Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 01/05/2016 14h15 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   97 

James29 a écrit :

Je crois qu’il faut plutôt nous focaliser sur le pipeline de Sanofi

Oui, la valeur d’une pharma dépend de son pipeline, ce qui rend la chose extrèmement compliqué à évaluer.

Comme il a été dit assez souvent sur ce forum (cf 1eres discussions sur Sanofi, ou sur GSK), il est assez difficile pour un non-spécialiste d’estimer cela.

A titre personnel, je pratique donc la diversification sur ce sous-segment, étant bien incapable de savoir qui sortira le prochain Viagra.

Néanmoins, vous avez un document que je trouve intéressant publié chaque année par Citeline, qui détaille les tailles de pipelines pour chaque sociétés.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2937_pipeline_healthcare_2016.jpg

Le document complet est disponible ici : https://citeline.com/wp-content/uploads … bal-RD.pdf

Sanofi avec la 8éme place n’y est pas ridicule.
Je possède également des actions de GSK et Pfizer.

Pour moi, il est extrêmement important que Sanofi continue à verser des dividendes. Je préfère en effet que cet argent soit dans mon coffre que reste dans le sien! Ça me permet d’allouer ce capital comme je l’entends.
Le payout ratio ne dit rien de la valeur de la société, en revanche, peut constituer un e alerte quant à la pérennité du dividende si il est trop élevé.


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#127 01/05/2016 18h54 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   108 

Bonjour

Le pipeline ne veut pas dire grand chose non plus.

Un médicament en phase 1 (les tout premiers tests) peut être hyper prometteur (une insuline orale, un vaccin contre le cancer…), il mettra des années à aboutir et peut être stoppé à tout moment, au moindre pépin (de nombreux médicaments que nous connaissons tous n’auraient aucune chance d’être autorisés si ils étaient développés aujourd’hui. Exemple: L’aspirine, ou les antiinflammatoires!!).

Un médicament en phase 3 est dans la dernière ligne droite, il a beaucoup plus de chances d’arriver sur le marché, mais ce n’est pas encore certain.

Même en phase 4 (la veille sanitaire après qu’un médicament soit commercialisé, celle qui a été "étouffée" dans le Mediator), un block buster peut être brutalement retiré du marché (ou usage très restreint) en cas de doutes (ex: Vaccin hépatite B).

Les meilleurs experts du secteur sont sans doute plus compétents pour connaître le potentiel d’un produit, son impact, sa rentabilité, ses difficultés de production etc… Mais personne ne peut prédire si une molécule en développement passera ou non les 3 phases de développement clinique.

Donc, si on ne peut pas anticiper ces aléas liés à la recherche, je crois qu’il faut revenir aux fondamentaux, c’est à dire la solidité du bilan qui permet de financer la recherche et d’encaisser les échecs.

Un pipeline à sec est un gros problème, mais un pipeline qui débite plein pot ne veut pas dire grand chose (si ce n’est de frais de recherche démultipliés).


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

En ligne

 

#128 01/05/2016 19h21 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   19 

Là je suis d’accord.

Prenons l’exemple de Praluent qui a déjà son AMM en Sept 2015. La vente de ce nouveau produit (développé par Regeneron) rapporte EUR 9 million à Sanofi en 2015 (y a pas de faute de typo). C’est un inhibiteur PCSK9 qui est un nouveau cible pour abaisser le taux de cholestérol, beaucoup d’investisseurs assument donc que ce sera comme les statines dont le chef de file était Lipitor, le blockbuster de Pfizer. Ceci dit, son indication actuelle est seulement le traitement dans le cadre d’une maladie hypercholestérolémie familiale heterozygote, soit un marché de niche mais beaucoup plus étroite que celui des statines. Et que les derniers résultats des essais cliniques ne semblent pas confirmer un avantage quelconque sur les benefices cardiovasculaires, afin d’élargir ses indications.

L’insuline inhalé Afrezza développé avec Mannkind est un autre exemple d’échec de lancement.

Sanofi possède une franchise indéniable en diabète avec son Lantus mais depuis l’expiration du brevet de ce dernier en 2014, la vente a chuté de 10% en 2015. Lantus, c’est EUR 7 milliard de vente par an pour Sanofi. Un lancement d’un biosimilaire de Lantus, fabriqué par Eli Lilly est prévu le 15 Dec 2016 (selon le dernier rapport annuel de Sanofi). Sanofi compte beaucoup sur son Toujeo (insuline glargine) et son Lyxumia (agoniste GLP4, féroce concurrence avec Novo Nordisk).

Pour moi, Sanofi ne manque pas de potentiels ni de ressources, mais son problème est le problème de tous les Big Pharma (problème des riches), c’est que les investisseurs veulent toujours voir le prochain relais de croissance. Bristol Myers Squibb (BMS), par exemple, a très bien réussit sa transformation.


The four most expensive words in the English language are "this time it's different ." - Sir John Templeton

Hors ligne

 

#129 01/05/2016 22h29 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   38 

Le pipeline de nouveaux médicaments a-t-il vraiment une importance quand Sanofi peut acheter les produits des jeunes sociétés?

Il me semble plus important de savoir si Sanofi a les moyens de se développer,  et surtout, surtout, à quel prix je peux acheter Sanofi.

Dernière modification par Trahcoh (02/05/2016 21h22)

Hors ligne

 

#130 22/08/2016 19h24 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   31 

Je pensais que ça serait une mauvaise nouvelle pour sanofi de s’être fait devancer par Pfizer pour le rachat de médivation mais apparemment je suis le seul à le penser… Vu la réaction du marché sur la valeur aujourd’hui…

Hors ligne

 

#131 23/08/2016 13h52 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   

Pas de reaction justement, que ce soit sur Sanofi ou Pfizer. L’annonce ne fait ni chaud ni froid pour les actionnaires de Sanofi. Les actionnaires de Pfizer, quant a eux, attendrons un eventuel impact sur les revenus.

Le prix d’acquisition est d’apres les "analystes" assez (trop?) cher.

Hors ligne

 

#132 24/08/2016 11h30 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   69 

Prochain scandale médicamentaire, la Dépakine
Attendons de savoir comment Sanofi va se dépatouiller
Dépakine: Une étude dévoilant l’ampleur du scandale attendue


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#133 24/08/2016 16h55 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   38 

Je ne vois pas de scandale dans le lien que vous fournissez. Pourriez-vous développer votre pensée svp?

Hors ligne

 

#134 24/08/2016 19h51 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   69 

Le lien ne vous semble pas assez explicite ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#135 24/08/2016 20h18 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   48 

Sanofi n’a rien dissimulé, et a stipulé dès 2006 que le médicament n’était plus recommandé aux femmes enceintes conformement aux nouvelles données acquises.
Si certains medecins l’ont prescrit aud femmes enceintes car elles ne repondaient pas aux autres traitements, c’est autre chose.

Hors ligne

 

#136 24/08/2016 21h21 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   38 

Voici ce que je pourrait trouver scandaleux:
- qu’un laboratoire suspende ou arrête volontairement la production d’un ou plusieurs antibiotiques indispensables mais peu rentables;
- qu’un laboratoire désinforme les médecins pour favoriser la prescription de son coûteux hypocholestérolémiant, le tout financé par la collectivité;
- qu’un laboratoire fasse payer au patient une fortune pour une insuline qui n’apporte rien de nouveau par rapport aux médicaments antérieurs tombés dans le domaine public des génériques, le tout financé par la collectivité;
- qu’un laboratoire finance des séances d’incitation à la prescription à destination des professionnels, sous couvert d’une formation pseudo-scientifique;

Cela oui, je le trouve scandaleux. Mais cela Sanofi ne l’a jamais fait jusqu’à preuve du contraire.

Qu’un laboratoire cache des informations de pharmacovigilance relatifs à des accidents cardiovasculaires mortels, cela oui je le trouve scandaleux. Des concurrents de Sanofi l’ont fait et ont dû le payer.

Que la sécurité sociale finance des médicaments tératogènes chez les femmes enceintes, cela oui je le trouve scandaleux.

Mais qu’un laboratoire informe le public et les professionnels du caractère tératogène de son médicament, je trouve cela salvateur.

Les questions que me posent cet article sont: Que font les neurologues et les gynécologues? Que font les pharmaciens? Comment les patientes épileptiques en âge de procréer utilisent-elles la contraception pour protéger leurs enfants des malformations? Que font les médecins et les pharmaciens de la sécurité sociale qui peuvent croiser en 1/4 de seconde le fichier des grossesses avec les remboursements de Dépakine et ses génériques?

Les impôts payés par les laboratoires pharmaceutiques sont largement suffisants pour financer plus qu’intégralement l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux.

Dernière modification par Trahcoh (24/08/2016 21h28)

Hors ligne

 

#137 24/08/2016 23h51 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   56 

Cette polemique m’étonne. Je n’ai pas lu les différents articles récents mais ma fille a du prendre de la depakine il y a 4 ou  5 ans et aurait possiblement du en prendre sur du long terme.
Première chose que je lui ai dit est : "lorsque t.u seras enceinte il faudra faire sans".

La dépakine est un vrai plus thérapeutique mais que ce soit à éviter en cas de grossesse ça m’est toujours apparu comme une évidence…..et jamais caché par Sanofi

Dernière modification par Crown (25/08/2016 08h07)

Hors ligne

 

#138 05/10/2016 18h50 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   21 

Bonsoir,

Morningstar estime que l’action est décotée et a une marge de progression significative par rapport à sa fair value (la plus décotée sous ce critère par rapport à ses pairs) et cela a sans doute un peu à voir avec un peu d’attentisme sur "l’affaire" Dépakine.

Je me dis que ce n’est peut être pas un mauvais moment pour en reprendre.

Hors ligne

 

#139 05/10/2016 18h53 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   

Sanofi est dans ma watchlist, comme dans celle de beaucoup. Je pense que le point d’entrée peut être intéressant, mon plus gros souci, c’est les liquidités !!!

Hors ligne

 

#140 05/10/2016 19h28 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   33 

Pour ma part, je ne trouve pas Sanofi particulièrement bon marché. On est quand même sur un PE 2016 aux alentours de 20, avec un résultat semestriel au mieux stable par rapport à l’an dernier!

Hors ligne

 

#141 07/10/2016 09h49 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   26 

Le publié n’est pas bon en 2016 mais ce n’est pas une surprise. La fin du brevet du lanctus annoncait des résultats en baisse. Pour 2017 et 2018, il y a notamment le duxipent et le praluent qui semble être de bon blockbuster.

Se positionner au T4 2016 me semble être pertinent. Pour le moment pas de Sanofi en portefeuille…

Dernière modification par alexsince1978 (07/10/2016 09h50)

Hors ligne

 

#142 07/10/2016 09h59 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   38 

Pour tempérer votre commentaire, pour le Praluent, la Haute Autorité de Santé ne semble pas de votre avis pour l’instant:

http://www.has-sante.fr/portail/upload/ … t14777.pdf

Je cite (avis d’avril 2016):
"Intérêt du médicament:
- Le service médical rendu par PRALUENT est insuffisant pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale.
- Avis défavorable au remboursement en pharmacie de ville et à l’hôpital."

Quant au Duxipent, mon google ne connaît pas.

+1 avec pachakuti

Dernière modification par Trahcoh (07/10/2016 10h02)

Hors ligne

 

#143 07/10/2016 10h51 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   30 

pachakuti a écrit :

Pour ma part, je ne trouve pas Sanofi particulièrement bon marché. On est quand même sur un PE 2016 aux alentours de 20, avec un résultat semestriel au mieux stable par rapport à l’an dernier!

Ces ratios n’ont de sens que lorsqu’ils sont replacés dans un contexte historique ou sectoriel. Or ce secteur, en moyenne, est plutôt négocié aux alentours de 30-35. Et, Sanofi, historiquement, se négocie plutôt aux alentours de 25-30.

Un ratio de 20 est donc plutôt faible pour cette valeur, expliqué par une perspective CT plutôt médiocre. Cela représente plutôt une opportunité intéressante pour rentrer la valeur en portefeuille.


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#144 07/10/2016 11h11 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   33 

Peut-être effectivement, mais, et c’est probablement un biais personnel, j’ai du mal à investir à un PER>20 dans une boîte qui prévoit une faible croissance sur les années à venir!

Hors ligne

 

#145 07/10/2016 11h17 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   26 

Excusez moi, le Dupixent, il bénéficie d’une revue prioritaire de la FDA pour une mise sur le marché fin mars 2017. D’après natixis CA potentiel dans la dermatite 2,7 mds de $. Il serait efficace dans le traitement de l’asthme. La FDA n’a exigé qu’une seule étude de phase 3 devant les bons réultats de la phase II. On table sur 3 mds de $ de CA. Mise sur le marché au S2 2018.

Pour le Praluent, il n’y a pas que la France:

Une bonne nouvelle au Royaume-Uni pour le Praluent de Sanofi

Hors ligne

 

#146 07/10/2016 15h57 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   21 

@ Pachakuti :

Sans vouloir vous contrarier, je lis que le PER est à peine supérieur à 12.

(et le rendement supérieur à 4%).

Hors ligne

 

#147 07/10/2016 16h05 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   38 

Qu’est-ce-qui soulève votre enthousiasme dans le lien cité, "baisse de prix" ou "début poussif"?

Si je résume à ma façon: Praluent, médicament inefficace à la fois pour prévenir les conséquences de la "maladie" et diminuer la mortalité jusqu’à preuve du contraire,
Et Dupixent, médicament de niche pour traiter certains patients qui souffrent de dermatite atopique, pathologie qui régresse très souvent avec l’âge.

Je ne suis pas convaincu par l’effet potentiel de ces 2 relais de croissance. Je vous rejoins quand vous indiquez qu’il serait sage d’attendre les effets sur le chiffre d’affaire

@WhiteTiger

Je pense au contraire que les laboratoire pharmaceutiques ont mangé leur pain blanc, et que la croissance et les PER moyens pourraient diminuer. La faute aux restrictions qui pèsent sur les dépenses de santé dans certains pays industrialisés.

La prime de risque va je pense partir dans la poches des plus grands innovateurs (organes artificiels, diagnostics automatisés, etc.).

C’était l’avis du professionnel.
Je ne vends pas à découvert le titre Sanofi.

Dernière modification par Trahcoh (07/10/2016 16h06)

Hors ligne

 

#148 07/10/2016 20h05 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   33 

Ricklatrick a écrit :

@ Pachakuti :

Sans vouloir vous contrarier, je lis que le PER est à peine supérieur à 12.

(et le rendement supérieur à 4%).

En prenant le résultat par action au 1er semestre et en le multipliant par 2 on arrive à un PER > 20;
je ne sais pas sur quel site vous lisez 12 mais ils sont vraiment optimistes pour la fin d’année!

Dernière modification par pachakuti (07/10/2016 20h05)

Hors ligne

 

#149 08/10/2016 06h35 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   30 

pachakuti a écrit :

Peut-être effectivement, mais, et c’est probablement un biais personnel, j’ai du mal à investir à un PER>20 dans une boîte qui prévoit une faible croissance sur les années à venir!

Il ne faut pas voir les grosses pharmaceutiques comme des valeurs de croissance mais plutôt comme des cycliques (avec un caractère défensif). Ça va, ça vient… avec l’humeur des analystes !

Mais traditionnellement, lorsque ces valeurs retrouvent des perspectives favorables, elles se paient beaucoup plus chères (au moins 30 fois). Et là, c’est moi qui ai du mal à investir à ces valorisations. C’est le genre de valeur pour laquelle il vaut mieux adopter une stratégie à tendance contrariante.

Dernière modification par WhiteTiger (08/10/2016 06h38)


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#150 10/10/2016 23h32 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   26 

Trahcoh a écrit :

Qu’est-ce-qui soulève votre enthousiasme dans le lien cité, "baisse de prix" ou "début poussif"?

Si je résume à ma façon: Praluent, médicament inefficace à la fois pour prévenir les conséquences de la "maladie" et diminuer la mortalité jusqu’à preuve du contraire,
Et Dupixent, médicament de niche pour traiter certains patients qui souffrent de dermatite atopique, pathologie qui régresse très souvent avec l’âge.

Je ne suis pas convaincu par l’effet potentiel de ces 2 relais de croissance. Je vous rejoins quand vous indiquez qu’il serait sage d’attendre les effets sur le chiffre d’affaire

Sur le praulent, il est remboursé aux Etats Unis, au Royaume Uni, en Allemagne, au Japon…

C’est une injection pour les gens atteints d’hyper cholestérol souvent lié à un problème génétique. Ce n’est pas mortel si il y a un suivi et c’est déjà géré par les traitements médicamenteux actuels associé à des alèses (équivalent à une dyalise pour un diabétique). D’après les études publié par Sanofi, le praulent fait baisser de 50% le taux de cholestérol et réduit les le nombre d’alèse de 75%.

Le prix est prohibitif, 15000 $ la dose. On comprends que les système de santé rechignent… Toutefois, ca apporte un confort au patient et une belle économie pour le système de santé par la réduction des alèses (en fonction du dégré entre 50000 et 100000 $ par an par patient en alèse).

CA estimé 1,4 milliards d’euros

Le duxipent, vous pouvez parler de niche. Toutefois, 5,8 milliards de $… Une belle niche. Il est destiné a devenir le 1ier produit de Sanofi. Aucun concurence ce qui assurera de bonnes marges

Je ne sais pas chiffrer le potentiel de CA d’un médicament. Je me fie donc aux notes d’analyste.
En additionnant les 2, on est à 20% du CA actuel.

Dans les tuyau, on a aussi les "ratés" de 2016 à savoir la pompe insuline dont le lancement a été retardé et qui de mémoire devrait être mis sur le marché qu’en novembre. Il y a le vaccin contre la dengue qui devrait apporté un CA supplémentaire.

Oui, je trouve que le pipeline de Sanofi est plutôt bon. Même avec un PER 2016 de 20, je trouve que le profil de risque est modéré.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech