Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 03/07/2014 23h53 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour à tous, je mets en ligne pour la première fois la façon dont j’investis dans une entreprise. Je précise que je n’ai aucun talent d’analyste, je veux seulement éviter de perdre mon capital à long terme et me rapprocher de performances indicielles en possédant des titres d’entreprises de qualités. Mon analyse porte sur National Oilwell Varco. Je présente celle-ci car elle répond à beaucoup de mes exigences.

Je procède de la façon suivante :
    1)    Je filtre l’entreprise par rapport à ses ratios en m’inspirant de ceux de l’investisseur intelligent (défensif), principalement.
    2)    Je regarde ensuite la classification morningstar et les investisseurs values qui sont actionnaires.
    3)    Si le 1 et 2 me conviennent, je procède à une évaluation par les multiples et par un DCF très simplifié (je n’affectionne pas du tout cette méthode, avec l’estimation du coût des CP).

    • Présentation synthétique : NOV

« National Oilwell Varco est un leader mondial dans la conception, la fabrication et la vente de matériel et composants utilisés dans le domaine du pétrole et du gaz (en amont). Elle est classée wide-moat par morningstar (et je n’ai aucune capacité pour juger de l’avantage concurrentiel à titre personnel) et possédée par BRK à un cours d’achat proche (Cf. datorama).

1) Filtre utilisé (par rapport aux ratios de l’investissement défensif de Graham) :
   
     1. Taille adéquate : Oui avec une capitalisation boursière de 35b.

     2. Santé financière suffisamment forte : Oui très bonne et très stable sur la décennie, avec de bons ratios :
    1)    Ratio de liquidité (current ratio) : 2.42 (élevé et stable depuis des années).
    2)    Ratio dette / FP : 0.14 en intégrant la dette à long terme – 0.33 en intégrant tout le passif du bilan.
    3)    Couverture de la dette par l’EBITDA : la dette représente 3 fois l’EBITDA.

     3. Versement continu de dividendes pendant les 20 dernières années : Non, elle verse des dividendes depuis 4 ans seulement avec un rendement très faible. Cela peut gêner beaucoup d’investisseurs, mais c’est ce que je recherche en ce moment (fiscalité).

    4. Aucune perte depuis 7 ans :
    1)    Chiffre d’affaire : RAS.
    2)    Bénéfice : RAS.
    3)    Cash flow opérationnel : Non malgré une belle baisse en 2005 et 2012.

    5. Croissance des bénéfices par action :
    1)    sur dix ans d’au moins 33% : Largement à 30% / an.
    2)    sur trois ans d’au moins 9% : Idem mais irrégulière.
    3)    Positive sur l’année : Oui proche de 20%.

     6.    Prix de l’action inférieur ou égal à une fois et demi la valeur d’actif, dettes déduites : Oui avec un P/B de 1.6 à partir du bilan comptable (même si la liquidité des actifs peut-être remise en question).

    7. Prix de l’action inférieur à :
    1)    25 fois le résultat moyen des 7 dernières années : Oui à 17 fois avec un bénéfice moyen de 4.85$.
    2)    15 fois le résultat moyen des trois dernières années : Oui à 14 fois.
    3)    20 fois le résultat de l’année en cours : Oui à 14.7 fois.

    • Analyse des ratios de profitabilité : (source Morningstar).

     1. Retour sur actifs :
    1)    A 1 an : 7%
    2)    A 3 ans : 9%
   
    2. Retour sur capitaux propres :
    1)    A 1 an : 11%
    2)    A 3 ans : 12%

     3. Retour sur capital investi :
    1)    A 1 an : 9.8%
    2)    A 3 ans : 10%
     
     4. Marge brute :
    1)    A 1 an : 25%
    2)    A 3 ans : 22%

L’entreprise est dans le haut du panier de son secteur, et propose un rendement pour l’actionnaire très intéressant dans l’absolu.

    • Analyse des caractéristiques d’allocation de capital :

    1. Rendement du dividende (Pourcentage et évolution) : très faible (1.5%), en hausse depuis 4 ans.

     2. Payout Ratio (Pourcentage et évolution) : très faible mais en légère hausse chaque année (20% en 2014)

     3. Dividende / FCF par action : Même si le FCF est irrégulier, il couvre (largement) en moyenne les dividendes versés aux actionnaires.

     4. CAPEX par action : élevé (lié au secteur) mais il reste 3 fois le FCF qu’il y a de capex par action en moyenne sur les dernières années.

    5. Rachat d’actions ou émission d’actions : le bilan est négatif avec des émissions d’actions régulières mais permettant une belle croissance pour l’actionnaire pour autant.

Dans l’ensemble, je trouve le bilan de grande qualité (seule l’absence de rachats d’actions me chagrine).

Evaluation par les multiples historiques : je n’ai retenu que ceux qui avaient une variabilité faible, et j’ai éliminé les années fastes (début 2000 et 2007) pour lisser.
http://img11.hostingpics.net/pics/138989Estimationparlesmultipleshistoriques.png

Evaluation par les multiples comparables : j’ai vu beaucoup de différences dans les concurrents proposés entre yahoo, morningstar…donc je ne considère pas cette estimation fiable, bien que très favorable.
http://img11.hostingpics.net/pics/660072Estimationparlesmultiplescomparables.png

Evaluation par les DCF : prise en compte d’une croissance de 2% sur 10 ans puis de 1% (assez conservateur) et de 3/4 du FCF 2014.

http://img4.hostingpics.net/pics/312239EstimationDCF.png

Conclusion :

http://img4.hostingpics.net/pics/336987Bilandesdiffrentesmthodes.png

A la vue de mes estimations, j’ai principalement retenu l’estimation historique. Je me retrouve à un cours de 91 euros 89 euros en ayant émis des hypothèses assez conservatrices je trouve. Le cours est de 83 euros, soit une décote de 7% avec une parité euro-dollar favorable.
D’un point de vue qualitatif, le carnet de commandes est, d’après les rapports annuels, plutôt chargé, ce qui est un bon point (je ne suis pas capable de me projeter beaucoup plus loin dans l’analyse). Par ailleurs, l’entreprise et les analystes tablent en moyenne sur une croissance 2-3 fois plus élevée que celle que j’ai émise.
Je pense donc limiter les risques de perte en capital avec cette entreprise, en l’intégrant à un portefeuille assez diversifié (je n’ai pas la compétence pour concentrer celui-ci), en tant qu’investisseur prudent.

Les liquidités mensuelles arrivant sur mon CT, je pense donc bientôt investir.

Dernière modification par prudentinvest (04/07/2014 15h00)

Mots-clés : action, investissement défensif, nov, énergie

Hors ligne

 

#2 04/07/2014 09h35 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   104 

Belle analyse.

Vous ne parlez-pas du récent spin-off de  Distribution Now (DNOW) distribution de matériel principalement pour l’industrie pétrolière et du gaz.

Pete Miller le patron emblématique de NOV à rejoint DNOW avec d’autre cadres dirigeants.

La croissance de NOV ne devrait-être que meilleur puisque le spin-off comprends  les activités à croissance lente.

NOV (no other vendor) équipe 90% des forages
DNOW (No Other Vendor of Vendors) ont 19% de part de marché et prendront part à la consolidation de ce marché fragmenté.

Remarquons également que les grands investisseurs tel Warren Buffett, David Einhorn, Ken Fisher, Tom Gayner  détenant NOV ont reçu des DNOW et qu’aucun n’a vendu.

Hors ligne

 

#3 04/07/2014 11h12 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   100 

Merci pour le partage de l’analyse.
Je reverrai vos autres methodes ce week end, mais pour le DCF:
Il me semble qu’il y a un bug ds vos formules d’evolution de Free CF par action: on passe de 4.08 a 5 de 2015 a 2016, +22% au lieu de +2%, bug qui se repete ts les 2 ans. Il conviendrait a mon sens de faire un modele plus complet en partant d’une hypothese d’evolution du chiffre d’affaires, marge d’EBE, resultat financier (vous pouvez imaginer une stabilite des taux, et une evolution de la dette en fonction de Free CF - dividendes) et impots, puis une evolution des BFR en ligne avec la croissance du CA, le tout constituant les cash flows d’exploitation. Enfin retrancher les capex nets, pour arriver aux Free CFs.

Bon courage
Serial Trader

Dernière modification par SerialTrader (04/07/2014 11h13)

Hors ligne

 

#4 04/07/2014 15h10 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   11 

SerialTrader a écrit :

Merci pour le partage de l’analyse.
Je reverrai vos autres methodes ce week end, mais pour le DCF:
Il me semble qu’il y a un bug ds vos formules d’evolution de Free CF par action: on passe de 4.08 a 5 de 2015 a 2016, +22% au lieu de +2%, bug qui se repete ts les 2 ans. Il conviendrait a mon sens de faire un modele plus complet en partant d’une hypothese d’evolution du chiffre d’affaires, marge d’EBE, resultat financier (vous pouvez imaginer une stabilite des taux, et une evolution de la dette en fonction de Free CF - dividendes) et impots, puis une evolution des BFR en ligne avec la croissance du CA, le tout constituant les cash flows d’exploitation. Enfin retrancher les capex nets, pour arriver aux Free CFs.

Bon courage
Serial Trader

Je vous remercie pour la remarque. Je n’ai pas posté le dernier fichier que j’avais réalisé. J’ai corrigé mes coquilles dans le fichier excell entre temps. Je précise que j’ai aussi pris en compte 75% du FCF 2014 et pas 60% du FCF 2014 dans le dernier fichier, ce qui me semblait plus réaliste, bien que moins conservateur.

Pourquoi ne pas avoir fait un modèle plus complet ? Car je trouve qu’il faut un trop haut niveau de compétence d’analyste que je n’ai pas et que, je trouve qu’en manipulant les différents paramètres que vous évoquez à juste titre, on modifie sensiblement la valeur actuelle de la valeur future.

Je préfère donc, pour l’instant, faire simple : avoir un coût des capitaux propres assez élevé (9% environ), prendre en compte une croissance faible et un FCF lissé sur les dernières années (plutôt que sur la dernière uniquement). Aussi, NOV émet des actions, ce qui perturbe le calcul.

Bref, j’admire ceux qui arrivent à faire un DCF précis et intégrateur de multiples paramètres. Personnellement, je me contente de prendre des chiffres approximatifs, conservateurs et lissés sur les années pour avoir un ordre d’idée de ce que l’entreprise va me reverser en cash !

Dernière modification par prudentinvest (04/07/2014 15h11)

Hors ligne

 

#5 16/07/2014 11h00 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   11 

http://www.fool.com/investing/general/2 … l-var.aspx

Article du Motley Fool mettant en avant la sous-évaluation de national olweil varco vis à vis des concurrents qui sont ceux que j’évoquais dans mon analyse, alors que les profils et marges sont comparables.

Cela ne signifie pas que l’entreprise soit sous-valorisée car c’est peut-être justifié (si quelqu’un à une explication ?), ou bien ceux sont les autres qui sont très bien valorisées tout simplement.

AMF : je possède des titres NOV.

Dernière modification par prudentinvest (16/07/2014 11h01)

Hors ligne

 

#6 16/07/2014 12h42 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   104 

NOV c’est séparé via un spin-off de DNOW distribution de matériel pour l’industrie pétrolière et gazière, c’est un business à croissance plus lente.

NOV après cette séparation devrait se rapprocher des niveau de valorisation de Schlumberger et d’Halliburton.

remarquons toutefois que le PDG emblématique de NOV, Pete Miller,  a rejoint DNOW.

Si vous aviez des actions NOV vous avez certainement reçu des DNOW. Aucun des grands investisseurs actionnaires de NOV ne c’est  séparé de leurs DNOW.

Hors ligne

 

#7 16/07/2014 13h21 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   11 

pvbe a écrit :

NOV c’est séparé via un spin-off de DNOW distribution de matériel pour l’industrie pétrolière et gazière, c’est un business à croissance plus lente.

NOV après cette séparation devrait se rapprocher des niveau de valorisation de Schlumberger et d’Halliburton.

remarquons toutefois que le PDG emblématique de NOV, Pete Miller,  a rejoint DNOW.

Si vous aviez des actions NOV vous avez certainement reçu des DNOW. Aucun des grands investisseurs actionnaires de NOV ne c’est  séparé de leurs DNOW.

Merci pour votre réponse. J’ai acheté l’action récemment et n’ai donc pas bénéficié de ce spin-off lucratif.

Hors ligne

 

#8 16/07/2014 13h39 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   554 

La "lucrativité" d’un spin-off n’existe que si son prix est intéressant.
A mon humble avis, DNOW est pricé bien plus haut que beaucoup de spin-offs que j’ai étudiés au cours de mon expérience (c’est a priori un investissement de croissance). En plus, l’activité est supposée être cyclique, et le spin-off intervient à un moment très favorable dans le cycle (on est en haut de cycle pour le forage a priori).
Il y a eu beaucoup de roadshows pour essayer de créer une euphorie autour de DNOW et les options sont accordées au management pré-spin, pas après le spin-off comme c’est souvent le cas (créant une incentive à booster le cours aussi vite que possible et non à déprimer le cours pour que le management puisse avoir un prix d’exercice le plus bas possible). Concernant Pete Miller, il sera juste chairman et prépare sa retraite vu son âge. Il ne sera pas le dirigeant effectif de la compagnie.

Pour moi, NOV est moins chère que DNOW - sauf si évidemment DNOW est capable de croître même en bas de cycle. Par contre, DNOW a un bilan super clean et peut faire beaucoup d’acquisitions assez lucratives de petits vendeurs. C’est peut être de là que peut venir la croissance, mais le cours me paraît déjà pricé pour. J’ai beau retourner la situation, je ne vois pas de marge de sécurité flagrante sur DNOW.

Hors ligne

 

#9 16/07/2014 15h00 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   11 

sergio8000 a écrit :

La "lucrativité" d’un spin-off n’existe que si son prix est intéressant.

Tout à fait d’accord avec votre remarque, mais je faisais juste allusion aux +15% en 3 mois depuis le spin-off sur nov et sur dnow, ce qui, sans être extraordinaire, est plutôt pas mal pour les bénéficiaires.

Hors ligne

 

#10 16/07/2014 15h18 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   554 

15% en 3 mois, ce n’est pas extraordinaire ? Si vous faîtes 15% tous les 3 mois pendant 10 ans, vous serez le meilleur investisseur du monde ;-).
(Je sais que ce n’est pas ce que vous entendiez, mais je préfère que tout le monde sache que 15% en 3 mois est un rendement plus qu’exceptionnel)

Hors ligne

 

#11 28/01/2015 23h42 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour,

Pour ceux qui suivent la valeur National Oilwell Varco Inc, le titre qui cotait déjà relativement bas comme beaucoup de société en lien avec le secteur du pétrole (NOV fournit des équipements lié à l’extraction, production … du pétrole), vient de perdre 7% aujourd’hui suite à un abaissement de recommandation des analystes du crédit Suisse.

Le titre cote 53,5 $ soit quasiment le plus bas depuis novembre 2010.
Le titre est pour moi peu valorisé avec un Price/Cash Flow de 7,3 vu la qualité du business, la quasi absence de dette, une bonne rentabilité …

Hors ligne

 

#12 02/02/2015 11h38 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   512 

Comme National Olweil Varco cote à dix fois les profits et que Berkshire compte à l’actionnariat, un petit coup d’oeil aux rapports (ne serait-ce que par simple curiosité) ne peut pas faire de mal.

Puisque les mérites de l’entreprise sont vantés partout et connus de tous (chiffre d’affaires multiplié par dix et profits multipliés par vingt en dix ans + bilan en or massif), pointons plutôt du doigt ce qui devrait moins nous plaire.

Quelques notes à la volée :

(1) Une stratégie de croissance agressive via des acquisitions : vont-ils réussir à bien les intégrer? Il est impossible d’évaluer la pertinence (le ROI) des acquisitions sur un cycle - et si d’aventure elles furent réalisées en haut de cycle (ce qui est peut-être le cas, cf. récents développements sur le marché du pétrole), elles risquent de saboter les très bons free cash-flows (un milliard et demi/deux milliards de FCF ex-acquisitions, même avec un baril à moins de $80).

Accessoirement, les rachats d’actions ne sont pas la religion de la maison (pas forcément un mal, mais un peu gênant quand on ne connaît pas le ROI du réinvestissement sur un cycle).

(2) Si les prix du pétrole et du nat gas restent au plancher, les commandes de forage vont fortement baisser.

(3) Au bilan : $34B actif, $12B passif, dette peu chère et due dans longtemps, soit $22B de capitaux propres, mais $14B d’intangibles donc seulement $8B d’equity tangible - parmi laquelle $3,6B de produits finis/construits en inventaire : si bas de cycle prolongée, défaut des clients ou annulation des commandes possible (et donc write-off d’equity).

(4) Si bas de cycle prolongé, le revenu net (composé entre autres de revenus bookés à l’avance suite à la signature des contrats de construction) peut s’effriter rapidement.

(5) Si le USD continue de s’apprécier, NOV pourrait devenir moins compétitif à l’export (un tiers des ventes à l’international).

(6) Très exposé sur le shale.

Bref, on paie dix fois les profits (potentiellement de haut de cycle) et trois fois la book value tangible : beaucoup trop cher à mon goût (à moins d’être certain que NOV va continuer à croître au même rythme), même si j’avais à gérer un portefeuille diversifié.

Dernière modification par thomz (02/02/2015 11h57)

Hors ligne

 

#13 19/04/2015 17h49 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   54 

Bonjour,

J’avais cru lire sur le site de l’IF un billet sur Now Inc.
Mais je ne le vois plus.

A moins que je confonde avec Philips 66.

Hors ligne

 

#14 28/04/2015 17h15 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   22 

Bonjour,

Pour ceux qui suivent la valeur, l’action perd pres de 7,5% aujourd’hui suite à la publication des trimestrielles en dessous des attentes.

A bientôt

Hors ligne

 

#15 28/04/2015 17h48 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   337 

kiwijuice a écrit :

Bonjour,

J’avais cru lire sur le site de l’IF un billet sur Now Inc.
Mais je ne le vois plus.

A moins que je confonde avec Philips 66.

Peut-être là :
http://linvestisseurfrancais.com/wp-con … nfinal.pdf


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#16 28/07/2015 21h28 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   34 

thomz a écrit :

Accessoirement, les rachats d’actions ne sont pas la religion de la maison (pas forcément un mal, mais un peu gênant quand on ne connaît pas le ROI du réinvestissement sur un cycle).

National Oilwell Varco Announces Second Quarter 2015 Earnings

During the second quarter of 2015, the Company repurchased and retired 8.6 million shares of its common stock at an average price of $51.73 per share for a total purchase price of $447 million. Since initiating a share buyback program in September 2014, the Company repurchased 44.7 million shares through the end of the second quarter, or 10.4 percent of its shares outstanding, at an average price of $57.12 per share.

Je trouve que ce n’est pas si mal au niveau rachat d’actions.
S’ils poursuivent à ce rythme, cela pourrait devenir intéressant de suivre l’entreprise de plus près.

En ligne

 

#17 29/07/2015 06h50 → National Olweil Varco : un leader mondial de l'équipement pétrolier/gazier (action, investissement défensif, nov, énergie)

Membre
Réputation :   512 

simplicitaire a écrit :

Je trouve que ce n’est pas si mal au niveau rachat d’actions. S’ils poursuivent à ce rythme, cela pourrait devenir intéressant de suivre l’entreprise de plus près.

Tout à fait!

Il y avait manifestement un réel désaccord entre Pete Miller et les actionnaires : le premier privilégiait les acquisitions et la stratégie de consolidation, les seconds réclamaient du rachat d’actions.

Leurs vœux ont été exaucés dès l’arrivée de Clay Williams, ce qui semble (a priori?) pertinent puisque la position compétitive de NOV est déjà dominante, et que le ROI des acquisitions faiblit au fur et à mesure que le groupe croît (ce qui est tout à fait normal).

Miller est à présent président du spin-off (DNOW) et de Transocean (depuis l’année dernière).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech