Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/10/2014 00h24 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   

Bonjour , alors voilà ma situation , j’ai 22 ans , je suis actuellement en CDI , l’entreprise ou je travail est en redressement judiciaire et cherche un repreneur ( réponse dans une dizaine de jour ) , si aucun repreneur je travaillerais jusqu’au 2 Janvier avant licenciement économique.

Avant d’apprendre cette nouvelle , j’avais contacté ma banque pour voir si je pouvais emprunter pour un investissement locatif et elle me suivait.

Je gagne en moyenne entre 1500 et 1800 € par mois depuis 2 ans et j’ai réussi a économiser environ 23k€ donc 12k€ sont réparti sur un PEL et bloqué encore 1 an et demi. C’est peu je sais mais je ne suis pas cadre , je fais un travail manutentionnaire à l’aéroport…

Voilà comme je pense qu’il n’y aura pas de repreneur , je pensais investir pendant que j’ai encore mon CDI. J’ai comme projet de partir 1 an ou plus à l’étranger en WHV (Working Holidays Visa) en Australie/Canada et j’aurais voulu savoir si c’était jouable d’investir et partir à l’étranger quelque temps pendant que ma location "paye" mon crédit…

Voilà si je pouvais avoir des témoignages / réponses et me dire si ce projet est faisable ou bien je devrais partir sans investir…

Merci d’avoir pris le temps de me lire wink

Mots-clés : investir, voyage, whv

Hors ligne

 

#2 06/10/2014 07h16 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   127 

L’immobilier physique implique engagement et proximité.
Qu’ aller vous faire s’il y a une fuite ou un pb avec le locataire ? Si le locataire décide de partir ?

Ce n’est pas impossible. Mais courir deux objectifs de cette nature me semble compliqué.

Enfin, dans le contexte présenté vous aurez des difficultés a trouver une banque qui vous prête.

Bonne chance.

Hors ligne

 

#3 06/10/2014 09h37 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   17 

Assez d’accord avec Boubouka,

Si vous souhaitez partir, il faut confier la gérance à une agence ou un notaire pour régler les soucis éventuels. C’est ce que je fais pour plus de souplesse afin d’éviter de gérer une fuite d’eau lorsque je suis en déplacement ou vacances. Mais cela a un coût, compter 6/8% des loyers.

Pour la banque, c’est possible de le faire, mais risqué car, vous avez 3 mois pour trouver un bien, monter le dossier financier, trouver le locataire… et tout cela dans une situation de précarité.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#4 06/10/2014 18h51 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   

D’accord , bon et bien j’aurais mis de côté pendant deux ans pour rien même si cela reste une misère…

Hors ligne

 

#5 08/10/2014 09h02 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   

ce n’est pas "une misère", c’est toujours un très très bon apport pour un premier investissement. Au moins vous payez les frais de notaire. Si vous avez déjà trouvé un bien et que la banque vous suit, pourquoi ne pas aller au bout (mais il faut effectivement avoir déjà trouvé le bien…). Monter le dossier banque en 10j… puis laisser couler. Mettre une condition suspensive chez le notaire, liée à l’obtention du crédit (c’est d’office de toutes façons…) et "voir si ça passe"…. Par contre interdit d’etre à découvert pendant un à deux mois… pour que le dossier passe. Ensuite mettre en gestion locative dans une agence, mais il faut avoir un cash flow bien positif, et quelques réserves de coté pour palier les imprévus, meme à distance.
Je suis d’accord avec tous les commentaires précédents, mais "qui ne tente rien n’a rien"… et c’est parfois en prenant quelques risques -controlés…- que l’on peut avancer…

Hors ligne

 

#6 09/10/2014 13h12 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   16 

J’ai acheté un appartement (ancien) à 900 km de ma résidence actuelle et qui est actuellement sous agence.

J’ai eu un problème de fuite en début d’année et mon agence m’a contacté par téléphone pour me prévenir de cet incident puis pour me demander ce je comptais faire pour réparer celle-ci. J’avais trois solutions :
- Je m’en occupais moi-même avec un proche qui s’y connait un peu,
- Je faisais venir moi-même un plombier,
- Je faisais venir le plombier de l’agence (puisqu’ils ont des partenariats avec des artisans).

Faute d’appui dans la ville et ne connaissant personne à embêter pour l’occasion, j’ai autorisé l’agence à faire venir son propre plombier. Facture payée à l’issue et j’ai tout de suite vérifié si la pièce achetée était dans les tarifs des enseignes. La pièce allait de 50 à 120 euros et la mienne a coûté 80 euros… bonne moyenne donc ! Pas de grosse arnaque de ce côté-là.

Je ne suis pas naïve non plus et je sais bien que la facture est plus salée que si nous avons les moyens de nous en occuper nous-même (en faisant plusieurs devis par exemple). Maintenant faute de temps et à cause de la distance, je n’ai pas eu le choix.
J’ai toujours un petit côté parano face aux agences immobilières, j’ai peur que connaissant la distance entre le bien et mon lieu d’habitation l’agence en profite pour me trouver des travaux imaginaires ou pour me faire gonfler les factures.
L’ancienne agence des anciens propriétaires de mon appart sous-louait les studios pour des courtes périodes en faisant croire aux propriétaires que personne n’était intéressé. Ma propriétaire surveillait son appartement et ceux de sa mère qui en possédait également dans le même immeuble donc elle allait faire un tour du côté de la résidence de temps en temps. Mais pour les propriétaires éloignés, comment peuvent-ils vérifier ? Alors l’histoire s’est bien terminée car les employés qui avaient recours à ce petit manège ont été licenciées mais le mal est fait…

De mon côté, j’ai choisi cette agence car elle gérait l’appartement où j’étais en location dans ma lointaine jeunesse et je n’ai jamais eu de soucis avec eux à cette époque… Puis j’ai choisi cette ville car c’est la mienne (j’y ai grandi et j’ai suivi le marché immobilier plusieurs années avant de sauter le pas) et que je suis appelée à une certaine mobilité professionnelle. Pour le moment je n’ai pas de soucis avec mon agence, je garde espoir qu’elles en soient pas toutes véreuses et je lui fais un minimum confiance.

MickenseN si vous pensez être prêt pour un achat immobilier, que vous vous êtes déjà "formé" un minimum sur le sujet, que vous pensez pouvoir trouver un bien qui s’autofinance pour éviter les mauvaises surprises (donc garder du cash pour des travaux éventuels dans l’appartement ou dans la copropriété) et que vous connaissez le marché local, foncez !

Maintenant si vous n’avez pas encore trouvé d’appartement et que vous devez impérativement terminer la transaction avant janvier 2015, soyez prudent et réfléchissez bien sur les différents biens que vous allez visiter ! Ne prenez pas le premier venu parce que la date se rapproche. Il vaut mieux attendre un an de plus que vous reveniez en France dans de bonnes conditions que de se précipiter et de faire une mauvaise affaire.

Bon courage pour la suite !


Parrainage possible de ma part chez : Boursorama (80€) et Bourse direct (50€)

Hors ligne

 

#7 09/10/2014 13h29 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   60 

23k, vous pourriez en avoir besoin Si vous êtes au bout du monde. C’est pas une misère mais un début. Vous êtes jeune et vous avez le temps. Il y aura des possibilités à votre retour, je ne crois pas que l’immobilier français soit en plein boum. Et peut être que vous ne reviendrez pas qui sait? Cette obsession de la pierre est quand même étrange car la France ne va pas au mieux.

Hors ligne

 

#8 09/10/2014 17h42 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   224 

Moi je ne suis pas de cet avis. Vous avez entre les mains une mine d’or : un CDI.
Vous pouvez emprunter 100% du prix d’un bien à 3% sur 25 ans. Faut voir un courtier pour savoir combien vous pouvez emprunter en mettant le montant de votre PEL en apport. Vos parents doivent pouvoir gérer un EDL ou une fuite en votre absence, si vous achetez pas loin de chez eux. Ce n’est pas en rentrant d’un an de working holiday que vous pourrez emprunter….


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#9 09/10/2014 18h12 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   16 

ZX-6R a écrit :

Faut voir un courtier pour savoir combien vous pouvez emprunter en mettant le montant de votre PEL en apport

L’idéal n’est pas de garder ces fameuses économies en cas de coup dur par la suite sur l’appartement ? (Tout en payant les frais de notaire pour faciliter la rapidité du dossier par les banques)
D’autant plus qu’en partant à l’étranger il risque d’avoir besoin d’un peu de liquidité je pense.


Parrainage possible de ma part chez : Boursorama (80€) et Bourse direct (50€)

Hors ligne

 

#10 09/10/2014 18h38 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   224 

Il part en working holiday donc il gagnera des sous non? A moins que ce soit logement + nourriture contre travail?

En règle générale, je ne suis pas fan des emprunts à 110%, je préfère mettre un peu d’apport pour faciliter le cash flow positif. Sur ses 23k, j’utiliserai ceux du PEL (un PEL est inutile aujourd’hui non?) comme apport, et le reste à moitié en tréso de secours (50% sur livret A) et 50% utilisé pour le voyage si nécessaire ou placé chez binck sur des actions US à dividendes croissants (KO par exemple)


Left the Rat Race in 2013

Hors ligne

 

#11 09/10/2014 18h53 → Investissement locatif en France et partir en Working Holidays Visa à l'étranger... (investir, voyage, whv)

Membre
Réputation :   16 

Ok merci pour la réponse.


Parrainage possible de ma part chez : Boursorama (80€) et Bourse direct (50€)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech