Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 29/07/2014 18h30 → Immobilier locatif : frais déductibles au réel dans le neuf... (locatif, neuf)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Après quelques recherches sans réponses complète, je me permet d’ouvrir ce sujet qui je le pense pourra s’avérer utile.

J’ai entamer une construction de maison pour, initialement une résidence principale  qui pour des raisons professionnel passera en locatif à la livraison.

Le rendement étant loin d’être intéressant ( vu que ce n’était pas le but initialement ), je souhaiterais au moins pouvoir me passer d’impôts les premières années.

Je souhaitais donc savoir ce qui serait déductible? Parquet, carrelage, cuisine, aménagement extérieur des voie d’accès? D’après le site des impôts, tout ce qui est considérer comme une amélioration pour le locataire serait déductible mais cela reste à mes yeux très vaste.

Merci d’avance pour vos retours

Bonne journée à vous

Mots-clés : locatif, neuf

Hors ligne

 

#2 30/07/2014 10h24 → Immobilier locatif : frais déductibles au réel dans le neuf... (locatif, neuf)

Membre
Réputation :   221 

Voulez vous louer cette maison en nu ou meublé ?
Le meublé avec le statut de LMNP permet d’amortir la valeur du bien et de ne pas payer d’impôts durant pas mal d’années, surtout sur un bien peu rentable.

Dans les deux cas, à condition d’être au régime dit réel (ni micro foncier, ni micro BIC), les travaux d’amélioration sont effectivement des charges déductibles.

Si le bien est si peu rentable, n’est-il pas plus intéressant de le vendre ?

Des éléments chiffrés ainsi qu’une vraie présentation permettrait de mieux comprendre votre situation et de vous apporter des conseils plus ciblés.

Dernière modification par DDtee (30/07/2014 10h25)


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#3 30/07/2014 11h37 → Immobilier locatif : frais déductibles au réel dans le neuf... (locatif, neuf)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Merci pour votre retour, effectivement la location meublé est plus avantageuse mais dans la région actuelle ce n’est pas le type de bien rechercher par les locataires, du moins pour des maisons.

J’aimerais garder le bien au cas ou ma situation professionnel évolue dans les années à venir et que j’ai possibilité de m’en rapprocher pour y vivre. Le rendement n’est pas exceptionnel ( 6% brut ) mais si j’ai possibilité de ne pas payer d’impôts grâce aux travaux d’amélioration, dont je bénéficierais soit lors de la revente soit a titre personnel si je viens a vivre dans le bien, je préfére le garder. 

Qu’est ce qui est considérer comme travaux d’amélioration ? La maison m’est livrer avec chape brut, je considère que la pose d’un revêtement de sol est une amélioration mais en cas de contrôle du fisc, le prendra t il comme une amélioration ou une obligation vis a vis du locataire?

Hors ligne

 

#4 30/07/2014 13h38 → Immobilier locatif : frais déductibles au réel dans le neuf... (locatif, neuf)

Membre
Réputation :   10 

Bonjour @Tiilanx,

je me suis un peu posé cette question il y a quelques temps, dans le cadre d’un projet de constructions neuves dans un but locatif, disposant en famille de parcelles constructibles.

Un ami était dans le même cas il y a peu, il a choisi de louer sa maison (car il laissait des "plumes") mais celui-ci était dans l’ancien rénové et il n’avait plus de crédits dessus, donc il a opté pour le régime au forfait…

Attention à la notion de bâtiment neuf aux yeux du fisc, je pense qu’il le considère neuf jusqu’à 2 ans à compter de la livraison du bâti (à vérifier).

Vous ne pourrez déduire des charges de réparation/d’amélioration que sur un logement ancien et donc dans ce cas de figure il faut qu’il ai plus de 2 ans… Aussi tout travaux d’extension (ajout de garage, pièce supplémentaires, aménagement de combles) ne peut être déduit en charges.

A mon avis, vous ne pourrez déduire des charges que dans 2 ans (une fois la maison achevée), impossible de passer en charges les factures qui sont datées d’avant 2016 donc. Vous pourrez passer théoriquement en charge les travaux menés à partir de 2016, factures à l’appui, à condition de ne plus y habiter à la date des travaux et à partir du moment où vous vous engager à y faire de la location continue durant 3 ans.

C’est sans doute border-line mais peut être que vous pourriez envisagez de faire les finitions (peintures, enduits, cuisines aménagée…) + terrassement après les 2 ans à condition que le candidat locataire accepte de vivre un peu dans les travaux.

Attention aussi, si vous conservez ce bien pour le louer, il risque de se transformer en résidence secondaire car vous louerez/achèterez sans doute un logement dans une autre région (à titre de résidence principale). Donc vous pourrez être assujetti aux plu-values éventuelles (il faut attendre 22 ans puis 30 ans pour la CSG pour ne plus à devoir payer cette taxe).

Si vous louez meublé, le LMNP cité par @DDtee est très avantageux (amortissement du bien à l’exception du prix du terrain) mais il faut voir si vous aurez effectivement des candidats intéressés pour résider dans un meublé (plus facile dans du locatif type studio pour étudiant) ou bien faire du saisonnier…

Si vous louez en vide, rapprochez-vous de l’ANAH et sa convention "loyer intermédiaire", cet organisme fixe un prix au m² à respecter (+ ou - rentable selon la zone) qui peut se révéler tout de même intéressant sur les grandes superficies à louer. Vous devrez louer à des gens ayant des conditions de ressources modérées également (mais rien à voir avec le social, ce qui laisse des candidatures très intéressantes). Vous aurez en contrepartie le droit à un abattement de 30 % sur les loyers perçu (obligation d’être au régime réel)

Hors ligne

 

#5 30/07/2014 13h46 → Immobilier locatif : frais déductibles au réel dans le neuf... (locatif, neuf)

Membre
Réputation :   

Merci pour cette réponse complète, vous m’avez éclairer sur tout les points qui rester en suspends.

Je ne pourrais donc pas déduire les frais de revêtement de sols et murs hmm

Je vais me renseigner pour ce qui est de l’abattement des 30% et des conditions de revenus.

Merci à vous

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech