Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 25/09/2014 19h09 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -2 

Bonsoir,
pour avancer quelques chiffres me concernant, avec un mobil home acheté l’année précédente, j’ai fait une recette de 10240 euros durant l’année, On peut faire mieux car j’ai loupé des locations en mars, avril car je n’avais pas encore le mobil home.

Je paie une parcelle en location au camping de 3520 euros.
Des frais s’ajoutent à ceci comme notamment le gaz 270 euros.
La dame que je paie pour mes états des lieux soit, cette année 345 euros.

Mon statut fiscal me permet de récupérer la TVA sur mon mobil home acheté ainsi que sur les frais liés au mobil home (comme par exemple le prix de la location, les réparations éventuelles…).

Quand on a trouvé un camping qui n’abuse pas, le mobil home est un placement d’argent intéressant.

J’essaie de répondre aux questions d’hier, n’hésitez-pas à me les reposer, j’avoue que j’ai peut-être oublié des détails.

Merci! A bientôt

Hors ligne

 

#2 25/09/2014 21h24 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Pouvez vous nous indiquer combien coûte un mobil home comme celui que vous louez ?

Comment ciblez vous vos zones géographique ? (Proche de chez vous, sud de la France?…)

Quels peuvent être les problématiques liées à ce genre de location

En tout cas, merci d’apporter votre expérience

Cdlt

Hors ligne

 

#3 25/09/2014 22h33 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -2 

Bonjour à vous,
j’ai acheté mon dernier mobil home neuf avec terrasse couverte 30 000 euros (j’ai eu une petite réduction car quelques visiteurs avaient mis les pieds dedans--> c’est comme une voiture qui a fait 50 km, elle perd de sa valeur!).

J’achète neuf pour récupérer la tva car sur un mobil home à ce prix, je récupère plus de 5000 euros de tva grâce au statut LMNP. Ensuite, c’est pareil sur les frais.

J’ai préféré investir sur la côte atlantique car les parcelles à l’année sont moins chères (3500 à 5000 euros à l’année contre plus de 6000 parfois dans le sud). De plus, j’ai investi dans des campings 4 étoiles qui me permettent de louer jusqu’à 1200 euros par semaine en haute saison bien sûr alors qu’on ne loue pas plus cher dans le sud.

J’ai aussi bien étudié les contrats qui permettent toute liberté aux propriétaires sans clauses abusives. Mes campings ont signé une charte qui protège les propriétaires, ceci est très important.

J’habite à 3heures de route de mes mobil homes, j’ai une personne qui s’en occupe qui possède sa micro entreprise. Cette dame me prend environ 30 euros par état des lieux. Évidemment, je dois lui faire confiance mais j’appelle toujours mes locataires à l’arrivée pour être sûr qu’ils arrivent dans les meilleures conditions.

Mon objectif est que les vacanciers passent leurs vacances de la meilleure des manières.

Cordialement

Hors ligne

 

#4 25/09/2014 23h02 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   43 

Bonsoir,

J’ai été déçu lorsque le sujet a disparu parce que j’avais bien fouillé le truc avant de mettre un -1.

Google retourne beaucoup de réponses quand on cherche votre nom ou votre pseudonyme.
Sur tous les forum consultés je vous vois proposer votre aide mais jamais la donner concrètement.

Vous êtes au moins trois a faire du lobbying pour l’investissement en MH en appuyant sur le fait que la TVA est déductible.Il a fallu que je fouille un peu pour voir que pour louer un MH et ne pas payer de TVA c’est le statut LMNP.

Aussi soyez sur que je n’ai pas été étonné quand j’ai vu qu’il existe un système de parrainage (375e de déduction sur le loyer)

Potentiellement vous êtes gagnant sur les 2 tableaux,promotion pour vos propres MH et commission sur la vente.

J’ai dans mon précédant message remis en doute votre site ou vous écrivez que c’est un choix personnel de ne pas avoir placé le MH sur un terrain privé alors que c’est interdit.

Permettez moi aussi de vous dire que vous êtes un peu avare au niveau des chiffres.

Je n’ai pas eu besoin d’aller bien loin pour voir que vous avez acheté a la société SIBLU.
Je ne donnerai pas mon avis sur cette société, je vous laisse libre de voir les résultats qu’elle renvoie.

Et si on se prend au jeu?

Le MH le moins cher que j’ai vu coûte 40000e.Si j’apporte 15% possibilité de prendre le reste a crédit taux 4.95%.

J’aurai voulu savoir combien cela coûte en eau gaz Electricité:Vous indiquez un paiement de gaz siblu sur son site dit que l’eau est gratuite et l’électricité au forfait.Toutefois si je lis un contrat de 2010 :

6. 8 Eau et électricité
Chaque Emplacement est raccordé au réseau commun d’électricité, d’eau et des installations de tout-à-l’égout. siblu s’engage à entretenir les installations du Parc en bon état jusqu’au branchement avec le mobil-home du Client, étant entendu que, dans tous les cas, le Client devra indemniser siblu de tous dommages survenus auxdites installations du fait de leur utilisation anormale.
Toutefois, en cas d’appareil à de forte consommation et, en tout état de cause, en dehors de la période du 1er mars au 31 octobre, siblu se réserve le droit d’installer à la charge du Client un compteur d’eau et/ou électricité pour l’Emplacement et de refacturer les consommations au Client.
6.8.1 Eau :
L’eau est fournie par siblu pour l’équipement agréé par siblu en application de l’article 6.1., sauf clients bénéficiant de l’offre « tranquillité 2 », et les emplacements « découvertes » pour lesquels la consommation d’eau fait l’objet d’une facturation soit selon le forfait indiqué sur le barème ci-joint, soit selon l’indice relevé au compteur.
siblu se réserve le droit d’Interdire tout arrosage par eau potable en contrepartie de la fourniture d’une eau d’arrosage convenable. Tout système d’arrosage automatique est interdit sur le réseau d’eau potable. Des conditions climatiques ou prescriptions des pouvoirs publics peuvent amener siblu à couper ou à limiter la consommation de l’eau sur l’ensemble ou sur une partie du Parc sans que le Client puisse prétendre à une quelconque indemnité.
6.8.2 Electricité :
Pendant la période du 1er mars au 31 octobre, l’électricité est fournie par siblu pour l’équipement agréé par sîblu en application de l’article 6.1sauf :
i. clients bénéficiant d’une des offres suivantes : « tranquillité 2». ((loyer à la carte)» et emplacements «découvertes» pour lesquels la consommation électrique fait l’objet soit d’une facturation selon l’indice du compteur électrique divisionnaire installé sur votre emplacement soit, en l’absence de compteur, d’une facturation selon forfait indiqué sur le barème ci-joint ;
ii. emplacements équipés d’un compteur électrique divisionnaire : le loyer annuel 2010 inclut forfaitaire ment le prix d’une consommation en électricité de 2750 KWh. Au-delà, la consommation effective supplémentaire, relevée sur le compteur divisionnaire, sera facturée au Client sur la base du tarif bleu Option Base 15A d’EDF (Electricité de France), dès lors que le montant individuellement facturable dépasse 5 euros. Les sommes perçues par siblu au titre des dépassements de consommation de clients seront redistribuées au pro rata entre les clients ayant consommé moins de 2750 KWh, dans la limite d’une remise maximale égale au prix de 2750 KWh au tarif bleu Option Base 15A d’EDF et dès lors que le montant individuellement restituable dépasse 5 euros.
6. 9 Gaz
Le Client sera responsable du raccordement entre le mobil-home et le réseau gaz ou les bouteilles.
Ce raccordement devra être muni de raccords mécaniques vissés, non poreux avec une date de remplacement non dépassée. Dans le cas où l’emplacement n’est pas desservi par le réseau gaz, le Client sera responsable de l’installation et du remplacement des bouteilles de gaz.
A titre de conditions essentielles et déterminantes du Contrat, le Client doit respecter la législation en vigueur concernant les installations de gaz, notamment :
Les équipements tels que les conduits de fumées et de ventilation ainsi que l’ensemble des appareils de chauffage ou de cuisine (chauffe-eau, gazinière) devront s’y conformer et faire l’objet d’un contrôle annuel. Pour des raisons de sécurité, la prestation de test gaz est inclue dans le contrat village siblu et sera effectuée sous la responsabilité de siblu. Aucune bouteille de gaz ne doit être stockée dans le mobil-home sous peine de voir s’appliquer l’article 8.4 pour non respect des régies de base de sécurité.

autrement dit un jour ou un autre il est fort possible de tout se faire facturer.

Le contrat en lui même est assez explicite:il dure un an,grosse pénalité si vous revendez et si siblu ne veut pas vous vendez pas.

Article 3 : DUREE
Le Contrat est consenti pour une durée d’un an, du 1er janvier 2010 au 31 décembre 2010.
Il cessera automatiquement à l’arrivée du terme sans qu’il soit besoin d’une notification quelconque et sans indemnité à la charge de siblu.
Le renouvellement du Contrat ne pourra être convenu qu’avec l’accord exprès et écrit des deux Parties, lequel accord devra intervenir avant le 01 décembre 2010.

Article  4 :_DROIT  PRIORITAIRE  A RENOUVELLEMENT
siblu consent au Client un droit prioritaire au renouvellement de son Contrat à raison de l’Emplacement défini à l’article 1 ci-dessus. Ce droit confère au Client, à titre personnel, un droit prioritaire au renouvellement consécutif de son « Contrat village siblu» , aux nouvelles conditions proposées par siblu, notamment de prix, pour l’occupation de l’Emplacement et ce, sans limitation de durée dès lors que les renouvellements éventuels sont successifs et continus et sous réserve toutefois que le Client ait respecté ses obligations au titre du « Contrat village siblu».
En contrepartie de ce droit prioritaire, une somme de 6825 euros, est à la charge du Client, lors de la signature de son premier « Contrat village siblu»
Il est toutefois précisé que, si l’Emplacement ci-dessus se trouve dans un secteur du Parc où sont prévus des travaux de développement des installations / équipements / infrastructures / aménagements des emplacements etc. et que l’Emplacement n’existera plus l’année suivante, siblu se réserve le droit de proposer au Client un choix d’emplacements similaires et siblu déplacera, à sa charge, le mobil-home du Client sans que ce dernier puisse prétendre à une quelconque indemnisation.
Enfin, à défaut pour siblu de respecter son obligation, siblu paiera à titre définitif au Client une indemnité forfaitaire de 2.500 Euros dans les 5 ans à partir de la date du premier contrat et 1.000 Euros au-delà de 5 ans après la date du premier contrat, jusqu’à la fin de la dixième année. Aucune compensation ne sera due au-delà de 10 ans. En cas de force majeure cette indemnité ne sera pas due. En cas de renouvellement consécutif du Contrat à raison de l’Emplacement, le droit prioritaire n’est plus dû. A défaut de renouvellement consécutif du Contrat, le droit prioritaire s’éteint et son paiement redeviendra exigible en cas de nouveau Contrat. Le Client bénéficie ainsi d’un privilège de réservation prioritaire concernant l’Emplacement. La proposition de renouvellement sera faite au Client avant le 31 octobre 2010. L’acceptation de cette proposition devra impérativement intervenir avant le 1er décembre 2010 à défaut de quoi siblu sera en droit de considérer que le Contrat n’est pas renouvelé et que l’Emplacement est libre à partir du 1er janvier 2011.

Il y a aussi une durée de 7 ans pour les MH en location.

Article 6 : CONDITIONS D’UTILISATION
6. 1 Installation du mobil-home
Pendant toute la durée du Contrat le mobil-home du Client et ses équipements ne doivent montrer aucun signe de vétusté. A cet égard, aucun mobil-home ayant une date de première mise en service de plus de 7 ans ne pourra être installé sur l’Emplacement par le Client, tant lors de la signature du premier Contrat qu’à l’occasion d’un changement par le Client de son mobil-home pour un autre mobil-home. Sauf preuve contraire, la date de fabrication d’un mobil-home est présumée être celle de la première mise en service. Le mobil-home et ses équipements doivent être rigoureusement conformes aux normes existantes et à la réglementation en vigueur, et il ne pourra y être substitué aucune autre sorte de construction ou d’installation. Le Client devra permettre à siblu de procéder, avant toute installation d’équipement, à cette vérification, moyennant paiement à siblu du forfait figurant au Barème. L’adjonction d’équipement est soumise à la même procédure de vérification et cette adjonction d’équipement (machine à laver par ex.) n’est possible que si le mobil-home a été conçu pour la recevoir . L’installation du mobil-home du Client ne peut être faite que par siblu ou un professionnel, choisi par le Client et accepté par siblu, sous le contrôle de siblu. La signature du Contrat confère au Client le droit d’y installer son mobil-home. Le Client consent cependant à siblu le droit de déplacer ce mobil-home, notamment sur l’aire de stockage du Parc, en cas d’impératifs liés à des exigences de sécurité comme en cas d’infraction par le Client au Contrat.

Le crédit est en 2014 toujours sur une durée maximale de 7 ans ,ça n’est pas un hasard.

Si je pars de vos chiffres hors fiscalité liés au LMNP ni aux intérêts qui sont non déductibles:

Loyers 10000-5000 de frais =5000
40000/5000=8 ans.

Bein oui mais au bout de 7 vous devez changer!

J’en oublie encore plein,pas la peine d’aller plus loin pour moi vous méritez votre moins 1 en l’absence de vrais chiffres.

Une recette n’est pas un bénéfice.

J’en rajoute une petite:

Vous indiquez avoir loupé des locations en mars et en avril mais le camping indique:ouvert du 24 mai au 12 septembre 2014.Vous louez quand le camping est fermé?


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#5 26/09/2014 05h15 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -2 

Bonjour,

Je peux vous dire que vous citez des données inexactes, je n’ai aucun intérêt à mentir et je regrette que vous souhaitiez impérativement tout remettre en doute alors qu’au contraire, mes données sont parfaitement valables.

Je vous répond donc:
-dans mon contrat électricité et eau sont compris dans mon loyer et je n’ai à l’heure actuelle jamais payé de surplus.

-je n’ai jamais payé un de mes mobil home plus de 30 000 euros hors vous parlez de gamme de luxe à 40000 euros.

-vous parlez d’une "marque" de camping hors je ne fonctionne pas qu’avec eux.

-vous parlez de période d’ouverture de mai à septembre hors les camping avec lesquels je fonctionne sont ouverts de mi-février à mi-novembre, j’ai d’ailleurs 2 mobil homes loués fin octobre avec des semaines à 190 euros.

-vous parlez d’une période de sept ans, vous confondez entre deux choses. Changer de mobil home obligatoirement qui est une clause abusive à laquelle il faut faire attention et le fait que le camping ne loue plus par lui même des mobil homes qui n’ont plus de 7 ans.
Dans le cas d’un investisseur, on s’en fiche puisqu’on fait tout par nous même. C’est simplement que certains camping ne loue plus par leur biais des mobil homes de plus de 7 ans pour garder une certaine égalité dans leur location.
En clair le propriétaire qui veut léguer son mobil home au camping pour la location ne pourra le faire que si celui-ci à moins de 7 ans, après il doit se débrouiller seul mais personne ne l’oblige à l’enlever.
Ca me paraît logique que le camping qui loue des semaines à plus de 1000 euros souhaite ne louer que des MH récents.

-j’ai un mobil home qui a 8 ans en très bon état sur certains parcs que personne ne m’a demandé d’enlever car j’ai étudié des contrats avant de me lancer.

-vous parlez de parrainages, effectivement ce système existe mais pas dans tous les campings et il n’est pas du montant que vous dites mais de 355 euros. Ce système ne s’applique pas à tous et je rappelle au passage que celui qui achète en bénéficie en priorité.

-vous dites que je n’aide pas. Pour information, je viens d’aider 5 personnes consécutivement en offrant mes surplus de demandes de location pour le mois de SEPTEMBRE à des nouveaux investisseurs qui n’ont pas eu le temps de débuter leurs annonces sur internet, je les aider aussi dans le choix de leur photo, suivi leurs annonces… Je n’ai dans ses 5 cas touché aucun parrainage, je me permets de le signaler.

-vous dites que je "gonfle" les chiffres, je me vois à nouveau dans l’obligation de répondre par la négative car je n’ai absolument rien ajouté. J’ai certainement oublié des frais comme achat de TV, plaid… mais j’ai quand même réalisé des semaines de locations à 1240 euros en travaillant lors de la mise en place de mes annonces.

Voilà, j’espère vous avoir répondu sans rien oublier.

A très bientôt!
Cordialement

Hors ligne

 

#6 26/09/2014 09h37 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Modérateur
Réputation :   1080 

Vous parlez de la TVA que vosu récupérez (sur les MH achetés).

Quid de la TVA que vous devez payer (sur vos locations) ?????????????


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#7 26/09/2014 09h53 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   22 

Bonjour,

C’est en effet très curieux, pour déduire de la TVA, il faut "en principe" en collecter.

Or, la location de locaux à usage d’habitation, nus ou meublés à destination de particuliers est en principe obligatoirement sans TVA.

Il existe une exception c’est l’article 261 D 4 du code général des impôts qui le prévoit : il s’agit des prestations para hôtelières. Il faut que le bailleur propose également 3 des 4 services suivants :

- le petit déjeuner,
- le nettoyage régulier des locaux
- la fourniture de linge de maison
- la réception, même non personnalisée, de la clientèle

J’avoue que je vois mal comment ces prestations seraient offertes par le biais de mobil homes mais pourquoi pas.

Consécutivement, je comprends mal comment de la TVA peut être facturée pour la location aux clients..

La seule hypothèse, c’est de considérer qu’on n’est plus dans de la location de logement mais de voiture/camping car…mais comme il a été fait mention du statut de LMNP….j’avoue ne pas déceler l’artifice…

Dernière modification par Julien34 (26/09/2014 09h54)

Hors ligne

 

#8 26/09/2014 11h36 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -2 

Bonjour,

Excusez-moi j’ai omis de préciser que j’étais sous le statut LMNP tout simplement. Je suppose que vous connaissez ce statut encore mieux que moi, il s’applique aussi, si on le désire évidemment, quand on est propriétaire de mobil homes.

Les locataires paient une taxe de séjour et nous propriétaires payons une parcelle à l’année au camping. C’est le camping qui au final doit payer des taxes à l’Etat.
C’est en partie pour ceci, je suppose, je ne suis pas expert, que nous ne payons ni taxe foncière, ni taxe d’habitation.

Mon statut est géré par deux professionnels qui ont fait leur métier de gestion de propriétaire de mobil homes. Il ne s’agit en aucun cas de tricher ou de faire de la fraude. En revanche, ce qui est très intéressant c’est cette récupération de TVA de 20% sur tout les frais ou l’achat du mobil home ainsi que de la récupération de TVA à 10% sur la location de parcelle à l’année.

Pour vous répondre plus particulièrement, nous avons bien 3 des 4 principes:
-réception
-fourniture du linge
-nettoyage des locaux et parfois même le petit déjeuner

Cordialement

Hors ligne

 

#9 26/09/2014 12h33 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   43 

Je ne vous accuse pas de mentir et bien évidement quand je suis susceptible d’investir dans quelque chose j’ai envie de tout remettre en doute.

En l’absence de chiffres précis sur le processus complet comment voulez vous que je puisse prendre une décision?

Votre bonne foi ne suffit pas.Investir sur un produit connu parfaitement évite les déconvenues.

Avez vous des contrats de location du terrain de plus d’un an?
A chaque renouvellement de contrat de combien le loyer a augmenté?
Avez vous négocié le droit prioritaire a renouvellement?
Combien coûte la taxe de séjour et votre délégation de gestion?
Quelles sont les mentions a éviter sur le contrats?

Des détails s’il vous plait.


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#10 26/09/2014 13h13 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -2 

Bonjour,

vous avez tout à fait raison de vous méfier car il y a de quoi je vous assure.
J’ai vu des contrats de certains campings qui sont de réels scandales.

Mentions à éviter sur les contrats:
-obligation de faire louer par le camping car ils prennent un pourcentage trop important sur les locations (jusqu’à 50%)
-obligation de donner des noms dès le début d’année pour que des personnes puissent venir gratuitement sinon vos proches doivent payer une taxe.
-obligation de changer les mobil homes au bout d’un certains nombre d’années soit parce qu’ils ont un certains profil ou ne correspondent plus au profil du camping.
-interdiction de mettre plus de tant de personnes dans le mobil home.
-interdiction de mettre des petites choses sur les parcelles.
-et d’autres clauses abusives.

Il faut vérifier que le camping a signé la charte "fédération nationale de l’hôtellerie de plein air", ceci est très important.

La taxe de séjour:
elle est payé par les locataires et peut varier, il faut se renseigner. Dans mon cas les locataires paient une quarantaine de centimes par jour de location par personne.

Les contrats:
Le contrat que je viens juste de renouveller d’ailleurs avec un pré contrat stipulant le changement de prix pour l’année prochaine vient d’arriver.
Dans mon cas, il y a un changement de prix tous les ans de la parcelle, cette année elle augmente de 146 euros.
Certes, c’est un coût mais des changements dans le village vacances ont été effectués (agrandissement du terrain autour de la piscine et amélioration de la scène de spectacle entre autre).

Pour ma part, j’augmenterai donc mes loyers d’environ 5 euros par semaine pour compenser tout en l’expliquant à mes futurs locataires.
j’ajouterai qu’en payant ma parcelle en une seule fois j’ai droit à une réduction de 150 euros, ce qui n’est pas négligeable.

Je trouve aussi que les animations très positives de certains camping sont primordiales donc en ce sens, je ne peux qu’adhérer à l’amélioration des complexes à l’intérieur, il faut donc accepter ces petites augmentations dans la mesure du raisonnable. C’est mon point de vue.

Pour information, je loue des semaines à 290 euros de mars à juin, je passe ensuite à 490 euros pour juin et les locations vont jusqu’à 1200 euros en haute saison. Les semaines en septembre redescendent à 290 euros et je descends à nouveau à 180 euros pour la fin (jusqu’à novembre).
A ces prix, il est primordial que l’animation et les complexes soient au top!

A ce jour, j’ai beaucoup voir uniquement des avis positifs de mes locataires et pour moi, c’est primordial!

j’espère que tout ceci vous éclaire!
Cordialement

J’ajoute dans ma signature l’adresse de mon site comme me l’a autorisé à faire M le modérateur ou créateur du forum.

Hors ligne

 

#11 26/09/2014 13h40 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -2 

Merci M le modérateur de me tailler une réputation, je suis désolé de ne pas être à la hauteur par moment ou de faire des oublis.

C’est un professionnel qui gère mon statut LMNP, je n’ai plus qu’une ligne à remplir pour mes impôts donc effectivement, je ne gère pas ce point de TVA sur mes locations. Quoiqu’il en soit je travaille en en toute légalité et je vous assure que c’est rentable. Ce statut LMNP aide évidemment.

La société qui me gère est MOBIL HOME SERENITY et j’ai pleinement confiance.

Ce n’est pas pour ça que je ne suis pas recommandable, c’st juste un point sur lequel je fais confiance à des pro.Ca n’empêche que j’ai acquis avec l’expérience de loueur qui peuvent être utile pour ceux que ça intéresse.

J’ai surtout l’expérience des campings qu’il faut éviter.

Cordialement

Hors ligne

 

#12 26/09/2014 13h41 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -2 

des compétences de loueurs (pardon pour la faute)

Hors ligne

 

#13 26/09/2014 15h18 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Modérateur
Réputation :   1080 

yanoudomino a écrit :

Merci M le modérateur de me tailler une réputation, je suis désolé de ne pas être à la hauteur par moment ou de faire des oublis.

C’est un professionnel qui gère mon statut LMNP, je n’ai plus qu’une ligne à remplir pour mes impôts donc effectivement, je ne gère pas ce point de TVA sur mes locations. Quoiqu’il en soit je travaille en en toute légalité et je vous assure que c’est rentable. Ce statut LMNP aide évidemment.

La société qui me gère est MOBIL HOME SERENITY et j’ai pleinement confiance.

Ce n’est pas pour ça que je ne suis pas recommandable, c’est juste un point sur lequel je fais confiance à des pro.Ca n’empêche que j’ai acquis avec l’expérience de loueur qui peuvent être utile pour ceux que ça intéresse.

J’ai surtout l’expérience des campings qu’il faut éviter.

Je vous ai mis une recommandation négative parce que vous vous permettez de recommander un investissement sur lequel vous n’avez visiblement que peu de recul (Depuis combien d’années faites vous ceci ? j’ai déjà posé la question, et … pas ne réponse) et dont vous ne maitrisez visiblement pas du tout certains aspects (Vous faites aveuglément confiance à une société [*] qui gère pour vous… mais c’est bien VOTRE responsabilité qui est engagée en cas d’erreur ou omission et c’est à vous de -vérifier et- signer les documents soumis au fisc par exemple; Vous ne semblez pas encore avoir une seule fois déclaré votre TVA : qui signe votre CA12, vos 3310-CA3 ?; Combien d’autres choses allez-vous encore avoir la surprise de découvrir ? Peut-être que d’ici qqs années vous reviendrez poster la liste des inconvénients d’un investissement en MH…), donc que vos contributions me semblent largement de nature à envoyer quelques lecteurs au casse-pipe.

Je me trompe peut-être, mais pour l’instant, je n’ai guère vu (dans vos écrits ici, sur votre site, ou même sur celui de MHS (MOBIL HOME SERENITY)) de signes allant dans le sens de démontrer votre recul et votre complète maitrise du sujet….

Quand on vous fait remarquer que récupérer la TVA sur vos investissement implique de facturer (et reverser au trésor public) de la TVA sur vos recettes, vous semblez ne pas en tenir compte et faire l’autruche, alors qu’on vous indique sans doute un des aléas qui pourrait prochainement (le jour où le fisc remarquera que tous les LMNP gérés par MHS ne versent aucune TVA…) vous retomber dessus et vous couter fort cher…. et que vous devriez plutôt en profiter pour interroger MHS (voire d’autres sources) sur ce point.

Pour être utile, je vous suggère de :
  (1) lister, un par un, les pièges et inconvénients que vous avez déjà identifiés et rencontrés, et comment les éviter ou en réduire l’impact;
  (2) garder les yeux et oreilles grands ouverts pour en apprendre plus sur tous les aspects de cet investissement (sans faire uniquement confiance à MHS);
  (3) indiquer les chiffres de charges et recettes sur un cycle de vie complet de votre investissement (des premiers investissements jusqu’à la vente, donc sur une période de pas mal d’années), et le rendement espéré (avant prise en compte des aléas que vous n’avez pas encore identifié, et soyez sur qu’il y en aura…) sur cette durée. Le rendement sur une année, sur la première encore moins, ne veux pas dire grand chose….

[*] MHS, créée en 2011, avec 2k€ de capital, et qui n’a JAMAIS publié ses comptes depuis sa création, si j’en crois le registre du commerce, …. ce qui me rendrait prudent avant de faire aveuglément confiance (même avec sur son site www des avis dithyrambiques de clients, datés de 02/2014 à maintenant).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#14 26/09/2014 15h40 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   10 

Bonjour yanoudomino,

Je pense qu’il faudrait créer une nouvelle file pour ne pas polluer votre présentation, et en faire un sujet dédié.

Je ne connaissait pas cette formule d’investissement. Personnellement je suis un peu septique, car la législation actuelle n’est pas vraiment favorable aux propriétaires de mobilhome,que cela soit en propriétaire occupant ou bailleur.
Mais le sujet m’intéresse ! Continuez de développer votre expérience.

Avez vous calculé votre rendement réel (brut, net) ?

Hors ligne

 

#15 26/09/2014 16h51 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   43 

Pour faire avancer la chose sur la TVA:

Quelles sont les conditions d’application du statut de LMNP
Le statut s’applique automatiquement quand :
le revenu locatif annuel tiré de la location en meublé se place sous le seuil de 23.000 euros par an ;lorsque l’activité représente moins de 50% des revenus professionnels du foyer fiscal ;et qu’aucun membre du foyer fiscal n’est inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) en tant que loueur en meublé professionnel.
Un premier Avantage ,la Récupération de la TVA
En règle générale, la location en meublé effectuée par un particulier est exonérée de TVA, sans possibilité d’option.
Le LMNP peut cependant récupérer la TVA, sous réserve de respecter des conditions strictes :
Le logement doit être situé dans une résidence avec services ou une résidence de tourisme classée ;
L’investisseur doit bénéficier au moins de trois des quatre services para hôteliers suivants : Accueil et gardiennage, entretien des parties privatives, petits déjeuners, fourniture du linge de maison ;
Les loyers perçus sont soumis à la TVA

Source: ASSOCIATION DE DEFENSE DES DROITS ET INTERETS DES LOCATAIRES ET USAGERS DE CAMPINGS

https://www.facebook.com/permalink.php? … 9271213320

Dernière modification par mehdi57 (26/09/2014 16h51)


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#16 23/11/2014 16h26 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -1 

Bonjour.

La discussion est riche sur un sujet qui, je l’ai remarqué, a tendance à provoquer des réactions assez violentes.
Probablement parce que les gens en ont marre de se faire abuser par des campings malhonnêtes.

Il y a un an, ayant de l’argent de côté, j’ai souhaité investir dans un Mobil Home. En surfant sur le Net, je suis tombé, comme vous, sur une abondante littérature négative. Ce qui m’a refroidi et découragé. Mais je suis têtu. Et lorsque je veux quelque chose j’essaye de me battre pour l’obtenir. Alors j’ai continué à chercher et à poser des questions. Et à force, j’ai vu une fenêtre de tir. Je vous l’accorde, elle est petite. La marge de manœuvre pour faire des bénéfices n’est pas si énorme. Pourtant, investir dans un Mobil Home peut être un projet rentable.

Pour aider celles et ceux qui souhaitent s’engager dans cette démarche, j’ai créé un site où je vous fais part de mon expérience :
Investir dans un Mobil Home, les conseils pratiques et chiffrés d’un propriétaire

Pour répondre à certaines des critiques légitimes émises sur ce site, j’ai souhaité joué la transparence sur mon site et donner des éléments chiffrés et concrets.
Je mentionne également que oui, Siblu répond aux critères nécessaires. Tout en restant méfiant vis à vis de Siblu, qui est là pour faire de l’argent, on peut contrer le système, le retourner à notre avantage (bénéficier de la qualité du camping, des services proposés, des animations, etc.) et rentabiliser son investissement.
Par ailleurs, je ne suis pas marié à Siblu et il y a d’autres campings qui peuvent également permettre de rentabiliser son investissement.

Concernant la TVA, c’est tout à fait juste. Le statut LMNP implique, et c’est normal, que si l’on récupère de la TVA, en contre partie il faut la rendre sur les loyers reçus. C’est ainsi.
Pour autant, cela présente un double avantage évoqué sur mon site :
- si à partir de l’année 2, la TVA reçue et la TVA rendue, peu ou prou, s’équilibrent et s’annulent, en année 1, au moment de l’investissement, cela permet de récupérer un montant important de TVA sur l’achat du MH et les achats qui s’en suivent pour l’équiper ;
- le statut LMNP permet de ne pas payer d’impôts. En effet, l’amortissement de votre MH via annuler vos bénéfices et ne vous rend pas imposable. C’est là un point majeur. Et permet de rentabiliser son investissement dans la légalité, contrairement à beaucoup de propriétaires qui ne déclarent rien et qui vont prendre "cher" lorsque les impôts opéreront des redressements.
Car oui les impôts commencent à se pencher sur cette question, ils ne sont pas dupes. C’est pourquoi il est important d’opter pour le statut LMNP.

Enfin, concernant Mobil Home Serenity, je trouve certains jugements portés à leur endroit sévères. Et je tiens surtout à rectifier un point : ils sont en contact permanents avec les services des impôts. Qui par ailleurs les conseillent. Donc ils savent ce qu’ils font.

Enfin (bis), oui, peut-être un jour déchanterons-nous d’avoir investi dans un Mobil Home. Mais il me semble que tout investissement, par nature, nécessite une prise de risque.
Combien de propriétaires se sont mordus les doigts après avoir investis en Loi Scellier par exemple, car leur logements sont vides… ?
Je fais donc le choix de prendre ce risque, tout en le limitant au maximum.
Actuellement cela me réussit. Et je compte tout mettre en oeuvre pour que cela perdure.

Via mon site, le seul but est de partager les conseils. Car il faut se serrer les coudes. Et faire bénéficier de nouveaux propriétaires de parrainages, que ce soit sur Siblu, Abritel ou encore Mediavacances.

Restant à disposition.
Benjamin.

Hors ligne

 

#17 23/11/2014 16h51 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Modérateur
Réputation :   1080 

Joli, le site www de yanoudomino qui réapparait ailleurs (quasi à l’identique), et un nouveau pseudo qui le remplace ici. Vous comptez abuser qui avec de telles pratiques ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#18 23/11/2014 20h47 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -1 

Monsieur,
je vous trouve un peu cavalier d’imaginer que monsieur Marjault (puisque son nom figure sur son site) et moi-même sommes la personne. Je trouve par ailleurs votre ton désagréable et moralisateur vis à vis de mon post qui n’était qu’à but informatif.
Plus globalement, il me semble qu’un forum permet une parole libre. Qu’est-ce qui vous gène dans le fait que 2 personnes différentes puissent indiquer qu’investir dans un Mobil Home peut être un projet rentable ? En quoi est-ce condamnable de faire part de son expérience et de donner des conseils ?
Je n’ai jamais dis qu’investir dans un Mobil Home était le nouveau trésor des Templiers. Je n’ai pas promis gloire et fortune. J’indique juste que dans certaines conditions, en étant vigilants sur certains points, et en étant prêt à y consacrer un peu de son temps, cet investissement est rentable.

Hors ligne

 

#19 23/11/2014 21h38 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   146 

C’est sans doute un hasard que vous fassiez tous les deux de la réclame pour la société "MOBIL HOME SERENITY"

Hors ligne

 

#20 23/11/2014 22h15 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   

Je ne vais  surement pas faire avancer le sujet ,mais je suis parti en vacances cet été (Valras),je suis passé par un particulier sur un camping géré par Siblu ,une vraie arnaque ,obligé d’acheter un pass pour profiter de leur "activité" ,ils sont la pour vendre du MH,quand a leur contrat ,je ne les connais pas ,mais la personne sur place qui s’occupait de la remise des clés possède 3/4 MH dans ce camping et me disait qu’ils allaient mettre les loyers  sous séquestres auprès d’un huissier vu les couts exorbitants du camping.

Pour revenir au sujet ,investir dans un MH ,peu pour moi ,trop contraignant ,vous avez aucunement la main ,vous êtes tributaires du camping ,le jour on il vous dit que votre MH est vétuste ,vous connaissez la suite .

Quand on voit les prix des MH "bradés " sur le net ,a faire réfléchir ,un peu comme certains EHAD ,un gouffre au niveau des charges.

J’ai parcouru votre site ,c’est très commercial …

je serais curieux de savoir sur le forum s’il y a  des investisseurs en MH ,des vrais.

Hors ligne

 

#21 23/11/2014 23h14 → Investir dans les mobil-homes : louer des mobil-homes...

Membre
Réputation :   -1 

ZeBonder : oui et non. Oui c’est un hasard car je ne connais pas M. MARJAULT. Et non car il n’y a pas forcément beaucoup de sociétés qui sont spécialisées dans le statut LMNP avec une entrée dédiée au MH.

Bartissimo : si je comprends bien votre dernière phrase, vous pensez donc que je ne suis pas un "vrai" propriétaire ayant investi ?
Surprenant. Mais bon. Après tout chacun pense ce qu’il veut (mais du coup je suis curieux de savoir qui suis-je pour vous ? Probablement un diabolique commercial de chez Siblu ? Sachant la vision assez cynique que j’ai de chez Siblu, cela serait assez savoureux !).
Par contre, pour redevenir sérieux, vous soulevez un point ennuyeux, celui de l’augmentation des loyers. Les campings signataires de la charte FNHPA s’engagent à ne pas réaliser des augmentations abusives de loyers. Quelle est la valeur contraignante de cette charte ? Bonne question. J’avoue que c’est un point qui me taraude. Entre 2013 et 2014, la parcelle a augmenté de 50€, ce qui était très raisonnable. Entre 2014 et 2015, ma parcelle augmente de 185€, du fait de travaux assez lourds d’aménagement du complexe aquatique. J’attendrai donc de voir l’évolution entre 2015 et 2016. J’espère que la hausse 2015 restera exceptionnelle.
Ensuite, je pense que bon nombre de propriétaires qui se plaignent de Siblu (ou d’autres) n’ont pas adopté la bonne logique.
Il est sûr qu’acheter un MH chez Siblu si l’objectif n’est pas de louer s’avère une opération délicate. Ou du moins, il faut avoir les moyens de payer des parcelles annuelles dont le prix, à la longue, peut devenir élevé. Par contre, si l’objectif est bien de réaliser une opération commerciale, cela reste rentable. L’augmentation de loyer pouvant être répercuté sur les tarifs des locations à raison d’une augmentation d’une dizaine d’euros par semaine (dans mon cas, 10€ * 18 semaines de location = 180€).

Par contre, point que je mettrai au crédit de Siblu ou d’autres chaînes de camping (comme Eldepi, en Charente-Maritime) : ils ne mettent pas dehors les propriétaires. Si vous allez sur le village des Charmettes, nous avons encore fait le constat il y a quelques semaines avec ma compagne lorsque nous sommes allés faire l’hivernage du Mobil Home, il y a bien 15 à 20% de vieux MH. Après recherche comparative sur Internet je dirai que les plus anciens datent du milieu des années 90. C’est donc un point rassurant.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech