Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 04/08/2014 13h59 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   157 

Bonjour à tous,

Sujet à la mode il y a quelques mois, un peu moins actuellement (quoique…), le rejet de l’Euro par la France et le retour au franc (ou autre, peu importe).
Dans cette file, nous essaierons de ne pas parler du pour ou du contre, pour s’intéresser plutôt à son application (éventuelle) dans la vie de tous les jours)

Dans les paroles politiques, c’est toujours très simple: les comptes en banques, les salaires et les prix subissent "juste" un changement de libellé (le franc se substituant exactement à l’euro, même dans sa valeur de change: 1:1)
Jusque là, facile (bon, ça donnera un peu de boulot aux informaticiens, mais rien d’insurmontable)
Pour la dette, les politiques nous proposent aussi une solution facile: la dette est celle de l’état, notre état est libre d’en changer la devise: plus difficile à croire, et source de problèmes, mais admettons que la dette contractée en euro se rembourse en francs.

Mais qu’advient-il des produits un peu plus complexes ?
- les actions: changer en franc le cours d’une action comme Total est-il possible ? Les bénéfices et les investisseurs étant internationaux, le cours ne devrait pas beaucoup dépendre du cours du franc, protégeant l’investisseur d’une dévaluation forcée, non ?
- les trackers FR sur indices vont-ils changer brutalement ? Et les trackers allemands détenus par un français ?
- les fonds euros, que deviennent-ils ?
- les Sicavs, placées partiellement à l’étranger verront-elles leur devise changer ? seulement si ces Sicavs sont créées par une société française ?

Bref, passé l’effet d’annonce où tout semble simple, voilà une partie des questions que je me posais… Et même si je me doute des réponses, j’aimerais avoir l’avis de meilleurs connaisseurs sur le sujet.

Merci à tous wink

Mots-clés : euro, franc, retour


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#2 04/08/2014 14h15 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   147 

Pour une obligation, la logique serait que le paiement des coupons et le remboursement du nominal se fera toujours en Euros, quelque soit le taux de change FRF/EUR dans le futur.

Donc une dette en Euro se remboursera en Euro, sauf dispositions particulières dans le prospectus ou entourloupe législative.

Hors ligne

 

#3 04/08/2014 14h34 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   157 

ZeBonder a écrit :

Pour une obligation, la logique serait que le paiement des coupons et le remboursement du nominal se fera toujours en Euros, quelque soit le taux de change FRF/EUR dans le futur.

Donc une dette en Euro se remboursera en Euro, sauf dispositions particulières dans le prospectus ou entourloupe législative.

A priori, c’est vrai pour les obligations privées, mais les dettes d’état sont normalement libellées en "monnaie nationale" (enfin, c’est ce qu’annoncent certains économistes/politiques, et je n’ai lu personne remettre en cause ce point)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#4 04/08/2014 14h59 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   39 

Voici un lien vers une analyse juridique (en anglais) qui penche pour un paiement des obligations d’état [edit - et aussi privées] en monnaie nationale dans la plupart des cas : Ashurst
/ Publications / Exiting the euro ? the legal consequences (Real estate secto


J’avais vu il y a un ou deux ans quelque chose de plus précis montrant que les grands pays ne seraient pas en défaut en cas de retour a une monnaie nationale, les plus petits si, mais pas moyen de remettre la main dessus.

Evidemment la vraie question en cas de retour au franc c’est le taux d’intéret exigé par le marché sur les nouvelles émissions, qui seront forcément conséquentes (il faut couvrir le déficit et aussi refinancer les obligations arrivant a maturité, donc si on est réaliste pas moyen de se serrer brutalement la ceinture et de ne plus emprunter du tout).

Dernière modification par kmo (04/08/2014 15h25)

Hors ligne

 

#5 04/08/2014 15h23 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   39 

Je l’ai ! Ca date de 2010 : un pays
a - du G7
OU
b - de l’OCDE avec au moins un rating AAA de Fitch, S&P, ou Fitch
peut passer ses obligations en devise locale sans faire défaut.

Source Euro-breakup: Not necessarily a credit event | FT Alphaville

Il ne doit plus rester grand monde d’éligible pour le critere b, mais la France, l’Italie ou l’Allemagne sont couverts par le critere a (intéressant pour l’Allemagne que certains voyaient quitter l’euro pour éviter de couler avec les autres…).

Hors ligne

 

#6 04/08/2014 17h30 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   

1- Je pense très sincèrement que le jour où la France sort de l’Euro, tout le monde sort de l’Euro.
A mon avis, l’Europe aujourd’hui sur les rotules ne tient que par la France et l’Allemagne qui sont les deux moteurs de la zone (même si la France est totalement à la rue aujourd’hui, elle reste historiquement un poids lourd et le 5e PIB mondial).
Tous les pays comme la Grèce (qui a triché), Espagne, Portugal, Italie, sont littéralement sur les genoux et sont totalement paralysés, autant par manque de réformes que par une politique imposée par Bruxelles peu accommodante à leur égard. Leur poids est totalement insignifiant mais si la France envoie le signal ils ne réfléchiront pas une demi-seconde avant de retrouver la maîtrise d’une monnaie nationale.

2- Ca voudrait surtout dire que Marine le Pen est arrivée au pouvoir. Bien que son programme sur la plupart des fonctions régaliennes soit très alléchant, elle combat ouvertement le système financier actuel. Elle est partisane d’un programme économique plutôt socialiste, et je vois mal les marchés l’interpréter correctement. On risquerait donc de voir une hausse significative des taux d’intérêt..
Rappelons cependant qu’elle souhaite réinstaurer la possibilité à nouveau d’emprunter à taux zéro à la Banque de France (possibilité abrogée par la loi Pompidou) ce qui devrait sans aucun doute redonner une sacrée bouffée d’oxygène à l’économie.

Pour avoir lu le programme, difficile de savoir comment ça se passerait Autant certaines réformes me semblent trop à gauche (TMI max à 46%, fusion ISF-taxe foncière pour un nouvel impôt qui sera peut-être lourd) et pas en mesure de faire revenir les investisseurs, autant d’autres (fermeture des vannes niveau immigration et arrêt des aides en tout genre, fermeté totale à l’égard de la délinquance qui coûte plus de 100 milliards par an) peuvent générer de réelles économies.

Grand mystère. En tout cas on n’en est pas très loin, surtout si on a PS-FN au second tour en 2017, ce qui peut être possible si l’UMP continue à patauger dans la choucroute et à faire éclore un scandale tous les jours.

Alors du coup j’ai du mal à imaginer les réponses à vos questions smile !

Hors ligne

 

#7 12/08/2014 09h10 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   78 

Bonjour,

Trop jeune à l’époque pour m’y intéresser, comment c’est passé le chemin inverse?

Comment s’est passé le changement d’une action Colruyt cotée en francs belges vers l’Euro?

J’imagine que passer de l’euro au franc se ferait plus ou moins de la même manière?

De plus, Marine Le Pen n’a t’elle pas dit dans une émission que selon elle, on pourrait garder l’euro comme monnaie d’echange internationale, et revenir au franc au plan national?

Donc, pourquoi le monde financier ne continuerait-il pas avec l’euro, le franc servant plutôt à payer ses courses, percevoir son salaire etc?

C’est toujours délicat de faire de la politique fiction, surtout qu’en général, les politiciens disent A, et une fois au pouvoir ils font B.

Bonne journée

En ligne

 

#8 12/08/2014 09h34 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   157 

koldoun a écrit :

Trop jeune à l’époque pour m’y intéresser, comment c’est passé le chemin inverse?
Comment s’est passé le changement d’une action Colruyt cotée en francs belges vers l’Euro?
J’imagine que passer de l’euro au franc se ferait plus ou moins de la même manière?

En fait pas tout à fait, car on a abandonné le franc pour passer à une autre monnaie.
Le cas de la sortie de l’euro est assez différent car il s’agit de conserver l’euro pour les autres, et de créer une nouvelle devise pour nous. La situation est beaucoup plus complexe (enfin, je pense).

De plus, Marine Le Pen n’a t’elle pas dit dans une émission que selon elle, on pourrait garder l’euro comme monnaie d’echange internationale, et revenir au franc au plan national?

Cette proposition paraitrait effectivement plus simple, mais ne me semble pas avoir le moindre sens… Le problème annoncé de l’euro, c’est justement sa valeur au niveau international.
Cette combine serait juste destinée à effacer la dette en un coup de baguette magique.

C’est toujours délicat de faire de la politique fiction, surtout qu’en général, les politiciens disent A, et une fois au pouvoir ils font B.

Oui…


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#9 21/08/2014 10h46 → Revenir au Franc : comment se passerait un retour au Franc ? (euro, franc, retour)

Membre
Réputation :   

Bonjour , pour le pouvoir Asselineau (Union Populaire Républicaine | UPR) est plus apte que Marine Lepen .

Marine Lepen sait assimiler , copier coller les idées et bien s’entourer mais pas trouver les stratégies neuves .

L’union européenne n’est qu’une structure sans directive politique et militaire autre que celle des USA .(le vrai pilote caché derrière tout cela) .

Ceci dit j’aie du mal à évoluer l’impact d’un changement de devise pas assez fort en finances pour cela .
A la rigueur , j’aie l’idée suivante (cela vaut ce que cela vaut) mais changer de devise ,c’est un peu comme jouer sur le forex une paire contre une autres .Donc cela coulerait pas mal de monde avant de pouvoir remonter sur une base plus saine .C’est aussi le genre de démarche qui pourrait crever notre bulle immo .

Déjà , cela ferait le ménage chez les fonctionnaires européens dont les normes me semblent franchement nuisibles .Il ya des économies à faire dans cette institution probable .

Plutot que de taper sur les fonctionnaires français et la catégorie fonctionnaire europeen ?(Aucun de leurs avantages ne sont justifiables .)

Dernière modification par Saltz (21/08/2014 10h55)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech