Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 07/10/2014 15h09 → Crédit non-affecté pour un placement en fonds euros en assurance-vie... (emprunt cash non-affecté)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je voudrais à nouveau profiter des lumières de cet excellent forum.
Je précise que j’ai cherché avant si la réponse se trouvait déjà sur le forum, hors ma question ne semble pas avoir été précisément décrite. L’opportunité de placer cash ou d’emprunter n’étant semble-t-il envisagé que dans des opérations immobilières.
Je suppose que ma question fera sourire ceux avertis de ce forum, mais je ne suis pas aussi sûr de moi…

Voilà mon cas :
Ma banque me propose un crédit non-affecté de 100K€ à un TEG de 2% pour 10 ans.
En réfléchissant "bêtement", je me dis qu’en mettant ces 100K€ dans un fond euros supérieur à 2,4% net (soit 2,028% avec les prélèvement sociaux) je ne peux qu’être bénéficiaire en bénéficiant de l’effet de levier du crédit. Ais-je oublié quelque chose ou le calcul est-il aussi simple ?

Pour illustrer, en prenant une hypothèse raisonnable d’un rdt de 3% net, je trouve :

à crédit =
100K€ investis à 3% net = 134 392€ au bout de 10 ans (épargne + intérêts cumulés).
remboursement emprunt = 920€/ mois.
epargne investie chaque mois à 3% net = 0€.

sans crédit =
0K€ investis à 3% net = 0€
remboursement emprunt = 0€
epargne investie chaque mois à 3% net = 920€/mois soit 128 292€ (épargne + intérêts cumulés).

Donc un solde positif de 6100€.
Est-ce que j’ai bon ? Et dans ce cas me conseillez-vous de faire ce montage financier ?
Merci bcp de vos réponses,

A noter que cet emprunt ne me mettra pas dans une situation financière délicate (et n’est donc pas à mettre en regard d’autre projets ou capacités d’épargne).

Mots-clés : emprunt cash non-affecté

Hors ligne

 

#2 07/10/2014 16h53 → Crédit non-affecté pour un placement en fonds euros en assurance-vie... (emprunt cash non-affecté)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Pourriez-vous préciser de quelle banque il s’agit ? Votre banquier vous a-t-il proposé spontanément ce crédit non-affecté ou s’agissait-il de votre demande en premier lieu ? Quelles garanties sont demandées aussi ? Nantissement d’une AV ?

Merci

Hors ligne

 

#3 07/10/2014 17h12 → Crédit non-affecté pour un placement en fonds euros en assurance-vie... (emprunt cash non-affecté)

Membre
Réputation :   174 

Ne pas oublier l’assurance, qui sur des taux faibles, à un impact important sur le taux global.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#4 07/10/2014 17h22 → Crédit non-affecté pour un placement en fonds euros en assurance-vie... (emprunt cash non-affecté)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Merci de votre retour.

Voici mes réponses :
il s’agit d’une demande de ma part à la banque populaire. Le prêt sera nanti par les fonds mis dans l’assurance-vie (le prêt n’est donc pas exactement non-affecté, mais juste affecté à l’assurance-vie sans plus de contrainte sur les placements dans l’assurance-vie). Enfin le taux que j’ai évoqué contient bien l’assurance emprunteur et les frais de dossiers.

Merci,

Hors ligne

 

#5 07/10/2014 17h38 → Crédit non-affecté pour un placement en fonds euros en assurance-vie... (emprunt cash non-affecté)

Modérateur
Réputation :   1078 

Pour votre plan en AV, vous avez peut-être oublié :
   - les 7.5% d’impôts sur vos gains (sauf 4600€/9200€ par an) à payer à la sortie,
   - le risque que le taux du fond euros passent en dessous de 2.4% dans les années à venir (ou que les PS n’augmentent).

Si vous voulez un peu plus "sans risque", regardez du côté du PEL (2.5% brut stable 10 ans, 2.11% net après les 15.5% de PS actuels).

Autre possibilité peu risquée (mais qui ne rapportera guère plus) : un fond obligataire avec un horizon dans 10 ans, sur AV.

Dans votre situation (cf "cet emprunt ne me mettra pas dans une situation financière délicate, et n’est donc pas à mettre en regard d’autre projets ou capacités d’épargne"), il est sans doute quand même dommage de se contenter d’un placement avec autant de garantis et aussi peu de potentiel.
Si mon banquier me propose la même chose, je saurais où investir ces 100k pour qu’ils rapportent selon toute vraisemblance plus de 2%.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#6 07/10/2014 17h54 → Crédit non-affecté pour un placement en fonds euros en assurance-vie... (emprunt cash non-affecté)

Membre
Réputation :   401 

GbL: +1.
Il serait dommage de pratiquer un tel arbitrage (emprunt et placement en AV fonds en euro) qui:
- rapportera probablement, mais très peu
- baissera pendant dix ans votre capacité d’emprunt.

A votre place  et si le crédit n’est réellement pas affecté, et ayant déjà saturé mon PEA, j’emprunterai cet argent et placerai la somme en compte courant non rémunéré de ma société patrimoniale soumise à l’IS, qui l’investira en foncières cotées françaises et (de manière minoritaire à cause du risque de change) de certains autres pays dont les dividendes ne subissent pas de retenue à la source. L’écart entre le taux d’emprunt et le rendement prévisionnel du placement est tel que je ne vois guère de risque sur dix ans, quel que soit le scénario:
- statu quo
- reprise de l’inflation
- déflation (sauf très forte déflation).

Ce schéma n’est pas dénué de risques, mais devrait néanmoins être rentable à l’horizon dix ans. A réserver par prudence à des investisseurs boursiers confirmés.

Dernière modification par parisien (07/10/2014 18h11)

Hors ligne

 

#7 07/10/2014 18h11 → Crédit non-affecté pour un placement en fonds euros en assurance-vie... (emprunt cash non-affecté)

Membre
Réputation :   

Merci pr vos interventions très intéressantes.

Effectivement j’ai compté un retrait avec l’abattement.
Avec une imposition de 7,5%, le calcul change un peu, il faut compter environ 0,25% de rdt en moins chaque année (avec une hypothèse de rdt de 3% de l’epargne ds l’av > 34 392€ d’intérêts cumulés imposés à 7,5% = 2579,4€ d’impots soit 257,94€ / an donc 0,25% / an si je me trompe pas.).

Dans cette perspective le rdt minimum devrait être de 2,65% brut.
Les meilleurs fonds étant aujourd’hui 1 point à 1 point 1/2 au-dessus ça me semble tjs jouable.
De plus si le rdt fondait, je pourrai toujours rembourser par anticipation et sans frais l’emprunt.

Le plus gros risque étant, comme vous l’avez dit, sur les prélèvements sociaux qui pourraient effectivement encore augmenter.

Ensuite, vous avez raison, le but n’est pas de mettre tout en fond euros mais probablement :
65% fond euros + 20 % scpi + 15% fonds gestions flexibles (eurose, carmignac, cpr croissance…).
L’allocation est probablement encore trop prudente…Parisien vous avez raison sur les foncières cotés, elles font parties des investissements que j’envisage aussi (mais actuellement vu leur valorisation et le potentiel de baisse à court terme des bourses, je ne pense pas le faire maintenant)

Si je comprend bien vos interventions, mon calcul de départ est donc bon (tt simplement si le taux d’emprunt est inférieur au taux de rémunération de l’épargne, le rdt de l’opération sera positif), cependant le jeu n’en vaut pas la chandelle pour placer sur des fonds euros (montage compliqué (avec capacité d’emprunt + faible, même si ce n’est pas du tout une préoccupation pr moi), le gain de cette opération étant négligeable. Par contre, le calcul de départ étant bon, avec une allocation d’actifs plus diversifiée (comme celle que j’ai évoquée) l’opération vous semble probablement avoir plus de sens ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech