Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 18/09/2014 00h23 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   61 

Bonjour, Je vais faire une présentation plus qu’une analyse, car je ne suis pas encore bien renseigné, pour vous faire partager cette entreprise. Attention, clavier Qwerty et je ne sait pas faire tous les accents.

J’ai trouve l’idée sur le forum cornerofberkshireandfairfax et sur le blog d’un des membres Glenn Chan's Random Notes on Investing | DISCLAIMER: Some of the information on this site is wrong.  Always do your own research. ou c’est bien détaillé

Altisource est un spin off d’Ocwen, qui rachète ou sert en sous traitant des portefeuilles d’emprunts immobiliers qui ont de mauvaises performances (donc pas mal de mauvais paiements).

Altisource s’occupe de la partie technologique et prend en charge également des sous services de la gestion de portefeuille d’emprunts immobiliers.

Altisource - Who We Are

Ocwen est une entreprise fondée par William Erbey, qui est toujours le président/ou controlleur des deux entités. Ocwen doit son succès par l’excellence opérationnelle, à coup d’analyse de process, six sigma, staff en Inde, et utilisation de la technologie, qui lui donnent des couts faibles et permettent de rendre des services rentables.

A ce propos, une interview the Willbur Ross (board member d’Ocwen) sur William - Bill - Erbey. Willbur Ross est un investisseur bien connu.

Wilbur Ross Discusses Ocwen Chairman Bill Erbey - TheStreet

Wilbur Ross @The Street a écrit :

TheStreet:

What is it that you think people ought to know about him? I mean sort of his contribution to business, or society, or both?

Ross:

Well I think it’s a number of things. He has a very unusual combination of capabilities. You find some executives who are good strategists but not so good at the details of operation. He’s good at both. And then in addition he has been totally brilliant at capital markets activities. As you probably know he’s traded a number of subsidiaries, spun them out, they kind of all interact with each other, and he’s created a huge amount of market value through the combination of great strategic calls, very, very good day-to-day operating management, and then some brilliant capital markets initiatives. So I think he has now created himself in a position where he’s not only the largest player in his space, he’s also the lowest cost, both in terms of capital cost and in terms of operating expense. So I think he’s created quite an extraordinary business.

C’est assez élogieux.

Le revenu et profit par action augmente très vite (https://finance.yahoo.com/q/is?s=ASPS+I … amp;annual ), autant par l’intégration des contrats avec Ocwen que le lancement de plus en plus de services.

Il y a une plateforme en ligne de vente de maisons dépossédées http://www.hubzu.com/, et l’ambition de s’étendre en dehors du secteur des emprunts en difficulté.

Les risques sont:

- la dépendance encore très importante à Ocwen.
- le régulateur de l’état de NY qui pose des allégations de mauvais services et de vente forcée, ce qui a temporairement bloqué l’acquisition de droits par Ocwen récemment. Ce qui a fait chuter le titre récement.
- Altisource aurait chargé des frais non raisonables à Ocwen donc le régulateur aussi pourrait sévir

Le potentiel est:

-Croissance rapide à valorisation raisonnable, sachant que les premières années étaient dues au Spin off quand même.

BPA:
2008: $0.38
2009: $1.07
2010: $1.88
2011: $2.77
2012: $4.43
2013: $5.19
Trailing twelve months: $6.69

Cours actuel: $102 - PE officiel 15, et le BPA augmente chaque trimestre

-Management d’exception qui à fondé la boite, et qui est un bon allocateur de capital
-Dont des rachats d’actions
-Technologie faite par des spécialistes métiers donc qui colle au besoin pile poil, entreprise très efficace sur les couts.
-Expansion en dehors des emprunts non performants.
-Marketplace Hubzu
-Et bien d’autres points que je n’ai pas encore tous vérifiés.

Ceci n’est pas une analyse; Le dossier est complexe et j’ai pas tout saisi. Le blog est assez complet sur ce sujet. Ce qui me plait beaucoup est qu’à long terme, la spécialisation technologique sur ce genre de services pourra apporter un avantage. Les services ne sont pas souvent organisés avec une efficacité optimale et cette entreprise semble y exceller plus que les autres. Les banques sont des gros paquebots et une entreprise de cette taille avec un fondateur président à un avantage d’agilité et de cout.

Donc J’ai pris quelques actions et je compte étudier plus cette entreprise afin de confirmer l’opportunité ou le risque.

Mots-clés : croissance, immobilier us, président fondateur, technologie

Hors ligne

 

#2 23/10/2014 15h11 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

J’ai (enfin) pris le temps de lire les articles sur le blog de glennchan.
J’ai trouvé une étude poussée de ASPS sur un autre blog (note : l’auteur est long ASPS, tout comme glennchan d’ailleurs) :
Altisource Portfolio Solutions  | Value Venture
Je recommande vivement cette lecture, en priorité sur les autres liens de cette file.

Les comptes Q3 sont sortis aujourd’hui.

Pourquoi le prix proposé par Mr Market a-t-il chuté ?
L’action a chuté tout au long de l’année, mais encore plus brutalement récemment, suite à de la mauvaise presse : les services du procureur de NY ont découvert que Ocwen/ASPS avait antidaté des lettres envoyées à des emprunteurs, suite apparemment à des erreurs logicielles. Les entreprises affirment qu’il s’agit d’erreurs logicielles, et elles coopèrent avec l’administration.

Au final, le prix paraît faible au regard de la capacité bénficiaire de l’entreprise.

Introduction
- La croissance d’ASPS sur ces dernières années a été très importante.
- Le positionnement stratégique de l’entreprise est bon.
- C’est une entreprise de services et de technologies, asset-light. Ne pas compter sur les actifs pour avoir une marge de sécurité/un coussin.
- Il existe des catalyseurs.
- Le management est bon (cf. post suivant)
- L’action est éligible PEA car le siège est au Luxembourg.

Quelques chiffres :
ROIC 2013 = 42% (calculé par XlsValo)
La croissance du résultat net de +44%, +56% et +18% ces 3 dernières années.
Le nombre d’actions est allé décroissant pendant ce temps-là.
=> C’est un investissement GARP, à mon humble avis.

Evaluation - à partir de multiples de VE/EBITDA-Capex
En extrapolant 2014 à partir des 9 mois passés, j’obtiens :
EBITDA-Maintenance Capex = 271k
qui permet largement de couvrir les intérêts de la dette (et de rembourser la dette en 2-3 ans).
J’ai pris Maintenance Capex = 5/6 * Capex, ce qui semble très conservateur.
(Par comparaison, le Capex est de 48k et la Dépréciation est de 21k, donc un Capex de maintenance de 24k, soit la moitié du Capex total, ne serait pas exagéré.)
J’ai regardé 2013, mais une acquisition en fin d’année rend les chiffres peu comparables.

VE = 2110k avec un cours à 70$ (cours spot)

VE/EBITDA-Capex ~ 7,5 ce qui n’est vraiment pas cher pour une boîte en forte croissance.
Un multiple plus raisonnable de 12 donne une valeur action de 119$, soit 41% de décote.
(Avec Capex de maintenance = 1/2 Capex, on trouve 130$ et 46% de décote : la sensibilité à notre hypothèse de Capex n’est donc pas énorme.)

PER
A noter : le PER est faussé par des des dépenses non cash (amortissements d’intangibles, suite aux acquisitions des années précédentes). Le profit réel est supérieur au profit affiché. Etant donné qu’il est de 9,5 (PER 2014 extrapolé) sans retraitement… On peut dire que Mr Market a vraiment peur du début d’action judiciaire en cours.
Cet amortissement représente environ 1 point de PER en moins, soit PER ~ 8,5

L’EPS sorti aujourd’hui est inférieur aux prévisions des analystes… mais néanmoins en croissance, tout comme le CA est supérieure. Pour l’instant, Mr Market apprécie.

Risques
- Ocwen est le client principal de ASPS, de loin
- il y a une certaine opacité dans cette "galaxie Erbey". Pas sûr que les intérêts d’Erbey soient bien alignés avec les nôtres. Il possède cependant 30% d’ASPS.
- Impossible pour moi d’être sûr à 100% sur la croissance à court terme (risque lié aux soucis juridiques d’Ocwen) ou à long terme

Catalyseurs
- Catalyseur majeur de croissance : les banques se débarrassent de plus en plus de leurs mortgages risqués à l’approche de Bâle III, car cette norme les pénalise fortement. Cela va faire grossir le portefeuille d’Ocwen, et donc l’activité d’ASPS.
- Spin-off possible de Hubzu, le site d’annonces d’ASPS, qui croît très vite.
- Résolution des soucis juridiques

Des questions pour les pros :
dans le DA rajouté à l’EBIT pour avoir l’EBITDA, j’ai compris
  Depreciation and amortization + Amortization of intangible assets + Goodwill impairment
mais pas les postes suivants :
  Change in the fair value of Equator Earn Out
  Share-based compensation expense
  Equity in losses of investment in affiliate
  Bad debt expense
  Amortization of debt discount
  Amortization of debt issuance costs

et dans le Capex, j’ai juste pris :
   Additions to premises and equipment
et pas
  Acquisition of businesses, net of cash acquired
  Proceeds from loan to Ocwen 
  Proceeds from sale of equity affiliate
  Other investing activities

J’ai bon ?

Lien vers le 10Q d’aujourd’hui : ALTISOURCE PORTFOLIO SOLUTIONS - Quarterly Report
Vers le 10K 2013 : ALTISOURCE PORTFOLIO SOLUTIONS - Annual Report

edit: Transparence : maintenant, je suis actionnaire. smile

Dernière modification par namo (30/10/2014 01h26)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#3 24/10/2014 16h06 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

Le management
L’homme clé est le chairman, Erbey, qui contrôle cette galaxie d’entreprises.

Historique : Ocwen est la compagnie originelle, d’où a été spinnée ASPS. Puis d’ASPS ont été spinnées RESI et AAMC.

Quelques articles sur lui :
What Do Mike White and Bill Erbey Have In Common | Value Venture
Bill Erbey Made $2.3B Off Your Underwater Mortgage - TheStreet
Et une interview :
Ocwen Chairman Bill Erbey Talks Housing - TheStreet

Erbey semble avoir beaucoup en commun avec Malone :
- aversion aux taxes. Il a déménagé avec sa famille aux Iles Vierges pour pouvoir y établir ses entreprises sans soupçon de fraude.

- ingénierie financière à base de spin-offs : dans sa galaxie, il y a de quoi plaire à tous les types d’investisseurs, ceux qui cherchent du rendement dividende (RESI, HLSS, vers les 9-10% de rendement), ceux qui veulent du GARP (ASPS), etc…

- rachat d’actions. ASPS vient de racheter 1,3M d’actions (plus de 5% du total) lors du trimestre précédent (2M depuis le début de l’année). On peut supposer que le rythme s’est accru récemment lorsque le cours a continué à chuter.
Il est prêt à s’endetter pour racheter des actions lorsque les conditions sont intéressantes (cours bas, taux bas) ; étant donné qu’au moins ASPS produit beaucoup de cash (pas encore regardé les autres), l’endettement serait facilement résorbé.

- pas de paiement de dividendes (fiscalement inefficients) pour ses entreprises phares (AAMC, ASPS, dans une moindre mesure Ocwen)

Il est donc bon en allocation du capital. Il se trouve qu’il est bon aussi opérationnellement : les coûts de fonctionnement d’Ocwen/ASPS semblent largement inférieurs à leurs concurrents, grâce à une utilisation intelligente des technologies et à une délocalisation en Inde de call centers. Cela ne se fait pas au détriment de la qualité de service (comme on pourrait le craindre).

Transparence : j’ai des actions ASPS

Dernière modification par namo (29/10/2014 02h37)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#4 29/10/2014 23h19 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   61 

Merci pour la contribution Namo. Je suis d’accord sur votre analyse globalement, points positifs et facteurs de risque pricés.

Je ne saurais pas répondre à votre question.

Les rachats d’actions vont profiter de ce trou d’air. Je pense qu’aucune croissance n’est comprise dans le prix donc cela vient en bonus. Je compte renforcer si cela reste à ce prix. HUBZU offre une possibilité supérieure de spin off et de sécurité - à voir ce que cela a comme potentiel HUBZU en tant que place de marché indépendante.

Point négatif pour le REIT RESI, des gains papiers non cash sont comptabilisés dans le "net income" et le dividende est payé par la dette ou des emissions d’actions (un des deux je ne me souviens plus). Le dossier m’a paru compliqué.

Dernière modification par BulleBier (29/10/2014 23h20)

Hors ligne

 

#5 17/11/2014 16h56 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

Sur le forum Corner of Berkshire, j’ai vu AAMC caractérisé comme le parasite de RESI, AAMC facturant des frais apparemment très élevés à RESI, tandis que RESI était qualifiée de schéma pyramidal : le management profitait du fait qu’elle cotait au-dessus de sa BV pour émettre des actions en volume important, et distribuait des dividendes supérieurs au cash flow.
Du coup je ne me suis pas approché du dossier, qui a l’air complexe de toute façon.

Revenons sur ASPS : je ne me suis pas encore renforcé suite à la baisse. Je laisse le couteau tomber, bien sûr, mais il y a des éléments à discuter.

OCN est toujours en stase (pas d’acquisition de nouveaux mortgages), or la croissance d’ASPS dépend en partie de celle d’OCN. Ce n’est pas un problème pour moi : je ne comptais pas forcément dessus.
Plus grave, les développements récents me font douter de ma thèse initiale :
- l’arrêt de l’activité de "lender placed insurance" (appelée par certains "assurance imposée par le vendeur") va peser lourdement sur les bénéfices selon le management (2-2,6$ d’EPS en moins par an !). J’ai repris mes calculs de multiple avec différentes hypothèses, et je n’achèterais pas de nouveau l’action à mon PRU. Au cours actuel (50$), elle mérite toujours de l’attention ;

- le fait que cette activité ait été arrêtée peut sous-entendre qu’elle était limite pour les régulateurs. Il peut y avoir des liabilities résiduelles : donc des amendes (voire un procès ?) en plus.

- cela me conduit à douter quelque peu du management : jusqu’ici, Erbey semblait honnête en plus d’être efficace ; j’en suis un peu moins sûr.

Point positif toutefois : on peut s’attendre à des rachats massifs d’action.

edit: j’ai repris mes simulations (et corrigé une erreur : j’avais seulement 1/10ème du cash !).
ASPS peut facilement racheter 2M d’actions (100M$ au cours actuel, pour 176M de trésorerie), ce qui a un effet relutif important. Dans le pire cas de baisse d’EPS, mais sans amende, on arrive à un multiple de 8 pour VE/EBITDA-Capex : Mr Market semble anticiper des problèmes futurs au-delà de ceux annoncés.
Il se peut bien que j’en reprenne bientôt.

J’ai des actions ASPS.

Dernière modification par namo (17/11/2014 17h40)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#6 22/12/2014 15h34 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

Les termes de l’accord entre Ocwen (OCN) et le régulateur new-yorkais sont connus : le régulateur "vire" le chairman (Erbey) et met place 2 personnes comme administrateurs ! Je crois que c’est une première.
Ah, et 150M d’amende.

Il reste à espérer que les ennuis sont finis, et qu’Ocwen va pouvoir se remettre à acheter des mortgages… ce qui profitera à ASPS.

En parallèle, j’ai essayé d’obtenir auprès de l’IR ASPS plus d’infos à propos du programme de rachat d’actions… On verra ce qu’ils répondent.

J’ai des actions ASPS. Pas d’action OCN, même s’il se peut que j’en achète, selon la baisse qui s’ensuit.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#7 24/12/2014 18h10 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   61 

Salut Namo. L’accord est assez negatif pour ocwen et les relations avec Asps ne seront pas automatiques pour les services. La speculation est clairement un echec à ce niveau car le regulateur décapite ocwen. On devrait en savoir plus Sur le flux de revenu non ocwen d’asps qui etait de 40% dernierement. A ce moment on est a un p/e d environ 4 avec des earnings qui devraient baisser en 2015 ou au mieux se maintenir mais l’incertitude est forte. A long terme je pense que cela reste une franchise intéressante.
Altisource pourrait servir plus de contrats avec tierces parties avec cette quasi séparation mais la réputation est entachée.
Ma leçon personnelle de cette histoire est de ne pas trop renforcer les dossiers avec un element spéculatif.

Hors ligne

 

#8 27/12/2014 16h31 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   54 

Je comprends rien à ce qu’ils font dans la vie ces braves gens.
Pouvez vous m’éclairer en une phrase svp?

Hors ligne

 

#9 30/12/2014 17h19 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

@BulleBier : entre temps j’ai effectivement regardé de plus près les choses et… le futur reste incertain. Ocwen va se débarrasser de ses agency mortgages, mais a priori ce ne sont pas les plus rentables. Si le régulateur les laisse acheter d’autres mortgages, cela profitera à ASPS.
A court terme, je préfère OCN qui est assis sur des actifs, mais à long terme la thèse sur ASPS peut être valable.

Quelques leçons, tirées d’un blog :
- Attention à la dépendance à un petit nombre de clients (1 seul dans le cas d’ASPS)
- Attention aux risques liés à la régulation… pour le moins imprévisibles. Ma modélisation rapide n’incluait pas un cas assez négatif.
- Attention aux conflits d’intérêts potentiels. Je ne sais toujours pas si Erbey est resté dans les limites de l’éthique ou non, ou si les accords OCN-ASPS (et avec le reste de la galaxie) vont être démantelés.

@kiwijuice :
- OCN est un "mortgage servicer". Ils sont payés pour s’occuper des mortgages à la place des investisseurs détenteurs des mortgages (généralement des subprime MBS, mortgage-backed securities de faible qualité) : ils collectent les paiements, réagissent en cas de défaut de paiement (il peut y avoir aménagement du prêt… ou ça peut aller jusqu’à la foreclosure). La marge se fait surtout sur les prêts en défaut de paiement.

- ASPS fournit à OCN une plateforme pour cela : du logiciel, du support et des services (site de mise aux enchères, …). Ils se développent dans d’autres directions, mais OCN reste leur client majeur.

ASPS est un spin-off d’OCN.

J’ai des actions ASPS. Pas d’action OCN (j’ai loupé le creux).


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#10 02/01/2015 21h07 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   166 

Pour info, à propos d’une société connexe :

Altisource Residential (RESI) Named a Top 2015 Pick at Piper Jaffray
6:58 AM ET, 12/29/2014 - StreetInsider
Piper Jaffray analyst Michael Grondahl reiterated an Overweight rating and $34.50 price target on Altisource Residential (NYSE: RESI) and named it his 2015 Top Pick.
Grondahl commented, "We believe that 2015 will be a year of improvement for RESI as it leverages its unique single family (SF) rental model in a well supplied market to purchase additional NPL’s at ~70% of market value. Furthermore, we believe that ramping resolutions and securitization of the NPL and rental book will provide ample liquidity for RESI tocontinue to grow its portfolio and taxable income/dividend. We believe that RESI can pay ~$2.40+ in dividends during 2015 which translates to a 10.9% average yield after paying AAMC’s management fee. We also believe that RESI will begin to trade at more favorable yields as its rental portfolio grows from 216 units at 9/30/2014 to 3K-4K units at 12/31/2015. As such, we are selecting RESI as our 2015 Top Pick and reiterate our Overweight rating and $34.50 PT."
For an analyst ratings summary and ratings history on Altisource Residential click here. For more ratings news on Altisource Residential click here.
Shares of Altisource Residential closed at $19.00 yesterday.

Hors ligne

 

#11 16/01/2015 18h57 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

Je n’avais pas mis à jour cette file (ça n’arrête pas chez Altisource), mais en résumé : nouveau "drame" cette semaine lorsqu’un article du LA Times annonce qu’Ocwen risque d’être forcé d’arrêter son business en Californie - qui compte pour 25% quand même.
Résultat : -40% environ pour ASPS et OCN, une sur-réaction de Mr Market.

Aujourd’hui, téléconference d’ASPS qui démine le terrain et fait des projections sur son avenir :
http://files.shareholder.com/downloads/ … y_2015.pdf

Bilan : même si OCN cesse de croître, et décroît même en cédant des MBS comme c’est prévu, Altisource ne s’en sort pas trop mal. Les échéances de dettes seront honorées et des rachats d’actions seront effectués (si le cours est jugé suffisamment bas). Le PER projeté pour 2015 au cours d’ouverture est faible (vers 5-6).
Du coup, le cours d’ASPS fait +60% (à cette minute - ça va continuer à être volatil).

J’avais racheté des actions ASPS lors de la chute (je suis persuadé qu’OCN va se plier en quatre pour éviter une exclusion de Californie - ils s’en tireront avec une amende), mais j’ai loupé l’affaire du siècle en n’achetant pas de calls aujourd’hui. sad

J’ai des actions ASPS. J’ai également des actions OCN (achetées cette semaine).


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#12 16/01/2015 21h35 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   54 

Je regarde rapidement. L’endettement semble exploser chaque année. Quelles en sont les raisons?

Je trouve cette histoire toujours pas claire mais bon

Hors ligne

 

#13 16/01/2015 21h42 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

L’endettement récent est dû en grande partie à… des rachats d’action (lorsque le cours était au-dessus de 100$… un beau gâchis !).
Il y a aussi des acquisitions.

Le dossier est très complexe et je ne recommande à vrai dire pas d’investir. C’était une erreur de ma part de me lancer dedans, mais maintenant que je suis dans la barque, je suis les choses de plus près.
J’apprends des choses au passage, et c’est peut-être l’essentiel.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#14 17/01/2015 11h04 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   61 

C’est une volatilité de folie sur le titre.

J’ai acheté en pensant que les problèmes de regulation seraient reglés, on semble aller vers ce scénario. Si ocwen a un moniteur, ils vont petit à petit avoir un moat car le moniteur leur dira quoi faire, comment travailler, et si ils atteignent les performances demandées, les achats de nouveaux emprunts vont se poursuivre. Altisource adaptera ses systèmes aux besoins du moniteur et aura donc un système garanti sans soucis ce qui plaira aux banques.

Il reste du risque Dans d’autres juridictions néanmoins mais que j’estime temporaire car ils sont dans une logique de cooperation maintenant. De plus, Ocwen ne choisira plus altisource par défaut,altisource devra gagner les marchés.

Je pense que l’expertise technique d’altisource a une valeur non reconnue par le marché en automatisation qui pourrait les amener á se diversifier en dehors de l’immobilier á long terme que ce soit en direct ou en tant que consultants.

Pour le moment je ne pense pas avoir fait une erreur en achetant, j’étais conscient des risques, j’ai pensé long terme (5-10 ans, et on en est encore loin).

Par contre j’ai fait une erreur en ne demandant pas une marge de sécurité plus Grande, en augmentant une position spéculative á 12% du portefeuille investi (en termes d’argent placé) et en ne prenant pas suffisament en compte l"impact du risque client sur la dette. Il reste un risque de dette qui en cas de défaut de paiement d’ocwen pourrait couler altisource, mais maintenant qu’ocwen travaille avec le régulateur cela parrait pas probable.

Hors ligne

 

#15 17/01/2015 12h41 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   554 

crosby a écrit :

Pour info, à propos d’une société connexe :

Altisource Residential (RESI) Named a Top 2015 Pick at Piper Jaffray
6:58 AM ET, 12/29/2014 - StreetInsider
Piper Jaffray analyst Michael Grondahl reiterated an Overweight rating and $34.50 price target on Altisource Residential (NYSE: RESI) and named it his 2015 Top Pick.
Grondahl commented, "We believe that 2015 will be a year of improvement for RESI as it leverages its unique single family (SF) rental model in a well supplied market to purchase additional NPL’s at ~70% of market value. Furthermore, we believe that ramping resolutions and securitization of the NPL and rental book will provide ample liquidity for RESI tocontinue to grow its portfolio and taxable income/dividend. We believe that RESI can pay ~$2.40+ in dividends during 2015 which translates to a 10.9% average yield after paying AAMC’s management fee. We also believe that RESI will begin to trade at more favorable yields as its rental portfolio grows from 216 units at 9/30/2014 to 3K-4K units at 12/31/2015. As such, we are selecting RESI as our 2015 Top Pick and reiterate our Overweight rating and $34.50 PT."
For an analyst ratings summary and ratings history on Altisource Residential click here. For more ratings news on Altisource Residential click here.
Shares of Altisource Residential closed at $19.00 yesterday.

D’après ce que j’avais compris du spin-off de RESI par ASPS, le seul intérêt de cette entreprise est d’enrichir AAMC, une autre entreprise contrôlée par Erbey (spinée en même temps par ASPS) et où il avait une participation 10 fois plus importante que dans RESI post spin.
AAMC génère son cash en émettant des actions RESI et en augmentant son dividende.
Je ne suis pas certain que RESI soit vraiment gérée pour les actionnaires, même si un prix élevé pour RESI arrangerait bien AAMC, qui pourrait refaire une émission d’actions à un prix délirant et rentrer du cash… Mais alors, autant parier sur AAMC qui récolterait tous les fruits, non ?

Pour ASPS et la galaxie Ocwen en général, c’est sans doute une des analyses les plus intéressantes que j’ai pu faire : dossier très complexe, avec de nombreux conflits d’intérêts et incentives contradictoires. Vraiment intéressant. C’est une structure très opaque, un peu comme la galaxie Scorsch (ARCP / RCAP), mais il y a un peu plus d’informations pour se faire une idée chez ASPS / OCN (même si cela reste très complexe).

P.S. : Je n’ai pas de position dans la galaxie Ocwen.

Hors ligne

 

#16 24/01/2015 01h02 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

@Serge : j’avais aussi mentionné la relation AAMC-RESI quelques messages plus haut.

Il y a plus de rebondissements dans ce feuilleton que dans n’importe laquelle série américaine…
http://www.forbes.com/sites/antoinegara … r=yahootix

OCN échappe au Charybde californien… mais le Scylla d’un fonds activiste short et de détenteurs de MBS se profile à l’horizon. Là, pour le coup, j’ai beaucoup de mal à juger du risque (je n’étais pas *trop* inquiet pour la Californie). Je le pense faible pour l’instant :
- le trade du fonds activiste pourrait bien être un "bear raid" éclair, appuyé par l’arme médiatique. Si ça va plus profond, ça dépasse mes capacités ;
- changer de mortgage servicer doit être coûteux, et OCN malgré ses défauts semble plutôt performant.

J’ai des actions ASPS et OCN.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#17 28/11/2015 20h42 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

Je réveille cette file après une longue absence.
Le premier semestre fut mouvementé ! Quelques événements négatifs de plus eussent pu précipiter OCN (et par extension ASPS) dans une spirale infernale dont elle n’aurait pas forcément émergé.
Mais la situation s’est stabilisée vers avril-mai, et le cours d’ASPS a d’ailleurs fait plus que x2 depuis janvier.

Le suivi de ces derniers mois :
– Ocwen, et dans une moindre mesure ASPS, ont comme promis entrepris un processus de désendettement.
OCN est maintenant moins leveragée (endettée) que ses concurrents NSM et WAC.

– suite à l’abaissement de leur note de « servicer » par une agence de notation (S&P), OCN a dû payer NSM – l’acquéreur de HLSS – quelques millions chaque mois pour compenser leurs surcoûts financiers

– les moniteurs installés par les régulateurs semblent plutôt satisfaits du progrès de la « compliance » chez OCN, mais ils ne sont pas encore autorisés à acheter de nouveaux lots de Mortgage Servicing Assets.

– ils ont très récemment annoncé qu’ils allaient recommencer les rachats d’actions.

Au passage, une note de Freddie Mac sur le secteur des Mortgage Servicers.

De leur côté, ASPS a procédé à quelques petites acquisitions, et des rachats d’actions (mais leur rythme va ralentir).
Les résultats ont été plutôt meilleurs encore qu’anticipés cette année, mais le défi reste de trouver des relais pour générer du CA puisque l’activité liée à OCN va décroître s’ils ne rachètent pas des MSA.

J’ai réduit ma position progressivement. Le futur d’ASPS reste incertain, mais certaines options restent intéressantes.
J’ai des actions et options ASPS, et des options OCN.

Dernière modification par namo (28/11/2015 20h43)


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#18 29/11/2015 20h49 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   61 

Salut Namo

Depuis la tempête, le management affirme pouvoir remplacer tout le business d’Ocwen au fur et à mesure que celui ci diminue. Si je me souviens bien c’est vers 2020 qu’il n’y aura plus de revenu d’Ocwen.

ASPS au lieu de faire des rachats massifs d’actions ces derniers mois s’est concentré sur des petites asquisitions et des rachats de dette avec leur important free cash flow. On peut penser deux choses:

-soit c’est panique à bord et on cherche à trouver des nouveaux business pour remplacer celui de la sous traitance de service d’emprunts immobiliers;
-soit c’est la continuité de la mise en place d’offres de service par des acquisitions visant à combler des gaps de compétence.

Je pense plutot pour la deuxième option car les acquisitions ne sont pas vraiment grosses pourvoyeuses de revenus à court terme. Le management est prudent en rachetant de la dette (sous le par donc faisant un profit)

Les revenus non-sous traitance peinent à obtenir des résultats pour le moment, mais les initiatives internes se multiplient aussi (Home | Residential Investor One). Et ASPS semble plus miser sur Owners.com qu’Hubzu.

Pour ce qui est du coeur de metier, la sous traitance, ils indiquent avoir un bon pipeline de ventes, et avoir signé quelques contrats.

Au final, ils ont jusqu’à 2020 pour remplacer Ocwen qui fait 75% de leur CA. Mais à cette valorisation (Adj P/E de 4) le marché ne price qu’un echec.  A vrai dire plutot que de vendre je pense en ce moment à en racheter. Ce qui me bloquait c’est la possibilité que cela se passe mal et la petite voix qui me dit de ne pas speculer. Mais je pense qu’ils construisent un business model de market place intéressant à coté de leur business de service que je vois revenir à la normale.

Hors ligne

 

#19 06/12/2015 00h37 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   97 

Vous êtes plus optimiste que moi : puisse votre vision se réaliser !

Attention au P/E, qui est trompeur si le CA est appelé à diminuer (et les profits à diminuer bien plus, à cause du levier opérationnel). Je ne pense pas que le marché price uniquement un échec (sinon ASPS pourrait même avoir du mal avec sa dette).
Pour l’année prochaine, si l’on écoute le management, les profits seront encore élevés, mais je n’ai personnellement pas beaucoup de visibilité sur la suite.

Quand je réduis ma position, c’est plutôt autour/au-dessus de 30 $.

Pour ceux que les options intéressent, la volatilité du cours est intéressante pour vendre des puts lorsqu’ASPS chute brutalement.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#20 06/12/2015 11h24 → Altisource Portfolio Solutions : croissance et technologie dans l'immobilier US (croissance, immobilier us, président fondateur, technologie)

Membre
Réputation :   61 

Merci Namo,

je suis bien plus optimiste et ne vendrais pas à 30$. Je suis têtu et ne veux pas vendre en situation de pessimisme.

Je pense qu’ASPS a pu démontrer en baissant les couts fin 2014 que le levier opérationnel négatif est assez faible, car leurs dépenses étant principalement du personnel, elles peuvent être (malheureusement) coupées en cas de coup dur.

Ils indiquent avoir un bon pipeline de ventes et pouvoir remplacer tous les revenus d’Ocwen. Même si ils ne remplacent que la moitié, je suis positif à terme avec les autres initiatives. Que dire si Ocwen rachète des MSR et contracte ASPS pour ne serait-ce que certains de ces MSR.

Reste la dette: Ils doivent 560 millions de dollars en 2020, et très peu d’intérêts entre temps ($1.5 millions si j’ai bien compris par trimestre). Ils font à peu près 150 millions de FCF potentiel par an (ils font aussi des investissements de croissance). Ils ont aussi 188 millions de net current assets, ce qui donne la dette nette à 372 millions de dollars. D’ici deux trois ans elle pourra avoir baissé à 200 millions de dollars ou moins et en 2020 être payée avec un nouvel emprunt, vu que leur priorité maintenant c’est encore une potentielle acquisition et ensuite le remboursement et rachat de la dette.

J’ai renforcé légèrement. Je me fixe une exposition maximale et celle-ci est atteinte pour ASPS (de même que pour SHLD), car je suis adepte d’une certaine diversification pour limiter l’impact d’un évènement imprévu sur une position.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech