Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 12/10/2014 20h32 → PEL ou fonds euros sur une assurance-vie : PEL vs fonds euros ? (assurances vie, av, pel, plan epargne logement)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Ayant enfin un boulot se rapprochant le plus d’un CDI, j’envisage désormais de bouger un peu de mes Livret A, LDD et autre LEP.

Actuellement j’ai donc le LEP au plafond de 7700€ et 2500€ sur le LDD.

J’aimerais donc ouvrir prochainement un PEL ou un AV sur un horizon moyen (4 ans). Mais je dois avouer qu’autant le PEL j’ai saisie les grosses lignes.
- versement annuel minimum de 540€
- taux net de 2,11%
- je ne compte pas faire de prêt actuellement donc je laisse de côté la prime d’Etat.

Par contre moi qui pensais avoir relativement compris le fonctionnement des AV je me rends compte en lisant les différents sujets sur le forum que c’est beaucoup plus "pointu" que je pensais.
Entre les différents contrat, les histoires de fond euros, les courtiers en lignes….
Pour l’instant de ce que j’ai compris:
- on oublie les AV de nos banques physique
- frais d’entrée à 0%

Bref comme vous le voyez je suis réellement à la ramasse.
Donc si vous avez des conseils je suis ouvert à tout.

J’ai aussi la possibilité d’ouvrir un contrat d’AV histoire d’en avoir un pour commencer à faire courir les 8ans. Et à côté de cela de tout mettre sur PEL.

Mots-clés : assurances vie, av, pel, plan epargne logement

Hors ligne

 

#2 12/10/2014 21h44 → PEL ou fonds euros sur une assurance-vie : PEL vs fonds euros ? (assurances vie, av, pel, plan epargne logement)

Membre
Réputation :   132 

Bonjour Natombi

avant de vous poser la question du support d’investissement, il serait important de vous posez la question de "pourquoi vous mettez votre argent de coté?" et "quel est le risque que vous acceptez?"

Cela pourrait aider à vous orienter vers le support de placement qui serait le plus adapté à votre situation/profil.

Ensuite, pour l’assurance vie, pouvez-vous dire ce que vous n’avez pas compris, afin que nous puissions répondre à vos questions.
Si c’est sur le fonctionnement général, je mets un lien vers le site cbanque où vous trouverez pas mal d’infos générales sur l’assurance vie? Ca me semble un bon début pour vous familiarisez avec le fonctionnement général des contrats.

L’Assurance-vie

Bonne soirée et bonne lecture


Le matin tu as 2 choix: soit tu retournes te coucher et tu continues de rêver soit tu te lèves et tu vas réaliser tes rêves

Hors ligne

 

#3 12/10/2014 22h13 → PEL ou fonds euros sur une assurance-vie : PEL vs fonds euros ? (assurances vie, av, pel, plan epargne logement)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Je vous conseille également de lire ce fil de discussion qui traite un peu de vos interrogations:
Plan épargne logement : nouveau PEL vs ancien PEL

Les questions à vous poser sont comme l’a dit Elodie01 "quel est le risque que vous acceptez ?" mais j’ajouterai également "Serez vous susceptible d’avoir un besoin immédiat de votre argent placé ici ?".
L’assurance-vie peut paraitre compliquer avec les UC ou le type de contrat, toutefois elle reste un placement simple d’accès et de compréhension lorsque vous choisissez un fond euros par exemple qui à ce jour est considéré comme le placement le plus sur en terme d’AV.

Cordialement,
Jesuislambda

Hors ligne

 

#4 19/10/2014 11h20 → PEL ou fonds euros sur une assurance-vie : PEL vs fonds euros ? (assurances vie, av, pel, plan epargne logement)

Membre
Réputation :   337 

Natombi a écrit :

Bonsoir,

Ayant enfin un boulot se rapprochant le plus d’un CDI, j’envisage désormais de bouger un peu de mes Livret A, LDD et autre LEP.

Actuellement j’ai donc le LEP au plafond de 7700€ et 2500€ sur le LDD.

J’aimerais donc ouvrir prochainement un PEL ou un AV sur un horizon moyen (4 ans). Mais je dois avouer qu’autant le PEL j’ai saisie les grosses lignes.
- versement annuel minimum de 540€
- taux net de 2,11%
- je ne compte pas faire de prêt actuellement donc je laisse de côté la prime d’Etat.

Par contre moi qui pensais avoir relativement compris le fonctionnement des AV je me rends compte en lisant les différents sujets sur le forum que c’est beaucoup plus "pointu" que je pensais.
Entre les différents contrat, les histoires de fond euros, les courtiers en lignes….
Pour l’instant de ce que j’ai compris:
- on oublie les AV de nos banques physique
- frais d’entrée à 0%

Bref comme vous le voyez je suis réellement à la ramasse.
Donc si vous avez des conseils je suis ouvert à tout.

J’ai aussi la possibilité d’ouvrir un contrat d’AV histoire d’en avoir un pour commencer à faire courir les 8ans. Et à côté de cela de tout mettre sur PEL.

Bonjour,

si vous ne comptez pas faire de prêt sur le moyen terme, oubliez le PEL.
De toute façon, à cause du cadeau "prime d’Etat", le taux d’emprunt proposé dans le cadre du PEL est toujours moins avantageux que celui d’une banque traditionnelle (au "cours du marché").

Actuellement, les meilleures Assurance Vie offrent un rendement supérieur à celui du PEL.
Sinon, vous avez bien compris : en choisir une avec les frais d’entrée à 0%.

J’avais rédigé, il y a quelques mois, une longue réponse pour un autre membre. Vous l’avez peut-être déjà lu si vous avez fait une recherche… je vous ai fait un copier-coller quand même si ce n’est pas le cas :

FRAIS D’ENTREE

Les AV ayant des frais d’entrée élevés dépendent parfois de "banques classiques" ou sont parfois plus anciennes (avant l’arrivée des offres sur Internet) que celles proposant depuis quelques années l’absence de frais d’entrée.
Des frais d’entrée plus élevés ne veulent rien dire de particulier, si ce n’est "peut-être" un gage de solidité en étant proposé par une banque ayant pignon sur rue. Mais, c’est très relatif, et pour moi, un argument non-valable.

Je dirais que vu le rendement des AV, en baisse continuelle, il faut privilégier celles proposées par des intermédiaires reconnus, ayant :
- frais d’entrée : 0
- frais de gestion minimes

Vous pouvez tabler sur les AV de ces courtiers en ligne : Altaprofits, MonFinancier, Linxea, voir Generali…
Ces courtiers sont tous adossés à des banques connues et reconnues.
Exemple : Linxea Avenir = l’assureur est le Crédit Mutuel Arkéa, par l’intermédiaire de sa filiale Suravenir.
Exemple 2 : MonFinancier Vie = l’assureur est Générali par l’intermédiaire de sa filiale e-Cie vie.
etc
   

SUPPORTS DISPONIBLES

Il faut aussi choisir une AV en fonction des supports qu’elle peut offrir (selon vos souhaits d’investissement) :

1/ Nombre et variété (exclusivité ??) de supports opcvm ?
Si vous recherchez des OPCVM pointus, vous ne pouvez pas les trouver partout. Certains courtiers comme Linxea essayent d’en ajouter sur demande des assurés (via leur forum).

2/ Types de fonds Euros disponibles ?
- Fonds Euros classiques (obligataires à 90-95%, actions à 5-10% : les plus vieux, les moins rémunérateurs)
- Fonds Euros opportunistes (immobilier + obligations + fonds structurés : % variable)
- Fonds Euros immobiliers (investis à 90% sur des SCPI ou OPCI)
- Fonds Euros dynamiques (avec une part en actions, souvent 20-30 %… mais un rendement qui peut donc évoluer, à la hausse comme à la baisse, mais le capital est garanti).
Ces derniers Fonds sont souvent davantage chargés en frais, car plus complexes à gérer.
- Fonds Euros Euro-croissance (sans garantie de capital). 

Exemple de Fonds immobilier  : Sérénipierre de Primonial
Exemple de Fonds opportuniste : Fonds euros Opportunités de Suravanir

A noter que certains courtiers interdisent un placement à 100% sur les derniers fonds euros (exemple : 80% maxi et 20% restants en OPCVM)

3/ Présence de supports immobiliers (SCPI)
Certains contrats proposent des SCPI, pas toujours les mêmes. Donc, là aussi, si ce support vous intéresse, il faut l’étudier dans le choix du contrat

4/ Option de gestion
Certains contrats proposent des gestions pilotées, mais payantes. En gros, on choisit les supports pour vous en tentant d’optimiser les placements (mais toujours sans garantie s’il s’agit d’OPCVM).
Je préfère gérer seul et être responsable de mes choix, donc, là, je ne peux conseiller tel ou tel courtier.

AUTRES FRAIS (retrait, arbitrage…)

L’élément qu’il faut aussi comparer, c’est le montant minimal des retraits. Lorsque l’AV sera "à maturité" et si vous souhaitez faire un jour des retraits partiels, le montant minimal de ces retraits change (parfois 1000 euros, parfois 500 euros…).
Ca peut jouer si l’optique est de se verser un jour un complément de retraite tous les mois.
Bien entendu, les frais de retrait doivent être de 0.

Les frais d’arbitrage (pour changer de supports) doivent être gratuits également. Parfois, seul un arbitrage à l’année est gratuit, parfois ils sont tous payants (et ça peut vite chiffrer si vous souhaitez changer de supports - ex : OPCVM - régulièrement).

Les "frais de rente" : parfois, si le capital doit être transformé en rente, des frais de gestion apparaissent (2%, 3%). Là aussi, c’est une partie du capital que vous ne retrouverez pas. Par exemple, ils sont de 3% chez Forteunéo et 0% chez Linxea. Petit détail, mais qui a son intérêt… Néanmoins, c’est plus simple de procéder par des retraits partiels.

CONTRAT COLLECTIF ou INDIVIDUEL

Le mieux est un contrat individuel, car ainsi, aucun changement des règles "en cours de route" ne sera possible sans votre accord. Ce n’est pas la même chose avec un contrat collectif (même si dans la réalité, il faut que la moitié des assurés soient pour ce changement pour qu’il soit adopté, ce qui serait étonnant s’il est à leur désavantage).

Pour les avoir comparer à d’autres et pour en détenir quelques unes depuis quelques années, je peux vous recommander notamment les AV de chez LINXEA, et vous conseiller les contrats suivants :

LINXEA AVENIR
- contrat individuel
- frais d’entrée 0%
- frais de gestion : 0.6% (Euros + UC)
- rachats : gratuits
- arbitrages : gratuits
- rachats partiels : mini 1000 €
- dividendes sur Fonds Euros versés : 90%
- frais de gestion si rente : 3% du montant versé
- 205 fonds UC (pas mal, plutôt variés !!)
- 2 fonds Euros : Rendement (classique : 3.45% en 2013) et Opportunités (opportuniste : 4.05% en 2013)

LINXEA SPIRIT
- davantage d’UC encore, plus pointu
- frais de gestion : 0.5% (Euros + UC)
- 2 fonds Euros : Spirica (classique : 3.30% en 2013) et Allocation long terme (opportuniste : 4.01% en 2013)

LIBERALYS VIE
En passant par des conseillers en patrimoine, il est aussi possible de faire baisser les frais sur certains contrats, comme celui-ci. Ce contrat est intéressant pour les SCPI que l’on peut mettre dessus et les frais de gestion à 0.44 pour les UC (en cas d’investissement progressif FIXE sans arbitrage).
Gros point négatif : arbitrages payants !
- contrat individuel
- frais d’entrée 0% (négociés, car il sont à 2% "normalement")
- frais de gestion : 0.75% (Euros)
- frais de gestion : 0.44% (UC & SCPI), négociés car ils sont normalement à 0.96%
- rachats : gratuits
- arbitrages : payants (un gratuit par an)
- peu de fonds UC (moins que chez Linxea)
- 1 fonds Euros classique : 3.50% en 2013

MON FINANCIER VIE
- contrat individuel
- frais d’entrée 0%
- frais de gestion : 0.6% (Euros + UC)
- rachats : gratuits
- arbitrages : gratuits (montant minimal : 500)
- rachats partiels : mini 1000 € (100 € mini mensuel si programmé)
- frais de gestion si rente : gratuit (à vérifier, c’est de mémoire)
- 2 fonds Euros : Eurossima (classique : 3.35% en 2013) et Netissima (opportuniste : 3.52% en 2013)
MAIS pour Netissima :
- 20% mini en UC
- frais de gestion 0.80% ou 0.75% ’au lieu de 0.60)
- arbitrage impossible Netissima vers Eurosssima
- Fonds UC : moins variés que chez Linxea

A noter que parfois l’ouverture de ces contrats permet de bénéficier de petits avantages (exemple : X euros offerts si la somme placée est supérieure à X euros, c’est toujours bon à prendre !) et est également possible par parrainage (avec là aussi, des « cadeaux » offerts).

Un dernier conseil. Si les sommes à placer sont conséquentes, ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, en veillant à ce que les assureurs (et non pas les courtiers) soient différents.
Exemple : éviter …
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Linxea
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Primonial
… et privilégier (par exemple) :
- 150 000 € sur le fonds Suravenir chez Linxea (Linxea AVenir)
- 150 000 € sur le fonds Spirica chez Linxea (Linxea Spirit)
car les assureurs sont alors différents.

Voilà matière à réflexion…
Je peux vous parrainer chez LINXEA si vous retenez cet assureur en ligne…

Cordialement,
Frédéric


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#5 16/01/2015 22h46 → PEL ou fonds euros sur une assurance-vie : PEL vs fonds euros ? (assurances vie, av, pel, plan epargne logement)

Banni
Réputation :   27 

Je me permets une digression sur cette discussion vers le PEL (à déplacer si j’ai mal vu le topic correspondant).

Le taux du PEL passera le 1/02/2015 de 2.5% à 2%.
En optique épargne sécurisée sur plus de 2 ans le PEL actuel, souscrit avant la fin du mois, offre donc 2.11% net de CSG sur 12 ans.
A considérer dans un contexte de baisse des taux de rémunération des produits sans risque.

Dernière modification par Titi27 (16/01/2015 22h47)


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#6 17/01/2015 15h12 → PEL ou fonds euros sur une assurance-vie : PEL vs fonds euros ? (assurances vie, av, pel, plan epargne logement)

Membre
Réputation :   44 

Bonjour,

Pour info :
- Les anciens PEL, ouverts jusqu’au 31 janvier 2015, ne seront pas visés et continueront de bénéficier des règles en vigueur.

> PEL : taux d?intérêt en baisse à 2% bruts au 1er février 2015

- À condition d’ouvrir un Plan d’épargne logement (PEL) avant le 1er février prochain, vous pourrez encore bénéficier d’un taux de 2,5% brut, soit 2,11 % net.

> PEL : souscrivez avant la baisse du taux annoncée pour le 1er février - Capital.fr

> Epargne : 11,1 milliards d?euros placés sur les PEL en 2014

Autrement dit, si vous n’avez pas de PEL et aviez l’intention d’en ouvrir un, c’est le moment, ne serait-ce que pour prendre date.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (17/01/2015 15h18)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech