Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 09/11/2014 10h36 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   313 

@supernewbiepro
Pour passer en radiateurs électriques il sera indispensable de refaire électricité au vue des interrupteurs.

L’épaisseur de la laine de verre en double couche est une très bonne option.
L’épaisseur varie selon les régions.

La laine de bois moins utilisée permet d’isoler l’hiver des déperditions de chaleur et l’été en maintenant la  fraicheur.

Philippe

Dernière modification par Philippe30 (09/11/2014 10h38)


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#27 09/11/2014 11h00 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   82 

Pour info, cette année les radiateurs à inertie liquide 1000 W sont sous les 100 euros. Les à inerties sèches (meilleur qualité de chauffe que le chauffage central) à 125 euros. Et vendre un ancien radiateur en fonte c’est entre 3 et 15ct (si il y a des motifs) du kilo au ferrailleur. Donc bon, dire que c’est cher…Surtout qu’en location d’investissement, on  loue rarement des 100m².

Un radiateur électrique ça dure….longtemps, autant qu’un cumulus voire plus. Pour les disjoncteurs, si vous mettez seulement des 500-1000W ça pose pas de problème en rénovation de se repiquer sur une prise électrique. Sinon il faut repasser 3*1.5 ou 3*2.5 effectivement.

Avec des tarifications pareilles je vois même pas où est l’avantage du gaz (et esthétiquement, on vire ces tuyaux horribles souvent non encastrés). Pour la location, de plus, il faut suivre se le locataire fait la maintenance (chaudiére et désembouage de temps à autre) annuellement, et parfois s’il reste 2-3-4 ans, il la fait juste la dernière année histoire d’avoir le papier. Un contrat d’entretien avec une société lui est en effet inopposable.

Par contre Philippe, les effets  de la laine de bois que vous mentionnez, sont en fait le principe de tous les matériaux isolants wink Néanmoins ce matériaux est un peu meilleur que la laine de verre, et surtout plus écologique/moins dangereux lors de l’installation c’est vrai.

Dernière modification par BorderLine (09/11/2014 11h07)

Hors ligne

 

#28 09/11/2014 15h53 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   73 

Cela fait 3 ou 4 ans que les chaudières ne fonctionne plus….
elle sont d apparence vielle ..
je suis partie dans l idée de les changer… et maintenant plus de partir sur l électrique. .. Cependant ; pour mettre un ballon d eau chaude , il va falloir tout créé non? Ou on peu le mettre à la place de la chaudière ?

J ai l impression que tout les investisseurs préfèrent l électrique …
je me trompe ?

C est vrai que c est mieux au niveau de l entretient mais les locataires préfèrent le gaz non? Moins chère pour eux?


Le mouvement fait l'argent.

Hors ligne

 

#29 09/11/2014 17h58 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   313 

BorderLine a écrit :

Par contre Philippe, les effets  de la laine de bois que vous mentionnez, sont en fait le principe de tous les matériaux isolants wink Néanmoins ce matériaux est un peu meilleur que la laine de verre, et surtout plus écologique/moins dangereux lors de l’installation c’est vrai.

Préconisation que j’ai eu pour l’installation de mon extension sous grenier faite cet été.
Pas testé la capacité à éviter l’entrée de la chaleur , mais ajouter de la laine de bois avec un film réfractaire semble rendre l’isolation plus efficace.
A titre personnel , j’ai mis de la laine de verre  dans mon grenier , je trouve qu’il fait très chaud l’été.
En attente d’un retour du locataire pour l’été prochain.

Ça ne pique pas comme la laine de verre , on peux supposer que l’on préserve ses poumons par contre beaucoup de poussière avec la laine de bois lors de la mise en place

Philippe


Investisseur immobilier Rentier en 2016 Bailleurs sur Nîmes et Béziers , mutualisons les locataires

Hors ligne

 

#30 09/11/2014 18h38 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   61 

BorderLine a écrit :

Pour info, cette année les radiateurs à inertie liquide 1000 W sont sous les 100 euros. Les à inerties sèches (meilleur qualité de chauffe que le chauffage central) à 125 euros.

Bonjour Borderline,

Auriez-vous un lien ou un produit à m’indiquer , il me faut un radiateur à inertie sèche en 1500W ?
Merci d’avance

Hors ligne

 

#31 14/05/2015 19h23 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Je vais me lancer dans la rénovation d’un grand appartement de 100m2 environ.
Aujourd’hui, il est équipé de chauffage central au gaz de ville. Les chaudières actuelles ont l’air "vieillottes" et n’ont pas fonctionné depuis 2 ans environ.

Initialement, j’avais prévu de remplacer la chaudière actuelle par une chaudière à condensation.
Le cout pour une chaudière ELM Leblanc est de l’ordre de 2000€ pose comprise.

En lisant les commentaires de ce fil, je me pose la question de passer tout à l’électrique (moins contraignant pour le locatif, pas de double abonnement gaz / elec à prévoir et pas de contrat d’entretien…).

Pour passer au tout électrique, il me faudrait prévoir l’enlèvement de l’ancienne installation gaz et mettre des radiateurs à inerties dans environ 8 pièces (des 1000W devraient suffire).

Etant donné que je change également toutes les fenêtres (du double vitrage partout), pensez-vous que passer au tout électrique pourrait être judicieux ?

Hors ligne

 

#32 15/05/2015 21h30 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   

Bonjour Louis31,

Aviez vous prévu de refaire l’électricité de l’appartement ?
Car pour déployer 8000 w de radiateurs répartis dans toutes les pièces ça sera un prérequis.

Quid de l’eau chaude ? Si elle était produite par la chaudière, ce qui doit surement être le cas, il va vous falloir passer sur un ballon électrique avec les contraintes liées (souvent plus volumineux ce qui peut vous obliger à le déplacer, et par conséquent à prévoir des travaux de plomberie également)

Romain

Hors ligne

 

#33 16/05/2015 11h54 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   

Merci pour votre réponse romainp.

En effet, j’ai prévu de "remettre aux normes" l’électricité.

Je vais faire des devis pour y voir plus clair et prendre une décision vis à vis des 2 paramètres suivants :
- investissement (chaudière à condensation gaz VS installation électrique, radiateurs et chauffe eau)
- coûts récurrents (entretien chaudière à gaz).

Je vous tiendrai au courant !

Hors ligne

 

#34 28/05/2015 19h49 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   

Les 1er devis viennent de tomber !

Voici mes calculs comparatif et mon raisonnement pour un appartement de 95m2.

Chauffage Electrique rayonnant (--> Je privilégie l’inertie mais j’ai fait faire un chiffrage pour du rayonnant pour comparer les différentes solutions)
-------------------------------------------------
Installation de 7 radiateurs (4*1000W,1*2000W, 1*750W, 1 sèche serviette)
+ 7 alimentations pour chauffage + Protection par disjoncteur.
Devis : 3000€
+ ballon d’eau chaude à prévoir : Environ 500€
Total : 3500€

Chauffage Electrique Inertie Fluide
-------------------------------------------------
Installation de 7 radiateurs (4*1000W,1*2000W, 1*750W, 1 sèche serviette)
+ 7 alimentations pour chauffage + Protection par disjoncteur.
Devis : 5800€
+ ballon d’eau chaude à prévoir : Environ 500€
Total : 6300€

En fournissant moi même les radiateurs, je peux éventuellement faire descendre le coût total à 3600€ avec des radiateurs à inertie.
Reste à valider le fait que l’électricien accepte cette solution, je ne pense pas que ça pose de problèmes (les radiateurs ne seront pas garantis).

Chauffage Gaz
-------------------------------------------------
Coût remplacement chaudière (chaudière à condensation : Environ 2000€)
Coût du contrat de l’entretien annuel :  Environ 120€ +/- 20€
Coût total : 2000€ + 120€/an + éventuelles pannes (à déterminer).

Comparatif Chauffage électrique inertie / Chauffage gaz :
----------------------------------------------------------------
Surcoût installation chauffage électrique :
1 ) Avec radiateurs fournis par électricien : 4300€
2)  Avec radiateurs fournis par mes soins : 1600€

Si je divise ce surcout par les coûts récurrents d’entretien pour le chauffage au gaz et en prenant comme hypothèse qu’il n’y a pas de pannes de chaudière , j’arrive à :

1) 4300/120 = 35 --> 35 ans pour rentabiliser le surcoût de l’électrique par rapport au chauffage au gaz, je pense que d’ici là, la nouvelle chaudière sera déjà changée
--> Solution 1) pas rentable
2) 1600/120 = 13 ans --> ça devient déjà plus intéressant, je dirai match nul si on considère que 13 ans pourrait être la durée de vie de la chaudière.

Si je prends maintenant l’hypothèse de 100€ de réparations imprévues de chaudière par an, cela donne :
1) 4300 / (120+100) = 19 ans
--> Solution 1 toujours pas rentable
2) 1600 / (120+100) = 7 ans
--> Solution 2 intéressante mais c’est pas la révolution non plus smile

Ma conclusion : Dans le cas d’un grand appartement (>75 m2), remplacer une installation de chauffage au gaz existante par du chauffage électrique ne semble pas intéressant.
Même en étant pessimiste sur la fiabilité de la chaudière et en tenant compte des coûts récurrents, remplacer une chaudière au gaz semble être le plus économique financièrement.
De plus, je n’ai pas inclus le coût de retrait de l’installation gaz existante car défaire , c’est faire et ça a un coût… Par contre, si vous avez du cuivre dans votre installation gaz, ça peut être intéressant de le déposer chez le ferrailleur pour amortir ces frais de retrait, Encore merci à Guillaume33 pour l’astuce smile

Bien entendu, j’aurais préféré opter pour l’électrique pour du locatif (moins contraignant en cas de panne, pas de coûts récurrents à prévoir, un seul abonnement pour le locataire, ….) mais les chiffres me poussent à rester au gaz.

J’ai peut être oublier de prendre en compte certains paramètres dans mon raisonnement, dans ce cas là, n’hésitez pas à réagir smile

Hors ligne

 

#35 28/05/2015 19h55 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   219 

louis31 a écrit :

J’ai peut être oublier de prendre en compte certains paramètres dans mon raisonnement, dans ce cas là, n’hésitez pas à réagir smile

En passant en électrique il est conseillé de mieux isoler et le DPE sera sans doute moins bon smile


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#36 28/05/2015 22h33 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Modérateur
Réputation :   171 

Bonjour,

Étonnamment les chaudières vivent moins longtemps chez les locataires que chez soi, disons que 8 à 9 ans est une bonne moyenne. Cela dépend aussi de la rotation de vos locataires ; dans un 95 m², si vous êtes au prix du marché (et vous pouvez l’être en argumentant le chauffage individuel au gaz très économique), vous ne devriez avoir que 2 locataires sur la période et pouvez estimer une durée de vie un peu plus longue.

Quelques précautions :

Apprenez à débloquer vous même les pointeaux entartrés des robinets thermostatiques de radiateurs car les chauffagistes ne se formalisent pas et optent pour un remplacement de 2 ou 3 robinets par an. Business is business.

Si vous avez de la vacance locative en hiver, la tuyauterie (même purgée) risque de geler et d’éclater, il vous faudra donc conserver au minimum un abonnement électrique à votre nom et installer des radiateurs pour maintenir le logement hors gel et chauffer surtout les tuyaux sur les murs extérieurs. Idem au cas ou votre locataire part des congés l’hiver ; bien noter et lui signifier ses obligations et responsabilités dans le bail.

Si vous habitez une région humide ou avec un air salin, l’échangeur à plaque rouille (donc se perce) plus rapidement. Ça arrive aussi quand votre locataire se fait couper l’eau pour factures impayées ou lorsque des travaux sont fait sur le circuit d’eau d’un immeuble et génère des bulles sans éteindre et purger préalablement la chaudière.

Puisqu’il faut une aération basse et une aération haute pour les installations gaz, n’installez pas votre chaudière dans la salle de bain.

Sauf à avoir plusieurs chaudières dans un même immeuble, donc un seul déplacement pour plusieurs interventions, le forfait annuel d’entretien est souvent le plus économique.

La loi interdit d’imposer un artisan au locataire. Je n’ai pas encore rencontré de locataire assez rigoureux pour planifier systématiquement son entretien annuel de chaudière. Ça génère des relances, du stress, et du temps perdu. Maintenant j’indique dans le bail que j’organise la planification avec l’artisan de son choix s’il me le stipule par écrit et que ce sera refacturé dans ses charges mensuelles.

En plus d’être pédagogue sur le fonctionnement de la chaudière lors de l’entrée dans les lieux, fournissez des photocopies du manuel d’utilisation à vos locataires, surtout pas l’original, il a tendance à disparaître ou à "souffrir" (chiens, enfants, chats, eau, etc…).

Armf : je suis propriétaire de quelques chaudières au gaz.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#37 01/06/2015 13h24 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   82 

louis31 a écrit :

J’ai peut être oublier de prendre en compte certains paramètres dans mon raisonnement, dans ce cas là, n’hésitez pas à réagir smile

Vous oubliez beaucoup de choses, mais je vous laisse remonter sur la file ou chercher sur le forum. Cela a déjà été souvent évoqué.

Hors ligne

 

#38 26/09/2015 11h22 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   219 

Un règlement  Européen s’appliquant pour une part aujourd’hui, puis en 2018 ARC UNARC - Association des responsables de copropriétés augmentera le prix des installations gaz pour les bailleurs. Il rend en effet obligatoire l’installation des chaudières les plus performantes (et économes pour les locataires).


" Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave" Friedrich Nietzsche

Hors ligne

 

#39 28/09/2015 09h44 → Investissement locatif : remplacer le chauffage au gaz par l'électricité ? (chaudière, entretien, gaz, location, rénovation, tarifs, électricité)

Membre
Réputation :   

"Bonjour,

La mise en service des fils pilotes sur des radiateurs électriques est une option intéressante. Le programmateur n’est pas très cher. Si c’est un modèle permettant de programmer tous les jours de la semaine sur 2 zones , on dispose alors d’un planning de chauffage à la carte : pièces de nuit commandées indépendamment des pièces de vie et rythme de week end différent de la semaine. Plus besoin de rectifier / oublier les températures en permanence.C’est sympa et permet un gain non négligeable sur les consommations.

Cordialement."

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech