Est-ce une réaction exagérée du marché?

Analyser la valeur d’entreprise (capi+ EFN endettement financier net) est plus pertinent que la seule capi.  Compte tenu d’un EFN de 0,8 Md€ environ (montant raisonnable soit dit en passant, à 1,5x l’Ebitda moyen des dernières années) , la VE est passée en 6 mois de 4,8 à 1,6 Md€, soit une division par seulement trois si l’on peut dire.

Est-ce trop bas désormais et le cours peut-il rapidement rebondir? Après tout, Fugro est bien diversifiée géographiquement et par métiers, est plutôt bien gérée (pas la meilleure gestion du secteur, mais infiniment mieux que par exemple le canard boiteux CGG). Comme l’Ebitda plonge très bas en S2 2014 et certainement aussi en 2015, le ratio VE/Ebitda va être trop élevé malgré la division par 3 de la VE.

Mais c’est sans doute temporaire. Forcément à moyen terme (mais quand?), l’activité va repartir car les pétroliers auront besoin de chercher de nouveau du pétrole. D’autant que la consommation de pétrole dans les pays émergents reste sur une pente ascendante.

Donc le jour où cette reprise d’activité se produira (encore une fois, à une date inconnue), Fugro sera parmi les entreprises de son secteur les mieux positionnées pour en profiter. Le cours de Fugro devrait alors paraître trop faible et rebondira fortement. A condition que Fugro tienne financièrement d’ici là.

Justement, quel est l’échéancier de remboursement de sa dette? A priori, il est très rassurant, avec 80% de la dette échue seulement en 2018 et au delà. En plus, Fugro dispose de 550 M€ environ de lignes bancaires long terme confirmées et non utilisées aujourd’hui.

Tout baigne donc sur le plan de la liquidité? Sauf que la dette de Fugro est essentiellement bancaire (grave erreur: dans un secteur cyclique ou qui peut le devenir, il vaut mieux avoir en partie au moins de la dette obligataire, souvent un peu plus chère que la dette bancaire, mais qui généralement ne comporte pas de covenants financiers). Et justement, le dette de Fugro comporte le covenant EFN/Ebitda < 3. Avec l’énorme baisse de l’Ebitda prévue sur S2 2014, en partie à cause d’éléments exceptionnels, le covenant sera probablement non respecté à fin 2014. (Même si ce n’est pas le discours que tient Fugro)

Donc deux scénarios possibles d’ici février 2015 (date prévue de publication des comptes 2014, qui révélera le non respect du covenant):

- soit Fugro commence vite à négocier (sans doute a-t-il déjà commencé) avec ses banques et trouve un accord "peu onéreux", du type waiver en échange de conditions peu coûteuses, comme une augmentation modérée des marges de crédit, et tout baigne et le marché sera rassuré et le cours rebondira très probablement

- soit un accord n’est pas trouvé ou est trouvé mais prévoit des conditions très onéreuses, du type remboursement rapide de 300 à 400 M€, entraînant soit la cession d’une division à prix bradé, soit une augmentation de capital dilutive, …

Fugro étant réputée avoir des relations fortes et de longue date avec ses banques, le scénario 1 est assez probable. Mais le marché, qui a divisé par deux le cours depuis une semaine, craint visiblement le scénario 2. D’autant que le capital très éclaté de Fugro signifie pas d’actionnaire(s) de référence pouvant garantir une AK et rassurer ainsi le marché.

Mais même une augmentation de capital à prix de souscription forcément très faible (on n’en est pas encore là), à partir du moment où elle sera ouverte à tous les actionnaires, ne diluera que ceux qui ne voudront pas participer.

Le marché ne panique-t-il pas un peu trop? Y a-t-il une opportunité à saisir et si oui à quel moment? Attention, le couteau est encore en train de tomber et se positionner dès maintenant n’est pas forcément judicieux.

Mots-clés : fugro

Hors ligne

 

#2 04/11/2014 18h05 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Aucun commentaire?
Comme je le prédisais hier soir, le couteau continue de tomber, avec une baisse supplémentaire de -12% aujourd’hui, à 9€.

Si le cours était intéressant hier soir (à voir), il l’est alors encore plus ce soir.

Hors ligne

 

#3 04/11/2014 18h15 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   51 

Une remarque très générale sur ce secteur d’activité et les méthodes comptables qui s’y appliquent.

Les sociétés de ce secteur effectuent des collectes et analyses de données, les passent en capex et les revendent ensuite aux compagnies pétrolieres.

La vraie valeur du bilan et donc le  véritable p&l est quasi aussi difficile à analyser que sears ;-)

Bref, je passe mon tour car je suis incapable de valoriser la boutique.

Hors ligne

 

#4 04/11/2014 18h27 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   52 

@ Parisien, avant votre post j’étais tombé sur ce titre tout à fait par hasard (deux jours avant votre post).
Je me suis dit c’est curieux cette chute, après ne connaissant rien à ce secteur d’activité je ne sais pas du tout ce qu’il se passe sur cette boite. J’essaierai de jeter un oeil aux comptes… mais bon si comme le dit Alexis ce secteur est si particulier je pense qu’il est en dehors de mes compétences.

Hors ligne

 

#5 04/11/2014 23h06 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   54 

Ok nous arrivons cher Parisien.
Je ne comprends pas votre empressement - après vous pronez la patience dans votre intervention ;-)

Pavé dans tous les sens, écris depuis mon lit.

Fugro: je connais un actionnaire important. Il est convaincu que l’entreprise est de qualité avec des baririères à l’entrée fortes. C’était la thèse à €35, à voir aujourd’hui!

Je fus actionnaire un temps en 2007

Mon problème avec Fugro et la raison de ma vente en 2007: je ne comprends pas exactement ce qu’ils font en dehors de la sismique. Je vois les slides sur internet, c’est pas clair pour moi.

L’exposition est 80% énergies fossiles et 20% mines donc aucun échappatoire.

Le mgmt est catatrophique : vente de la sismique à CGG mais ils ont gardé une pose dans une JV bancale car CGG ne pouvait tout payer en cash. Du coup, ils dégustent le cycle. Surtout ça fait un an que les majors coupent ou annoncent les coupes donc se réveiller en octobre, au secours!

Grosses pertes dans la division seabed. Ca c’est un business qui sur le papier semble génial mais dans l’absolu, chaque fois que je vois une pétrolière sérieuse le faire (genre Lundin) c’est internalisé. Ca coûte une blinde donc produit restreint à très peu de clients et c’est pas les technologies qui manquent.
D’ailleurs, ils semblent vouloir arrêter les frais.

La flotte me semble assez vieillotte donc sa valeur au bilan pourrait être surestimée. Il y a beaucoup de capacité dans les différents segments et comme l’activité est basse, aucune chance de revente.

Vous avez mentionné le pb de covenant. Je n’y reviens pas.

Pourtant, le dossier m’intéresse.
Il va y avoir des faillites dans les différents segments ce qui va jeter les bases d’une recovery solide d’ici 2016-2017 (jouable donc l’an prochain).
Dans la sismique, il doit y avoir 15 acteurs au moins. 3 gros, avec 60% de pdm et plein de petits. Ca va consolider.
Dans le seabed, je vois pas comment ce segment peut continuer à ce rythme.
Etc.

La question est de savoir si Fugro peut tenir sans AK d’ici là.
Il y a une échéance de dette de €150m en 2016, soit au pire du cycle probablement puis le reste sera du après 2018.
Fugro annonce avoir besoin de €200-250m annuellement pour son programme de capex.
Mettons €200m.
Il faut donc trouver encore €50m en 2014, €200m en 2015 et €350m en 2016 soit €600m de cash à générer pour couvrir capex et remboursement de dettes, soit €300m par an.
En regardant 2010, point bas du précédent cycle, ils généraient un peu plus de €200m de cash flow opérationnel. Il va donc manquer au moins €50m par an et encore je suis généreux car leur périmètre a diminué avec la JV dans la sismique.

Pour moi, pour tenir, il faut couper plus dans les capex, rééchelonner la dette ou vendre des actifs.

Je pense donc attendre un de ces 3 événements. Je raterai certes 10-20% de hausse initiale mais je manquerai la baisse supplémentaire potentielle d’ici la résolution d’une de ces 3 conditions.

Hors ligne

 

#6 05/11/2014 02h55 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   214 

Mêmes remarques que ci-dessus, mon problème principal est le bilan, comme pour CGG. Vous achetez une base de données comme collatéral, environ 1 milliard au bilan. Que vaut réellement cette base de données? Aucune idée. Je préférerais des technos, des brevets, n’importe quoi, mais pas une base de données (ou de la survaleur)… Sans client, elle ne vaut rien, ni pour Fugro, ni pour un potentiel repreneur.

Pour moi, le management est quand même moins bancal que CGG, ils ont quand même été assez lucide pour essayer de se débarrasser des casseroles là où CGG a foncé tout droit. Au final, ils créent plus de valeur pour l’actionnaire que CGG, ne serait-ce que par les dividendes.

Dans leur dernière présentation, ils semblaient effectivement vouloir élaguer méchamment dans la division Seabed.

Je prendrais éventuellement une position purement spéculative en fonds de portefeuille.

Hors ligne

 

#7 05/11/2014 10h25 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Uniquement par souci de transparence (AMF), je précise que j’ai depuis ce matin, peu après l’ouverture de la bourse, une position de 10.000€ environ à 9€ tout rond l’action. Elle fait partie de la petite poche spéculative qui représente au total 10 à 15% de mon portefeuille actions + foncières cotées.

N’ayant pas l’intention comme certains d’annoncer en temps réel tous mes ordres d’achat et de vente, je ne ferai plus d’annonce par la suite. Cela étant, comme je ne suis pas un trader court terme, il est probable que concernant Fugro je ne vais plus rien faire avant plusieurs mois minimum: ni renforcement, ni vente.

En tout cas, à ne pas prendre comme une recommandation d’achat pour le moment, sauf à titre spéculatif.

Hors ligne

 

#8 05/11/2014 11h38 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Je l’avais longtemps laisée dans ma watch list.

Je l’observais de loin, voyant le cours dégringoler de semaines en semaines.

Puis un jour, il doit y avoir 5-6 mois, je ne sais plus ou (je pense dans un journal laissé par un passager dans le train), j’ai lu un article particulièrement négatif sur Fugro.

Le soir même je l’ai supprimé de ma watch list.

Je ne sais plus dire exactement ce que l’on disait dans cet article, mais cela m’avait suffit pour ne plus m’y intéresser.

A peine mon message écrit, Fugro prend 10% :-)

Dernière modification par koldoun (05/11/2014 11h58)

Hors ligne

 

#9 06/11/2014 10h56 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   

Merci pour le partage, et bien vu pour le timing Parisien .
On dirait que le couteau s’est planté , +22 % au moment ou je poste .

Hors ligne

 

#10 06/11/2014 12h15 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Effectivement, j’en suis même à +50% de hausse sur mon achat spéculatif d’hier matin de 10.000€ à 9€/action, le cours étant à 13,50€ en ce moment.
Je ne pensais pas que le rebond allait être aussi rapide.
Cela étant, ce titre va probablement rester très volatile pendant encore quelque temps.

Dernière modification par parisien (06/11/2014 13h27)

Hors ligne

 

#11 06/11/2014 22h47 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   54 

Ah là là, à vouloir faire le malin, j’ai l’air bête ce matin.
J’attends le newsflow que j’ai décrit.

Hors ligne

 

#12 07/11/2014 02h51 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   214 

J’ai fait quasiment la même mais avec seulement 2 000 euros… Sniff.
Pour CGG aussi la journée a été explosive aussi.

Reste à savoir si le soufflé va tenir.

Dernière modification par Wawawoum (07/11/2014 02h51)

Hors ligne

 

#13 07/11/2014 07h58 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour Parisien,

Tout d’abord, je vous remercie pour la qualité de votre post.

parisien a écrit :

Donc deux scénarios possibles d’ici février 2015 (date prévue de publication des comptes 2014, qui révélera le non respect du covenant):

- soit Fugro commence vite à négocier (sans doute a-t-il déjà commencé) avec ses banques et trouve un accord "peu onéreux", du type waiver en échange de conditions peu coûteuses, comme une augmentation modérée des marges de crédit, et tout baigne et le marché sera rassuré et le cours rebondira très probablement

- soit un accord n’est pas trouvé ou est trouvé mais prévoit des conditions très onéreuses, du type remboursement rapide de 300 à 400 M€, entraînant soit la cession d’une division à prix bradé, soit une augmentation de capital dilutive, …

A propos des waivers, je n’ai jamais compris l’intérêt pour les banques de pratiquer ce type de faveur à leurs créanciers. En effet, si elle ne l’accorde pas, elle peut mettre en faillite l’entreprise, accéder (éventuellement) à l’equity lors du processus de banqueroute, et procéder à posteriori à un refinancement éventuel, si besoin, après être devenu actionnaire, pour maintenir l’entreprise en "vie". C’est tout bénèf pour la banque, non ?

Quel est l’avantage d’un waiver ?

Hors ligne

 

#14 07/11/2014 08h44 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   74 

Effectivement, j’en suis même à +50% de hausse sur mon achat spéculatif d’hier matin de 10.000€ à 9€/action, le cours étant à 13,50€ en ce moment.

Merci parisien de nous avoir fait partager votre vision.
On est quand meme dans le speculatif car dans le cas du scenario 2, la marge de securité n’est pas evidente à trouver.
Je ne suis pas plonger en profondeur dans les chiffres, mais ils ont quoi à mettre comme actif en face des 300-400 millions de dettes ( ils ont d’apres leur key figures 700-800 de dettes ) ?

Hors ligne

 

#15 07/11/2014 09h25 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Lazard a écrit :

Bonjour Parisien,

Tout d’abord, je vous remercie pour la qualité de votre post.

parisien a écrit :

Donc deux scénarios possibles d’ici février 2015 (date prévue de publication des comptes 2014, qui révélera le non respect du covenant):

- soit Fugro commence vite à négocier (sans doute a-t-il déjà commencé) avec ses banques et trouve un accord "peu onéreux", du type waiver en échange de conditions peu coûteuses, comme une augmentation modérée des marges de crédit, et tout baigne et le marché sera rassuré et le cours rebondira très probablement

- soit un accord n’est pas trouvé ou est trouvé mais prévoit des conditions très onéreuses, du type remboursement rapide de 300 à 400 M€, entraînant soit la cession d’une division à prix bradé, soit une augmentation de capital dilutive, …

A propos des waivers, je n’ai jamais compris l’intérêt pour les banques de pratiquer ce type de faveur à leurs créanciers. En effet, si elle ne l’accorde pas, elle peut mettre en faillite l’entreprise, accéder (éventuellement) à l’equity lors du processus de banqueroute, et procéder à posteriori à un refinancement éventuel, si besoin, après être devenu actionnaire, pour maintenir l’entreprise en "vie". C’est tout bénèf pour la banque, non ?

Quel est l’avantage d’un waiver ?

Un hedge fund prêtant à une entreprise pourrait à la rigueur refuser un waiver en cas de breach de covenant, s’il y gagne financièrement.

Mais pour une grande banque, c’est très différent.
Vous pensez que les banques européennes peuvent s’amuser à provoquer délibérément la faillite ou le dépeçage d’un groupe grand ou moyen (je laisse de côté la PME du coin), qui a un espoir raisonnable de redresser ses comptes à moyen terme? Quid de leur risque de réputation? Quid des pressions politiques qu’elles vont subir, surtout si cela met des centaines d’emploi supplémentaires à risque?

Statistiquement, 98% des breachs de covenant des dettes bancaires d’un grand groupe européen se terminent par un waiver des banques, avec juste quelques fees à payer u une hausse modérée du taux d’intérêt. Cette statistique bien connue ne semble pas connue par la bourse, qui s’amuse souvent à se faire peur dans une telle situation et met au tapis un cours de bourse. Aux audacieux alors à en profiter, sachant que les statistiques jouent en leur faveur.

D’aileurs, même le canard boiteux du secteur, CGG, a eu hier matin un waiver de ses banques.

Hors ligne

 

#16 07/11/2014 11h41 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

francoisolivier a écrit :

On est quand meme dans le speculatif car dans le cas du scenario 2, la marge de securité n’est pas evidente à trouver.

Comme je l’écrivais dans mon tout premier post ci-dessus, c’est le scénario 1 qui est probable, le 2 étant improbable en réalité.

Cela étant, si le scénario 2 se produit, la marge de sécurité baissera beaucoup,mais Fugro sauvera sans doute les meubles avec une AK dilutive, mais qui ne diluera en fait que ceux qui paniqueront et ne participeront pas. Le seul vrai risque pour moi est scénario 2 + AK comme  chez NSI (NISTI), la foncière néerlandaise qui n’a pas hésité - scandale hélas légal aux Pays-Bas - à faire une AK à bas prix non ouverte à tous les actionnaires.
Voilà pourquoi, par prudence (je ne travaille plus et suis dans une optique de wealth preservation et non wealth building), je n’ai acheté avant-hier matin que pour 10.000€ et non pour un montant plus élevé.
Mais cela ne préjuge en rien de ce que j’ai fait ensuite sur ce titre, information que je garde pour moi …

Dernière modification par parisien (07/11/2014 12h22)

Hors ligne

 

#17 10/11/2014 10h54 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Depuis mon premier achat spéculatif du 5 novembre à 9€, donc en seulement trois jours de bourse, le cours a doublé!!
Je m’attendais à ce beau résultat au mieux en trois mois, en février 2015, après l’annonce d’une renégociation réussie des covenants financiers et à une première annonce concernant la restructuration (cession ou mise en JV d’une division à un prix pas catastrophique, ou gros contrat signé, ou annonce d’absence d’AK - AK qui n’est de toute manière pas nécessaire à mon avis - etc.).

En fait, quand la valeur d’entreprise d’une société qui a des difficultés très sérieuses mais temporaires (et probablement pas long terme) se retrouve divisée par trois en six mois, il y a exagération du marché et là "something good might happen".
C’est arrivé en fait plus tôt que prévu, car la baisse du cours (combiné à un actionnariat dispersé) a attiré au moins un prédateur qui a pris sur le marché 15% du capital (cf. communiqués de vendredi et de ce matin) et le marché commence à rêver à une OPA, qui peut-être n’arrivera jamais.

Une chose est sûre, après ce doublement du cours, la marge de sécurité a nettement baissé.
AMF: j’ai allégé ce matin.

Dernière modification par parisien (10/11/2014 11h02)

Hors ligne

 

#18 10/11/2014 16h16 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   104 

Qualifier Boskalis de prédateur me semble exagéré.

C’est un des leader mondial du dragage avec des contrats aussi bien dans l’agrandissement du canal de Suez que du canal de Panama.

Boskalis a fait preuve d’opportunité et consolide le secteur, Boka a racheté Smit International et Dockwise, il ont aussi acheté 2 bateau câbleurs à CGM.

Hors ligne

 

#19 10/11/2014 18h39 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   18 

Félicitation pour votre belle plus-value ! Le genre de market timing qui doit arriver une fois dans une vie ! big_smile

Hors ligne

 

#20 10/11/2014 21h58 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

BriochePainPerdu a écrit :

Le genre de market timing qui doit arriver une fois dans une vie ! big_smile

Oh que non! Cela m’arrive assez souvent en fait (même si dans d’autres cas, par  ex. Terreis dont j’ai parlé par ailleurs, il m’a fallu attendre 2 ans avant que le cours double).

Déjà, mon premier grand achat en bourse, en 1997, pour environ 35.000F de l’époque (une très très grosse somme pour moi à l’époque) était Rhône-Poulenc, deux jours avant qu’il annonce qu’il allait faire comme l’anglais ICI avait fait trois ans auparavant, c’est-à-dire faire coter séparément son activité chimie (devenue Rhodia puis Solvay) et son activité pharmacie (devenue Aventis puis Sanofi).

L’annonce d’une telle scission avait faire bondir le cours de Rhône-Poulenc de 30%, exactement comme il y a quelques jours l’annonce de la future scission de l’immobilier de Sears a fait bondir le cours de SHLD de 30%.

Dernière modification par parisien (11/11/2014 13h31)

Hors ligne

 

#21 11/11/2014 14h14 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   145 

Merci beaucoup Zirk pour le partage.
(Je n’avais pas pris une position court-terme depuis plus de 4 ans mais je vous ai suivi sur cet achat tant la réaction du marché me paraissait exagérée. Ironie du sort, la PV dégagée en 2 jours me paye précisemment mon abonnement à l’IF smile )

Dernière modification par Thomas (11/11/2014 14h16)


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#22 11/11/2014 15h32 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Vous êtes libre de dépenser votre argent comme vous voulez!

Hors ligne

 

#23 12/11/2014 22h29 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   189 

Je crois que des félicitations s’imposent : vous aviez la thèse d’investissement, l’analyse précise et détaillée et le plan s’est déroulé comme prévu mais… en version accélérée ! Chapeau et un grand merci pour la contribution au forum. Le niveau sur le forum est de meilleur en meilleur.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#24 14/11/2014 19h15 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   143 

On pourrait faire un peu d’humour, et de citer Hannibal Smith (un plan sans accroc).

Bravo.

Bravo, pas pour le "coup".

Bravo pour l’explication détaillée, le partage, et l’ensemble qui est couronné de succès.

Hors ligne

 

#25 24/03/2015 20h47 → Fugro : leaders des géosciences et baisse de -80% depuis 6 mois ! (fugro)

Membre
Réputation :   401 

Après avoir allégé un tiers de ma position à 18€ (post #17), je viens de vendre les deux tiers restants à 27€, soit un triplement du cours depuis mon achat.

Comme je le pensais le 6/11/2014 (post #1), Fugro était la parapétrolière la plus intéressante à ce moment-là, en partie à cause de ses fondamentaux, en partie parce qu’elle avait exagérément baissé (-80%). De fait, de toutes les parapétrolières, c’est elle qui a le plus rebondi depuis novembre, avec un triplement du cours.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech