Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#276 10/08/2012 11h22 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   512 

Rodolphe a écrit :

Excellent article effectivement, mais pas très encourageant sur les perspectives à venir…..notamment dans nos économies "développées" !

La communication, comme l’information depuis dix ans, deviendra-t-elle gratuite?

Hors ligne

 

#277 10/08/2012 13h22 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   66 

Dans ce cas, tout à fait d’accord mais cela n’aurait qu’un impact que tout à fait limité sur la holding en elle-même.

Je me permet de vous copier la répartition des revenus par pays de MTN issue du rapport annuel (http://mtn-investor.com/mtn_ar2011/pdf/full.pdf) :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/308_screen_shot_2012-08-10_at_11553_pm.png

Vous verrez que les revenus hors Afrique du Sud sont assez minoritaires (13% seulement pour le Nigéria, 4% pour l’Iran qui est second, 4% pour la Syrie) et peu concentrés.

Grosso modo, leur portefeuille hors RSA sont suffisamment diversifiés pour faire face à la chute totale d’une filliale locale voire même deux.

Le problème finalement est surtout la concentration trop importante en RSA.

Pour Thomz > la tendance dans les télécoms telle que pressentie par beaucoup de gens du milieu est que la voix deviendra gratuite tandis que la date (qui utilise beaucoup plus d’infrastructures que la voix) restera payante sous forme de solutions illimitées. Je ne suis pas certain que la convergence telle que Jean-Marie Messier le voyait se fera vraiment, aucun gros opérateur ne se dirige réellement dans cette voie là et les synergies sont très limitées.

Donc la communication voix sera certainement gratuite, pas celle sous forme de data.

Dernière modification par Ratpack (10/08/2012 13h23)

Hors ligne

 

#278 10/08/2012 13h51 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   512 

Ratpack, il y a beaucoup d’opportunités chez les telcos. Je pense à NTT (Japon) et KPN (Hollande) en particulier.

Quand on compare les capitalisations présentes avec les montagnes de cash-flow générées par les intéressées, on peine à ne pas trouver la mariée trop belle.

Qu’est ce qui explique, à votre avis, le désamour du marché pour toutes ces valeurs?

Hors ligne

 

#279 10/08/2012 14h05 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   

Bonjour Rodolphe,

On a tendance voir le monde à travers son propre prisme. Aussi, je suis persuadé que l’on peut améliorer ses performances  par ce que l’on appelle «le  money management ».

Je ne pense pas détenir la vérité, néanmoins :
1/ Pourquoi tant de lignes. Je sais la diversification, mais elle est au détriment de  la performance. Pour Warren Buffett, la diversification provient du manque de conviction et de connaissance sur les choix financiers. Perso, je chercherais à les diviser par 2.
L’investissement optimal, ne serait ce que fiscalement parlant, est le portefeuille de 1 ligne sur 1 titre que l’on garde à vie. Même les papes du « value » et de la marge de sécurité Graham, Dodde et Buffett ont fini par être hyper concentrés sur GEICO à des moments différents d’ailleurs.

2/ Pourquoi des « prises de bénéfices » sur des valeurs qui ont « fortement progressé». Je connais la  phrase «  les arbres ne montent » pas au ciel », mais si Bill Gates avait vendu ses actions en 90, il ne serait pas devenu le plus riche du monde. J’aime bien la métaphore de WB : « imaginer que vous avez une carte avec 10 encoches possibles représentant vos seuls investissements sur 10 ans. Quant on a fait ses 10 encoches, on ne bouge plus ». Cette approche est forcément long terme avec une forte conviction.
De plus faire tourner un portefeuille amène systématiquement de la volatilité dans les résultats intermédiaires et donc une baisse de performance. 20 % de volatilité donne une baisse de 2% en moyenne sur le TRI final.  Si j’ajoute la fiscalité, plus les frais de trading, on arrive facilement  à une décote de 4 à 5 % par rapport à une gestion passive.

3/ Il n’y a que des actions dans le portefeuille. Systématiquement lorsque j’investis sur un titre, je cherche si il n’y pas un autre titre de la même société qui me permettrais d’accéder au capital investi  (preferred, convertibles, warrants), mais avec une décote. Ce n’est pas facile à trouver mais quand on trouve bingo.

Ces remarques n’enlèvent rien à la qualité des titres sélectionnés.

Bonne PV

Hors ligne

 

#280 10/08/2012 14h39 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   66 

thomz a écrit :

Ratpack, il y a beaucoup d’opportunités chez les telcos. Je pense à NTT (Japon) et KPN (Hollande) en particulier.

Quand on compare les capitalisations présentes avec les montagnes de cash-flow générées par les intéressées, on peine à ne pas trouver la mariée trop belle.

Qu’est ce qui explique, à votre avis, le désamour du marché pour toutes ces valeurs?

Je considère les valeurs télécoms intrinséquement comme des utilities.

Donc une montagne de dettes pour la plupart, des marchés déjà saturés dans les pays développés, des contraintes réglementaires extrêmement fortes et des investissements et des coûts de maintenance absolument déments. Bref c’est l’une des activités les plus consommatrices de capitaux qui soit.

Je pense que ces défauts cachent à la plupart des investisseurs le cash-flow généré qui reste quoi que l’on en dise extrêmement récurrent et gargantuesque.

D’autant plus que les incertitudes sur l’Europe entre autres (chômage, pouvoir d’achat…) donnent une perspective négative, mais les télécoms sont devenus un outil essentiel de la vie moderne, je dirai presque au même titre que l’eau ou l’électricité. Donc peu de chances que les revenus baissent drastiquement à mon sens.

D’autant plus que beaucoup de gens pensent que Google ou Facebook seront les nouveaux géants de la communication, mais sans la fibre optique et les BTS que sont-ils ? Rien.

Je crois profondément en ce secteur.

Conformité AMF: Je possède du FTE, VIV et Bouygues pour une partie importante de mon portefeuille.

Hors ligne

 

#281 10/08/2012 15h13 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   554 

Thomz,

En complément de ce que dit Ratpack, il y a une problème structurel dans les telcos des pays "mûrs".

Ce problème structurel est lié à l’ouverture de la concurrence contre d’anciennes compagnies nationales. Ces compagnies ne sont guère efficaces dans la gestion de leur coûts et de leurs réseaux. Le point culminant de l’incompétence dans ce domaine est sans doute Orange, avec son réseau mobile 3G : comment, avec près de deux fois plus de sites 3G, Orange pouvait offrir une moins bonne couverture 3G que SFR pendant de longues années ? L’équipe d’ingénieurs radio chez SFR était elle-même étonnée que les mesures d’auditeurs indépendants allaient à l’avantage de SFR.
C’est le même problème que doit affronter Telefonica sur ses marchés, et KPN sur le sien. L’intensification de la concurrence signifie aussi une baisse permanente des marges, et une nécessité de ré-inventer l’offre telco pour faire face au mieux à cette érosion inévitable, en gardant le leadership.

Bien sûr, cela ne justifie pas forcément une décôte aussi importante qu’aujourd’hui pour toutes les compagnies. Je suis en particulier admiratif du travail accompli par le nouveau CEO de KPN, même si les résultats reportés ne sont guère géniaux pour le moment. Il a un travail très difficile vu que la société n’a fait que jeter de l’argent par les fenêtres au cours de la dernière décennie, en acquérant des business peu rentables très cher, en s’engageant dans des contrats défavorables et en rachetant des actions à des prix prohibitifs. Le nouveau CEO cède ces business, même à perte, et renégocie les termes des JV sur les projets d’installation de fibre optique. Il réduit aussi les coûts. Bref, il fait le maximum, mais est-ce que cela suffira ? Telle est la question qui se pose normalement à l’investisseur s’intéressant aujourd’hui à la valeur.

Hors ligne

 

#282 10/08/2012 15h25 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   512 

sergio a écrit :

L’intensification de la concurrence signifie aussi une baisse permanente des marges, et une nécessité de ré-inventer l’offre telco pour faire face au mieux à cette érosion inévitable, en gardant le leadership.

Exactement; je ne serais pas non plus étonné que l’industrie se prenne une régulation anti-trust (ou assimilée) européenne dans les dents, et me demande d’ailleurs si ce n’est pas la raison de leur dégringolade continue depuis quelques mois - plus encore que la crise budgétaire de l’UE, car malgré l’environnement dépressif les gens continent de téléphoner et ces compagnies de générer des cash-flow.

Hors ligne

 

#283 10/08/2012 15h42 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   66 

Je ne pense pas pour une régulation anti-trust, il y a bien pire avant de se concentrer sur les télécoms (électricité, chemins de fer, autoroutes…).

Pour compléter les propos de Sergio, un petit exemple avec MTN (MTN est le plus ancien opérateur mobile sudaf).

Les lids (plaques d’égoût grosso modo) qu’utilise MTN sont un modèle complètement abérrant, deux fois plus cher que les modèles normaux, pas plus résistants et plus compliqués à installer.

La raison ? Les employés de MTN sont habitués à travailler avec, donc ils poussent les ingénieurs à ne pas les changer pour des modèles moins chers, plus résistants et plus efficaces. Multipliez par le nombre de lids et cela fait quelques centaines de milliers d’euros gaspillés par an pour le petit confort de quelques personnes.

PS: Désolé Rodolphe, je n’ai appris que quelques semaines auparavant donc après votre investissement !

IH > Ne pensez-vous pas qu’il serait mieux de regrouper ces posts dans un sujet dédié à MTN ou à l’Afrique du Sud plutôt que de squatter la page de Rodolphe ?

Dernière modification par Ratpack (10/08/2012 15h50)

Hors ligne

 

#284 10/08/2012 15h50 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   512 

Ratpack a écrit :

Je ne pense pas pour une régulation anti-trust, il y a bien pire avant de se concentrer sur les télécoms (électricité, chemins de fer, autoroutes…).

Il y a des barrières considérables (capital à investir, savoir-faire technique, etc.) dans les exemples que vous citez.

Alors qu’avec les telcos de petits players peuvent rapidement émerger (et c’est ce qui se passe depuis dix ans si je suis bien la tendance?).

A chaque nouveau qui arrivent, les "gros" s’associent pour pourrir le "petits" - en France, le cas de l’entente sur les prix entre les trois principaux opérateurs, etc.

Le législateur européen va-t-il permettre éternellement ce déni de la concurrence libre, pourtant constitutionelle?

Hors ligne

 

#285 10/08/2012 16h01 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Modérateur
Réputation :   41 

thomz a écrit :

Le législateur européen va-t-il permettre éternellement ce déni de la concurrence libre, pourtant constitutionelle?

Néanmoins, je me dis que tant que le législateur sera en parallèle actionnaire significatif des "gros" en question (en tout cas de certains) et qu’il aura besoin de toucher des dividendes pour renflouer ses caisses vides, peut-être que les autorités de la concurrence n’agiront pas aussi vite ou aussi durement qu’elles le devraient.

Hors ligne

 

#286 10/08/2012 16h14 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   66 

thomz a écrit :

Il y a des barrières considérables (capital à investir, savoir-faire technique, etc.) dans les exemples que vous citez.

Alors qu’avec les telcos de petits players peuvent rapidement émerger (et c’est ce qui se passe depuis dix ans si je suis bien la tendance?).

A chaque nouveau qui arrivent, les "gros" s’associent pour pourrir le "petits" - en France, le cas de l’entente sur les prix entre les trois principaux opérateurs, etc.

Le législateur européen va-t-il permettre éternellement ce déni de la concurrence libre, pourtant constitutionelle?

Les barrières dans les télécoms sont également énormes tant en capital (payer la licence !!!), pas tant de savoir-faire mais plutôt de persévérance, l’acquisition des sites pour antennes par exemple est une plaie, cela peut prendre des mois pour une seule antenne ! Un opérateurs doit en implanter des dizaines de milliers…

Petits non.

Des MVNO oui, des opérateurs nationaux avec une infrastructure propre, dans le milieu on estime qu’en dessous de 15% de parts de marché vous êtes mort ! Cela en laisse donc 6 possibles pour être viable mais peu de pays dépassent 4 ou 5 opérateurs.

En France avec les infrastructures vous avez FTE, SFR et Bouygues, point barre. Free est encore un ersatz d’opérateur. Bouygues a mis presque dix ans à avoir un réseau performant et stable.

Regardez mon avis sur le coût des infrastructures ici France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (9/21)

En réalité, j’avais sous-estimé le prix du BTS dans ce post, je l’ai appris depuis en demandant des estimations à des collègues (je travaille plus sur la fibre que le wireless donc mes connaissances sur les prix réels sont limitées)

En fibre optique, c’est pareil, tout le monde se regroupe pour partager l’infrastructure parce qu’il faut une taille critique pour amortir le coût (25 euros par mètre en Afrique et bien plus en ville, donc je dirais 30 à 40 euros par mètre en Europe et facilement 70-80 dans Paris ou tous les autres utilities enterrés pourrissent votre vie pour l’installation).

C’est un métier avec de grosses barrières à l’entrée ou personne n’a jusque là réussi à renverser le marché et plomber les gros.

Hors ligne

 

#287 10/08/2012 16h26 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   554 

C’est très vrai ce que vous dîtes Ratpack, l’infrastructure survivra. Toute la question est de savoir à quel niveau les marges vont se stabiliser.

J’aime beaucoup vos interventions de qualité.

Hors ligne

 

#288 10/08/2012 16h40 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   66 

Merci Sergio, j’aime beaucoup vos valorisations de sociétés et votre blog !

Les seuls ayant un réel pricing power sont ceux qui possèdent l’infrastructure, donc certainement pas les petits, sans un réseau complet un opérateur ne peut fonctionner de manière viable (c’est le cas de Cell C que j’avais mentionné dans un des posts de l’autre discussion, ils font du roaming sur Vodacom dans les zones où ils ne couvrent pas).

Résultat du roaming, un service moins efficace, cela use la batterie des téléphones plus rapidement (changement constant et recherche constante de roaming ou non) et limite les capacités de l’opérateur puisqu’il est dépendant.

Bref lorsque l’ARCEP aura fini d’aider Free, il faudra un retour à la réalité, même avec une structure légère sans gaspillages, il est impossible de réduire le coût de l’infrastructure au-delà de ce que la technique permet.

Sans compter que contrairement à l’électricité ou au chemin de fer par exemple, ces infrastructures sont mouvantes, les normes techniques changent régulièrement et requièrent de plus en plus d’investissements.

Mais cela les clients ne le voient pas, ils pensent que ce n’est qu’une antenne qui ne changera pas d’ici les vingt prochaines années ! Or, le réseau est une évolution constante, à chaque seconde, vous devez rediriger le traffic en fonction de l’utilisation dans chaque polygone (secteurs couverts par des antennes) en le déviant sur telle ou telle fibre optique. Bref un vrai travail de fourmi et de galérien pour avoir un réseau constamment performant.

Hors ligne

 

#289 11/08/2012 09h12 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   116 

vince37 a écrit :

Bonjour Rodolphe,

Je ne pense pas détenir la vérité, néanmoins :
1/ Pourquoi tant de lignes.

2/ Pourquoi des « prises de bénéfices »

3/ Il n’y a que des actions dans le portefeuille.

Le portefeuille ne s’est pas bâti en un jour, et la photographie qu’il présente aujourd’hui est le fruit de l’histoire de ma propre réflexion (notamment depuis la découverte du forum IH il y a 2 ans). Pour le reste je ne suis ni Buffet, ni Gates. Ma protection contre la volatilité est justement la diversification : en nombre de valeurs, en secteurs d’activité, en zone géographique et enfin en devises.
Pour les prises de bénéfices, elles sont le fruit de l’expérience. Les plus belles valeurs ont leur moment de creux et d’euphorie. J’essaie à mon niveau de modeste amateur, de détecter ces phases, afin de "surfer" dessus. Effectivement le Graal de chaque boursicoteur est de trouver LA VALEUR. Mais pour 1 qui l’a trouvé, combien de gamelles et de déçus…..ceux là on n’en parle pas, ne mettant en avant que les très belles réussites (cf. la secrétaire de je ne sais plus quelle entreprise pharmaceutique US qui a acheté régulièrement des titres de son employeur et qui s’est retrouvé millionnaire 30 ans plus tard). De plus je crois que les très belles success stories passées ne se renouvelleront pas.
Enfin, oui il n’y a que des actions. C’est un choix et je l’assume. Je n’aime pas trop les dérivés.

Pour conclure, mon but n’est pas de devenir millionnaire, mais de pouvoir faire fructifier ce portefeuille, en prenant surtout le temps de prendre mes bénéfices réellement (retrait) afin d’assouvir mes passions (très couteuses) et de profiter de la vie. Avoir le plus gros portefeuille et ne pas vivre à coté, n’est pas du tout ma philosophie de vie !

Dernière modification par Rodolphe (11/08/2012 12h06)

Hors ligne

 

#290 04/09/2012 11h28 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   116 

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 04/09/2012

~Consommation discrétionnaire (4,6%) :
    80 McDonald's Corp (USD)______________________2,9%
   110 Hennes & Mauritz AB (SEK)__________________1,6%

~Consommation de base (19,4%) :
   105 Wal-Mart Stores Inc (USD)__________________3,1%
   200 Unilever NV________________________________2,9%
    60 Colgate-Palmolive Co (USD)_________________2,6%
   100 Nestle SA (CHF)____________________________2,6%
   160 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________2,5%
   100 Reckitt Benckiser Group PLC (GBP)__________2,3%
    65 PepsiCo Inc (USD)__________________________1,9%
   130 Hormel Foods Corp (USD)____________________1,5%

~Energie (16,0%) :
    90 Exxon Mobil Corp (USD)_____________________3,2%
   150 Total SA___________________________________3,1%
    65 Chevron Corp (USD)_________________________3,0%
  3000 CNOOC Ltd (HKD)____________________________2,3%
   160 Royal Dutch Shell PLC______________________2,3%
   200 Statoil ASA (NOK)__________________________2,1%

~Services financiers :
n/a

~Santé (14,3%) :
   150 AstraZeneca PLC (GBP)______________________2,9%
    75 Becton Dickinson and Co (USD)______________2,3%
   125 Eli Lilly & Co (USD)_______________________2,3%
   160 Bristol-Myers Squibb Co (USD)______________2,2%
    60 Johnson & Johnson (USD)____________________1,7%
   200 H Lundbeck A/S (DKK)_______________________1,5%
    85 Medtronic Inc (USD)________________________1,4%

~Industrie (7,3%) :
    55 Siemens AG_________________________________2,1%
    50 3M Co (USD)________________________________1,9%
    60 Northrop Grumman Corp (USD)________________1,6%
    50 United Technologies Corp (USD)_____________1,6%

~Matériaux de base (5,4%) :
   150 BHP Billiton Ltd (AUD)_____________________2,0%
    90 Yara International ASA (NOK)_______________1,8%
   100 KGHM Polska Miedz SA (PLN)_________________1,6%

~Technologie de l'information (7,5%) :
   450 Applied Materials Inc (USD)________________2,2%
   155 Microsoft Corp (USD)_______________________2,0%
   175 Intel Corp (USD)___________________________1,8%
    80 Harris Corp (USD)__________________________1,5%

~Services de télécommunication (9,9%) :
   300 MTN Group Ltd (ZAR)________________________2,3%
  1400 Telstra Corp Ltd (AUD)_____________________2,3%
   500 China Mobile Ltd (HKD)_____________________2,2%
   600 TeliaSonera AB (SEK)_______________________1,7%
     2 NTT DOCOMO Inc (JPY)_______________________1,4%

~Services aux collectivités (6,5%) :
   400 Endesa SA__________________________________2,8%
   260 Fortum OYJ_________________________________2,0%
   130 Public Service Enterprise Group Inc (USD___1,7%

~Foncières cotées (9,0%) :
  4000 CFS Retail Property Trust Group (AUD)______3,2%
   600 British Land Co PLC (GBP)__________________2,1%
  4000 CapitaCommercial Trust (SGD)_______________1,9%
   200 Senior Housing Properties Trust (USD)______1,8%
 
~Liquidité :
__________________________________________________5,7%

Fait avec xlsPortfolio

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 04/09/2012 (foncières cotées uniquement)

~REITS-Diversified (44,0%) :
  4000 CapitaCommercial Trust (SGD)______________20,7%
   600 British Land Co PLC (GBP)_________________23,3%

~REITS-Health Care (20,1%) :
   200 Senior Housing Properties Trust (USD)_____20,1%

~REITS-Shopping Centers (35,9%) :
  4000 CFS Retail Property Trust Group (AUD)_____35,9%

Fait avec xlsPortfolio

Un mois d’août qui avait très bien démarré, puis s’est tassé pour finir, avec en plus un effet de change défavorable.
Le portefeuille perd 0.90% sur le mois (CAC40 +3.70%, MSCI World +2.3%). Sur 2012 la performance globale est de +7.4% (CAC40 +8.0%, MSCI World +8.2%)

Les TOPS : Siemens +11%, Harris Corp +10.5% (la société venant d’annoncer une augmentation du dividende de 12%), Fortum +7.9%. Deux de ces valeurs ayant été renforcées récemment à un cours nettement plus bas.

Les FLOPS : China Mobile -11%, Coca-Cola -9.4%, CNOOC -8.4%, Bristol Myers Squibb -8%

Stratégie :
Un mois amputé de 3 semaines de vacances, donc pas beaucoup de temps consacré à la gestion.

Ventes :
Procter & Gamble (PG) $ : je trouve que la valeur piétine depuis trop longtemps. Les dernières publications ne m’ont pas rassuré. Je sors donc en petite plus-value.

Allègements :
Siemens  € : un renforcement récent à bon compte m’a permis de baisser mon PRU. Fidèle à ma stratégie, je revends partiellement afin de garder un montant de ligne cohérent avec mon souhait de départ.

Achats :
Hormel Foods (HRL) $ : cela faisait un moment que je la surveillais ce « dividend aristocrat ». La vente de PG a donc permis d’acheter cette belle valeur de conso de base. Le cours ayant fortement baissé suite à la grosse sécheresse aux USA, j’espère que cela ne va durer et que le cours reprendra vite des couleurs

Renforcements
Quelques opportunités ont permis de renforcer des valeurs que je considère comme solides et intéressantes : Bristol Myers Squibb et H. Lundbeck.

Dividendes du mois :
Un total de 738€ net, versé par 8 valeurs.

Répartition du portefeuille :
Géographiquement : Europe 35% (dont € 15%), Amérique du Nord 47%, Asie 8%, Pacifique 8% et Afrique 2%.
En devises : USD 47%, EUR 15%, GBP 7%, AUD 8%, HKD 5%, SEK 3%, CHF 3%, JPY 1%, NOK 4%, ZAR 2%, DKK 2%, PLN 2% et SGD 2%
En taille : 85% big caps, 15% en mid-caps

Rendement brut du portefeuille : 4.9% (sur PRU) et 4.0% sur cours.

Hors ligne

 

#291 04/09/2012 11h42 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   87 

Bonjour Rodolphe,

Merci pour votre suivi. J’aime beaucoup votre portefeuille et l’allocation sectorielle que vous avez.

Deux questions :
i) sur votre allocation sectorielle vous êtes vous fixé des critères de poids mini/maxi par secteur ou bien constatez-vous à postériori le poids des secteurs résultant des opportunités que vous trouvez?

ii) Finalement très peu de valeur zone Euro. ëtes-vous si pessimite que cela sur les valeurs zone euro? en-avez vous en ligne de mire ? Je pense par exemple au secteur de la santé dans lequel il y a quelques belles société (Sanofi / Glaxo).


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#292 04/09/2012 12h09 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   116 

Pour ce qui concerne l’allocation par secteurs, les % actuels sont assez proches de mon allocation théorique. A l’exception toutefois des services aux collectivités, renforcés au mois de juillet pour profiter de cours très bas, et ainsi baisser les PRU. Pour ce secteur, je souhaite revenir à 5%, en revendant un peu de Fortum et d’Endesa, dès que les cours seront un peu plus hauts (je n’en suis plus très loin).

Pour la zone €, oui je suis inquiet, ce qui explique ma faible exposition (15%). Mais je ne dis pas que je ne sauterais pas sur un belle valeur si les cours sont attractifs. L’Europe dans son ensemble pèse 35%, ce qui au vu du contexte actuel, me parait suffisant.

Enfin pour les valeurs citées, SANOFI a été vendue récemment avec une très belle plus-value, quant à Glaxo (pas une valeur € !) c’est une valeur trop chère à mon goût….

Hors ligne

 

#293 05/09/2012 03h00 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   35 

Rodolphe a écrit :

Hormel Foods (HRL) $ : cela faisait un moment que je la surveillais ce « dividend aristocrat ». La vente de PG a donc permis d’acheter cette belle valeur de conso de base. Le cours ayant fortement baissé suite à la grosse sécheresse aux USA, j’espère que cela ne va durer et que le cours reprendra vite des couleurs

Dans le même secteur, je regardais aussi Tyson Foods. Certes, Tyson Foods n’est pas un dividend aristocrate (dividende assez minable avec un yield de 1%, et un pay-out de 10%). Par contre, la valorisation n’a rien a voir avec Hormel.

Pour un free cash flows identique, voire supérieur pour Tyson, Hormel a une capitalisation boursière supérieure de 2 Mds $. Dans le même temps, Tyson décote sur ses fonds propres. Les avantages que je vois pour Hormel est une profitabilité nettement supérieure et un dividende plus important et croissant. Mais cela vaut-il un tel écart de valorisation?

Hors ligne

 

#294 05/09/2012 08h36 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   116 

Je suppose que les investisseurs valorisent mieux Hormel car celle-ci a une politique claire en matière de dividendes : augmentation régulière (46 ans quand même), dividende de 2.1%. Dans le même temps, Tyson n’a pas augmenté son dividende depuis 1999 et plafonne à 1%de rendement. Les dettes de Tyson (1.7 Ebitda) sont comparativement plus lourdes que celles d’Hormel (0.3 Ebitda). Hormel rachète ses actions tous les ans, alors que Tyson non. Enfin les ROA ROI et ROE d’Hormel sont largement supérieurs à ceux de Tyson.

Hors ligne

 

#295 23/09/2012 11h27 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   512 

Salut Rodolphe,

Vous connaissez Bijou Brigitte?

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_bb.jpg

Franchise de bijoux fantasie très présente en Europe et depuis quelques années aux USA.

A vendre pour 450 millions avec

- en moyenne sur les cinq dernières années 60 millions/an de revenus net
- marge brute 80%
- un capital free business (franchise) avec 174 millions en cash et 0 dettes
- en moyenne sur les cinq dernières années 50 millions/an de FCF
- et un dividende de 9,61%!

Point négatif: baisse du revenu net sur les cinq dernières années (réversible?)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/941_chart.png

C’est un dossier intéressant; encore une bombed-out franchise  très profitable, nette de dettes, facile à comprendre et qui vend un produit simple. Le genre d’actions à la Buffet.

Le gros dividende et le balance sheet en béton armé m’ont fait penser à vous. Pour ma part je n’ai pas accès au titre avec Saxo (super énérvant).

Dernière modification par thomz (23/09/2012 11h32)

Hors ligne

 

#296 23/09/2012 17h24 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   104 

En effet Bijou Brigitte est une entreprise "Value" cotée à Francfort, performance décevante c’est dernières années.
Le bijou de fantaisie n’est pas vraiment un bien de 1ere nécessité, et donc est victime de la diminution des dépenses des ménages.
Le retour de la croissance en Allemagne et l’augmentation des salaires devrait bénéficier aux accessoires de mode.

Hors ligne

 

#297 23/09/2012 17h57 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   116 

Thomz,

merci d’avoir pensé à moi. Belle petite boite effectivement. Mais ce sera sans moi car :

* small caps : je n’y touche pas (sauf en foncière éventuellement)

* Ebitda en baisse depuis 5 ans alors que le CA reste stable, donc la marge s’érode sérieusement.

* distribution trop généreuse et pas tenable dans le temps (quasi 100% du bénéfice)

Ce n’est donc pas tout a fait mon univers d’investissement.

Hors ligne

 

#298 01/10/2012 17h47 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   116 

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 01/10/2012

~Consommation discrétionnaire (4,8%) :
    60 McDonald's Corp (USD)______________________2,2%
   110 Hennes & Mauritz AB (SEK)__________________1,5%
    40 SEB SA_____________________________________1,1%

~Consommation de base (20,0%) :
   105 Wal-Mart Stores Inc (USD)__________________3,0%
   200 Unilever NV________________________________2,8%
    60 Colgate-Palmolive Co (USD)_________________2,5%
   100 Nestle SA (CHF)____________________________2,5%
   160 Coca-Cola Co/The (USD)_____________________2,4%
   100 Reckitt Benckiser Group PLC (GBP)__________2,3%
    65 PepsiCo Inc (USD)__________________________1,8%
   130 Hormel Foods Corp (USD)____________________1,5%
   100 Japan Tobacco Inc (JPY)____________________1,2%

~Energie (15,7%) :
    90 Exxon Mobil Corp (USD)_____________________3,2%
    65 Chevron Corp (USD)_________________________3,0%
   150 Total SA___________________________________2,9%
  3000 CNOOC Ltd (HKD)____________________________2,4%
   160 Royal Dutch Shell PLC______________________2,2%
   200 Statoil ASA (NOK)__________________________2,0%

~Services financiers :
n/a

~Santé (14,8%) :
   150 AstraZeneca PLC (GBP)______________________2,8%
   125 Eli Lilly & Co (USD)_______________________2,3%
    75 Becton Dickinson and Co (USD)______________2,3%
   300 H Lundbeck A/S (DKK)_______________________2,2%
   160 Bristol-Myers Squibb Co (USD)______________2,1%
    60 Johnson & Johnson (USD)____________________1,6%
    85 Medtronic Inc (USD)________________________1,4%

~Industrie (6,5%) :
    50 3M Co (USD)________________________________1,8%
    40 Siemens AG_________________________________1,6%
    60 Northrop Grumman Corp (USD)________________1,6%
    50 United Technologies Corp (USD)_____________1,5%

~Matériaux de base (5,7%) :
   150 BHP Billiton Ltd (AUD)_____________________2,0%
   100 KGHM Polska Miedz SA (PLN)_________________1,9%
    90 Yara International ASA (NOK)_______________1,8%

~Technologie de l'information (8,9%) :
   570 Applied Materials Inc (USD)________________2,5%
   240 Intel Corp (USD)___________________________2,1%
   155 Microsoft Corp (USD)_______________________1,8%
    65 Harris Corp (USD)__________________________1,3%
    60 KLA-Tencor Corp (USD)______________________1,1%

~Services de télécommunication (10,3%) :
   300 MTN Group Ltd (ZAR)________________________2,3%
  1400 Telstra Corp Ltd (AUD)_____________________2,2%
   500 China Mobile Ltd (HKD)_____________________2,2%
     3 NTT DOCOMO Inc (JPY)_______________________1,9%
   600 TeliaSonera AB (SEK)_______________________1,7%

~Services aux collectivités (3,4%) :
   260 Fortum OYJ_________________________________1,9%
   200 Endesa SA__________________________________1,5%

~Foncières cotées (10,0%) :
  4000 CFS Retail Property Trust Group (AUD)______3,1%
   600 British Land Co PLC (GBP)__________________2,0%
  4000 CapitaCommercial Trust (SGD)_______________1,9%
   200 Senior Housing Properties Trust (USD)______1,7%
  7000 Champion REIT (HKD)________________________1,3%

~Liquidité :
__________________________________________________2,0%

Fait avec xlsPortfolio

VALORISATION DU PORTEFEUILLE AU 01/10/2012 (foncières cotées uniquement)

~REITS-Diversified (51,5%) :
  4000 CapitaCommercial Trust (SGD)______________19,1%
  7000 Champion REIT (HKD)_______________________12,5%
   600 British Land Co PLC (GBP)_________________19,9%

~REITS-Health Care (17,1%) :
   200 Senior Housing Properties Trust (USD)_____17,1%

~REITS-Shopping Centers (31,4%) :
  4000 CFS Retail Property Trust Group (AUD)_____31,4%

Fait avec xlsPortfolio

Un mois de Septembre en dent de scie : un beau début de mois puis une chute. En plus la parité €/$ pas vraiment favorable (-2.1%) a fini de diminuer la performance du mois. Au final, le portefeuille prend +0.50% (CAC40 -1.70%, MSCI World +2.5%). Sur 2012 la performance globale est de +8.0% (CAC40 +6.2%, MSCI World +10.9%)

Les TOPS : KGHM Polska Miedz +19%, Endesa +17%, Japan Tobacco (+8%) et Harris Corp (+7%)

Les FLOPS : Intel (-9%), Hennes&Mauritz (-6%), Microsoft, Applied Materials et NTT DoCoMO (-5%)

Stratégie :
Ce mois-ci, finalisation de l’exposition en Asie. D’autre part décision de renforcer les belles Technos US, car à terme, je les vois bien devenir de superbes Dividend Aristocrats. Ce renforcement se fera au détriment des Services aux collectivités, Matériaux de base et Industrie.

Ventes :
Public Services (PEG) USD : valeur qui n’a pas déméritée, mais qui fait partie d’un secteur que je veux alléger. Vendue à +8.5% de plus-values.

Allègements :
Plusieurs valeurs allégées suite à des renforcements estivaux à bon compte (souhait de baisse du PRU) : Harris, Mc Donald’s, Endesa et Siemens.

Achats :
Japan Tobacco (Yen) : une nouvelle ligne en conso de base. Un cigarettier, je n’en avais pas encore. Beau bilan, renta très correcte et dividende en hausse. Diversification géographique et monétaire

Champion REIT (HKD) : une petite foncière sur Hong-Kong, que j’ai déjà eu par le passé. Forte décote, beau bilan. Dividende sympa. Diversification géographique et monétaire

KLA-Tencor (KLAC) USD : suite à la baisse sensible du titre, je suis rentré sur cette belle valeur. Bilan et compte de résultat hallucinant.

SEB SA (€) : le leader mondial du petit électroménager. Dividende en hausse sur plusieurs années. Bilan et compte de résultat OK. Forte présence internationale.

Renforcements
Quelques opportunités ont permis de renforcer des valeurs que je considère comme solides et intéressantes : Intel, NTT DoCoMo, Applied Materials et H. Lundbeck.

Dividendes du mois :
Un total de 1383 € net, versé par 25 valeurs, y compris les crédits d’impôts remboursés par le Trésor Public (354€).

Répartition du portefeuille :
Géographiquement : Europe 35% (dont € 14%), Amérique du Nord 45%, le reste 20% (Asie, Pacifique et Afrique).
En devises : USD 45%, EUR 14%, GBP 7%, AUD 7%, HKD 6%, et le reste soit 21% sur 8 devises.
En taille : 81% big caps, 19% en mid-caps

Rendement net du portefeuille :
Une rente mensuelle de 566€ par mois. Calcul fait en tenant compte des prélèvements sociaux, de l’impôt généré et des Crédits d’impôts récupérés.  Soit un rendement de 3.8% sur PRU

Hors ligne

 

#299 01/10/2012 18h06 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   194 

Bonjour Rodolphe,

Vous dites envisager les Technos US en futures "dividend aristocrats". Est-ce possible d’avoir votre avis sur Intel dans cette file ?

Hors ligne

 

#300 01/10/2012 18h07 → Portefeuille d'actions de Rodolphe

Membre
Réputation :   69 

dommage… encore une ligne et vous arriviez à 50…
le seuil des familles nombreuses c’est 3  smile
chapeau d’arriver à tout suivre (ou à peu près !)

plaisanterie mise à part, vous avez doublé votre nombre de lignes depuis deux ans !

Dernière modification par Job (01/10/2012 18h12)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech