Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 13/04/2011 11h33 → Bouclier fiscal : c'est fini !

Administrateur
Réputation :   1307 

Le bouclier fiscal, c’est fini.

Un superbe exemple d’instabilité fiscale.

Créé en 2007, pour empêcher les expatriations fiscales, voir inciter le retour des "évadés" fiscaux (Johnny Hallyday n’est finalement jamais revenu !), il sera donc supprimé 4 ans après.

Les nombreux "évadés" qui préssentaient qu’il ne durerait pas et ne sont jamais revenus ont eu donc raison. :-)

Le bouclier fiscal est supprimé

Instauré en 2007 dans le cadre de la loi Tepa, le bouclier fiscal plafonne l’impôt à 50% des revenus. Ce dispositif, qui bénéficie à quelque 20 000 contribuables, était devenu un véritable boulet politique pour la majorité. Le bouclier sera donc supprimé dès cette année et il ne subsistera aucun mécanisme de plafonnement pour les plus aisés. Le gain pour les finances publiques est de 700 millions d’euros.

Actualité économique - L’Express L’Expansion

Hors ligne

 

#2 13/04/2011 11h55 → Bouclier fiscal : c'est fini !

Membre
Réputation :   104 

Reste à savoir ou ils vont allez chercher le pognon.

Je crains le pire.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#3 13/04/2011 13h01 → Bouclier fiscal : c'est fini !

Membre
Réputation :   11 

ce bouclier était la calamiteuse réponse à un impôt calamiteux (ISF).

Les politiques font de la politiques mais rarement de l’économie et rarement du social mais du populisme…

j’aime pas mal ce site fait par des chercheurs en économie : Pour une révolution fiscale

le fait de pouvoir faire ses propres simulations donne une bonne idée de ce que pourrait être une fiscalité plus juste, plus durable (dans le temps, pas le terme écolo greenwashing smile ) plus stable et permettant un pilotage précis des investissements et de la dette.

Nous n’échapperons pas à une hausse des impôts, les 10 ans de politiques droitière ont creusé une dette par la baisse outrancière des impôts (sauf sur les sociétés …cassant l’esprit d’entreprise) , dette que les années gauchères avaient amplement crée …

comme on le voit la dette n’a pas de parti politique : Compteur dette publique France  mais elle est politique …

que pensez vous du programme eco et fiscal du PS ?

Hors ligne

 

#4 13/04/2011 15h32 → Bouclier fiscal : c'est fini !

Membre
Réputation :   14 

Le bouclier fiscal est supprimé mais l’ISF est maintenu.
En gros, l’inverse de ce qu’avait annoncé notre cher président, qui décidément n’a aucune parole.
Pour une fois qu’il pouvait faire preuve d’un peu de courage politique, il a reculé devant la pression de son camp, à l’approche de 2012.
Je doute que cela soit suffisant pour sa réélection, alors foutu pour foutu, il aurait mieux fait de supprimer également l’ISF.

Hors ligne

 

#5 13/04/2011 17h45 → Bouclier fiscal : c'est fini !

Modérateur
Réputation :   1084 

Je ne suis pas du tout certain que cette réforme aille au bout….

Quand la presse et internet aura expliqué que cette "réforme" (outre qu’elle sera assez couteuse)  permet surtout de diviser par 3 l’ISF des personnes avec un patrimoine de 10 M€ et plus (encore mieux que ce que faisait le bouclier fiscal !!!), en s’habillant derrière la suppression du bouclier fiscal, les députés pourraient tellement trembler pour leur poste, qu’une marche arrière devienne d’actualité.

Peut-être bientôt les exonérations de charges sur les heures sup aussi être sur la sellette : c’est quand même un peu paradoxal de subventionner (en exonérant de charges sociales, creusant encore un peu plus le déficit déjà conséquent) ceux qui ont déjà du boulot pour leurs heures supplémentaires, plutôt que de favoriser que ce boulot aille aux chômeurs (que l’on subventionne aussi par ailleurs, creusant encore plus ce même déficit), plutôt que de former ces chômeurs pour qu’ils puissent faire un jour ce boulot. Ubu roi ! Une telle mesure aurait été très bonne si la croissance était forte et qu’il était si difficile de trouver de la main d’oeuvre. Mais là, belk exemple de non-pragmatisme me semble-t-il, errare humanum est, perseverare …


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech