Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 30/10/2015 16h30 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   23 

Aleka a écrit :

Bonjour,
C’est le problème de beaucoup de labos actuellement qui ont des médicaments hyper rentables sur le marché mais rien ou pas grand chose à un horizon de 5/20 ans.
Un conseil donc, choisir les labos qui investissent un max en R&D et qui prévoient des lancements de produits dans les 5/10 ans.
Bien à vous

Bonjour,
Je pense plutôt que le labos préfèrent maintenant passer des contrats de développement avec des biotechs. Cela coûte moins cher en ressources et est plus simple à gérer en cas de succès (rachat) et d’échec (arrêt).

Hors ligne

 

#27 03/02/2016 18h19 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   320 

Les résultats 2015 sont sortis, ils sont exceptionnels. La boite a fait un CA de 32 Milliards en 2015 et a un EPS de 12$. La progression du CA au T4 est plus marqué que T3 vs T2, la petite baisse des ventes aux USA est largement compensé par l’ouverture du marché Japonais et la montée en puissance en Europe.

Entre les warrants et les actions la société a racheté 95M de titres pour 10 Milliards. Le programme de rachat pour 2016 est de 15 Milliards, comme il restait une partie conséquente du programme 2015 il va y avoir 5 Milliards de rachat au T1, ça tombe bien le cours a baissé de 20% depuis 3 mois.

Le dividende trimestriel va augmenter progressivement en 2016 pour se rapprocher des 2$ par action sur l’année.

La présentation montre un pipeline conséquent pour la période 2016-2017.

http://phx.corporate-ir.net/External.Fi … 3079912085


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#28 29/02/2016 17h38 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   

Pour ma part, je pense que la société a de beaux jours devant elle:
- Elle n’a pas acquis de société lors du pic des Biotech
- Elle a un free cash flow exceptionnel
- Son cash disponible ne fait qu’augmenter
- Sa part de vente "autre produits" à afficher un gain de 16%, qui s’il continue dans les années à venir, va commencer à devenir intéressant (2 milliards à ce jour)

Je ne suis pas trop inquiet sur l’éventuel baisse de ses traitements hépatiques car leurs nouveaux produits pourraient atténuer cette baisse, les ventes à l’international aussi (elles sont en fortes croissances d’ailleurs), et les rachats d’actions sont très importants.

Et ce sans compter une acquisition éventuelle. J’espère qu’ils en feront une en 2016 qui leur apportera une potentielle troisième corde à leur arc (en plus des HCV et HIV).

Son seul défaut est d’avoir un rendement sur dividendes un peu léger. Mais ce qui m’interresse c’est qu’il croisse pendant longtemps, et sur ce point on peut quand même qualifier le dividende de sécurisé à 10% du FCF (même en cas de réduction importante du CA)

Du coup je me renforce peu à peu tant que Gilead est sous les 90$

Dernière modification par Vendest (29/02/2016 18h03)

Hors ligne

 

#29 29/04/2016 11h15 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   320 

Résultats du Q1 hier soir, au vue de la baisse de fin de séance et en pré market on peut dire que le marché est déçu. On doit être vers les -10% en cumulé.

http://phx.corporate-ir.net/External.Fi … 4023165928

http://phx.corporate-ir.net/External.Fi … 4023165928

On retiendra une première baisse des revenus depuis fort longtemps (surtout si l’on compare le Q4 2015 et le Q1), avec un CA et un RN en baisse de quasi 10%. Au niveau de l’EPS on remarquera que la baisse est atténuée par les rachats d’actions massifs en cours depuis 1 an. La société a quand même réussi à sortir 2.53$ de cash après déduction de la R&D et 3.03$ sans.

Tout ce cash est rendu de façon importante à l’actionnaire. L’an dernier il y avait eu 10 milliards de rachats d’actions sur l’année soit environ 100 millions d’actions. Le solde du programme de rachat d’action 2015 (il restait 5 milliards) a été utilisé de façon accéléré au T1 en plus de la somme allouée pour le Q1 2016. Du 01/01 au jour des résultats, la société a racheté la bagatelle de 8 milliards de $ soit 87 millions d’action, le cours déprimé a pleinement profité à la société. Il reste 9 milliards pour 2016. En un an et demi la société a racheté quasiment 15% de ses actions (en comptant également les warrants et convertibles), elle est comme on le dit parfois cannibale.

Le dividende est également augmenté de 10% à 0.47$ trimestriel.

Concernant les ventes la baisse est principalement due à une réduction des ventes des blockbusters anti VHC aux USA malgré l’ouverture du marché japonais (4.9 à 4.3 M). La "rente" VIH (malheureusement les malades sont chroniques et ne guérissent pas) reste stable proche des 3 milliards de vente même si comme on peut le voir slide 29 la part de marché passe de 90 à 75% en 2 ans.

Le pipeline avance bien avec pas moins d’une quinzaine d’étude en phase 2, la société a également dépensé 600 millions de plus au Q1 2016 versus 2015 en R&D avec l’acquisition de plusieurs sociétés.

A surveiller si la baisse des ventes se poursuit, au cours actuel la société reste faiblement valorisé même en imaginant une baisse d’1/3 des revenus.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#30 30/04/2016 08h33 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   74 

Mer.ci simon.
Juste un point en plus : c’est du principalement à la grosse chute du blockboster aux us, à part cela les chiffres assez bon.
Dommage qu’hier j’etais de sortie car en dessous de 90$ je suis acheteur.

Hors ligne

 

#31 30/05/2016 08h53 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   62 

1/2 page consacrée à GILEAD dans Les Echos du jour…

@+
Bons trades
Stan


stock picker de small caps only

Hors ligne

 

#32 30/05/2016 10h42 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   320 

Ils surfent sur l’actualité de la semaine dernière et les annonces contradictoires de notre merveilleuse ministre de la santé.

Gilead confronté au défi de l’après-hépatite C, Sciences & Prospectives

Rien de bien neuf dans l’article, le CEO lui même ayant annoncé début Mai une grosse acquisition dans les tuyaux qui pourrait être Medivation qui fait déjà l’objet d’une offre de Sanofi.

Gilead Chief Has $21 Billion in Cash and an Itch to Do a Deal - Bloomberg

Celgene, Gilead Said to Join Suitors Mulling Medivation Bids - Bloomberg

Dernière modification par simouss (30/05/2016 10h43)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#33 27/07/2016 11h17 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   320 

Résultats du Q2 hier :

- Le CA, l’EPS et l’EPS non GAAP sont stables par rapport au Q1 à 7.65 milliards, 2.58$ et 3.08$ (versus 7.68M, 2.53$ et 3.03$)
- En year to year la baisse est d’environ 6% pour le CA, l’EPS non GAAP est à -2% (3.15$ en 2015) et l’EPS (2.92$) est impacté par l’achat pour 1 milliard de la société Nimbus au Q2.

- Baisse principalement attribuable à la diminution des ventes du blockbuster anti VHC à 4 Milliards au Q2, soit - 18% en yty. La baisse est particulièrement marqué aux US ou le traitement est en vente depuis 2013 et a été compensé par l’ouverture du marché japonais au S2 2015. Le 28/06 un nouvel accord sur le prix du traitement a été signé avec la FDA (baisse de 15%). Par rapport au Q1 la baisse est de 8%, en ralentissement.
- La baisse est cependant partiellement compensé par la montée des ventes de la division VIH à 3.1 milliards sur ce trimestre. Cette branche est en hausse régulière de 5 à 10% par trimestre depuis 1 an. Elle devrait début 2017 représenter la moitié des ventes de la société.
- La troisième branche est également en hausse régulière de 5% par trimestre depuis 1 an, elle représente cependant une part marginale des revenus avec 525 millions ce trimestre.

- La société a racheté pour 1 Milliard d’action au Q2, soit 9 Milliards depuis le 01/01. Les rachats seront en baisse sur le S2 en vue d’une importante acquisition.
- Le dividende est en augmentation de
- La guidance des revenus a été un poil abaissé de 30-31 M à 29.5-30.5M.

- Coté pipeline plusieurs autorisation de vente aux US et en Europe pour différente molécule sur les branches VHC et VIH depuis fin 2015, elle couvre dorénavant tout les génotypes du VHC. L’Epclusa pour le VHC et le Genvoya pour le VIH, mieux pour le patient car prise unique, et vendu depuis le Q2 2016 et Q4 2015 vont remplacer progressivement d’autres molécules du groupe.

En conclusion les ventes de la division VHC vont probablement baisser pour atteindre un plancher correspondant au flux de base des nouveaux traités après l’énorme afflux de 2014 à mi 2015 lié à l’arrivée du médicament. Selon les dirigeants dans le conf call ce plancher n’est plus très loin. Personnellement je pense qu’on peut prendre comme hypothèse basse 3 Milliards/quarter pour fin 2016 et 2017.

A coté de cela la division devrait compenser cette baisse en se rapprochant des 3.5 Milliards de vente début 2017. Avec la dernière division on est environ à 7 milliards par trimestre. On peut imaginer une baisse plus importante de la division VHC à 2.5 milliards et on arrive à 6.5 milliards soit 26 milliards par an. A marge constante on aurait alors un EPS non GAAP en baisse de 15 % soit environ 10$, même avec 15% supplémentaire on est à 8.5$ soit une capitalisation à 10 fois ce cours.

Comme depuis plusieurs trimestres la société est chahutée lors de ses résultats, personnellement j’avais allégé vers les 86$ pour réduite ma marge et je vais probablement profiter de la volatilité pour renforcer. Je suis personnellement à -17% sur cette ligne hors dividende, 150 actions.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#34 27/07/2016 11h37 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   78 

Assez grosse ligne pour moi aussi (76 actions).

Je ne sais plus quoi en penser. A long terme, ça devrait aller, mais les résultats ne sont guère surprenants et malgré cela Mr Market punit avec un -8.5%. Le pipeline est pourtant plutôt bon, si je ne m’abuse. l’accord avec la FDA en plus, c’était pas gagné au départ.

Renforcer pour baisser le PRU, garder tel quel ou prendre la moins value (-10,6% au moment ou j’écrit) ?

Hors ligne

 

#35 28/07/2016 23h50 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   74 

Pour moi c’est une opportunité d’achat :
gros pipeline fin 2016 et 2017 dans secteur divers (vih, vhc, oncologie, nash)
Moitie moins cher que gsk
Rachat d’actions et dividende honorable.

petite remarque genfit avec une future molecule cote 1mds ( lol )

Dernière modification par francoisolivier (28/07/2016 23h54)

Hors ligne

 

#36 02/08/2016 13h45 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   

j’ai un peu de mal avec votre enthousiasme quand je consulte Dataroma
les ventes des insider continue soit 330 millions en 1 an et 0 Achat dans la même période

Hors ligne

 

#37 06/10/2016 13h59 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   

Une information rapide : révocation partielle du brevet du sofosbuvir par l’office européen des brevets. Ouverture possible aux génériqueurs ?

Hors ligne

 

#38 06/10/2016 15h53 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   74 

@nico7120

Ce n’est pas exactement cela : le brevet est sauvegardé mais renego de l’autorisation ( en fait renego du tarif de remboursement avec une volonté que gilead baisse ses prix)

Hors ligne

 

#39 06/10/2016 16h29 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   

"Le brevet qui protège la molécule en elle-même est tombé mais d’autres éléments, comme le processus de fabrication, reste brevetée" source Médecins du monde, association qui avait attaqué Gilead. L’association incite l’Etat à utiliser la licence d’office, qui ouvrirait la voie à la commercialisation de génériques. C’est une information nouvelle (à ma connaissance), issue de la presse professionnelle, qui s’ajoute à la renégociation déjà prévue sur le tarif.

Hors ligne

 

#40 06/10/2016 16h38 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   74 

oui j’ai vu.
Le probleme est que les 2 protagonistes se felicitent du résultat disant qu’ils ont gagné
Qui croire ?
Sachant que à part louer cherement le processus de fabrication, je ne vois pas comment produire une nouvelle molecule.

Hors ligne

 

#41 11/10/2016 01h09 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   54 

Je me suis lancé sur GILD.
Raisonnement assez simpliste. En faisant un modèle, avec un taux d’actualisation de 9%, en faisant chuter le
HepC vers 0 en 5ans, le reste stable, je trouve $90 de valeur.

L’entreprise est bien gérée, seulement 6,000 salariés. La structure est très horizontale. Gilead ne s’est pas formée par fusacs.
$4-5 milliards dépensés par an en R&D ne sont pas incorporés dans la valo implicite - or, ces dépenses devraient porter certains fruits.

J’attends donc que la franchise HepC se stabilise dt que quelques acquisitions modestes permettent de commencer à diversifier le mix.

Le bon bilan permettra aussi encore des retours en dividendes croissants aux actionnaires. 

Normalement je n’aime pas investir sans catalyseur évident mais je calcule un titre autour de $140.
Pas mal pour une megacap.

Hors ligne

 

#42 11/10/2016 10h14 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   320 

Comme expliqué dans mon message 33 la baisse des ventes VHC est déjà fortement anticipé dans le cours.

La division VIH va permettre de compenser en partie. Au cours actuel et comme vous l’avez vu aussi on paye un multiple raisonnable des profits diminués de 30 à 50% (ce qui est encore loin d’être le cas).

Personnellement je trouve le cours très sévèrement attaqué, à revoir après les résultats de fin octobre.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#43 11/10/2016 19h01 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   

Sur la base d’un raisonnement similaire à ceux de Simouss et de kiwijuice, je suis rentré ce jour sur Gilhead que je suivais depuis quelques mois. Je visais un PRU inférieur à 75$ et c’est chose faîte.
Une petite ligne de 20 pour commencer (un peu plus de 3% du portefeuille), les prochains résultats seront un juge de paix pour cette valeur malmenée dans un marché pourtant au plus haut. Peut être renforcerai-je à cette occasion, dans tous les cas je surveillerai.


"Quand on tire, on raconte pas sa vie."

Hors ligne

 

#44 02/11/2016 00h09 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   320 

Résultats du Q3 ce soir :

Le PDF : http://phx.corporate-ir.net/External.Fi … 0648165229
Les slides : http://phx.corporate-ir.net/External.Fi … 1657066394

Comme prévu les ventes sont en baisses par rapport au Q2 avec un CA à -3.2%, l’EPS diluted diminue de 3.5%  et le non GAAP de 10.5%.

Sur la filière HIV la croissance se poursuit avec 3.5 Mds de vente au Q3 après 3.1 Mds au Q2 et 2.9 Mds au Q1. Il y a néanmoins + 332 Mls de réajustement sur des reprises (à priori exceptionnel).

Les ventes de la division VHC baisse elle plus qu’anticipée. Les ventes sont en effet de 3.3 Mds versus 3.9 Mds au Q2. Après une relative stabilité entre le Q1 et le Q2 les ventes baissent dans les mêmes proportions aux US (30%) de 2 à 1.4 Mds aux USA et de 775 Ms à 560Ms en Europe. Je crains que cette branche se retrouve sous les 3 Mds au Q4 qui ne bénéficiera pas de l’effet Japon de 2015. Mais rien n’est sur car la baisse des ventes est liée pour beaucoup à la baisse des tarifs des antiviraux anti VHC, en effet on voit à la diapo 41 du Q3 que la baisse du nombre de nouveaux patients traités est inférieure à la baisse du CA et l’Epclusa n’est arrivée qu’au Q2.

La dernière branche, minime, poursuit sa croissance > 5% passant de 525 Mls à 564 Mls. 

On est plutôt sur mon hypothèse basse quand à l’évolution des ventes mais la guidance 2016 abaissée en Mai est toutefois réitéré ce jour (29.5/30.5 Mds de CA).

La société a racheté pour 1 Mds d’action au Q3 et 479 Mls de warrant. Il reste 10 Mds attribué au plan 2016 qui n’ont pas encore été utilisé.

Coté pipeline, il est encore bien fourni avec plusieurs phases 3 en cours ou débutant en 2017.

Le scénario reste donc globalement inchangé.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#45 02/11/2016 16h44 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   51 

A la lecture du fil je serais plutôt intéressé par la valeur. Néamoins je ne connais pas spécialement le secteur pharma et je me demande comment valoriser le fameux "pipe" ?

Vous fiez vous aux prévisions du management qui vous dit qu’il espère pouvoir en tirer Xm$ ou actualisez-vous les frais de R&D avec un taux d’actualisation sur 10 ans avec un taux d’actualisation qui correspond aux performances passées en terme de création de valeur considérant une valeur terminale de 0 ou en actualisant à l’infini les frais de R&D au niveau d’un cout moyen pondéré du capital de 10% par exemple.

J’ai beaucoup de mal a appréhender l’investissement dans le R&D sachant que c’est parfois (souvent) de la perte sèche ou que les rendements futurs seront sans doute moins bons, (les dépenses augmentant car la complexité s’accentue et les revenus stagnent voire baissent au regard des politiques de remboursements etc..)

Hors ligne

 

#46 02/11/2016 17h15 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Administrateur
Réputation :   1307 

Pryx a écrit :

ou actualisez-vous les frais de R&D avec un taux d’actualisation sur 10 ans avec un taux d’actualisation qui correspond aux performances passées en terme de création de valeur

C’est en tout cas comme cela que l’explique le professeur A. Damodaran (NYU Stern School of Business) dans ses cours : Valuing Companies with intangible assets (page 11-14).

Évidemment, cela reste bien incertain, d’autant que les coûts de R&D pour lancer une molécule rentable sont de plus en plus importants.

Cependant, de plus en plus, la rentabilité des grosses sociétés pharmaceutiques semble liée à l’habilité de dirigeants à réaliser les bonnes opérations de M&A au bon moment et au bon prix, et au service juridique à maintenir le plus longtemps possible les brevets sur les molécules phares…

Hors ligne

 

#47 02/11/2016 21h49 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   78 

InvestisseurHeureux a écrit :

Cependant, de plus en plus, la rentabilité des grosses sociétés pharmaceutiques semble liée à l’habilité de dirigeants à réaliser les bonnes opérations de M&A au bon moment et au bon prix, et au service juridique à maintenir le plus longtemps possible les brevets sur les molécules phares…

Pas seulement. Gilead à 3 molécules en phase 3 qui  répondent à des besoins nouveaux. Si les 3 arrivent en commercialisation, ça peut être le jackpot, si une seule le fait, ça maintiendra les marges.
Les chances sont bonnes et le pipeline de Gilead est connu depuis longtemps.

Un autre bon example est le parcours de DBV technologies, Visakin Peanut est quasiment sûr maintenant d’aller au bout, et le marché des allergies est assez énorme. Ce résultat avait de bonnes chances d’arriver depuis au moins un an et la boîte communiquait dessus donc c’était facile à suivre. Ils ont 2 autres produits moins avancés.

Le vrai problème avec cette R&D est qu’à chaque fois c’est un loto, ca passe ou ça casse sur chaque molécule, mais les frais de développement ont été payés. La sortie pour les investisseurs initiaux peut être la commercialisation (c’est cher et un tout autre métier que la recherche) ou se faire racheter par un gros qui maitrise cette partie.

C’est pour ça que les gros labos font du M&A au lieu de faire la recherche eux-même. Ca permet de lisser les risques. Mais si les risques sont plus importants, je pense que les biotechs faisant leur R&D elles-même sont plus intéressantes.

Quand aux VRX et autres turing qui

Hors ligne

 

#48 09/11/2016 17h30 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   320 

Le secteur pharma US est content que Clinton (et ses éventuelles baisses tarifaires) est perdu, +6% pour Gilead, Merck et Pfizer.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#49 09/11/2016 20h42 → Gilead Sciences : laboratoire pharmaceutique américain (biotech, pharma)

Membre
Réputation :   74 

Humeur de Mr market car le congres n’aurait pas permis les eventuelles baisses et programme de clinton
Et Trump a émis l’idée d’amplifier medicare pour les classes moyennes.
On verra bien.

Dernière modification par francoisolivier (09/11/2016 20h43)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech