Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 17/08/2010 08h20 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

Comme je l’avais écrit pour GlaxoSmithKline, c’est difficile d’évaluer une pharmaceutique car sa croissance future dépend de son pipeline produit, impossible à évaluer par des non spécialistes.

Néanmoins, Sanofi est apparue dans les opportunités de cette semaine.

SNAPSHOT SANOFI SA

Sanofi fait partie des leaders mondiaux et capitalise 59 Md€. Le rendement sur dividendes sur douze mois glissant est de 5,4%, en ligne avec celui-ci de ces concurrents.

Avec son beta de 0,8 ; elle apparait légèrement plus volatile que ses concurrents, mais reste moins volatile que le CAC40.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_cours_sanofi.gif

CROISSANCE SANOFI SA

+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |    Operating |     Capital  |         Free |
|              |    Cash Flow |  Expenditure |    Cash Flow |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| 2009         |      8 515,0 |     -1 785,0 |      6 730,0 |
| 2008         |      8 523,0 |     -1 606,0 |      6 917,0 |
| 2007         |      7 106,0 |     -1 610,0 |      5 496,0 |
| 2006         |      6 604,0 |     -1 454,0 |      5 150,0 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Moy. pond.   |      8 044,5 |     -1 663,2 |      6 381,3 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Linéarité    |         65%  |         55%  |         66%  |
+--------------+--------------+--------------+--------------+

+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |      Chiffre |     Résultat |     Résultat |
|              |   d'Affaires | opérationnel |          Net |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| 2009         |     29 306,0 |      7 345,0 |      5 265,0 |
| 2008         |     27 568,0 |      6 259,0 |      3 851,0 |
| 2007         |     28 052,0 |      5 952,0 |      5 263,0 |
| 2006         |     28 373,0 |      5 476,0 |      4 006,0 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Moy. pond.   |     28 440,5 |      6 553,7 |      4 714,5 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Linéarité    |         38%  |         65%  |         45%  |
+--------------+--------------+--------------+--------------+

Des chiffres solides avec un joli free cash flow.

SOLIDITE FINANCIERE SANOFI SA

+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |              |        Dette |        Dette |   Couverture |
|              |   Trésorerie |       totale |      ajustée |     FCF moy. |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Jui/2010     |      3 402,0 |     33 828,0 |     30 426,0 |          4,8 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+

+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |              |        Dette |        Dette |   Couverture |
|              |   Trésorerie |   long terme |      ajustée |     FCF moy. |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Jui/2010     |      3 402,0 |      7 040,0 |      3 638,0 |          0,6 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+

+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |       Actifs |        Dette |        Dette |   Couverture |
|              |     Liquides |       totale |      ajustée |     FCF moy. |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Jui/2010     |     17 489,0 |     33 828,0 |     16 339,0 |          2,6 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+

+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |        Fonds |        Dette |        Dette |
|              |      Propres |   long terme |       totale |
|              |              |       sur FP |       sur FP |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Jui/2010     |     52 417,0 |          0,1 |          0,6 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+

Un bilan très solide, avec quasiment aucune dettes à long terme.

Un endettement relativement faible est assez fréquent chez les pharmaceutiques, on peut aussi citer par exemple Bristol-Myers Squibb, AstraZeneca ou Merck & Co. Néanmoins, Sanofi a le plus faible ratio dette long terme / fonds propres du secteur.

VALORISATION SANOFI SA

+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |       EV sur |  RO moy. sur | FCF moy. sur |  RN moy. sur |
|              |  Ebitda 2011 | EV avc dette | EV avc dette | EV avc dette |
|              |              |       totale |       totale |       totale |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+
|17/08/2010    |         5,18 |        7,4%  |        7,2%  |        5,3%  |
+--------------+--------------+--------------+--------------+--------------+

Son EV/Ebitda est un des plus faibles parmi ses pairs. Les autres ratios sont en ligne avec ceux de ses pairs et bons dans l’absolu.

Toutes les pharmaceutiques se négocient à des cours très faibles par rapport aux années passées. Voici par exemple l’historique de PER de Sanofi :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_per_sanofi.gif

A mon humble avis, c’est vraiment l’opportunité pour se placer sur le secteur et c’est pourquoi j’ai en portefeuille GlaxoSmithKline, Abbot Labs et Baxter International. Ceux qui ont un PEA pourront rentrer sur le secteur avec Sanofi. L’inconvénient est que votre risque sectorielle sera concentré sur une seule valeur, donc par prudence je ne dépasserais pas 5% du portefeuille.

LEGENDE :
Operating Cash Flow =  cash flow from operations =  flux de trésorerie d’exploitation : flux de trésorerie dégagé par l’activité ordinaire de l’entreprise (encaissements - décaissements)
Capital Expenditure = dépenses d’investissement = dépenses de capital
Free Cash Flow = flux de trésorerie disponible
Résultat opérationnel = Operating Income = EBIT
Moy. pond. : moyenne pondérée en fonction de l’ancienneté de la série de valeurs
Linéarité : coefficient de détermination de la série de valeurs
Couverture FCF moy. pond. : combien d’années de FCF moyen pondéré pour rembourser la dette ajustée ?
Les ratios de valorisation sont inspirés du classique ratio Free Cash Flow Yield. Pour plus d’infos : Free Cash Flow Yield et autres ratios boursiers de valorisation

SOURCES :
www.infinancials.com
www.bloomberg.com
www.businessweek.com
MSN.com - Hotmail, Outlook, Skype, Bing, Latest News, Photos & Videos

TRANSPARENCE :
Je ne possède aucun titre de Sanofi SA.

Mots-clés : france, pharmacie, sanofi

Hors ligne

 

#2 17/08/2010 19h11 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   211 

Bonjour Philippe,

qu’appelles-tu la linéarité?

Merci

Hors ligne

 

#3 17/08/2010 19h34 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

Linéarité : coefficient de détermination de la série de valeurs

Voici un exemple avec une grosse linéarité (la société s’apelle Rotork, elle cote à Londres) :

+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |    Operating |     Capital  |         Free |
|              |    Cash Flow |  Expenditure |    Cash Flow |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| 2009         |         79,6 |         -4,2 |         75,4 |
| 2008         |         51,3 |         -4,4 |         46,9 |
| 2007         |         41,0 |         -2,8 |         38,2 |
| 2006         |         31,2 |         -2,4 |         28,8 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Moy. pond.   |         58,5 |         -3,8 |         54,7 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Linéarité    |         94%  |         84%  |         94%  |
+--------------+--------------+--------------+--------------+

+--------------+--------------+--------------+--------------+
|              |      Chiffre |     Résultat |     Résultat |
|              |   d'Affaires | opérationnel |          Net |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| 2009         |        353,5 |         90,9 |         64,0 |
| 2008         |        320,2 |         75,3 |         53,4 |
| 2007         |        235,7 |         56,3 |         39,3 |
| 2006         |        206,7 |         45,3 |         31,3 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Moy. pond.   |        305,3 |         74,7 |         52,6 |
+--------------+--------------+--------------+--------------+
| Linéarité    |         86%  |         93%  |         93%  |
+--------------+--------------+--------------+--------------+

Les valeurs suivent une progression quasi-linéaire en ligne droite. Ca donne une idée de la "stabilité" de la croissance de l’entreprise.

Hors ligne

 

#4 17/08/2010 23h12 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

http://www.lesaffaires.com/blogues/bern … son/517362

Warrren Buffett est redevenu acheteur en Bourse au cours du deuxième trimestre. Il a doublé sa participation dans Johnson & Johnson, en plus d’ajouter à des participations comme Becton Dickinson et Sanofi-Aventis.

Hors ligne

 

#5 17/09/2010 08h23 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

http://www.boursorama.com/infos/actuali … 96d97a1a39

Sanofi-Aventis : contrat de liquidité avec Exane BNP Paribas.

(CercleFinance.com) - Depuis le 16 septembre 2010 et pour une période s’achevant au 31 décembre 2010 et renouvelable par tacite reconduction, la société Sanofi-Aventis a confié à Exane BNP Paribas l’animation de son titre dans le cadre d’un contrat de liquidité.

Les moyens mis à disposition de ce contrat et portés au crédit du compte de liquidité représente une somme de 40 000 000 euros et 0 titre Sanofi-Aventis.

Une société du CAC40 qui souscrit à un contrat de liquidité ???

Hors ligne

 

#6 17/09/2010 11h23 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   48 

qu est ce que cela signifie et implique?

merci

Hors ligne

 

#7 17/09/2010 13h15 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ça n’implique pas grand chose, je suis juste étonné qu’une société du CAC40 paye pour avoir un animateur de marché sur ces actions. Je pensais la liquidité suffisante en soit, pour une société de cette importance.

Mais après recherche (http://www.agefi.fr/articles/Les-contra … 54455.html), d’autres sociétés du CAC40 (23 sur 40 d’après cet article de 2008) y ont recours.

C’est sensé "fluidifier" le marché sur l’action et éviter les brusques variations de cours en cas d’absence de contrepartie.

Hors ligne

 

#8 17/09/2010 16h10 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   48 

merci pour le lien. C est tres clair.

Hors ligne

 

#9 02/01/2011 23h14 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   

Bonjour
que pensez vous de ce titre, vous les actionnaires qui cherchent du rendement régulier et en croissance et qui se fichent du cours d’achat?
( si , si il y en a d’apres ce que j’ai pu lire)
SANOFI n’est t elle pas une bonne opportunité dans cette optique?
Jean

Hors ligne

 

#10 03/01/2011 08h15 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

jean a écrit :

que pensez vous de ce titre, vous les actionnaires qui cherchent du rendement régulier et en croissance et qui se fichent du cours d’achat?

Hum… En général, ce n’est pas la bonne stratégie, sauf si vous pratiquez religieusement l’investissement programmé.

Sanofi-Aventis est une excellente valeur de rendement.

Hors ligne

 

#11 03/01/2011 09h59 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   231 

jean a écrit :

Bonjour
que pensez vous de ce titre, vous les actionnaires qui cherchent du rendement régulier et en croissance et qui se fichent du cours d’achat?

Le rendement dépend fortement du cours d’achat smile
Vous ne vouliez pas plutôt dire "qui se fichent du cours une fois que les titres sont achetés" ?

Hors ligne

 

#12 01/12/2011 14h36 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   50 

Bonjour,

Je connais bien le milieu de l’industrie pharmaceutique. Et pour moi, Sanofi me semble une belle valeur. Tout comme les suisses Novartis ou Roche d’ailleurs, mais ces labos n’ont pas vu leur position de leader (dans le top 5 depuis des années) s’effriter ou voir leurs cours baisser comme celui de Sanofi.

Il y a dix ans, le modèle c’était celui des blockbusters, en tête figurait (et figure encore, mais pour combien de temps ?) Pfizer. Pfizer, ce n’est pas que le Viagra mais aussi, et surtout, Tahor/Lipitor, le médicament le plus vendu de l’histoire ! (plus de 10 milliards de dollars je crois). D’ailleurs pour l’anecdote, ce n’était pas un produit issu de leur recherche mais de celle d’un labo moyen qu’ils avaient racheté UNIQUEMENT pour ce médicament !

Aujourd’hui ce modèle s’écroule, tout miser sur un seul médicament est trop risqué (risque de retrait du marché, baisse de prix, etc).

C’est ce qui est arrivé à Sanofi en 2006-2008 avec la décommercialisation de ce qui devait son blockbuster : Accomplia. Et c’est cela qui a entrainé sa chute (de n°2/3 mondial à n°6) et celle de son cours en bourse.

Le nouveau modèle c’est quoi ? il y en a plusieurs, mais le must c’est de vendre un produit très innovant sur un marché de niche. Peu de prescriptions, mais très chers (des médicaments coûtent ainsi 1000 euros par mois de traitement !). Avec les années à venir, il y aura de plus en plus de baisses de prix et de déremboursement de médicaments inefficaces. Sans compter la concurrence des génériques.

Donc, il faut :
- innover pour apporter des médicaments à forte valeur ajoutée (éviter les mee too)
- rendre les médicaments difficilement copiables, pour éviter perte de profit après chute du brevet

La solution idéale, c’est les biomédicaments (ou biothérapies). Il s’agit de molécules produites non pas par réaction chimique mais par des microorganismes. Sans rentrer dans les détails, on trouve surtout des Anticorps thérapeutiques parmi ces biomédicaments : ce sont les médicaments dont les noms "chimiques" (pas les marques) se terminent en -mab (pour monoclonal antibody, anticorps monoclonal).

Bon, ça on le sait depuis quelques années quand même. Ca fait longtemps que les suisses se sont engouffrées dans la brèche (surtout Roche).

Mais les big pharma classiques étaient à la ramasse. C’est pour ça que Pfizer a racheté Wyeth y’a peu de temps, parce que ce labo avait une bonne expertise dans les biotech. Et par dessus le marché une activité vaccin (je vais y revenir).

Et Sanofi ? eh bien, suite à la débandade de l’Acomplia, le DG a été jarté ! et le président historique s’est effacé. A la place, je crois que c’est un expert comptable canadien. Bref, sa stratégie : acquérir au plus vite une biotech pour profiter de son expertise et de son pipeline (donc différence par rapport au modèle big pharma : on n’achete plus une boîte pour un produit vedette mais pour son potentiel de croissance). Mais à la différence de Pfizer, Sanofi n’a pas voulu racheter un gros labo comme Wyeth, mais une "pure" biotech (moins cher et plus de liberté dans la recherche). Donc Sanofi a racheté Genzyme.

Autre point interressant, la branche vaccin ! c’est l’un des plus gros moteur de croissance ! les deux leaders sont sanofi pasteur et GSK (derrière viennent dans le désordre MSD, Pfizer Wyeth ou Novartis).

Egalement un bonus pour sanofi, l’activité générique (je ne sais pas la part dans le CA, sans doute faible). A ce sujet, Novartis possède le 2ème laboratoire générique du monde, Sandoz ! de plus les génériques Sandoz sont de qualité … eh oui, il est faut de dire qu’un générique c’est pareil que le médicament de référence. Les excipients ne sont pas les mêmes et il a été prouvé que ça influe sur l’efficacité du produit et sur sa tolérance. Donc Sandoz, c’est du "bon" générique, de la qualité suisse. A l’avenir, peut etre qu’on y fera plus attention. Et Sandoz a été un pionnier dans les "biosimillaires", les "génériques" des biomédicaments. En fait, on ne peut pas faire une copie parfaite d’un biomédicaments, et c’est un dommaine de pointe auquel les "purs" génériqueurs ont difficilement accès. Et vu le cout des biomédicaments, ça parait un levier de croissance intéressant.

Enfin, pour revenir à Sanofi, je constate que leur diversité géographique est bonne, avec une part croissante du CA dans les pays émergents, donc qui ont moins de soucis de dette que nous.

Concernant le pipeline, je pourrai l’évaluer, mais il me faudrait un mois à temps plein pour le faire ! car il faut aussi comparer avec les autres boîtes qui ont bien souvent les mêmes cibles dans leur "pipe". Quand aux produits en phase I ou II, c’est de la roulette russe, un bon concept sur le papier peut très bien s’avérer décevant. Ce qui compte, c’est la phase III. Bon, à vu d’œil, ça a l’air pas mal, diversité des aires thérapeutiques, beaucoup de biomédicaments (on les reconnait aux mabs entre autre), de la thérapie génique en phase I, etc.. Mais à vue de nez, Novartis, Roche ou GSK ont aussi de beaux "pipes". Ce qu’on peut déduire, c’est que tous sont ne sont pas dans une mauvaise voie.

Pour finir, les analystes prévoient que Sanofi deviendra leader mondial d’ici 2 ans. Sans aller jusque là, je dirais qu’il reviendra au moins à son niveau d’antan et rivalisera avec Novartis. Pfizer devrait baisser à court terme avec la chute du brevet du Lipitor/Tahor.

Conclusion :

Alors, je ne m’y connais pas trop en analyse de bilan. Apparemment il a l’air sain. Il faut noter que le rachat de Genzyme a coûté 16 milliards d’euros (dans ces eaux là), je ne sais pas l’impact que ça aura, mais si Sanofi devient n°1 ou 2, son CA sera probablement de 40 milliards d’euros, donc …

Au niveau du cours, c’est 52 aujourd’hui, plus que les 44 d’il y a quelques temps, mais moins que le cours d’il y a quelques années ou Sanofi était n°3 mondial. En plus je vois que le rendement actuel est bon …

Concernant les achats de Buffet, j’ai vu qu’il en avait fait en 2007 et octobre 2008. Je suis allé voir le cours de l’action (en dollars) à l’époque : il était plus élevé que maintenant ! (d’ailleurs c’est des demi actions, je ne sais pas comment ça marche). Ca coincide avec le changement de management (une initiative de Buffet ????).

Au total, je me dis que c’est une belle valeur, et j’y mettrai bien une partie de mes liquidités à venir (genre 3000 euros). A lisser pour profiter d’opportunités d’achat en cas de rechute de la bourse.

Dernier point plus spéculatif : peut être que d’autres labos, qui ont raté le virage des biotechs voudront s’y engouffrer. Pourquoi pas acheter de l’amgen (faible rendement) en espérant une OPA ?? mais c’est déjà plus risqué.

NB : je ne possède pas d’actions SANOFI et je ne travaille pas pour SANOFI !

Dernière modification par Vibe (01/12/2011 16h06)

Hors ligne

 

#13 01/12/2011 15h58 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   116 

Tout à fait d’accord sur l’analyse de SANOFI. En plus le bilan est loin d’être mauvais.

Avec la montée récente du cours, le dividende a un peu baissé, mais la direction a prévu d’augmenter son payout, donc son dividende.

A mettre en portefeuille, a un cours peut-être plus bas.

NB : je suis porteur d’action SANOFI (SAN)

Hors ligne

 

#14 01/12/2011 16h09 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   10 

Merci à Vibe pour cette analyse très intéressante.

Puique vous évoquez les laboratoires suisses, quelle est votre opinion actuelle sur Novartis?

Il se trouve que mon épouse vient d’hériter d’un portefeuille important d’actions Novartis ( son père était jadis dirigeant du groupe et avait participé à toutes les augmentations de capital pendant 40 ans…). Je suis évidemment pour une diversification , comme je gère mon portefeuille personnel, mais, pour mon épouse, une base solide à partir du titre Novartis me semble intéressante.

Plus généralement, pensez vous que ce laboratoire puisse maintenir ses positions ( et son dividende) à moyen terme, ou que son avenir soit finalement derrière lui ?

Hors ligne

 

#15 01/12/2011 16h25 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   50 

Je n’aurais pas la prétention de donner des conseils. Je rappelle que je débute et que je suis ici pour apprendre. Je fais modestement part de mes quelques connaissances du secteur, vu que j’y travaille. De la même manière qu’un pilote pourrait nous fournir des éclairages intéressants sur Air France ou Airbus par exemple. D’ailleurs on pourrait monter une sorte de club ici pour échanger nos connaissances respectives wink

Pour revenir à Novartis m’a l’air d’être une valeur sûre. Mais à ce niveau ça relève juste de l’intuition. Ce que j’aime bien, c’est que la place est faite à l’innovation (d’où le nom Novartis …). C’est dans les gênes de la société. Donc un pipeline qui a l’air pas mal avec des biomédicaments en développement.

En plus de ça, comme je l’ai dit, Novartis possède le 2ème laboratoire de génériques au monde. C’est un bon contrepoids, car si y’a des politiques de santé économes à l’avenir (et ça sera le cas, et tant mieux d’ailleurs) eh bien, l’activité générique devra en profiter.

Enfin, l’acquisition il y a qq années de Chiron, un fabricant de vaccins, pour profiter du moteur de croissance de ce secteur.

D’une certaine manière, ça ressemble un peu à Sanofi (sauf que l’activité vaccins est plus importante chez sanofi, à l’inverse les génériques sont bcp plus faibles chez sanofi, ça doit être anecdotique)

Les trucs intéressants à creuser :
- diversification géographique : aussi bonne que Sanofi ?
- bilan de la société : aucune idée, pour Sanofi ça avait l’air correct d’après IH, mais pour Novartis ? si qqn est d’attaque pour le faire ?

Donc bonne valeur, 2ème ou 3ème mondial depuis qq années (je crois). Mais peut être est ce que tout cela est déjà peut être intégré dans le cours de bourse, non ? il n’a pas l’air particulièrement faible, est le rendement est un chouilla en dessous de celui de Sanofi.

Si je devais parier sur l’avenir je me contenterais de dire que Novartis va rester une valeur stable, alors que Sanofi, qui part d’un peu plus bas, à un potentiel de croissance peut être plus important. Au final les deux se disputeront peut être le leadership mondial d’ici qq années (comme ils le faisaient dans le passé d’ailleurs).

A titre personnel : j’investirais bien dans Sanofi (un peu au début et plus si baisse vers 45 euros). Dans Novartis … mhh, si j’avais des actions, je les garderais, mais est ce que j’en achèterais ? j’attendrais une baisse.

Edit : je ne possède pas non plus d’actions Novartis. On va faire simple, je ne possède AUCUNE action tout court smile

Dernière modification par Vibe (01/12/2011 19h33)

Hors ligne

 

#16 01/12/2011 16h54 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   56 

Vibe, Comment percevez vous le secteur de la soutraitance Pharma ?

Ce secteur a été en croissance continue pendant 20 ans (à plus de 10% annuel) et les différents acteurs (Covance, PPD, eRT, Charles River, ICON, Wuxi, Parexel, etc …) ont été quasi-tous massacré en fin 2008 et la plupart ont toujours une valorisation avoisinant boursière seulement 50% des valo fin 2007.

Comme dans d’autres industries que la Pharma, certaines visses ont été serré ce qui doit se répercuter sur les prestataires, il n’en reste pas moins vrai que plus les réglementations sont strictes, plus il faut faire d’essais cliniques et les soustraiter.
De même si une autorité retire des médocs cela force la firme a relancé encore plus activement sa recherche et les premiers bénéficiaires en sont les CROs.

Je veux bien croire que les marges ont probablement baissée mais j’ai du mal à m’expliquer pourquoi cette défiance des marchés par rapport à ce secteur qui même s’il a été "légitimement" chahuté en 2008 devrait faire parti des secteurs (car il est un passage obligé pour les bigs pharma, biotech & co) arrivant à survivre correctement en ces périodes difficiles.

PS : j’ai du Sanofi, mais actuellement plus aucune action des prestataires (même si cela me démange un peu)

Dernière modification par Crown (01/12/2011 16h56)

Hors ligne

 

#17 01/12/2011 17h59 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Modérateur
Réputation :   1083 

patrick a écrit :

MIl se trouve que mon épouse vient d’hériter d’un portefeuille important d’actions Novartis ( son père était jadis dirigeant du groupe et avait participé à toutes les augmentations de capital pendant 40 ans…). Je suis évidemment pour une diversification , comme je gère mon portefeuille personnel, mais, pour mon épouse, une base solide à partir du titre Novartis me semble intéressante.

Plus généralement, pensez vous que ce laboratoire puisse maintenir ses positions ( et son dividende) à moyen terme, ou que son avenir soit finalement derrière lui ?

Quelle que soit les qualités de cette société, il n’est effectivement pas raisonnable qu’elle représente une trop grosse partie de votre patrimoine (ou de celui de votre épouse).

J’ai connu des salariés qui avaient l’équivalent de 10 ans de leur salaire dans un portefeuille boursier constitué presque exclusivement d’actions de la société dont ils étaient salariés (en partie sur PEE). Quand le cours a divisé par 10, imaginez la cata (enfin, ils avaient bien gagné avant…). Ceci concerne aussi des salariés à des positions de direction (pas forcément mieux placés pour se rendre compte des nuages qui arrivent, et en plus bridé par leurs positions d’initiés)….
Je peux comprendre qu’un dirigeant détienne une bonne partie de son patrimoine dans sa société (après tout c’est aussi une manière d’être légitime, et dans certains cas il n’a pas le choix, par ex dans des petites sociétés), mais il y a des limites, et pour quelqu’un qui n’est pas dans ce cas, c’est clairement à exclure (sauf à ne pas pouvoir : interdiction de céder des titres /PEE ou venant de stock-options, ou autres cas). 

Mais avoir une grosse ligne (genre 10%, voire un peu plus), pourquoi pas ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#18 01/12/2011 18h23 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   50 

Crown a écrit :

Vibe, Comment percevez vous le secteur de la soutraitance Pharma ?

Ce secteur a été en croissance continue pendant 20 ans (à plus de 10% annuel) et les différents acteurs (Covance, PPD, eRT, Charles River, ICON, Wuxi, Parexel, etc …) ont été quasi-tous massacré en fin 2008 et la plupart ont toujours une valorisation avoisinant boursière seulement 50% des valo fin 2007.

Comme dans d’autres industries que la Pharma, certaines visses ont été serré ce qui doit se répercuter sur les prestataires, il n’en reste pas moins vrai que plus les réglementations sont strictes, plus il faut faire d’essais cliniques et les soustraiter.
De même si une autorité retire des médocs cela force la firme a relancé encore plus activement sa recherche et les premiers bénéficiaires en sont les CROs.

Je veux bien croire que les marges ont probablement baissée mais j’ai du mal à m’expliquer pourquoi cette défiance des marchés par rapport à ce secteur qui même s’il a été "légitimement" chahuté en 2008 devrait faire parti des secteurs (car il est un passage obligé pour les bigs pharma, biotech & co) arrivant à survivre correctement en ces périodes difficiles.

PS : j’ai du Sanofi, mais actuellement plus aucune action des prestataires (même si cela me démange un peu)

Je ne sais pas, je connais très mal le sujet pour le coup. Je ne connais même aucune CRO que vous citez ! (les seuls dont j’ai connaissance sont celles implantés en France : MAPI, Euraxi, etc …).

Hors ligne

 

#19 16/01/2012 11h07 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

En passant, Sanofi a pris 20% + dividendes depuis la création de ce topic… :-)

Hors ligne

 

#20 16/01/2012 15h26 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   

Je confirme et j’ai vendu à +15%.

J’attend maintenant qu’elle rebaisse pour ré-investir sur cette valeur.

Hors ligne

 

#21 12/02/2012 10h44 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je suis en train de me constituer un PEA avec des titres de rendement, gestion B&H. Je lorgne depuis quelque temps sur Sanofi.

L’un de leur produit va être retiré du marché :
Anti-vomitif : le Primpéran, déconseillé pour les moins de 18 ans

Pensez-vous que cela, ajouté aux perspectives 2012, aura un impact sur le cours de l’action ?

Merci pour vos avis
Sergio

Hors ligne

 

#22 12/02/2012 10h58 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   56 

Concernant simplement le primperan, je ne vois pas l’influence réelle sur le cours de bourse. Son principe actif (metoclopramide) n’est plus protégé par des brevets depuis maintenant 30 ans (donc génériqué), et ca doit faire une 40taine d’année qu’il est sur le marché.
Ce n’est pas la dessus que Sanofi fait son business.

Dernière modification par Crown (12/02/2012 11h01)

Hors ligne

 

#23 12/02/2012 17h52 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   50 

Pour le Primperan, c’est une goutte d’eau. C’est plutôt la chute des brevets à venir de Plavix qui serait inquiétante. Mais le nouveau management en place depuis 3 ans adopte à mon avis une stratégie intéressante pour se défaire de l’emprise des blockbusters.

A la limite des mauvaises nouvelles comme celles ci sont plutôt des opportunités à saisir si elles entraînent une baisse du cours.

Pour avoir une bonne vision des dirigeants, voici une interview récente du DG de Sanofi sur BFM Business : http://podcast.bfmbusiness.com/channel1 … view_3.mp3

Dernière modification par Vibe (12/02/2012 17h52)

Hors ligne

 

#24 12/02/2012 18h05 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Membre
Réputation :   34 

Je conseille également de lire, ou regarder le webcast de la présentation des résultats annuels qui s’est déroulée il y a quelques jours. La stratégie de Sanofi par rapport à la fin des brevets sur les génériques y est largement discutée.

Sanofi - Annual Results 2011

Hors ligne

 

#25 08/08/2012 09h54 → Sanofi : fleuron pharmaceutique français (france, pharmacie, sanofi)

Administrateur
Réputation :   1307 

InvestisseurHeureux, 17/08/2010 a écrit :

Sanofi fait partie des leaders mondiaux et capitalise 59 Md€. Le rendement sur dividendes sur douze mois glissant est de 5,4%, en ligne avec celui-ci de ces concurrents.



A mon humble avis, c’est vraiment l’opportunité pour se placer sur le secteur et c’est pourquoi j’ai en portefeuille GlaxoSmithKline, Abbot Labs et Baxter International. Ceux qui ont un PEA pourront rentrer sur le secteur avec Sanofi. L’inconvénient est que votre risque sectorielle sera concentré sur une seule valeur, donc par prudence je ne dépasserais pas 5% du portefeuille.

La capitalisation boursière de Sanofi approche maintenant de celle de Total : 89 MdEUR vs 94 MdEUR.

La valeur de marché / action de Sanofi est passée de 45,18 EUR date de mon post à 67,54 EUR ce jour, sans compter les dividendes versés.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech