Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 15/03/2012 18h45 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   128 

Le problème, c’est que sous prétexte de favoriser la concurrence dans les télécoms, on la bride en réalité.

L’ARCEP a apposé son véto à un certain nombre de baisses de tarifs voulues par France Télécom, qui profitent pourtant à chaque fois aux petits acteurs.

De la même façon, est-ce normal de faire payer des milliards d’euros pour une licence, qui n’est qu’un simple droit ? Il faut ensuite déployer le réseau pour réellement servir les clients.

Tout laisse à penser que le but est d’éviter la multiplication des acteurs, et notamment des petits. Ce n’est pas dans l’intérêt de France Télécom ou de SFR qui sont des fournisseurs incontournables. C’est dans celui du gouvernement qui souhaite conserver un certain contrôle sur un secteur sensible, en réduisant le nombre d’acteurs à contraindre.

Au passage, comme dans n’importe quel secteur, l’interdiction de la concurrence déloyale existe. S’il y a une situation de ce type, l’autorité de la concurrence peut être saisie, et il n’y a pas besoin d’un n-ième organisme étatique à cinq lettres supplémentaire.

Je ne vois pas non plus pourquoi la Commission Européenne vient se mêler de cela.

Dernière modification par Derival (15/03/2012 18h47)

Hors ligne

 

#152 15/03/2012 18h55 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

La Standard Oil il y a 100 ans était en position de monopole et contrôlait 90% du pétrole américain. Elle utilisait ses profits dans ses filiales pour vendre à perte dans d’autres et écraser la concurrence. Il n’y avait pas non plus de marché internationaux.

Là ok on peut parler de distorsions de concurrence.

En France il y a 3 gros opérateurs téléphoniques + des MVO et les lessiviers sont concurrencés par les produits distributeurs.

Entre 4,5 € ou 5,50 € le paquet de lessive de marque, franchement qu’est-ce qu’on s’en fiche qu’il y ait une éventuel entente alors qu’on peut acheter le même paquet à Leader Price à 3 € ?

France Telecom est déjà bien assez fragile comme ça que d’aller encore leur casser les pieds pour une éventuel-entente.

Par contre que l’Etat prenne 60% des profits d’un litre d’essence ou sponsorise l’industrie automobile avec des primes à la casse ou résidentiel avec du Scellier ou encore la non mise en concurrence de la sécurité sociale (en total infraction du droit européen d’ailleurs), ça ça me gêne plus.

Mais ça n’est que mon avis, ce sujet sera nécessaire subjectif ! :-)

En ligne

 

#153 15/03/2012 19h50 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   38 

On dérive du sujet mais rebondir sur le sujet et la "bienveillance" de nos technocrates et autres politiques, je vous renvoie à un article de Vincent Benard : http://www.objectifeco.com/economie/eco … confisquee

Comme l’article est long et et qu’à l’heure d’internet, la longueur des articles constitue un frein, je me doute qu’une bonne partie des lecteurs n’arrivera pas au bout.

En tout cas je partage totalement cette vision et je suis un libéral "pur" dans mes principes.

Dernière modification par Pit (15/03/2012 19h52)

Hors ligne

 

#154 20/03/2012 20h32 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   52 

C’est quand même pas d’une grande fiabilité ce réseau Free : Grosses difficultés sur le réseau Free Mobile ce jour

Je me faisais la réflexion que les rôles vont bientôt s’inverser dans les telecoms et que Free risque de se retrouver sur la défensive. Je trouve assez risqué de faire un forfait aussi low cost sur un réseau qui n’a pas encore fait ses preuves et nécessite de gros investissements pour le déploiement total (il va falloir limiter la facture au maximum donc pour rester rentable). Sous investissement ?


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#155 20/03/2012 22h43 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   104 

Bonsoir,

En utilisation professionelle, j’ai donné chez France Telecom de 98 à 99, puis SFR de 99 à 2001, puis France Telecom de 2001à 2002/2003, puis SFR jusqu’à maintenant.

Pour être franc, je pense que France Telecom et SFR ont mis plus de 10 ans avant que leurs réseaux fonctionnent correctement. Coté SFR, et par rapport à mon utilisation quotidienne, cela ne fait que 2 à 3 ans que le réseau fonctionne vraiment bien.

Donc que Free ait des problèmes, cela ne me choque pas, d’autant plus qu’à zero euros pour 60 minutes, il faut vraiment être difficile.

La différence vient du fait qu’avant, on se foutait de renuméroter 3 fois, on se foutait d’avoir à raccrocher parce que l’on entendait sa propre voix, on se foutait d’avoir un réseau indisponible, on se foutait du "lag", on se foutait des coupures, on était super content quand ca marchait. Vous rendez compte, on était capable de téléphoner pratiquement quand on voulait sans avoir a rentrer dans une cabine téléphonique !!!!!!

Bref, toutes ces critiques sont de mon point de vue, des caprices d’enfants gatés. wink Et quand on sait que 90% des appels n’ont absolument aucune utilité smile smile

Et puis de toute manière, aujourd’hui, le prix est le principal argument des clients. Donc, même si Free Mobile expérimente des problèmes techniques, ils continueront à gagner des parts de marché sur le segment grand public.

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (20/03/2012 22h46)

Hors ligne

 

#156 20/03/2012 23h24 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   52 

C’est certain qu’ils vont continuer à gagner des parts de marché mais en termes d’image ce n’est pas bon quand même. J’avais personnellement pris un fournisseur bon marché en Angleterre où tout est complètement dérégulé, j’en suis vite revenu tellement la qualité était exécrable.

C’est vrai que je ne me souviens plus bien comment ça fonctionnait il y a dix ans mais je ne me souviens pas de grande coupure générale. Les clients sont quand même plus exigeants au niveau technique aujourd’hui et les gens perdent vite la mémoire.
Pour celui qui a pris le forfait à deux euros (comme moi) c’est parfaitement acceptable mais pour le gros consommateur qui a pris le forfait illimité c’est plus handicapant.
Parce que beaucoup sont devenus des "enfants gâtés" justement, la qualité du réseau pourrait redevenir un argument autant que le prix à mon humble avis.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#157 21/03/2012 04h07 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Modérateur
Réputation :   1083 

Le réseau de Free est monté en charge très très vite, et je ne suis pas surpris qu’il y ait quelques incidents (et il y en aura d’autres, mais de moins en moins normalement). C’est la courbe d’apprentissage normale.     

Pour ma part, je me souviens d’avoir été non seulement client, mais aussi salarié, de SFR il y a plus de 10 ans (plutôt 15) et il y avait eu quelques coupures quasi totales du réseau durant quelques heures. Le réseau avait alors environ 1 000 000 d’abonnés (acquis en presque 5 ans, contre 2 mois pour Free), mais les problèmes ne venaient pas vraiment du nombre d’abonnés, ni de la data (y’en avait pas !), ni de l’itinérance nationale (y’en avait pas non plus). BouyguesTel a aussi eu des black-out remarqués qqs années après. J’imagine que Orange (nommé Itineris alors) a aussi eu son lot d’incidents.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

En ligne

 

#158 21/03/2012 09h17 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   104 

Tout à Fait Itinieris a eus son lot de problèmes, et comme l’on dit, c’est le métier qui rentre.

Je pense qu’il faut bien faire la différence entre besoin professionel et besoin grand public.

Aujourd’hui, je ne comprendrai pas un client professionel qui passe chez Free. D’ailleurs, je ne sais pas si cela est possible, et si oui, comment gérer la facturation, TVA etc ….

Nous sommes tous d’accord, pour un besoin important et/ou avec un niveau de service important, l’offre Free n’est aujourd’hui pas au niveau de celles des 3 concurrents historiques (perso je n’ai jamais utilisé Bouygue).

Donc à mon avis, la croissance du CA de Free sur le segment grand public est quasis assurée, tandis que les marché professionel restera pour un bon moment la chasse gardée des big 3.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#159 21/03/2012 10h53 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Oui enfin sauf que là Free a dit que les clients des autres opérateurs c’étaient des pigeons et qu’il fallait venir chez eux.

Sauf que Free ça marche pas ! :-)

A mon boulot, un collègue est déjà revenu chez son ancien opérateur. Il pouvait pas utiliser la 3G dans le métro, ça faisait que de couper avec Free. Il est revenu chez BforYou.

En ligne

 

#160 21/03/2012 14h49 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   25 

Bonjour
  cette discussion est dans la catégorie action. Donc ce qui compte ce n’est pas la qualité ou la non qualité du réseau Free. Mais est-ce que les clients vont y aller? est-ce qu’ils vont quitter les autres opérateurs?
  La réponse est qu’ils y sont allés puisque Free a eu un afflux de client supérieur à leur attente.
Mais vont-ils repartir?

  Ensuite en ce qui concerne la qualité du réseau il y a contradiction dans les critiques:
   critique 1 Orange assure 90% du trafic
   critique 2 les utilisateurs free ne sont pas content du réseau, donc le réseau free est mauvais

Alors il faut choisir sa critique.
Donc le sujet de savoir s’il faut prendre un abonnement chez freemobile il faut ouvrir un sujet dans la catégorie optimisation des dépenses.
cdlmt
Hervé

Hors ligne

 

#161 29/03/2012 10h54 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

swantonbomb a écrit :

J’ai bazardé mes Telefonica le jour de l’annonce de la coupe sur les dividendes.
Je prends ma MV certes mais gagne en sérénité. Ma grande erreur aura été de m’accrocher à un titre malgré ses baisses à répétition, me pensant plus malin que le marché. Le titre avait dégringolé depuis un moment offrant un rendement à 2 chiffres trop beau pour être soutenable.

Vous avez bien fait, Telefonica n’en fini pas de baisser.

Elle a cassé son plus bas à 5 ans et semble prendre le chemin de France Telecom malgré sa présence en Amérique Latine.

En ligne

 

#162 13/04/2012 11h23 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Les + bas ne cessent d’être enfoncés, c’est dingue.

FT à 10,15 €, KPN à 7,6 € et Telefonica à 11,3 € !

En ligne

 

#163 13/04/2012 11h33 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   48 

Et Telefonica a annoncé le 11 avril que la société demandera à ses actionnaires l’autorisation de verser un dividende en actions et d’annuler des actions détenues en auto-contrôle.

Ca n’arrangera pas le niveau du cours !

Hors ligne

 

#164 13/04/2012 11h38 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   119 

Et Vivendi est déjà redescendue à 8% de rendement sur le nouveau dividende réduit…

Hors ligne

 

#165 19/04/2012 14h58 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   194 

FTE au plus bas "ever".
Symbolique : sous la barre des 10 euros, à 9,91 en ce moment.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/960_fte.jpg

Hors ligne

 

#166 19/04/2012 15h02 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Aujourd’hui faut il acheter du FTE pour le rendement alors? Ou bien faut-il rester à l’écart du titre?
Un actionnaire "un peu novice" qui n’a pas de télécoms en porte feuille

Hors ligne

 

#167 19/04/2012 15h57 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Sylvain a écrit :

FTE au plus bas "ever".
Symbolique : sous la barre des 10 euros, à 9,91 en ce moment.

Pas encore, FTE était à 7.48 en 2002…..

Depuis le temps que je voulais m’en débarasser, je l’ai pas fait……

Hors ligne

 

#168 19/04/2012 16h07 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Est ce l’arrivé de Free sur le marché qui est la raison de cette chute?

Hors ligne

 

#169 19/04/2012 18h16 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   25 

jaidelachance a écrit :

Aujourd’hui faut il acheter du FTE pour le rendement alors? Ou bien faut-il rester à l’écart du titre?
Un actionnaire "un peu novice" qui n’a pas de télécoms en porte feuille

Bonjour
  En février 2011 l’action était a 16 euro
  maintenant a 10 euro
  On en est a 5 ans de baisse 

  alors on est dans la spéculation….

  Téléfonica est dans la même chute..
  Certes du rendement mais des  actions qui chutent beaucoup.

   en deux mot
   quand l’action est a 12 euro on pense qu’elle va monter a 15
   quand l’action est a 10 euro on pense qu’elle va monter a 12
    Cela fait 5 ans…

amf
pas de ft mais du telefonica
cdlmt
Hervé

Hors ligne

 

#170 19/04/2012 18h20 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Ca incite à rester en dehors du dossier ce que vous dîtes…

Hors ligne

 

#171 19/04/2012 19h04 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Il faut rester en dehors du dossier pour le moment et voir comment cela se passe

Hors ligne

 

#172 09/05/2012 09h52 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

InvestisseurHeureux, 9/3/2011 a écrit :

Pour rebondir sur ce que dit Rodolphe, il y aussi un intérêt "spéculatif" à diversifier.

Par exemple, j’ai 3 valeurs télécoms :
- KPN
- FTE
- DTE

- KPN est opéable
- DTE a été boosté hier par une possible vente d’une partie de ses activités aux USA
- FTE pour la tranquillité

Entre temps, j’ai soldé KPN et FTE, mais le mexicain America Movil lance une OPA partielle sur KPN.

Le titre a pris 17% hier, mais en même temps, il était tombé tellement bas que le cours (autour de 7-8) reste bien en deçà de son niveau de 2011 (autour de 9-10).

Source : Actualités financières, économiques et politiques - Boursorama

En ligne

 

#173 11/05/2012 10h02 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   158 

Telefonic a publié ses trimestriels… dur dur…

Telefonica : résultats décevants

L’opérateur espagnol de télécommunications, Telefonica, fait état d’une chute de près de 54% de son bénéfice net trimestriel à 748 Millions d’euros pour un chiffre d’affaires en légère hausse de 0,5% à 15,51 Milliards d’euros. Le consensus tablait sur un profit de 1,3 MdE. Le résultat opérationnel recule de 17,8%, à 2,511 MdsE. Le groupe a été plombé par ses performances domestiques et la perte de valeur de sa participation dans Telecom Italia.

Source : Boursedirect

Hors ligne

 

#174 11/05/2012 14h23 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Sur Telefonica, l’Amérique Latine (hausse de 8%) représente maintenant un CA quasi-équivalent à l’Espagne (baisse de 7%) :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_telefonica-revenues.gif
Source : Telefónica | Shareholders & Investors | Financial Reports and Official Filings | Quarterly Results

En ligne

 

#175 11/05/2012 19h34 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   143 

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech