Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 07/06/2014 13h33 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Modérateur
Réputation :   1084 

Suite à différentes lectures, je me suis fait la réflexion qu’il y avait sans doute 3 phases pour un "investisseur heureux".

Pour les expliciter, j’ai utilisé les notions de "revenu de son travail", "besoins/charges pour financer son train de vie", et "revenu de son patrimoine".
Remarquons qu’une personne qui gère elle-même son patrimoine (que ce soit de l’immobilier, des actions, des obligations, ou autre chose) devrait répartir le revenu ainsi généré entre "revenu du patrimoine" et un peu de "revenu du travail" pour son travail de gestion.

phase 1 : dépendant des revenus de son travail
  C’est la situation de la grande majorité de la population (dont ceux sans patrimoine), quand :
      "revenu du patrimoine" < "besoins pour financer le train de vie"
  Il est possible d’épargner, et d’escompter atteindre la phase 2, si :
      "revenu du travail" + "revenu du patrimoine" > "besoins pour financer le train de vie"
      (pour y arriver, il faut soit augmenter les revenus, soit diminuer le train de vie)
  Il est aussi possible de voir son patrimoine diminuer si :
      "revenu du travail" + "revenu du patrimoine" < "besoins pour financer le train de vie"

phase 2 : financièrement indépendant (des revenus de son travail) 
  C’est la situation d’une minorité (qui a travaillé pour acquérir un patrimoine, ou hérité), quand :
      "revenu du patrimoine" >= "besoins pour financer le train de vie"
  En pratique, le revenu n’étant pas "garanti", mieux vaut avoir une certaine marge de sécurité, si on ne veut pas retourner à la phase 1.

phase 3 : le patrimoine grossit "tout seul" (indéfiniment)
  C’est la situation d’une plus faible minorité (qui a hérité plus ou/et travaillé), quand :
      "revenu du patrimoine" >> "besoins pour financer le train de vie"
  Dans cette situation, le patrimoine va croitre, potentiellement indéfiniment.
  C’est par exemple la situation d’une personne avec 10 M€ de patrimoine, investi de manière à rapporter passivement 5%/an net (en plus de l’inflation), avec un train de vie de 100 k€/an, soit 1% du patrimoine : son patrimoine croitra de 4%/an, et triplera en 28 ans (sur une génération…), et idem avec 5 M€ et 50k€/an.
  Si le patrimoine est dilapidé ou perdu, on retourne à une des autres phases.

On peut faire l’analogie avec la loi de la gravitation universelle, où le revenu du travail serait l’énergie pour éloigner un objet de la terre :
   phase1 : l’énergie est trop faible, l’objet retombe, et il faut continuer à lui insuffler de l’énergie pour qu’il vole;
   phase2 : à partir d’un certain niveau d’énergie, l’objet se maintient en orbite;
   phase3 : avec encore plus d’énergie, l’objet s’éloigne (indéfiniment ?) de la terre
                  (….mais n’en rencontrera pas moins d’autres "attractions" plus loin).

Mots-clés : gestion, patrimoine, phases


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#2 07/06/2014 16h22 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

La limite entre la phase 1 et 2 est assez claire à partir du moment où le "besoin pour financer le train de vie" est un peu près fixé. (même si celui peut varier, mais ce sujet est débattu dans de nombreux posts sur le forum).

En revanche, la limite entre la phase 2 et 3 dépend effectivement de la marge de sécurité que chacun veut se donner. Le "très supérieur à" (>>) est difficile à apprécier et c’est à mon avis ici qu’est toute la difficulté de devenir rentier, sans, comme vous le précisez, retomber en phase 1.
Le cap à passer doit nécessiter une grande réflexion.
Certains peuvent-ils donner des avis sur ce passage entre les deux phases ? Peut-être que certains pourraient passer en phase 3 et préfèrent "assurer" quelques temps (jusqu’à quand ? quel est l’objectif attendu?).
Pour l’exemple d’IH qui a passé le cap en début d’année, je le félicite pour l’objectif atteint. Cependant, de mon point de vue, étant suffisamment "craintif" sur l’économie dans le futur, j’aurais attendu bien plus longtemps. Peut-être que d’autres auraient arrêté bien avant…

Bref, toujours en phase 1 de mon côté, pour un bon moment encore.

Sinon, intéressant la comparaison avec l’attraction gravitationnelle

ADS

Dernière modification par ADS (07/06/2014 16h24)

Hors ligne

 

#3 07/06/2014 16h58 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   174 

Bonjour,

Pour le passage de phase 2 à 3, il n’y a pas que la marge de sécurité qui entre dans la réflexion mais aussi des éléments comme la direction que l’on veut donner à sa vie, son bien-être etc.

Si vous pouvez largement passer en phase 3 mais que votre passion c’est votre métier vous n’en aurez pas l’envie, si tous les jours vous vous levez en ayant comme seule envie de quitter votre travail vous adaptez très vite votre marge de sécurité.

Afin c’est mon avis de phasé 3 wink.

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#4 07/06/2014 17h03 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Modérateur
Réputation :   1084 

On peut tout à fait être en phase 3 (et bien sur 2) et continuer à (avoir envie de / plaisir à) travailler.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#5 07/06/2014 17h24 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

De nombreux chefs d’entreprise vendent leur boite, empochent des dizaines de millions d’euros et repartent dans l’aventure de la création quelques mois plus tard. C’est ce qu’on pourrait appeler "une phase 3 active".

D’ailleurs, je suis toujours choqué de voir ici, sur ce forum, des gamins d’à peine 20 ans  exprimer leur souhait de devenir rentier, comme si cet état suffisait à atteindre le bonheur optimal. J’ai souvent envie de leur demander "pour quoi faire?". Sans doute pour être débarrassé d’un job qu’il n’aime pas.
Mais dans ce cas, le plus simple n’est il pas de changer de job?

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#6 07/06/2014 17h48 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   57 

Effectivement. Mais nos societés modernes distillent de faux rêves (être connu, riche etc.) en oubliant que la quête ultime est le bonheur et non le pouvoir ou la richesse. Certains se fixent donc comme but facile (facile dans le sens de facile à appréhender intellectuellement) la richesse, donc la rente. Il est plus difficile (car il faut alors de l’introspection) de rêver alors à ce qui nous rend heureux. "Tout, tout de suite", même en ce qui concerne nos rêves.
"Family Man" avec Nicolas Cage est bon film qui tourne un peu autour de ce sujet.

Dernière modification par Geoges (07/06/2014 17h49)


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#7 07/06/2014 18h03 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

Tout à fait.
Beaucoup s’imagine que le patrimoine va augmenter de lui même, sans faire beaucoup d’efforts. La facilité rejoint ici l’oisiveté.
Il suffit de regarder sur certains forums les calculs complexes d’intérêts composés que certains produisent pour valider ce fait.
L’argent ne travaille jamais tout seul. Il faut un peu l’aider….

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#8 07/06/2014 18h50 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   317 

Ces trois phases sont justes et bien représentatives de l’évolution qui doit conduire chacun qui le souhaite à atteindre l’indépendance financière.

Changer de job peux être une solution mais pas toujours simple.

Se constituer un patrimoine pour atteindre la liberté financière est un but louable.

A la question pour quoi faire ensuite , je pense qu’une personne qui se sera investi pour se constituer un patrimoine saura comment gérer son temps lorsque l’objectif sera atteint.

Ceux qui héritent de patrimoine tout fait ont sans doute plus envie de flamber et seront dans le superficiel.

Pour moi le bonheur absolu est de disposer de temps pour faire simplement des choses que l’on veux faire , sans contrainte financière majeure , disposer de la liberté et des moyens pour utiliser cette liberté.

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#9 07/06/2014 19h26 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   

mafo a écrit :

D’ailleurs, je suis toujours choqué de voir ici, sur ce forum, des gamins d’à peine 20 ans  exprimer leur souhait de devenir rentier, comme si cet état suffisait à atteindre le bonheur optimal. J’ai souvent envie de leur demander "pour quoi faire?". Sans doute pour être débarrassé d’un job qu’il n’aime pas.
Mais dans ce cas, le plus simple n’est il pas de changer de job?

Je pense qu’il y a plusieurs raisons:

- l’incertitude sur les retraites et le marché du travail sinistré, dans ce cas être rentier apporte de la sécurité et stabilité

- il est extrêmement difficile de changer de travail en France sans reprendre des études, même pour un créateur d’entreprise il y a pas mal de barrière à l’entré avec les diplômes (cf voir le site de l’apce), j’ai vue un américain qui avait fait 51 métiers différents pour une durée de 1 semaine chacun. Sa serait totalement impossible en France (j’ai essayer).

-Ensuite c’est à 20 ans qu’on peut prendre le plus de risque financier pour y arriver (on est seul et encore jeune) et c’est à cet age qu’on peut économiser le plus facilement je pense (pas d’enfant à charge, possibilité d’heure supplémentaire sans négliger sa famille puisque l’on en a pas, etc…).

-Après il y a aussi des personnes comme moi, qui souhait être à leur compte sur les marchés financier.

Sans oublier que si on pense devenir rentier à 20 ans il faudra au moins 10 ans pour le devenir.

Hors ligne

 

#10 07/06/2014 19h59 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   61 

Etre indépendant financièrement cela peut être pour habiter au soleil, à la montagne, plus prêt de sa famille, pour faire de l’art, pour avoir le temps de visiter ses proches, pour contribuer à une cause, pour aider ses proches, pour quitter une grande ville, pour revenir dans sa région d’enfance, pour quitter un environnement stressant, pour prendre un boulot passion sans s’appauvrir etc, etc. ne pas réduire cette ambition en seulement une course à l’argent. Bon j’en suis loin.

Sinon il y a la phase 4. En fin de vie, toute la famille se déchire pour avoir sa part.

Hors ligne

 

#11 07/06/2014 20h13 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

J’habite au soleil (département du Gard), je suis près de mes proches (famille et amis), j’ai du temps (je travaille 600h/an), je fais de l’art (musique et écriture), j’habite une ville moyenne (140 000 habitants), je ne suis pas stressé, mon travail me passionne…
…et pourtant je suis salarié.
On en revient au même sujet: l’idéalisation de la situation de rentier et le bashing de celle de salarié. Comme si tout était si simple.

Quant au marché du travail sinistré, j’avais 12 ans lors de la première crise du pétrole. J’ai vécu des crises et j’ai changé 4 fois de job en trente ans (quand je dis job, je pense "activité"). Mais il faut se bouger un peu le c.l si vous voyez ce que je veux dire. Savoir se remettre en question et avancer.

Je ne dis pas que tous les forumeurs sont comme ça, loin de là. Mais j’ai cette impression qu’on recherche la solution passive, alors que dans le même temps on critique l’inertie de la France. Une France de rentiers, vous imaginez un peu?

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#12 07/06/2014 20h28 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   61 

Mafo vous êtes un peu une exception et vous manquez de recul. Beaucoup de familles sont éclatées, et beaucoup de gens doivent bouger loin pour trouver du travail. Et peu peuvent vivre en travaillant 600H par an.

Hors ligne

 

#13 07/06/2014 20h53 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

Oui je suis une exception mais est ce tombé tout seul du ciel?

C’est le fruit d’un long travail qui continue.

Pour finir, autant je comprends un type de 40 ans qui a roulé sa bosse, autant j’ai du mal avec le gamin de 20 ans qui n’a jamais rien glandé et qui se rêve à continuer à ne rien faire.

Sans doute un problème de génération: je suis trop vieux pour comprendre.

Cordialement

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#14 07/06/2014 21h42 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   162 

Si je vous ai bien lu GBL je préfère la phase 2 car elle est en équilibre stable ou géostationnaire ! Quant à la phase 3 je ne suis pas sur qu’il y ait beaucoup de lecteurs ou participants de ce forum qui possèdent 10M en actifs financiers : on n’est même plus dans le premier centile de la population, il faut sans doute passer au premier décile du premier centile et encore … Si ce forum est représentatif de la population française et compte 5000 participants, il y aurait 5 d’entre nous qui seraient les heureux élus, en réalité s’il y en a un ou deux cela me paraîtra déjà bien. Je pense d’ailleurs que c’est le seuil (bas) à partir duquel travaillent les family offices.

Pour continuer et terminer avec la statistique de ceux qui sont en phase 3, wikipédia me dit que la population mondiale de millionnaires (hors résidence principale) est de 12 millions. Les "Ultra-High Networth Individuals" (+ de US$30M) ne seraient que moins de 100.000, quant aux dieux de l’Olympe, les milliardaires, ils sont moins de 2000 dans le monde mais en croissance rapide.

Dernière modification par sat (07/06/2014 21h45)

Hors ligne

 

#15 07/06/2014 22h40 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   20 

En tant que gamin de 20 ans qui a exprimé son souhait de devenir rentier, je pense que je peux prendre part à ce débat.

Pour un mec qui n’aurait soi-disant rien branlé, j’ai pourtant l’impression d’en avoir assez chié. J’ai fait mes deux ans de prépa, à travailler du matin au soir, sans vacances, à stresser en permanence pour les khôlles/concours/oraux …
Puis je suis entré en école d’ingénieur, une réputée, et j’ai commencé à apercevoir la vie d’un ingénieur qui sort de l’école. Majoritairement, il bosse à Paris, loin de sa famille, de ses amis, fait des cadences infernales pour un boulot pas forcément intéressant.

Tout le monde n’a pas une passion depuis qu’il est tout jeune pour un métier précis. Moi j’aime les sciences physiques, l’économie et pas mal d’autres choses et j’ai fait des études d’ingénieur parce que c’était ce qui " rassemblait " le plus ce que j’aimais.
Mais voila, j’ai pas envie de travailler pendant 45-50 ans, peut être plus, j’ai envie de profiter de ma vie. Je ne crois pas à l’épanouissement par le travail, j’ai envie d’être libre de me lever le matin pour travailler ou non, pour voyager ou non, pour faire du sport ou non, pour aller voir mes proches ou non.

La solution c’est l’indépendance financière et c’est pour ça que je squatte ce forum. J’apprends énormément de chose et ça me plait.


Parrain : Binck (frais de courtage offerts)/Investisseur Français (2 mois offerts)

Hors ligne

 

#16 07/06/2014 23h22 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

Jakarta,

j’ai fait deux ans de prépa HEC et un an de régiment disciplinaire en Allemagne. Vous ne me ferez pas pleurer.
Si votre situation générale ne vous plait pas, pourquoi avoir fait ces études? Trop facile de critiquer le boulot qu’on a choisi. Il y a des ingénieurs partout en France, pas besoin d’être à Paris! il y a des ingénieurs heureux en France. J’en connais qui vont au boulot en vélo chaque matin…en sifflotant.

Si vous ne voulez pas vous lever tôt, cherchez un autre job. Je me lève à 8 heures, sauf deux jours par semaine où je vais courir. C’est un choix. Et j’en suis heureux.
Et je travaille…tout en profitant de la vie.

Alors continuez à apprendre sur ce forum mais imaginer que le fait d’être rentier sublimera votre mal être (qui est sans doute plus profond) est à mon avis illusoire. Le problème est plutôt que vous avez du mal à vous situer, que vous n’avez pas encore trouver votre voie. Je vous invite à une introspection car sinon vous ne tiendrez plus longtemps.

Donc posez vous les bonnes questions. Pas besoin d’attendre d’être rentier pour être  heureux. Sinon vous allez attendre longtemps. Soyez d’abord heureux, ce sera plus simple pour devenir rentier.

Amicalement

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#17 07/06/2014 23h37 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   132 

J’ai quand même bien envie de soutenir Jakarta.

Etant moi-même en milieu de vingtaine, travaillant dans le conseil à Paris, 99% des gens sortis d’écoles de commerce / d’ingés que je croise n’ont absolument aucune envie de continuer ce métier ne serait-ce que 5 ans.

Le but n’est pas de faire pleurer qui que ce soit ou de se plaindre, mais avoir envie de dégager plus de temps pour faire autre chose que brasser du vent dans un bureau à la Défense ou à Paris, 10 à 12h par jour, je trouve ça plutôt sain.

On aimerait tous avoir un boulot qui nous passionne, mais je ne crois pas non plus qu’il y en ait un pour chacun, ni que l’on ait l’envie ou l’énergie de le faire pendant 45 ans.

Il y a peut être aussi un côté générationnel, sans reprendre les trucs de génération Y qui m’énervent un peu, il y a un peu de vrai dans le fait qu’une bonne partie des "jeunes" acceptent mal le travail planplan dans le tertiaire.

Je trouve la critique sur les études particulièrement mal placée, tant on met l’accent dessus pour ensuite éviter au chômage. Et le système français est ainsi fait, mieux vaut être un mauvais généraliste qu’un bon technicien.
ça n’exonère pas de faire une vraie réflexion sur le boulot qu’on vise, certes, mais vous ne pouvez pas exiger d’un mec de 18 ans qu’il sache exactement là où il voudra être à 25 ou 30.

Hors ligne

 

#18 07/06/2014 23h42 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   157 

mafo a écrit :

Si vous ne voulez pas vous lever tôt, cherchez un autre job. Je me lève à 8 heures, sauf deux jours par semaine où je vais courir. C’est un choix. Et j’en suis heureux.
Et je travaille…tout en profitant de la vie.

Ce qu’on retiens de vos propos, c’est que vous êtes heureux de votre façon de vivre mais que vous n’envisagez pas que d’autres voient les choses autrement.

Donc posez vous les bonnes questions. Pas besoin d’attendre d’être rentier pour être  heureux. Sinon vous allez attendre longtemps. Soyez d’abord heureux, ce sera plus simple pour devenir rentier

Rien ne vous permet d’imaginer que vos interlocuteurs ne sont pas heureux.
Le travail épanouit certains, et fait perdre leur temps à d’autres, c’est comme ça. Proposer à quelqu’un de changer de boulot parce qu’il n’aime pas celui qu’il fait n’est pas une solution universelle, c’est une solution dans quelques cas.

A 20 ans, c’est le moment idéal pour démarrer le processus menant à la rente: c’est le moment d’apprendre à privilégier la qualité de vie à la dépense, le moment de profiter de sa forme physique pour mener de front carrière et plaisir et enfin, c’est le moment parfait pour amasser une somme de départ avant que la vie de famille réduise la capacité d’épargne.

Bref, 20 ans est l’age idéal pour découvrir ce forum et se lancer concrètement.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#19 07/06/2014 23h50 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

Votre job ne vous passionne pas? créez le votre! ou changez en! C’est pourtant simple. Je l’ai fait maintes fois.

concernant la génération Y, je vous rejoins. Je la côtoie tous les jours et je trouve les réflexions sur cette génération très exagérées. J’aime cette génération (sans doute à cause de ma proximité avec elle). Mais j’ai aussi envie de les "bouger".

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#20 07/06/2014 23h56 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

Faith a écrit :

mafo a écrit :

Si vous ne voulez pas vous lever tôt, cherchez un autre job. Je me lève à 8 heures, sauf deux jours par semaine où je vais courir. C’est un choix. Et j’en suis heureux.
Et je travaille…tout en profitant de la vie.

Ce qu’on retiens de vos propos, c’est que vous êtes heureux de votre façon de vivre mais que vous n’envisagez pas que d’autres voient les choses autrement.

Donc posez vous les bonnes questions. Pas besoin d’attendre d’être rentier pour être  heureux. Sinon vous allez attendre longtemps. Soyez d’abord heureux, ce sera plus simple pour devenir rentier

Rien ne vous permet d’imaginer que vos interlocuteurs ne sont pas heureux.
Le travail épanouit certains, et fait perdre leur temps à d’autres, c’est comme ça. Proposer à quelqu’un de changer de boulot parce qu’il n’aime pas celui qu’il fait n’est pas une solution universelle, c’est une solution dans quelques cas.

A 20 ans, c’est le moment idéal pour démarrer le processus menant à la rente: c’est le moment d’apprendre à privilégier la qualité de vie à la dépense, le moment de profiter de sa forme physique pour mener de front carrière et plaisir et enfin, c’est le moment parfait pour amasser une somme de départ avant que la vie de famille réduise la capacité d’épargne.

Bref, 20 ans est l’age idéal pour découvrir ce forum et se lancer concrètement.

je suis désolé mais je ne fais que répondre aux "plaintes " exprimées. Une personne qui a 20 ans n’est pas heureuse ( pas envie de se lever le matin, impression de perdre son temps, etc..) mérite qu’on s’y attarde et qu’on lui dise que d’autres voies sont possibles. Attendre une rente pendant 20 ans et vivre mal durant ce temps n’est pas une solution. D’ailleurs rien ne dit que la rente rend plus heureux. Le bonheur ne doit pas être programmé. Il doit se vivre. C’est mon opinion et je la défends.


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#21 08/06/2014 00h01 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   20 

C’est marrant, mais je me sens heureux en ce moment. Je me sentais aussi heureux en prépa. Mes études me plaisent, je ne fais qu’anticiper. Je me projette dans l’avenir et la seule chose dont je me rends compte c’est que je n’ai pas envie de travailler pendant 45 ans. En tout cas, pas pour les boulots que j’entrevoie.

Peut être que dans quelques années, je trouverai un boulot qui me plaira tellement que je ne souhaiterai plus devenir rentier. Maintenant, je me dois aussi de prévoir le cas inverse et comme l’a dit Faith je pense que c’est l’âge idéal pour commencer le processus menant à la rente.

Toutefois, je comprends et je suis d’accord avec vous à propos de votre envie de " bouger " cette génération.


Parrain : Binck (frais de courtage offerts)/Investisseur Français (2 mois offerts)

Hors ligne

 

#22 08/06/2014 00h14 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

Battez vous les gars.
faites en sorte que votre phase 1 (pour reprendre GBL) soit heureuse avant tout.
Préparez ensuite votre phase 2 et éventuellement la 3.
Mais n’attendez pas pour être heureux.
perdre 20 ans de bonheur pour une rente hypothétique, c’est du gâchis.

Mafo


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#23 08/06/2014 00h19 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   157 

mafo a écrit :

Attendre une rente pendant 20 ans et vivre mal durant ce temps n’est pas une solution.

C’est votre interprétation.
Il faudrait sortir de la bulle des gens "épanouis par leur travail": l’immense majorité des gens n’aime pas leur travail. Il le font parce qu’il n’y a pas le choix ou parce que c’est le moins mauvais des choix. Ca ne les empêche pas d’être heureux.

Le travail est central dans votre vie, c’est bien pour vous. Laissez aux gens la possibilité de ne pas suivre votre exemple.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#24 08/06/2014 00h35 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   56 

Une fois de plus vous n’avez rien compris à mes propos.
Qu’est ce qui vous permet de dire que la majorité des gens n’aiment pas leur travail? Toutes les études , faites dans le monde entier, disent l’inverse.
Et d’ailleurs êtes vous capable de définir la notion de travail? emploi salarié, travail indépendant, tâches ménagères?
Le déchiffrage d’une partition est il un travail?
Jakarta exprime un mal être quant à son travail actuel. Je tente simplement de lui dire que d’autres voies sont possibles.

Mafo

EDIT: je ne suis pas "centré" sur mon travail. Mais j’ai décidé un jour de faire un travail plaisant. C’est ce que je souhaite à tout le monde.

Dernière modification par mafo (08/06/2014 00h42)


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#25 08/06/2014 00h54 → Les 3 phases de la gestion d'un patrimoine... (gestion, patrimoine, phases)

Membre
Réputation :   157 

mafo a écrit :

Qu’est ce qui vous permet de dire que la majorité des gens n’aiment pas leur travail? Toutes les études , faites dans le monde entier, disent l’inverse.

Oui, les études montrent une corrélation entre l’emploi et le bien-être… Ca ne veut pas dire que les gens sont heureux de leur travail, juste qu’il est plus facile d’être heureux quand on gagne de l’argent que quand on a à peine de quoi finir le mois.

Pour le reste, plusieurs intervenants ont un avis identique/proche sur vos propos…


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech