Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 17/05/2014 15h42 → Impôts sur le revenu : Case 2FA, 2CG : -2000 € de revenus de placement (2fa 2cg dividende plf pfl 24%)

Membre
Réputation :   17 

Bonjour à tous,

Un doute m’habite wink

Je sais que les intérêts des livrets CAT et coupons d’obligations peuvent par dérogation être imposés au PLF de 24 % si le contribuable à touché moins de 2000 € de revenus de placement à revenus fixes.
Mais je suis pris d’un doute quant à l’éligibilité de ce PLF aux dividendes d’actions, ceux ci reste t’il quoiqu’il arrive taxé selon la TMI ?

Question annexe, la CSG déductible est elle calculé automatiquement ou bien faut il faire le calcul soit même ? Ma déclaration pré rempli comporte 0 pourtant l’année passé mes dividendes certes modeste et intérêts de livrets ont été soumis à ma TMI.

Je précise également que jeune entrant dans la vie active j’ai bénéficié pour 2013 de la dispense d’acompte.

D’avance merci pour vos éclaircissement

Mots-clés : 2fa 2cg dividende plf pfl 24%


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#2 19/05/2014 22h06 → Impôts sur le revenu : Case 2FA, 2CG : -2000 € de revenus de placement (2fa 2cg dividende plf pfl 24%)

Banni
Réputation :   27 

Bonsoir Loulou,

Vos dividendes d’actions ne sont pas concernés par le PFL (depuis fort longtemps en France).

La CSG déductible est bien calculée automatiquement et reportée en N+1 sur votre déclaration.
Elle correspond à la CSG que vous avez payé l’an dernier, sur les revenus fonciers ou de valeurs mobilières diverses (si les revenus n’étaient pas soumis au PFL).

Attention la CSG n’est perçue sur votre déclaration que si elle est au moins de 61 € (en revanche quand elle est prélevée à la source, c’est au centime près), donc si vous ne l’avez pas payé, vous n’aurez rien à déduire.

Cdt


Il ne s'agit pas de changer le pansement, mais de penser le changement.

Hors ligne

 

#3 22/05/2014 10h30 → Impôts sur le revenu : Case 2FA, 2CG : -2000 € de revenus de placement (2fa 2cg dividende plf pfl 24%)

Membre
Réputation :   41 

Bonjour,

Je ne suis pas concerné par le PLF pour les revenus d’intérêts inférieurs à 2000e , mais il est possible d’opter pour le PLF lors de sa déclaration (formule de dispense non envoyé).

Voici l’article que j’ai lu, et qui décrit comment faire :

le figaro a écrit :

Chacun doit aussi choisir son mode d’imposition. Celui qui souhaite opter pour le prélèvement forfaitaire de 24 %, parce qu’il n’a pas dépassé la barre des 2000 euros d’intérêts, l’indique en mentionnant ses intérêts dans la case 2FA. Cette case doit rester vide pour les contribuables qui ne veulent pas du prélèvement forfaitaire de 24 % (ceux qui ne sont pas imposables ou qui sont taxés dans des tranches à 5,5 % ou 14 % n’ont donc pas intérêt à choisir un taux de 24 %). Ils doivent, eux, mentionner leurs intérêts dans la case 2TR.

Les contribuables aux revenus modestes ont pu demander à être dispensés de l’acompte de 24 %, en écrivant avant le 31 mars 2013 à leur banque (rien à voir avec celle envoyée avant le 30 novembre dernier, qui jouera seulement sur les intérêts de 2014). Pour eux, il est normal que la case 2CK reste vide, puisqu’ils n’ont pas réglé d’acompte. Mais ils mentionnent quand même leurs revenus en 2FA ou 2TR, selon qu’ils souhaitent ou non bénéficier du prélèvement libératoire. Attention, dans certains cas, les banques n’ont pas appliqué la dispense sollicitée par leurs clients (parfois elles ont reçu trop tard la demande). Elles ont alors prélevé l’acompte auquel ils auraient pu échapper. Ces particuliers n’ont guère de recours mais doivent vérifier que l’acompte a bien été déclaré au Trésor et figure en case 2CK.

source : Déclarer les intérêts des livrets bancaires est un casse-tête

Donc, en résumé , voici la méthode :
- les intérêts si <2000e  sont à mettre en 2FA pour être taxer au taux PLF de 24%
- les intérêts si >2000e  sont à mettre en 2TR pour être taxer au taux TMI.

Et ne pas oublier de remplir 2CK , si l’accompte d’impot a été payé ( par exemple si le formulaire de dispense n’à été  envoyé à temps, il semble possible de se récupérer.)

Dernière chose, pour choisir le PLF à 24% il faut aussi connaitre son TMI. Inutile de se faire taxer à 24% si son TMI est à 15%.

a+

PS: Je ne suis pas comptable, mais juste quelqu’un qui vérifie son IFU. Au final, ce travail devient de moins en moins compliqué car de plus en plus clair…  et il paye ( des centaines d’euros sauvés).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech