Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 26/10/2014 11h22 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   401 

Un article du Figaro
Allocations familiales : le témoignage choc d’une mère de quatre enfants
m’a paru intéressant à discuter ici:
- non pas le débat politique faut-il ou pas diminuer les allocations familiales des familles à plus de 6000€ par mois (sujet politique à laisser à d’autres forums)

- mais d’autres points comme :

1- A quel point il est cher pour les familles nombreuses (trois enfants ou plus) des classes moyennes ou moyennes supérieures de vivre dans deux régions chères, Paris et le Genevois français (sauf cas des frontaliers en Suisse), notamment à cause des prix de l’immobilier. On peut toujours reprocher à l’auteur telle ou telle dépense excessive dans son budget, mais vraiment je trouve que globalement elle dépense avec modération, hors crédit immobilier. Je dépense facilement beaucoup plus à Paris, sans sentir que je mène un grand train de vie.

2- A l’évidence, cela plaide pour des mécanismes (barèmes différents, …) permettant aux habitants de ces régions de payer moins d’IR que les résidents des autres régions, à revenu facialement égal, à cause de ce coût de la vie, notamment de logement.

3- 2700€ de remboursement de crédit immobilier sur 25 ans, pour un appart même pas à Paris, de 100m2 donc une surface loin d’être grande pour une famille de six. (On ne précise pas le montant de l’apport, donc impossible de déterminer précisément le prix d’achat). Encore un exemple de la déconnexion entre les prix de l’immobilier et les revenus.

4- La faible culture financière en France: cette dame assimile son remboursement de crédit à une dépense, alors qu’une bonne partie, croissante au fil du temps, de ces 2700€ est un remboursement du principal, donc une épargne (rembourser le principal de ses dettes accroît son patrimoine).
Cette erreur est très partagée et me rappelle une connaissance qui se plaignait avant-hier de ne plus réussir à mettre de l’argent de côté, alors qu’il épargne en fait plus de 2500€/mois qui sont la part en principal des remboursements de deux crédits immobiliers qu’il a en ce moment.

5 - Cette baisse des allocations (que je désapprouve en fait, mais peu importe ici mon opinion) pourrait être un mal pour un bien. Car c’est en solvabilisant ces familles nombreuses grâce à  l’Etat et aux banques (allocations familiales et logement, crédits à taux zéro de l’Etat et de certaines collectivités locales, crédits bancaires sur des durées trop longues comme 25 ans et à des taux fixes trop bas, bien inférieurs à 3% - les banques françaises regretteront un jour d’agi avoir aussi stupidement, ce que ne font pas les banques allemandes ou néerlandaises) que ces familles peuvent payer aussi cher l’immobilier francilien. Il y a à l’évidence un effet fortement inflationniste sur les prix, désastreux pour la compétitivité de l’économie française et pour le bien-être sur le long terme des Français.

Une mère de quatre enfants, concernée par la modulation des allocations familiales, raconte son quotidien et ses difficultés à boucler les fins de mois.

J’ai beaucoup de chance. J’ai un super job, je vais être franche et parler cash, je gagne environ 4000 euros net (prime et 13e mois compris), je bosse à temps plein, et beaucoup, j’ai 4 enfants. Mon mari, il est enseignant chercheur, il gagne environ 3000 euros net. J’ai un peu honte, je ne veux pas me plaindre, pour moi, tout baigne. Et la misère, je travaille dessus tous les jours, je la voie, je la pleure. Mais dès juillet prochain, mes 460 euros d’allocations seront divisés par 2.
Mon grand-père m’a appris à bien gérer mon budget, je ne suis jamais dans le rouge, je fais des choix et avec 4 enfants, il faut en faire.

J’avais fait mes calculs, nous ne sommes pas dépensiers, je pouvais mettre environ 500 euros de côté chaque mois avec cet emprunt; alors on s’est lancé.
Mais depuis quelques jours, je dors mal. Pourtant, Laurence Rossignol nous dit sur RMC vendredi dernier que pour des gens comme moi, 460 euros d’allocations pour 4 enfants, «ça ne compte pas». Et Erwan Binet ajoute que pour des gens comme moi, ces allocs servent à partir faire des voyages au bout du monde alors que certains n’ont pas de quoi manger (LCP).
Dons j’ai repris mes comptes, parce que je me suis dit, pourquoi moi, qui suis donc riche, je n’arrive pas à partir au bout du monde avec mes allocs et j’attends mes 460 euros avec impatience chaque mois?

Bon, d’abord, c’est simple, il faut se loger à 6 en région parisienne. J’ai donc emprunté beaucoup d’argent pour les 25 prochaines années, je rembourse chaque mois 2700 euros pour 100m² en très proche banlieue parisienne. Je sais, j’aurais pu acheter un appartement plus loin de Paris, moins sympa, c’est vrai. Mais plus loin, ça veut dire plus de baby-sitter et voir moins mes enfants. Et puis, j’avais fait mes calculs, nous ne sommes pas dépensiers, je pouvais mettre environ 500 euros de côté chaque mois avec cet emprunt; alors on s’est lancé, il faut prendre des risques dans la vie me suis-je dit.

A cela s’ajoute les frais de garde des enfants: 360 euros de crèche (j’ai la chance d’avoir eu une place!), 400 euros de baby-sitter (après déduction d’impôt) et 180 euros de cantine.
Les repas, pour 6: 1000 euros par mois ; on essaye de manger des légumes, c’est le ministère de la santé qui le dit.

Ajoutons les charges du syndic de l’immeuble: 130 euros (beaucoup plus quand il faut faire des travaux dans cette vieille bâtisse), 2 téléphones portables et une box: 90 euros, une mutuelle 50 euros, l’assurance de la voiture 40 euros, l’assurance habitation 55 euros. Comme je travaille à temps plein avec 4 enfants, je prends une femme de ménage 2h par semaine (mon mari n’a pas la même vision que moi du ménage, ça m’économise donc un divorce): 100 euros par mois (plus les charges, moins la déduction fiscale), comptons les activités de mes enfants: 60 euros par mois.
L’impôt sur le revenu: 200 euros (grâce aux déductions des frais de garde d’enfants) et 120 euros d’impôts locaux (taxe foncière et taxe d’habitation).
Par chance, on ne fume pas. Par chance, nos parents ont des maisons à la campagne, et on a décidé de s’inscrire sur un site d’échange d’appartement l’an prochain, quand notre appart sera fini.
Passons aux vêtements (pour 6). C’est affreux, les enfants changent chaque année de pointure donc par an, j’achète 4 paires de baskets, 4 paires de chaussures en cuir (sur Leboncoin ….) et puis 4 paires de sandales quand même car l’été, il fait chaud. Ca fait 12 paires de chaussures par an. On n’a pas parlé des manteaux d’hiver (x4), des pyjamas chaud (x4) et léger (x4), un bon pull chaud (x4), un pull léger, des pantalons qui craquent et des chaussettes perdues….
Bon disons, par mois, en vêtement, en faisant les soldes, 100 euros pour 4 enfants.
Un cadeau de noël par an et un cadeau d’anniversaire (x4)? Le coiffeur x6 (j’ai longtemps coupé les cheveux de mes garçons mais après une erreur de rabot, ils vont chez le coiffeur: 10 euros pour les garçons), les transports x6, le train ou l’essence et le péage pour aller chez leurs grands-parents chaque vacances car je travaille: 200 euros.
Par chance, on ne fume pas. Par chance, nos parents ont des maisons à la campagne, et on a décidé de s’inscrire sur un site d’échange d’appartement l’an prochain, quand notre appart sera fini. Car par obligation, on a acheté un appartement avec tout à refaire, c’était moins cher donc on fait régulièrement des travaux, quelques litres de peinture, une fenêtre qui empêche mes enfants de geler l’hiver dans leur chambre. 200 euros par mois en ce moment. Ajoutons l’électricité et le gaz: 150 euros.
J’entrerai dans le détail, je vous dirais que mon mari donne ses cours dans le sud et paye donc lui-même ses billets de train chaque semaine: 300 euros.

Bon, si mes calculs sont exacts, nous sommes autour de 6500 euros de dépenses environ, ajoutons que je touche 460 euros d’alloc ; mais vous remarquerez que je ne me suis pas achetée de vêtement et mon mari non plus, une sortie, un musée (6 entrées)? Ou passe le reste de l’argent? je ne sais pas, ce mois-ci, c’est l’ordinateur familial qui a rendu l’âme, le mois prochain, il faudra changer les pneus de notre voiture, ensuite il y a Noël et en janvier, mon mari part 15 jours donner des cours à l’étranger, j’aurai beaucoup de baby-sitter à payer. Tout cela fait qu’au plus, nous mettons 500 euros de côté par mois, et souvent moins. C’est beaucoup mais c’est peu pour des riches qui ne vont pas au restaurant, et qui ne voyagent pas!
Bref, comme je suis une bonne gestionnaire, que je n’ai jamais été dans le rouge, et que ce mois-ci, j’ai mis 200 euros de côté (rentrée oblige, même si mes enfants sont dans le public, n’en déplaise à M. Binet!), je me suis réveillée cette nuit, en me disant que l’an prochain, avec 230 euros d’allocs en moins, je devrais piocher dans mes économies. Mon grand-père disait toujours qu’il fallait être fier de payer beaucoup d’impôt. Il disait aussi que bien gérer quand on a une grande famille, c’est capital. Devais-je emprunter en prévoyant la hausse des impôts et la baisse des allocs? Le gouvernement avait promis que les hausses d’impôt, c’était fini, je ne pouvais pas savoir que l’an prochain, il me retirerait 2760 euros sur un an, quasiment un mois de salaire de mon mari.

Bien sûr, je n’aurais pas fait moins d’enfant si je l’avais su, mais je n’aurais pas acheté cet appartement peut-être. Bien sûr, je veux donner plus à ceux qui ont moins mais j’espère pouvoir payer plus tard les études de mes 4 enfants. Et faire des projets?
Le gouvernement change les règles au beau milieu du jeu, nous avons des emprunts, à la mesure de ce que nous gagnons. Alors, je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières, je veux bien payer s’il le faut mais je ne veux plus jamais entendre que je me moque de perdre la moitié de mes allocs, c’est une insulte à toutes les familles nombreuses comme la mienne, qui sont, elles, de bonnes gestionnaires.

Dernière modification par parisien (26/10/2014 11h26)

Mots-clés : dépenses d'une famille nombreuse

Hors ligne

 

#2 26/10/2014 11h38 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   421 

Passons aux vêtements (pour 6). C’est affreux, les enfants changent chaque année de pointure donc par an, j’achète 4 paires de baskets, 4 paires de chaussures en cuir (sur Leboncoin ….) et puis 4 paires de sandales quand même car l’été, il fait chaud. Ca fait 12 paires de chaussures par an. On n’a pas parlé des manteaux d’hiver (x4), des pyjamas chaud (x4) et léger (x4), un bon pull chaud (x4), un pull léger, des pantalons qui craquent et des chaussettes perdues…

Absolument pathétique…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#3 26/10/2014 11h54 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Administrateur
Réputation :   1309 

parisien a écrit :

1- A quel point il est cher pour les familles nombreuses (trois enfants ou plus) des classes moyennes ou moyennes supérieures de vivre dans deux régions chères, Paris et le Genevois français (sauf cas des frontaliers en Suisse), notamment à cause des prix de l’immobilier.

Sincèrement, tout est là.

Je ne vois aucun "choc" tel que le mentionne le titre de l’article.

Il n’y a pas besoin de compter les paires de chaussettes, les pulls, etc.

Cette famille rembourse 2700 € pour son logement chaque mois (comme vous dites il y a le principal, et si elle revendait maintenant son bien elle en récupérerait une partie) !

2700 € !!!

En location, pour 1000 €, elle aurait un 4 pièces en centre-ville à Bordeaux.

C’est un choix de vie, comme cette mère de famille l’indique très bien dans l’article.

Ils ont choisi d’être propriétaire à Paris à Paris très proche banlieue, mais auraient pu vivre en location dans un 4 pièces à Courbevoie Suresnes par ex.

A part de là, il n’y a pas trop de besoin de compter où passe l’argent : 2700 € * 12 = 32400 € / an

En ligne

 

#4 26/10/2014 12h03 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   39 

Ca va plus loin que l’inculture financiere : sans faire de calcul une mere de famille devrait etre capable de se projeter dans l’avenir et de voir que meme dans un scénario rose (pas de perte d’emploi etc.) elle ne pourra pas assumer dix ans plus tard les dépenses exigées par 4 ados, leur éducation ou le remplacement de la voiture dont les seuls pneus la ruinent en ce moment. Ne parlons meme pas de la préparation de sa retraite.

L’article souleve un autre probleme bien francais : une cohorte imposante de profs et de chercheurs mais de plus en plus mal payés - 3000 euros ici pour un enseignant-chercheur, ca n’attirera pas les esprits bien faits ayant l’option d’aller en école d’ingénieur. La recherche et la qualité de l’enseignement en France finiront par en patir.

Hors ligne

 

#5 26/10/2014 12h03 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

Personnellement, ce qui me gène dans cette réforme, c’est que l’économie qui va être réalisée, ne profitera aucunement aux plus démunis, mais servira UNIQUEMENT à continuer à entretenir le train de vie d’un état boulimique, comme celui des députés et sénateurs…

En ligne

 

#6 26/10/2014 12h17 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   246 

A lire les dépenses de cette dame…il n’y a d’excès nulle part!
OK 2700 euros/mois pour se loger c’est énorme - que ce soit une remboursement cap + int c’est déjà mieux que si c’était juste pour un loyer…et meme si le remboursement est une "économie forcee" il n’empêche qu’il faut débourser. Et 100 m2 pour 6 personnes…c’est pas du luxe
Mais quand je regarde ses dépenses de creche, de baby-sitting je comprends son argument…qu’habiter loin ne ferait qu’augmenter ces depenses la et réduire son temps passe avec les enfants.
Quel courage et quelle organisation de travailler a temps plein avec 4 enfants!

Effectivement Parisien Vous avez souleve de très bons points dont n.2

Je note aussi les frais de déplacement pas déductibles du mari.

Dernière modification par sissi (26/10/2014 12h19)

Hors ligne

 

#7 26/10/2014 12h17 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

effectivement IE, cette famille aurait même pu louer dans cette région :

La Nouvelle Edition Les extraits - CANALPLUS.FR

Ce ne doit pas être bien cher, et les enfants doivent bénéficier d’un environnement épanouissant…!

Je pense que si cette famille a choisit cet endroit de banlieue, c’est probablement en rapport avec leurs lieux de travail, et l’environnement des enfants.

Après, ils ne sont pas responsables du prix de l’immo, et il est légitime de vouloir investir pour justement laisser un petit pécule à leurs enfants…

En ligne

 

#8 26/10/2014 12h18 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   266 

Un point qui n’est pas précis et beaucoup font cette erreur : elle ne DEPENSE pas 2700 euros en loyer, car une bonne partie de sa mensualité est en fait de l’epargne.

Quand elle dit qu’elle ne met que 200-500 euros de côté, c’est faux. Elle epargne probablement 2000 euros par mois mais la majeure partie de sa capacité d’epargne va dans un produit illiquide : son bien immobilier.

Ne pas comprendre qu’une part importante de sa mensualité est de l’epargne aboutit à des conclusions forcément erronées.

Dernière modification par Geronimo (26/10/2014 12h19)

Hors ligne

 

#9 26/10/2014 12h19 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   421 

Dans quel monde vivez vous ?

Le salaire médian est de 1600 euros… Le kilo de pommes de terre à 0.15 euros. Les 2700 euros sont de l’investissement… Effectivement ca les regarde si ils investissent leur argent dans l’immobilier à Paris.

Que doit penser une famille qui gagne 3000 euros par mois (juste la limite où on a droit à rien et où on paie tout) même avec 480 euros d’alloc en plus ???

Quand je lis que cette pauvre dame n’arrivera plus à acheter une paire de sandale par an à chacun de ses enfants j’en ai la larme à l’oeil…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#10 26/10/2014 12h21 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Modérateur
Réputation :   1083 

Pour ma part,n’ayant pas 4 enfants, je suis bien incapable de me mettre à la place de cette dame.
J’espère que Le Figaro a prévu de publier des témoignages d’une famille similaire gagnant seulement 2 ou 3 ou même 4 SMIC… mais j’ai un petit doute là-dessus.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#11 26/10/2014 12h22 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

Et alors bifidus, cet argent, ils le dépensent et ré-injecté dans le commerce…l’économie réalisée va aller où selon toi ?

En ligne

 

#12 26/10/2014 12h25 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

laisser les allocs à cette famille vous énerve ? mais pas les parachutes dorés de certains patrons ou membres de CA qui perçoivent des sommes astronomiques ?

Ou allons nous ?

En ligne

 

#13 26/10/2014 12h26 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

Et que va coûter encore cette réforme ?

En ligne

 

#14 26/10/2014 12h33 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   421 

Mais je suis très content pour ces gens qu’ils gagnent 7000 euros et qu’ils le dépensent, mais en se plaignant alors qu’ils font partie de la classe très favorisée (sans doute le top 10% de la population) avec des arguments ridicules ils renforcent un sentiment d’injustice dans la vraie classe moyenne.

Je me mets à la place d’un smicard qui lit cet article, c’est tout proprement intolérable.

C’est comme la grève des pilotes d’avion…  Nous en arrivons à une époque où les petites gens n’ont plus les moyens de protester et où seules les classes supérieures peuvent le faire.

Tout le monde trouve l’assistanat généralisé normal et inamovible, ca finira mal.

Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demandez ce que vous pouvez faire pour votre pays.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#15 26/10/2014 12h40 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   96 

InvestisseurHeureux a écrit :

Ils ont choisi d’être propriétaire à Paris, mais auraient pu vivre en location dans un 4 pièces à Courbevoie par ex.

A part de là, il n’y a pas trop de besoin de compter où passe l’argent : 2700 € * 12 = 32400 € / an

Bonjour,

Cette famille n’est pas propriétaire à Paris mais en "proche banlieue" cela doit être de la zone 3 ou 4.

On ne connait pas l’apport mais 2700 euros par mois c’est le tarif pour rembourser un 2/3 pièces à Paris avec 100% empruntés. On est loin des 100m2.

Quand au choix de vie, certains métiers ou postes sont attachés à un bassin d’emploi qui est assez concentré en IDF pour certains métiers. Autrement dit, ce n’est pas tout le temps par choix.

Je nuancerais donc à titre personnel certains propos. 7000 euros par mois c’est assez faible quand on à 4 enfants à charge. Donc beaucoup moins vous n’imaginez même pas….., la même famille avec 3000 euros c’est plus dur mais il ne faut pas oublier que les 4000 euros d’écart sont gommés dans une proportion non négligeable par la redistribution, notamment :

1) l’impôt en moins à payer
2) les aides (allocs donc modulation en crèche etc…)

C’est d’autant plus faible quand on est 2 à bosser et donc on doit payer les gardes d’enfant. Je suis donc bien d’accord avec kmo et sissi. Ceux qui ont eu ou ont des enfants savent ce que c’est.

Vous trouvez ça normal qu’en faisant des études et en bossant dur on en arrive la ? Vous comparez avec des gens qui ont moins : ok. Il faut essayer de rétablir que quand on fait des études supérieures en général il y a du mérite a gagner plus.

Cela soulève deux points majeurs :

1) Le cout de l’immobilier en RP est décorrélé de la réalité de la plupart des revenus (mais cela on le sait depuis longtemps), le fait nouveau c’est que ces événements vont accentuer la pression à la baisse sur les prix.

2) Que la politique fiscale et la politique d’économie menée actuellement a un effet déflationniste sur l’économie car on prend au mauvais endroit (sur les gens qui consomment et réinjectent) au lieu par exemple de prendre sur la TVA (produits étrangers + pas d’inflation).

D’autant plus que le meilleur pour la fin, on ne réduit même pas le trou dans le déficit du budget de l’état, le déficit n’a pas été réduit (malgré certains propos tenus).

Le drame de ce pays ce n’est pas qu’ils soient dans les 7000 euros et dans les 10% les plus favorisés mais que en gagnant 7000 euros dans un foyer (donc ménage) on soit dans les 10% les plus favorisés et pas dans les 30%.

Dernière modification par roudoudou (26/10/2014 12h42)

Hors ligne

 

#16 26/10/2014 12h42 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   31 

Aller, je vais pas me faire des copains, mais allons y:

Je suis entièrement d’accord avec IH, bifidus et kmo, ce sont eux et uniquement eux qui ont choisi d’investir 2700€/mois dans l’immobilier parisien. Pas la peine d’aller plus loin dans la lecture. Et contrairement à d’autres activités, je pense que les 2 peuvent exercer leur métier ailleurs qu’à paris, c’est d’ailleurs ce que fait déjà Monsieur (dans le Sud). De plus, comme le souligne kmo, avec le budget actuel, en anticipant un peu, elle savait très bien qu’avec bientôt 4 ados, son crédit immobilier ne passait pas pour les X prochaines années.

Moi mon problème ici est le suivant:

- Il y a un sujet sur ce forum qui parle du coût d’un enfant, de sa naissance à l’université/école. On sait tous qu’un enfant coûte cher, même très cher. Et on souhaite tous le meilleur pour nos enfants, n’est ce pas?

==> Alors POURQUOI en faire 4 lorsqu’on a pas des moyens "extra"-ordinaire pour subvenir pleinement et sereinement à leur bien-être??? Sincèrement je ne comprends pas qu’on vienne se plaindre de ne pas réussir à joindre les 2 bouts lorsqu’on a volontairement choisi de se mettre soi même dans une situation difficile? Qu’on se mette en difficulté pour devenir parents d’un enfant (du premier), à la limite je peux comprendre pour des tas de raisons (fonder une famille, découvrir la joie d’être parents, voir grandir sa descendance et transmettre le savoir, etc), mais lorsque vous en avez fait 2, ou même 3, qu’est ce qui peut vous poussez à continuer d’en faire encore et encore si vous n’êtes pas certains de pouvoir assurer leurs besoins, et même pire si par ce fait vous condamnez les X premiers et vous même à un avenir moins radieux?

Désolé mais je n’arriverai jamais à plaindre les gens qui choisissent ces options en toute connaissance de cause.

Hors ligne

 

#17 26/10/2014 12h45 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   127 

2700€/mois sur 25 ans, ça va chercher dans les 470k€.
Son achat doit être récent avec environ 6000€/m2 en proche banlieue. La RP a du être achetée pour 600k€ avec un apport de l’ordre de 200k€.

Ce que je trouve inquiétant en France, c’est travailler avoir un bon job, se donner du mal (comme ce couple) ne permet pas d’avoir un grand saut. Ce couple a fait un choix (explicite ou non) de parier sur l’avenir celui des 4 enfants.

La société ne récompense plus l’effort de ceux, comme ce couples, "investissent " et s’investissent pour la nation. 4 enfants, bien éduqués qui travaillent, payent des impôts (pour financer les infrastructures espérons le), cotisent au différents systèmes d’assurance (maladie, vieillesse,  etc) c’est pas mal. Sans parler d’aide a la création d’emploi (nounou et femme de ménage)

C’est autrement plus intéressant pour la nation et la collectivité qu’une famille de chômeurs vivant dans un HLM en banlieue avec la CAF ou le trafic comme horizon. Même on ne choisit pas d’être chômeur.

Malheureusement, je pense que la fracture risque de s’aggraver avec 3 couches sociales. Ceux exclus du système : peu de revenus et un horizon bouché sur des générations. Une classe moyenne / moyenne sup broyée par le système (rat race) et des ultra riches qui vivent dans la peur d’être spolies. Tout cela alimentant des inégalités (diverses) mais criantes et clivantes.

C’est peu lumineux comme constat qui rend la societe peu optimiste.

Enfin, a partir de 4k€ on est riche (cf campagne présidentielle 2012). Alors pour 7k€ wouaaw !

Hors ligne

 

#18 26/10/2014 12h46 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

Bifidus, un smicard avec 4 enfants, excuse moi, mais en plus des alloc, il touche l’apl, cantine gratos, bons vacances, etc…

Autre argument, étant aussi dans l’enseignement, je peux t’assurer, que les enfants des familles nombreuses de classes moyennes ne sont pas ceux qui viennent le mieux habillé, mais ce sont plutôt les k-sos avec leurs vêtements de marques. Les classes moyennes économisent justement l’équivalent de ses allocations familiales pour les études futures…

Mais j’attends toujours une réponse honnête, où va aller cette économie de bout de chandelles ?

En ligne

 

#19 26/10/2014 12h46 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   25 

Vous dites :
"2- A l’évidence, cela plaide pour des mécanismes (barèmes différents, …) permettant aux habitants de ces régions de payer moins d’IR que les résidents des autres régions, à revenu facialement égal, à cause de ce coût de la vie, notamment de logement."

Je ne suis pas du tout d’accord avec ce propos.

Vous bénéficiez d’un SUR - salaire - du fait d’être à Paris - ou dans le Genevois - ou encore dans le Thionvillois … (à côté du Luxembourg)

Vous avez de facto (le marché fait bien les choses, parfois !) d’un SUR - loyer ou d’un SUR - Coût de l’immobilier - qui rétablit les choses en termes de pouvoir d’achat. (+ autre joyeusetées liées aux temps de transport…)


Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave…   Friedrich Nietzsche.

Hors ligne

 

#20 26/10/2014 12h46 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   83 

J’y vois surtout une inefficience des marchés. Je vous rejoins sur le problème du prêt immobilier. On peut aussi noter que la mari travaille dans le sud mais vit à Paris.

Vouloir vivre à Paris coûte cher. Les prix sont doublés voire plus. Les salaires sont loins d’être doublés et en plus on paye plus d’IR à un TMI plus grand.

Il y a fort à parier qu’avec un salaire divisé par 2 en prenant un travail dans la zone de travail de son maris, ses fins de mois seraient plus simples, avec un plus grand appartement/maison.

On notera aussi le peu d’impôt payés, 2700€ alors que sans enfants ce serait 5-10x plus.

Bref, si l’on peut regretter le changement des règles, il faudrait quand même que les gens sorte une feuille Excel de temps en temps pour faire leurs calculs.

Que les gens fassent des décisions rationnelles et ils râleront moins.

Hors ligne

 

#21 26/10/2014 12h47 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   96 

@Xan : Quand elle à eu 4 enfants l’environnement était différent.

Le gouvernement change les règles du jeu tous les ans, la politique fiscale est très instable et cela a un effet destructeur sur l’économie :

1/ Immobilisme
2/ Accroissement du travail au noir
3/ Départs à l’étranger (Il y a eu un rapport la dessus à l’assemblée nationale qui concluait que c’était plus le départ de jeunes actifs a potentiel qui se produisait que de gens à l’ISF)

Hors ligne

 

#22 26/10/2014 12h47 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   29 

parisien a écrit :

2- A l’évidence, cela plaide pour des mécanismes (barèmes différents, …) permettant aux habitants de ces régions de payer moins d’IR que les résidents des autres régions, à revenu facialement égal, à cause de ce coût de la vie, notamment de logement.

Certainement pas "à l’évidence". Vous proposez de déplacer les curseurs de ce que l’État prend à qui ou distribue à qui, ce qui est à la base de toute décision politique c’est normal. Là où c’est moins normal, c’est que la rationalité de cette proposition ne me saute pas aux yeux : la rationalité "sociale" est plus que mince - à travail égal, on a probablement un revenu facial supérieur quand on habite Paris plutôt qu’Arras, et très certainement un revenu facial très supérieur quand on habite Annemasse ; à condition sociale et emplois équivalents on tire certainement des tas d’avantage en matière de confort de vie en habitant le centre de Paris plutôt qu’un pavillon quelque part vers Creil, offrir un avantage fiscal à ceux qui ont choisi le logement cher plutôt que la galère dans les transports ne me semble pas une priorité. La rationalité "économique" m’échappe elle totalement : quel intérêt économique à subventionner le maintien des retraités dans des zones très recherchées alors que la "main invisible du marché" les pousse à partir cultiver leur potager dans le Gers ou la Loire ? Y a-t-il une crise d’attractivité de la région parisienne qui justifie de bouger quelques curseurs en sa faveur ? J’en doute très fortement.

Hors ligne

 

#23 26/10/2014 12h50 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   421 

ballotph a écrit :

Bifidus, un smicard avec 4 enfants, excuse moi, mais en plus des alloc, il touche l’apl, cantine gratos, bons vacances, etc…

No comment, je préfère m’auto censurer…


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#24 26/10/2014 12h56 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

ballotph a écrit :

Bifidus, un smicard avec 4 enfants, excuse moi, mais en plus des alloc, il touche l’apl, cantine gratos, bons vacances, etc…

Autre argument, étant aussi dans l’enseignement, je peux t’assurer, que les enfants des familles nombreuses de classes moyennes ne sont pas ceux qui viennent le mieux habillé, mais ce sont plutôt les k-sos avec leurs vêtements de marques. Les classes moyennes économisent justement l’équivalent de ses allocations familiales pour les études futures…

Mais j’attends toujours une réponse honnête, où va aller cette économie de bout de chandelles ?

Un conseil : changez de métier… Avec des propos pareils découlant d’une pensée aussi primaire et réductrice vous n’apporterez rien à l’éducation ’nationale’ je vous l’assure. Cordialement.

Hors ligne

 

#25 26/10/2014 12h58 → Dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements... (dépenses d'une famille nombreuse)

Membre
Réputation :   

désolé, je ne suis pas dans l’EN

En ligne

 

Discussions similaires à "dépenses d'une famille de 6 personnes avec 7000 € / mois : quelques enseignements…"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech