Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 05/03/2014 11h43 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

McPhy Energy s’introduit sur Euronext Paris pour un prix situé entre 6,75 et 8,25 Euros le mardi 18 mars 2014.

Il s’agit d’une opportunité rare de se positionner sur le marché "potentiellement" porteur de l’hydrogène en France et dans le monde.

Intérêt de l’entreprise :
Elle développe une technique qui permet de transformer des surplus de production d’électricité en hydrogène qui peut ensuite être transformé sous forme solide pour être utilisé plus tard.
Il y a donc 2 éléments :
1/ La production d’hydrogène
2/ Le stockage de l’hydrogène sous forme solide
La solution propose par exemple, une solution innovante pour les stations services qui leur permet à partir d’une production électrique autonome (éolienne ou photovoltaïque) de produire de l’hydrogène (coût évalué à 5 Euros par Kg d’H2 produit), de la stocker puis de la distribuer au automobiliste au prix de 9 Euros le Kg d’H2 (il faut pour cela disposer d’un véhicule roulant à l’hydrogène !).
C’est un peu comme si la station service disposait de son propre puit de pétrole !

Risques :
Le marché de l’hydrogène se développe de 5% par an, pas sûr que ce développement devienne exponentiel dans le futur (la voiture fonctionnant à l’hydrogène est UNE solution mais pas LA solution) et certains acteurs sont déjà bien installé (= Air Liquide).
La société présente depuis sa création un résultat négatif et n’a pas fait la preuve de sa capacité à être rentable. L’augmentation de capital prévue doit permettre d’investir dans de l’activité commerciale sans garantie quant au retour sur investissement.

Attention particulière :
Le prospectus visé par l’AMF et son résumé :
http://www.mcphy.com/pdf/CP_McPhy_Visa_AMF_28_02_14.pdf
Il est indiqué page 7 de ce document "Situation de l’actionnariat à la date du visa […]
Management et salariés (avant opération) : 63 800 Actions
Management et salariés (après opération) : 1 012 686 Actions
Soit 948 886 Actions données au management et à quelques salariés privilégiés grâce à cette introduction en bourse.

Personnellement, je trouve qu’il s’agit d’une attribution quelque peu abusive au regard de l’opération :
- McPhy Energy espère souscrire 2 934 000 Actions pour environ 22 Millions d’Euros
- 948 886 Actions seront crées pour 0 Euros

Pour plus d’informations :
- Site de McPhy Energy présentant l’introduction
http://www.mcphy.com/fr/bourse/profil/
- BFM TV en parle
http://www.bfmtv.com/economie/mcphy-ene … 23748.html
- Challenge en parle
http://www.challenges.fr/entreprise/201 … ergie.html
- Les Echos en parle
http://patrimoine.lesechos.fr/patrimoin … 654149.php

Qu’en pensez-vous ?

Dernière modification par Tursiops77 (05/03/2014 11h43)

Mots-clés : hydrogène, introduction, small caps, énergie

Hors ligne

 

#2 05/03/2014 15h32 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   113 

Ca me rappelle la mode du solaire … Personnellement, ça ne m’attire pas des masses comme intro. Quitte à investir dans le secteur, j’aime autant acheter du AI ou du SEV (même si ces deux boîtes se rapprochent assez peu du business de McPhy, c’est juste pour donner le ton).

Ceci ne constitue pas une recommandation, quelle qu’elle soit.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#3 05/03/2014 21h10 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

#4 07/03/2014 18h58 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   44 

Déja à la base je ne suis pas intéréssé… Par ailleurs ça fait déja 2 emails non sollicités que je reçois (de la part d’easybourse) pour m’inviter avec une certaine insistance à souscrire à cette offre… Donc pour moi c’est clairement non. Comme quoi on peut être spécialiste de l’hydrogène et pas du marketing…

Hors ligne

 

#5 07/03/2014 22h29 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   113 

Idem, mail reçu de la part de … Maximiles (!) pour relayer l’intro. Le même process avait été mis en place par Medtech il me semble, ou un autre intro très très moyenne de 2013.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#6 08/03/2014 04h45 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   11 

Pour répondre à tursiops, il ne s’agit pas d’actions attribuées lors de l’introduction, mais d’options (ou BSCE) détenues par le management. Mais je ne recommande pas pour autant cette intro.

Hors ligne

 

#7 08/03/2014 07h44 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   

espenlind13 a écrit :

Idem, mail reçu de la part de … Maximiles (!) pour relayer l’intro. Le même process avait été mis en place par Medtech il me semble, ou un autre intro très très moyenne de 2013.

P.S : MedTech : +76% depuis le 1er Janvier, j’ai personnellement une P.V latente de 29.75% et j’en attend plus donc moi elle me convient.. même si c’est très spéculatif beaucoup moins que des BioTech comme Genfit/BioAl/Hybr.. etc qui font des +- 10% tous les jours.


"A man always has two reasons for doing anything: a good reason and the real reason." J. P. Morgan - - - Parrainage : Binck & Assurancevie.com

Hors ligne

 

#8 08/03/2014 19h41 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   113 

Je m’y perds avec les intros et les med/biotechs qui flambent. J’ai retrouvé le mail en question, il s’agissait de Carbios, et non Medtech. Au temps pour moi.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#9 25/03/2015 14h53 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Si j’ai bien compris cette société avait bloqué une partie des actions émises ; blocage qui a du se terminer ces jours ci (?) et…Le cours se maintient, ce qui traduit une analyse des actionnaires assez facile à traduire.

Et vous, qu’en pensez vous, avez vous des justifications à ce comportement ?

Fin décembre 2014 :
Fonds propres : 23,4 Millions
Bilan 34,5 Millions
CA : 8,4 Millions
Résultat Net : 10,6 Millions
Trésorerie : 20 Millions
Dettes : 5 Millions

D’avance, merci et excusez le néophyte si ma question est inutile au vue de ces chiffres ou autre.

X

Hors ligne

 

#10 17/06/2015 22h10 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Je relance le sujet, à tout hasard, je ne comprends pas le marché…

Si j’avais investi à l’époque de ma question - ce que je n’ai pas fait puisque seul mon instinct me guidait - j’aurais perdu 25% environ ; pourtant ainsi que je l’imaginais, les bonnes et très bonnes nouvelles s’enchaînent pour cette société.

Il doit y avoir quelque chose d’évident qui m’échappe, mais quoi ? Une manipulation des cours par les dirigeants actionnaires (??? Paranoïa ???)…

Hors ligne

 

#11 18/06/2015 00h43 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   97 

Avant d’avoir regardé le dossier : savez-vous que les introductions en Bourse sont généralement à éviter ? De par leur forme même, elles tendent à surévaluer l’entreprise.
Je n’ai jamais regardé d’études statistiques moi-même, mais il me semble qu’il y en a qui montrent que les IPO font moins bien que le marché.

Après avoir jeté un oeil au rapport financier 2014 :
le résultat net n’est pas 10M, c’est -10M !
L’EBITDA est de -8M…
…pour un CA de base (les ventes, hors subventions) de 3M !

En fait, c’est une boîte qui tourne grâce à diverses subventions (5M en 2014) et qui brûle beaucoup de cash en R&D… et en charges de personnel.
Les "comparaisons" ci-dessus avec le medtech ne sont peut-être pas si fausses.

En résumé : c’est peut-être l’occasion du siècle (?), mais je passe mon chemin. Le dossier n’est pas limpide et je n’y vois absolument aucune marge de sécurité.

Je ne sais pas si ça répond à votre question. Si vous vous interrogez juste sur le comportement du marché (pourquoi ?), personne ne peut vraiment vous répondre.
Je peux tout juste hasarder que Mr Market n’aura pas aimé les résultats publiés.


Parrain pour Hello Bank, l'Investisseur Français (2 mois offerts) et Linxea. Me contacter par MP

Hors ligne

 

#12 18/06/2015 07h51 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Cela y réponds ; puis je vous demander où vous avez trouvé vos données svp ?

Hors ligne

 

#13 18/06/2015 08h08 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   266 

Vous trouverez le rapport annuel sur le site de la société :
http://www.mcphy.com/pdf/Rapport_financ … l_2014.pdf

et en page 6 par exemple le détail du CA :

2014
Chiffre d’affaires 3,2
Projets subventionnés 3,5
CIR 1,5
Autres produits de l’activité 0,2
Total Produits des activités courantes 8,4

En ligne

 

#14 23/08/2015 12h18 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   52 

Bonjour,

Je continue à essayer d’apprendre à me faire une idée sur l’état de santé des entreprises en suivant l’évolution de cette société ; j’ai l’impression que ce n’est pas le moment d’investir, il me semble que la direction ne voit ses actionnaires que comme de simples financeurs :

McPhy - Communiqués - Résultats du 1er semestre 2015

Quelques signaux sont positifs toutefois. Mais l’appel de fonds via l’émission d’actions m’interpelle là aussi.

???

N’hésitez pas à critiquer, bien au contraire.

Hors ligne

 

#15 05/04/2016 15h36 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   

Je me pose également beaucoup de question sur cet entreprise, et n’arrive pas à comprendre la descente sans fin…
Mais je m’y connais très peu en bourse, il existe surement des raisons qui m’échappent..

Est-ce une histoire de procédé qui n’est pas assez efficace? Ne récupèrent-ils pas assez de clients? L’évolution est elle trop lente?

Hors ligne

 

#16 05/04/2016 17h00 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Modérateur
Réputation :   1084 

La "raison" est très probablement que cette jeune société, qui opère sur un marché en cours de création, n’est pas parvenu à réaliser tous ses objectifs. Comparez les résultats obtenus avec les prévisions de la société…

Ce genre de société a certes beaucoup de potentiel, mais présente aussi de fortes incertitudes, car un très grand nombre d’aléas peuvent la ralentir, voire l’anéantir : un marché qui se développe trop lentement ou pas assez, des technologies rattrapées ou dépassées (par d’autres technologies d’autres entreprises), un souci de trésorerie si la société n’arrive pas à lever ou emprunter les fonds dont elle a besoin pour se développer jusqu’à générer des bénéfices (en 2014 elle perdait 300% de son chiffre d’affaire, mais c’était "normal" vu le plan de marche de cette société), etc.

Il reste tout à fait possible que cette société ait un avenir radieux. Mais il faudra être un peu patient…


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#17 05/04/2016 21h42 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   10 

Bonsoir à toutes et à tous

Effectivement on peut s’interroger sur les descente "sans fin" de cette société.
J’ai participé à l’introduction en bourse, et revendu depuis, car l’idée de stockage solide de l’hydrogène me semblait et me semble encore un concept ayant de l’avenir. Mon sentiment était conforté par le fait que la société AIR LIQUIDE y a pris une participation.

Air Liquide Venture Capital | Air Liquide

Mais peut-être que certains sont mal compris ( ie : ECOSLOPS, DEINOVE ) et l’attractivité de la société en pâtit.
Subjectivement je dirai qu’en ce qui concerne les énergies renouvelables je ne vois pas une réelle politique pour les promouvoir.
Je m’imagine facilement roulant avec une voiture à hydrogène, ou produire mon électricité que j’arrive à stocker et utiliser plus tard. Mais cela remet en cause tellement de situations et comment expliquer que l’on va taxer, sous diverses raisons dont la pollution, l’hydrogène à 200% comme on le fait actuellement pour le pétrole, quant au monopole d’EDF……….

Quand je vois dans la longue liste des partenaires industriels comme TOTAL, ENI, E ON, ou institutionnels  je me dis que la société a de l’avenir et que je vais continuer à surveiller de près son cours de bourse.

Hors ligne

 

#18 05/04/2016 21h56 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   

Bonsoir,

Je me suis dit la même chose lors de l’introduction : un potentiel énorme car un marché naissant !

Malgré cela, je suis resté à l’écart (et j’ai bien fait vu l’évolution du cours).
Aujourd’hui, on ne peut pas dire que l’on a beaucoup progressé sur ce marché. Pas grand chose de positif à l’horizon. Peut être dans 20 ans ?
D’ici là, des sociétés comme Air Liquide se seront largement positionnée pour capter le marché.

Personnellement, je reste à l’écart de la valeur.

Pascal

Hors ligne

 

#19 06/04/2016 12h41 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   192 

Sans vouloir jouer les anciens, je m’inquiète un peu des raisons (très légères) pour lesquelles certains investissent leur argent durement gagné. Bien entendu, toutes les remarques ci-dessous se veulent constructives même si parfois un peu énergiques wink Quelqu’un qui aurait un peu lu le forum depuis quelques mois ne devrait pas investir dans McPhy à l’introduction en bourse (dans quelques années peut-être lorsqu’on sera capable d’évaluer la boîte).

Les introductions en bourse comme McPhy c’est du très perdant / un peu gagnant au mieux comme type d’investissement et de pari ! Un pari très asymétriquement négatif pour vous. On cumule tous les inconvénients (dont on a déjà parlé) : introductions en bourse + business impossible à évaluer et ultra-concurrentiel. Alors pourquoi y aller ? A moins d’être un spécialiste du stockage d’énergie (et encore), je ne comprends pas comment on peut se faire attirer tel un papillon de nuit par les douces lumières scintillantes "d’un concept semblant avoir de l’avenir" ou "d’une boîte que Total ou Air Liquide soutient" sans autres analyses. Alors que les probabilités sont très fortement en votre défaveur.

On commence par le classique les IPO sont en moyenne très défavorables lorsqu’on participe dès les premiers jours : http://journals.cambridge.org/action/di … 9012000233 ou encore http://www.emeraldinsight.com/doi/abs/1 … 0710748759.

Ensuite, on a un classique des IPO high-tech (tout à fait différent d’Amundi par exemple) : une boîte dont on ne connaît pas le business model (il y a plein de possibilités pour le futur mais sur lesquelles faire des analyses ??), dont on ne connaît que mal les compétiteurs et dont on ne peut pas mesurer la maturité technologique (même les spécialistes ont du mal !). Or sans connaître la maturité, on ne peut pas se projeter à 3 ou 5 ans en faisant des prédictions (même vagues) de chiffre d’affaires et de nombre d’unités vendues. En un mot, la boîte est impossible à valoriser. Impossible. L’acheter c’est donc de la spéculation pure.

Dans le cas de McPhy, la situation est encore pire d’un point de vue concurrentiel. En effet, McPhy développe et fabrique des solutions de stockage d’hydrogène à l’état solide. Bon, on peut donc utiliser ça comme "carburant" ou comme "source d’électricité" (déjà deux business models très différents et avec des compétiteurs très différents). Parlons du second (pourquoi ? pcq c’est celui sur lequel McPhy a le plus communiqué et surtout celui dont le marché potentiel est en effet le plus vaste) avec par exemple la participation au projet INGRID :

McPhy Energy a écrit :

La principale innovation du projet INGRID consistera à combiner l’électrolyse et des systèmes de stockage d’hydrogène à l’état solide à haute densité avec des technologies informatiques avancées pour le suivi et le contrôle des réseaux de distribution intelligents dans un scénario de haute pénétration des sources d’énergie renouvelable afin d’équilibrer la demande et l’approvisionnement en énergie.

Quels sont les concurrents ? Eh bien ça fait mal parce qu’il y a bien sûr tous les concurrents qui fabriquent aussi d’autres solutions de stockage d’hydrogène (on va dire comme toute boîte dans un domaine particulier) mais là où ça se corse c’est que pour le stockage stationnaire il existe une myriade de solutions technologiques et donc de concurrents :
- le stockage mécanique lui même se subdivisant en : transfert d’énergie par pompage hydraulique, stockage par air comprimé, volants d’inertie, etc. etc.
- le stockage électrique : supercondensateurs, etc.
- le stockage thermique : sels fondus, bétons, etc.
- le stockage électrochimique (le plus connu) : batteries plomb, batteries avec métaux liquides fondus, batteries nickel-cadmium, batteries Lithium-ion (Li-ion), batteries rédox-flow, etc.
- et enfin stockage chimique : hydrocarbures, biomasse et… hydrogène (qui lui même pourrait se subdiviser en au moins 3 types de technos !!).

Toutes ces solutions ont une probabilité de succès (de très faible à forte) et un intérêt pour le stockage stationnaire et donc on parle de dizaines de catégories concurrentes regroupant chacune des dizaines voire centaines de boîtes/start-ups donc en fait McPhy a des milliers de concurrents !! Avouez que les probabilités de succès paraissent tout de suite moins sympathiques et que l’on est pas dans le cas de la boîte produisant des outils de manutention et qui a une dizaine de concurrents seulement.

Or le producteur d’électricité renouvelable qui veut s’assurer une certaine flexibilité grâce à un peu (ou bcp) de stockage, il est technologiquement agnostique donc bien du courage à McPhy pour être LE gagnant parmi ce pugilat.

Reste l’entre-deux : McPhy devient le meilleur en stockage d’hydrogène (déjà très optimiste) tout en étant bcp trop cher pour le stockage stationnaire puisqu’une des vingtaines d’autres solutions est moins chère. Alors oui le marché des carburants s’ouvre à lui : mais de combien est-il ? Ce marché est bcp plus faible que celui du stockage stationnaire (qui c’est certain va exploser) voire… nulle. Je rappelle qu’il faut déjà combattre la solution en place (le bon vieux pétrole) mais aussi les véhicules électriques qui montent…

Non vraiment pourquoi investir dans cette boîte actuellement avec le peu d’informations que nous avons ? Et encore pire, pourquoi avoir investi au moment de l’IPO ?


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#20 06/04/2016 14h08 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Tout d’abord, merci à tous pour ces nombreuses réponses qui me permettent déjà d’un peu mieux comprendre l’évolution du cours de cette action.
Pour être honnête, je suis un total néophyte pour ce qui est des actions. Je suis plus initialement intéressé par l’immobilier, mais je pense qu’il est important d’avoir une culture plus large, et même de par la suite lorsque j’aurais fait grossir un peu mon patrimoine, investir également dans les actions.

J’ai actuellement qu’un peu d’argent placé, justement sur McPhy, je n’ai pas fait l’introduction, mais que bien plus tard (il y a quelques mois).

Je ne suis pas un spécialiste, même si dans les sciences, et je comprends le fonctionnement des procédés McPhy, en dehors de l’énergie perdu lors du stockage, je pense que le procedé à beaucoup d’avenir mais moi je pense plus en remplacement des voiture a batterie ainsi que des voitures essences. Le marché ne serait-il pas suffisant en lui même pour faire évoluer le cours de cette action?

Je sais que je devrais surement vendre, mais il est dur pour moi de le faire, même si mes pertes ne sont pas graves, du fait que j’ai le sentiment que c’est une boite d’avenir. D’où ma frustration…

Au delà des autres systèmes de stockage dont vous parlez, je suis plus inquiet par un procédé plus efficace avec moins de perte d’énergie. Il faut quand même reconnaître que côté innovation, ce projet semble vraiment porteur, l’hydrogène jusqu’à maintenant n’était pas une manière sure pour stocker de l’énergie et donc contraire pour une utilisation dans les moyens de transport.

Dans tous les cas, merci beaucoup pour ces retour, qui me permettent de m’ouvrir un peu plus les yeux sur la situation !

Hors ligne

 

#21 06/04/2016 16h53 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   80 

PoliticalAnimal a écrit :

Quels sont les concurrents ? Eh bien ça fait mal parce qu’il y a bien sûr tous les concurrents qui fabriquent aussi d’autres solutions de stockage d’hydrogène (on va dire comme toute boîte dans un domaine particulier) mais là où ça se corse c’est que pour le stockage stationnaire il existe une myriade de solutions technologiques et donc de concurrents :
- le stockage mécanique lui même se subdivisant en : transfert d’énergie par pompage hydraulique, stockage par air comprimé, volants d’inertie, etc. etc.
- le stockage électrique : supercondensateurs, etc.
- le stockage thermique : sels fondus, bétons, etc.
- le stockage électrochimique (le plus connu) : batteries plomb, batteries avec métaux liquides fondus, batteries nickel-cadmium, batteries Lithium-ion (Li-ion), batteries rédox-flow, etc.
- et enfin stockage chimique : hydrocarbures, biomasse et… hydrogène (qui lui même pourrait se subdiviser en au moins 3 types de technos !!).

je pense que votre analyse est erronée à cause  de la concentration sur le stockage stationnaire et la non prise en compte de l’utilisation ultérieure.  C’est certes le plus gros marché pour l’instant, mais il faut tenir compte de la raison pour lesquelles l’hydrogène est intéressant.

L’hydrogène est le carburant idéal des solutions à cellule à énergie pour applications mobiles (voitures/camions, mais aussi trains, bateaux, voire aviation en fonction de la densité énergétique).
l’hydrogène à ce jour pose 2 problèmes majeurs : le stockage et la distribution et ceux-ci sont dût à la faible densité du dit stockage et aux problèmes de fuite. Stocker sous forme liquide se fait depuis 150 ans mais à cause des contraintes cryos est problématique et dangereux en mobile. Stocker sous forme solide, si la sublimation peut se faire directement résout les 2 problèmes de façon nette.

La cellule à énergie sur H2 est totalement non polluante (émet du H20), à une durée de vie longue, et ses coûts de fabrications se sont abaissés à un point où seules les contraintes sur le stockage sont un frein à l’emploi.

Or l’autre alternative (batteries et moteur électrique), fait face à un mur qui semble infranchissable pour l’instant, augmenter  la densité énergétique induit des coûts exponentiels et un risque de feu non négligeable à l’utilisation. Les pistes récentes d’amélioration sont intéressantes mais plutôt risquées (la meilleure solution à ce jour est sujette à autocombustion si la température dépasse 40°C).

Stocker un carburant composé de magnésium et d’hydrogène n’est probablement pas de tout repos, ça doit bruler de façon enthousiaste.

La possibilité de production locale par électrolyse résout aussi le problème de distribution.

Autrement dit, si McPhy comme doute société d’innovation de rupture est très spéculative, le potentiel est énorme si ils réussissent. Je n’ai pas la capacité d’évaluer ceci, mais la présence d’AI est rassurante.

Hors ligne

 

#22 06/04/2016 19h55 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   10 

Bonsoir à toutes et à tous

@Gaspode

Explications bienvenues et c’est bien sur cette rupture technologique que j’ai investi. La présence d’AI et autres énergéticiens me laisse penser que, même s’il y a du chemin à parcourir pour un développement à grande échelle, le potentiel est bel et bien là.

Hors ligne

 

#23 06/04/2016 21h59 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   80 

pour compléter ma réponse plus haut :

densité énergétiques (MJ/kg) :

- batteries lithium-ion : 1,8
- charbon : 24
- hydrogène gaz: 34,7
- essence :  47,2
- hydrogene liquide (700 bar) : 127

Les projections pour les meilleurs accumulateurs lithium-air possibles sont autour de 9 et ceux-ci posent de sérieux problèmes d’autocombustion.

Donc, il est facile de comprendre l’intérêt de l’hydrogène dans un contexte où la pollution due à l’essence ne sera plus acceptable.

On sait aujourd’hui produire l’hydrogène pour pas cher avec deux procédés, soit une cellule à énergie solaire, soit par électrolyse. Il y a des problèmes de durée de vie des électrodes, mais une équipe de Standford semble avoir résolu ça l’année dernière.

Le souci de stockage du gaz est que la densité volumique est très faible, 5,6 contre 34 pour l’essence,  et les métaux sont en général fragilisés par le gaz d’où un problème de sureté même à faible pression. L’hydrogène liquide à des contraintes cryos (à la détente)qui ne le rendent acceptable que sur de grosses installations industrielles stationnaires. Le stockage solide semble être idéal et  la régénération de gaz a l’air facile.

Hors ligne

 

#24 08/04/2016 14h45 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   

Merci beaucoup pour toutes ces précisions, maintenant je me sens encore plus perdu, je trouves vos deux avis, même si différents les deux se tiennent, et ca peut basculer dans le bon sens comme dans le mauvais !
Je m’étais presque décide a vendre, mais c’est difficile… ^^

Hors ligne

 

#25 08/04/2016 15h12 → McPhy Energy : spécialiste de l'hydrogène (production et stockage) (hydrogène, introduction, small caps, énergie)

Membre
Réputation :   104 

Arkamoon,

Peut être dit plus simplement : Êtes vous prêt à perdre la totalité de votre ligne McPhy Energy ?
Impact dans votre vie de tous les jours ? Impact psychologique pour vous même ?

De mon point de vue, investir en bourse ne doit pas être une souffrance. A vous d’évaluer votre degré de souffrance par rapport à cet investissement.

En espérant vous avoir aidé.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (08/04/2016 15h30)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech