Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 24/07/2014 22h16 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Membre
Réputation :   

Expatrié, je ne cotise pas pour la retraite et souhaite donc me constituer une rente tout seul pour mes vieux jours.

Avant de découvrir ce forum, je n’avais pas pris en compte l’impôt, me disant naïvement que les revenus d’un retraités seraient plus ou moins taxés de la même manière quelle que soit leur origine: retraite ou intérêt de son capital. Par définition un retraité ne peut plus travailler, il n’y a plus de raison de surtaxer les revenus du capital.
Me disais-je.
Naïvement.
Et bien pas du tout. En utilisant les simulateurs d’impôts 2014, j’ai comparer le taux d’imposition d’un même revenu annuel, selon qu’il soit une retraite ou du foncier, l’écart est énorme !

Ci dessous l’impôt à payer pour un couple où les deux époux ont 70 ans, en fonction du revenu annuel cumulé (j’ai constaté que le simulateur donnait le même impôt qu’un époux gagne 1000 ou que les deux gagne 500 chacun).

12 000€ de revenus annuels
si pension de retraite => 0€ d’impôt
si foncier => 1 860€ (15,5%)

24 000€
retraite => 90€
foncier => 4 202€ (17,5%)

48 000€
retraite => 3 504 (7%)
foncier => 11 460€ (23,8%)

96 000€
retraite => 16 472 (17,5%)
foncier => 32 458 (33,8%)

etc…

J’imagine que mon calcul est simpliste, qu’il n’y a pas que le foncier (je l’ai choisi car c’est pour l’instant mon seul patrimoine), mais une conclusion s’impose, il va me falloir un sacré patrimoine.
J’ai bien conscience que d’ici à ce que j’ai 70 ans (j’en ai 38) les choses auront changé, mais probablement pas en mieux!

Mots-clés : impôts, retraite, revenus

Hors ligne

 

#2 25/07/2014 01h10 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Modérateur
Réputation :   1078 

Actuellement, en France :
- Les revenus du capital paie en général, comme les revenus d’activité, les prélèvements sociaux (CSG, etc.) plein pot à 15.5%, alors que les retraités paient moins sur leurs pensions (vers 7-8%). Ceci explique une partie des écarts que vous avez constaté.
  - Les prélèvements sociaux sont prélevés à la source sur les revenus d’activité et les pensions (retirés du montant effectivement versé), alors qu’ils sont payés à posteriori pour les revenus fonciers. Ceci explique sans doute le reste (la plus grosse partie) des écarts constatés.

Rien ne garanti que ce soit toujours le cas dans 32 ans… (Il y a 32 ans, CSG n’existait pas encore).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#3 25/07/2014 11h54 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Membre
Réputation :   174 

Sur les PS de 15.5% des revenus du patrimoine (à condition que ces revenus soient soumis au barème de l’IR et pas à prélèvement forfaitaire), 5.1% viennent en déduction de l’IR mais aucun simulateur ne l’intègre.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#4 25/07/2014 12h48 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Modérateur
Réputation :   1078 

1. Les 5.1% viennent en déduction, non pas de l’IR, mais de l’assiette des revenus utilisés pour calculer l’IR, non ?  L’impact est bien plus epsilonesque….

2. Une part de la CSG sur les pensions est aussi déductible de la même manière, et de plus les pensions les plus basses (mais pas les salaires les plus bas, ni les revenus fonciers même s’ils sont le seul revenu) sont exonérées de CSG.  (voir Les prélèvements effectués sur ma pension | pensions.bercy.gouv.fr par exemple)


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#5 26/07/2014 09h20 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Membre
Réputation :   174 

Exact GBL,

IR - Base d’imposition - Charges déductibles du revenu brut global - Déductibilité partielle de la contribution sociale généralisée (CSG)

Sur un revenu de 100 avec TMI à 30 cela donne une base à 94.9 soit 28.47 d’impôts au lieu de 30.
Sur TMI 41, 38.9 au lieu des 41 cette déduction epsilonesque peut quand même faire quelques milliers d’euros wink

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#6 28/07/2014 08h07 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Banni
Réputation :   

Moi, je me demande si kes prévisions de future retraite ont une signification, vu que les caisses sont plus ou moins déficitaire, que ça a peu de chance de s’ améliorer, et que on nous reduira tres probablement tout ce qui dépasse la retraite de la secu, a des fins de réduire les inégalités, et surtout parce que faute de ressources il n’y a pas d’autres solutions.

Hors ligne

 

#7 28/07/2014 13h05 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Modérateur
Réputation :   1078 

Elles ont une signification, mais comme toute prévision, elles ne sont pas exactes à 100%, et plus l’horizon de temps est lointain, plus l’incertitude est grande.
Par ailleurs, en prenant un peu de recul, est-ce que c’est parce que certains régime (pas tous) ont un déficit de 1% ou même de 10% du montant de leurs charges (qui impliquerait de réduire de 1% ou même de 10% le montant des pensions versées, si le régime voulait instantanément se retrouver à l’équilibre), qu’il faut faire une prévision que le dit régime ne pourra plus rien verser ? Une telle prévision me semble encore plus abusive (et relever de l’impression plutôt que de la logique)…
Le régime a déjà été ajusté un certain nombre de fois, avec plutôt (encore que pas toujours) hausse des cotisations, allongement des durées d’activité, baisse (ou plutôt moindre revalorisation) des pensions. Faut-il conclure que les ajustements continueront jusqu’à ne plus payer de pensions, ou précisément que le système est ajustable, flexible et robuste ?

Notre charte : "15. Dans le pessimisme, vous ne tomberez, votre vie est ce que vous en ferez"


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#8 28/07/2014 14h51 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Banni
Réputation :   

Ne plus rien payer, non, mais tous les ajustements sont fait  a la hausse des cotisation, baisse des prestation, allongement des durée de cotisation.Les previsions actuelles montrent que si on ne fait rien, il n’y aura plus rien dans les caisses, donc on va vers de nouveau ajustements dans le mauvais sens.
Vu que ce sont des previsions a tres long terme, un minimum de logique voudrait deja qu’on ampute de x% toutes previsions faites sur les chiffres actuels.
La question: la valeur de x.
Je crains que  ca ne soit grand.
Donc des previsions de retraite doivent etre faite avec une certaine fourchette de probabilité, orientée vers la bas, sionon la decision d’investissement discutée dans ce post sera largement faussée.

Hors ligne

 

#9 28/07/2014 15h19 → Imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers (impôts, retraite, revenus)

Modérateur
Réputation :   1078 

Tous les ajustements sont aussi faits à la hausse de la durée de vie des pensionnés/retraités, et de la durée de perception des pensions.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Discussions similaires à "imposition : revenus d'activité/retraite vs revenus fonciers"

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech