Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 05/05/2015 11h50 → SCPI Pierre48 : analyse de cette SCPI de PAREF Gestion (paref, pierre 48, pierre48, scpi)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour à tous,

Les associés Pierre 48 viennent de recevoir le rapport d’activité 2014.

Je fais partie des nvx associés de 2014 (je n’ai acquis que le minimum : 5 parts). À la lecture du rapport annuel, (en tant que néophyte) j’ai l’impression du volonté de transparence de Paref Gestion.

Les informations reportées me semblent saines.

Je ne sais pas lire entre les lignes… Ai-je loupé qqch ?


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne

 

#27 12/06/2016 11h45 → SCPI Pierre48 : analyse de cette SCPI de PAREF Gestion (paref, pierre 48, pierre48, scpi)

Membre
Réputation :   10 

Il y a eu décollecte nette sur les 2 derniers exercices 2014 et 2015 (pas d’argent qui rentre dans la SCPI pour financer de nouvelles acquisitions, mais au contraire la nécessité pour la SCPI de vendre des biens pour financer les retraits)

Des acquisitions de plus en plus rares sur les dernières années (1209 m2 en 2010, 914 en 2011,  723 en 2012, 0 en 2013, 251 en 2014, 0 en 2015)

Il y a des cessions d’immeubles (2670m2 en 2014, 5629 en 2015), cessions qui sont utilisées pour continuer de rémunérer la société de gestion, alimenter le fonds de rachat des parts (5 M€ / an), et le reste est redistribué aux détenteurs des parts (PV, coupon exceptionnel).

La valeur estimée du patrimoine stagne depuis plusieurs années (valeur augmentée mécaniquement par la décote des biens qui se réduit, mais diminuée par les cessions de biens). En corolaire, la valeur de la part stagne.

On peut s’interroger sur la stratégie suivie : pourquoi redistribuer en PV chaque année, plutôt que d’investir dans de nouveaux locaux, et améliorer ainsi les perspectives de revalorisation des parts ?

Si c’est parce qu’il n’y a plus d’opportunités d’achat (loi 48, viagers, loi 89, nue-propriété), cela est-il durable, ou passager ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech