Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#351 08/10/2015 12h55 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Wait and see.
Il n’y a pas d’élections prévues bientôt au Brésil, çà pourrait aider ?
Les jeux olympique de 2016 risquent aussi d’avoir un effet positif temporaire sur l’économie.

Pour information, OI et Portugal Telecom qui sont à la peine en ce moment :
Les obligations Oi, Telemar et Portugal Telecom Finance dégradées par Moody?s | OBLIS

Dernière modification par ZeBonder (08/10/2015 12h59)

Hors ligne

 

#352 08/10/2015 13h17 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Pas d’élections prévues avant octobre 2016 (municipales) quant aux présidentielles il faudra attendre 2018, sauf destitution (mais je ne crois pas à une destitution, pour la raison que le remède serait sans doute pire que le mal et ferait entrer le pays dans une zone de grande incertitude et de peine pour les bonista).

Je ne m’explique pas les mouvements du BRL, peut-être un effet commodities qui y contribue. 

Internationalement il y a en effet le rendez-vous le rendez-vous des JO de 2016, plus que 300 jours avant leur ouverture. Nombre de chantiers sont en retard ou ne seront même pas livrés à temps, on se rappelle qu’il en allait de même l’an passé lors de la coupe du monde de football. Pour autant les puissances de l’argent feront certainement leurs meilleurs efforts pour profiter de l’occasion et retrouver une dynamique bénéfique à l’économie brésilienne.

Pour résumer cet avis qui n’engage que moi, je pense qu’on est, temporairement en tout cas, au fond du trou, je ne vois pas ce qu’on pourrait nous annoncer de pire (au Brésil en tout cas), ce qui me rend plutôt optimiste pour les prochains mois.

Dernière modification par sat (08/10/2015 13h19)

En ligne

 

#353 08/10/2015 13h49 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   24 

Sat vous oubliez que Lula peut etre desormais interroge par la justice. Il ne va sans doute rien reveler mais on peut s’attendre a la nervosite du marche.

Hors ligne

 

#354 11/10/2015 09h52 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

On verra bien dans les mois qui viennent Robdream. Je ne pense pas que Rousseff ou Lula aient puisé dans le pot au miel pour leur propre compte, et si c’est bien le cas, celle-là restera en place jusqu’à la fin de son mandant. Politiquement, vu sa grande popularité (moins de 10% d’opinions positives je crois), Rousseff n’a plus rien à perdre. Mais surtout elle a le soutien des financiers qui espèrent la mise en place d’une politique de resserrement budgétaire grâce à son ministre des finances Joaquim Levy.

Un article de Bloomberg sur le real et sa récente reprise traite de thèmes connexes :
http://www.bloomberg.com/news/articles/ … ed-outlook

En ligne

 

#355 17/10/2015 17h01 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

J-8 (25/10) pour les élections présidentielles argentines. Si l’un des candidats réunit 45% des suffrages il deviendra président pour les 4 prochaines années (à partir du mois de décembre). Si aucun candidat n’arrive à ce score, il y aura un second tour le 22 novembre.

Serial Trader m’avait posé l’embarrassante question du programme des candidats, embarrassante car ils naviguent tous à vue, selon les alliances qu’ils pourront nouer pour gagner la course présidentielle. Ils ont tout de même fait un effort depuis le mois d’août dernier, et voici - en espagnol naturellement - ce que disent les trois candidats qui, dans l’ordre, ont le plus de chances :
Daniel Scioli
Mauricio Macri
Sergio Massa

Que même ceux qui ne parlent pas l’espagnol se rassurent, ce sont des programmes légers et donc assez faciles à comprendre.

En ligne

 

#356 20/10/2015 16h43 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

On parle assez peu des investissements au Mexique ici. Je signale deux émissions USD du début de cette année 2015 avec maturité 2025 (US91087BAA89) et 2046 (US91086QBF46). La notation est A3/BBB+.

Je ne trouve pas les rendements fantastiques, 3,5% et moins de 5% respectivement mais elles ont subi ensemble une forte pression en septembre, passant largement sous le pair et je me dis qu’il est bien de les garder en mémoire et y jetter un coup d’oeil de temps en temps.

Je n’ai pas d’avis très documenté sur l’économie mexicaine, mais lorsque les narcos ne sèment pas la terreur, les choses vont plutôt bien, avec un chômage à moins de 5% de même que l’inflation. Les déficits bugétaires semblent contenus. Et surtout, il y a la locomotive américaine à laquelle le Mexique a accroché ses wagons depuis un moment déjà. Le NAFTA (accord de libre échange USA, Mexique et Canada) existe depuis 1984.

Dernière modification par sat (20/10/2015 16h44)

En ligne

 

#357 20/10/2015 18h00 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

J’ai eu des obligations souveraines Mexique et des Pemex …. achetées mi-90 revendues a 109 et 114
donc beau trade …meme avec des coupons de 4.75 a 5.75 durées longues …mais ma banque actuelle ne donne que 40% de LTV comme si c’était une BB car hors OCDE (j’avais du 90% de levier dessus a ma banque précédente)
Donc pas d’incentive a racheter car par ex une glencore 2019 en AUD me donne du 65% de levier et du 9 a 10% de rendement sur le 85 paye
C’est juste de la mathématique … finalement….on prend le meilleur rapport levier - coupon et prix paye (= rendement)

Ca peut être different pour vous en étant chez IB. Tant mieux si mathématiquement les souveraines Mexique offrent un bon rapport! Surtout qu’il y en a a 2k a 10k de tranche minimum.
J’etais confortable avec ces obligations la.

En ligne

 

#358 20/10/2015 18h28 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   183 

Il y a probablement un juste milieu entre 40 et 90% pour le Mexique !

Glencore est aussi disponible dans des devises plus proche de nous avec la même LTV

Je pense à l’émission en EUR 2017 qui cote sous le pair, et qui avec une LTV de 65%, donne un rendement annuel de 15% sur le cash investi ou des émissions plus lointaines en USD qui traitent par 2k

Hors ligne

 

#359 20/10/2015 18h48 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

Pour glencore je pensais qu’une obligation en euro aurait un LTV supérieur a une en AUD !

En ligne

 

#360 20/10/2015 19h00 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   183 

65% pour un BBB, c’est déjà bien payé. Mon autre banque me donne 0 LTV dessus

Vous avez changé de suite ou tiré sur la ligne de crédit en AUD, qui j’imagine doit avoir un taux de base supérieur à l’EUR ou le USD ?

Hors ligne

 

#361 20/10/2015 20h39 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Pour le Mexique, il y a la Javer, 2021 (USP8585LAC65) en USD et qui rapporte  9.875%.
Elle est accessible par tranche de 2000$.

Hors ligne

 

#362 21/10/2015 01h09 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

Tssm a écrit :

65% pour un BBB, c’est déjà bien payé. Mon autre banque me donne 0 LTV dessus

Vous avez changé de suite ou tiré sur la ligne de crédit en AUD, qui j’imagine doit avoir un taux de base supérieur à l’EUR ou le USD ?

Change de suite USD vers AUD -
Pas demande le taux du levier pour l’AUD

En ligne

 

#363 21/10/2015 07h54 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Pour info, voici ce que propose IB pour la Glencore 2017 50k€ (attention la réponse sera différente pour chaque client mais cela donne déjà une idée) :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_ib_marges.png

Dernière modification par sat (21/10/2015 08h14)

En ligne

 

#364 21/10/2015 08h03 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   183 

Dejà vous pouvez acheter une obligation EUR de plus chez IB !
Ca vous coute combien de couverture pour acheter 50k ? 6300e ? 5056e ? je ne suis pas habitué avec les concepts développés
Mais ça ne prend pas en compte les IC dans les calculs
20e de commission, pas cher, c’est fixe ou un % ?
Le cours à l’air correct puisque nous sommes eu milieu de fourchette Xetra
Bon, je valide votre achat :-)

Hors ligne

 

#365 21/10/2015 08h37 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Oui Tssm Interactive Brokers fait depuis plusieurs mois des efforts pour proposer des obligations en EUR, récemment en CAD, j’espère bientôt dans d’autres devises. La difficulté étant, comme je l’ai dit ici ou ailleurs, qu’il n’y a pas ou presque de market data sur ces obligations. Les 20€ sont une commission fixe, sur des coupures supérieures, elle peut augmenter.

Il se trouve que j’achète encore maintenant avec mes liquidités. Lorsque je n’en aurai plus et que j’utiliserai la fameuse marge, il faudra que je vérifie régulièrement les changements occasionnés. Je ne pense pas que ce soit lié mais effectivement les IC n’apparaissent pas dans cette fenêtre, ensuite vous pouvez les calculer vous-même grâce à cette page, ou consulter votre relevé de compte quotidiennement.

A l’heure actuelle et proportionnellement, ma marge est environ de 40k pour un "Equity with loan" de 100k Dans la configuration ci-dessus et en cas d’achat, ma marge passerait à 45 ou 46k pour un Equity with loan qui reste le même. IB me permet d’acheter jusqu’à ce que ma marge atteigne mon Equity with loan. Si celui-ci venait à tomber à 40k pour une marge à 45k, je subirais alors de non moins fameux margin calls.   

Dit d’une autre manière et dans cette même configuration, je pourrais acheter la Glencore 2017 environ 20 fois avant d’atteindre ma limite. Ceci pour faire une image, car les algorithmes d’IB augmenteraient je pense fortement la marge requise si je me concentrais sur une seule valeur. J’ajoute que ce serait prendre un énorme risque que d’avoir un Equity with loan proche de la marge requise.

Dernière modification par sat (21/10/2015 08h48)

En ligne

 

#366 21/10/2015 08h48 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   183 

Cet achat a un très bon taux de rendement interne. C’est aussi assez atypique de trouver des obligations IG qui traite sous le pair avec un coupon de 5% en EUR à 1,5 années de l’échéance. Si vous croyez au plan de désendettement, il faut y aller. Après, il ne faut pas oublier que le vrai risque est sur les 49k investis (ou 20 fois plus !)
Sur Abengoa (ou quick), votre broker donnait 0 de marge supplémentaire, rassurez moi (pour eux) ?

Hors ligne

 

#367 21/10/2015 08h57 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Messages croisés et j’ai répondu sur la question du risque, entièrement d’accord avec vous. Voici ce que donnerait Abengoa qui nous ramène vers l’Amérique latine :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/5522_marge_abengoa.png

En ligne

 

#368 21/10/2015 09h05 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Attention, le petit rond rouge en face veut souvent dire qu’on ne peut pas traiter l’obligation sur IB.

Hors ligne

 

#369 21/10/2015 09h20 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Zebonder, celui là veut seulement dire que je ne veux pas qu’on me le "margincall" en premier !

Dernière modification par sat (21/10/2015 09h23)

En ligne

 

#370 21/10/2015 10h01 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

Je n’ai pas acheté d’obligations sur IB depuis longtemps, je crois que je vais m’y remettre vu toutes ces nouveautés, surtout l’accès au marché EUR smile

Hors ligne

 

#371 22/10/2015 11h10 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   

ZeBonder a écrit :

Pour le Mexique, il y a la Javer, 2021 (USP8585LAC65) en USD et qui rapporte  9.875%.
Elle est accessible par tranche de 2000$.

Bonjour à tous, merci pour les précedentes réponses, je garde précieusement mes Marfrig et renforce des qu’elles arrivent à 98% et je prie pour les GS 10% !!

J’ai jetté un oeil ( pas encore averti !!) sur JAVER et cette 9.875% me semble vraiment tres interessante elle est une belle alternative aux obligations brésiliennes , est ce que quelqu’un en a déjà en portefeuille ?

je m’interroge aussi sur la chute vertigineuse de 107 à 100% debut octobre, y aurait il un parametre caché ??

Bonne journée

Hors ligne

 

#372 22/10/2015 12h07 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   147 

J’en ai une toute petite ligne depuis longtemps et effectivement je n’ai pas compris le décrochage récent et le retour au pair, à part que l’obligation est callable à partir d’avril 2016 ( moyennant une prime ).

Hors ligne

 

#373 26/10/2015 08h03 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Une journée contrastée hier pour l’Argentine : d’abord la belle défaite face à l’Australie, mais ensuite un grand progrès chez les Argentins puisqu’ils n’ont pas reconduit dès le premier tour le candidat Scioli du pouvoir en place : il y a ballotage, pour la première fois en Argentine un second tour aura lieu, ce sera le 22 novembre. Ni les primaires d’août dernier ni les sondages ne l’avaient laissé supposer. Son absence au débat présidentiel du 8 octobre dernier aura sans doute joué en sa défaveur.

Scioli a reçu un avertissement. Il devra désormais prendre ses distances d’avec le “proyecto” péroniste et ses effets les plus critiquables, la corruption, le clientélisme, l’augmentation de l’insécurité et la drogue, l’inflation, entre autres plaies d’Egypte …

Pratiquement cela signifie que les chances de règlement du problème de la dette argentine et par là même de retour de l’investissement international et obligataire sont fortement augmentées. Par contre et temporairement il est probable que l’accroissement des subventions aux votes péronistes ne vienne encore creuser le déficit budgétaire. Cela rendra au prochain président le travail encore plus difficile.

En ligne

 

#374 28/10/2015 19h03 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   246 

Sat les Buenos Aires montent …

BRL : avalanche aujourd’hui de nouvelles émissions AAA en BRL ! Tranche 5k BRL

World Bank 11.75% 2020 WORLD BANK 2020 11.75% XS1315186921 | Obbligazioni - Investireoggi.it

KfW 12% 2019 KfW 12% 04/11/2019 BRL | OBLIS celle-ci paye en euros 1/an

Alors nov 2019 et nov 2020 : le BRL remontera d’ici la ????

Edit: une 3eme aujourd’hui en BRL: Intern.Finance 11.5% 2020
Börse Frankfurt (Frankfurt Stock Exchange): Stock market quotes, charts and news

Dernière modification par sissi (28/10/2015 21h23)

En ligne

 

#375 28/10/2015 21h06 → Amérique latine : obligations et autres placements en Amérique latine... (argentine, brésil, chili, colombie, mexique, pérou, uruguay, vénézuela)

Membre
Réputation :   162 

Pour ma part quand j’y aurai accès j’achéterai sans hésiter les AAA et d’autres obligations en BRL. Dans un couple (USD-BRL) il ne faut jamais oublier qu’il y en a deux qui agissent. Donc même si le BRL devait continuer à toussoter comme il le fait, il y aura certainement dans les 4 ou 5 ans qui viennent des moments où le USD sera weak in the knees. Vous remarquerez que je préfère faire des prédictions lointaines, comme ça tout le monde les aura oubliées dans quelques mois …

Merci pour les Buenos Aires, cela ne m’étonne pas qu’elles montent, mais attention tout de même au prochain tour des présidentielles le 22 novembre : si Daniel Scioli passe il lui faudra beaucoup de temps avant de se dégager de l’influence kirchnériste (s’il y arrive un jour !). Je lisais une interview qu’il a donné à l’Economist avant le vote, c’est assez affligeant de formules creuses et plates. Qu’il n’ait pas assisté, contrairement à son engagement formel, au débat télévisé du 8 octobre est aussi un signe de faiblesse. Selon l’un de ses adversaires (Sergio Massa) il n’avait pas les co(q)uilles / huevos pour le faire et il n’en aurait pas plus pour diriger un pays. Selon l’autre adversaire (Mauricio Macri), il en a été empêché par la présidente Kirchner qui craignait qu’il ne sache se défendre, et ce serait bien la preuve qu’il en sera toujours dépendant. Au passage on voit le niveau du débat …

PS : Peut-être cela aussi peut intéresser les bonistas sur le Brésil : de courtes vidéos proposées par Fitch Ratings depuis début octobre sur divers aspects de l’économie du pays. C’est un peu court, un peu léger, un peu convenu mais peut-être utile aux gens pressés. En voilà une sur les "contractors" parmi lesquels Odebrecht, en BBB- outlook négatif.

http://video.fitchratings.com/category/ … 8222678001

Dernière modification par sat (29/10/2015 15h10)

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech