Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 10/08/2014 22h37 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Dans le contexte d’une repise de formation, j’ai la possibilité d’avoir accès à un prêt bancaire "étudiant" à des conditions très avantageuses (TEG avec assurance d’environ 2% , étalement du remboursement sur plusieurs années, sans compter la possibilité de ne commencer le remboursement qu’au bout de quelques années).

J’envisage d’utiliser une partie de la somme pour bénéficier d’un effet de levier, afin d’acheter des actions (et plus particulièrement des foncières côtées). Cela ferait une sorte de crédit Lombard sans les inconvénients, et peut être même avec la possibilité de dégager un cash flow suffisant pour équilibrer les mensualités (je n’ai pas encore fait le calcul exact).

Pourriez-vous s’il vous plaît m’indiquer si vous voyez une ou des failles à cette stratégie, des suggestions éventuelles ?

Merci par avance smile

PS: je précise que j’ai consulté deux précédents  sujets sur le même thème, mais le contexte économique a peut être changé depuis, sans compter que ma situation est un peu différente de celle des deux autres IH.

Mots-clés : actions, foncières, pret étudiant

Hors ligne

 

#2 11/08/2014 08h24 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   85 

Bonjour,
cela me paraît logique au plan économique (financer un investissement ayant un taux de retour supérieur au taux d’intérêt de financement) mais risqué au plan boursier car si vous investissez le montant emprunté en une et une seule fois, peut-être serez vous en haut de cycle des cours des foncières. Pour mémoire si les taux longs remontent, on peut s’attendre à une baisse sensible voire brutale du cours des foncières, au moins pour un temps donné.
Cordialement.

Hors ligne

 

#3 12/08/2014 08h41 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

le seul "hic" dans cette stratégie, c’est que je ne pense pas que votre prêteur acceptera de financer l’achat d’actions. A moins que l’on ne vous demande pas de justification sur l’emploi du prêt, ce qui m’étonnerais un peu.
Cependant le prêt pourrait être utilisé pour l’acquisition de parts de scpi avec déduction des intérêts d’emprunt des revenus fonciers dégagés.

Hors ligne

 

#4 12/08/2014 10h46 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   13 

Dans un prêt étudiant, le taux est souvent très intessant et aucun justificatif n’est demandé. Si vous souhaitez investir en bourse avec un effet de levier maximal, vous le pouvez. Techniquement.

Pour ma part, j’avais emprunté le double de ce dont j’avais besoin, à 2.2% à l’époque. J’avais placé la moitié sur mon PEL rémunéré alors à 4%.
Avec le recul, j’aurais du emprunté plus, le plan était presque sans risque !

Hors ligne

 

#5 25/08/2014 14h08 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos réponses.

Je précise que le banquier ne me demande aucune justification d’utilisation de la somme prêtée, et c’est il me semble la procédure classique pour ce type de prêt.

Au vu de vos réponses, je suis de plus en plus tenté par l’aventure, reste à déterminer la somme que je vais prendre!

Comme je n’ai pas beaucoup de capital, je serais tenté d’emprunter la somme maximale. Cependant, je pense plutôt emprunter moitié moins (dans les 20-25 ke), afin de ne pas complèter grèver ma capacité d’emprunt avec ce seul "investissement", et d’autre part, d’un point de vue plus psychologique, pour ne pas avoir l’impression de prendre trop de risques d’un seul coup.

Je ferais un retour ici-même, mais en attendant, n’hésitez pas si vous avez des remarques ou questions wink

Hors ligne

 

#6 21/09/2014 12h40 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Bonjour je suis étudiant en fac , 2 eme année .Voila  mon frère a utiliser un prêt étudiant pour continuer ses études à Pau . Il l’a pris a hauteur de 31k€ à 1% .

Du coup mon père et moi on se disait que le prêt était vraiment super avantageux et qu’il serait peut etre pas idiot d’emprunter à nouveaux pour investir cet argent dans quelque chose ou juste le placer. En effet j’habite chez mes parents et la fac est "gratuite "  du coup j’en aurai pas besoin et tant qu’a faire pourquoi ne pas se faire un peu de rond .

Qu’en pensez vous ? Des idées d’investissement ? ou es que c’est trop risqué pour le peu qu’il y a gagner ?

Hors ligne

 

#7 21/09/2014 12h49 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   157 

oliv a écrit :

Qu’en pensez vous ?

Moyennement légal, et franchement pas moral… tout ça pour un gain de quelques centaines d’euros.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#8 21/09/2014 13h23 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Un pret se rembourse Faith donc je vois pas ce qu’il y a d’amoral à faire ça .

Hors ligne

 

#9 21/09/2014 13h38 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   157 

oliv a écrit :

Un pret se rembourse Faith donc je vois pas ce qu’il y a d’amoral à faire ça .

Les prêts étudiants bénéficient d’une aide d’état (au minimum sur la garantie) pour permettre à des étudiants de suivre des études en s’inquiétant moins des problèmes d’argent.
Ils sont destinés à réduire les inégalités entre les étudiants n’ayant pas la possibilité de bénéficier de l’aide de leur parents, et les autres.

Tu es visiblement dans la deuxième catégorie, quel sens cela aurait-il de prendre ce prêt ? Ca me rappelle certains "riches" de mon village natal qui vont chercher leur repas aux restos du coeur…

Si vous voulez emprunter pour placer de l’argent, il y a le prêt Lombard, ou le prêt hypothécaire (à des taux comparables, il me semble), bien plus adaptés à ce genre de choses. Ou l’investissement immobilier à crédit.
C’est moins "petits bras" que le prêt étudiant, et c’est plus réglo.

PS: vous parlez de 30K€, il me semblait que le max était 15K€ (si vous le placez à 3% net, vous gagnez… … 300€ par an !!! est-ce vraiment la peine ?)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#10 21/09/2014 13h43 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   132 

En cette période de liquidité gratuite, je ne vois pas où est le problème, même moral.

On pourrait même dire que par sa démarche, oliv est prêt à assumer le risque que les banques se refusent à prendre, c’est à dire investir dans l’économie réelle.

Si on en savait plus sur les caractéristiques du prêt (durée, assurance, frais de dossier, remboursement immédiat ou x années plus tard, etc), on pourrait faire les simulations de gains plus précises, en fonction du taux de placement. Et du coup quels risques prendre ou non.

Hors ligne

 

#11 21/09/2014 13h50 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Les plaçer ou investir y a plusieurs options . Et puis si le pret etait exclusivement destiné au etudiant en difficulté ils poseraient plusieurs questions , demanderaient des justificatifs etc etc or c’est pas le cas . Donc certes ce pret est super utile aux etudiants en difficultés mais pas que .

Et puis le coté moral sur un forum comme celui-ci … enfin

Hors ligne

 

#12 21/09/2014 13h58 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   157 

oliv a écrit :

Et puis le coté moral sur un forum comme celui-ci … enfin

Ce forum est justement assez porté sur la morale, avec des gens privilégiant l’investissement à la spéculation, la rente intelligente aux coups de bourse.

J’ai peur que tu sois victime du cliché médiatique associant actionnaire et immoral.

Mais bon, tu as demandé ce qu’on en pensait, ma réponse est faite et je me retire donc.

Dernière modification par Faith (21/09/2014 13h58)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#13 21/09/2014 15h00 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

En ce qui me concerne le prêt étudiant en question accordé par une *banque*, avec comme seule garantie la mienne!

Il ne s’agit pas d’un prêt d’honneur accordé par l’Etat, ce qui effectivement pourrait spolier des personnes qui en ont plus besoin.

Si vous avez des informations montrant que ce type de prêt bancaire est financé d’une manière ou l’autre par l’Etat, ou que leur attribution empêche quelqu’un d’autre d’y avoir droit, n’hésitez pas à les indiquer!

Au passage,la somme maximum n’est pas non plus de 15 Ke, elle dépend des banques, et peut être bien supérieure…

Hors ligne

 

#14 21/09/2014 15h53 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   157 

Mustachio a écrit :

En ce qui me concerne le prêt étudiant en question accordé par une *banque*, avec comme seule garantie la mienne!

Il ne s’agit pas d’un prêt d’honneur accordé par l’Etat, ce qui effectivement pourrait spolier des personnes qui en ont plus besoin.

Prêt étudiant garanti par l’État - Portail Etudiant
Le prêt étudiant OSEO garanti par l?Etat - Aide aux étudiants - Financetesetudes.com

Après si on parle de crédits avec seulement la mention commerciale "étudiant", je n’ai rien à objecter.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#15 21/09/2014 16h53 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

"
Prêt étudiant garanti par l’État

Afin de faciliter l’accès des étudiants à l’emprunt, un système de prêts bancaires garantis par l’État a été mis en place pour tous les étudiants qui le souhaitent"

"pour tous les étudiants qui le souhaitent " , Je suis étudiant et je le souhaite , voila j’ai rempli les conditions .

Non plus sérieusement j’ai lu ton article sur le prêt et à aucun moment ils mentionnent "prêt destiné à tels ou tels catégories social etc etc . Je pense vraiment que ce prêt est juste la pour aider les étudiants tout court quelque soit l’aide

Hors ligne

 

#16 21/09/2014 18h35 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Faith a écrit :

Après si on parle de crédits avec seulement la mention commerciale "étudiant", je n’ai rien à objecter.

C’est effectivement de cela dont on parle, d’où le quiproquo.

Hors ligne

 

#17 21/09/2014 19h05 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Je pensais ,aussi à utiliser, ce prêt:

C’est simple chez BNP taux de 1,40% d’une durée max de 12 ans.
Et quand je m’étais renseigné, je pouvais avoir pour 30/40K.

Après la question c’est dans quoi l’investir, la pierre, une assurance-vie, c’est la question.

Mais avec un taux si bas, pourquoi s’en priver.

En tout cas au niveau de la moralité, je trouve qu’il n’y a rien à reprocher aux souscripteurs qui en"détourneraient " l’utilisation première qui devrait être le financement des études et tout ce que cela entraine (Logements,locomotions etc..)

Hors ligne

 

#18 22/09/2014 10h12 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

En faisant de rapide recherche , le seul investissement qui semble être à ma portée est dans les parking .
Dans la ville ou j’habite les prix varient de 12000 à 25000 € , et le loyer entre 30-110 €.

Pensez vous que ça pourrait être un investissement rentable ?

Hors ligne

 

#19 08/10/2014 20h12 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Merci pour cette information. J’ai bien apprecie. Je n’ai pas su que je pourrais financer mes etudes par des credits destines a nous les etudiants. Les references m’ont ete tres utiles.

Faith a écrit :

Mustachio a écrit :

En ce qui me concerne le prêt étudiant en question accordé par une *banque*, avec comme seule garantie la mienne!

Il ne s’agit pas d’un prêt d’honneur accordé par l’Etat, ce qui effectivement pourrait spolier des personnes qui en ont plus besoin.

http://www.etudiant.gouv.fr/pid20474/simulationprets-etudiant-garanti-par-l-etat.html

http://www.financetesetudes.com/demande-de-pret-auto-0-etudiant/questions-frequentes-pour-un-pret-etudiant/le-pret-etudiant-oseo-comment-lobtenir/

Après si on parle de crédits avec seulement la mention commerciale "étudiant", je n’ai rien à objecter.

Hors ligne

 

#20 09/10/2014 01h04 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   40 

Je viens de lire cette file et je suis un peu interpelé notamment par certains propos. Je voudrais tenter de donner une image différente du prêt étudiant.

Faith a écrit :

Moyennement légal, et franchement pas moral… tout ça pour un gain de quelques centaines d’euros.

Même si ces propos ont été repris par la suite, ce n’est pas illégal (même avec une offre garantie par l’état), et je pense qu’il faut en aucun cas laisser sous entendre que ca pourrait l’être. Vous avez une réputation impeccable, beaucoup pourrait lire la file un peu rapidement et en rester là.

Comme il a été dit plus loin dans la discussion, je pense qu’il ne faut pas faire  l’amalgame entre prêt étudiant garanti par l’état (formule de type OSEO) et les prêt étudiants commerciaux des banques, à des taux avantageux.

A mon avis , il n’est pas moral de décourager les étudiants voulant se tourner vers une offre OSEO pour investir.

Pour ce que vous proposer, les étudiants n’ont bien souvent pas de "capital" ; obtenir un crédit lombard ou une hypothèque nécessite d’avoir justement un peu de capital ou un bien à hypothéquer/nantir. C’est donc pas une alternative.

Ne pas investir dans une période de taux bas peut être jugé comme un coût d’opportunité…

Igorgonzola a écrit :

En cette période de liquidité gratuite, je ne vois pas où est le problème, même moral. On pourrait même dire que par sa démarche, oliv est prêt à assumer le risque que les banques se refusent à prendre, c’est à dire investir dans l’économie réelle.

Je rejoins Igorgonzola, je ne vois pas en quoi prendre un prêt OSEO - où seule la garantie est fournie par l’état (et encore à hauteur de 70%) -  pour investir serait immoral. Il permet éventuellement a de jeunes étudiants dont les parents ne peuvent se porter garants de bénéficier de l’offre, ce qui les rapproche des étudiants pouvant bénéficier d’un prêt avec caution parentale.

Le banque se rattrapent soit en ’gagnant’ un nouveau client, soit sur l’assurance ad hoc, souvent indispensable pour que le prêt soit accordé (en cas de prêt OSEO).

Pour pousser un peu plus loin : Emprunter 15k via une offre de type OSEO avec par exemple un différé partiel de plusieurs années, en investissant la somme en action/SIIC via un CTO (notamment si le foyer est déjà complet en PEA) génèrera des prélèvements fiscaux. De manière certaine sur les dividendes, voire plus sur d’éventuelles plus values. Cela contribuera ainsi à la solidarité nationale.

Pour la petite histoire, c’est ce que j’ai fais à l’époque. J’ai pris seul les risques et non seulement j’ai remboursé mon prêt mais j’ai aussi reversé à l’état l’équivalent de presque un an de bourse CROUS en impôts (echelon 3-4).

Etre jugé comme immoral alors que je pense avoir - certes modestement - mais contribué quand même un peu à la solidarité nationale ne me plait pas vraiment smile
J’ai probablement plus contribué que 99% des autres étudiants qui auraient pu faire la même chose que moi. Bon ok je m’attends pas non plus à une couronne de laurier :p, mais j’espère au moins que ma démarche soit vue comme plutot positive/bénéfique.  D’un point de vue philosophique,je vois mes impôts comme une juste et nécessaire contribution à « l’Etat » qui me permet d’étudier dans un pays en paix où je peux avoir libre accès à l’information et à la propriété privée.

Pour revenir sur les prêts étudiants :

Il existe des offres commerciales intéressantes mais nécessitant une garantie (caution : parent ou tiers, mais il faut souvent une personne en CDI).
Le montant monte généralement jusqu’à environ 21k sans justificatif de l’emploi des fonds. Il peut être supérieur avec un dossier argumenté et justificatifs.
A priori, on ne peut effectuer qu’un seul prêt par établissement bancaire, mais rien n’empêche d’en souscrire plusieurs dans différentes banques.

Exemples : (TAEG entre 1 et 1,9%)
- Prêt Etudiants
- La Caisse d?Epargne propose un crédit étudiant au taux exceptionnel de  1,90 %* (TAEG fixe) et la gratuité de sa carte bancaire pour les 18-25… - Groupe BPCE
- Prêt étudiant - Crédit Agricole

Mais il existe aussi des prêts dit "commerciaux" sans cautions d’un tiers :
- 16 ans et plus
- Prêt personnel étudiant
- BRED ESPACE
- Le CMPS peut aussi le faire pour les étudiants salariés en profession de santé.

Effet Levier :

Ce qui suit n’est qu’une réponse à la problématique d’investir en bénéficiant des taux bas pour un étudiant sans  patrimoine, ce n’est en rien une incitation à investir avec un effet levier, ce qui serait je pense, immoral.

En souscrivant par exemple une offre OSEO (15k) et une offre sans caution à hauteur de 21k, on peut déjà placer 36k sur 3-4 voir 5 ans en différé partiel. Au passage, cet emprunt à effet levier garantie sur notre revenu futur ne me parait plus immoral, que d’emprunter sur 25 ans à 2,9% pour un achat immobilier. Cela maintient le prix de l’immobilier à des niveaux prohibitifs pour beaucoup de jeune primo accédant…

Ensuite on peut prendre un levier ’sur’ la somme investie, par exemple avec IB et leur offre T Reg Margin (levier x2), avec 36k on peut investir 72k.  En diversifiant entre immobilier côté (US, Canada, Europe) et action (Tracker ou en direct) je pense que le risque peut être maitrisable.

PS : Si ce montage ne me parait pas immoral, il n’en reste pas moins risqué.
Bis : Les intérêts d’emprunt sont non déductibles. Ainsi la fiscalité d’un tel montage peut etre un peu salée.

Autre alternative :

L’offre de nantissement de Boursorama, de type avance sur titre: Elle permet d’emprunter 50% de la somme nantis pour environ 2,25% sur 3 ans. On peut ainsi imaginer emprunter 36k via les prêts étudiants, et les placer sur un PEA. Ensuite on peut emprunter 17K en nantissant le PEA puis on peut les réinjecté à nouveau sur le PEA pour avoir 53k.
Gestion compte-titres PEA, bourse en ligne - Boursorama Banque
Hélas les frais sur le PEA chez boursorama sont assez prohébitifs.

Enfin, quand on est étudiant le meilleur investissement que l’on peut faire, c’est bien souvent ses études, non seulement pour le revenu futur, mais aussi pour tout le reste…

C’est d’ailleurs, je pense, la meilleur utilisation possible du prêt étudiant.

Dernière modification par AleaJactaEst (09/10/2014 23h03)

Hors ligne

 

#21 09/10/2014 13h48 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Gand merci AleaJactaEst pour tous ces details. Mais vous dites que les prets etudiant offerts par les organismes cites dans votre message ont des taux d’interet entre 1% et 1,9%, ce qui vaut presque dire que ce sont des prets comme les prets personnel ou credit consommation habituel offerts pour tout le monde ! n’est-ce pas? car a ma connaissance les prets etudiants sont aux taux presque 0 %!

Mais aussi l’offre "de nantissement de Boursorama, de type avance sur titre: Elle permet d’emprunter 50% de la somme nantis pour environ 2,25% sur 3 ans" est deja trop etant un etudiant!

Merci

Hors ligne

 

#22 09/10/2014 22h22 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   40 

chakik a écrit :

Ces crédits ont des taux d’intérêt entre 1% et 1,9%, ce qui vaut presque dire que ce sont des prets comme les prets personnel ou crédit consommation habituel offerts pour tout le monde

Ce sont des prêts réservés aux étudiants et ils sont nettement plus avantageux que les prêts à la consomation classiques. La durée est souvent bien plus longue (8 à 12 ans). Il est possible d’avoir un différé partiel ou total jusqu’à 4 ou 5 ans. Vous n’avez pas besoin de revenus pour pouvoir emprunter.

Avec un prêt à la consomation classique, sans revenus, vous ne pouvez pas emprunter grand chose. Les taux sont à environ 2,8% sur 12 mois et ca monte très vite pour une durée d’emprunt plus longue. Par exemple :
Oney : crédit à la consommation et prêt personnel

En fouillant bien, on peut avoir un peu mieux: 2,8% sur 5 ans, sans différé :
Banque - Assurance - Crédit Mutuel

Il existe des prêts à taux 0% pour étudiants, de type ’avance sur bourse’ ou "pour un coup de pouce". Ces prêts sont souvent limités à 1500€ sur une durée courte : un ou deux ans. Par exemple :
Prêt Etudiant à taux 0%, un prêt pour toutes vos envies - Société Générale
https://www.secure.bnpparibas.net/banqu … 0616112504

Ces prêts peuvent être intéressant pour un besoin de liquidité, mais ca me semble pas une opportunité pour de l’investissement.

Si vous êtes jeunes et que vous voulez absoluement faire un prêt à la consommation, je pense que le prêt étudiant reste le mieux. Si vous n’êtes pas étudiant, une inscription en fac coûte 160€. Il est a mon avis préférable d’emprunter 20160€ sur 10 ans à 1% que 20000€ à 2,8% sur 5 ans. Il faut cependant choisir une formule de prêt étudiant sans limite d’âge.

Côté moralité c’est limite (…) - certes -  mais pas illégal. Certains apprécieront l’optimisation ’légale’ jusqu’auboutiste ; d’autre non. Mais c’est une considération personnelle. Toutefois c’est un deal qui permettra à la fac d’encaisser sans contrepartie 160€,  à votre banquier de placer un produit et à vous d’avoir un crédit avantageux.

Enfin un crédit à la consommation (pour consommer) reste difficile à intégrer dans une démarche patrimoniale optimisée !

Dernière modification par AleaJactaEst (09/10/2014 22h23)

Hors ligne

 

#23 10/10/2014 19h25 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Oui effectivement. Merci pour ce rappel et clarification de difference entre un pret destine pour etudiant et un pret de consommation normal.

AleaJactaEst a écrit :

En fouillant bien, on peut avoir un peu mieux: 2,8% sur 5 ans, sans différé :
https://www.creditmutuel.fr/cmcee/fr/banques/particuliers/actualite/2014/credits-septembre/credit-consommation.html

Il existe des prêts à taux 0% pour étudiants, de type ’avance sur bourse’ ou "pour un coup de pouce". Ces prêts sont souvent limités à 1500€ sur une durée courte : un ou deux ans. Par exemple :
https://particuliers.societegenerale.fr/jeunes/tous_les_produits/emprunter/pret_auto_taux_0.html

https://www.secure.bnpparibas.net/banque/portail/particulier/Fiche?type=folder&identifiant=Prelib_credit-automobile_20080616112504

Ces prêts peuvent être intéressant pour un besoin de liquidité, mais ca me semble pas une opportunité pour de l’investissement.

Hors ligne

 

#24 13/10/2014 15h06 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Membre
Réputation :   

Je suis assez d’accord sur le principe, j’ai créé ma boite avec ce type de montage. En tant qu’étudiant on a l’opportunité de pouvoir souscrire des prêts à taux avantageux, il serait économiquement immoral de ne pas en profiter.

AleaJactaEst a écrit :

Je rejoins Igorgonzola, je ne vois pas en quoi prendre un prêt OSEO - où seule la garantie est fournie par l’état (et encore à hauteur de 70%) -  pour investir serait immoral. Il permet éventuellement a de jeunes étudiants dont les parents ne peuvent se porter garants de bénéficier de l’offre, ce qui les rapproche des étudiants pouvant bénéficier d’un prêt avec caution parentale.

Le banque se rattrapent soit en ’gagnant’ un nouveau client, soit sur l’assurance ad hoc, souvent indispensable pour que le prêt soit accordé (en cas de prêt OSEO).

Pour pousser un peu plus loin : Emprunter 15k via une offre de type OSEO avec par exemple un différé partiel de plusieurs années, en investissant la somme en action/SIIC via un CTO (notamment si le foyer est déjà complet en PEA) génèrera des prélèvements fiscaux. De manière certaine sur les dividendes, voire plus sur d’éventuelles plus values. Cela contribuera ainsi à la solidarité nationale.

Pour la petite histoire, c’est ce que j’ai fais à l’époque. J’ai pris seul les risques et non seulement j’ai remboursé mon prêt mais j’ai aussi reversé à l’état l’équivalent de presque un an de bourse CROUS en impôts (echelon 3-4).

Etre jugé comme immoral alors que je pense avoir - certes modestement - mais contribué quand même un peu à la solidarité nationale ne me plait pas vraiment smile
J’ai probablement plus contribué que 99% des autres étudiants qui auraient pu faire la même chose que moi. Bon ok je m’attends pas non plus à une couronne de laurier :p, mais j’espère au moins que ma démarche soit vue comme plutot positive/bénéfique.  D’un point de vue philosophique,je vois mes impôts comme une juste et nécessaire contribution à « l’Etat » qui me permet d’étudier dans un pays en paix où je peux avoir libre accès à l’information et à la propriété privée.

Pour revenir sur les prêts étudiants :

Il existe des offres commerciales intéressantes mais nécessitant une garantie (caution : parent ou tiers, mais il faut souvent une personne en CDI).
Le montant monte généralement jusqu’à environ 21k sans justificatif de l’emploi des fonds. Il peut être supérieur avec un dossier argumenté et justificatifs.
A priori, on ne peut effectuer qu’un seul prêt par établissement bancaire, mais rien n’empêche d’en souscrire plusieurs dans différentes banques.

Exemples : (TAEG entre 1 et 1,9%)
- Prêt Etudiants
- La Caisse d?Epargne propose un crédit étudiant au taux exceptionnel de  1,90 %* (TAEG fixe) et la gratuité de sa carte bancaire pour les 18-25… - Groupe BPCE
- Prêt étudiant - Crédit Agricole

Mais il existe aussi des prêts dit "commerciaux" sans cautions d’un tiers :
- 16 ans et plus
- http://www.banquepopulaire.fr/Catalogue/Produits/Pages/pret-personnel-etudiant.aspx
- BRED ESPACE
- Le CMPS peut aussi le faire pour les étudiants salariés en profession de santé.

Effet Levier :

Ce qui suit n’est qu’une réponse à la problématique d’investir en bénéficiant des taux bas pour un étudiant sans  patrimoine, ce n’est en rien une incitation à investir avec un effet levier, ce qui serait je pense, immoral.

En souscrivant par exemple une offre OSEO (15k) et une offre sans caution à hauteur de 21k, on peut déjà placer 36k sur 3-4 voir 5 ans en différé partiel. Au passage, cet emprunt à effet levier garantie sur notre revenu futur ne me parait plus immoral, que d’emprunter sur 25 ans à 2,9% pour un achat immobilier. Cela maintient le prix de l’immobilier à des niveaux prohibitifs pour beaucoup de jeune primo accédant…

Ensuite on peut prendre un levier ’sur’ la somme investie, par exemple avec IB et leur offre T Reg Margin (levier x2), avec 36k on peut investir 72k.  En diversifiant entre immobilier côté (US, Canada, Europe) et action (Tracker ou en direct) je pense que le risque peut être maitrisable.

PS : Si ce montage ne me parait pas immoral, il n’en reste pas moins risqué.
Bis : Les intérêts d’emprunt sont non déductibles. Ainsi la fiscalité d’un tel montage peut etre un peu salée.

Autre alternative :

L’offre de nantissement de Boursorama, de type avance sur titre: Elle permet d’emprunter 50% de la somme nantis pour environ 2,25% sur 3 ans. On peut ainsi imaginer emprunter 36k via les prêts étudiants, et les placer sur un PEA. Ensuite on peut emprunter 17K en nantissant le PEA puis on peut les réinjecté à nouveau sur le PEA pour avoir 53k.
Gestion compte-titres PEA, bourse en ligne - Boursorama Banque
Hélas les frais sur le PEA chez boursorama sont assez prohébitifs.

Enfin, quand on est étudiant le meilleur investissement que l’on peut faire, c’est bien souvent ses études, non seulement pour le revenu futur, mais aussi pour tout le reste…

C’est d’ailleurs, je pense, la meilleur utilisation possible du prêt étudiant.


Rentier avec un crédit moins cher http://www.moncreditmoinscher.com.

Hors ligne

 

#25 13/10/2014 16h35 → Prêt étudiant pour acheter des foncières côtées ou des actions... (actions, foncières, pret étudiant)

Banni
Réputation :   -3 

C’est en effet une stratégie brillante , sur papier quand tout va bien en bourse, qui généralement mène à de gros problèmes. Après les banques, les hedge funds et autre spéculateurs les étudiants  se lancent dans le "carry trade". Ils faisaient ça aux USA en 1999 avec des cartes de crédit. Le problème
c’est que souvent quand on se dit, "mais puisque la bourse ne fait que monter pourquoi je n’emprunte pas pour y placer, pourquoi ne pas utiliser un peu de levier  ?" c’est précisément à ce moment là que la bourse se met à chuter ! (et si vous désirez plus d’info sur ce dernier sujet  il y en a sur mon blog).

Dernière modification par huguesvdb (13/10/2014 22h06)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech