Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 18/11/2014 21h32 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Après étude du marché, estimation des agences et annonces fictives sur le bon coin, j’ai détecté qu’ à 530€ cc /mois j’avais des bons dossiers principalement des jeunes couples avec un actif et un étudiant.
Donc profil plutôt rassurant.
Le Cash flow sera donc autour de 100€ par mois ce qui est plutôt confortable à mon sens.
Pour les meubles, il y a déjà une partie des meubles notamment de la cuisine et la salle de bain donc cela va se chiffrer autour de 2500€/3000€ je pense.
Pour la durée, je vais partir sur 25 ans avec un différé de 6 mois histoire de me créer un peu de trésorerie.

Je prévois en effet d’effectuer d’autres opérations dans l’idéal une par an si je trouve le bien adéquat.
Ce qui reste le plus délicat notamment sur la métropole lilloise.

Hors ligne

 

#27 18/11/2014 22h43 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   15 

Les banques acceptent de vous prêter sur une durée de 25 ans ?

J’ai toujours entendu ( à tord a priori ) qu’au dessus de 15 c’était compliqué .

Hors ligne

 

#28 19/11/2014 05h54 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   317 

@Nordiste

Conseil d’un sudiste

Des durées de 25 ans sont trop longues et ont un cout très important en intérêt.

Visez plutôt 20 ans , faites des simulations vous verrez que les échéances varient peu entre 20 et 25 ans.

Prenez 20 ans avec possibilités de moduler les échéances et comme cela au bout de 2 ou 3 ans vous allongez la durée en bénéficiant du taux de 20 ans.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#29 19/11/2014 12h06 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   48 

Selon moi l’intérêt de passer sur des crédits à 25 ans est d’améliorer le cash-flow, parfait pour ceux qui souhaitent dégager un complément de revenus immédiat, ou ceux qui souhaitent soigner leur capacité d’emprunt pour multiplier les opérations. Mais en cas de revente anticipée la rentabilité s’en trouve largement réduite.

De plus en termes de fiscalité le régime LMNP est déjà très intéressant en soi avec la possibilité de déduire frais d’achat, amortissements, etc… et vous permettra de ne pas payer d’impôts pendant plusieurs années au démarrage du projet, puis d’en payer peu par la suite, donc augmenter ses intérêts pour réduire son imposition n’est pas indispensable.

Dans votre cas vous souhaitez acheter un bien par an donc la durée de 25 ans peut être une option à considérer, mais encore faut-il trouver la banque qui acceptera de le financer sans vous demander un apport important, ce qui sera contre-productif.

Pour ma part les banques que j’ai pu consulter refusaient de financer sur 25 ans et demandaient d’apporter au minimum les frais de notaire pour un emprunt sur 20 ans. Néanmoins j’avais la possibilité d’allonger la mensualité de 5 ans sans frais au bout d’un an d’emprunt, mais il fallait que le taux d’endettement sur 25 ans passe.

Hors ligne

 

#30 19/11/2014 17h20 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   317 

Vous ne gagnez presque rien avec une durée de 25 ans par rapport à 20 ans en terme de cash flow sauf à payer beaucoup plus d’intérêt d’emprunt.

J’ai indiqué plusieurs fois que la meilleure solution est une durée de  18 ans pour le taux avec prolongation de 2 à 3 ans ensuite sans pénalité.


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#31 19/11/2014 21h48 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Philippe30 a écrit :

Des durées de 25 ans sont trop longues et ont un cout très important en intérêt.

Visez plutôt 20 ans , faites des simulations vous verrez que les échéances varient peu entre 20 et 25 ans.

Prenez 20 ans avec possibilités de moduler les échéances et comme cela au bout de 2 ou 3 ans vous allongez la durée en bénéficiant du taux de 20 ans.

Philippe

Bonsoir Philippe30,

Merci pour l’intérêt que vous portez à mon post et plus largement à mon projet.
Je finance sur une durée de 25 ans car j’ai un second projet de RP qui arrive dans les 2 prochaines années pour lequel je ne veux pas que ma capacité d’emprunt au yeux de la banque soit grévé.
Grosso modo le GAP entre 20 et 25 ans est de 50€ par mois.
C’est relativement faible mais cela grignote ma capacité d’emprunt pour mon/mes prochain(s) projet(s).

@perecastor :pour la banque je ne me fais pas trop de soucis car le directeur d’agence est un investisseur immobilier et il connait les rouages du LMNP donc me suit dans mes projets.
Par contre pour un immeuble, il me demande d’avoir une épargne d’au moins 2 ans d’échéances donc à voir si le projet se présente.

@SMAD: Voir la réponse à perecastor, je pense que ca dépend sur qui on tombe dans la banque.

Hors ligne

 

#32 20/11/2014 10h17 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   221 

J’ai choisit une durée de 25ans pour mon premier investissement en me posant exactement la problématique dans le même sens (augmenter ma capacité d’emprunt pour les futurs investissements). Avec le recul, je me dis maintenant que 50€ de +/- mois n’aurait au final pas changé grand chose pour le banquier, même répété sur plusieurs investissements.
Par contre en cas de sortie prématurée, 25ans c’est bien long, il y aura sensiblement moins de capital à récupérer.
18 ans me parait aujourd’hui un compromis idéal, je n’irais plus au delà de 20 ans.


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#33 20/11/2014 11h33 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   48 

Bonjour Nordiste,

Comme indiqué par Philippe30 n’hésitez pas à profiter des possibilités de modulation de la durée d’emprunt (jusqu’à 5 ans sans frais pour certaines banques) pour ajuster votre taux d’endettement aux évolutions futures de votre situation.

Par exemple, à court terme emprunt sur 18 ans, car votre capacité d’emprunt le permet et c’est le bon compromis en termes de cash-flow, rentabilité, rapidité de remboursement du principal du prêt.

Puis dans un second temps, modulation de la durée pour si besoin pour ajuster vos mensualités à vos nouveaux projets : augmenter le cash-flow pour avoir un complément de revenus, diminuer la mensualité pour augmenter la capacité d’endettement en cas d’achat de RP…

Hors ligne

 

#34 23/11/2014 11h27 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Petit imprévu, j’ai eu le plan et les documents officiels et l’appartement ne mesure pas 36m2 comme évoqué sur l’annonce mais 28m2 …( 17m2 de salon/cuisine et 11m2 de chambre)
Le propriétaire a compté l’escalier les toilettes et un couloir dans l’entrée.

Top quoi. Je vais revoir les conditions de prix avec le propriétaire ou eventuellement abandonner le projet.
Qu’est ce que vous en pensez ? est ce que 17m2 suffit pour un salon/salle à manger… C’est une bonne question !

Hors ligne

 

#35 23/11/2014 17h16 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   11 

Bonsoir Nordiste,

Concernant la surface, les toilettes et le couloir (s’il est à l’intérieur de l’appartement) sont comptabilisés en surface habitable. Dans votre cas, seul l’escalier ne devrait pas être compté.

Mais au delà de ça, vous avez visité l’appartement, non? Si les espaces vous ont semblé corrects et si le propriétaire actuel arrive à louer dans les budgets qui sont ceux que vous recherchez, où est le problème?
Le ratio au m2 ne correspond pas à vos calculent initiaux, mais sont ils le reflet du marché? si oui, cet élément "nouveau" ne devrait pas changer grand chose et en tout cas pas votre rentabilité locative.
Bien entendu, pour le principe, cela implique une négociation avec le vendeur…

Pour ce qui est des 17m2 de salon cuisine, l’appart était il meublé lorsque vous l’avez visité, cela vous a t il semblé convenable en terme d’espace?
Je loue des F2 (à Fives) avec des surfaces comparables voire inférieures, et j’y arrive. Je les loue moins cher mais l’emplacement et l’état font partie du prix.

Enfin pour répondre à une de vos questions précédentes concernant un local non loué au rdc et l’incidence que cela pourrait avoir: je pense qu’il serait opportun de savoir si le local peut être loué à tout commerce, y compris une licence 4. Cette catégorie d’activité (ce n’est certainement pas la seule) peut générer des nuisances tant par le comportement lié à l’alcool que par le bruit de soirée qui n’en finissent pas. Le risque pour vous: une rotation potentiellement plus importante.

Cdt,
K16

Hors ligne

 

#36 09/12/2014 21h33 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Continuons dans le suivi du projet.
Merci K16 pour votre intervention, j’ai obtenu pas mal de réponse notamment sur le commerce du rdc ca sera un chirurgien dentiste donc c’est parfait.

J’ai fait une 2eme visite il y a un différentiel de 3m2 donc autant dire rien. J’ai signé le compromis de vente ( délai de 1 mois avec la loi ALUR pour récupérer les documents ) et date de signature prévu fin janvier.

Le projet continue, je cogite actuellement sur la partie ameublement et le niveau d’équipement que je souhaite mettre à disposition des locataires.
Pour le financement j’ai un accord de principe il me reste à signer l’offre définitive.

Merci à tous pour vos interventions.
Je reviens vers vous après la signature et remise des clés pour les photos avant/apres.
Si vous avez des idées/astuces pour l’ameublement en LMNP je suis preneur.
CDT

Hors ligne

 

#37 10/12/2014 09h59 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   48 

Bonjour,

Envisagez-vous plutôt un meublé "symbolique" avec uniquement ce qui est nécessaire du point de vue de la loi, ou bien un vrai meublé avec meubles de qualité, accessoires déco, etc… ?

Dans le premier cas j’imagine qu’avec un peu de récup sur le bon coin vous pourrez meubler et équiper l’appartement (table et 2 chaises, literie, frigo, plaques…) sans grand frais. Dans le second cas, à mon avis prévoir un week-end chez Ikea, Conforama etc… pour tout prendre d’un coup, sinon ça va vous prendre un temps fou ! Intégrer aussi tout de suite une cohérence dans la déco, par exemple des peintures aux goûts du jour plutôt que le blanc traditionnel.

Hors ligne

 

#38 19/12/2014 09h48 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   17 

Question aux nordistes du fil : connaissez-vous un expert comptable ou un CGA compétent en LMNP sur la métropole lilloise? Je souhaiterai avoir son avis sur un projet. Vous pouvez me contacter en MP.

Merci d’avance


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#39 19/12/2014 11h37 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   48 

Bonjour,

Je n’ai de nom à vous proposer, en revanche je suis intéressé par votre retour une fois que vous aurez trouvé le bon interlocuteur, car j’en aurai besoin prochainement.

Hors ligne

 

#40 11/01/2015 22h31 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   

Bonsoir à tous,

Après un mois d’attente signature prévue demain matin.
Un peu d’appréhension et surtout pas mal d’excitation. Je vais enfin connaitre les joies et les déboires d’être propriétaire d’un investissement locatif.
Il reste la partie la plus délicate, les quelques rafraîchissements à effectuer et l’équipement de l’appartement.
Et l’ultime étape, trouver le locataire idéal smile

perecastor a écrit :

Bonjour,

Envisagez-vous plutôt un meublé "symbolique" avec uniquement ce qui est nécessaire du point de vue de la loi, ou bien un vrai meublé avec meubles de qualité, accessoires déco, etc… ?

Dans le premier cas j’imagine qu’avec un peu de récup sur le bon coin vous pourrez meubler et équiper l’appartement (table et 2 chaises, literie, frigo, plaques…) sans grand frais. Dans le second cas, à mon avis prévoir un week-end chez Ikea, Conforama etc… pour tout prendre d’un coup, sinon ça va vous prendre un temps fou ! Intégrer aussi tout de suite une cohérence dans la déco, par exemple des peintures aux goûts du jour plutôt que le blanc traditionnel.

Pour vous répondre perecastor, je pense équiper le bien avec des meubles de qualité. Je souhaite apporter un certain confort afin de conserver un maximum le locataire et me différencier de mes "concurrents".
Je suis en cours d’analyse pour le budget, je fais un retour dès que le nécessaire a été fait.

Pour le CGA ou expert comptable, je n’ai pas encore trouvé mon bonheur. Je suis entrain de faire jouer la concurrence pour le moment.

Hors ligne

 

#41 20/01/2015 16h12 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   17 

Ceci n’est pas pour vous démoraliser mais il est toujours bon de savoir ce qui se dit sur le marché Lillois :

Immobilier locatif privé dans la métropole lilloise: le marché est-il en panne? - La Voix du Nord

Privilégier la qualité du bien est judicieux.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#42 20/01/2015 18h21 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   17 

Toujours pour les Lillois :

Apparemment l’encadrement des loyers sur la Lille et la CU se met en place : L’encadrement des loyers à Paris se précise
| À la Une
| Reuters


Cela ne semble plus qu’une question d’homologation de l’observatoire des loyers.

l’outil existe : CU LILLE METROPOLE - CLAMEUR

Sauf erreur de ma part, le loyer médian est de 12.7€/m². Sachant qu’on peut majorer de 20%, cela donne 15.24 €/m². soit 300€/20m² cela ne me semble pas beaucoup.

Pour un meublé, ce plafonnement sera-t-il applicable? comment seront pris en compte les frais supplémentaires liés aux meubles par exemple?

Avez-vous des informations sur le sujet?


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#43 21/01/2015 10h36 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   48 

J’ai trouvé des informations contradictoires à ce sujet, mais la source la plus fiable que j’ai pu trouver (en dehors de la lecture directe de la loi ALUR, trop complexe pour moi) est celle-ci et inclut bien les meublés dans le périmètre de la loi :

Les logements vides ou meublés du secteur privé sont concernés par l’encadrement des loyers s’ils se situent dans certaines communes où sont observées des loyers très élevés.

L’encadrement des loyers s’appliquent aux logements loués dans le parc privé (loyer d’un logement vide ou d’un logement meublé) du 1er août 2014 au 31 juillet 2015.

http://vosdroits.service-public.fr/part … 1314.xhtml

Si la loi est appliquée concrètement dans l’état alors la rentabilité locative de nombreux immeubles de rapport s’en trouvera grandement impactée.

Exemple d’un immeuble que j’ai pu visiter récemment et qui s’est vendu en quelques jours :
Rue Caumartin à Lille, vendu 300k€ FAI inclus / 334k€ FAI+FDN+10k€ de travaux inclus
- T2 42m2 loué 615 € ==> futur loyer majoré 615€ (640€ max donc pas de changement)
- 2 studios 17m2 loués 450€ chacun ==> futur loyer majoré 260€
- 3 studios 11m2 loués 420€ chacun ==> futur loyer majoré 168€

La renta brute passerait donc de 10% à 5,9% en cas d’application stricte de la loi.

Pour ma part je tiens compte de ce risque dans mes recherches en privilégiant désormais des immeubles avec uniquement des grands T2 plutôt que des studios. Même si les rentabilités > 10% y sont encore plus rares, l’incertitude quant aux loyers est moindre.

De plus la mesure pourrait valoriser les immeubles situés en périphérie (VDA, Roubaix, Tourcoing, La Madeleine, Croix…) qui eux ne seraient pas concernés).

Hors ligne

 

#44 21/01/2015 12h28 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   17 

Merci Perecastor,

Il parait étrange d’appliquer le même plafond de loyers en location nu et meublée. Je suppose que les décrets d’application ne sont pas parus ce qui ne nous permet pas de savoir à ce jour les conséquences.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#45 19/02/2015 15h10 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   48 

Messieurs les Nordistes,

Où en êtes-vous de vos projets ?

Pour ma part j’ai repéré un bien un peu différent de mes critères habituels, mais qui me semble intéressant :

Lille proche place du Mont de Terre / salle de spectacle du Splendid
(donc 15’ à pied du métro le plus proche).
RDC commercial loué depuis 11 ans à une petite supérette de quartier
2 x T3 de 70m2 chacun
Ensemble propre, cadastré, compteurs EDF et gaz séparés, décompteurs eau individuels
Négo possible autour de 250k€ hors frais d’achat pour 27k€ de loyers HC annuels

Les questions que je me pose :
- Pensez-vous qu’il y a, en général, de la demande pour des T3 meublés ? Ou bien est-ce un type de bail à réserver pour des petites surfaces (T2 et en dessous) ?
- Que pensez-vous de l’emplacement ? Loin des métros et des animations de Lille centre (voire de Lille Fives) donc moins attractif pour les étudiants et jeunes actifs, mais il me semble que le quartier calme et proche des axes routiers ainsi que les 2 chambres plairont à des familles.
- Jusqu’où pousseriez-vous les vérifications concernant la santé financière du commerce ? Le fait qu’il soit en place depuis 11 ans est rassurant, mais le chiffre d’affaires me semble faible, et il y a à l’actif de nombreuses créances non-provisionnées (alors que s’agissant d’une supérette de quartier, il est probable que ce soit des mauvais payeurs…). Faut-il solliciter l’avis d’un expert comptable ?
-

Hors ligne

 

#46 19/02/2015 16h18 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   337 

- Que pensez-vous de l’emplacement ? Loin des métros et des animations de Lille centre (voire de Lille Fives) donc moins attractif pour les étudiants et jeunes actifs, mais il me semble que le quartier calme et proche des axes routiers ainsi que les 2 chambres plairont à des familles.

Bonjour,
l’emplacement est moyen moyen…
Proximité des voies ferrées, non ?
Des T3 meublés, c’est surprenant… ça doit toucher une clientèle limitée.
Cdt


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#47 19/02/2015 16h34 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   48 

Merci pour votre retour.

En effet très proche des voies ferrées mais les trains roulent à faible allure sur ce tronçon en direction de Lille Flandres, de plus il n’y a quasiment pas de fret, donc pas de nuisances. Mais cela effraiera certainement les locataires potentiels quand ils localiseront le bien sur une carte.

Le quartier a vocation a être désenclavé avec l’immense projet de réhabilitation de la friche FCB… qui créera également de nombreux logements neufs à faible loyers et charges. Et il restera toujours le souci de la distance par rapport aux métros.

Je ne m’étais pas intéressé aux immeubles de T3 car selon moi il est plus difficile de déloger une famille avec enfants qu’un jeune actif ou un étudiant dans un studio/T2… avez-vous des expériences à ce sujet ? Je suis aussi sensible au fait que si de bons locataires sont choisis, le turnover et la vacance doit être encore plus faible que pour les petites surfaces.

Hors ligne

 

#48 19/02/2015 18h57 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   17 

J’ai vu ce bien à vendre au mont de terre. Je devais le visiter avant noël mais j’avais un dossier plus chaud. Le secteur est moyen. Il est loin du métro et je ne crois pas que la clientèle soit étudiante. Le bien est plutôt adapté à de la location nue, jeune couple cherchant un loyer pas trop cher. Quand au commerce, il suffit de regarder ce qu’il y a autour. Ce n’est pas vivant, voir mortel ! Quand à l’évolution du quartier, je crains que Fives qui est proche ne continue de très nombreuses années à être le quartier à fuir de Lille. Vu la réserve foncière qu’il y a sur les friches FCB, ils vont mettre des dizaines d’années à remplir tout cela (FCB représente une centaine d’hectares et il y a aussi l’ancienne SERNAM qui doit en faire au moins autant).

Sachant que ce bien est à vendre depuis 2 mois au moins, je pense qu’il faut encore attendre quelques mois pour faire un prix très bas à condition de très bien maîtriser le poste travaux (tout est à refaire).

J’ai eu une discussion avec un agent immobilier récemment(qui parlait trop). Il me disait que sur Lille, les marchands de biens regardent tout ce qui sort et font immédiatement des propositions basses. Sur un immeuble boulevard Victor Hugo, il avait plusieurs offres dont les plus basses étaient à -40% alors que le bien était en vente depuis 2 semaines. De plus, l’habitat est assez facile à chiffrer pour la plupart des biens (style 1930 découpée par exemple). Donc tout ce qui passe sur seloger, leboncoin a toute les chances de se vendre très vite si le vendeur est pressé.

Pour ma part, j’ai signé pour un lot de 19 studios meublés sur Hellemmes (limite Villeneuve d’Ascq). Il se trouve à 50m d’une bouche de métro et 100m d’un supermarché. Il est très éloigné de Fives. Donc on verra, négociation en cours avec le banquier. Je communiquerai sur le sujet prochainement pour donner le résultat.

Pour trouver les bonnes affaires, je crois qu’il faut :
- soit trouver le bon agent immobilier qui vous met sur le coup avant tout le monde par ce qu’il sait parfaitement ce que vous cherchez
- soit trouver un quartier dans lequel vous savez tout ce qui se vend (certains font les revues nécrologiques)
- soit avoir du bol

Pour ma part, je crois que je suis tombé sur un agent immobilier qui vendait un immeuble appartenant à sa famille (j’aurai confirmation bientôt). Je venais de lui acheter ma RP et il savait ce que je recherchais. Par contre, la négociation a été longue car il avait du mal à le donner les documents demandés et je n’ai pas cédé. En final, cela s’est négocié à -35% du prix initial. En fait, je n’ai jamais tenu compte du prix demandé. J’ai uniquement calculé sur la rentabilité et proposé un prix en rapport. Je pense que le vendeur était pressé. Par contre, l’agent n’a fait aucune publicité (seloger, LBC etc)

J’avoue ne pas trop réaliser la chose, j’étais parti pour des immeubles de 3/4/5 apparts et j’en ai trouvé 19… Merci à tout ceux qui m’ont aidé ici, même parfois sans le savoir. Il faut se documenter (livres recommandés ici-même), beaucoup lire, comprendre la réglementation et la fiscalité pour maîtriser la rentabilité prévisionnelle. Pour avoir lu pas mal de choses ici, il est vrai que les gros projets sont les plus rentables. Au delà de 500 000€, on sort largement de l’immobilier de placement classique et les prix au m² baissent (et la rentabilité augmente).

Pour les appartements type F3/4, je préfère louer en nu. J’en loue un pas trop cher, j’ai une rotation faible (durée de bail 3/4 ans sans problème). Pour louer ce genre de bien à des étudiants en coloc, il faut être proche d’une école, université. Mais sur Lille, les prix sont trop élevés dans les quartiers concernés.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

#49 20/02/2015 09h18 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   

J’avoue ne pas trop réaliser la chose, j’étais parti pour des immeubles de 3/4/5 apparts et j’en ai trouvé 19… - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/post.php?tid=6531#sthash.gYMlZzLw.dpuf

]Info • Forums des investisseurs heureux[/url]
Effectivement, ce ne sera plus le même "travail". J’espère que vous avez du temps libre pour gérer tout ce petit monde, car il y aura certainement beaucoup de turnover, mais la rentabilité sur ce type de bien (nombreux studios) n’en est que meilleure. Si la banque vous suit, vous maximisez votre levier sur une seule opération, en échange vous concentrez votre risque sur un seul site géographique/profil de locataire/type de logement.

Bon courage !

Hors ligne

 

#50 20/02/2015 10h41 → Investissement locatif à Lille... (investissement locatif)

Membre
Réputation :   17 

Merci pour vos encouragements. Vos remarques sont très justes et tout cela a été pris en compte. J’ai prévu de passer du statut de salarié à consultant pour me libérer du temps (avec une baisse importante de mes revenus, ce qui est logique).

J’ai prévu de consacrer 2/3 ans à ce projet (le temps de la rénovation). D’ici là, j’aurai soldé un prêt immobilier et je pourrai penser à un autre projet qui sera situé dans une région plus ensoleillée.

Mais d’ici là, rdv avec la banque ce jour. Je demande le financement à 100%+FN sur 15 ans. J’avais déjà l’accord de principe de mon conseiller sur le prix non négocié, donc reste à voir le taux et la garantie qu’il va demander. Mais comme je viens de faire une plus-value  sur la vente de ma RP, que j’ai des IRA à négocier et un peu de cash, on va faire du troc. J’ai aussi consulté les courtiers.


Pour vivre heureux, vivons cachés

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech