Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 04/07/2011 14h26 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   85 

Merci à tous les deux pour vos réponses fort intéressantes.

Je me pose beaucoup de questions sur ce secteur actuellement et j’hésite à me positionner car je ne connais pas bien ce marché. FTE sert du 9,6% actuellement (garanti en 2012 de plus !) et TFA sert un rendement supérieur à 8%.

J’ai un peu de mal avec les perspectives (hausse des investissements / baisse des prix de vente) dans un marché mature où la concurence semble s’intensifier. J’ignorais que TELEFONICA adressait des marchés émergents et que ces derniers restaient en croissance pour la téléphonie mobile.

Merci encore.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#27 04/07/2011 15h06 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   36 

que ce soit France Telecom avec orange, Bouygues ou Vivendi avec SFR, je ne sais pas si tout le monde prend à la juste mesure, le raz-de-marée annoncé de l’entrée sur le marché des mobiles de Free. Les prix pressentis, environ deux fois moindres que chez les autres opérateurs, vont créer des remous. 2012 va remuer les lignes, c’est le moins que l’on puisse dire.

Hors ligne

 

#28 04/07/2011 15h11 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   116 

Motus a écrit :

J’ignorais que TELEFONICA adressait des marchés émergents et que ces derniers restaient en croissance pour la téléphonie mobile.

Telefonica est très present sur l’amerique du sud. Les relais de croissance sont là. Vivendi via GVT est present au Bresil, et lors de la publication des resultats du 1er Trimestre c’est notammen GVT qui a tiré les resultats à la hausse devant SFR !!!!

Pour TELEFONICA, il est prevu d’augmenter progressivement le dividende à 1.75€, le cours est à 16.80€ !!!!!

christian a écrit :

que ce soit France Telecom avec orange, Bouygues ou Vivendi avec SFR, je ne sais pas si tout le monde prend à la juste mesure, le raz-de-marée annoncé de l’entrée sur le marché des mobiles de Free. Les prix pressentis, environ deux fois moindres que chez les autres opérateurs, vont créer des remous. 2012 va remuer les lignes, c’est le moins que l’on puisse dire.

Avec ses annonces à repetition, on joue à se faire peur. Free a tout à mettre en place : reseau, publicité, offres etc…. Tout cela coute de l’argent, beaucoup d’argent. En vendant à perte pour gagner de nouveaux clients, on n’en gagne pas beaucoup d’argent…..

Les autres, SFR, Orange et Bouygues sont déjà là, avec leur reseaux, leurs clients et leur marketing. Ils n’ont plus qu’à batir une offre plus "low cost", et à fideliser leurs clients (ce que SFR fait actuellement avec sa nouvelle offre). Tout cela va leur couter de l’argent, certes, mais moins qu’à Free (Iliad).

Au final, que va-t-il se passer??? Si l’on fait le parallèle avec l’internet ou le telephone fixe, on a vu apparaître plein de petits operateurs qui ont un fait un petit tour et puis se sont en allés : dépôt de bilan, retour au pays d’origine, rachat par un plus gros….Aujourd’hui le paysage est quasi desert et  on retrouve les mêmes qu’avant leur arivée.

Je pense donc, mais je peux me tromper, qu’il s’agit d’un epouvantail FREE, mais que tout va rentrer dans l’ordre sous 18 à 24 mois.

A votre avis, pourquoi n’a-t-on pas vu arriver les "gros" du secteur en France (VODAFONE etc….) ???? Parce que cela ne vaut pas le coût. Mieux vaut aller chercher du cash assez facile dans les pays émergents……FREE va sans doute se casser les dents…

Hors ligne

 

#29 04/07/2011 17h21 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Modérateur
Réputation :   171 

Le déploiement du réseau de Free pourrait coûter beaucoup moins cher que le déploiement pour les autres opérateurs car free possède la seule licence Wimax nationale (et bolloré toutes les régionales) ; ils ambitionnent donc de déployer la technologie Wimax alors que les autres opérateurs doivent déployer un réseau LTE (Long terme evolution) compatible avec la 2G et la 3G existantes qui nécessite dans ce cas d’acheter une licence 4G à l’état au prix minimum de 700 millions€ et jusqu’à 2,5 milliards€ ; ça peut faire la différence dans les budgets respectifs. Depuis 2 ans un lobbying des acteurs du LTE désinforment sur les performances du Wimax pour ne pas qu’il ait la place qu’il devrait avoir… business oblige wink

La situation actuelle c’est que les fabricants de téléphones (pour les modèles commercialisés en France) ont stoppé pour le moment la compatibilité de leurs matériels avec cette technologie Wimax (il semblerait que ce soit l’ARCEP qui l’ait imposé puisque cette technologie est déjà utilisée de par le monde par plus d’un milliards de téléphones et a fait ses preuves).

Il faut donc attendre mai 2016 date à laquelle Bruxelle impose que les autorisations devront être neutre technologiquement.


Peu de choses sont impossibles !  … mais à quel prix !

Hors ligne

 

#30 04/07/2011 18h27 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   128 

Rodolphe a écrit :

A votre avis, pourquoi n’a-t-on pas vu arriver les "gros" du secteur en France (VODAFONE etc….) ???? Parce que cela ne vaut pas le coût. Mieux vaut aller chercher du cash assez facile dans les pays émergents……FREE va sans doute se casser les dents…

Je ne pense pas que Free va se casser les dents, mais par contre il va bien se passer la même chose que sur l’accès Internet fixe : la qualité va être tirée vers le bas.

Pour l’actionnaire, c’est plutôt une bonne nouvelle : la baisse de prix va permettre d’étendre le marché (les gens qui n’en n’ont pas forcément les moyens aujourd’hui vont prendre un abonnement mobile, voire un second ou plusieurs pour leurs enfants) et la dégradation de la qualité va préserver les marges et les bénéfices.

Pour l’utilisateur ça l’est moins, on va passer du "surf" à la "rame". Les conflits d’intérêt préjudiciables au utilisateurs de type "Cogent vs. FT" ou "Free vs. Dailymotion" vont devenir la norme.

Ce type de situation n’est pas nouveau dans une industrie, mais là où ça ne va plus, c’est qu’il est impossible de stimuler le secteur par l’apparition de "services à forte valeur ajoutée" comme on dit. C’est à dire apparition d’offres de haute qualité avec tarifs - donc marges - à l’avenant. Qui va payer sa licence à 2,5 Md€ pour un marché qui n’est pas "de masse ?".

Comme souvent, je vais redire que tous ces organismes de régulation à la française, avec leurs sigles à 3, 4 ou 5 lettres ennuient autant les consommateurs que les actionnaires.

Hors ligne

 

#31 04/07/2011 19h03 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   85 

MARTIN BOUYGUES a écrit :

"Le régulateur a un droit de vie ou de mort sur les opérateurs."

Discours du 4 mai dernier.


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne

 

#32 04/07/2011 21h15 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   69 

J’suis assez d’accord avec Rodolphe (il a Free il a tout compris…).

Les marchés actions anticipent et à mon avis ça fait longtemps que les marchés ont intégré l’arrivée de Free en France (cf. la valorisation actuelle d’Illiad qui se paye très chère et la valorisation et la sous-performance de FTE et VIV depuis 2 ans).

Le slide 7 d’une présentation d’un gérant Value montre la sous-performance des télécoms Europe (mais aussi de la santé et de l’énergie) par rapport au Stoxx 600 mais également la sous-performance de FTE par rapport aux télécoms Europe ("double" sous-performance en gros) :

Présentation DNCA

Alors ok, l’Europe est un marché ultra concurrentiel et ultra réglementé.
Ok, Free va débarquer avec ses offres plus concurrentielles; et encore, c’est à voir.
Par exemple, j’aimerais connaitre l’impact qu’a eu l’arrivée de Free sur l’ADSL il y a quelques années sur le CA et la rentabilité de FTE et VIV.

FTE et VIV sont implantées en dehors de l’Europe.

Dans le cas de Vivendi, GVT et Maroc Télécom représentent 30% de l’EBITDA à fin 2010. La croissance de Vivendi est tirée essentiellement par les marchés émergents (exactement comme pour Sanofi).

Ceci dit, si FTE devait annoncer une diminution du dividende, cela risque de faire mal sur le cours.

Hors ligne

 

#33 04/07/2011 21h27 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Kiceca
Invité

"Ceci dit, si FTE devait annoncer une diminution du dividende, cela risque de faire mal sur le cours."

Je n’en suis pas aussi sur que vous, surtout si la justification par France Télécom était de nouveaux investissement ainsi que pour réduire la dette….

Sinon, c’est hors sujet, mais je suis convaincu qu’un jour ou l’autre nous aurons un rapprochement entre Bouygues Télécom et Illiad. Reste à voir dans quel sens se fera l’opération.

 

#34 04/07/2011 21h34 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Kiceca
Invité

Sky a écrit :

Le déploiement du réseau de Free pourrait coûter beaucoup moins cher que le déploiement pour les autres opérateurs car free possède la seule licence Wimax nationale (et bolloré toutes les régionales) ; ils ambitionnent donc de déployer la technologie Wimax alors que les autres opérateurs doivent déployer un réseau LTE (Long terme evolution) compatible avec la 2G et la 3G existantes qui nécessite dans ce cas d’acheter une licence 4G à l’état au prix minimum de 700 millions€ et jusqu’à 2,5 milliards€ ; ça peut faire la différence dans les budgets respectifs. Depuis 2 ans un lobbying des acteurs du LTE désinforment sur les performances du Wimax pour ne pas qu’il ait la place qu’il devrait avoir… business oblige wink

La situation actuelle c’est que les fabricants de téléphones (pour les modèles commercialisés en France) ont stoppé pour le moment la compatibilité de leurs matériels avec cette technologie Wimax (il semblerait que ce soit l’ARCEP qui l’ait imposé puisque cette technologie est déjà utilisée de par le monde par plus d’un milliards de téléphones et a fait ses preuves).

Il faut donc attendre mai 2016 date à laquelle Bruxelle impose que les autorisations devront être neutre technologiquement.

Peut être pas si simple le Wimax….

Free Mobile dispose de la double casquette, possesseur de licences WiMAX et en lice pour l’achat de fréquences 4G, ce qui pourrait à terme lui donner plus de latitudes dans ses offres commerciales par rapport aux trois opérateur téléphoniques nationaux. On comprend mieux les enjeux en coulisses. Avec près de 2,5 milliards de fréquences 4G mises en vente par l’Etat, l’investissement des opérateurs sera conséquent. Free Mobile pourrait ainsi s’appuyer sur une offre alternative pour convaincre les consommateurs à un tarif plus intéressant. La partie s’annonce complexe car il faudrait ajouter des antennes spécifiques sur le territoire alors que Free avait déjà eu du mal à obtenir l’accord pour 300 antennes classiques à Paris.

En attendant, Free Mobile serait déjà en discussions avancées avec le constructeur HTC qui travaillerait sur un smartphone à même d’exploiter le WiMAX. L’enjeu est d’importance puisque Bruxelles prévoit aussi que les choix techniques sur les réseaux mobiles devront être neutres sans privilégier une licence à une autre (4G ou WiMAX, peu importe donc, tant que le consommateur dispose d’un débit valable partout) dès 2016. Cette stratégie à long terme pourrait bien se révéler gagnante pour Free tout en évitant de saturer un réseau mobile toujours plus engorgé (situation de la 3G aujourd’hui). L’enthousiasme reste néanmoins à tempérer puisqu’il faut rappeler que Free n’a à ce jour aucun usage grand public de la technologie WiMAX et que sa démocratisation en France reste encore au stade expérimental.

Free Mobile : et si le WiMAX n’était pas enterré ?

 

#35 04/07/2011 21h40 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   15 

Celui qui a le plus à perdre avec l’arrivée de Free, c’est Bouygues Telecom. C’est le plus petit et il n’a pas de relais de croissance dans des pays émergents. Bouygues aura peut être du mal à suivre la guerre commerciale qui s’annonce avec l’arrrivée de Free.


Chaque semaine, mon portefeuille analysé sur http://valeuretperformance.posterous.com/

Hors ligne

 

#36 04/07/2011 23h08 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   43 

Rodolphe a écrit :

A votre avis, pourquoi n’a-t-on pas vu arriver les "gros" du secteur en France (VODAFONE etc….) ???? Parce que cela ne vaut pas le coût. Mieux vaut aller chercher du cash assez facile dans les pays émergents……FREE va sans doute se casser les dents…

VODAFONe a été très present sur la France pdt des années car c’était l’un des 2 actionnaires de référence de SFR avec 44% qui ont été cédés en avril dernier : Vivendi rachète la part de Vodaphone dans SFR pour près de 8 milliards d’euros
Ce désengagement de VODAFONE  est peut être un signe que la période dorée en France est derrière .

Un point qui m’a frappé quand je vivais en Roumanie: c’était le prix du portable ridiculement bas . Il est clair que l’expansion de Orange à l’étranger a été financée par le client français .

Dernière modification par stef (04/07/2011 23h10)

Hors ligne

 

#37 06/07/2011 08h32 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   197 

Je trouve que la position de Nomura résume assez bien la situation :

AOF / NOMURA a écrit :

(AOF) - France Télécom (- 0,79% à 14,49 euros) est pénalisé aujourd’hui par Nomura qui a abaissé sa recommandation d’Achat à Neutre. L’objectif de cours est passé de 19,20 euros à 16,50 euros. Mais plus généralement, le bureau d’études a adopté une opinion négative sur l’ensemble du secteur européen des opérateurs télécoms. Il estime que le consensus doit être révisé à la baisse afin de prendre en compte l’impact prolongé des mesures d’austérité en Europe et la cannibalisation de la voix sur mobile par les données.

Concernant ce dernier point, il explique que les forfaits pour les smartphones comprennent le texte et la voix illimités, alors que les forfaits plus anciens (80% des clients) supportent un chiffre d’affaires hors forfait sujet à la cannibalisation. Prenant en compte cette cannibalisation, il a abaissé ses prévisions à moyen terme de 3% pour le chiffre d’affaires et de 5% pour l’Ebitda.

Après avoir effectué des stress tests, l’analyste juge par ailleurs que les dividendes ne sont plus aussi sûrs. Représentant actuellement 68% du free cash flow du secteur, ils en représenteraient 86% dans les conditions des tests.

Au total, le broker a réduit ses estimations de résultats à moyen terme de 6%. Ses prévisions d’Ebitda pour 2011 sont désormais inférieures de 2%/2,5% au consensus.

Ses valeurs préférées dans le secteur sont Tele2, TDC, Telenor et Deutsche Telekom. Il a relevé sa recommandation sur ce dernier de Neutre à Achat en raison d’un risque d’austérité plus faible, un dividende bien sécurisé et une valorisation attrayante dans l’hypothèse où la cession de T-Mobile USA est finalisée.

Je suis exposé à France Télécom et Vivendi dans ce secteur. France Télécom commence à me poser un cas de conscience, je les vois difficilement distribuer près de 90% de leur free cash flow sur la durée si les conditions économiques devaient se dégrader selon les craintes de Nomura. En même temps, tout comme vous, je réinvestis systémtiquement leurs dividendes dans d’autres secteurs et mon exposition globale baisse avec le temps…

Hors ligne

 

#38 06/07/2011 09h38 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   36 

un classement 2011 des valeurs telecom qui vaut ce qu’il vaut :

Classement 2011 des Opérateurs Télécoms | FB BOURSE.COM - Part 3

classement par capitalisation, CA et résultats nets

Hors ligne

 

#39 11/07/2011 16h57 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

13,910 € pour France Telecom !

Le rendement sur dividendes de 10% est dépassé !

Hors ligne

 

#40 28/07/2011 10h23 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Même les banques se mettent à la téléphonie mobile, avec plusieurs stratégies différentes : opérateur virtuel, services pour mobiles, services de paiement.

Source : Les banques françaises multiplient les initiatives dans la téléphonie mobile

Hors ligne

 

#41 28/07/2011 10h30 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   197 

J’ai cru lire ici et là que France Telecom s’engageait sur le dividende (à hauteur de 1.40 euros) jusqu’en 2015 maintenant (et plus seulement sur les exercices 2011 et 2012). Est-ce qu’il y a une source officielle qui le confirme?

Hors ligne

 

#42 28/07/2011 10h42 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

L’information sur le dividendes "garanti" jusqu’en 2015 n’est pas dans le communiqué de presse ou les slides de présentation (http://www.orange.com/fr_FR/finance/inv … EF_FRA.pdf) de France Telecom, mais citée par le Figaro, Investir, etc.

Cela a du être dit oralement et à prendre avec des pincettes IMHO.

Hors ligne

 

#43 30/08/2011 17h19 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   197 

http://www.francetelecom.com/fr_FR/fina … /index.jsp

France Télécom a écrit :

Lors de la journée investisseurs du 31 mai 2011, le Groupe a présenté ses ambitions stratégiques et financières pour la période 2011 - 2015. Ces ambitions, telles qu’énoncées, ouvrent la perspective pour le Groupe, d’envisager une stabilité du dividende au-delà de 2012.

Vous noterez l’extrême prudence de l’énoncé… mais enfin, s’ils s’avancent à le mentionner, on peut raisonnablement compter sur un maintien, en dehors d’éléments adverses forts.

Hors ligne

 

#44 01/09/2011 22h49 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   -10 

Le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a déclaré jeudi que France Télécom, qui a bénéficié de la règle du report déficitaire en matière fiscale, allait payer l’impôt sur les sociétés dès 2011 à la suite des mesures budgétaires annoncées par le Premier ministre François Fillon.

Je vous incite donc à la prudence car les généreux dividendes vont peut être vite se réduire.

Pour ma part j’ai acheté un opérateur alternatif Afone  en 2009-2010 et je pense que sa performance et son potentiel sont meilleurs que FTE à long terme.   Le boursicoteur: AFONE     OBJECTIF RELEVE

Hors ligne

 

#45 06/09/2011 15h44 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

Obnubilé par le buy & hold, j’ai laissé passé ma +Value sur Deutsche Telekom.

Depuis mon achat en 2009, elle était monté à +40%, boostée par le rachat annoncé de la participation dans T-Online aux USA.

Hélas, le contexte de marché et surtout l’autorité de la concurrence a eu raison de ce rachat et ma +Value est passé de 40% à 4%.

Peut-être que cette fois-ci j’aurais du jouer la bonne nouvelle et solder la position. D’autant que Deutsche Telekom n’est pas Johnson & Johnson, donc un buy & hold forever se justifiait moins.

Dommage !

Hors ligne

 

#46 06/09/2011 16h06 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   116 

A ma connaissance le rachat de T-Online par ATT est bloqué par le gouvernement federal US pour l’instant, ce qui plombe le cours d’ATT. Peut-être aussi celui de Deutsche telecom…..

Hors ligne

 

#47 06/09/2011 16h13 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Administrateur
Réputation :   1307 

C’est même sûr !

En fait, T-Online n’a pas la taille critique aux USA et accumule les déboires.

AT&T avait accepté de racheter fort cher (40 $Md) la part de DTE, car il y voyait des synergies. Ce cash aurait permis à DTE d’alléger sa dette et récompenser ses actionnaires.

Avec ce blocage, on peut imaginer que DTE va devoir se trainer T-Online pendant un moment… :’-(

Hors ligne

 

#48 09/09/2011 13h19 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

je vais mettre un peu de rendement telecom dans mon PEA.
J’hésite entre deux valeurs:

France Telecom et Telefonica.

Laquelle me conseillez vous entre les deux?

Cordialement,

Hors ligne

 

#49 09/09/2011 13h32 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   211 

Outre la valeur intrinsèque de chacune de ces deux valeurs…il faut prendre en considération la fiscalité à l’intérieur du PEA.
Pour téléfonica, il y aura un prélèvement à la source sur le dividende…que vous ne pourrez pas récupérer, ce qui amputera d’autant votre rendement.

Hors ligne

 

#50 09/09/2011 14h04 → France Télécom et autres valeurs télécom en Europe (deutsche telekom, france telecom, kpn, telefonica, vodafone)

Membre
Réputation :   

Merci Spiny pour votre réponse rapide, mais j’avoue que je suis un peu étonné (bien que novice).
Vous êtes vraiment sûr de cette retenue sur le dividende?
Qui en est à l’origine? L’Etat espagnol (origine de l’action)?
Je sais que les résidents espagnols ont une retenue de 19% sur les dividendes de leurs compte titres (et rectification ensuite sur leur déclaration d’impôts).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech