Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 14/04/2014 01h23 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous !

Petit nouveau sur le forum, j’ai essayé de trouver les meilleurs OPCVM (FCP et ETF) pour diversifier un PEA avec une gestion semi-active.

Je soumets donc à votre avis la liste suivante :

- Liquidités : SG Liquidités PEA - [FCP] FR0007010657

- Obligations : Etoile Obligations - [FCP] FR0010541250

- Matières premières :
Amundi ETF MSCI Europe Materials - [ETF] FR0010791137
Amundi ETF MSCI World Energy - [ETF] FR0010791145

- Immobilier côté : Amundi ETF FTESE EPRA Real Estate - [ETF] FR0010791160

- Actions Europe :
Lyxor ETF MSCI EMU Growth - [ETF] FR0010168765
Lyxor ETF MSCI EMU Value - [ETF] FR0010168781

- Actions USA :
Lyxor ETF S&P 500 - [ETF] LU0496786574
Lyxor ETF NASDAQ-100 - [ETF] FR0007063177

- Actions Japon : Amundi ETF MSCI Japan - [ETF] FR0010688242

- Action Emergents : Lyxor ETF MSCI Emerging Markets - [ETF] FR0010429068

Alors pourquoi avoir choisi ces OPCVM :

1/ Je privilégie les ETF pour la flexibilité qu’ils apportent pour les arbitrages
2/ Pour les liquidités, SG Liquidités PEA est le FCP ayant le moins de frais (0% entrée et sortie, 0,11% de frais total sur encours)
3/ Pour les obligations, Etoile Obligations est le seul FCP disponible pour le PEA (et bien connu pour ça d’ailleurs)
4/ Pour l’Europe, je préfère partager les MSCI en Growth et Value pour pouvoir pondérer selon l’état du marché. Et je pense que les trackers MSCI sont plus diversifiés géographiquement que les trackers CAC et DAX
5/ Dans une optique de gestion prudente j’ai évité les trackers avec levier.

Qu’en pensez-vous ?

Mots-clés : opcvm, pea

Hors ligne

 

#2 14/04/2014 07h58 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

Bonjour,
Je pense que c’est un très bon début, merci pour le partage, je ne connaissais pas Etoile Obligations.

Sinon, quelques commentaires :
- Regardez bien Amundi vs Lyxor : Amundi a nettement moins de frais
- Vos trackers matières premières n’en sont pas vraiment, ce sont des entreprises dans ce secteurs, et déjà inclues dans vos autres trackers.
- D’ailleurs, vous REIT au sein du tracker sont déjà dans vos autres trackers aussi je pense. Ce qui fait que vous surpondérez les REIT, mais pourquoi pas
- Je pense qu’il est difficile de timer growth/value ; mais rien n’empêche de tenter
- Le SP500 est déjà très chargé en technos, en ajoutant du Nasdaq ça va encore plus aller dans ce sens
- Vous pouvez aussi regarder les trackers "small", c’est une belle classe d’actifs

Pour aller plus loin, il serait intéressant d’avoir votre répartition cible

Hors ligne

 

#3 14/04/2014 12h02 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   30 

Je suis d’accord avec Fructif et je confirme pour les REIT. Si vous recherchez une exposition mondiale il vous manque une expo à l’Australie et Cie (environ 7% de la capitalisation mondiale). La répartition est très importante, vous devriez l’indiquer.

Concernant Amundi/Lyxor on en a déjà parlé plusieurs fois mais rapidement les deux fournisseurs sont adossés à des banques FR et offrent majoritairement du synthétique. Les encours sur les ETF Lyxor sont généralement un peu plus élevés et Lyxor est souvent distributif alors que Amundi a plus d’ETF capitalisant (ma préférence). Amundi est généralement un tout petit peu moins cher. Concernant les différences de performances, je pense qu’elles sont très faibles sur du long terme, même si l’aspect capitalisant de certains ETF d’Amundi peuvent à mon avis être un avantage.

Pour les matières premières ’pures’ vous avez l’etf Lyxor CRB même si personnellement je n’aime pas ce genre d’investissement.

Dernière modification par NicolasV (14/04/2014 12h03)

Hors ligne

 

#4 14/04/2014 21h34 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos réponses !

Pour l’immobilier, malheureusement le PEA ne permet pas d’avoir accès aux ETF "World Real Estate"

Concernant les matières premières c’est un peu le même problème. J’hésite entre :
- Amundi ETF MSCI Europe Materials - [ETF] FR0010791137
- Lyxor ETF Stoxx 600 Basic Ressources - [ETF] FR0010345389
Je n’ai malheureusement pas retrouvé d’ETF éligible PEA répliquant le CRB Commodity index.

Concernant la répartition que j’envisage à l’heure actuelle (j’ai enlevé l’ETF Nasdaq sur vos conseils) :

10% Liquidités : SG Liquidités PEA - [FCP] FR0007010657

30% Obligations : Etoile Obligations - [FCP] FR0010541250

5% Matières premières : Amundi ETF MSCI Europe Materials - [ETF] FR0010791137

5% Immobilier côté : Amundi ETF FTESE EPRA Real Estate - [ETF] FR0010791160

30% Actions Europe :
- 10% sur Lyxor ETF MSCI EMU Growth - [ETF] FR0010168765
- 20% sur Lyxor ETF MSCI EMU Value - [ETF] FR0010168781

15% Actions USA : Lyxor ETF S&P 500 - [ETF] LU0496786574

0% Actions Japon : Amundi ETF MSCI Japan - [ETF] FR0010688242

5% Action Emergents : Lyxor ETF MSCI Emerging Markets - [ETF] FR0010429068

Cette répartition pourra bouger régulièrement, principalement en ce qui concerne la diversification géographique.
En effet, j’utiliserais l’avantage des ETF à être coté en continue afin de faire des arbitrages réguliers selon 1/ les sous-jacents 2/ les perspectives de croissances géographiques
Par exemple, le QE de la BCE pourrait m’amener à surpondérer l’Europe, les perspectives négatives au Japon me font rester à l’écart pour l’instant, etc…

Hors ligne

 

#5 14/04/2014 21h48 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

Effectivement, il n’y a pas de tracker "commodities" éligible au PEA ; et je ne vois pas l’intérêt des trackers sur les entreprises liées à ce secteur, qui sont déjà dans les autres indices.

Hors ligne

 

#6 14/04/2014 22h26 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,
Pour information :  Etoile Obligations n’est pas disponible chez Binck.

Le fond affiche une performance de +35% / 10ans  Fonds | FCP | SICAV | Actions | PEA | ETF | Indices | Morningstar avec un faible delta, environ 3%/an, 1% de frais d’entrée + commission du broker. Ca ne me semble pas optimal, peut être vaudrait-il mieux garder cette ligne en liquidité ou la mettre sur un fond en euros ?

Le rendement me parait un peu faible pour la poche action.


On ne fait pas un beau jardin en coupant les fleurs et en arrosant les mauvaises herbes.

Hors ligne

 

#7 15/04/2014 17h08 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   44 

scampion a écrit :

Concernant la répartition que j’envisage à l’heure actuelle (j’ai enlevé l’ETF Nasdaq sur vos conseils) :
10% Liquidités : SG Liquidités PEA - [FCP] FR0007010657
30% Obligations : Etoile Obligations - [FCP] FR0010541250
etc. ./.

Bonsoir,
>>10% Liquidités : SG Liquidités PEA - [FCP] FR0007010657
Je ne suis pas tellement convaincu. Il faut voir le rendement réel de ce type de produit une fois les frais déduits (courtage, gestion). A comparer avec l’option de conserver tout simplement du cash et/ou placer sur du sans risque rapidement disponible de type livret.

>> 30% Obligations : Etoile Obligations - [FCP] FR0010541250
Sur le principe l’idée d’un fond obligataire sur PEA est séduisante mais là encore, comme le note Bankroot, il y a des frais (entrée, gestion, courtage). A comparer donc avec un fond euros sur une assurance-vie sans droits d’entrée pour la partie obligataire, mais on aura peut-être pas tout à fait la même liquidité. L’AV est à voir comme un placement long terme > 8 ans.

Pour le reste, on est sur une problématique d’allocation d’ETF sur PEA. Plusieurs approches sont possibles :
- Lazy portofolio sur marchés développés, par exemple : 50% indice US + 50% indice Europe (cité dans le bouquin de Philippe comme une approche possible et simple).
- Ultralazy portfolio : 100% ETF World : (trop) facile ! Pour les paresseux mais pas forcément pire qu’un portefeuille mal construit…
- Après on peut combiner à l’infini avec plus d’ETFs, surpondérer des zones, des styles, des pays ou des secteurs, mixer avec des actions, etc.  Tout est faisable selon vos convictions.

Pour info je vous conseille cet article qui date un peu (2009) mais qui me semble assez pédagogique et qui donne un aperçu de ce qui est envisageable : Construire un portefeuille PEA 100% ETF :
Article - ETF - Construire un portefeuille PEA 100% ETF

Eric

Dernière modification par EricB (16/04/2014 18h08)

Hors ligne

 

#8 16/04/2014 15h45 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   

Merci pour vos réponses !

Effectivement, en réfléchissant à la lumière de vos remarques toutes plus pertinentes les unes que les autres, je pense que la partie liquidités et obligations sur un PEA n’est pas forcément justifiée. Le PEA est fait pour l’investissement sur les actions. Les livrets pour les liquidités, l’AV pour les obligations.

Merci EricB pour votre article sur les ETF, très intéressant !

Je crois que je vais poursuivre mes lectures et recherches pour essayer d’optimiser tout ça !

Hors ligne

 

#9 23/04/2014 16h30 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   

Voici la composition que j’envisage après vos précieux conseils.
Tous ces trackers sont éligibles PEA.

- Actions Europe : 50%
Large Caps (30%) : Amundi ETF MSCI EUROPE HIGH DIVIDEND - FR0010718874
Small Caps (20%) : Lyxor ETF MSCI EMU SMALL CAP - FR00100168773

- Actions USA : 30%
Large Caps (20%) : Amundi ETF MSCI USA - FR0010688275
Small Caps (10%) : Amundi ETF RUSSELL 2000 - FR0011636190

- Actions Japon : 0%
Amundi ETF MSCI JAPAN - FR0010688242

- Actions Emergents : 5%
Amundi ETF MSCI EMERGING MARKETS - FR0010959676

- Immobilier côté : 5%
Amundi ETF FTSE EPRA REAL ESTATE - FR0010791160

Hors ligne

 

#10 23/04/2014 16h48 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

Bravo !

Si je devais recommencer, je ferais sûrement quelque chose de très proche de ça !
A titre personnel :
- Je prendrais un US RAFI à la place MSCI USA
- Et un tracker value plutôt que dividendes pour l’Europe

Mais c’est à la marge et ça se discute !

Par ailleurs, vous pouvez peut être diversifier avec des trackers à réplication physique pour l’Europe (même si c’est un peu plus cher).

PS : c’est 10% sur le japon ? (un peu bcp peut être)

Dernière modification par Fructif (23/04/2014 16h53)

Hors ligne

 

#11 23/04/2014 19h20 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   113 

C’est passionnant comme file. J’ai repris mes recherches sur les trackers et ai commencé à remplacer, par commodité, quelques lignes en direct par des ETF.

J’ai, pour le moment, retenu le PPP (Portugal) et le CU1 (UK) sur lesquels j’ai initié de petites positions suite à quelques ventes de titres sur Lisbonne et Londres.

L’idée, à terme, est de monter une ligne globale de type MSCI World agrémentée de satellites centrés sur des zones plus précises. Ca prendra du temps de faire la rotation de portefeuille (je n’aime pas me précipiter et agirai step by step), mais ça m’en fera gagner beaucoup dans ma gestion et mes choix d’investissement. Le côté négatif, c’est que c’est moins passionnant que l’achat de titres en direct.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#12 23/04/2014 20h46 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   30 

Pour ma part je resterais sur du USA, comme quoi c’est à vous de voir. Vous oubliez l’asie et l’australie, peut-être par choix ?

Par ailleurs l’indice MSCI USA représente à peu près 85% de la capitalisation américaine. Pour respecter le marché il vous faudrait environ 15% de small cap soit ici à peu près 3% de small caps. Même chose pour l’Europe.
Donc dans votre cas vous seriez nettement ’surexposé’ aux small caps par rapport aux big. L’analyse historique montre qu’à risque équivalent les small caps ont rapporté plus que les big. Cependant rien ne dit que ça continuera demain et surtout il faut garder à l’esprit qu’elles sont plus volatiles que les big caps. Si vous n’êtes pas capable de rester engagé quand ça fera -65% (crise de 2008) ou plus alors il vaut mieux ne pas trop en mettre. A vous de voir.

Pour l’équilibre Europe/US j’ai fait à peu près la même chose.

Dernière modification par NicolasV (23/04/2014 20h48)

Hors ligne

 

#13 23/04/2014 21h11 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

Je vous rejoins l’indice small cap US correspond à 15% du marché US global, il y a donc surpondération.

Ce n’est pas sûr que les small fassent mieux à l’avenir, mais ce n’est pas non plus sûr que ce soit vraiment plus risqué
Small caps - Bogleheads
En 2008 US, les small on fait -36% et les large -37%
de 2000 à 2003, les small on fait -20% et les large -38%
La volatilité mensuelle, n’est pas nettement plus élevée (source msci)

En Europe, le max drawdown sur les dernières années (2007…) a été de 60% pour le marché global et de 70% pour les small : je ne trouve pas la différence si significative (surtout au regard de la performance)
http://www.msci.com/resources/factsheet … -index.pdf

A titre personnel, je trouve que ça vaut le coup de prendre le risque se surexposer aux small cap, même si il y a débat.

PS : je n’ai pas saisie votre passage de 15% à 3%. 15% des 30% US fait 4,5%.

Dernière modification par Fructif (23/04/2014 21h13)

Hors ligne

 

#14 23/04/2014 22h49 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   30 

Je viens de jeter un coup d’œil aux indices MSCI : que ce soit sur 3, 5 ou 10 ans, en Europe, aux US, dans les pays émergents ou dans le monde, les small cap ont quasiment systématiquement été plus volatiles que les big cap. Je constate aussi que les small cap ont généralement généré plus de performances par unité de risque que les big cap.
Enfin j’ai le souvenir d’avoir lu des résultats similaires pour une période bien plus longue (1950-2000).

Je ne dis pas qu’on ne peut pas être surexposé aux small cap mais je tenais à rappeler les possibles écueils de cette stratégie. Surtout que Scampion souhaite le faire de manière importante à mes yeux (2/3, 1/3 pour l’Europe).

Enfin pour le calcul en restant sur l’hypothèse 85% | 15% cela voudrait dire que pour 20% de MSCI USA il faudrait 20x15/85 soit 3.52% de small cap.

Dernière modification par NicolasV (23/04/2014 22h54)

Hors ligne

 

#15 24/04/2014 15h07 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   

Discussion passionnante !

Alors petit correction : c’est bien 0% pour le Japon vu les perspective actuelles. J’ai par contre oublié les 10% de liquidités, à garder pour d’autres opportunités (surpondération, notamment renfort sur emergents et éventuellement achat sur le Japon).

Je suis volontairement surexposé aux SmallCaps qui ont tendance à surperformer les BigCaps. Je préfère différencier small/mid et big caps à l’intérieur de l’Europe et des USA pour arbitrer entre les 2 selon l’orientation du marché. Je pense qu’on peut aussi faire la même chose entre les ETF MSCI EMU Growth et Value pour surexposer l’un ou l’autre selon les marchés.

Je pense cette stratégie valide sur des ETFs, qui à l’inverse des FCP, n’ont pas de frais d’entrée / sortie en dehors des frais de courtages.

Etant chez Bourse Direct, mes frais de courtages sont faibles et celà me permettrait d’être très réactif sur les arbitrages, justement pour ne pas rester exposé en cas de chute profonde et durable des marchés. Les ETFs que j’ai sélectionné sont suffisamment liquides pour permettre entrée ou sortie rapide le jour du passage de l’ordre.

Je reste notamment très vigilant sur le QE de la BCE et la poursuite du Tapering de la FED qui pourrait amener à arbitrer en faveur des actifs européens et notamment des small caps, et souspondérer les USA en recentrant sur les big caps.

Hors ligne

 

#16 25/04/2014 12h15 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   

Dossier complet sur les ETF à lire sur morningstar :

Special Week ETF | Morningstar

Hors ligne

 

#17 26/04/2014 14h31 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   44 

Bonjour,

Sur morningstar vous avez également des fiches d’information pour chaque ETF à consulter (chercher par isin), même chose sur quantalys.com. Les sites des émetteurs (Lyxor, Amundi,..) sont également très utiles bien sûr.

@Scampion : vous avez fait le choix de surpondérer les smallcaps.  Si c’est un choix assumé pourquoi pas mais cela devrait quand même augmenter la volatilité du portefeuille.  Avez-vous fait un backtest sur plusieurs années pour voir comment se comporte ce type de portefeuille sur le long terme?   

Eric

Hors ligne

 

#18 26/04/2014 14h49 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

Bonjour,

Des milliers de backtest ont été fait à ce sujet (sur plus de 20 ans et même plus de 100 ans), notamment par des prix Nobel = les smalls surperforment (même si il y a bien des moments où ça sous-performe !)
Ça ne veut pas dire que l’on peut être certain que ça surperforme à l’avenir, car on n’a fait que l’observer sans savoir réellement pourquoi il en est ainsi (la prime de liquidité est le plus probable)

J’ai donné beaucoup d’exemples dans diverses discussions. Par exemple; sur les 10 dernières années :
- Msci Emu Large gross return (usd) : 7,28% par an ; 23% de volatilité
- Msci Emu Small gross return (usd) : 11,04% par an ; 25% de volatilité

Ça donne envie
Cordialement

Dernière modification par Fructif (26/04/2014 14h58)

Hors ligne

 

#19 26/04/2014 16h25 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   128 

Fructif a écrit :

Bonjour,

Des milliers de backtest ont été fait à ce sujet (sur plus de 20 ans et même plus de 100 ans), notamment par des prix Nobel = les smalls surperforment (même si il y a bien des moments où ça sous-performe !)
Ça ne veut pas dire que l’on peut être certain que ça surperforme à l’avenir, car on n’a fait que l’observer sans savoir réellement pourquoi il en est ainsi (la prime de liquidité est le plus probable)

Je pense qu’il y a un biais du survivant assez évident, les petites sociétés cotées dont on peut suivre les cours sur des dizaines d’années sont celles qui existent toujours, et qui ne sont peut-être plus si petites aujourd’hui.

C’est la même chose avec un indice même si celui-ci se restreint aux petites capitalisations : les sociétés qui disparaissent sortent de l’indice, et sont remplacées par d’autres dont le parcours boursier a justifié leur intégration à l’indice.

Hors ligne

 

#20 26/04/2014 20h46 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   44 

Fructif a écrit :

Ça ne veut pas dire que l’on peut être certain que ça surperforme à l’avenir, car on n’a fait que l’observer sans savoir réellement pourquoi il en est ainsi (la prime de liquidité est le plus probable)

Une autre hypothèse évoquée est que les large caps peuvent atteindre une taille critique à partir de laquelle elles auront du mal à se développer encore plus, alors que les small caps peuvent toujours croitre et prendre des parts de marché supplémentaires, ce qui augmente les profits et attire les investisseurs. Pour ma part, je ne doute pas de la performance statistique des small caps, cela dit dans un portefeuille vous avez le choix d’en mettre entre 0 et 100% alors, où placer le curseur?

Ma remarque sur le backtest ne concernait pas spécifiquement les small caps mais plutôt le portefeuille tel que celui proposé par Scampion (combinaison Europe/US, small/large, emergents et real estate). Comment un tel portefeuille aurait-il performé par exemple lors du creux de l’été 2011 ? Un backtest ne sera jamais une boule de cristal pour lire l’avenir bien sûr mais on peut quand même se faire une petite idée de la sensibilité d’un portefeuille aux aléas du marché.

Hors ligne

 

#21 26/04/2014 22h05 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

J’ai simulé le portefeuille en net return avec les indices MSCI : 10% emerging,20% europe small, 25% europe value large+mid, 20% small et 25% us large+mid
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_portif2.jpg

Le MSCI France (qui a des large et des mid)a fait 1,2% / an, le MSCI Large France 0,75% et le portefeuille 4,5%/an

En 2008, le MSCI France a perdu 40% et le portefeuille 45%
En 2011, le MSCI France a perdu 14% et le portefeuille 9%

Je ne suis pas un spécialiste du calcul des frontières efficientes, mais le portefeuille me semble vraiment pas mal ! Si je devais recommencer de 0, je ferais quelque chose comme ça !

Pour ce qui est du curseur sur les small cap vous avez le choix :
- Les small représentent 15% de la market cap totale, donc vous en mettez 15%, ça me semble être le grand minimum, en dessous vous n’êtes pas représentatif du "marché"
- Il y a 1,1 chance sur 2 que les small fassent mieux que les big, donc vous en mettez 50% (cf Coffeehouse portfolio)
- Vous mettez entre les 2

Derival, je ne suis pas d’accord avec vous, les études prennent bien en compte le biais du survivant. (Fama & French pas directement, mais les suivantes si, et elles ont confirmé)

(Une des "preuve" pour ce qui me concerne est que ça marche aussi avec les indices/trackers !)
Un exemple, les small us en orange et les large us en vert depuis 1995 (en prix et pas en net return, il n’y a pas l’info sur le site de msci)
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_small_us.jpg

Encore, une fois, les small n’ont pas toujours sur performé et ce n’est pas du tout sûr que cela continue à sur performé

Dernière modification par Fructif (26/04/2014 22h28)

Hors ligne

 

#22 27/04/2014 11h18 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

Hello,
bon j’en ai profité pour faire pas mal de calculs, et voilà les résultats :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_correl3.jpg

Je ne prétends pas faire mieux que tous les backtests qui ont été faits, notamment par des éminents scientifiques.
Je ne prétends pas qu’une analyse depuis 2001 signifie que ce sera tout le temps comme ça.

Celà étend, les ordres de grandeur que je trouve sont cohérents avec ce que j’ai pu lire : Les small surperforment les large, avec un risque supérieur, que je qualifie à titre personnel de "légèrement" supérieur, surtout au regard du gain apporté.

En revanche, le value ne surperforme pas sur ces ~15 dernières années, ce qui est censé être vrai à long terme.

Les small sont une classe d’actif qui me semble aussi assez décorrellée de l’univers des large cap.

Tout cela m’amène à penser, qu’il est judicieux d’en mettre dans son allocation ; à chacun de voir combien !

D’ailleurs, le portefeuille, qui est construit non pas sur la base de ce qui a été au mieux sur les 15 dernières années, mais sur les 100 dernières années a :
- Une performance largement supérieure que les large+mid France et donc a fortiori que les Large France
- Une volatilité inférieure
- Une perte maximale équivalente

Mais encore une fois, je ne suis pas du tout le premier à avoir trouvé ça !

Dernière modification par Fructif (27/04/2014 12h16)

Hors ligne

 

#23 27/04/2014 12h01 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   43 

Quitte à utiliser des trackers, que pensez vous de l’utilisation de tracker à levier x2 plutôt que des classiques ?
Leur principe est toujours de répliquer un indice fidèlement mais avec une évolution doublée, à la hausse comme à la baisse. Il en existe pour jouer la hausse ou la baisse de tous les gros indices.
Ce faisant, on double l’efficacité de son investissement (dans le bon sens comme dans le mauvais) en restant corrélé à un indice.

De mon coté, souhaitant mettre le marché US dans mon PEA, j’ai investit depuis quelques mois dans le tracker Amundi ETF Lev USA de n° FR0010755611, et ceci dans une optique de long terme.

D’une manière générale, quitte à espérer un gain, il me semble logique d’utiliser un outil qui va permettre de le doubler par rapport à la somme investie.

Hors ligne

 

#24 27/04/2014 12h40 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

Bonjour,
De ce qui se dit, les trackers à effet de levier ne sont pas bons sur le long terme, à cause du "beta slippage"
A titre personnel, je ne me suis pas penché sur la question
On en a parlé sur le forum et il y a des infos en googlisant

Hors ligne

 

#25 27/04/2014 14h16 → Portefeuille d'ETFs de Scampion (opcvm, pea)

Membre
Réputation :   285 

(EDIT : attention, j’avais une erreur sur la perf - qui est plutôt plus haute que ce que j’avais calculé au départ)
Bon, pour remonter au delà, j’ai du prendre en $ et hors dividendes
J’ai pu remonter jusqu’en 1994
Encore une fois, on peut argumenter, que sur 200 ans, les smalls ont eu des périodes de sous-performance !
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_correl4.jpg

Aussi, j’ai fait exprès de regarder à des périodes qui ne sont pas censées être favorable aux small : finalement le portefeuille est très résilient par rapport aux larges.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/598_port_small_send_2.png

Après c’est à vous de voir :-)

Dernière modification par Fructif (27/04/2014 19h05)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech